C’est juste après le spectacle Montreux Comedy @ UAE au DUCTAC, que nous avons rencontré Grégoire Furrer, à une table tranquille du restaurant français voisin « Le Saint-Tropez », alors que spectateurs et comédiens encore chauffés à bloc jouaient les prolongations dans la salle adjacente. Les rires fusaient, le volume de la musique montait, c’était le moment idéal pour évoquer Dubaï, Montreux et l’humour, avec ce visionnaire qui depuis 26 ans repère et lance les pépites de la comédie stand up. Grégoire Furrer, un précurseur, l’un des premiers à oser filmer et diffuser ses spectacles à la télévision en ignorant les mises en garde de l’époque quant aux craintes de voir le public délaisser le live pour le petit écran ; un pionnier de l’humour sur le web qui, faisant fi du scepticisme ambiant a su tirer le meilleur parti de la toile en postant avant l’heure ses spectacles sur YouTube et en associant des YouTubeurs à ses spectacles, comme Norman – qui de passage à Dubaï était d’ailleurs dans la salle ce soir – ou encore le français Pierre Croce qu’il met sous les feux de la rampe. Enfin, un homme de parti pris courageux, un fonceur, qui a pleine confiance en ses choix d’artistes et sait les guider vers le succès. Alors… pourquoi Dubai ? « D'origine Suisse, l’internationalisation du festival est un enjeu important, ces soirées s’inscrivent dans la vision de la comédie « à l’international » que nous défendons et complète les actions que nous menons à l’année en Suisse et à l’étranger », il ne s’agit pas uniquement d’exporter Montreux, mais aussi de repérer de jeunes talents partout dans le monde, et pas uniquement francophones explique Grégoire Furrer. « Nous étions tentés par les Emirats. Sur les réseaux sociaux, Montreux Comedy Festival est suivi par des milliers de fans résidant à Dubaï et Abu Dhabi. Lorsque nous avons cherché un relai ici notre rencontre avec Cécile et Stéphane de Culture Emulsion a été décisive. Leur gentillesse et leur professionnalisme nous ont impressionnés et nous leur avons fait entièrement confiance. Nous avons voulu tester l’accueil du public des Emirats avec ce gala et en sommes ravis, le test s’est avéré très concluant ! » A en juger par la standing ovation du soir et les rires qui continuent de fuser à travers le restaurant, il semble que le public ait en effet été conquis. Quant à nous, nous avons trouvé le bon côté des intempéries qui ont conduit à l’annulation du spectacle du 9 mars… Les artistes ayant vécu d’inénarrables péripéties pour rentrer D’Abu Dhabi à Dubaï sous le déluge, y ont trouvé matière pour donner à leur spectacle du lendemain un piment sur mesure tout particulier ! Comment avez-vous sélectionné artistes de Montreux Comedy @UAE ? « Dubaï était une destination très attractive pour nos comédiens ! Nous avons choisi de jeunes artistes prometteurs, joueurs, prêts à vivre une aventure et dont l’humour entrerait en résonnance avec le public des Emirats, comme le talentueux québécois Rachid Badouri par exemple dont la triple culture francophone, anglophone et arabophone était particulièrement pertinente ici. » Vous reviendrez donc nous faire rire? « Avec grand plaisir ! » s’exclame-t-il. « Nous aimerions donner plusieurs rendez-vous annuels : l’un en mars avec une sélection de comédiens montants comme nous venons de le faire pour cette première édition, l’autre en octobre puisque nous avons le plaisir de participer au Dubai Comedy Festival avec des artistes francophones et anglophones, et puis pourquoi pas, quelques one-man-shows pour ponctuer l’année ». Qu’est ce qui fait rire Grégoire Furrer après 26 ans d’humour ? « Je suis toujours dans la recherche, j’aime être surpris » dit-il en avouant avoir adoré le duo Mezrahi /Gerra sur Francois Hollande au Montreux Comedy Festival 2014   Rachid Badouri, Pierre Croce, Laura Laune et Thomas Wiesel savent aussi le surprendre … comme lorsque le jeune Suisse sur la scène du DUCTAC s’exclame « Les Emirats, c’est comme les nains de Blanche-Neige, on sait qu’il y en a sept mais on n’en connait que deux ! » Explosion de rire dans la salle. Carton plein pour Montreux Comedy@UAE ! Suivre le Montreux Comedy Festival Site Facebook Crédit photos 1/3 - Xavier Ansart  
Culture Emulsion a le plaisir de présenter l’un de leurs coups de cœur et grand succès du Festival d’Avignon 2015, « Le Médecin malgré lui », de Molière, un grand classique de la Culture Française interprété par la compagnie Kapo Komica. Pour se venger d'un Sganarelle buveur, roublard et fainéant, son épouse, Martine, le fait passer pour un grand médecin. Affublé malgré lui de ces nouvelles compétences, Sganarelle comprend rapidement l'intérêt qu'il peut tirer de cette situation et se prend au jeu. A grands coups de latin et de ruse, notre médecin de pacotille réussira-t-il à tromper son monde jusqu'au bout ? Un Molière truculent en costume d'époque pour toute la famille, dès 8 ans, qui nous emmène de quiproquos en éclats de rire ! Une farce de Molière qui nous donne l’occasion de faire une plongée réjouissante dans l’univers de la commedia dell’arte dont les comédiens maitrisent parfaitement le style, avec un clin d’œil au théâtre de tréteaux avec les changements de décors faits à la vue du public, par les comédiens, pour évoquer les changements de lieux. Pour le plaisir de revisiter nos classiques ! Dates : - Lundi 21 Mars 2016, 20h30 au DUCTAC (Mall of the Emirates) -  Dubai - Mardi 22 Mars 2016, 20h30, Auditorium de Paris-Sorbonne - Abu Dhabi Réservez vos places, ici.  
