fbpx

Interview de chef : la Parole au Chef Christophe Devoille, Chef Pâtissier Exécutif, Atlantis The Royal

 Interview de chef : la Parole au Chef Christophe Devoille, Chef Pâtissier Exécutif, Atlantis The Royal

À Dubaï depuis quand ?
Je suis à Dubai depuis 3 ans pour le projet de l’Atlantis The Royal.

Votre parcours en bref.
Je suis originaire d’Alsace. J’ai suivi un parcours classique en pâtisserie, plus précisément j’ai obtenu un CAP, un BEP, un BTM (brevet technique des métiers) et un Brevet de maitrise. Après mes études, je suis parti en 2000 à New York puis je suis rentré en France pour améliorer ma technique. J’ai tout d’abord travaillé au Plaza Athénée puis j’ai intégré les équipes de d’Antoine Westermann à Strasbourg.
J’ai poursuivi ma carrière au côté d’Alain Ducasse durant 10 ans où j’étais en charge de la supervision des pâtisseries dans ses 28 restaurants en France et à l’étranger. J’ai également travaillé dans divers restaurants à travers le monde – Monaco, Las Vegas, Tokyo, Hong Kong, Saint-Pétersbourg – et en tant que consultant à Ryad, Miami, Dubai, …
Je me suis ensuite installé quatre années à Macao pour préparer l’ouverture du Wynn Palace puis à Londres pendant un an où J’ai rejoint les équipes de Annabel’s (Mayfair).

Qu’est qui vous a donné envie de faire de la cuisine/pâtisserie ?
Je n’étais pas forcément le meilleur à l’école. En Alsace, il n’y a pas grand-chose à faire le week-end donc avec ma mère on cuisinait quelques génoises et des gâteaux marbrés pour passer le temps. De plus, j’ai toujours été doué en dessin, design et j’ai une grande passion pour la décoration d’intérieur, ce qui m’aide beaucoup dans mes projets.

Plat préféré…
… de votre enfance :
le poulet rôti du dimanche midi.
… à cuisiner : un risotto aux asperges.
… à déguster : une aile de raie à la grenobloise de chez Rech (Paris).

Pourquoi Dubai ?
Il était temps de me poser au soleil et l’ouverture de l’Atlantis The Royal est un très beau projet ! De plus, je travaille avec le même management que lors du lancement du Wynn Palace à Macao, il m’a donc semblé logique de rejoindre l’équipe pour cette nouvelle aventure.

Quelques mots sur votre resto/hôtel actuel :
Atlantis The Royal est le grand frère de l’Atlantis the Palm avec un peu moins de 1 000 chambres d’hôtel et d’une partie résidence. L’hôtel est plus luxueux et met en avant une autre dimension du point de vue culinaire avec une vingtaine de restaurants dont quelques chefs stars, une boutique de pâtisseries françaises située dans le lobby, une boutique de gâteaux typiquement anglais et un glacier où vous pouvez venir déguster différents desserts glacés maison (vacherin, magnum…) mais aussi des gaufres, des crêpes, etc.

Je dirige une équipe de 65 pâtissiers et boulangers. Nous proposons 16 pâtisseries individuelles différentes dont des classiques français comme la tarte tatin, le Mont Blanc ou le Paris Brest, des créations plus originales ainsi que des pâtisseries moyen-orientales. Vous pouvez également opter pour une viennoiserie (pain au chocolat, kouign Amman, pain Suisse, brioche fourrée d’une délicieuse pâte à tartiner maison) ou quelques bouchées au chocolat réalisées à partir de chocolats d’exception de chez Nicolas Berger. Nous faisons et cuisons également notre propre pain plusieurs fois par jour. Nous allons aussi proposer dans les prochaines semaines un afternoon-tea.

Vos adresses préférées à Dubaï :
Shimmers pour la qualité de ses plats et sa situation géographique, les pieds dans le sable.
Pour un repas sans chichi : Ninive pour se détendre sur un tapis berbère.
Pour se faire plaisir : Tresind Studio qui propose une cuisine indienne moderne qui change à Dubai. De plus, le chef est humble, cela change également.
Pour une bonne pâtisserie : le Tea Time Au Burj, Tom Coll me fait passer un moment agréable à chaque fois.
Pour acheter de bons produits : Maison Duffour.

Votre resto préféré en France ou ailleurs :
Le Louis XV à Monaco que je trouve parfait !

Un chef inspirant :
Nicolas Berger, un chef simple, talentueux, généreux et humain.

Qu’est-ce que vous cuisinez quand vous n’avez pas envie de cuisiner chez vous ?
Une salade avec les restes du frigo.

Comment conciliez-vous vie de parents (si vous l’êtes) et de chef ?
Ma chérie travaille également très dur. On se retrouve le week-end et on en profite pour s’évader de Dubai pour découvrir d’autres endroits sympas et plus calmes.

Si vous aviez fait un autre métier, ce serait :
Joaillier.

Un conseil aux futurs chefs qui se lancent :
Restez humble, nous ne faisons que des gâteaux !

Des futurs projets ou rêves :
CCCHHHUUUUTTTT… je ne peux pas en parler.

Comment vous suivre ?
Contacts :
[email protected]
Compte Instagram : @christophe_devoille
Site web : pas encore mais je compte sur vous .

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Vendredi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

La rédaction

La rédaction, c’est une équipe de passionné(e)s par l’écriture et les « histoires » de Dubai. Retrouvez l’ensemble de l’équipe rédactionnelle actuelle sur la page Qui-sommes-nous.

Vous aimerez aussi