C’est le moment de se lancer ! En effet, une fois n’est pas coutume, les planètes sont alignées : taux d’emprunt historiquement très bas, pour se faire prêter de l’argent facilement + des investissements immobiliers attractifs, financés par des crédits qui coûtent très peu ; le tout sur un marché fiable et sécurisé = ticket gagnant vers la construction et le développement de votre patrimoine, en France.
Que ce soit pour aborder sereinement l’avenir de toute la famille ; capitaliser sur votre retraite ; bénéficier de revenus complémentaires ; construire un montage fiscal intéressant ; vous avez tout intérêt à vous tourner vers ce type d’investissement.
 
Mais alors, comment s’y prendre ? Dans quoi investir, et surtout comment bien investir, à distance ? Nous avons fait appel à Arnaud Cani, la nouvelle recrue de Vendôme International Property. Spécialiste du marché français et des questions de fiscalité, celui-ci répond à vos questions !
 
1. Pourquoi me tourner vers l’investissement immobilier, en France ?
L’immobilier offre un panel de produits variés, à court et moyen-long terme, sur un marché sécurisé. De plus, plusieurs types d’investissements vous permettent de ne pas payer d’impôt. Enfin, que ce soit pour investir vos économies, tout en garantissant votre capital ; ou commencer à préparer votre retraite en vous créant des compléments de revenus ; l’immobilier s’impose encore et toujours comme l’investissement incontournable de la gestion de patrimoine. 
 
2. Quels sont les investissements immobiliers rentables ?
Dans le contexte actuel, on constate une forte demande dans le secteur de l’étudiant (résidences), des seniors (maisons de repos) et du tourisme (d’affaires, notamment).
Il est donc intéressant de s’ouvrir à ce type d’investissement qui est appelé LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). 
L’avantage réside dans la facilité de gestion en expatriation, de ce type de bien, permettant de recevoir ses revenus tout en bénéficiant d’une optimisation fiscale très intéressante.
En fonction de vos besoins, vous pouvez aussi investir en nue-propriété, c’est-à-dire que vous achetez un bien en ne payant que la valeur de la nue-propriété, et un institutionnel achète l’usufruit pour une certaine durée. A l’issue de cette période convenue avec l’institutionnel, vous récupérez la pleine propriété du bien sans ayant eu à payer aucune charge ni impôt pendant cette période.  Nous proposons bien sûr des biens classiques que vous êtes libre de louer ou d’utiliser comme vous le souhaitez.
 
3. Comment puis-je concrètement investir depuis l’étranger, sans être sur place ?
C’est là que l’intérêt de faire appel à un expert, prend tout son sens ! Il n’est pas aisé de suivre l’actualité économique et fiscale depuis l’étranger, de plus, vous n’avez pas le temps ni les ressources pour écumer le marché à la recherche du projet qui vous correspond parfaitement. 
Forts de nos années d’expérience, nous avons aujourd’hui noué des relations solides avec un réseau de promoteurs partenaires, qui nous garantit la sécurité maximale de vos investissements.
 
Ainsi, une fois que la décision d’investir est prise :
1. Nous nous rencontrons lors d’un rdv de découverte, afin d’échanger sur vos besoins et votre situation, chez vous ou directement à nos bureaux.
2. Nous faisons une étude de faisabilité, en regardant plus précisément vos capacités d’endettement (simulations), vos projets et vos envies, dans un plan durable.
3. Nous recherchons ensuite, les biens en adéquation avec votre demande.
4. Nous vous accompagnons dans toutes les étapes du processus, de la recherche, à la signature, en passant par la mise en place du crédit. 
Cette prestation de conseil et d’accompagnement est gratuite : nous nous rémunérons auprès du promoteur et non du client. A la suite d’une forte demande de nos clients nous avons aussi mis en place des forfaits intéressants pour la recherche de biens immobiliers sur le marché de la revente. 
 
4. Depuis le 1er Janvier 2019, le service notarial des Ambassades et Consulats a été fermé, doit-on se rendre en France pour signer ?
En effet, certains actes ne peuvent plus être régularisés dans les Consulats et Ambassades. Toutefois, nous avons anticipé la fin de ce service et avons mis en place avec un notaire français une nouvelle procédure de signature d’acte, sans que vous ayez besoin de vous déplacer en France.
 
5. Je n’ai pas d’enveloppe d’épargne, puis-je quand même investir ?
L’investissement immobilier est l’un des seuls investissements qui peut être réalisé par l’intermédiaire d’un crédit. Alors pourquoi se priver, quand grâce à un minimum d’apport vous pouvez devenir propriétaires ?
Nous proposons des biens pour tout type de budget, comme par exemple un appartement à la montagne à 67 000€, offrant une rentabilité locative de 5,25% garantie pendant 6 ans renouvelables.
Ainsi, il est très important de comprendre qu’un plan d’investissement se crée dans la durée, s’ajuste à mesure des années et surtout… a toujours un début ! Nous accompagnons donc tous les profils de clients, afin de trouver ensemble, des solutions sur mesure.
 
Votre contact, Arnaud Cani !
Arnaud Cani, est la nouvelle recrue du bureau de Dubaï. Jeune et dynamique, Arnaud s’est rapidement spécialisé sur les questions de financements, dans l’investissement immobilier, en France. Expert des problématiques des résidents et non-résidents français expatriés, c’est votre contact, pour définir ensemble un plan d’actions sur-mesure.
Arnaud aime dénicher des offres attractives et vous aider à trouver les meilleures combinaisons pour pérenniser vos investissements. Vous pouvez ainsi gérer en souplesse, et à distance, l’ensemble de vos biens, tout au long de votre expatriation. Passionné par son métier, en restant proche de votre réalité ; Arnaud se déplace dans toute la ville pour vous rencontrer.
 
 
Alors, prêts à investir ?
Pour prendre contact avec Vendôme Property, rdv sur leur page BAF
 
Photo d'entrée : Vendôme Property
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
Ça y est, la nouvelle est tombée : vous partez ! Adieu les Emirats, Bonjour la France. Que ce soit un choix délibéré, une nouvelle opportunité, ou malheureusement un départ non souhaité, il faut l’organiser. En autonomie ou épaulés par une agence de relocation, il est nécessaire de préparer une check-list détaillée de toutes les démarches à effectuer. Suivez-nous !
 
Etape 1 : 3 à 6 mois avant 
Trouver un logement dans votre ville de retour.
Organiser la poursuite de la scolarité de vos enfants.
Prévoir votre mode de garde.
 