Le 19 mars, on vous suggère de vous balader au festival d’art SIKKA dans les allées de Bastakiya et de vous rendre ensuite au Music Room, antre de la musique Live à Dubai. Sherazade et LavionRose seront sur scène pour un concert organisé par l'Alliance Française. Un superbe mélange de pop rock et world music, des compositions mystiques aux accents urbains et électriques, une voix inoubliable et des musiciens hors-pairs : C’est Sherazade et LavionRose, un concert à ne pas manquer ! Rencontre avec une artiste à la croisée des courants et des cultures... - Vous êtes compositrice : comment avez-vous commencé à écrire ? Pendant mon enfance en Russie, dont j’ai d’ailleurs conservé de beaux souvenirs, j’ai adoré l’ambiance de Noël et l’hiver avec son manteau blanc. Cela m’a beaucoup inspiré, et j’ai toujours beaucoup écrit, même si au début c’était plutôt sous la forme d’un journal intime. Par la suite, j’ai transformé ça en chansons ! Je chante depuis que je suis toute petite. - Et quand est-ce que cela s’est transformé en chanson ? Je suis partie en Algérie pour y faire mes études. Ce n'était pas toujours facile parce que j'ai quand même reçu une éducation russe, et être en Algérie n'était pas toujours évident. Ceci dit j'aime beaucoup mes deux pays. C’est d’ailleurs en Algérie que mon chemin artistique a commencé. A l'université algérienne, j'ai rencontré beaucoup de musiciens et j'ai commencé à jouer de la guitare afin d'accompagner mes textes. J'ai donc fait partie de quelques groupes, puis j'ai pu jouer dans différentes villes algériennes dont l'accueil était grandiose… Le public algérien est un public que je n'oublierai jamais ; la lueur d'espoir et la soif de vivre qui enflammaient les regards de la jeunesse algérienne venaient se retrouver en moi, libérant leurs esprits de tous préjugés, tandis qu’ils  dansaient et applaudissaient chaleureusement ma musique. Je voulais et savais depuis toujours que j'allais en faire un métier, c’était une évidence. - Comment s’est passée la rencontre avec LavionRose, groupe avec lequel vous allez jouer à Dubai ? J’ai rencontré Jean-Claude Meurisse, le leader de LavionRose, à Annaba en Algérie où je travaillais. Nous avons été mis en contact par une connaissance commune, et nous avons tout de suite commencé à travailler ensemble. Il a fallu affronter la distance parce que le groupe était basé en France, mais grâce à Internet nous avons réussi à monter un répertoire. Le plus souvent, j’écrivais des mélodies et le groupe composait et arrangeait en parallèle. - On a écouté votre morceau « Louliya » : de quoi parle cette chanson? Louliya est un morceau qui me tient à cœur, il raconte la condition féminine en Algérie et dans les pays arabes. C'est un morceau qui met en évidence la liberté d'expression, la liberté d'être tout simplement une femme qui s'assume et qui n'a pas peur du regard de la société. Cela peut s'inscrire dans la logique du printemps arabe qui est pour moi une sorte de révolte, un réveil, un nouveau départ. Je parle souvent de la femme en général, et surtout celle des pays arabes, car je sais que le regard qu’on peut porter sur elles là-bas est particulier, il ne faut pas se leurrer. En tant que chanteuse en Algérie, on me voyait parfois comme une fille légère mais moi, je voulais chanter. Je voyais que lors de mes concerts, des femmes appréciaient ma performance et pleuraient pendant certaines de mes chansons. Ça me bouleversait. - On sent que vous êtes attachée à l’Algérie : chanter en arabe, cela vous tient à cœur ? Nous avons même entendu que savez chanter en 7 langues différentes…! J'écris mes textes en plusieurs langues (Russe, Arabe, Azeri, Armenien, Anglais, Français et Turc) ceci n'est pas du tout calculé, cela dépend entièrement de mon état d'âme et de ce que je veux transmettre comme émotion ou message sachant que chaque langue a une beauté particulière, elles reflètent mes racines et je trouve  important de s'y accrocher. Je n'aimerais pas m'arrêter là, je souhaiterais pouvoir chanter en d'autres langues afin de toucher toute l'humanité et rappeler aux peuples que la musique est aussi un moyen de briser les tabous et les barrières et qu'elle peut également apporter la paix. Le concert aura lieu au Music Room, Majestic Hotel, Mankhool Road, un des meilleurs bars pour la musique live de Dubai maintes fois récompensé par Time Out Dubai Nightlife Awards. Places : 50AED disponibles à The Music Room et à l’Alliance Française. Clip de Louliya Plus d’infos sur le concert, ici.
