fbpx

Art Dubai 2022 : ce qu’il ne faut pas manquer de cette 15ème édition !

Évènement majeur de la saison culturelle, Art Dubai 2022 aura lieu cette année du 11 au 13 mars à Madinat Jumeirah. Accueillant 100 galeries de 44 pays du monde entier, dont 30 artistes exposés pour la première fois, cette 15e édition est de loin la plus importante depuis sa création.
En parallèle des expositions, de nombreux évènements et conférences seront organisés, dont la 15e édition du Global Art Forum. 

Les quatre galeries principales de Art Dubai 2022

L’exposition se compose cette année de 4 lieux : le hall 1 avec les galeries contemporaines, le hall 2 avec les galeries d’art moderne et le hall 3, la galerie Bawwaba.

Vous pouvez ensuite continuer votre visite dans le pavillon Art Dubai Digital, pensé par l’artiste philippin Chris Fussner du Tropical Futures Institute, studio situé entre Cebu et New York.

Avant ou après votre visite, profitez d’un moment de détente au pied du Burj al Arab dans les différents cafés et bars éphémères.

Les immanquables de l’édition Art Dubai 2022

Le collectif commissionné pour cette édition est INLAND, représenté par l’artiste espagnol Fernando Garcia-Dory. Leur nouvelle installation multisites, « Sand Flow », s’inspire de différents lieux de la ville, entre passé et présent, et met en lumière la multiplicité de ses cultures et communautés.
L’œuvre mêle archéologie, hydrologie, urbanisme et transports, pour mettre en lumière le patrimoine, les riches traditions et l’artisanat du Moyen-Orient.

La nouvelle exposition « Speculative Links » a été organisée par les artistes Maryam Al Dabbagh, Irakienne née aux UAE, et Mays Albaik, palestinienne, et commissionnée par la galerie Warehouse421. Elle propose une sélection d’œuvres de différentes cohortes d’artistes basées aux UAE.
Cette exposition présente des peintures, des dessins, des gravures, de la broderie, tout en explorant des souvenirs personnels mêlés à une analyse de la société actuelle. Les artistes SEAF, Salama Bint Hamdan Emerging Artist, ont également collaboré à cette exposition.

L’artiste figurative et peintre russe Marina Fedorova vous propose COSMODREAMS, une expérience immersive. Laissez vous guider dans son univers grâce à cette installation interactive qui explore les effets de la technologie dans nos vies et notre environnement, mixant art traditionnel et inspirations digitales.

Les coups de cœur de la rédaction

• Hall 1 – Galeries contemporaines

Si vous êtes à la recherche d’œuvres décalées, faites confiance à l’humour allemand de l’artiste Caro Jost, emplacement C6.
Cette artiste munichoise de la galerie Walter Storms vous expliquera comment faire entrer votre animal de compagnie dans le showbiz, ou comment convertir toutes vos idées en millions de dollars.

 

Un peu plus loin, l’artiste italien Tony Matelli vous propose lui un pot d’orchidées monté à l’envers dans son œuvre « Arrangement ». Profitez-en pour admirer les magnifiques tableaux fleuris d’Arne Quinze, galerie Maruani Mercier.

 

La galerie géorgienne Window Project, basée à Tbilissi, vous propose d’entrer dans son univers magique et bizaroïde.
Laissez vous séduire par ses monstres aussi étranges que colorés. Emplacement B19.

 

La galerie londonienne Tafeta, emplacement B17, expose différents artistes africains. Portrait, peinture, travail du bois… Partez à la découverte des œuvres de Victor Ekpuk et Nkechi Ebubedika, aussi sombres que colorées. N’hésitez pas à scanner les QR codes se trouvant sous les tableaux pour avoir accès à toutes les explications des œuvres. Très belle découverte assurée !

• Hall 2 – Galerie d’art moderne

Emplacement E7, la galerie X-ist directement venue d’Istanbul expose l’artiste Murat Palta. S’inspirant des estampes traditionnelles, il y mêle la pop culture en ajoutant des Pokemon à certaines scènes culturelles emblématiques, à l’image du tableau « Sultan’s Fun ».

