Chanel, 2012Chaque année, on se laisse prendre par la douceur de Décembre, les cafés en terrasse et les virées dans le désert… On en oublierait presque Noël et l’inévitable course aux cadeaux.Pour vous éviter le casse-tête, nous avons sélectionné pour vous un petit shopping sur-mesure pour ravir toutes ces dames.Pour Maman: -    Un BON pour une journéeau spa (à passer seule ou pour un moment mère-fille la prochaine fois que nous nous voyons)-     Un joli photophore en biscuitPhotophore en biscuit Tsé-tsé: 246 AED Comptoir 102, 102 Beach RoadPour Belle-maman (qui a décelé mon premier cheveu blanc dans la seconde où il est apparu): -    Une crème antirides-    Un bonnet pour théièreCrème Sublimage Chanel: 1541 AED, en parfumerieBonnet de théière: 75 AED, BloomingdalesPour ma sœur chérie: -    Une manucure à faire toutes les deux pour papoter un peu-    Un Fatboy Fatboy, Sandypants : 1,499 AED, MyList.ae Pour ma meilleure amie: -    Un bracelet Bangle-    Une pochette pour ranger ses produits de beauté, ou son bazarCuff bangle, Pastiche: 350 AED, MyList.ae Pochette Zazo: 385 AED, Comptoir 102, 102 Beach RoadPour ma collègue de bureau (sans qui les pauses café n’auraient pas la même saveur): -    Une jolie bougie-    Un petit parfum à glisser dans son sacBougie Dyptique: 234 AED, Dyptique, DubaiMallParfum Roll-on Sage: 232 AED, Comptoir 102, 102 Beach RoadPour mon ado adorée: -    Une clef USB rigolote-    Un set de moustaches de doigt comme Lady GagaSet de faux tatouages: 29 AED, Virgin MegastoreClef USB: 250 AED, Marc by Marc JacobsPour moi (parce que c’est pas tous les jours Noël):-    Une paire de Louboutin (y’a pas de raison!)-    Le IT-bag parisien du moment: un sac Delphine DelafonEscarpins Louboutin: à partir de 2000 AED environ, Christian Louboutin, Mall of the EmiratesSac Delphine Delafon: à partir de 2160 AED, Comptoir 102, 102 Beach RoadNos idées cadeaux pour homme ? C’est ici !
Diane von Furstenberg et evian ® Célèbrent la VieLa styliste iconique s'associe à evian ® pour dévoiler son nouveau design de l'édition limitée de 2013 -Disponible à partir de Novembre 2012 aux Émiratsevian ® Eau Minérale Naturelle poursuit sa célébration de la jeunesse et de la pureté avec la sortie de la dernière addition à sa collection en édition limitée, signée Diane von Furstenberg.Une célébration ludique de la vie et un clin d'œil au mantra emblématique de sa créatrice, Diane von Furstenberg, “Water is Life is Love is Life is Water is…,” («L'eau est la vie est amour, est la vie, est l'eau,… ») , qui orne la bouteille de son écriture distincte. Von Furstenberg s'est inspirée de sa relation personnelle avec l'eau evian ® et son propre mode de vie, essentiellement basé sur la célébration de l’amour au quotidien. Le résultat est un design unique qui combine l'engagement d’evian envers la pureté et la philosophie jeune et optimiste de DVF."Je suis très heureuse de cette collaboration parce que j'ai toujours aimé evian ® et je pense que boire de l’eau est l’une des choses les plus importantes que nous puissions faire pour nous prouver notre propre amour et l'amour c'est la vie!", a déclaré Diane Von Furstenberg. "Pour moi, l’essentiel est de vivre la vie à 100% et je suis très fière de travailler avec evian ® et de diffuser ce message d’une telle importance."A la rédaction on craque sur le design épuré, le mantra en lui même que l'on s'applique désormais à répéter aussitôt qu'on y pense... et puis Diane von Furstenberg? Nous sommes des fans inconditionnelles… en voila un cadeau de noël qui fera plaisir à beaucoup !Pour plus d'informations contacter:Emma Jones ou Chloé Martinez Tel: 9714 450 7600emma.jones @ bm.com ou chloe.martinez @ bm.com