Etape 2 : 1 à 2 mois avant
S’assurer d’être en possession de tous les documents utiles.
Prévenir le Consulat de votre départ.
Prévenir l’administration fiscale de votre retour.
Clôturer vos comptes bancaires locaux.
Organiser le rapatriement de votre animal de compagnie.
Organiser votre déménagement et le stockage de vos biens en France.
 
Etape 3 : 1 à 2 semaines avant
Prévenir les institutions et services français de votre retour.
Annuler vos visas.
Vendre votre véhicule.
Résilier vos contrats et abonnements locaux.
 
 
Tout d’abord voici quelques sites pratiques pour vous aider dans la préparation de votre retour :
- Le site www.retour-en-France.fr propose un simulateur de retour en France personnalisé, afin de répondre à vos problématiques personnelles, échelonnées dans le temps.
- Le guide Retour en France, couvrant les aspects psychologiques, administratifs et pratiques de votre retour est téléchargeable sur le site www.retourenfrance.fr
- Des associations, telles que l’UFE (Union des Français à l’Etranger) dont la mission est de soutenir l’avant, pendant et après expatriation ; ou encore des associations d’accueil au sein des villes (ex : Accueil Paris).
 
De plus, il est important de préciser que la plupart de ces démarches peuvent se déléguer à une agence de relocation et/ou une agence spécialisée sur une problématique précise.
 
Enfin, dans le cadre de certains contrats (type expatriation ou détachement), et en fonction de ce qui a été préalablement négocié, l’entreprise peut prendre en charge un certain nombre de ces démarches (déménagement, rapatriement des animaux domestiques, annulation des visas, etc.)
 
ETAPE 1 : 3 À 6 MOIS AVANT
 
Trouver un logement dans votre ville de retour.
Pour un bon nombre de démarches qui vont suivre (scolarité, sécurité sociale, pôle emploi etc.) il est nécessaire de fournir une adresse et un justificatif de domicile en France. Il est donc préférable avant toute chose de savoir dans quelle ville vous allez vous installer ou travailler à votre retour, et donc, d’entamer la recherche d’un logement le plus rapidement possible, ou à défaut de vous rattacher au logement d’une personne capable de fournir un justificatif de domicile pour votre famille.
 
Organiser la poursuite de la scolarité de vos enfants.
C’est peut-être la démarche la plus « complexe », nécessitant de la patience… et une petite dose de chance ! Tout d’abord, il est important de savoir que l’intégration dans un établissement scolaire dépend de l’âge et du cursus scolaire suivi par votre enfant, en expatriation :
 
- Scolarité dans un système reconnu par l’Education Nationale (réseau de l’AEFE). Dans ce cas, il faut faire une demande de rattachement auprès de votre mairie (primaire) ou du rectorat (secondaire) pour un enseignement public, au directement auprès des établissements, pour un enseignement privé.
 
- Scolarité dans un système international non reconnu par l’Education Nationale. Dans ce cas, il faut d’abord se pencher vers les établissements internationaux.
Pour retourner dans le cursus français public, les démarches d’inscription se font habituellement avant l’été, pour la rentrée suivante (septembre).
Pour poursuivre une scolarité en cursus international, les inscriptions démarrent beaucoup plus tôt (idéalement fin d’année précédant le retour pour la rentrée de l’année suivante). Attention, les places sont chères et limitées.
 
- Scolarité par le CNED. Dans ce cas, ce sont les démarches propres à un changement de domicile.
 
Pour tout le détail de la démarche, concernant les inscriptions : rdv sur www.retourenfrance.fr/scolarite
 
Prévoir votre mode de garde.
Pour vos enfants de -3 ans, différents modes de garde s’offrent à vous : crèche, assistantes maternelles, nounous à domicile, halte-garderies.
Tous sont payants, mais vous pouvez obtenir des aides financières auprès de la Caisse d’Allocation Familiale.
 
- La crèche collective est le mode de garde le plus demandé. Elle accueille les enfants de 2 mois et demi à 3 ans tout au long de l’année, dans un nombre de places limité. Le dossier de demande se retire auprès de la mairie, si celle-ci est municipale, ou auprès de la direction de la crèche si celle-ci est privée ou parentale. Dans les deux cas, il faut monter un dossier, avec parfois de très longs délais d’attente (jusqu’à 12 mois ou +).
Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les familles peuvent bénéficier de réductions d’impôts.
 
- La crèche familiale associe la garde chez l’assistante maternelle et des activités au sein de la crèche. Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les inscriptions sont effectuées auprès de la crèche ou en mairie.
 
- La crèche parentale est une crèche collective gérée par des parents, à tour de rôle. Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les inscriptions sont effectuées auprès de la crèche.
 
- L’assistante maternelle agréée peut garder 3 enfants à son domicile et doit être déclarée auprès de l’URSSAF.
 
- La nounou à domicile devient votre employée, et garde votre enfant chez vous.
 
- La halte garderie accueille les enfants de -6 ans de manière ponctuelle.
 
Pour connaître tous les détails des démarches, rdv sur : www.diplomatie.gouv.fr 
 
Les professionnels recommandés par nos équipes :
- Agence de relocation : Goodstart
 
 
ETAPE 2 : 1 À 2 MOIS AVANT
 
S’assurer d’être en possession de tous les documents utiles.
Vérifiez et/ou demandez ces documents auprès des organismes ou personnes compétents :
- Vos papiers d’identité français (cartes d’identité, cartes electorales).
- Vos bulletins de salaires.
- Carnets de santé de vos enfants (avec les certificats de vaccination obligatoires pour vos enfants mineurs).
- La copie de vos dossiers médicaux.
- La copie des dossiers scolaires de vos enfants.
 
Prévenir le Consulat de votre départ.
Demander votre radiation de la liste consulaire pour pouvoir s’inscrire sur la liste électorale de la ville choisie, une fois sur place.
S’assurer que vos documents d’Etat Civil sont à jour (naissances, divorce, etc.).
 
Prévenir l’administration fiscale de votre retour.
Si vous aviez votre domicile fiscal à l'étranger lors votre expatriation, vous devez réaliser des démarches pour déclarer vos revenus à votre retour en France. Celles-ci sont différentes selon le fait que vous ayez perçu ou non des revenus français à l'étranger.
Pour connaître ces démarches, rdv sur www.service-public.fr
Et pour plus d’explications, rdv sur www.retourenfrance.fr
 
Clôturer vos comptes bancaires locaux.
Si vous quittez définitivement les Emirats, il est indispensable de clôturer l’ensemble de vos comptes (current, savings, credit). Si votre compte bancaire a été ouvert par votre employeur, c’est à lui d’effectuer ces démarches de fermeture une fois le virement de votre dernier mois de salaire et « gratuity pay » effectué (bonus applicable aux contrats locaux, sous certaines conditions). 
 
