Considéré comme étant dans la « vieille ville », reflet d’un Dubai authentique à l’opposé de son image de luxe, est niché Al Satwa, aux pieds des tours gigantesques. A l’écart des circuits touristiques connus, vous y trouverez des rues commerçantes avec tous les types de magasins, de restaurants et de supermarchés, ainsi qu’une mosquée. Ce quartier de « bonnes affaires » n’est pas très grand et rétrécit au fur et à mesure que l’urbanisation massive de la ville avance. En 2008, ce quartier avait déjà bien failli être radié de la carte, englouti dans un pharaonique projet, mais sauvé in extremis par la crise financière.
 
 
Ce secteur, aux couleurs de la main d’œuvre migrante d’Asie du Sud, des Philippines, du Pakistan, et d’Iran offre de nombreux services que certains locaux n’utilisent qu’en ces lieux.
 
Surtout connu pour ses magasins de textiles, vous y trouverez également des couturiers hors pair qui reproduiront sur-mesure n’importe quel modèle de vêtement que vous apporterez. Des merceries gigantesques, comme il n’en existe pratiquement plus, vous offriront un choix extraordinaire de perles, broderies, rubans, taffetas, dentelles et tissus de toutes les matières et couleurs. Véritables fourmilières, on peut presque tout y acheter !
 
De plus, un tas de services vous seront proposés dans les différentes échoppes par des vendeurs accueillants et serviables, le tout à des prix défiants toute concurrence : faire réparer un téléphone ; changer sa coque ou acheter de nombreux accessoires ; trouver un serrurier ; commander des pneus et les faire monter sur place ; installer des films solaires sur les vitres d’un véhicule ou encore se rendre chez le barbier-coiffeur local…
En effet, l’artisanat est très présent : pour seulement 250 AED, de nombreuses boutiques vous fabriquent des ensembles de coussins typiques des salons berbères. Vous pourrez également observer le boulanger Iranien pétrir et faire cuire son pain dans un four traditionnel et le déguster sur place : un véritable régal à 3 AED seulement !
 
 
Vous découvrirez également de nombreux supermarchés et bazars, véritables cavernes d’Ali Baba, dans lesquelles on peut y dénicher tout ce que l’on veut !
Le sport national ici est de rigueur : il faut marchander !!
 
Il vaut mieux éviter de s’y rendre le vendredi, jour de grande affluence ainsi que les soirs, mais plutôt privilégier le samedi à partir de 10h. Vous pouvez plus facilement vous garer sur les différents parkings et circuler aisément à pied. Être habillées convenablement, Mesdames, est fortement conseillé si l’on veut éviter les regards soutenus de la population masculine.
 
Depuis décembre 2016, un nouveau projet baptisé « Dubaï Street Museum » a vu le jour dans les rues de Satwa. Telle une galerie à ciel ouvert, vous pouvez admirer de splendides fresques murales, dont certaines font plus de 40m de haut, peintes par des artistes Emiriens et internationaux. Ces fresques égayent seize différents immeubles et rendent hommage à la culture et à l’histoire des Emirats et de ses habitants.
 
 
 
 
Terminer cette balade par le restaurant Ravi Palace est incontournable ! Véritable institution, cette cafétéria pakistanaise, sobre, avec nappe en plastique et verre en polyester, est un repère d’initiés pour toutes les nationalités. Géré par deux générations de la famille Abdul Hameed, le premier restaurant a ouvert en 1978. Vous y dégusterez le pain traditionnel (nan) ; le poulet ou mouton en sauce (hachar handi un regal !) ; les brochettes fraiches de bœuf ; pièces de mouton ou poulet saisies sur un grill géant ; sans oublier la spécialité, les lentilles dhal. Tout y est délicieux, et le prix d’un repas complet sera moins élevé que le prix d’un seul cocktail en ville…
 
 
 
Atypique, authentique et dépaysant, ce quartier mérite de venir y flâner et permet de trancher radicalement avec la modernité de Dubai.
 
