Expos : A la recherche d'un sens...

Écrit par  Cristiana de Marchi 30 SEPT 2009

Il n’est pas toujours facile de trouver une ligne commune parmi les expositions qui se déroulent en ville pendant une même période, ni nécessaire à bien voir. Et pourtant, parfois on est franchement étonné par la surprenante homogénéité des thèmes ou des approches  tandis que d’autres fois  on est tout simplement en train de monter – comme des perles sur un filet – une série variée de représentations de notre présent...
Ce n’est pas des maths bien évidemment, mais à la preuve du neuf on finit par se retrouver presque toujours dans les mêmes coins et par les conseiller conséquemment. Comme il faut suivre un critère dans la présentation, on va respecter la consigne chronologique et commencer donc avec The Third Line, tout en s’agissant du seul show inauguré au cours du mois de Ramadan et qui va se terminer début octobre. The Moment of Alignment est la deuxième exposition dédiée par cette galerie de Dubaï à Rana Begum, artiste née au Bangladesh mais depuis très longtemps installée à Londres. Voici présentés six travaux nouveaux, en grande échelle sur support d’aluminium teint, parallèlement à une sélection de paperworks et de pièces tridimensionnelles de plus petite taille. Par rapport au show précédent, Rana Begum a évolué dans sa recherche sur la couleur, sur sa tension avec le support et sur la symétrie qui peut dériver de la répétition du geste.  La progression dans son étude, les étapes de son apprentissage sont «documentées» dans cette exposition dans laquelle à côté des pièces «monumentales» figurent également ceux qui, à la lumière des derniers résultats, apparaissent comme les dessins préparatoires et les maquettes préliminaires d’un travail plus ambitieux.

 

Il suffit de traverser la route pour visiter le deuxième show de notre choix pour ce mois, «Rostam in the Dead of Winter», de l’artiste iranien Fereydoun Ave, proposé par la galerie B21. Cette collection de travaux réalisés en  techniques multiples est axé sur le portrait du héros de wrestling préislamique Rostam, un personnage décrit par le poète Perse Ferdowsi  dans son poème épique Shahnameh (Le livre de Rois).  Ave, qui avait déjà dédiée une série de travaux à ce personnage mythologique («Rostam in Late Summer»), a ici optée pour une page plus sombre de cette même épopée. Cette série de Ave peut bien être regardée comme une métaphore, qui viserait apparemment à la tourmentée réalité politique de son Pays à travers une lentille historique unique, des créatures mythologique anciennes qui peuvent nous aider dans l’interprétation du présent, tout en nous offrant encore une chance d’espoir pour l’avenir.
La dernière exposition signalée, «Unspoken Marks, Unspoken Words», se tient jusqu’au prochain 22 octobre auprès de XVA gallery, un coin vraiment charmant et à connaître, même si pas sous prétexte de découverte culturelle.  Réalisée par une artiste américaine installée à Dubaï, Nelda Gilliam, cette série de travaux se distingue par l’intimisme de la dimension explorée et malgré qu’il ne soit pas un corpus complètement persuasif, le charme qui en émane vaut bien une visite aux lieux…




The Third Line – Al Quoz ind. – tel 04 341 1367  – www.thethirdline.com (l’exposition continue jusqu’au 1er  octobre prochain)
B21 – Al Quoz ind. – tel. 04. 3403965  – www.b21gallery.com (l’exposition continue jusqu’au 22 octobre prochain)
XVA Gallery – Basatakiya, Bur Dubai – tel 04 353 5383 -  www.xvagallery.com (l’exposition continue jusqu’au 22 octobre prochain)

Dernière modification le vendredi, 27 novembre 2015 15:29
  1. Les + lus
  2. Les + récents