Pour cela il est nécessaire de vous rendre en personne dans votre banque et :
- de mettre les compteurs à 0 sur tous vos comptes (factures dûes, remboursements d’emprunts, frais divers, chèques datés).
- de signer les documents datés relatifs aux fermetures de vos comptes.
 
Il est important de garder toutes les copies relatives à ces procédures, et de communiquer une adresse en France pour quelconque besoin de correspondance.
A noter que le non règlement de ses dettes aux EAU peut engendrer des amendes ainsi que des peines de prison.
 
Organiser le rapatriement de votre animal de compagnie.
Que votre animal ait déjà voyagé, ou non (adopté aux Emirats), ces démarches se font auprès d’un vétérinaire agréé au mois 1 mois avant votre départ.
Pour rapatrier votre animal de compagnie (chiens, chats, furets) dans un pays de l’UE, ceux-ci doivent être : 
- agés de + de 3 mois, 3 mois et 21 jours exactement, date à laquelle le vaccin antirabique fait effet.
- identifiés, à l’aide d’une puce électronique
- avoir leur vaccination antirabique, en cours de validité.
- être en possession d’un carnet de vaccination à jour, avec les étiquettes de vaccination datées et signées.
À noter que depuis le 1er janvier 2016, il n’est plus obligatoire d’effectuer le titrage sérique (prise de sang pour la rage) aux EAU.
 
Pour tout le détail de la démarche : rdv sur ww.diplomatie.gou.fr
 
Agences internatinales spécialistes du transport d’animaux domestiques :
Service local de transport d’animaux domestiques :
- ABVC travel, contact :
 
Organiser votre déménagement et le stockage de vos biens en France.
1. Organiser votre deménagement, au niveau du bail.
Que se passe-t-il lorsque vous souhaitez quitter votre logement ? Deux cas de figure peuvent se présenter :
- Vous quittez votre logement à la fin du contrat de location. Si votre bail est arrivé à échéance, inutile de donner un préavis à votre propriétaire. Prévenez-le simplement que vous ne souhaitez pas renouveler votre contrat et que vous quitterez les lieux à la date prévue. 
- Vous quittez votre logement alors que le contrat de location est toujours en cours. En règle général, les contrats de location contiennent une clause stipulant que si le locataire quitte le logement avant la fin du contrat, une pénalité sera alors mise en place. Il s’agit souvent de la somme équivalente à deux mois de loyer. Néanmoins, si votre propriétaire est arrangeant et que vous le prévenez suffisamment à l’avance, peut-être acceptera-t-il de parvenir à un accord (par exemple si vous trouvez le locataire qui vous succédera, si vous laissez une partie de vos meubles…). Cela vous évitera cette pénalité ou la réduira considérablement, vous pourrez récupérer votre caution… et vous partirez en bons termes !
 
2. Vendre vos meubles à Dubai.
Il existe de nombreuses plateformes dédiées à la vente et au rachat de meubles et d’équipements d’occasion pour la maison :
- www.dubizzle.com, site web le plus largement utilisé sur lequel vous ne trouverez pas seulement des meubles mais également des voitures d’occasion, de l’électronique, des vêtements etc. 
- Les groupes Facebook : Les Nouveaux Aventuriers, Women in Dubai, Petites annonces pour Francophones aux UAE etc.
- Les marchés second-hand : Dubai Flea market.
- Les garage sales : l’équivalent d’un vide-grenier où vous pourrez trouver de tout ! Vous pouvez organiser votre propre garage sale si vous souhaitez vendre vos biens.
 
3. Organiser le transport de vos biens
Si vous déménagez avec vos biens depuis Dubai, vous devrez faire appel à une société de transport agréée. De nombreuses entreprises proposent ce type de prestations à l’international, ceux-ci vous indiqueront plus précisement les démarches à suivre.
Généralement il faut : valoriser vos bien, trier vos affaires, connaître la liste des objets interdits, établir un calendrier et la logistique de transport (cargo, bagages en soute, box etc)
Nous vous recommandons de vous y prendre suffisamment en avance (minimum 1 à 2 mois à l’avance) pour pouvoir anticiper les imprévus au mieux !
Les professionnels recommandés par notre équipe :
- Grospiron International.
A Dubai, contactez Christine Rizzato-Corcodylos : +971 54 584 93 17 ou
 
3. Stocker vos meubles en France.
Bien souvent, lors de votre retour en France, vous avez besoin de temps sur place pour trouver et/ou aménager votre logement… ce qui peut poser le problème de certains meubles encombrants ou objets n’ayant pas leur place dans votre nouvel intérieur (en location, par exemple). Il est donc très utile de faire appel à un service de garde-meuble.
Le service de garde-meuble permettra de garder vos biens, en toute sécurité, à l’emplacement et pour la duré de votre choix. 
Les professionnels recommandés par notre équipe :
Pour tout savoir sur les services de ce garde-meuble, rdv sur notre article. 
 
 
ETAPE 3 : 1 À 2 SEMAINES AVANT
 
Résilier vos contrats et abonnements locaux.
- Pour résilier votre contrat DEWA, vous devez demander votre « final bill » sur le site en ligne. Tout le détail de la démarche est sur www.dewa.gov.ae 
- Pour résilier votre contrat Empower, vous devez demander votre « final bill » et envoyer plusieurs pièces justificatives afin de récupérer votre deposit.
Que vous soyez « owner » ou « tenant », la démarche à suivre diffère. Tout le détail de la démarche est sur www.empower.ae 
- Concernant vos abonnements DU, Etisalat (téléphonie et internet/TV), il convient d’appeler directement l’opérateur afin de connaître la démarche à suivre dans votre cas, selon vos abonnemens (durée et type de suscription).
 
Annuler vos visas en cours.
Il est fornellement illégal de quitter le territoire sans avoir fait cette démarche. Généralement, votre employeur s’occupe d’annuler votre visa de travail durant le dernier mois de votre contrat, mais il souvent nécessaire de vous présenter en personne auprès des autorités du « General Directorate of Residency and Foreigners » (GDRF).
Pour le visa de résidence :
- Vous devez effectuer les démarches pour toutes les personnes sponsorisées sous votre visa (époux/épouse, enfants, nanny, aide domestique etc.) en premier.
- Vous devez vous rendre sur place avec tous vos papiers d’identité (Passeport, visa, ID, permis de travail etc.), et remplir une demande d’annulation de visa, ainsi que prévoir du cash pour payer les charges associées.
- À la suite de la procédure (qui peut prendre 3 j à 1 semaine environ), un papier de sortie de territoire vous sera remis, signé et daté par le GDRF. Ce papier doit être tamponné par les douanes locales, lors de votre vol retour.
 
