À la découverte de Dubai Frame !

Écrit par  Valérie Amy 20 FEV 2018
Depuis bien longtemps, les dubaïotes ont vu ces structures de béton se monter au milieu de Zaabeel ; puis rester au moins aussi longtemps nus, à tel point que toutes sortes de rumeurs courraient sur cette étrange structure vide. On a alors pu entendre : « Que va t-il y avoir à l’intérieur ? » « Drôle de façon de construire un immeuble ! » ou « Encore un promoteur qui a fait faillite… »
C’est finalement un cadre habillé d’or qui a ouvert, afin d’accueillir un nouvel observatoire offrant un panorama idéal mêlant ville ancienne et moderne.
 
La naissance du projet
 
Le projet Dubai Frame est né d’un concours, lancé par Dubai Municipality en 2008, dont l’architecte Fernando Donis a remporté le prix et ses $100 000 à la clé. Malheureusement pour lui, la municipalité a décidé de réorienter le design en construisant la structure sans inclure l’architecte dans la réalisation. Pour l’anecdote, celui-ci réclame encore aujourd’hui 68 millions à la municipalité au nom de la propriété intellectuelle. 
 
Parallèlement à ces mésententes, et une fois recouvert d’or (pas du vrai, je vous rassure mais l’effet est très réussi) reprenant le design du logo de l’expo 2020 façon moucharabié (le projet de Donis était un cadre blanc pour trancher justement avec le côté « brillant » de Dubai). Dubai Frame a finalement ouvert ses portes le 1er janvier 2018. Aujourd’hui, pour 50 AED, celui-ci vous permet de découvrir un nouvel observatoire, situé à 150 m de haut.
 
 
Comment y accéder ?
 
Le concept est d’embrasser, grâce à cette expérience, le Dubai d’hier et celui de demain. Pour le Dubai ancien, il se situe à plusieurs niveaux (petit jeux de mots) : d’abord au niveau de la réservation, vous ne trouverez pas de pré-achat en ligne. Il faut faire la queue pour acheter un ticket et puis peut-être pour entrer aussi : 200 visiteurs par heure, pas plus. 
L’entrée dans la structure se fait par petits groupes où le chemin vers l’ascenseur traverse une reconstitution du fameux Dubai d’hier, celui des années 50, celui du « avant les changements orchestrés par Sheikh Rashid ». Cette reconstitution est d’ailleurs plutôt bien faite, dans une ambiance authentique : il y a même des diffuseurs d’odeurs aux épices ! Informations à lire sur le Dubai en « noir et blanc » des années 50/60. 
 
On accède ensuite, au moyen d’un ascenseur au seul et unique niveau du cadre : cette passerelle de 93 m de long entourée de moucharabié (ce qui ne facilite pas non plus la vue mais c’est joli…) nous permet au nord d’apercevoir le Creek de Dubai et Deira ; et vers le sud, une vue dégagée sur le Burj khalifa et les buildings de la Sheikh Zayed. 
 
Comment est l’expérience ?
 
Le plus déroutant, et de mon point de vue très sympa, est surement ce sol en verre transparent qui s’opacifie par séquences et sur lequel certains visiteurs ont peine à marcher : un vrai challenge pour certains qui permet quelques bons sourires voire éclats de rire tant les réactions peuvent être surprenantes. 
Le long de cette passerelle il y a de quoi « Instagrammer » ou « Snapchater » son expérience. Vous retrouverez des tableaux de couleurs interactifs où laisser son empreinte (un mot, un nom) qui s’effacera si vite que tout le challenge résidera dans le fait de savoir capter LA photo, ou bien de laisser sa photo (libre de droit) dans un cadre. Pour les gourmands, on peut même y boire ou y manger quelques sucreries.
 
 
A la descente, c’est le Dubai futuriste qui vous attend avec un bon petit film d’anticipation sur ce à quoi pourrai ressembler Dubai en 2050. D’autant plus sympa lorsque l’on vit ici, et que l’on s’amuse à reconnaître les bâtiments dans un nouvel environnent très vert et aérien !
 
En résumé : une jolie promenade de week-end, où l’on peut en profiter pour la prolonger avec les enfants au Garden Glow (où il faut ressortir du parc, prendre la passerelle traverser la rue et re-entrer dans le parc, je vous l’accorde). Rien de transcendant donc, mais à faire (surtout lorsqu’on est déjà monté en haut de Burj Khalifa) pour voir la ville avec un peu de hauteur.
 
Dubai Frame
Zaabeel park  : entrance 4
Station de metro : ligne rouge - Al Jafiliya 
Tarif : 50 AED et 20 AED pour les enfants de 3 à 12 ans.
Ouvert de 10h à 19h
Plus d’informations sur http://www.thedubaiframe.com
 
Valerie Amy
 
Contactez TOURVAL sur sa fiche B.A.F !
Valérie Amy est guide privée DTCM/ADTA, découvrez la sur www.visiterdubaiabudhabi.over-blog.com.

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
 
 
 
Dernière modification le mercredi, 21 février 2018 04:56
  1. Les + lus
  2. Les + récents