Terminé le petit blues de début d’année ! Stéphane Brismontier et Cécile Herman, l’infatigable duo derrière Culture Emulsion, la société de production que nous connaissons bien, et résidents permanents du théâtre du DUCTAC annoncent un partenariat exclusif avec le Montreux Comedy Festival en collaboration avec l'Ambassade de Suisse aux Emirats ! “La culture peut être très amusante !” assure Stéphane, ”et nous sommes heureux de contribuer au développement de la comédie francophone aux Emirats par le biais de ce partenariat. Montreux célèbre son 26eme anniversaire cette année, c’est un festival prestigieux, qui promet une qualité de spectacles exceptionnelle”. Au programme, 3 galas exceptionnels, les 8, 9 et 10 mars 2016 à Abu Dhabi et à Dubaï, avec un plateau composé d’humoristes suisse, belge, québécois et français. Aux commandes, Rachid Badouri, le talentueux Québécois aux origines marocaines, qui insufflera son énergie si positive à ses compagnons de scène réunis pour l’occasion : le Français Pierre Croce, la Belge Laura Laune et le Suisse Thomas Wiesel qui, après un franc succès remporté au Montreux Comedy Festival de décembre 2015, viennent nous présenter le meilleur de leurs one man shows. « Ces soirées s’inscrivent dans la vision de la comédie ‘à l’internationale’ que nous défendons et complète parfaitement les actions que nous menons à l’année en Suisse et à l’étranger » déclare Grégoire Furrer, Président Fondateur du Montreux Comedy. Comme toujours, le spectacle ne se terminera as à la tombée du rideau, et à Dubaï, Stéphane et Cécile sauront entrainer ceux qui le souhaitent à la suite de la troupe au restaurant “le Saint-Tropez” voisin pour un “meet and greet” chaleureux et animé dont eux seuls ont le secret. “Nous adorons partager notre passion, nous sommes des spécialistes de la performance théâtrale… mais pas uniquement ! explique Cécile. “Ce partenariat tombe sous notre activité “Spectacle”, notre facette la plus visible avec nos cours de théâtre pour enfants et adultes, mais nous avons aussi une forte activité de coaching au sein des entreprises locales, francophones et anglophones. Les techniques théâtrales sont naturellement adaptées à la formation des équipes et très utilisées pour développer le leadership, le travail d’équipe ou la prise de parole en public par exemple. De nombreuses de marques de luxe, dont la formation des équipes de vente est essentielle, font appel à nous notamment”. Ajoutez à cela la mise en place de grands projets éducatifs pour des institutions locales ou des malls tel “Little Explorers”, a Mirdiff City Center Dubaï, un concept malin pour divertir nos enfants tout en apprenant … et la tête vous tournera en imaginant l’agenda des deux partenaires qui depuis maintenant plus de deux ans changent de casquette a la vitesse d’artistes transformistes, tout en consacrant le temps nécessaire à leurs propres familles et enfants respectifs. “Pas du tout, ça va vite en effet, mais c’est un immense plaisir ! Qu’est-ce que les Arts sans le partage ?” s’exclament-ils… Retrouvez-les le 8 mars 2016 à 20h30 à l’Auditorium Sorbonne à Abu Dhabi et les 9 et 10 mars 2016 à 20h30 au Centrepoint Theatre DUCTAC à Dubaï. Billets à réserver en ligne sur ticketmaster ou au ductac Le petit message vidéo de Laura Laune, artiste Belge du plateau de Montreux Comedy @ UAE.