Vous pouvez soit annuler le visa de votre nanny (et lui payer son vol retour) ou transférer celui-ci à un autre sponsor.
A noter qu’un mois (29 jours à compter de la date d’annulation) de pèriode dite « de grâce » est accordé aux ex-résidents pour quitter le pays.
 
Tout le détail de la démarche est sur www.government.ae
 
Vendre votre véhicule.
Pour la vente de votre véhicule, deux options s’offrent à vous : soit vous le vendez par vous-même en utilisant une plateforme telle que Dubbizle ; soit vous passez par un revendeur, pour optimiser le délai, tels que sellanycars et/ou goldenbellauctions (site de vente aux enchères).
- Vous devez payer toutes vos amendes RTA en cours, enregistrées à votre nom et au numéro d’immatriculation de votre véhicule. 
- Assurez-vous que votre prêt éventuel pour l’achat de votre véhicule, soit totalement remboursé. Demandez une lettre de confirmation à votre banque, ceci peut prendre jusque 10 jours.
- Clôturer votre contrat d’assurance.
- Préparer vos papiers : ID + « vehicle registration card »
Une fois l’acheteur trouvé, vous devez vous rendre ensemble dans un centre RTA afin d’effectuer les démarches de « registration » et ainsi transférer votre carte d’immatriculation. 
Pour trouver le centre RTA le plus proche de chez vous, rdv sur www.rta.ae
 
Prévenir les institutions et services français de votre retour en France :
- La Sécurité Sociale : signalez à votre caisse d’assurance maladie votre retour, votre nouvelle situation et votre nouvelle adresse. Le plus simple est de s’y rendre en personne au moins une fois, pour faire un point avec un conseiller, ou d’utiliser le service en ligne sur www.ameli.fr https://www.ameli.fr
 > A noter que depuis 2016, la loi PUMA facilite ses démarches, mais nécessite de résider depuis au moins 3 mois, avant de pouvoir être à nouveau affilié ou justifier un minimum de 60h de travail dans un mois pour rouvrir ses droits.
Plus de détails, rdv sur www.retourenfrance.fr 
 
- Pôle Emploi : Si vous êtes en situation de chômage à votre retour en France : vous avez 12 mois pour vous inscrire, suite à la perte de votre emploi. Si vous bénéficiez de droits avant votre expatriation, ceux-ci sont conservés. Dans les deux cas,  Il convient de signaler votre retour en France, soit via votre espace personnel, soit en contactant ou vous rendant directement auprès du bureau le plus proche de votre domicile.
Pour plus d’informations, rdv sur www.pole-emploi.fr 
Contact direct :
 
- Votre banque : prévenez votre banque de votre retour. C’est l’occasion de reprendre un rdv avec votre conseiller afin de changer vos informations personnelles, éventuellement vos cartes bancaires et si besoin, renégociez vos contrats en cours.
 
- Vos assurances : prévenez les différents organismes d’assurance ; pour votre personne (maladie, vieillesse, accident) et les membres affiliés de votre famille ; pour un bien acheté en France, une voiture etc. de votre retour en France. Si vous n’avez pas d’assurances, c’est le moment de comparer les différentres offres, suivant vos besoins.
 
- La Poste : facilitez le travail du facteur en prévenant tous les organismes suscpetibles de vous envoyer du courrier, afin que vous puissiez le recevoir à la bonne adresse. Pensez à résilier vos éventuels contrats déménagements effectuées durant votre expatriation dans la rubrique «  Gérer votre contrat ». 
 
Le professionnel recommandé par notre équipe :
Agence spécialiste de l’administratif en France : VIPresourcesfrance.com
 
Bon courage et bon retour !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
 
Qui est la personne qui nous ouvre ses portes ?
Psychorigide de l’organisation et de la planification pendant 12 années entre Paris et Dubai dans de grandes entreprises, je me suis réinventée entrepreneur il y a 3 ans, et vis au jour le jour en espérant séduire le plus de parents avec la déco pour enfants… quel bol d’air frais !
J’ai deux petites filles qui m’aident à jouer à la marchande le weekend et un mari très patient !
 
Depuis combien de temps à Dubaï ?
J’ai atterri à Dubai en 2007, et j’ai du mal à croire que 12 années se soient écoulées !
 
Quel est votre style de décoration parmi les styles suivants ?
J’ai grandi dans une famille où mon père collectionnait les meubles d’époque et maman équilibrait le tout avec sa touche de moderne ! Ce mélange d’ancien et de plus contemporain m’a toujours beaucoup marquée. Un intérieur doit avant tout avoir une vie, raconter une histoire et des souvenirs.
J’aime les objets à la fois modernes qui mettent en avant le design, mais j’aime par-dessus tout l’authenticité des meubles en bois clair et naturel.
 
Quelles sont vos couleurs de prédilection ?
Le bleu clair pour les pièces à vivre, le blanc, une touche de noir, le bois clair scandinave et les couleurs douces de manière générale.
Pour les chambres d’enfants, je privilégie les couleurs claires mais pas forcément pastel. J’aime le vieux rose, le gris et le jaune. J’ai tendance à aimer les couleurs unisexes.
 
Présentez-nous votre intérieur en quelques mots et photos…
 
Le salon – salle à manger
Pour donner un esprit maison de vacances, j’ai choisi un parquet blanc acheté chez Dragon Mart. La table à manger provient de Marina Home, il s’agit de rails recyclés. L’ancienne voiture en bois est de la marque Vilac. La petite table pour enfant et les chaises sont des répliques Eames. 
 
 
 
 
Les chambres des enfants 
Dès la naissance de mes filles, j’ai choisi des couleurs plutôt claires et douces qui les suivront avec l’âge. Je ne voulais pas tomber dans le cliché du baby blue ou rose bonbon des nursery typiques. Nos petits bouts grandissent vite et refaire leur chambre tous les six mois n’était pas une option ! Seul le mobilier évolue, mais les bases peuvent rester les mêmes, au moins les neuf premières années avant la préadolescence !
 
La chambre de Romy
Pour Romy, j’ai donc choisi une peinture jaune clair et un papier peint à étoiles Lilipinso. J’ai joué sur deux couleurs : noir et jaune avec évidemment toujours du blanc (marque Ressource) pour adoucir.
 
