Dans tout juste un an, le 20 octobre 2020, les Emirats donneront officiellement le coup d’envoi de l’Expo 2020 Dubai sous le thème ambitieux « Connecter les esprits, Construire le futur ». Les travaux du site avancent d’ailleurs à grand pas avec la construction de ses 192 pavillons pays.  Cet évènement, le plus grand jamais organisé au Moyen-Orient, proposera aux 25 millions de visiteurs attendus de nombreux événements et conférences scientifiques, et culturelles autour de trois sous-thèmes : opportunité, mobilité et durabilité.  Afin d’y associer le plus grand nombre, Dubai a lancé une campagne de recrutement de 30 000 volontaires. Si vous avez envie d’y contribuer en le vivant de l’intérieur, nous vous détaillons les étapes pour devenir volontaire :   Par où commencer ?  C’est très simple : tout commence en ligne sur le site Internet de l’Expo 2020 Dubai où vous enregistrez votre pré-inscription.  Le volontariat est ouvert à tous les résidents des EAU quelles que soient leurs nationalités. Les seuls critères requis sont : - avoir plus de 18 ans au 20 octobre 2020, - être résident aux Emirats, - et bien entendu de parler anglais.  Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez alors poursuivre vers la prochaine étape.    Les postes recherchés  Quel que soit votre niveau d’expérience, vos centres d’intérêt ou tout simplement du temps dont vous disposez. Avec plus de 16 millions d’heures de bénévolat durant les 173 jours de l’Expo 2020 Dubai, vous trouverez certainement la mission qui vous convient le mieux. Que vous souhaitiez être en charge de la promotion de l’Expo 2020 Dubai dans les écoles, ou de l’accueil des visiteurs en passant par le recensement de partenariats, par exemple, le service recrutement est à la recherche de profils aussi divers que variés de tout âge et de tout niveau de compétence afin de répondre au mieux aux demandes multiculturelles qui s’imposent.   Le processus de recrutement Une fois votre pré-inscription envoyée, vous recevrez un e-mail pour vous connecter à la plateforme et répondre à un questionnaire plus précis. Ce dernier est scindé en deux parties et vous prendra une vingtaine de minutes pour le compléter : - Sélectionnez dans un premier temps les domaines d’activité qui vous intéressent : accueil des invités, protocole, promotion dans les écoles, recherche de partenariats, transport, médias, …  - Répondez ensuite à un certain nombre de questions : connaissances linguistiques, vos éventuelles expériences dans des domaines tels que l’administration, le tourisme, l’environnement… Enfin, précisez vos disponibilités (jours et horaires) pendant l’Expo 2020 Dubai.    Votre candidature est désormais complétée, le service de recrutement prendra ensuite contact avec vous, par le biais de la plateforme des volontaires, pour convenir d’un rendez-vous qui aura lieu directement à la Maison des volontaires située sur le site de l’Expo 2020 Dubai. L’entretien durera environ 15 minutes et a pour objectif de faire connaissance, de cibler vos attentes et votre motivation mais aussi de mesurer votre intérêt et votre enthousiasme ! Si après l’entretien, votre profil est validé, vous serez officiellement enregistré(e) comme volontaire dans cette aventure !   En amont de l’Expo 2020 Dubai, il vous faudra prévoir quatre journées de formation qui porteront notamment sur le déroulement de l’événement. De plus, afin de fédérer les 30 000 bénévoles, l’organisation prépare également des événements exclusivement réservés pour vous. A noter, que les frais liés au transport et à la restauration sont pris en charge.    Être volontaire pour l’Expo 2020 Dubai, c’est donc participer à une aventure exceptionnelle en allant notamment à la rencontre de différentes cultures. C’est aussi découvrir une nouvelle facette de Dubai et l’envers du décor d’un événement mondial unique en son genre. Alors pour ceux et celles qui ont le temps et la curiosité, lancez-vous et devenez volontaire !    Plus d'infos en ligne sur le site Internet de l’Expo 2020 Dubai.    Les vidéos sur le programme Expo 2020 Volonteers :         N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !         