Pour une parenthèse poétique, rendez-vous à l’emplacement E3. La galerie sud-coréenne Keumsan expose notamment les artistes Kim25 et Youngrae Know. Arrêtez-vous devant les tableaux de Kim25, s’inspirant de la mer. Approchez-vous et vous y lirez également les mots qui se mèlent à l’écume des vagues.
Les créations de Youngrae, entre sculpture et tableaux, reproduisent à merveille les couleurs du soleil sur l’eau grâce à un jeu de lumière sur les matières utilisées. Une vraie respiration tout droit venue de Séoul.

Pour une visite en famille avec les enfants

Dans le hall 1, emplacement B7, la galerie Perrotin, réunissant des artistes de Paris, Honk Kong, Tokyo, New York et Shanghai, expose ici Daniel Ashram. Avec ses œuvres représentant une guitare ou des personnages d’ « Alice aux pays des merveilles », l’artiste américain sait séduire tous les âges. Les plus petits se laisseront émerveiller à coup sûr par l’ours en plume rose à une patte qui surveille fièrement la pièce.

À l’emplacement E6, la galerie Mohson de Téhéran s’inspire elle des figures de science-fiction et de « Star Wars ». De quoi intéresser les fans de la saga, une bonne occasion de parler art et histoire entre petits et grands.

Pour les enfants de 5 à 17 ans, Art Dubai a mis en place le programme Art of Recycle. Imaginé par l’artiste kenyan Cyrus Karibu, le programme propose des ateliers dirigés par plusieurs artistes sur le thème de l’écologie. Ils proposeront aux enfants de récupérer et réutiliser des matériaux de la vie quotidienne, les incitant à modifier leur point de vue sur le monde qui les entoure.
Le programme s’étendra ensuite à 80 écoles, touchant plus de 5000 enfants à Dubaï. Pendant ce temps, les parents pourront profiter d’une pause ensoleillée sur la belle terrasse de l’Art Bar, situé juste en face.

Conférences et ateliers

Définitivement tourné vers le digital cette année, Global Art Forum propose tous les jours des conférences sur le thème des cryptomonnaies et des artefacts digitaux. Invitant des artistes, des créateurs, des philosophes et des experts en NFT, les discussions auront pour thème les arts et les différents projets autour de ces thématiques : Metaverse, le Web 3.0 et la nouvelle cryptozone du Dubai. Les célèbres collectionneurs Guy Ullens et Ryan Zurrer animeront certaines conférences, ainsi que la musicienne américaine Holly Herndon, Mat Dryhusrt, musicien berlinois, et l’avocate émiratie Saeed Al Darmati, spécialiste des blockchains.

En complément des conférences de Global Art Forum, Bybit Talks proposera des conférences et présentations aux visiteurs pour comprendre puis maîtriser les bases de la crypto monnaie. Tamas Banovich, cofondateur de Postmasters, galerie d’art de Manhattan, Seth Goldstein, cofondateur de Bright Moments, galerie d’art NFT, ainsi que John Ellis, cofondateur d’Aora Space, plateforme virtuelle d’architecture, art et musique, animeront ces ateliers.

Les 11 et 12 mars, en collaboration avec Dubai Collection, les conférences Art Dubai Talks évoquent l’influence du 20e siècle au Moyen Orient et en Afrique du Nord. De nombreux conservateurs locaux seront présents pour animer les débats, ainsi que Nima Sagharchi, directrice du Middle Eastern Islamic and South Art au Bonhams de Londres, une des 10 principales maisons de ventes aux enchères mondiales.

Rendez-vous donc à Madinat Jumeirah pour entrer dans l’univers d’artistes du monde entier, découvrir la nouvelle scène locale et internationale et/ou devenir un expert de la crypto monnaie.
Une belle façon de (re)découvrir ce très beau site, un incontournable au pied du Burj al Arab. Courez-y !

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Vendredi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram  ou Facebook !
 
  

 

Audrey Plantade

Audrey est passionnée par tous les sujets qui touchent à la culture, à l’art et aux voyages (sans oublier le sport !) … Elle est toujours partante pour explorer et nous faire découvrir de nouveaux lieux à Dubaï.

Vous aimerez aussi