 
J’ai du mal à changer Romy de lit, c’est encore mon bébé. Son mobilier vient de chez Jacadi. J’ai personnalisé la table à langer avec des boutons de chez Zara Home.
Le plafonnier ‘Bamboo’ de la marque Forestier a été acheté chez I light You.
 
 
Dans le petit meuble de rangement fait sur mesure avec des palettes recyclées, j’ai ajouté des corbeilles en osier IKEA … on ne peut pas y échapper et vous savez quoi… j’adore IKEA!!!!
La petite chaise lapin de la marque White Moss et l’étagère murale au-dessus de la table à langer de la marque Pomme Kids sont vendues chez Caramel and Sun. Pour le reste des accessoires, il s’agit d’un mélange de la boutique, de voyages, de souvenirs et évidement de cadeaux !
 
La chambre de Stella
Pour Stella, j’ai craqué pour un papier peint vintage Les Gambettes. J’ai ainsi décliné la chambre en vieux rose et gris. Pour le coup, j’ai très vite passé Stella à un grand lit. J’ai choisi le modèle de base de chez IKEA que j’ai fait repeindre avec un joli rose (marque Ressource). J’ai également customisé et repeint des anciennes palettes, paniers et étagères de la même couleur. 
 
 
Le tapis, de la marque Art for Kids, est également disponible sur commande via la boutique.
Le plafonnier ‘Volière’ du designer Mathieu Challières est ma pièce préférée (différents modèles de lampes ‘Volières’ sont disponibles sur commande).
 
 
 
La commode vient de chez Jacadi et comme toute petite fille, elle a eu, pour son premier Noël, sa cuisinière IKEA. Quand j’aurai un peu plus de temps, j’aimerais également la customiser. De nombreux exemples sont disponibles sur Pinterest et c’est chouette de le faire à deux !
Les paniers de rangement viennent de la boutique The Den et j’aime beaucoup la light box A Little Lovely Company, ainsi que la tête de Swan de chez Tribe.
Les rideaux sont sur mesure et Caramel and Sun peut s’en charger pour vous !
 
La chambre d’amis
La chambre d’amis nous sert de chambre, de bureau, mais également de salle de jeux. Le salon après 3 ans revit un peu sans Lego et puzzle !
J’ai imaginé cette pièce avec mon amie Nadia qui tient la boutique The Den. Je voulais à la fois une chambre dans laquelle je me sente bien pour travailler, mais également colorée et lumineuse pour les filles.
 
 
Le mobilier vient principalement de chez IKEA : lit banquette, armoire et grand bureau… il nous fallait quelque chose de pratique avant tout !
 
 
 
 
J’ai choisi la frise rose et noire de Maison Sarah Lavoine et décliné mes accessoires autour de ces deux couleurs. La literie vient de chez Bed and Philosophy également disponible chez The Den. 
J’ai un grand coffre à rangement de Pomme Kids où les filles jettent leurs déguisements. Les Lego et autres petites pièces sont rangés dans mes sacs de rangements préférés Play and Go (voir photo d'ouverture)
J’ai craqué pour une très belle photo en noir et blanc de Lola James Harper qui donne une petite touche masculine dans cette chambre bonbon !
 
Le carnet d’adresses déco et les bons plans brico / rénovation / artisans…
Je suis un cordonnier plutôt mal chaussé, car j’ai très tardivement commencé à piocher mes objets déco à la boutique par peur de rater une vente !!! 
Evidemment, la majorité des objets déco et papier peints viennent de chez Caramel and Sun… vous connaissez ? :-)
 
- The Den à City Walk : Nadia m’aide dans nos projets de chambre d’enfants, les peintures Ressource sont idéales.
- White Moss, Tribe Dubai et Home and Soul : des marques au côté tribal. White Moss est disponible en ligne. Tribe Dubai est installé à The Courtyard (Al Quoz 1) et Home and Soul sur Al Wasl Road.
- Comptoir 102 sur la Beach Road, Jumeirah 1, est définitivement une source d’inspiration !
- Enfin les incontournables sont bien sûr IKEA, Marina Home Interiors, West Elm, Monoprix et AM.PM. pour la petite déco et quand il me reste de la place dans mes valises !
 
Et les comptes Instagram, blogs ou magazines déco préférés pour inspiration :
@smallable_store
@lesgambettes
@papermint_paris
@audejolijour
@simonesisters
@numero74
 
Je suis une accro d’Instagram… du coup pour Milk Magazine, c’est sur Insta et aussi sur papier !!!!
 
Pour suivre l’actualité d’Olivia :
Retrouvez Caramel and Sun sur leur page Facebook et sur Instagram @Caramelandsun
 
Copyright photos : merci à Quentin Desnit, Photographe et Artiste.
Contact : www.qdcreative.com
Instagram : @qdcreative
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Je suis expatrié, junior, sénior, seul ou en couple, j’ai quelques économies… ou pas, mais l’envie d’investir durablement ! J’aimerais épargner pour ma retraite, mais comment choisir depuis Dubai ? J’ai un contrat local, comment obtenir un financement ? En tant qu’expatriés quelles sont les taxes à payer sur un bien immobilier en France ? Vous aussi vous vous posez ces questions. Nous avons demandé conseil à une experte de l’investissement et du conseil en étude de projet immobilier en France pour les expatriés, Marie Mahmouch. Dynamique directrice de l’agence Vendôme International Property, celle-ci a répondu à nos questions. 

1. Comment obtenir un financement adapté à votre situation ?
 
Lorsque vous êtes reçus dans les bureaux de VIP, notre responsable du service expatrié, va commencer par vous écouter : vous ferez le point sur votre situation professionnelle et personnelle, sur votre projet d’investissement et ce que vous en attendez. Avant de vous proposer un bien, vous allez être mis en relation avec différentes banques afin d’établir votre enveloppe de financement. Contrairement à ce que l’on peut souvent entendre, il est possible d’obtenir un financement même si vous avez un contrat local. Selon votre situation, vous pouvez être financé à 100%, mais il faut que le dossier soit très bien monté. C’est grâce à l’expérience et l’expertise de l’agence que vous pourrez être accompagnés de manière optimale dans le montage de votre prêt. 
Par la suite, les différentes propositions de prêts seront étudiées avec vous afin de choisir l’option la plus avantageuse. A savoir que les taux négociés avec les partenaires bancaires sont très similaires à ceux proposés aux Français non expatriés.