Comment s'y rendre ?
Cliquez-ici !
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
       Petites annonces
 
 
Nous vous en parlions déjà, il y a quelques mois : le Deira Fish Market, le plus célèbre marché de poissons de Dubai, situé au cœur historique de la ville, au bord de la corniche et tout près du souk de l'or. Ce marché iconique extérieur, réputé entre autres, pour son côté familial, convivial, typique et original, a définitivement fermé ses portes cet été, après 60 ans d'existence. Nous avons donc fait la visite du nouveau marché qui le remplace, rebaptisé « Waterfront Market ». Que propose cette nouvelle formule ? On vous dit tout.
 
Mélange de tradition et de modernisme



Le " Deira Fish Market " a donc fait peau neuve pour devenir le "Waterfront Market" et se trouve relocalisé, comme son nom l'indique, en bord de mer, à une dizaine de minutes de son ancien QG. Autant vous prévenir tout de suite que le charme local et authentique de son prédécesseur est beaucoup moins prononcé ! En revanche : facilité d'accès, propreté et règles d’hygiène sont plus strictes. La climatisation, le contrôle d'odeurs et les installations ultra modernes sont définitivement les atouts de ce nouvel espace intérieur.
Le bâtiment flambant neuf et haut en couleur, au style architectural traditionnel, vous accueille tous les jours 24h/24h côté poissons et de 6h à 1h du matin pour les légumes, les fruits et la viande.

Waterfront market
 
Un parking gratuit en sous-sol est mis à votre disposition et permet un accès facile et direct au marché.

Les anciens porteurs ont troqué leurs brouettes pour des caddies et sont toujours là pour vous aider à vous diriger dans les halls tout en portant vos achats. Si toutefois vous ne voulez pas de porteur, sachez qu'il y a également des caddies mis à votre disposition, en bas des escalators du parking.
Vous l'aurez compris, ce nouveau marché prend des allures de supermarché ventilé et se compose de trois différents halls, bien distincts les uns des autres : produits de la mer, fruits-légumes et viandes-volailles.
Quelques boutiques telles que des banques, cafés, snacks et pharmacies sont déjà présents ou en cours d'ouverture, car ce marché est en pleine extension !

Waterfront market

Waterfront market
 
Que trouve-t-on sur les étalages ?
 
C'est donc dans ce nouveau décor frais et aseptisé que nous retrouvons avec grand plaisir nos habituels vendeurs de l'ancien marché, si accueillants et amicaux. Toujours au cœur d'un joyeux brouhaha ambiant et folklorique, de magnifiques bancs frais vous proposent de nombreuses espèces de poissons et de crustacés péchés localement ou dans des eaux voisines. Vous trouverez notamment du mérou, du faskar (espèce de daurade), des homards et langoustes (à prix abordable), du thon et du saumon ainsi que des grosses crevettes, idéales pour votre barbecue du week-end ! 

 
Vous déambulerez également parmi un très large choix de légumes et de fruits mais aussi à travers des étals de volaille, de bœuf et de mouton, pour terminer par un espace dédié à toutes sortes d’épices et de poissons séchés.
 Tous ces produits tiennent leurs promesses tant au niveau de la qualité que de la fraicheur. De plus, les prix sont vraiment plus compétitifs que dans n'importe quel autre endroit (notamment en super marché) en sachant surtout que la négociation reste de mise !

Vous pourrez également profiter d'une salle dédiée à la préparation du poisson que vous aurez acheté et qui sera donc prêt à être consommé, dès votre retour à la maison.

Waterfront market
 
Ce nouveau marché, certes, moins couleur locale, reste toujours d'une grande qualité et nous ne pouvons que chaudement recommander ce lieu très commercial à tous les amoureux de bons produits locaux, à petits prix !
 
