Destination à moins de 4 heures : le Kirghizstan

Écrit par  Ambre Josse 11 SEPT 2019
Souvent méconnu et délaissé au profit de son voisin plus populaire, l’Ouzbékistan, le Kirghizstan est une perle pour tous les amoureux de la nature et de la montagne. Situé à moins de 4h de vol de Dubai, ce pays offre un aperçu d’une vie nomade encore intacte dans un environnement très préservé du tourisme de masse. Le Monde le disait même dans un article de 2016 : “En voyage avec des enfants, optez pour le Kirghizistan” !  De la randonnée à cheval avec nuit en yourte jusqu’au trek à pied dans les vallées avec sources chaudes à la clé, Dubaimadame vous emmène aujourd’hui sur les routes d’un voyage insolite au Kirghizstan !
 
KIRGHIZSTAN, KIRGHIZISTAN... KESAKO ? 
Le Kirghizstan (ou Kirghizistan, les deux appellations sont acceptées) est une ancienne république de l’URSS située au cœur de l’Asie centrale, enclavée dans les terres et bordée par le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et la Chine. Il s’agit d’un pays essentiellement montagneux dont la culture locale est très attachée au nomadisme. 
 
Kirghizstan - @ambre.maelys
 
POURQUOI Y ALLER ? 
Qu’on se le dise d’emblée, si vous n’êtes pas branchés nature et randonnée, ou si vous êtes adeptes des resorts et hôtels de luxe, le Kirghizstan ne sera peut-être pas votre lieu de vacances de prédilection. Ce pays est une destination qui devient de plus en plus populaire pour les baroudeurs ou les amateurs de vacances à la montagne. Si vous avez aimé, ou si vous rêvez d’aller, au Népal, en Mongolie, en Azerbaïdjan, alors cette destination est faite pour vous. Ici, on galope dans les steppes kirghizes en longeant des lacs d’altitude à couper le souffle, des vallées sublimes et encore sauvages… bref, un dépaysement garanti. 
 
QUE VOIR, QUE FAIRE ? 
- Bishkek (1 à 2 jours)
Capitale du pays, Bishkek est un incontournable, puisque la capitale abrite l’aéroport international. Il ne vous faudra pas longtemps pour tomber sur le Ala-Too Square, illustration typique de l’architecture soviétique, où se trouve le State History Museum (qui vient d’ouvrir ses portes après une période de rénovation). Sa visite est une occasion unique pour en apprendre plus sur ce pays que, décidément, personne ou presque ne semble connaître ! L’autre point-clé à ne pas manquer de votre passage est le Osh Bazar, cœur de la vie locale, où se vendent nourriture et artisanat local.
 
Bishkek - @ambre.maelys
 
State History Museum - ouvert tous les jours de 9h à 18h, sauf le lundi
Osh Bazar - ouvert tous les jours de 8h30 à 19h30
 
- Le lac Song Kul - Paradis des randonnées à cheval dans les steppes (3 à 5 jours)
Les alentours du lac Song Kul sont faits pour qui rêve de galoper, cheveux au vent, dans les steppes kirghizes. Niché au creux des montagnes à 3000 mètres d’altitude, ce lac constitue la plus grande réserve d’eau douce du pays. Selon la période à laquelle vous décidez de vous y rendre, vous pourrez ainsi dormir en yourte (installée par les bergers pour l’été) ou en petite maison de berger (une maison “en dur”, où les familles passent généralement les intersaisons). En dormant chez l’habitant, vous en profiterez aussi pour manger local, et goûter les fameux plov (forme locale de riz pilaf aux carottes), manty (raviolis locales), kourout (fromage de chèvre dur)... Pour s’y rendre, il est très courant de prendre comme point de départ la ville de Kotchkor et d’y dormir chez l’habitant, un moyen idéal pour avoir un bel aperçu de la vie de village de ce pays.
 
Song Kul lake - @ambre.maelys
 
- Karakol et la vallée d’Altyn-Arashan - Pour les amoureux des montagnes (3 à 5 jours)
Incontournable d’un séjour au Kirghizistan, Karakol, situé de l’autre côté du lac Issyk Kul (plus grand lac du pays), est niché au cœur des montagnes. La ville commence doucement à s’imposer comme arrière-base de trek pour les randonneurs. Mais si vous n’êtes pas adeptes du trekking, son église orthodoxe, son marché aux bestiaux, la mosquée Doungane et sa proximité avec le lac Issyk Kul pour une balade, voire même une baignade, justifient toutefois de s’y attarder. Au passage, vous pourrez en profiter pour déguster de l'ashlan fu, spécialité culinaire de la ville (une soupe froide de nouilles au goût légèrement vinaigré). 
 