«En France, on n’est pas acteur si l’on n’a pas été photographié par les Studios Harcourt.» Roland Barthes - Mythologies (1957) Tout le monde connait les studios Harcourt, synonymes de «maitrise, excellence, savoir-faire, les mythiques studios Harcourt élèvent le portrait dans sa dimension artistique la plus noble, intemporelle entre mystère et légende.» Depuis 1934, la griffe « Harcourt Paris » tel un sceau hiératique, signe de ses lettres affirmées le portrait des personnalités et des anonymes. Et quel plus merveilleux cadeau pour la Saint Valentin que de s’offrir, en couple, en solo ou en famille, une séance photo exclusive immortalisant à jamais votre amour, dans la plus pure tradition artistique qui a fait le succès de la maison? Ah, entrer dans le studio éphémère Harcourt à Dubai, et revivre l’expérience des plus grandes personnalités du monde entier, de la Reine Elizabeth à Salvadore Dali en passant par Halle Berry! Le maitre d’oeuvre vous accueille dans le cadre idyllique du Sofitel The Palm et vous présente la tradition Harcourt. S’ensuit une séance maquillage, puis laissez l’équipe professionnelle Harcourt vous prendre en main et la magie opérer… Attention, le Studio Éphémère Harcourt ne reste que que 9 jours à Dubai: du 7 au 15 Février, réservez vite!Pour réserver votre séance photo exclusive, et pour tous les détails, contactez: Catherine Gaudeau au 050 749 5709 Ou par email: emailProtector.addCloakedMailto("ep_4b182672", 1); Site web: www.frenchemotion.com
On reproche souvent à Dubai son manque d’âme et d’histoire…et pourtant celle-ci grouille d’artistes mettant en lumière les multiples facettes de cette ville que nous pensons souvent (à priori) bien connaître… Nous avons rencontré l’artiste Anne-Laure Roy pour nous parler de l’exposition « DeLAyed » qui s'installera prochainement dans la galerie Pro-Art, à Jumeirah 1. On vous en dit plus sur ce projet coloré, né d’une rencontre insolite entre des photographies de Dubai et…des pin-up de Los Angeles ! L’histoire de l’exposition  Tout a commencé…il y a deux ans, lors d’un road trip en famille en Californie. Anne-Laure découvre une collection d’impressions vintages de pin-up, dans une friperie aux alentours de Los Angeles… De retour aux Emirats, elle reprend ses projets artistiques tout en continuant de photographier les rues de Dubai lors de balades à vélo, avec comme unique appareil : son iPhone. Elle réussit alors à retranscrire sa vision de la ville à travers l’ensemble de ses clichés. Cet été, l’idée de réunir l’authenticité de ses photos au glamour de ces pin-up tout droit sorties des sixties, germe, pour aboutir à la création de 20 œuvres uniques constituant l’exposition « DeLAyed, California dreaming from los Angeles to Dubai ». Quelques mots sur Anne-Laure Roy… Née en France dans les années 80, Anne-Laure a passé son adolescence à Londres où elle révèle sa personnalité à travers les matières artistiques. Diplômée de la prestigieuse école d’Art Central St Martins College of Art & Design de Londres, Anne-Laure intègre (un peu par accident) l’industrie de la mode pendant plusieurs années avant de revenir à son premier amour : la peinture. Elle puise son inspiration dans ses différents voyages, ses rencontres avec la population locale, son goût pour les couleurs vives et le pop art. Anne-Laure présente plusieurs fois son travail à Maputo au Mozambique, lors de sa précédente expatriation, pour aujourd’hui exposer pour la première fois à Dubai, où elle vit désormais depuis 2010.  .…en collaboration avec Julian Castaldi, un artiste photographe anglais vivant à Dubai, passionné par les Etats-Unis et le mouvement pop-art. Son travail conjugue photographie, montage et peinture.Vernissage : le mercredi 3 février, à partir de 19h30 Lieu : Pro Art Gallery, Palm Strip Mall 1ER étage, Jumeirah 1 Dates : du 3 au 29 févrierPour plus d’information, rdv sur le site web de la galerie ! Page Facebook de l’événement Page Facebook d’Anne-Laure Roy/Profil Instagram Site web de Julian Castaldi
Charles Aznavour sera présent à Dubaï pour un concert le 12 Février. Le chanteur-compositeur de plus de 1000 morceaux internationalement reconnus interprètera une partie de son répertoire. A l’occasion de sa première venue aux Emirats Arabes Unis, nous avons réalisé une interview relatant ses impressions et projets à venir... Mr. Aznavour vous venez vous produire dans les Emirats Arabes Unis pour la première fois, quelles sont vos attentes, et est-ce votre premier voyage ici? Je suis heureux de venir aux Emirats Arabes Unis. Je suis déjà venu sur Dubai mais c’est la première fois que j’y viens en tant qu’artiste. Je n’ai pas d’attentes particulières ; je suis reconnaissant d'avoir été invité ici et j'espère rencontrer des gens intéressants, peut-être me faire de nouveaux amis et faire de nouvelles rencontres. Quels sont