fbpx

Destination Europe depuis Dubai : Zoom sur la Croatie

Bonne nouvelle pour cette année 2022, la liaison Dubai-Zagreb, fermée depuis le début de la pandémie, a rouvert !
Vous pouvez désormais rejoindre la Croatie en 5h40, pour des vacances européennes placées sous le signe du bord de mer, des parcs nationaux et des dîners en terrasse. 

• Zagreb, la capitale 

Votre vol vous fera obligatoirement atterrir à Zagreb, capitale croate, qui vaut assurément une visite. Le centre est relativement petit et se fait aisément à pied. Une journée pleine ou deux jours sont suffisants pour se faire une idée de la ville principale et déambuler au sein des bâtiments à l’architecture typique d’Europe centrale. 
La cathédrale au cœur du Gradec (le « vieux » Zagreb aux allures médiévales), Kaptol, le square Ban Jelacic (au centre de la ville) sont à parcourir au gré de votre balade. 

Où manger à Zagreb :

La Štruk, pour y manger l’un des plats nationaux, le Strukli, qui se déguste aussi bien salé que sucré.
Basta, pizzeria napolitaine aux airs un peu hipster.
Eateria Zagreb, un peu excentré de la ville mais vous profiterez de la vue sur les montagnes.
Zinfandel Restaurant, pour se faire plaisir lors d’un dîner gastronomique.
Botaničar, pour un café ou un cocktail en fin de journée.

Se loger à Zagreb :

• Coup de cœur pour l’Esplanade Zagreb hotel et son style Art nouveau (A partir de 600 AED la nuit).

• Les lacs de Plitvice – pour des paysages à couper le souffle

Plitvice est un parc national classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se situe à environ deux heures de route de Zagreb, ce qui rend donc possible l’organisation de sa visite en « day trip ».
Il est néanmoins conseillé d’y consacrer une journée complète, sans route – de nombreux hôtels sont accessibles aux abords du parc. Situé à 1h30 de Zadar, et 2h30 de Split c’est aussi une bonne étape intermédiaire entre la capitale et le reste de votre périple.

Le parc national de Plitvice figure parmi les immanquables du pays. Les paysages y sont aussi majestueux que les photos le laissent apparaître. Une fois sur place, selon votre motivation et forme physique, plusieurs chemins de différentes distances sont possibles. Si vous êtes amené à choisir entre les « upper lake » ou « lower lake », sachez que nous avons eu une préférence personnelle pour les premiers.

Il existe deux entrées principales d’où partent huit circuits listés ici. Nous vous conseillons donc de sélectionner votre itinéraire à l’avance.
Enfin, il est nécessaire d’acheter ses billets à l’avance sur le site officiel, ICI.

Se loger aux alentour de Plitvice :

L’ensemble des guesthouses aux alentours de Plitvice sont pour la plupart très réputées et bien notées. Elles sont donc à privilégier par rapport aux hôtels du coin. Nous avons testé :

Green Garden House, à partir de 500 AED la nuit.
Villa Green Serenity Plitvice Lakes, à partir de 500 AED la nuit.

• Zadar – Pour une ville côtière proche de Zagreb

Direction la côte, avec Zadar, une des principales villes balnéaires du pays, qui doit notamment sa popularité à sa proximité avec Zagreb. La ville est située à 3h de Zagreb, 1h30 des lacs de Plitvice et 1h40 de Split.
La ville n’est pas très grande et une ou deux journées suffisent à profiter des environs. Ne manquez pas le centre fortifié, la cathédrale Sveta Stosija.

L’orgue marin, construction contemporaine en bord de mer, est un endroit où les visiteurs sont invités à s’asseoir et écouter le bruit des vagues/clapotis de l’eau. Il existe deux plages proches de la ville de Zadar (plage de Kolovare et Borik), mais le mieux reste encore de partir en excursion à la journée vers l’archipel des Kornati, situé juste en face. Vous pourrez trouver des suggestions de tour ici.

Où manger à Zadar :

Foša, pour un dîner en bord de mer.
Butler Gourmet & Cocktails Garden, pour des cocktails élaborés en terrasse.
Restoran 4 Kantuna, en plein cœur du vieux centre-ville, pour sa petite cour intérieure. Le restaurant étant populaire, il est conseillé de réserver à l’avance.

Se loger à Zadar :

Idassa palace est situé en plein cœur de la ville – A partir de 262 AED/nuit.