Repetto a officiellement ouvert ses portes au premier étage de Dubaï Mall ce mois ci et la semaine dernière a eu lieu l'inauguration en grande pompe (sans jeu de mots). Organisé entre la boutique et LaDurée, et en la présence de Jean-Marc Gaucher, CEO de Repetto.Dubaï Madame.com a eu la chance de s'entretenir avec cet entrepreneur visionnaire et audacieux.Il a racheté Repetto il y a 13 ans alors que la marque appartenait encore à Mme Repetto. Grâce à ses efforts et à son travail acharné, sa parfaite connaissance du monde du sport et de la danse ainsi qu'à ses idées novatrices, la marque chouchou des plus grandes danseuses étoiles mais aussi des stars telles Brigitte Bardot, Sarah Jessica Parker et Vanessa Paradis, a connu un essor fulgurant et s'exporte maintenant dans le monde entier.Vanessa Paradis- Catherine DeneuveSoyons honnêtes, on a toutes eu nos fantasmes de danseuses étoiles ! Très peu en réussissent la carrière et les autres rêvent de voir leur petite fille en tutu et chaussons...Repetto  bien sûr.Mais Repetto ce ne sont pas "que" des pointes et des chaussures de danse. La marque à su se diversifier et sous l'impulsion de Mr. Gaucher les créateurs ont dessiné des chaussures de ville, de tous les jours, des Mary Jane, des mocassins, des talons, des ballerines... Des chaussures pour homme, femme et enfants à la qualité irréprochable et inégalée.Repetto a aussi lancé sa ligne de prêt-à-porter (Mr Gaucher arrivait tout juste de Paris où il avait assisté au lancement de la collection qui avait eu lieu la veille) et des sacs ...à tomber!Notre coup de cœur va pour la version "Repetto sur mesure " qui nous donne la possibilité de choisir la couleur, l'accessoire , le lacet et de faire ressortir notre créativité mais aussi notre personnalité à travers une paire de chaussures unique au monde. (délais de livraison entre 4 et 8 semaines).Et par n'importe quelles chaussures: des Repetto créées par nous et pour nous! Le bonheur! On craque pour le sac "grand écart", et l'histoire qui y est attachée: Mr. Gaucher qui avait pour habitude de suivre les déplacements des danseuses , s'est vite rendu compte qu'elles se servaient de leur sac comme oreiller, exténuées par une journée de répétition et de représentation.Alors il pensa à un sac suffisamment souple et large ... pour un meilleur confort... Et pour nous? Le sac est sur notre liste de Noël! On aime aussi les légendaires Mary Jane si classiques, si intemporelles, si élégantes et féminines.Repetto à Dubaï, on l'attendait depuis longtemps! Repetto Dubaï mall, 1er étage, près de LaDurée
Soyez parmi les premières à le savoir: à l’ occasion des fêtes de Noël Agatha nous offre une vente privée exclusive!La marque de légende qui « rend chic le toc » et qui fait fureur partout en Europe et ici aux Émirats vous propose de venir les retrouver pour ce qui promet d’être l’un des événements de vente privée les plus intéressants de cette fin d’année.Agatha ce sont des « collections inédites où se mêlent, avec punch, humour et fraîcheur, créations décalées et inspirations couture ».Bagues, colliers, pendentifs emblématiques, bracelet et charms… accessoires… jusqu'à 70% de remise !!Je doute qu’il y en ait pour tout le monde alors dépêchez- vous.Une occasion rêvée de se faire plaisir mais aussi de faire des heureuses parmi nos proches !Rendez-vous là-bas !Dates: les 27 et 28 Novembre, de 9h à 21h.Lieu : Umm Suqeim 2 (derrière Choitram), Rue 36B – Villa 82ATéléphoner à Valerie : 050 514 5864