les artistes de la scène internationale qui vous ont marqué? Maurice Chevalier, Charles Trenet, Carlos Gardel, Alexandre Vertinski et bien sûr Edith Piaf, qui a joué une rôle très important dans ma vie. Je peux encore continuer cette liste, mais les noms cités m’ont influencé le plus. Chacun ont eu pour moi une ascendance très forte et ont marqué les différentes étapes de ma vie. Vous avez aussi un parcours d’acteur, et avez joué avec les plus grands, quels souvenirs gardez-vous de cette période? J’ai commencé comme acteur jeune enfant et la chanson a été pour moi un accident de parcours. Puis j’ai continué plus tard à jouer avec des acteurs merveilleux et des réalisateurs tout aussi charismatiques, mais aujourd’hui et depuis quelques années je préfère chanter car rien n’est plus fort pour moi que le contact avec le public et la scène. Je n’ai plus la même énergie qu’autrefois et à choisir j’ai choisi la chanson - mon grand amour. En Novembre 2015 vous avez reçu un Award d’honneur lors de la cérémonie des NRJ Music Awards aux côtés de Shym, Louane... Que pensez vous de cette nouvelle génération d’artistes français? La relève est bonne, bien sur l’écriture et le mode d’expression ont changé depuis ma jeunesse, mais l’émotion et l’amour partagé avec le public reste le même quel que soit soit le genre musical. Rap, chanson française ou rock, on ne peut pas comparer des mondes différents, mais l’on peut se réjouir de ce que ces artistes apportent à la vie de leur public. Ce que je dis souvent et ce que j’ai remarqué en regardant les différentes émissions que je suis régulièrement c’est le fait que malheureusement beaucoup des jeunes artistes essaient d’imiter des figures déjà connues au lieu de créer leur propre univers. Mais le public n’a pas besoin d’une deuxième Madonna ou d’une deuxième Céline Dion mais il a besoin de ce qu’il ne connaît pas encore… Pourquoi avez-vous décidé d’accompagner la chanteuse ZAZ sur son album "Paris"? Je suis toujours ouvert aux demandes des nouvelles générations qui aident à perpétuer la tradition de la chanson française à travers le monde. De plus Zaz est une artiste particulière qui ne ressemble pas aux autres, elle a son style, son interprétation propre et sa personnalité - ce sont des atouts essentiels pour devenir un vrai artiste et faire une carrière. Pour toutes ces raisons j’aime Zaz, et cela me fait plaisir de travailler avec elle. Concert le 12 Février 2016 à 19h, au Sheikh Rachid Hall dans le Dubai World Trade Center. Places disponibles en ligne sur www.platinumlist.net
La Cie Talon Pourpre joue «Quand souffle le vent du Nord», adapté du roman de Daniel Glattauer qui est à l’affiche à Paris en ce moment. C’est plutôt sympa de se dire que même séparés par 6,000 km, nous pouvons voir cette pièce et en rire en même temps que nos compatriotes parisiens! Un message reçu par hasard peut-il bouleverser votre vie ? L'adaptation du best-seller au théâtre, une comédie romantique pleine de rebondissements. Emmie veut résilier son abonnement, au magazine Signe. Suite à une erreur de frappe, le mail d'Emmi se retrouve dans la boite mail de Léo. Une réponse en entraînant une autre, ils entament une correspondance. Leur répartie, leur curiosité et leur tempérament les poussent malgré eux dans des échanges de mails endiablés. Quoi de plus excitant que de se confier à un inconnu ou comment la vie d'une femme mariée et celle d'un homme fraîchement délaissé par sa compagne peuvent changer à la suite de quelques erreurs de mails. En une rencontre virtuelle et une correspondance qui va devenir de plus en plus assidue ces deux êtres vont finir par se découvrir, se rapprocher, et tomber amoureux l'un de l'autre, sans s'être jamais vus. Ils décideront de se rencontrer, mais... Une histoire qui peut arriver à chacun d'entre nous et c'est sans doute pour cela que l'on se sent immédiatement très proches des personnages...La Cie Talon Pourpre nous propose ici une comédie romantique pleine de rebondissements où se mêlent jeu, humour et sensualité et où les comédiens sont excellents et convaincants dans leur rôle: vifs, vrais, enjôleurs, ils sont au niveau d’un texte dynamique et envolé. «Du rire, de la vie, un peu d’aventure, de curiosité, l’amour des mots, l’envie de l’autre ; le tout mêlé dans une comédie pétillante. Très réaliste, drôle et sensible. Un spectacle comme un vent frais !» Auteur : Daniel Glattauer Artistes : Stéphane Duclot, Caroline Rochefort Metteur en scène : Judith Wille Allez-y, vous vous régalerez ! Bande annonce: ici Quand : Jeudi 28 janvier Heure : 20h30 Lieu : Ductac @ Mall of the Emirates Ticket : 225 AED Ticket Abonnés : 175 AED Réservez dès maintenant ici
