Un week-end à Ras al Khaimah

Route de montagne Ras Al Khaimah

Après cette période de confinement, les voyages et courts séjours prévus vont pouvoir reprendre petit à petit. Pourquoi ne pas commencer par un petit week-end au vert (et dehors !) dans l’Émirat de Ras Al Khaimah ? Ce territoire, qui abrite la plus forte proportion d’émiratis, est l’un des plus traditionnels.
Que ce soit pour un week-end dans un resort ou pour du “glamping”, du farniente ou des sensations fortes, il y en a pour tous les goûts !


Note aux lecteurs : cet article a été rédigé avant la pandémie de la Covid-19.

Nous vous recommandons fortement de vous renseigner avant votre départ auprès des autorités compétentes sur l’ouverture des sites et des hôtels cités ainsi que sur le protocole sanitaire mis en place dans chaque Emirat.

• Pour la nature

Jebel Jais – La plus haute montagne du pays (1,934 m) est probablement l’attraction principale de l’Emirat. Située à la frontière avec Oman (Musandam), vous pouvez accéder au point culminant en voiture (ou en vélo pour les cyclistes aguerris !) pour profiter du point de vue, partir en randonnée ou tester la tyrolienne (voir notre paragraphe plus bas) … Des points de restauration sont disponibles sur place.

Pour les amateurs de randonnée, six chemins balisés existent autour de la montagne : un parcours de 4,3 km (le Ghaf Summit) au départ du sommet et cinq autres itinéraires partant d’un peu plus bas.
Vous trouverez tous les détails et le plan ici. Pensez à prendre suffisamment d’eau !

• Pour les sensations fortes

La tyrolienne de Jebel Jais – La plus grande tyrolienne du monde (un peu plus de 2,8 km) est une des attractions phrases de l’Emirat. La “zipline” pointe à 120 km/h et offre une vue imprenable sur les montagnes environnantes !
Si vous voulez tenter l’aventure, sachez qu’il faut mesurer 1m22 minimum et peser entre 40 et 130 kilos.
L’attraction est également ouverte aux mineurs qui rentrent dans ces critères à condition d’être accompagnés par un parent/représentant légal. Vous pouvez acheter les tickets ici

Ras Al Khaimah Tyrolienne

La Via Ferrata de Jebel Jais – Itinéraire aménagé dans une paroi rocheuse, dans lequel le pratiquant se déplace attaché à l’aide d’un harnais et de cordes. Contrairement à l’escalade, la Via Ferrata ne nécessite aucune compétence technique. Ici, il s’agit d’un chemin d’un peu plus d’1km au cœur des montagnes (et plus précisément sur les parois du Jebel Jais) et ponctué de trois tyroliennes. 
Les critères sont les mêmes que pour la grande tyrolienne : mesurer 1m22 minimum et peser entre 40 et 120 kilos. L’attraction est aussi ouverte aux mineurs qui rentrent dans ces critères à condition d’être accompagnés par un parent/représentant légal.

• Pour le côté culturel

Ras Al Khaimah National Museum – Ce musée retrace l’histoire de l’Emirat, et présente quelques pièces issues de fouilles archéologiques dans la région. La vue des hauteurs du bâtiment sur les montagnes aux alentours est à ne pas manquer.
Infos pratiques – Comptez 5 AED par adulte et 3 AED pour les enfants (thé offert à l’entrée !). Ouvert du dimanche au samedi, de 8h à 18h et de 15h à 19h30 le vendredi

Dhayah Fort – Ce petit fort permet d’accéder à un beau point de vue sur les Hajjar mountains, la palmeraie en contrebas et la mer à l’horizon. Un endroit idéal pour immortaliser des clichés de votre week-end en famille, entre copains ou en amoureux. On y accède par un long escalier en pierre. Préparez vos genoux !