• Split – Pour son bord de mer et ses îles

Deuxième ville du pays, Split est plus étendue et est un véritable « hub » pour qui souhaiterait se déplacer par la suite plus au sud (vers Dubrovnik) ou aisément relier d’autres destinations via son aéroport. Le centre historique offre de nombreuses options de balades et visites, avec le palais de l’empereur Romain Dioclétien, la cathédrale Sveti Dujam, la colline de Marjan, …
Le centre-ville se visite en un à deux jours, mais il est conseillé d’y ajouter quelques jours de plus, pour vous rendre à Krka National Park, ou encore découvrir la forteresse de Klis, petit village, où des scènes de Game of Thrones ont été filmées.
De nombreuses îles se trouvent aussi à porter de voiliers, dont Hvar, les îles Pakleni et Brač, ou un peu plus loin, l’île de Vis. Il existe de nombreux tours, vous proposant, selon vos préférences de visiter une ou plusieurs îles, plus ou moins à l’abri du flot touristique.

Ville de bord de mer, il sera aussi facile de louer des kayaks, ou encore faire du paddle dans les environs de la ville. Vous pourrez trouver de nombreuses activités listées sur Airbnb.

Si vous avez aimé notre article sur l’escalade et souhaitez pratiquer en Croatie, sachez qu’il existe quelques belles voies aux alentours de Split (au Paklenica National Park).

Où manger à Split :

To Je Tako, pour de la cuisine mexicaine sur le pouce.
Bokeria Kitchen and Wine Bar, MoNIKa’s Wine Bar ou encore Zinfandel Food and Wine Bar, pour déguster des vins croates.
Villa Spiza, l’un des restaurants les plus populaires de la ville, pour de la cuisine croate.
• Basta, dont vous nous parlions à Zagreb, est aussi présent à Split.
Os’ Kolac, pour goûter des desserts croates.

Où dormir à Split :

Riva Palace – dans le vieux Split – À partir de 1 000 AED/nuit.
Heritage Apartments Trumbić – toujours au centre de Split, si vous préférez l’indépendance d’un appartement – à partir de 500 AED/nuit.

• Dubrovnik – Pour ses remparts et son centre historique

Tout au sud du pays, à 3h de Split, la ville aux iconiques forteresses veut qu’on s’y attarde environ 3 jours.

La vieille ville est évidemment un incontournable. Les remparts, la forteresse Lovrijenac, la Stradun (principale rue du centre historique), la cathédrale de l’Assomption sont autant de lieux que vous serez forcément amenés à observer lors de vos marches dans la ville.

Nous vous conseillons d’y passer du temps en journée mais aussi en soirée où les tables des restaurants sont légions et prêtent à vous accueillir pour un verre en terrasse. Les fans de Game of Thrones pourront cumuler visite guidée de la vieille ville et des lieux de tournages.
À noter que Dubrovnik, comme le reste de la Croatie, fait face à un afflux très important de touristes en été. Une alternative est aussi de préférer l’option « visite au lever du soleil ».

Un peu plus loin, la colline Srd (Srd Hill) qui peut se rejoindre à l’aide du téléphérique, vous offrira une vue imprenable sur la ville et les îles Elafiti.

Tout comme Split ou Zadar, Dubrovnik est une ville côtière. Une virée en kayak vous permettra par exemple d’observer les forteresses de la ville à distance, avec une pause snorkeling au passage.

Côté plage, vous aurez le choix entre la city beach, ou la plage Sveti Jakov, à une dizaine de minute de voiture de la vieille ville. 

Où manger à Dubrovnik :

L’initiative « Dubrovnik with locals » vous propose de goûter une cuisine traditionnelle avec des locaux ravis de vous en dire plus sur la culture locale. 
Konoba Tabak, pour un repas du midi sur le pouce en mode street food.
Orsan Yachting Club, pour une terrasse en bord de mer.
Proto Fish Restaurant, au cœur de la vieille ville qui comme son nom l’indique ne sert que des produits de la pêche du jour.
Panorama Restaurant, à proximité de Srd Hill.
D’Vino Wine Bar, toujours pour les vins croates.

• La Croatie c’est aussi…

La région de l’Istrie, au Nord-ouest de la Croatie – La ville de Pula et ses arènes, son temple d’Auguste, et non loin la presqu’île de Kamenjak. La petite ville de Rovinj, et plus proche de la frontière slovène, le village de Groznjan.

Les îles en général – L’expérience des eaux cristallines se passe plus sur les villes qu’aux abords des villes côtières. Nous vous mentionnions plus haut Hvar, Vis, Rab, 
Korčula, Mljet, Cres, Pag, Dugi Otok, Lošinj… Il y a pléthore de choix adaptés aux goûts de chacun : pour les fêtes, les moments en famille, les moments natures… Il serait dommage de passer plus d’une semaine en Croatie sans prendre le temps de s’y attarder. 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Vendredi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Ambre Josse

La vie d’Ambre est rythmée par de grands défis sportifs (Ironman et triathlons, n’ont plus de secret pour elle !), et de nombreux voyages qu’elle nous fait partager dans ses articles !

Vous aimerez aussi