Vous souhaitez profiter de votre week-end (bien mérité !) loin du tumulte de la ville, en alliant culture et farniente ? Nous avons trouvé l’endroit idéal pour vous !A partir du 16 janvier prochain, Monda Gallery présentera sa nouvelle exposition « Dubai from Dawn to Dusk – A Real Mirage » au Sofitel The Palm. Cette collection de 20 photos grand format mettra en lumière l’architecture hors du commun de Dubai : depuis le point culminant de l’incroyable Burj Khalifa, jusqu’aux spots construits sur la mer, en passant par le réseau interminable de rails et routes traversant la ville… Ces formidables clichés sont le fruit du travail de deux photographes de renom : Daniel Cheong et Beno Saradzic. Quelques mots sur les artistes…Daniel Cheong est un photographe franco-mauricien incontournable de Dubai, notamment grâce à sa maitrise des techniques de pointe en matière de numérique donnant à son travail une vision idéalisée de la réalité. Le slovène Beno Saradzic est quant à lui un artiste multi-spécialiste du visuel, devenu reconnu aux EAU grâce à ses photographies singulières et ses films «time-lapse » retraçant les rapides évolutions architecturales et sociétales des villes de Dubai et d’Abu Dhabi. Les influences de Monda gallery… Monda gallery est un une galerie d’art entretenant des rapports étroits avec des artistes européens et asiatiques basés au Moyen-Orient. Cette espace a pour but de mettre en valeur des travaux éclectiques dans des formats variés, à la portée de tous. Un échantillon des oeuvres que vous pourrez retrouver lors de cette exposition...Cette journée de vernissage est une occasion privilégiée pour passer un moment à deux ou en famille, en profitant d’un déjeuner dans l’un des restaurants de votre choix…et d’une digestion tout en douceur au bord de la piscine/plage privée de l’hôtel. Venez rejoindre les deux artistes le 16 janvier prochain de 11h à 21h, exceptionnellement présents à cette date afin d’échanger sur leur collaboration. L’exposition sera permanente jusqu’au 28 février prochain. Le 16 janvier prochain, bénéficiez d’une réduction de 20 % sur votre déjeuner et d’un accès privilégié à la piscine/plage privée. Pour réserver une table, c’est ici.Tip de la rédac : Si vous choisissez d'aller voir l’expo un vendredi ou un samedi, sachez que l’hôtel offre l’accès plage et piscine avec leurs brunchs. Pour en savoir plus sur Monda gallery.
Culture Emulsion, avec le soutien du Cours Florent, nous présente une semaine entièrement dédiée au Théâtre Français!Nous commençons avec une comédie grand public: L'ILE DES ESCLAVES de Marivaux Par la Compagnie Masques et visages et une mise en scène d’Arlette ALLAIN L’Ile des Esclaves est une pièce qui figure au programme du bac français et qui est également abordée au collège. C’est donc une chance pour les élèves (comme pour leurs parents d’ailleurs) de la voir vivre sur scène! La pièce promet de vous divertir dans un esprit rafraîchissant qui fait réfléchir aussi bien que rire, du bon théâtre comme on l’aime, donc! En nous proposant un «jeu de rôles» digne d’une émission télévisée dans l’esprit de "Vis ma vie", Marivaux bouscule l’ordre établi et interroge les droits sur des classes dominantes et le respect des plus faibles, des exploités. Un sujet très actuel. Un naufrage. Une île. Quatre rescapés contraints d'échanger leurs conditions sociales: les maîtres deviennent des valets et les valets des maîtres… Un couple d’aristocrates et leurs valets respectifs font naufrage et échouent sur une ile inconnue. Cette ile se révèle bientôt être celle connue sous le nom de «l’ile des esclaves» ou jadis se réfugièrent des esclaves révoltés pour y fonder une nouvelle République. Le Gouverneur de l’ile, Trivelin, y fait respecter une loi selon laquelle, les nouveaux arrivants doivent échanger leurs conditions en commençant par leurs noms et leurs vêtements. Chacun des quatre naufragés se voit alors contraint d’observer la Loi et de se soumettre à une série d’épreuves destinées à faire prendre conscience des maux que les Maitres ont fait endurer aux valets et de forcer les uns et les autres à s’amender de leurs abus de pouvoir ou de leur vengeances… Voyez un extrait, ici Quand : Jeudi 21 janvier Heure : 20h30 Lieu : Alliance Francaise – Oud Metha Ticket : 175 AED Ticket Abonnés : 125 AED Réservations sur emailProtector.addCloakedMailto("ep_239b37b4", 1); Un autre événement culturel proposé par Culture Emulsion et le Cours Florent cette semaine: «LE WEEK END STAGE: LE MASQUE DANS TOUS SES ETATS» animé par Arlette ALLAIN, professeur permanent du Cours Florent à Dubai et Abu Dhabi, pour Grand public, écoles, ateliers scolaires et adultes…Le Masque est la seule véritable «peau de personnage» que le comédien puisse endosser. Il est un révélateur exigeant et incontestable de toutes les règles qui régissent l’art dramatique (y compris dans le jeu non masqué.) Forme posée sur le visage, il libère des appréhensions et dicte ses lois au corps en jeu. Une experience inoubliable, une rencontre avec une professionnelle chaleureuse et qui vous fera partager l'expertise et la passion d'Arlette. Quand: les 22 et 23 janvier, de 10h à 17h Lieu: amphithéâtre de l’Alliance Française Oud Metha. Le coût est de 1.000 AED pour les 2 jours. Réservations sur emailProtector.addCloakedMailto("ep_970c7619", 1);