Plan détaillé du marché :

Waterfront market
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
       Petites annonces
 
 
Tout juste arrivé à Dubai ou en visite touristique ? Cette cité des temps modernes aux gratte-ciels de verre majestueux ; aux échangeurs monstrueux et effrayants (quand on ne sait pas vraiment où aller) ; aux visages de toutes nationalités mais tellement souriants, avec autant d’accents que de marques de voitures circulant sur cette autoroute Sheikh Zayed qui traverse la ville… Et puis tous ces noms difficiles à se rappeler qui commencent par Sheikh… 
 
Il est temps d’essayer de découvrir au plus vite Dubai, sa personnalité et donc un peu de son histoire… celle de ces bédouins nomades et des ces premiers expatriés : indiens, perses, anglais… Rien de plus facile ! Bur Dubai regorge de petits musées logés autour de la Creek. Chacun à leur manière vous fera entrevoir l’histoire de Dubai et les chemins qui les relient sont autant de découvertes à faire. On se perd, « pas grave »… on prend juste soin de boire régulièrement (on achète des bouteilles d’eau partout pour 1 ou 2 dhs ou l’on s’arrête dans un restaurant) et de porter chapeau ou une ombrelle et d’appliquer régulièrement de la crème solaire.
 
Pour cette première découverte, on va se concentrer sur Bur Dubai, soit la zone géographique autour du creek (Al Fahidi, Al Shindaga, Al Ras) que l’on peut parcourir à pied, oui à PIED. On pose la voiture ou mieux on prend un taxi et on se promène et on découvre… On regarde les couleurs chamarrées des marchandises ; des tissus des grossistes ; des épices et des murs. On lève les yeux pour admirer les tours à vent (Al Barjeel) en écoutant les sons de la ville : les conversations en hindou, farsi, arabe, pakistanais ou afghan et le bruit des moteurs (teuf teuf ? des abras : petits bateaux qui vont vous permettre de traverser le creek pour 1dh et explorer le souk des épices). On ouvre mêmes ses narines…pour découvrir les odeurs des beignets dans le souk aux textiles (« MIAM ! ») ; des restaurants indiens, pakistanais, iraniens, émiriens qui croisent notre route…

 
Au souk des épices, prenez la rue principale menant au Gold souk et tournez à la deuxième allée à gauche. Vous trouverez l'echoppe de Youssef sur votre gauche ( le 2ème ou 3ème petit magasin). Il est adorable et pratique des prix raisonnables (dites lui que vous venez de la part de Dubaimadame !) notamment sur le safran d'Iran de très bonne qualité.
 
 
Voici une liste non exhaustive des lieux à visiter (mais pas dans l’ordre non plus) :
 
L’incontournable musée de Dubai : Dubai Museum, dans le fort Al Fahidi. 
Prenez votre temps et vos enfants et parcourez les différentes salles qui s’enchainent. Lisez les panneaux d’information qui donnent une très bonne introduction à l’histoire de Dubai. Il y a des films et quelques vitrines interactives pour les enfants. Oui je sais ce n’est pas un musée très moderne, il est même plutôt modeste et un peu « poussiéreux » par endroit mais indispensable à tout nouveau résident qui se respecte !
Ouvert du samedi au jeudi de 8h à 20h30, le vendredi de 14h30 à 20h30.
En face du Arabian courtyard hotel. Al Fahidi area.
Tel : 04 353 1862
3dhs par pers, 1 dhs pour les enfants de moins de 1 an.
 
Les petits musées : 
 
La maison de Sheikh Saeed : Sheikh Saeed House 
Ouvert du samedi au jeudi de 8h à 20h30 le vendredi de 15h à 21h30.
Situé dans le quartier de Shindaga, appelé aussi heritage village.
3dhs par pers, 1 dhs pour les enfants de moins de 1 an.
Tel : 042260286
 
Comme vous allez l’apprendre dans le musée, il y a eu quelques Sheikhs plus importants que les autres dans « l’agiographie dubaïote » : vous y découvrirez des photos de Dubai depuis les années 1900 (surtout des années 50) et pourrez vous imaginer ce qu’était la vie d’un dirigeant de tribus sédentarisées dans un port entre 1896 et 1958, période pendant laquelle la maison était le siège de la famille régnante Al Maktoum. 

