Imprimer cette page

Destination à moins de 4h de Dubai : la Jordanie !

Écrit par  Ambre Josse 15 AVRIL 2019
Pays qui se distingue à la fois par ses paysages, son histoire et le sens de l’accueil de ses habitants, la Jordanie est une des destinations touristiques les plus prisées du Moyen-Orient. Pour cause, sa stabilité politique en fait un pays paisible à visiter, et s’adapte aussi bien aux familles calmes qu’aux baroudeurs invétérés. De Petra, figurant parmi les sept nouvelles merveilles du monde à la mer Morte, en passant par le désert, la mer Rouge, les réserves naturelles, les possibilités sont multiples pour découvrir ce pays, aussi bien en quatre jours qu’en deux semaines. La rédaction de Dubaimadame vous emmène avec elle sur un itinéraire au travers des immanquables de ce pays.
 
1. POINT DE DEPART : AMMAN (1 à 1,5 jours)
Amman donne un aperçu de la vie moderne de la Jordanie et de ses habitants. Entre monuments historiques, bazars en tout genre et cafés surchargés, nous vous conseillons vivement de prendre quelques heures pour vous balader dans la capitale et observer le quotidien des Jordaniens.
Au cœur de la ville, le théâtre romain datant du IIe siècle est devenu un lieu où les locaux se retrouvent, bavardent, jouent au cœur de ce vestige antique contenant plus de 6,000 places (coût d’entrée : 2 JD – AED 10, inclus dans le Jordan Pass). Le parc jouxtant le théâtre est tout autant prisé des Ammaniens qui font le bonheur des vendeurs de thé et loueurs de shisha environnants. 
Sur votre parcours découverte, n’oubliez pas la citadelle Jabal Al-Qal’a, ainsi que la très photogénique Rainbow Street, qui abrite tout un tas de petits marchés. Plus loin, la King Abdullah Mosque et son immense dôme bleu en mosaïque se visite en dehors des heures de prière. De nombreux souqs sont aussi à visiter à Amman, dont l’immense marché du vendredi, le Souk el-Joumea.
 
 
Se loger à Amman
Notre coup de cœur va au House Boutique Suites, à côté de la Rainbow Street. Pour les plus petits budgets, Arabian Originality Apartments propose des appartements entiers très bien situés, bien équipés et propres. 
 
Où manger à Amman
Hashem Falafel – un incontournable aussi bien pour les habitants que les touristes. 
Kan Zamaan – dîner dans un ancien caravansérail réhabilité. Enchantement garanti. 
Habibah Sweet – pour les amateurs de pâtisserie, avec une mention spéciale pour le Kunafa.
 
2. LA MER MORTE ET LE SIQ TRAIL (1,5 à 2 jours – 2 heures de route depuis Amman)
On ne le présente plus, ce grand lac salé, dans lequel il est possible de flotter, est le garant de l’expérience « détente et spa » de votre voyage en Jordanie. Point le plus bas à la surface de la Terre, la mer Morte recule chaque année d’un mètre et on évoque une disparition à horizon 2050.
Il n’existe pas de plage publique pour profiter de la mer, par conséquent, il vous faudra y accéder par un Resort. Sur place, la tradition recommande de s’enduire de boue (aux vertus minérales avérées) avant de filer flotter dans cette eau salée. Si vous n’êtes que de passage, il est possible d’acheter des « day pass » auprès de certains hôtels, notamment auprès du Mövenpick Resort & Spa Dead Sea pour 55 JD (AED 285) par personne. Sachez que tous les hôtels disposent de leur plage et leurs installations privées.
 
 
Pour les amateurs de randonnées et canyoning, le Siq Trail (ou Wadi-Al Mujib) est situé à quelques minutes de voiture des principaux hôtels de la mer Morte. Il s’agit d’un chemin de randonnée à parcourir dans les gorges du Wadi, les pieds dans l’eau, équipé d’un gilet de sauvetage obligatoire. Ce chemin est une balade de deux heures, accessible à tous, même aux moins sportifs (par prudence, il est conseillé de savoir nager) d’avril à octobre. Il n’est pas nécessaire de recourir à un guide. Préparez votre GoPro, expérience inoubliable garantie ! 
Entrée : 15 JD (AED 78). Le point de départ est situé au Mujib Bridge.
 
Se loger sur les bords de la mer morte
Haut lieu touristique, il faut compter entre AED 330 et AED 650 le prix d’une nuit en Resort.
Pour leurs cadres splendides, privilégiez le Hilton Dead Sea Resort & Spa ou le Mövenpick Resort & Spa Dead Sea qui proposent toute une offre de massages et soins à base de produit de la mer Morte.
Pour un séjour plus abordable, regardez du côté du Ramada Resort Dead Sea, ou encore le Dead Sea Spa Hotel, tous les deux très bien situés.
 