Ush, c’est l’association d’une designer Émiratie, Abeer Al Suwaidi, et d’une Française, Catherine Macaire . À elles deux, elles développent le « corner » qui réunit  des jeunes designers Locaux et des Européens, certains en expatriation à Dubai. Un concept mixte qui se révèle être un véritable succès, comme une porte sur deux mondes.Ce Mardi 20 Novembre, Ush lance sa toute première vente privée à laquelle Dubai Madame est fière de s’associer. N’hésitez pas à venir découvrir toute une série de collections originales de ces jeunes designers prometteurs pour lesquels les professionnels de la mode prévoient déjà un futur brillant et une renommée internationale!Vente privée du 20 Novembre : accessoires, robes ; matières soie, coton, lin ; créativité …soyez les premières à porter les grands noms de demain ! Pour vos yeux seulement, une petite sélection de la rédaction pour un avant goût de l’événement.On aime ANDREA BROCCA (Italien )On peut considérer qu’à 17 ans Andrea a déjà 13 ans de carrière en tant que styliste puisqu’il commence à dessiner ses modèles dès l’âge de 4 ans! Parlez d’une vocation.Cette passion se transforme en succès reconnu puisqu’ Andrea est depuis ces 2 dernières années, le gagnant des compétitions top 3 des meilleurs illustrateurs mode de Harper’s Bazaar.Il présente aujourd’hui sa première collection de prêt-à- porter (ses collections Haute Couture sont déjà en vente à Wafi), faisant de lui l’un des jeunes talents les plus inspirés et prometteurs de la région.On aime MANILA (Espagnole) La manila traditionnelle est un châle que l’on associe généralement aux danseurs de flamenco. Elle inspire ici le nom et la base créative de sa styliste pour une approche originale et détournée qui combine tradition et innovation, créativité et fonctionnalité. Manila ce sont des Écharpes, Châles et voiles qui permettent à l’imagination de jouer de son propre style.  Des écharpes multifonctionnelles et pour toutes les saisons, versatiles, réversibles, fines et qualitatives. Finition cuir.Écharpe Cowboy, en daim, existe en bleu marine ou camel.Sur commande : la cowboy faite d’authentiques poils d’une queue de chevalÉcharpe à colVersatile, un col visible ou non, pour jouer à cache-cache ou dévoiler. 100%coton, existe en bleu foncé et brun.On aime CANELLA HOSTAL (Française)La marque Canella Hostal pour Femme est née en mars 2012. Des collections créatives et colorées aux matières recherchées pour des modèles aussi bien portés en journée qu’en soirée. Canella réussit à insérer le lien parfait entre tissus et matières, couture et cultures qui sied si bien aux business women de nos jours.On aime ALIENINA (Italienne)Le concept Alienina a vu le jour en 2008. Sa vocation? Nous inciter à découvrir que les objets peuvent avoir une deuxième vie et d’autres fonctions que celles qui leur sont généralement attribuées. La designer est Eliana Venier.Bijoux contemporains et surtout uniques puisqu’ils ne sont fabriqués à la main qu’en un seul exemplaire à partir de matériaux souvent dédaignés. Ush, la vente privée, c’est ce mardi 20 Novembre, de 17H à 21H Ush boutique , Jumeirah 1, 32B StreetTel : 04 3442202
Le nom à lui seul fait rêver: The Fairy Lights Factory, que l’on pourrait traduire par l’usine à lumières enchantées.Des petites boules lumineuses à décliner à souhait pour autant de combinaisons couleurs que votre imagination vous le permettra. Tout est permis.Rose blanc et gris pour une chambre girly, un dégradé de bleus pour la chambre du garçon. Des tons plus pourpre et or pour celle des parents ?Ou le très rafraichissant mélange turquoise, argent et blanc ? Une guirlande, 35 boules lumineuses, 160 AEDOn fait son choix de 35 boules, entre toutes les couleurs, petit panier à la main, Carine monte la guirlande selon les préférences, du sur mesure,  tout en discutant chaleureusement … un bon moment pour  un accessoire déco ultra tendance.Rien de tel pour créer une ambiance à la maison. Ce n’est pas grand-chose mais quelle touche ! ArgentNouveauté : The Fairy Lights