2. Concrètement, quels sont les produits immobiliers d’investissement adaptés aux expatriés français ?

 
- LE LMNP/LMP : De plus en plus plébiscitées, ce sont des résidences gérées par un tiers telles que les résidences étudiantes, les résidences de tourisme, les résidences séniors ou encore résidences de tourisme d’affaires. L’avantage pour un expatrié est qu’il achète son bien hors TVA (20%) car il signe en même temps un bail commercial avec le gestionnaire pour une durée de 9 ans minimum avec une rentabilité fixée. L’expatrié n’a donc pas à s’occuper de la gestion de ce bien si ce n’est recevoir ses revenus tout en bénéficiant d’une optimisation fiscale très intéressante.

Vendôme International Property
Résidence étudiante Suresnes - Paris
 
- LA NUE-PROPRIETE : Vous achetez un bien avec une réduction immédiate de 44% correspondant à 17 années de loyers, puisque vous êtes propriétaire mais que vous avez un bail commercial sans revenu pour 17 ans. Ce qui veut dire aussi qu’il n’y a aucune imposition, taxe foncière incluse ni aucun frais. Pour vous donner un exemple, ce sont souvent les biens que l’Etat français utilise pour loger certains fonctionnaires. 

Vendôme International Property
Nue-propriété - Paris
 
- LA RÉSIDENCE CLASSIQUE : Il s’agit de tout appartement ou villa que vous achetez en pleine propriété. Vous pouvez soit louer en non-meublé avec un bail classique ; soit louer temporairement en meublé, et en profiter lors de vos visites en France ; soit simplement le garder pour vous, votre famille pour y vivre à la fin de votre expatriation ou l’utiliser pendant vos vacances. Les expatriés français ayant un statut de résident fiscal en France pourront bénéficier du dispositif de Loi Pinel car ils payent leur impôt sur le revenu en France.

 
3. Comment choisir son bien depuis l’étranger ?
 
En ce qui concerne le choix du bien, VIP sélectionne les meilleurs programmes immobiliers en fonction du promoteur et de ses garanties, de leur situation, de leurs finitions et de leur rentabilité vous garantissant un maximum de sécurité dans votre investissement. 
Depuis plusieurs années, VIP a créé un réseau solide de 10 promoteurs de confiance, nationaux ou locaux, permettant de proposer des biens de qualités dans toute la France. Vous pouvez donc vous appuyer sur le savoir-faire et l’expérience de l’équipe VIP, et ainsi gagner du temps en gardant toute votre énergie tout au long de la démarche de votre projet d’investissement. Toutefois, si vous souhaitez vous rendre sur place, le rendez-vous sera très bien organisé avec le promoteur.
 
4. Concernant les démarches administratives, qui s’en occupe ? Combien cela va t-il vous coûter ?
 
Que ce soit pour le choix du bien, de la finalisation du choix de financement, la signature de votre acte authentique de vente ou la mise en location de votre bien : tout peut être géré facilement depuis les Emirats-Arabes-Unis. Toutes ces démarches ne vous coûteront aucun frais supplémentaire, puisque VIP propose un service de conseil gratuit (la rémunération de l’agence se fait par le promoteur directement et non par le client).
En ce qui concerne le financement, toute la procédure peut être effectuée à distance, car les partenaires financiers avec qui VIP travaille se sont adaptés à la situation des expatriés.
Concernant la signature de l’acte authentique de vente, VIP peut intervenir dans la relation entre le notaire et l’Ambassade ou le Consulat de France afin que vous puissiez donner procuration pour acheter à une personne désignée ou à défaut à une personne de l’étude de notaire en charge de votre dossier.
Enfin, une fois votre bien immobilier disponible, vous pouvez décider de le mettre en location. Dans le cadre d’un bien en LMNP ou en nu-propriété, le bail commercial se met en place automatiquement. Dans le cadre d’une résidence classique, VIP vous mettra en relation avec une agence immobilière partenaire sur place pour gérer votre bien.
 
5. Pourquoi faire confiance à Vendôme International Property ?
 
Parce que c’est l’unique agence immobilière installée aux Emirats depuis plus de 10 ans, spécialiste de l’investissement immobilier en France ! 


L’histoire de l’agence c’est avant tout une histoire de famille, passionnée par la pierre. Dans les années 80, à Evian (Haute-Savoie), le grand-père de Marie s’établit comme promoteur immobilier reconnu de la région. Petit à petit, il noue de solides relations avec des clients du Golfe Persiques, appréciant son professionnalisme et sa connaissance du marché local. 
Une collaboration avec une agence dubaïote sera le fruit de ces années d’échanges entre la France et les Emirats… qui de mieux placée que Marie, dans le bain déjà depuis toute petite, pour reprendre le flambeau ?


Aujourd’hui Marie et son équipe mettent au cœur de leurs préoccupations la totale satisfaction de leurs clients grâce à une offre personnalisée, dans une relation de confiance, où la transparence et le professionnalisme sont les maître-mots.
Enfin, l’ensemble de ces démarches ne représente aucun coût supplémentaire à votre acquisition, alors pourquoi s’en priver ?
 
VIP organise régulièrement des soirées privées sur les stratégies immobilières afin d’expliquer de manière simple et compréhensible tout ce qui touche à la fiscalité, le financement et la protection de son patrimoine.
 
Si vous souhaitez recevoir une invitation à un prochain événement, n’hésitez pas à les contacter par mail ou par téléphone :  ou au 04 421 21 45
 
Pour tout contact et information complémentaire, consultez notre fiche BAF !


N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Un an après… qu’est-il devenu ? En effet, nous faisions sa connaissance fin 2016, Jean-François Cloix, notre Stéphane Plaza local (comme nous l’avions rebaptisé) est aujourd’hui à la tête d’une société de consulting spécialisée en immobilier qui « boom » : Property Hunter Dubai. En plus du soutien et de l’accompagnement à la recherche de logement, l’agence a élargi son panel d’activités. Une histoire… de famille, puisqu’Aurélie Cloix, qui n’est autre que la fille de Jeff, vient de rejoindre l’équipe. L’occasion de partir à leur rencontre et de faire le point sur leur actualité.
 
2018 : Où en est le marché de l’immobilier ?
 
