fbpx

Débarrassez-vous de votre phobie ou addiction grâce à l’hypnose et à Martin Latil !

Pas facile (voire même insurmontable pour certains d’entre nous) de s’affranchir sans être accompagné d’une addiction – qu’elle soit alimentaire ou liée au tabac – ou de combattre au quotidien certaines angoisses, peurs ou un manque de confiance en soi (en particulier quand on doit prendre la parole en public).
L’hypnose, approche thérapeutique qui existe depuis plus de 6 000 ans, permet d’aller chercher à l’intérieur de soi une solution pérenne à son problème.
La rédaction de dubaimadame a interrogé Martin Latil – hypnothérapeute – qui nous explique en quoi consiste cette pratique et la manière dont il aide ses patients en téléconsultation à se sentir mieux.

Martin Latil : l’art et la manière de libérer votre potentiel !

Après une carrière menée tambour battant pendant plus de dix ans dans l’humanitaire, d’abord dans la logistique pour Médecins Sans Frontières dans différents pays africains en guerre, puis en Colombie pour le Comité International de la Croix Rouge (CICR), Martin Latil décide de se réorienter tout en restant au service des autres.

Après des études en psychothérapie et une formation à l’École Supérieure d’Hypnose Ericksonienne du Sud-Est, Martin ouvre fin 2016 son cabinet à Marseille et continue de se former à de nouvelles approches comme l’EMDR (eye movement desensitization and reprocessing). Cette technique, basée sur la stimulation sensorielle par mouvements oculaires, permet, entre autres, de traiter un traumatisme ou événement violent et/ou douloureux.
« La formation continue me permet de remettre continuellement en question les méthodes que j’ai apprises. Au final, le cerveau humain et l’hypnose n’ont aucune limite seulement celle que l’on se fixe ! » souligne Martin Latil.

C’est quoi l’hypnose, concrètement ?

L’hypnose est un état naturel de conscience modifiée, sorte de « rêverie éveillée », que nous expérimentons déjà tous les jours dans diverses situations et à différents degrés. Lors d’un trajet en voiture connu, par exemple, vous avez certainement déjà eu cette impression de conduire machinalement, tout en pensant à autre chose et de vous rendre compte, d’un seul coup, que vous êtes arrivé(e).

A la différence de l’hypnose dite classique ou directe, l’hypnose ericksonienne pourrait être qualifiée de « permissive ». Le thérapeute utilise des suggestions indirectes que l’inconscient (qui agit comme garde-fou) peut accepter ou refuser, pour que la personne trouve en elle les ressources nécessaires pour mettre en place les changements souhaités. « Je vais demander à l’inconscient d’emmener la personne dans l’état hypnotique le plus adapté pour que le travail soit le plus efficace possible. Je laisse donc le libre choix à l’inconscient et à la personne ! » se félicite Martin.

Mais pour qui et pour quoi ?

Martin Latil accompagne les adultes ainsi que les enfants, dès l’âge de 6 ans, à dénouer de nombreux blocages que ce soit une addiction (alimentaire, tabac, alcool, écrans…), un trouble émotionnel comme l’anxiété, l’angoisse, la peur ou la phobie ainsi que le manque de confiance en soi, la gestion du stress ou encore des émotions.

Contrairement aux idées reçues, sachez que tout le monde est hypnotisable avec plus ou moins de réactivité.
Le conscient de certains individus peut, certes, mettre davantage de barrières mais « il existe des méthodes pour contourner ces résistances. Je joue ainsi un rôle de facilitateur pour leur apprendre à aller en état d’hypnose ».

Comment ça marche l’hypnose en téléconsultation ?

Martin Latil propose des séances d’hypnose en téléconsultation (1h) depuis plusieurs années avec des résultats aussi probants qu’à son cabinet. « La personne lâche, au final, plus facilement prise car elle est confortablement installée avec des écouteurs sur son canapé ou allongée sur son lit, dans un environnement qu’elle connaît et plus rassurant » précise Martin. En cas de problème informatique ou de Wifi, sachez qu’il n’existe aucun risque de rester en état hypnotique. Vous vous réveillerez tout simplement de vous-même au bout de quelques minutes.
De même, si jamais vous êtes dérangé(e) durant la séance, Martin saura vous faire repartir en hypnose en quelques minutes.

Le premier rendez-vous va permettre d’identifier votre problème et d’en comprendre les possibles causes (qui peuvent être multifactorielles), mais aussi, à travers votre histoire de vie, d’entrer un peu dans votre carte du monde. Celle-ci correspond à la représentation que vous avez du Monde en fonction de nombreux paramètres : votre âge, votre éducation, votre culture, vos croyances et vos expériences passées, …

Chaque séance d’hypnose est ensuite unique et personnalisée en fonction de votre vécu et de votre demande ! Son nombre varie également en fonction du rythme de chacun.
Elle débute toujours par une phase de relaxation puis Martin vous guidera par différentes suggestions indirectes pour vous permettre d’atteindre cet état d’hypnotique. « J’aide la personne à travailler et à réparer les possibles causes de son problème (ou traumatisme), le plus souvent lié à un événement antérieur ressenti comme douloureux. On va comprendre ensemble ce qu’il s’est passé puis le rectifier en se reconnectant à une part de soi et ainsi pouvoir modifier le présent ».
Sachez que l’addiction au tabac ne se traite pas de la même façon. Si vous êtes décidé(e) à écraser votre dernière cigarette, Martin vous aide à passer le pas en seulement deux séances de 1h30 et 1h !

Dernier conseil, n’attendez pas le 1er janvier 2022 pour prendre de bonnes résolutions. Apportez dès maintenant quelques changements notables dans votre vie !

Pour en savoir plus sur Martin Latil : ICI.
Pour le contacter et/ou prendre rendez-vous :
• par téléphone ou WhatsApp : +33 6 71 95 19 18
• par e-mail : martinlatil@yahoo.fr.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Maxence Brechon - Pierlovisi

Rédactrice en chef du magazine. Curieuse de nature, Maxence aime décortiquer des sujets de fond, qui touchent à l’expatriation ou encore à la vie en société.

Vous aimerez aussi