Jazirat al-Hamra, la “ville fantôme” Ce petit village était autrefois habité par la tribu Zaad, qui se délocalisa en 1968 à Abu Dhabi suite à un conflit avec le Sheikh de Ras al Khaimah. Le départ des quelques 2 500 habitants laissa donc place au “village abandonné de Jazirat al-Hamra”. De nombreuses légendes urbaines circulent désormais sur ce village et sa mosquée “hantée”.
Il s’agit d’une occasion unique d’observer (en l’état) un village typique avant l’ère pétrolière des Emirats.
La ville est en accès libre, localisée ici.

Shimal – Ce site archéologique abrite plus de 250 tombeaux datant de – 2 000 avant notre ère. Autour des tombes, vous y découvrirez un fort ainsi que quelques ruines d’anciennes demeures… Peu développé/aménagé, ce lieu est plutôt à recommander pour les passionnés d’histoire ou d’archéologie.
L’entrée est libre. L’endroit peut être compliqué à repérer, il se trouve ici.

• Pour le farniente

  • Les resorts

C’est probablement l’attraction “phare” de Ras al Khaimah ! On s’y rend pour profiter des beaux hôtels en bord de plage, loin du tumulte de Dubaï. De nombreuses activités sont aussi disponibles sur place : location de jet ski, kayak, parachute ascensionnel… N’hésitez pas à demander à l’hôtel ce qu’il est possible d’organiser.
De nombreux resorts se trouvent dans l’Émirat. Pensez à prendre en compte les éventuelles distances à parcourir si vous souhaitez visiter le Jebel Jais. Pour exemple, les hôtels situés sur Marjan Island sont à plus d’une heure vingt de route, ce qui peut en décourager certains. N’hésitez donc pas à repérer un hôtel plus au nord, si vous souhaitez tester la Via Ferrata, la tyrolienne, ou entreprendre une randonnée et admirer le coucher de soleil.
Voici une petite liste testée et approuvée par la rédaction :

The Cove Rotana Resort – Pour son côté “petit village” créé par la succession de petites maisons, plus d’infos.

DoubleTree by Hilton Resort & Spa Marjan Island – l’hôtel, situé au tout début de Ras Al Khaimah, est pratique pour les personnes à la recherche d’un staycation tout en limitant le temps de conduite ! Plus d’infos.

Rixos Bab Al Bahr – Pour sa version ultra “all inclusive”, ses nombreux buffets, terrains de tennis et animations quotidiennes. Une formule un peu “Club Med” local, pour ceux qui ont envie de s’occuper de rien. Plus d’infos.

The Ritz-Carlton Ras Al Khaimah, Al Wadi Desert – Pour une expérience grand luxe dans le désert : piscine privée, équitation, restaurant haut de gamme,… le tout au milieu des dunes. Plus d’infos.

The Ritz-Carlton Ras Al Khaimah, Al Hamra Beach – pour ses bungalows privés face à la mer, plus d’infos. 

  • Testez le glamping !

Vous souhaitez changer des habituels resorts mais vous n’êtes pas prêt à affronter la tente Quechua ? Dans ce cas, le “glamping” (contraction de “camping” et de “glamour”) est fait pour vous.

Longbeach Campground  Vous avez le choix entre tente de luxe ou bungalow. Ce centre de loisir s’adresse à tous les âges, dans une ambiance détendue et bonne-enfant. Plus d’infos.

• Se restaurer

Bien entendu, tous les hôtels proposent des restaurants de qualité. En voici quelques-uns que nous avons particulièrement appréciés :
Al Fanar pour sa cuisine émiratie et ses glaces au lait de chamelle.
Qasr Al Afghan : pour ses grillades, son mandi et ses galettes de pain. 
Basilico (Cove Rotana) :  pour son cadre au bord de mer. Le restaurant sert une cuisine méditerranéenne.
UMI (Waldorf Astoria) : pour sa nourriture japonaise et sa décoration chic et épurée
Pura Vida restaurant (Hilton Ras Al Khaimah Resort & Spa) :  pour sa churrascaria (viande brésilienne) et son barbecue en plein air.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Ambre Josse

La vie d’Ambre est rythmée par de grands défis sportifs (Ironman et triathlons, n’ont plus de secret pour elle !), et de nombreux voyages qu’elle nous fait partager dans ses articles !

Vous aimerez aussi