fbpx

Notre TOP 5 pour découvrir la Culture hip-hop à Dubai !

Que vous soyez fan de la première heure ou simple néophyte, la culture hip-hop ne laisse pas indifférente et à Dubai, il y en a pour tous les goûts. Nous avons déniché pour vous les meilleures adresses pour partir en chasse des plus belles œuvres street art, en apprendre davantage sur ce mouvement culturel ou encore trouver les sneakers de vos rêves. À découvrir seul(e), entre amis ou en famille. 

1. Les balades street art à Dubai

Né du graffiti dans les années 60 aux États-Unis, le street art revêt désormais les murs de toutes les villes du monde. À l’image du Brésilien Eduardo Kobra, de plus en plus d’artistes investissent Dubai depuis 2016, notamment grâce au projet « Dubai Street Museum » initié par son HH Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.  

  • Du côté de JBR

Pour une balade en bord de plage, rendez-vous à JBR. Vous pourrez y admirer des fresques de plusieurs mètres de haut, notamment celles situées de part et d’autre des marches qui mènent aux résidences Murjan et Safa 2. 

@Audrey_plantade
  • À Dubai Media City (DMC)

Depuis plus d’un an, le « Internet City Lake » est longé par un impressionnant mur réalisé par l’artiste palestinien Rami Afifi. Également visible depuis Al Falak Street, cette œuvre mêle couleurs, humour et stéréotypes du monde médiatique. Initialement commandée pour décorer les ascenseurs de DMC, cette fresque a finalement été adaptée au pourtour de l’ancien amphithéâtre.
Si vous la regardez attentivement, vous découvrirez différents hommages dissimulés par l’artiste : sa femme, son meilleur ami (Stan Lee), Eric Clapton et même le personnage de Ronald McDonald.

  • Dans le quartier de Satwa

La 2nd December Street (Satwa) abrite un des portraits les plus connus des amateurs de street art à Dubai : celui de Sheikh Zayed bin Sultan, peint en 2015 par l’artiste émirati Ashwaq Abdulla. Plus d’une dizaine d’autres fresques réalisées au pochoir ont également redonné vie aux vieux bâtiments.

Le Collectif Satwa 3000, très présent dans la vie culturelle du quartier, organise actuellement « The Satwa Takeover ». Plusieurs street artist, dont Rami Afifi et Poser, laissent libre cours à leur imagination dans une pièce mise à leur disposition.
Des DJ sets, une friperie ainsi qu’une cabine à immersion audiovisuelle complètent l’événement.
Rendez-vous à Dubai Design District 1, Building 6, Unit 2 jusqu’au 9 avril.

@equis007
  • Vers La Mer et City Walk

Ces deux quartiers très animés regorgent, eux aussi, d’œuvres à découvrir tout en flânant dans les ruelles. N’importe où se posera votre regard, vous trouverez des fresques majeures telles que le fameux « I love DXB » de l’artiste Nick Walker, originaire de Bristol, berceau du street art en Europe, ou l’œuvre du graffeur pochoiriste français Blek le Rat.

@blekleratofficiel

2. Visitez l’exposition « The World of Banksy – The Immersive Experience »

Si vous êtes amateur de street art, ne manquez surtout pas l’exposition « The World of Banksy – The Immersive Experience » consacrée à Banksy au Art Center du Mall of the Emirates. Déjà plébiscitée dans cinq grandes villes européennes, elle met en lumière 120 œuvres du mystérieux artiste dont les pochoirs graphiques et poétiques recouvrent les murs des grandes villes et capitales du monde. 

En parallèle de l’expo, Philippe Bernaerts, célèbre photographe belge, présente également une série de photos documentaires autour des ambiances de rue avec en avant-première, un projet consacré à Dubaï.

Visites tous les jours de midi à minuit. Réservations sur Platinium List.

3. Participez au festival Sole DXB

Créé en 2010, le Collectif Sole a réuni plus de 36 000 personnes lors de l’édition 2019 de son festival à Dubai Design District. Black Star ou the Wu-Tang Clan, groupes pionniers du hip-hop de la East Coast américaine, étaient notamment à l’affiche. Se prônant désormais comme « une plateforme de connexion par la créativité et la culture », il organise notamment des projections de film à ciel ouvert à Abu Dhabi (dans le respect des mesures sanitaires). 

Une exposition est également consacrée à Vikki Tobac, auteure du sublime « Contact High », retraçant l’histoire du hip-hop à travers des centaines de planches-contacts des photographes les plus influents du mouvement. Pour découvrir ces clichés jamais publiés de Tupac à Jay-Z, rendez-vous à Al Saadiyat Street jusqu’en mai 2021. 

Découvrez toute la programmation et bien plus encore : ICI.

@Soledxb

4. Écoutez de la musique sur vinyle à The Flip Side, Alserkal Avenue

Passé entre les mains virtuoses de DJ Kool Herc dans le Bronx des années 1970, puis repris notamment par Afrika Bambaataa et Grandmaster Flash, le vinyle est le véritable point de départ de la culture hip-hop.

The Flip Side, situé à Alserkal Avenue, vous propose une immersion totale dans la musique, les labels et les styles du monde entier. L’équipe passionnée de ce magasin indépendant se fera un plaisir de vous faire (re)découvrir les LPS les plus mythiques et les nouveaux artistes qu’ils ont dénichés. Tous les mois, un artiste différent est mis à l’honneur dans une sélection spéciale. Des platines sont également à disposition pour écouter vos morceaux préférés.

Rendez-vous à Al Quoz et/ou sur leur e-shop.


5. La mode Hip-Hop à B Hype, Dubai Mall

Après la naissance du break (isolation d’une séquence rythmique), apparaissent le breakdance et les figures emblématiques des BBoys. Ces danseurs choisiront des baskets aussi robustes que stylées : les Puma Suède. Les années 70 marqueront ainsi le passage définitif des baskets des terrains de sport à la rue. Devenues un symbole de contestation ou d’affranchissement à travers les décennies, le business des sneakers est aujourd’hui à son apogée.

Pour une immersion dans la mode hip-hop version 2021, c’est à B Hype (Dubai Mall, 2ème étage, à côté du magasin Nike), boutique « vintage-street », que ça se passe. Les plus collectionneurs d’entre vous y retrouveront les sneakers les plus rares du moment, ainsi que des vêtements venus tout droit des États-Unis. Ambiance garantie avec des jeux d’arcade et une piste de danse, où la chorégraphe belge Jeny Bsg y a performé le mois dernier.

Découvrez en ce moment le rayon-container « Cactus Jack » avec tous les produits issus de cette collaboration entre Travis Scott et McDonald’s, dont les très recherchées Jordan 1 Retro vendues plus de 14 000 AED.

Enfin, pour les plus sportifs, enfilez vos baskets et revivez également notre rencontre avec Rudolf Oueaprofesseur de danse hip-hop à Dubai.

Grâce à des dizaines d’artistes venus du monde entier et au projet « Dubai Street Museum » lancé en 2016, Dubai mérite bel et bien aujourd’hui le titre de galerie d’art en plein air. A votre tour de partir à la recherche des plus jolies fresques mêlant modernité et la riche histoire culturelle des Emirats.
N’hésitez pas à nous partager vos plus belles trouvailles !

📸 Photo d’entrée : @Audrey_Plantade

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Audrey Plantade

Audrey est passionnée par tous les sujets qui touchent à la culture, à l’art et aux voyages (sans oublier le sport !) … Elle est toujours partante pour explorer et nous faire découvrir de nouveaux lieux à Dubaï.

Vous aimerez aussi