Factory a reçu des boules qui font fureur pour la déco de Noel, or et argent ! Délicieuses en guirlandes pour un ornement de saison, sur une table, un miroir ou suspendu au plafond ! OrSeul hic : il n’y en aura pas pour tout le monde alors précipitez- vous !The Fairy Lights Factory tourne à travers les émirats et se trouve en ce moment au Sofa Studio (un concept génial sur lequel Dubai Madame reviendra ), Courtyard Mall, à coté de Time Square ! De 9h à 17h, du 10 au 17 Novembre (ouvert ce jeudi 15).Contacter Carine, qui est à l’initiative de The Fairy Lights Factory :050 9563660emailProtector.addCloakedMailto("ep_e1462a7b", 1);Jumeirah 1,Rue 75b, Villa 34 (en dehors des expositions)Site web : www.fairylightsfacto.canalblog.comPage Facebook (sympa pour les idées déco « du coté de chez vous ») http://www.facebook.com/TheFairyLightsFactory?fref=ts
Accessoires Buddha pour colliers et sautoirs, une petite note Asiatique !C’est dans une maison ocre, idéalement nichée au bord de la plage de Jumeirah 1, que l’on  découvre le show-room de Baraca. Perles,colliers, bracelets,pendentifs, sautoirs, porte-clefs, pochettes…une vraie caverne d’Ali baba,mais pour y entrer pas besoin de lampe magique, le sourire de Camille Butler suffit !Très vite, on ne sait plus où donner de la tête, parmi  cette profusion d’objets pourtant si joliment ordonnés qu’ils ont l’air de s’assembler naturellement par affinité, par matière ou par couleur. Heureusement Camille est là pour nous guider, car c’est ça son génie, l’art de trouver les bons assemblages, les bonnes associations, les tendances qui nous plaisent immédiatement. Sa nouvelle collection ? On adore, même si on aime toujours à la folie sa gamme d'intemporels, les « basics » de Baraca, comme ses petits bracelets en perles d’argent avec une pierre semi-précieuse, qui véhiculent l'image de la marque aux poignets des filles les plus chics de Dubai !  C’est cette capacité de Camille à se renouveler sans cesse, sans renier ses créations précédentes, mais aussi de surfer sur les tendances en les réinterprétant à sa façon et sans jamais y perdre son âme, grâce à son goût inné de l’harmonie, qui fait le succès durable de Baraca.Mais d’où lui vient l’inspiration, l’idée d’une nouvelle collection ? Tendance fluo: Main de fatima en nacre sur perles 80  dhsLa réponse fuse : de ses voyages ! C’est sa façon à elle de capter les tendances, trouver de nouvelles matières, de nouvelles idées … qu’elle adaptera ensuite à ses goûts personnels et qui vont, à chaque nouvelle collection, charmer fidèles  et nouvelles clientes. C’est ça que l‘on aime chez Baraca, il y a un style mais il n’est pas figé, c’est toujours chic mais jamais pareil. Tendance mode: Tête de mort multicolores sur perles argentées 80 dhs et Pierres multicolores sur chaine argent et plaque or 180 dhsBaraca, c’est aussi l’histoire d’une belle amitié entre 2 femmes qui a commencé il y a 9 ans, à Singapore où Camille avait suivi son mari. Avec Barbara, une autre française expat, elles ont créé leur marque à laquelle elles ont donné ce joli nom en juxtaposant la fin et le début de leurs 2 prénoms. Le départ de Camille pour Dubai, il y a 6 ans, ne met pas fin à cette belle aventure, au contraire, ce changement  nourrit la créativité de Camille (et ses créations sont toujours validées par Barbara avant d’être produites !). De son coté, Barbara assure la partie marketing mais aussi la vente à Singapore, dans le show-room de sa jolie maison coloniale (black & white comme on dit là-bas) et lors des nombreuses  ventes organisées dans les hôtels où les touristes du monde entier s’arrachent leurs créations.Et c’est toujours ensembles qu’elles achètent leurs matières premières, pour cela elles vont chiner…en