3. PETRA ET LITTLE PETRA (2-3 jours – 3 heures de route depuis la mer Morte)
Après la détente, place à l’Histoire au travers des ruines de Petra, citée nabatéenne du VIIIe siècle avant JC. Si l’on connait tous l’image mythique du « Treasure » de Petra (ici en photo), il s’agit en fait d’un vaste site archéologique où se trouvent vestiges de temples, églises et théâtre. Préparez-vous à marcher plusieurs heures pour découvrir l’ensemble des ruines, avec ou sans guide (il vous est possible de réserver des tours sur place). Le site est très bien organisé et aménagé, prévoyant de quoi se restaurer et se balader sans se presser. Si la marche n’est pas votre genre, vous pourrez vous déplacer en petite carriole tirée par des chevaux, à dos d’âne ou même à chameau ! Pour les plus vigoureux et motivés, il est possible d’accéder aux hauteurs du parc pour observer le « Treasure » depuis le haut du canyon, thé local à la clef. Cette « expédition dans l’expédition » dure environ trente minutes et s’accompagne généralement d’un guide improvisé qui vous proposera ses services aux pieds du Treasure. Comptez environ 7 JD (AED 36) par personne, à négocier.
L’entrée à Petra est incluse dans le Jordan Pass. Autrement comptez AED 259 / pers. 
 
 
Petra by night
Sachez que trois fois par semaine se tient « Petra by night », un night show vous proposant de revenir explorer le Treasure illuminé par plus de 1500 bougies. Des chants locaux accompagnent en général ce moment d’observation sous les étoiles.
Les lundi, mercredi et jeudi, de 20h30 à 22h30. 17 JD (AED 88) / personnes ; les billets sont à acheter l’après-midi même du spectacle, en plus de votre entrée de jour.
 
@hadamhuston
 
Little Petra
À une quinzaine de minutes de voiture au nord de Petra se situe « La petite Petra », ou Al Beidha, d’autres vestiges de la civilisation Nabatéenne. Comme Petra, il n’est pas nécessaire d’avoir un guide. Entrée gratuite.
 
Se loger à Petra
Tout comme pour la mer Morte, il s’agit d’un haut lieu touristique de la Jordanie, par conséquent, les prix sont relativement hauts. Pour raison pratique, nous vous conseillons de privilégier un hôtel à côté de l’entrée du site, ce qui vous évitera des déplacements supplémentaires.
Le Mövenpick Resort Petra est l’hôtel situé juste à l’entrée du site et très proche des restaurants clef de Petra. Pour les petits budgets, privilégiez le Sunset Hotel et pour un hôtel plein de charme, The Old Village Hotel & Resort.
 
Où manger à Petra
Coup de cœur pour Petra kitchen, qui organise même des cours de cuisine locale quotidiens. Comptez 35 JD par personne pour un cours et un repas. Le restaurant est autrement ouvert toute la journée (8h30-23h30) pour les clients. Mention spéciale pour le Moutabel maison.
Dans une atmosphère chaleureuse My Mom’s Recipe propose aussi une carte locale de grande qualité.
 
4. AQABA, LA MER ROUGE ET LE WADI RUM (2 à 3 jours – 1h50 de route depuis Petra)
Souvent mise de côté par les visiteurs ne passant que quelques jours en Jordanie et lui préférant la mer Morte et Petra, la mer Rouge est pourtant l’occasion de découvrir les riches fonds marins du pays.
Aqaba est une station balnéaire qui abrite en son sein de petits hôtels, et plus au sud (environ dix minutes de voiture) quelques grands hôtels. Dans le centre-ville, vous pourrez vous balader le long de la plage jusqu’au port de plaisance de la ville. Vous y trouverez aussi de nombreux restaurants et cafés animés. 
 
Il faudra vous rendre à Tala Bay pour pratiquer la plongée ou le snorkelling (possibilité de louer des masques palmes et tuba dans les centres de plongée en face des plages) et admirer poissons, coraux et… tank (!) sur la plage publique de Seven Sister (l’épave du tank est sur la gauche de la plage). Sachez qu’une épave d’avion militaire (un C-130 Hercules) ou encore l’épave du bateau Cedar Pride peuvent aussi être observées lors d’une plongée en bouteille.
Si la plongée ou le palme-masque-tuba ne sont pas votre tasse de thé, il est possible de faire une balade en bateau à fond de verre pour admirer les poissons sur le Neptune Boat ou, pourquoi pas, de louer un jet ski. Le site officiel d’Aqaba liste ici toutes les activités nautiques qu’il est possible de pratiquer. 
 
Pour un aspect plus culturel, n’hésitez pas à vous rendre au Fort d’Aqaba, ainsi que vers les ruines d’Ayla. Au cœur de la ville, le Souq d’Aqab et la Mosque Sharif Hussein Bin Ali (à visiter en dehors des heures de prières) valent aussi le détour.
 
 
Wadi Rum – expédition à la journée depuis Aqaba
Aqaba est la ville la plus pratique et proche pour accéder au Wadi Rum, aussi nommé « vallée de la lune ». Au cœur de ce désert jordanien, vous y trouverez grottes, canyons, pétroglyphes, falaises et la magnifique arche Umm Fruth. Des day trips s’organisent facilement depuis Aqaba, située à seulement cinquante minutes de voiture. Pour une expérience plus complète, sachez qu’il est possible de camper sur place.
 