 
Le Musée de la Municipalité : Municipality museum
Tel : 042253312
Ouvert du dimanche au jeudi de 8h à 14h00
Face au Creek à Deira depuis le souk des épices.
Gratuit
2 salles : une qui vous projette un film de 5 min sur les réalisations initiées par Sheikh Rashid entre les années 50 et 70. Une deuxième salle, plus axée souvenirs, sur les premiers documents émis par la Municipalité fondée en 1954, le premier plan d’urbanisme. En prime, vous pourrez être pris en photo avec son directeur Yousif !
 
La maison du Poète : Museum of Poet Al Oqaili
Tel : 045155000
Ouvert du dimanche au jeudi de 8h à 14h.
Situé près du souk aux épices (Al Ras : qqs panneaux dans le souk aux épices vous l’indique)
Gratuit.
La poésie est un art majeur dans la civilisation arabe. Chez les bédouins en particulier, eux qui vivaient sans écrit, transmettaient leurs histoires et traditions à travers des poèmes et poésies ainsi que le chant. Dans ce musée, vous entrez dans la demeure d’un des plus célèbres d’entre eux : l’occasion aussi de découvrir de l’intérieur une maison traditionnelle.
 
Le musée de l’école : Al Ahmadiyya School
Tel : 042260286
Ouvert du samedi au jeudi de 8h à 19h30 le vendredi de 14h30 à 19h30.
Situé près du gold souk (Al Ras : qqs panneaux dans le souk aux épices ) Al Ahmadiyya street.
Gratuit
Installé dans la plus ancienne école de Dubai (1912 : fondée par un marchant/armateur perlier), vous découvrirez les salles de classes et leurs fournitures scolaires ainsi que l’histoire de l’éducation aux Emirats.
 
Pour se promener et pousser des portes au grès des envies : 
 
Al Fahidi district ou Bastakia 
Ici on va observer l’architecture traditionnelle… celles des maisons de Bastakia. Ces maisons en corail et mangrove, ces ruelles étriquées pour se protéger du soleil, ces doubles portes pour garder l’intimité, ces cours arborées pour l’été, ces toits terrasses pour prendre l’air… des petits musées avec des collections pour amateurs de pièces…
 
Sheikh Mohamed center for cultural understanding : SMCCU
Situé dans la House 26, Al Musallah Road, District de Al Fahidi, Bur Dubai
Tel: +971 4 353 6666, et www.cultures.ae
Un centre conçu comme une association loi 1901 pour permettre aux résidents et touristes de se rencontrer dans des cadres traditionnels : petits déjeuner, déjeuners et diners traditionnels animés par des bénévoles émiriens à qui on peut tout demander… Le diner est animé sous la forme de foire aux questions, une façon décontractée d’en savoir plus sur nos hôtes de façon décomplexée. 
 
Quelques idées de lieux pour prendre un verre et souffler ou déjeuner et même diner car le vieux Dubai est encore plus beau la nuit.
 
Bayt Al Wakeel : 
restaurant / terrasse sur le creek, une vue imprenable sur l’activité foisonnante de ce port traditionnel de Dubai. Certainement le meilleur endroit de Dubai pour se rafraîchir en cour de visite car la terrasse est littéralement sur l’eau. Un service amicale avec une « Fée » comme chef d’équipe (vous pouvez demander un pashmina en hiver si vous avez froid). Cuisine libanaises et asiatique.
Souk al Kabeer  (souk aux textiles) 
Tel : 04 353 0530
Ouvert de 11h à minuit.
 
