Vacances, on boucle sa valise l’esprit zen !

Écrit par  Johara Erraoui 08 MAI 2018
Les vacances... moment tant attendu : grasses matinées, farniente, balades en plein air... bref c’est le moment de déconnection totale. Mais avant de sauter dans l’avion, on doit faire face à un vrai casse-tête : la valise. On peut passer des heures à tenter de comprimer le contenu de son placard dans une valise et ne rien trouver à mettre une fois arrivée à destination. Sans parler de l’anxiété à l’enregistrement liée à l’excédent bagage. Ah ces fameuses restrictions de bagages, une épreuve de stress de plus avant l’embarquement. Rappelons que partir en vacances n’est pas un déménagement et qu’avec un peu d’organisation on peut venir à bout de ce challenge... sereinement. Après tout, préparer sa valise c’est déjà avoir un pied en vacances, non ?
 
On s’organise au moins un minimum...
 
Qu’on soit rigoureuse, du genre à faire sa valise une semaine, voire plus à l’avance ou au contraire plutôt extrémiste du style à la boucler deux heures avant le décollage... préparer sa valise n’est pas une tâche si simple. Je ne dis pas qu’il est nécessaire d’avoir des compétences de chef de projets ou de détenir un diplôme d’ingénieur mais un minimum d’organisation et de planification sont essentiels. 
Commençons par une évidence. On choisit ses vêtements en fonction du lieu des vacances, de la météo, de la durée et de ce qu’on va y faire. Inutile d’emporter des stilettos si on prévoit un trek à la montagne ou un jean si on s’envole pour une ile paradisiaque. Logique. Mais au moins, on évite les mauvaises surprises et les vêtements qui croupissent au fond de la valise.
 
Règle 1 : on jette un coup d’oeil aux prévisions météo et on fait une petite checklist.
 
On décide de ses tenues à l’avance...
 
Check-list done. Point de départ d’une valise de championne : se constituer différentes tenues autour d’une palette de couleurs en privilégiant, pourquoi pas, les couleurs neutres, plus faciles à associer. On aime les différents tons de bleu et de blanc qui inspirent simplicité et fraîcheur ou encore les teintes de crème, kaki avec une touche orange. On n’oublie pas d’ajouter quelques imprimés pour égayer la valise car c’est l’été après tout. On n’hésite pas à jouer les stylistes en créant différentes combinaisons. 
On favorise les pièces qui s’harmonisent facilement entre-elles et offrent le plus d’options. Et si ce n’est pas le cas, on les écarte sans état d’âme. On l’aura compris, il est inutile d’emporter sa jupe métallisée préférée si on n’a rien qui va avec ou si on compte la porter qu’une seule fois. L’espace est trop précieux. Enfin, on évite de prendre trop de bas qu’on peut porter plusieurs fois et on emballe plutôt des tops qui, eux au contraire, ont besoin d’être lavés plus fréquemment. 
 
Toute cette prise de tête post-vacances n’est pas peine perdue. Le temps passé à imaginer des tenues représente une préoccupation en moins une fois sur place ce qui veut dire plus de temps sur la plage à bronzer et à siroter des mojitos (ou des virgin mojitos !) Plutôt cool, non ?
 
Règle 2 : on fait des combinaisons de couleurs et de style
 
On n’embarque que des valeurs sûres...
 
L’été, il fait généralement chaud, on laisse donc au placard les vêtements sombres, lourds et précieux. On sélectionne plutôt des tissus légers, amples et aériens qui laissent la peau respirer. Bonus, ils ont l’avantage de ne pas se froisser aussi facilement, personne n’a envie de passer son temps, dûment mérité, à faire du repassage. Autre détail qui a son importance. On n’emporte que des valeurs sûres, des pièces qu’on aime et dans lesquelles on est à l’aise. Ce n’est pas le moment d’encombrer sa valise avec des vêtements achetés il y a quelques mois sur un coup de tête en espérant trouver l’occasion (qui ne viendra peut-être jamais). La probabilité de ne pas les porter est bien trop grande pour prendre le risque. L’été, les robes sont nos meilleures amies. Elles sont féminines, versatiles et surtout prennent peu d’espace dans la valise. 
Enfin, on conseille une méthode infaillible pour gagner de l’espace et éviter que nos chers vêtements se froissent : on les enroule au lieu de les plier. Oui, oui et on peut jeter un coup d’œil à YouTube, il y a plein de tutoriels qui expliquent comment faire. Merci la technologie !
 
Règle 3 : on favorise confort et simplicité.
 
On optimise les accessoires...
 
On va parler chaussures, notre péché mignon. D’abord rappelons, qu’on a passé du temps à organiser une mini garde-robe alors ne perdons pas de vue le principal objectif : optimiser au mieux l’espace en accordant les tenues choisies à un minimum de chaussures. Inutile d’emporter une paire pour chaque occasion. En général, une paire de sandales plates chics pour le soir, une paire d’espadrilles pour la journée, des tongs pour la plage et une paire de sneakers pour les longues balades feront l’affaire (et ce n’est déjà pas mal, diront certaines). On laisse nos talons inconfortables dans la penderie : le bien-être est la clé de vacances réussies. Et pour celles qui ne supportent pas le plat en général, on glisse une paire de compensées. Elles donnent de la hauteur tout en étant relativement confortables. Pour le reste, une paire de lunettes, un sac bandoulière, quelques bijoux fantaisie et bien entendu un long châle qui a le mérite d’être multifonctions. Et hop ! On ferme la valise, on bloque le cadenas de sécurité et Ouf c’est fini ! Jusqu’aux prochaines vacances...
 
Règle 4 : on garde l’essentiel
 
Bons préparatifs et bonnes vacances !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Dernière modification le lundi, 14 mai 2018 13:01
  1. Les + lus
  2. Les + récents