Le marché de l’immobilier est toujours un « Buyer market », avec une offre de biens importante (il suffit de regarder par sa fenêtre, les buildings continuent de pousser !) toujours supérieure a la demande, ce qui pousse les prix à la baisse (-5 à -10 % en 2017). 
En parallèle les négociations de prix font donc émerger des offres d’appartements et maisons de plus en plus accessibles, donnant naissance à des quartiers en plein développement (Dubai South, Dubailand etc.). De plus, on note une tendance à l’achat des expatriés. Les activités s’excentrent et poussent donc les portes du désert… 
 
…Pour autant, les flux migratoires sont toujours stables ; signe que Dubai continue d’attirer des familles venues des quatre coins du globe, tandis que pour certains, l’aventure prend fin (parfois du jour au lendemain).
 Quoiqu’il en soit, le contexte fortement concurrentiel n’a pas réduit la pratique de petits arrangements et autres fraudes entre les différents partis d’une transaction (agents, propriétaires, intermédiaires externes etc.), souvent au détriment des nouveaux locataires, mal informés.
 
La mission de Property Hunter Dubai
 
Elle reste inchangée, c’est toujours : vous garantir un accompagnement fiable, sécurisé et personnalisé durant toutes les étapes de votre recherche, jusqu’à la conclusion du deal, (voire même après !) en français et en anglais.
 La société est 100 % indépendante, moralement et financièrement et privilégie l’expertise et l’expérience du terrain pour un accès à 100 % du marché des biens disponibles.

Le service est tout inclus : entretiens, prospection, étude et comparaison des offres, visites, démarches administratives etc.
- Montant du service : 5,000 AED jusqu’à 170k AED de loyer annuel et 3% au-delà (avec un 1er versement de 50%).
- 
Montant du service pour la gestion de bien immobilier : 5,000 AED net.
- Montant du service pour l’achat : 10,000 AED net.
 
Pour plus de détails sur leur mission, lisez notre article : Chasseur d’appartement, un gain de temps et d’argent !
 
Une nouvelle recrue dans l’équipe : Aurélie Cloix.

 
Depuis quelques mois maintenant, Aurélie (29 ans), a rejoint l’entreprise familiale. Arrivée à Dubai en 2008, Aurelie motivée par son envie de voyages et de nature, passionnée par la plongée, décide de passer un diplôme de moniteur de plongée et déménage à Muscat, en Oman, pour l’année. De retour sur les terres émiriennes, après plusieurs expériences professionnelles, Aurélie poursuit ses études dans une université écossaise à Edimbourg.
 
En mai 2017, une fois son diplôme en poche, celle-ci décide de rejoindre son père, afin de l’aider à faire face au réel engouement des clients… et donc à l’augmentation des demandes ! Aujourd’hui Aurélie travaille chaque jour sur le terrain, et se plaît à organiser vos journées visites ainsi qu’à gérer le suivi opérationnel avec les agents. Ce qu’elle préfère dans sa nouvelle vie : « J’aime accompagner mes clients à pousser différentes portes… jusqu’à enfin trouver la bonne ! Le plus gratifiant est de voir nos clients heureux, satisfaits de nos services, parfois au-delà de leurs attentes ! » nous répond-elle avec entrain.
 
De nouveaux services :
 
Property Management (gestion de biens immobiliers)
Si vous êtes propriétaires et que vous souhaitez mettre votre bien en location, Jeff et Aurélie s’occupent de tout, que vous soyez basés aux Emirats, ou ailleurs. 

En effet, ils proposent maintenant un service de gestion locative tout inclus : recherche de locataires fiables, rédaction du contrat de location, installation des locataires, soutien aux démarches administratives, gestion quotidienne des petits et gros soucis. Ce service permet donc d’assurer un suivi de confiance avec vos biens, de voyager en toute sérénité et de déléguer une partie de la logistique et des démarches administratives (énergivores).
Montant du service : 5 000 AED net

 
Aménagement Feng shui 
Pour les adeptes du Feng-Shui, art ancestral d’origine chinoise, ayant pour but d’harmoniser les énergies d’un environnement afin de favoriser le bien-être au sens large de ses habitants ; il est maintenant possible de faire d’une pierre deux coups !
 Ainsi, vous pourrez dégoter le logement parfait selon les principes de votre bagua (diagramme octogonal) permettant l’analyse de vos espaces selon votre personnalité… Mais ceci est laissé entre les mains expertes de Corinne Bertacco, partenaire de l’entreprise et consultante en Feng-Shui traditionnel.
Montant du service : sur devis.
 
Pour toute demande ou prise d’information, contactez :
Aurélie : +971 56 857 9997
Jeff : +971 50 193 8016  
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces

 
Chasser l’appartement ou la villa de vos rêves au prix juste semble une promesse bien alléchante sur le marché de Dubai. On vous entend déjà : « encore une énième agence immobilière à nous vanter ses services ! » Nous aussi sur le papier, on n’y aurait surement pas cru. Mais lorsque plusieurs personnes de notre entourage ont fait appel à Jean-François Cloix, en ne tarissant pas d’éloges à son sujet, nous avions pour devoir de vous en parler illico presto. 
Rencontre avec le nouveau Stéphane Plaza de Dubai !
 
Vous débarquez à Dubai ou vous voulez changer de logement ?
Vous êtes découragés d’avance face à des procédures administratives compliquées ? 
Vous avez eu écho d’un ami ou un collègue escroqué lors de sa transaction immobilière ?
Et vous ne savez pas à qui vous adresser ?
 
On a trouvé ! Jean-François Cloix, un seul interlocuteur à plusieurs casquettes.
 
Celui qui se définit comme un « détective assureur » n’a qu’une seule mission : trouver la bonne clé pour ouvrir la bonne porte. Et croyez-nous, c’est bien la passion du métier qui l’a poussé à enfoncer toutes les portes !
Après une carrière dans le secteur bancaire, Jean-François travaille en agence immobilière à Dubai, où il se forge une solide expérience de terrain : administration, connaissance du marché, pratique auprès des agents immobiliers, rouages du métier, pièges à éviter… rien ne lui a échappé.
En 2014, il monte son business Property Hunter Dubai afin de répondre à un vrai besoin, bien présent : l’accompagnement avant et après la recherche de son logement. 
Ses clients : tout type de personnes (familles, étudiants, couples) recherchant tout type de biens (appartements, maisons, studios) à la location et à l’achat, dans les deux sens.
 
Le marché immobilier, un buyer market.
 
Le marché immobilier de Dubai est actuellement un « buyer market » c’est à dire qu’il y a plus d’offres que de demandes. Ce type de situation ouvre le champ à la négociation des prix faisant émerger des biens plus accessibles.
 
Néanmoins, les frais d’agence fixés à 5% de la somme totale du bien loué poussent les propriétaires et les agents à fixer des loyers élevés pour rentabiliser leurs biens dans un contexte concurrentiel. S’en suivent alors bon nombre de petits arrangements entre agents et intermédiaires, malheureusement souvent au détriment des locataires qui ne maitrisent pas toujours la transaction. 
 