Arabian tea house
Une escale simple pour un encas (souvent organique) arabe ou indien… On y va surtout pour le charme du décor… mix anglo/colonial et arabe.
Al Fahidi Street Bur Dubai, Tel: 04 4 353 5071
Email:

 
Al Bayt Al Qadeem : ce restaurant littéralement « vielle maison » est installé dans une maison ayant appartenu à un armateur perlier et construite en 1909. Cuisine mixte moyen orient. Belle ambiance dans la cours la nuit, à en oublier les grattes ciels de Dubai…
Al Ras, près de Heritage House, En face de Ahmedia School
Tel: +971 4 2256111
E-mail:
 
Gallery XVA : une galerie, une chambre d’hôte et un restaurant végétarien tout en un. Pour y boire un verre, y découvrir des artistes émergents, y manger des plats simples végétariens, le tout dans la cour de cette maison à l’ombre d’un arbre centenaire.
Al Fahidi Bur Dubai
Email:
Tel :043535383 
Ouvert de 8h à 18h
 
 
Creekside café : le long du creek au niveau de la ruelle indienne.
Une terrasse au milieu du souk, une déco léchée à l’intérieur, la volonté d’en faire un lieu d’échanges culturels. Les prix sont plus élevés qu’ailleurs mais parfois c’est le seul endroit en terrasse à l’ombre alors rien que pour la vue et les jus de fruits délicieux on s’y arrête…
Tel: 04359 9220
 
Enfin pour découvrir les trésors du vieux Dubai on peut aussi faire appel à des guides privés licenciés par la municipalité de Dubai pour en apprendre encore plus, et pour se laisser tout simplement guider, se laisser conter une histoire qui remonte à la nuit des temps celle des caravanes de bédouins qui traversaient le désert…
 
Et puis surtout, on continuera à explorer d’autres lieux d’histoire et de culture à Dubai, Sharjah, A Ain, Abu Dhabi… il y a finalement beaucoup à découvrir en dehors des centres commerciaux aseptisés par la mondialisation…
 
Bonne découvertes à tous, 
Votre guide Val
 
 
 
Valérie Amy
Guide privée DTCM/ADTA
Dubai  et les Emirats
Trip Advisor : Tour Val Dubai
Tel : +971502549250

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces
 
 

Dubaï, ses beach clubs, ses spas, ses restaurants, ses boites de nuit, tout ce qui fait le succès de cet oasis de béton auprès des touristes et attire de nombreux expatriés n’est qu’un coté de ce que cet émirat a à nous offrir.

N’oublions pas qu’il n’y a que quelques décennies, le désert était omniprésent et si les constructions en ont effacé une bonne partie, il est toujours possible d’admirer ces grands espaces.
Les amoureux d’off road connaissent bien les nombreuses pistes, terrains de jeu et spots de camping dans les Emirats, le plus impressionnant étant très certainement le désert de Liwa, avec ses immenses dunes, réservées aux connaisseurs de dune bashing. La majorité de ces endroits sont toutefois assez éloignés de Dubaï. Nous avons néanmoins découvert un endroit parfait pour s’évader un week end, à 40 minutes à peine du centre de Dubaï : Al Qudra Lakes.

alt
Ces lacs artificiels, vraisemblablement créés il y a environ un an sont accessibles sans 4x4 pour ceux qui veulent simplement s’y balader, y faire un BBQ ou camper. Mais se situant à l’entrée du désert, les dunes les entourant sont idéales pour s’entrainer à la conduite, car petites mais techniques.

alt
Cerise sur le gâteau, il n’est pas rare de tomber sur un troupeau de gazelles, voire même d’oryx. Après une bonne après-midi à tester vos compétences de conduite dans le sable, rien de tel qu’une petite pétanque près des lacs, tout en admirant un somptueux coucher de soleil, avant une petite baignade.

alt

alt
Il est tout à fait possible d’y passer toute la soirée, voire la nuit. L’endroit est somptueux, calme, tranchant avec la vie mouvementée de Dubaï, parfait pour se ressourcer.

Ce lieu est également un repère ornithologique, ayant été colonisé par de nombreuses espèces, dont des cygnes noirs.

N’oubliez pas de nettoyer avant votre départ car personne d’autre ne le fera pour vous.

Pour ceux qui préfèrent, une petite touche de luxe après une balade dans cet endroit enchanteur, vous pouvez prendre la direction du Bab Al Shams qui n’est qu’à 15 minutes de là.

Point d’entrée : 24°50'26.5"N 55°21'47.6"E

alt

Al qudra lakes

  1. Les + lus
  2. Les + récents