Altyn-Arashan - @ambre.maelys
 
La magnifique vallée d’Altyn-Arashan, située à 3000 m d’altitude et à une dizaine de kilomètres de Karakol, est probablement l’une des plus classiques et iconiques, connues à la fois pour ses paysages sauvages et ses sources chaudes naturelles. La vallée de Jyrgalan est aussi une base de randonnée fréquemment parcourue. 
Selon les préférences et circuits, il est possible d’organiser divers treks (que ça soit en marche à la journée en restant basé dans le même gite ou en circuits itinérants de plusieurs jours), des randonnées à cheval ou des circuits en VTT. Le CBT et l’agence Kyrgyz what dont nous vous parlons plus bas proposent chacun des circuits autour de ces deux vallées. 
Enfin, si certains d’entre vous se sont déjà essayés à l’alpinisme, sachez que le Kirghizstan est une formidable base d'ascension, avec le sommet Razdelnaya (6148 m), le sommet Uchitel (4500 m) et le célèbre Pic Lénine (7000 m). 
 
- Le canyon de Skazka : le Colorado version soviet (une demi-journée à un jour)
Situé sur la rive sud du lac Issy Kul, à proximité de la ville de Bokonbayevo, le canyon de Skazka est surnommé le “fairy tale canyon”, en raison de la formation particulière de ses roches et de ses magnifiques couleurs ocre, rouge et jaune. La balade sur les hauteurs du canyon dure généralement deux à trois heures et permet une vue magnifique sur le lac Issy Kul.
 
Canyon de Shazka - @ambre.maelys
 
- La Cholpon-Ata ou Tcholponata, la Côte d’Azur russe et kirghize (d’une demi-journée à deux jours selon vos préférences)
Sur la rive nord du lac Issy-Kul s'étend la Cholpon-Ata, station balnéaire très prisée des Russes et Kirghizes. Localisée à 4 h de route de la capitale, cet abord du lac peut être l’occasion idéale de faire une halte sur votre trajet Karakol-Bishkek, mais aussi de profiter réellement d’Issy-Kul, que l’ensemble du séjour consiste généralement à longer sans jamais vraiment s’y arrêter. Sachez néanmoins qu’il s’agit d’une ville de vacances dédiées avant tout aux locaux, très populaire du temps de l’URSS, qui ne s’est pas vraiment modernisée depuis.
 
Lac d'Issy-Kul - @ambre.maelys
 
Vous y trouverez des petites plages, des possibilités de tour en bateau ou en jet-ski et des sanatoriums. L’autre intérêt de cette ville réside en ses pétroglyphes vieux de 4000 ans (dessins symboliques gravées sur des pierres réparties sur un site pittoresque de 42 hectares) et son musée créé pour l’occasion (Petroglyphe Museum).
 
Organiser son voyage
Bien que le Kirghizstan se fasse très bien en autostop avec votre tente dans le dos (beaucoup d’articles de blogs en témoignent), il peut être utile d’organiser un minimum votre voyage en amont, d’autant plus si vous ne parlez pas russe. Échanger en avance vous permettra de régler les possibilités de transport d’une ville à l’autre, anticiper les détails d’une randonnée à cheval ou votre séjour dans une yourte typique par exemple, sans compter le logement. 
 
Le CBT, autrement dit Community Based Tourism, est une association solidement implantée au Kirghizstan. Chaque ville (Bishkek, Karakol) dispose de son propre centre, tous en contact et très bien connectés pour coordonner vos transferts ou itinéraires d’une ville à l'autre. Vous pouvez les contacter aussi bien pour organiser avec eux votre séjour ou simplement vous renseigner. 
Kyrgyz What ?” est une agence locale francophone gérée par Alina, ancienne guide de montagne, et Sylvain qui avait déjà monté son agence francophone en Mongolie. Ils proposent un ensemble de séjours clé en main de cinq jours à vingt-deux jours, pour les familles voulant un moment calme au vert, comme pour les sportifs les plus aguerris. 
 
Vous l’aurez compris, le Kirghizstan est une destination pour les amoureux de la nature, de la randonnée ou des chevaux. En plein développement touristique, il existe maintenant toute la base nécessaire pour vous garantir un séjour organisé et surtout, accessible à tous, grâce aux différents types d’activités possibles et la richesse des paysages.  
En somme, de vraies vacances en montagne, pour se ressourcer à moins de 4h de Dubai !
 
QUESTIONS PRATIQUES
  • S’y rendre - Fly Dubai/Emirates effectue des liaisons directes de Dubai à Bichkek. Le trajet dure 3h55. 
  • Visa - Les citoyens européens sont exemptés de visa pour le Kirghizstan, dans la mesure où leur séjour est inférieur à 60 jours. 
  • Quand partir ? La meilleure période se situe d'avril à octobre. 
  • Vaccin - Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre au Kirghizstan, mais vous pouvez vérifier les recommandations de l’institut Pasteur et demander à votre médecin (il est courant d’administrer le vaccin contre la typhoïde pour l’occasion).
  • Se déplacer - Comme précisé plus haut, si vous organisez votre voyage en amont, des taxis privés ou partagés (selon votre choix) seront prévus par votre organisme à votre demande. Vous pouvez sans soucis vous déplacer par vos propres moyens par le biais des taxis partagés ou de Marshrutka, minibus très populaires dans le pays. La location de voiture est aussi possible. 

Photo d'ouverture : @Oziel Gomez

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !

 
 
  
 
Dernière modification le dimanche, 22 septembre 2019 11:50
  1. Les + lus
  2. Les + récents