Vous pouvez vous rendre au Wadi Rum par bus public ou en taxi, mais sachez qu’une fois arrivé sur place, il sera nécessaire d’utiliser les services d’un guide et un 4x4 pour visiter le désert. Vous pouvez donc tout aussi bien réserver directement une expédition depuis Aqaba incluant le transport. Selon votre préférence, il sera possible de découvrir le wadi en randonnée, en 4x4, en chameau ou les trois !
 
Pour une expédition à la journée, il est possible de réserver directement auprès de votre hôtel. Pour réserver à l’avance en ligne, Bedouin Guide dispose d’une très bonne réputation. 
Si vous souhaitez camper dans le désert, nous vous conseillons Jamal Rum Camp ou le Golden Sands Camp qui proposent sur place divers types d’activités pour découvrir Wadi Rum.  
 
 
Se loger à Aqaba
Si vous souhaitez profiter de l’animation de la ville et ses restaurants, tout en ayant un logement moins dispendieux, privilégiez le centre, comme auprès du Lacosta hotel ou du luxueux Al Manara Hotel.
Les hôtels donnent accès directement aux plages privées où il est possible de plonger, mais sont en revanche plus chers et éloignés de la ville. Sachez néanmoins que le seul hôtel semblant sortir du lot est le Mövenpick (chaîne décidément très présente en Jordanie).
 
Où manger à Aqaba
Pour un aperçu street food, allez faire un tour dans le restau-cantine Al Mohandes, au programme : véritable festin de hummus, moutabel, falafel pour moins de 2 JD (AED 10).
 
Ali Baba propose aussi de la cuisine locale de très bonne qualité avec une terrasse appréciable.
Pour un déjeuner avec vue sur le port de plaisance, vous pouvez essayer le Royal Yatch Club Restaurant.
Pour un petit-déjeuner local, n’hésitez pas à faire un tour à Baba Za’atar ou Hashem Son’s.
 
5. DANA (1 à 2 jours – 2h20 de route depuis Aqaba)
Dernier arrêt de votre aventure jordanienne, Dana est un petit village situé dans l’agglomération de Talifah. Il se situe idéalement à mi-chemin entre Aqaba et Amman, ce qui permet de couper votre trajet de retour en deux étapes. Dana est une réserve naturelle dans laquelle tout un panel de randonnées est disponible, de la balade d’une heure à la marche à la journée dans la chaine de montagnes. Vous y observerez aussi bien des paysages boisés, rocailleux, désertiques et plus verdoyants, collines ou plaines… le tout parmi chèvres, moutons, ânes, oiseaux divers figurant parmi les cinq cents espèces d’animaux présents dans la biosphère. Vivement conseillé à ceux qui aiment la nature et les balades, accessible à tous les niveaux, Dana offre une pause enchantée dans la nature jordanienne, loin de la foule de Petra et de la mer Morte. Pour les plus audacieux, des treks de plusieurs jours ou des parcours de VTT sont disponibles.
 
Se loger à Dana
Dana Guesthouse propose une vue incroyable sur la vallée de Dana 
Au cœur du village, Dana Tower Hotel propose un hébergement simple et propre dans une ambiance conviviale, avec un buffet du soir local excellent.
Pour une expérience encore plus spéciale, n’hésitez pas à aller voir du côté de l’Ecolodge Feynan.
 
 
POINTS PRATIQUES
Le circuit : 
 
Visa : Nous vous recommandons vivement d’acheter le Jordan Pass, à acheter en ligne en amont de votre arrivée. Ce pass, à présenter à votre arrivée à l’aéroport, inclus votre visa ainsi que l’entrée à Petra, Jerash, Wadi Rum, la citadelle d’Amman et tout un ensemble de monuments listés ici. Il existe trois options (et donc trois prix) possibles, selon le nombre de jours que vous souhaitez passer à Petra.
Vols : Emirates et Flydubai proposent des vols directs au départ de Dubaï. Comptez 3h15 de vol pour Amman. L'aéroport international de la reine Alia se situe à seulement 30 minutes du centre d’Amman.
Saison : Les températures les plus agréables se situent d’avril à juin et de septembre à novembre. 
Pour vous déplacer, il est plus facile et économique de louer une voiture. Pour une semaine, comptez entre 800 et 1200AED pour une voiture de tourisme de type Kia Ceed.
Vêtements : renseignez-vous des températures avant de partir, vous pouvez en effet expérimenter les 4 saisons en un seul séjour !
 
Vous l’aurez compris, la Jordanie, c’est à la fois des joyaux antiques, du désert, de la plongée, du spa, de la randonnée, mais aussi de la vie citadine et ses multitudes de restaurants. Ces habitants sont particulièrement accueillants (« Welcome to Jordan ! » semble presque être la devise du pays tellement vous l’entendrez dire) et vous pourrez très rapidement vous retrouver avec un thé à la main offert par votre interlocuteur. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
 
Dernière modification le jeudi, 18 avril 2019 07:24