fbpx

Rencontre avec Faïrouz Rouzaud, praticienne et formatrice en Psycho-Bio-Acupressure (PBA) à Dubai !

Après plusieurs ouvertures à travers le monde, Faïrouz Rouzaud, directrice de l’Institut Delatte, fait le pari de lancer à Dubai la Psycho-Bio-Acupressure (PBA), méthode douce qui permet de libérer les blocages émotionnels. Elle enseigne et forme des stagiaires à cette discipline depuis le mois de mars dans l’Emirat. Nous l’avons rencontrée afin de comprendre ce qui se cache derrière cette pratique encore peu connue.

1. Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est la Psycho-Bio-Acupressure (PBA) ? 

La PBA (Psycho-Bio-acupressure) est une thérapie non médicale et très douce, développée dans les années 90 par le Docteur Pierre-Noël Delatte. Elle permet de réduire, ou tout simplement de supprimer les blocages émotionnels et leurs conséquences possibles dans notre vie.

Les racines de la PBA se trouve dans l’acupuncture, méthode chinoise qui cherche l’origine du trouble dans le déséquilibre énergétique et qui utilise des aiguilles placées sur différents points du corps (les méridiens). 

La PBA stimule, quant à elle, manuellement et simultanément cinq points de pression (ou plus exactement, d’acupressure) afin de d’évacuer les émotions (angoisse, peur, colère…) et ainsi libérer les nœuds émotionnels, le plus souvent, liés au passé.

« Aider le patient, c’est l’aider à porter un regard différent sur sa réalité.  La PBA permet d’œuvrer en profondeur et d’élargir le champ des possibles. En travaillant avec les schèmes, le praticien va remonter à l’essence même du blocage émotionnel, au blocage racine. ».

2. Quel est le rôle de l’Institut Delatte ?

Le succès grandissant de la PBA, à travers le monde, a poussé le Docteur Pierre-Noël Delatte à solliciter Fairouz pour créer l’Institut Delatte dès 2012 pour promouvoir et garantir les principes de la PBA en proposant la meilleure qualité de formation et d’information. L’institut a également pour vocation de protéger et de fédérer l’ensemble des praticiens et des stagiaires qui s’engagent en retour à respecter la charte éthique édictée par le Docteur Delatte.  

3. Quels sont les éléments les plus motivants de votre métier ?

Aider, aimer, soutenir, écouter… et voir grandir le patient ou déculpabiliser une maman.

Parfois, il y a des choses dures à encaisser. Mais pour autant, ce que j’aime le plus c’est de me dire que la PBA permet à la personne d’avoir moins mal. On a tous besoin d’être utiles. Ma passion, c’est aussi de ne pas vendre du rêve aux patients, mais de les remettre face à leur réalité, de leur rendre leur pouvoir créateur. Nous, praticiens n’avons aucun pouvoir. Le patient œuvre seul à sa propre libération. 

4. Comment fonctionne la formation pour devenir praticien ?

Je suis la seule formatrice à Dubai pour le moment. La formation permet aux stagiaires d’apprendre à gérer leurs états émotionnels ainsi que ceux de leurs proches (adulte, enfant, bébé) à l’aide de 22 circuits à cinq points d’acupressure établis par le Docteur Delatte.

Les personnes souhaitant s’initier à la PBA, suivent le protocole de la formation PBA de l’Institut Delatte sur une durée d’un an minimum. Elle se décompose en différents niveaux (de 1 à 5) en fonction de l’objectif de chaque stagiaire. Les premiers niveaux permettent de pouvoir pratiquer le PBA sur soi-même ou son entourage alors que les personnes validant le niveau 5 peuvent exercer en tant que praticien certifié.  

5. Quelle est le profil d’un stagiaire praticien ? Est-il possible de combiner cette formation tout en ayant un travail à côté ? 

La PBA est une méthode accessible à tous ! Elle requiert d’avoir lu les livres du Docteur Delatte et/ou d’avoir suivi le stage de niveau 1 (« la PBA pour tous »). Le stagiaire va être amené à mémoriser les points d’acupressure à stimuler, et pourra ainsi les utiliser sans connaissance médicale particulière. Je constate également que de nombreuses personnes issues du domaine médical et paramédical désirent suivre les différents niveaux de la formation.

Les mamans – qu’elles soient femmes au foyer ou exerçant une activité professionnelle (en particulier les entrepreneuses) – sont très sensibles à ce type de méthode et veulent se former pour pouvoir pratiquer la PBA sur leur(s) enfant(s).  Mon souhait est de pouvoir les aider à déculpabiliser et leur montrer qu’il existe des outils à utiliser au quotidien pour déceler les blocages potentiels.  Sachez que derrière chacun d’eux, il existe un terrain positif qui peut mener au rééquilibrage des énergies du patient (ici, l’enfant) !

6. Où sera-t-il possible de prendre RDV pour recevoir des soins de PBA ?

A partir de la mi-juillet, L’institut Delatte ouvrira officiellement ses portes à Dubai, dans l’espace « wework ». Vous pourrez y suivre les formations ou vous offrir un rendez-vous pour une consultation de Psycho-Bio-Acupressure. 

Alors si vous êtes à Dubai cet été et que vous souhaitez libérer vos blocages émotionnels grâce à la méthode BPA, contactez-moi par e-mail au direction@institut-delatte.org.

LE MOT DE LA FIN

Parler des blocages émotionnels : bloc-age ou blo-cage… ça a bloqué à un certain âge, ça nous a mis en cage… mais cela a un sens que l’on peut donner avec la PBA. Tout en douceur… sans revenir sur ce qui a fait mal.

Dates des formations à la BPA à Dubai : 

  • Formation niveau 1 : du dimanche 25 juillet soir au lundi 26 juillet matin 
  • Formation niveau 2 : du mardi 27 juillet matin au mercredi 28 juillet soir  

Pour plus d’information : institut-delatte.com
Pour prendre rendez-vous pour un soin ou une formation, contactez Faïrouz Rouzaud direction@institut-delatte.org

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Cécile Rousseau

Maman de 3 petites filles, la grossesse n’a plus de secrets pour elle ! Elle en a même fait un business en lançant sa société d'achat de vêtements de grossesse en seconde main MyJoliBump.com !

Vous aimerez aussi