L’Exposition universelle de 2020 sera organisée du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis autour du thème "Connecter les esprits, Construire le futur". Dans le cadre de la conférence organisée conjointement par l'Alliance Française Dubaï et le FBC en coopération avec FRANCE DUBAI2020 le 26 novembre dernier, nous avons rencontré Erik Linquier, Président de la COFREX, qui a accepté de répondre à nos questions.    1. Expositions universelles : pouvez-vous nous rappeler le but d’une exposition et les chiffres-clés des précédentes expositions ?  Le but d’une exposition est de présenter, sur un thème donné (l’alimentation, la ville, le développement humain…), l’ensemble des innovations mondiales, dans une acception très large puisque l’on couvre le champ de la recherche scientifique, de l’enseignement, du développement économique, de la culture… Une vision à 360° de l’innovation, selon un concept qui a été défini au milieu du XIXe siècle lors des premières expositions universelles à Londres et à Paris. Les deux précédentes expositions, qui, comme celle de Dubai, ont duré 6 mois, ont attiré 64 millions de visiteurs (Shanghai en 2010) et 21 millions (Milan en 2015).   2. Selon vous, en quoi cette expo sera différente des précédentes ? Quels sont les « résultats » attendus pour l’Expo2020 et pour le pavillon français ? Cette exposition est la première à se dérouler au Moyen-Orient, et la première, depuis Shanghai, dans un pays émergent. Sa thématique (connecter les esprits, construire le futur) est également très novatrice, car c’est la première fois qu’une exposition universelle met en avant de manière aussi explicite le thème de la transformation numérique des villes et des territoires.   3. Pourquoi la COFREX a-t-elle été créée et quel est son rôle ? Pouvez-vous nous parler de l’équipe en place ? Pour la première fois, avec la création de la Cofrex en janvier 2018, la France va disposer d’un outil d’expertise permanent pour réaliser ses participations dans les expositions universelles et internationales, de façon à mobiliser le maximum d’acteurs publics et privés. Pour la première fois à l’occasion de l’Expo 2020, notre rôle sera de créer cette communauté, de la réunir autour d’un pavillon et d’animer six mois d’une programmation très dense autour du modèle de services urbains des entreprises françaises.   4. Pouvez-vous nous faire un point sur le pavillon français : le thème et les sous-thèmes choisis, ainsi que les grandes échéances du projet ? Nous avons choisi de nous situer dans l’aile ‘Mobilité’ de l’exposition, compte-tenu du caractère très fédérateur de ce sujet. Nous traiterons également des thèmes de la durabilité et de l’opportunité, qui forment un tout dans une logique de vision globale des projets urbains complexes. Notre principale échéance est bien sûr l’ouverture de l’exposition le 20 octobre 2020. D’ici là, l’objectif est de mener à bien, tout au long de l’année 2019, la construction de notre pavillon, qui sera ensuite, au premier semestre 2020, scénographié pour accueillir plusieurs millions de visiteurs.   5. Comment comptez-vous animer les 24 semaines de l’Expo 2020 sur le pavillon français et attirer les résidents à revenir plusieurs fois ? Les vingt-quatre semaines verront se succéder des thèmes très divers, ayant tous en commun cette vision française de la ville (y compris lorsqu’elle est portée à l’étranger par nos entreprises). Notre objectif est aussi d’avoir une programmation d’événements culturels, éducatifs, scientifiques suffisamment dense, notamment le soir et le week-end, pour inciter à des visites fréquentes.   6. Comment les communautés d’affaires locales françaises (sociétés, PME et start-up françaises) peuvent être impliquées et s’impliquer dans l’Expo 2020 et sur le pavillon français ? Quelle est la marche à suivre ? L’implication de la communauté française, si dense et si dynamique aux Émirats, est un atout pour nous. Nous souhaitons l’associer à notre programmation évènementielle, via les instances officielles comme l’ambassade, le consulat ou Business France, ou à travers des institutions comme l’Alliance française, le French Business Council à Dubai, le French Business Group à Abu Dhabi… Tous sont très impliqués et très motivés.   7. Quels sont les sponsors ou partenariats déjà signés. Quels types de partenariats recherchez-vous précisément ? Notre objectif est d’accueillir comme partenaires tous ceux, entreprises, acteurs de la recherche, de l’éducation ou de la culture, qui peuvent contribuer à nourrir et à illustrer le message d’une France innovante et qui peuvent apporter des solutions, en particulier aux pays émergents, confrontés au réchauffement climatique, à la croissance démographique, au développement urbain.   8. Que deviendra le pavillon français une fois l’expo terminée ? Dans une logique de développement durable, nous recherchons aujourd’hui une seconde vie pour le pavillon, qui pourrait être utilisé de manière pérenne, aux Émirats ou en France. Ce bâtiment emblématique, qui aura une histoire courte mais riche, aura ainsi une nouvelle vocation et illustrera nos ambitions en matière de durabilité ou d’économie circulaire.   Cette conférence d’Erik Linquier était le premier volet de la série d'évènements mis en place par l’Alliance Française Dubaï et le FBC en amont de l’Expo Universelle. Ces évènements auront lieu tous les 2-3 mois suivant l’actualité et seront annoncés dans notre agenda mensuel.   Pour en savoir plus sur la COFREX, visitez le site internet. Pour en savoir plus sur le projet du Pavillon Français, consulter cette présentation.     N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !       
  1. Les + lus
  2. Les + récents