L’année dernière, Dubaimadame vous faisait rencontrer deux passionnés de théâtre, et de culture au sens large, qui avaient pour ambition de servir de vecteur culturel à Dubai et surtout de nous faire partager à tous de bons moments, du rire, des émotions en pagaille et de bonnes soirées culturelles pleines de bonne humeur, entre amis ou en famille comme il y en avait encore peu à Dubai à ce moment là (lire notre article) Cette semaine, nous nous entretenons à nouveau avec Cécile HERMAN et Stéphane BRISMONTIER les Co-Fondateurs de Culture Emulsion pour revenir sur les moments forts de l’année écoulée et, parce qu’on est curieuses, pour essayer d’avoir les premières infos sur ce qu’ils nous mijotent pour 2016! Depuis son lancement en mars 2014, il s’en est passé des choses sur la planète Culture Emulsion, et Cécile et Stéphane sont les premiers surpris et surtout ravis devant le succès immédiat et le rayonnement de leur initiative! Culture Emulsion s’est fait un nom sur la scène culturelle dubaiote. Vous les connaissez tous maintenant très bien puisqu’ils font partie de nos incontournables culturels… mais leur rayonnement dépasse les frontières: Culture Emulsion compte désormais parmi son réseau les producteurs et metteurs en scène les plus courus en France et c’est à Avignon, où Cécile et Stéphane se rendent chaque année pour faire leur sélection des pièces qui vous plairont à coup sûr, qu’ils sont le plus courtisés… Le Clan des divorcésQuelques chiffres: En 2015, soit 8 mois d’activité ( la scène culturelle fait une pause de Juin à Septembre) Culture Emulsion nous a présenté 12 spectacles, ce qui fait 32 représentations, près de 6000 spectateurs ( contre 3000 spectateurs en 2014!), et un succès sans cesse renouvelé qui prouve la fidélité et l’enthousiasme des francophones à Dubai: par exemple, la dernière pièce de l’année «le Diner d’adieu» avec Stéphane, Nadia Lorenzo et Justin Dierckx de Casterle a joué à guichet fermé sur les 3 dates!Répétitions, Le Dindon Cécile et Stéphane attribuent leur succès à la soif des dubaiotes pour la culture made in France mais aussi à un public exceptionnel: «Un immense merci tout d’abord d’avoir permis de faire de la première année de Culture Emulsion, une aventure extraordinaire qui ne fait que commencer et qui a confirmé votre envie de Culture Francophone. Le public aux Emirats évolue par mal et nous reste fidèle, il sait définitivement bien accueillir les troupes, qui, du coup, sont de plus en plus nombreuses à vouloir venir. Au début, le Festival d’Avignon nous regardait comme des bêtes curieuses car nous étions les seuls à représenter un pays étranger non francophone. Aujourd’hui, les bêtes curieuses que nous étions sont devenus très courtisées… Dubai fait rêver et les retours des troupes qui y ont joué sont tellement positifs que cela nous a permis d’étendre notre réseau… pour notre plus grand bonheur et celui du public de Dubai!» Répétitions, La Liste de mes enviesMais au fait, comment Cécile et Stéphane choisissent-ils les spectacles qu’ils nous présentent! Que ce soit pour les spectacles «adultes» ou «enfants», leur principale source est donc le festival d’Avignon, en Juillet. «Pendant une semaine, nous assistons à 40 représentations, nous en pré-sélectionnons 20…puis on short list à environ 10 selon leur possibilité d’adaptation à ce que recherche notre public de Dubai.» «On essaie de varier un maximum la programmation pour ne lasser personne. Notre éventail comprend aussi bien du dramatique, que du musical, de la comédie romantique, des classiques et des spectacles pour enfants…» Notre duo aurait certes pu choisir la facilité et ne faire venir ou produire que des comédies («qui remplissent mieux») mais ce qui est important pour eux c’est d’amener des pièces q’ils aiment profondément … et «pour lesquelles nous avons envie de tout donner» Le public le leur rend bien… en un peu plus d’ un an, Culture Emulsion est passé de pièces jouées devant leur cercle d’amis à, pas à pas, des salles combles, ce qui les ravit. Ils ont sut imposer ainsi une dimension de confiance avec le public dubaiote: «même si une pièce n’inspire pas au premier abord…vous venez car vous savez que vous ne serez pas déçus.» C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Culture Emulsion a lancé la carte d’abonnement... Pour ce qui est de la sélection des spectacles pour enfants, c’est pareil: "il faut que ça nous plaise, que ce soit bien écrit, interactif… on veut que les enfants ressortent du spectacle avec la banane… et que