Alors comment s’assurer d’une relation de confiance ? 
 
C’est là que Jean-François tire son épingle du jeu, avec un accompagnement de A à Z ; en toute transparence ; de manière objective et personnalisée et surtout en étant financièrement indépendant. C’est à dire que celui-ci est votre unique interlocuteur et qu’il ne partage aucune commission avec quiconque. 
Jean-François garantit un taux de satisfaction de 100 %, c’est à dire que sa mission ne s’arrête pas seulement lorsque vous avez trouvé votre nid douillet, mais jusqu’à ce que vous n’ayez plus besoin de ses services de conseil.
 
Comment ça marche ?
 
Etape 1. Jean-François se déplace pour vous rencontrer lors d’un premier entretien en français de 2h afin de cerner vos besoins et vos envies. Si vous êtes intéressés, vous signez un contrat unique de 5,000 AED (jusqu’à AED 170k de loyer annuel) et 3% au-delà (avec un 1er versement de 50%). A noter que cette somme est bien souvent largement compensée par le gain financier apporté par la négociation du loyer initial.
 
 
Etape 2. Celui-ci prospecte, étudie et compare les offres du marché pour vous proposer une sélection de biens.
 
Etape 3. Votre programme se composera généralement d’une quinzaine de visites réparties en 3 sorties en moyenne, selon vos disponibilités 6/7j. 
 
Etape 4. Une fois le logement trouvé, Jean-François s’occupe de tout = gain de temps assuré !
- négociation du prix
- nombres de chèques à déposer
- assurance d’une transaction légale et sécurisée
- vérification du contrat final
- gestion des souscriptions aux abonnements (Dewa, Ejari, assurance)
- suivi du dossier et assistance
Vous versez enfin le reste de la somme due (80 % soit 50 %) et rédigez un témoignage relatant votre aventure pour ses futurs clients.
 
Etape 5 : Vous n’avez qu’à profiter de votre nouveau nid douillet, sereins !
 
Les bonus :
- Si vous n’êtes pas véhiculé : Jean-François vous conduira à vos visites dans son superbe cabriolet jaune. Fidèle, il la pilote depuis 23 ans !
- Si vous n’avez pas tous les documents requis : Jean-François vous facilite les démarches.
- Si vous ne connaissez rien de Dubai : Jean-François n’est pas avare de bon conseils (tips, écoles etc.) personnalisés pour une installation réussie.
 
 
Au-delà d’un expert, Jean-François s’investira personnellement dans votre projet avec beaucoup de sympathie et de franchise… et ça nous on achète !!!
Et nous n’avons pas été les seules… lire les témoignages de ses clients.
 
Contactez Jean-François au 050 193 8016 ou
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces
 
 
 
L’investissement dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) est une manière d'investir dans l'immobilier professionnel via un placement collectif, sans subir les affres de la gestion locative. 
Vos investissements sont gérés par la SCPI soit une société de gestion dédiée qui s’occupe de collecter les fonds ; gérer le parc immobilier ; redistribuer les loyers. Un véritable avantage surtout lorsque nous vivons loin de la situation des biens investis.
 
Différents types de SCPI existent, spécialisées dans la gestion d’habitations, de bureaux et de commerces.
Les premières sont souvent fiscales et les deux dernières qualifiées de rendement qu’il convient de privilégier lorsque nous souhaitons obtenir un complément de revenus pour la retraite ou financer les études de nos enfants, par exemple.
 
SCPI, quels avantages ? 
 
Par rapport à de l’immobilier classique : 
- les SCPI vous évitent  une gestion au quotidien, point capital lorsque vous résidez à l’étranger,
- les SCPI vous permettent une diversification des investissements immobiliers, répartis sur plus d’un millier de lots généralement, 
- les SCPI vous offrent une mutualisation du risque de vacance des biens vous assurant en conséquence des revenus réguliers de l’ordre de 4,5% à 5% par an. 
 
De plus, en comparaison des variations actuelles des marchés financiers, les SCPI sont très peu volatiles, ce qui explique l’engouement à leur égard.
 
Quel inconvénient ? 
 
La fiscalité française des revenus fonciers s’applique aux revenus des parts de SCPI. En qualité de non résident, vous serez taxés au taux minimum de 20% puis, selon le montant de vos revenus français, au barème progressif de l’impôt + 15,5% de prélèvements sociaux. En qualité de résident fiscal français, les revenus fonciers seront imposés à votre tranche marginale plus CSG.
 
ATTENTION : Pas de panique néanmoins, les intérêts d’emprunt sont à déduire de vos revenus fonciers tout comme la SCPI déduit les charges de rénovation et d’entretien des immeubles qu’elle possède, minorant ainsi votre revenu imposable.
 
Pour conclure...
 
Si vous cherchez des revenus réguliers, la SCPI est une excellente solution pour obtenir un complément de revenus futur pour la retraite tout en vous permettant d’accroître votre patrimoine dans un univers de taux actuels exceptionnellement bas.
 
Exemple :
Avec un investissement de 150.000€ financé à 90% au taux de 2,10% + 0,11% d’assurance décès sur 180 mois, vous devrez rembourser des échéances mensuelles de 888€ tout en percevant des recettes mensuelles de 620€, soit un delta à financer de 268€ par mois.
 
Vous aurez ainsi effectué un effort d’épargne de 268€ par mois pendant 15 ans + 15.000€ d’investissement de départ soit un total de 63 240 € (hors fiscalité).
En imaginant une revalorisation de la part de 1% annuelle sur la période (du niveau de l‘inflation actuelle par exemple), les 150 000 € initiaux se transformeront en un capital d’environ 175.000€, soit un levier de 275% entre votre effort d’épargne et le capital final.
 
Vous souhaitez en savoir plus ? 
Rendez-vous sur http://www.opatrimoine.fr, une équipe sera à votre disposition aux Emirats mais aussi à Paris pour vous éclairer.
Contacts :
Cédric Marc :
Pierre Brière :
 
Le cabinet 3AO Patrimoine intervient dans le suivi et l’organisation de votre patrimoine sous l’angle juridique, fiscal, social, financier et immobilier. Le cabinet est membre de «la Boétie Patrimoine », association regroupant 23 cabinets pour protéger les intérêts de leurs clients face à leurs partenaires, et membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine dont les gérants, Cédric Marc et Bertrand Lefeubvre sont respectivement coprésident pour la région Paris Ile-de-France et vice-président au niveau national. 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces


 
  1. Les + lus
  2. Les + récents