ce soit pédagogique (par exemple Augustin parlait de la découverte des épices, l’année prochaine en Novembre il y aura “La grande cuisine du petit Léon” sur les légumes super héros)" Stage de théâtre pendant les vacancesQue nous mijotent-ils pour 2016? «Nous avons plein de beaux projets et de nouveaux partenariats… Notre activité coaching/team building prend également de l’ampleur. Nous sommes fiers de lancer notre premier programme annuel pour la Saison 2015-2016 et de venir ainsi vous proposer un agenda culturel “émulsionné”. Du talent, de la générosité, du rire, de l’émotion et un brin de folie, pour les grands comme pour les petits. Voilà notre promesse. Au plaisir de vous accueillir» nous annoncent Cécile et Stéphane. Parmi les projets à citer: L’ouverture vers Abu Dhabi avec La Sorbonne … Ce sera une programmation un peu différente de celle de Dubai car les attentes varient d’une ville à l’autre. Culture Emulsion débutera avec un classique de Marivaux: «L’ile aux esclaves» avec le cours Florent dans le super auditorium. Puis Molière, «Le médecin malgré lui» sur une mise en scène moderne Il y a aussi Montreux Comedy Festival, en Mars ( pour en savoir plus sur Montreux, c’est ici…), autour de 3 aspects: - Partenariat sur toute la région pour la sélection mondiale de talents “ Jokenation”. En 2015, Wonho en était l’ambassadeur. En 2016, l’idée serait de sélectionner un talent Anglophone et Francophone pour le gala à Dubai - Le Montreux@UAE : un mini festival avec un plateau d’artistes francophones internationaux et, pour la première fois, avec 4 pays francophones: Canada, France, Suisse et Belgique. Les dates du Montreux @ UAE sont le 08/03 à AD et les 09 et 10/03 à Dubai, DUCTAC. - En fin d’année il y aura des artistes émanants de Montreux avec leur propre show de Stand up . Enfin, à noter dans votre agenda, pour les mois à venir: DUBAI 21/01/2016: l’Ile des esclaves avec le cours Florent à l’Alliance Française, Oud Metha 28/01/16 : «Quand souffle le vent du nord». Tout commence quand Emmie envoie par erreur un email à Léo et que Léo choisit d’y répondre. D’email en email, un arrachement, une dépendance à l’autre (un amour?) voit le jour. Du rire, de la vie, un peu d’aventure, de curiosité, l’amour des mots, l’envie de l’autre; le tout mêlé dans une comédie pétillante. Une comédie romantique pour laquelle vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places en cliquant ici 26 et 27 Février: La Fée des chaussettes Montreux Comedy Festival @ UAE les 09 et 10/03 : Dubai 22/03/16 : «Le médecin malgré lui» 29 et 30 Avril: «Il était une autre fois» autour des contes de Perrault 19/05/16 : «Divalala» ABU DHABI 18/01/16 : «Ile des esclaves» 28/02/16 : «La fée des chaussettes» Montreux Comedy Festival @ UAE 08/03 à Abu Dhabi 23/04/16 : «Le médecin malgré lui» 03/05: «Il était une autre fois» autour des contes de Perrault 20/05: «Divalala»
Crédit Photo Craig Sugden Vous croyez à la magie de Noël? Nous oui et ce spectacle ne fait que nous le confirmer… Elle a joué à guichet fermé en 2013, elle revient cette année à votre demande unanime: la troupe anglaise de Santa Claus and the Christmas Adventure, a créé un tout nouveau spectacle pour notre plus grand plaisir à tous, petits et grands! L’histoire commence à la veille de Noël, alors que le Père Noël vole haut au dessus des nuages afin de livrer ses présents à tous les enfants sages du monde entier.Ce qu’il ne sait pas c’est qu’à l’arrière de son traineau se sont cachés 2 elfes coquins, Charlie et Kara, et l’ours Muffin qui voulaient profiter du voyage! Tout va bien jusqu’à ce que d’un seul coup, le GPS lâche et laisse le Père Noël dépourvu , sans les adresses des enfants à livrer! C’est alors une course contre la montre qui s’engage pour sauver Noël et nos trois compères vont devoir tout mettre en oeuvre afin de remettre les cadeaux à leurs enfants respectifs… avant le lever du soleil! Une comédie musicale pleine de magie et de féérie donc, qui vous entrainera dans les aventures inédites de Santa, Kara, Charlie et Muffin. C’est un spectacle à ne surtout pas manquer, de quoi laisser parmi les plus beaux souvenirs d’enfance à votre petites têtes blondes, rousses et brunes… regardez leur réaction lorsque les flocons scintillants commenceront à tomber du ciel et à recouvrir la salle ébahie… c’est sans prix! Un spectacle à partir de 2 ans qui dure 70 minutes et inclue la rencontre avec le Père Noël, lequel remettra un cadeau à chaque enfant. Pour en savoir plus: www.santaclausonstage.com Et pour un aperçu du spectacle, la vidéo se trouve ici Dates et lieux: Abu Dhabi Theatre, le 10 Décembre DUCTAC Centerpoint Theatre, Mall Of The Emirates, Dubai, les 11 et 12 Décembre Tarifs à partir de 105 AED , auprès de DUCTAC Box Office (Tel: 04 3414777), Ticketmaster et Virgin Megastores
  1. Les + lus
  2. Les + récents