Chine (bien sûr !), en Thaïlande, en Inde, aux Philippines, à Hong Kong où au Vietnam, d’où elles rapportent toutes ces merveilles. « On fonctionne au coup de cœur, on achète des perles ou des objets parce qu’on les aime, sans toujours savoir ce que l’on en fera…et parfois on se trompe !». Mais le résultat est là pour prouver que c’est rare, et on tombe immédiatement   sous le charme de Baraca. La majorité des bijoux sont en argent (ou argent plaqué or) et la qualité est toujours au rendez-vous car,de ses années passées dans un grand groupe de luxe avant de partir en expatriation, Camille a gardé le souci de la qualité des matières premières et de la perfection des finitions, qui caractérisent toutes ses créations. Le soin du détail transparaît jusque dans l’emballage des bijoux,  toujours élégant et souvent original !Dubai fût et est encore, pour Camille pourtant grande amoureuse de l’Asie,une opportunité d’intégrer dans ses créations des éléments d'une autre culture comme par exemple dans sa dernière collection, les mains de Fatima qui sont le thème majeur.Les sautoirs main de Fatima, en résine, argent, bois, le Must de la dernière collection de Baraca, de 180 à 600 DhsEn plus des bijoux qu’elle crée, Camille nous propose des objets pratiques que cette collectionneuse invétérée a rapporté de ses voyages, comme ces ravissantes pochettes qui jouent sur le contraste velours-fluo ou les porte-clefs de couleur, légers mais assez volumineux pour ne plus entendre  « mais où sont passées mes clefs ? » Bijoux de sacs porte bonheur 140 dhs Pochette en suédine cloutée avec pompon et intérieur fluo (main de Fatima, Ailes, Peace&love ) 70 DhsDonc n’attendez plus, si vous voulez voir la dernière collection Baraca et faire vos achats de cadeaux de Noël avant tout le monde, plusieurs possibilités :Prenez rendez-vous avec Camille au  0504574639Ou bien retrouvez Baraca sur l’Arte Souk (Times Square Center) les deuxièmes vendredis de chaque mois ou à l’ Arabian Tea House coffee à Bastakia, un endroit charmant où vous pourrez déguster de délicieuses salades ou boire un verre dans une ravissante courette ombragée. Enfin, chez O de Rose où Baraca est présente toute l’année, ne ratez pas le prochain rendez-vous avec les french designers les 20 et 21 nov 2012 !Photos: Maude Verliac et Camille Butler
Accessoires Buddha pour colliers et sautoirs, une petite note Asiatique !C’est dans une maison ocre, idéalement nichée au bord de la plage de Jumeirah 1, que l’on  découvre le show-room de Baraca. Perles,colliers, bracelets,pendentifs, sautoirs, porte-clefs, pochettes…une vraie caverne d’Ali baba,mais pour y entrer pas besoin de lampe magique, le sourire de Camille Butler suffit !Très vite, on ne sait plus où donner de la tête, parmi  cette profusion d’objets pourtant si joliment ordonnés qu’ils ont l’air de s’assembler naturellement par affinité, par matière ou par couleur. Heureusement Camille est là pour nous guider, car c’est ça son génie, l’art de trouver les bons assemblages, les bonnes associations, les tendances qui nous plaisent immédiatement. Sa nouvelle collection ? On adore, même si on aime toujours à la folie sa gamme d'intemporels, les « basics » de Baraca, comme ses petits bracelets en perles d’argent avec une pierre semi-précieuse, qui véhiculent l'image de la marque aux poignets des filles les plus chics de Dubai !  C’est cette capacité de Camille à se renouveler sans cesse, sans renier ses créations précédentes, mais aussi de surfer sur les tendances en les réinterprétant à sa façon et sans jamais y perdre son âme, grâce à son goût inné de l’harmonie, qui fait le succès durable de Baraca.Mais d’où lui vient l’inspiration, l’idée d’une nouvelle collection ? Tendance fluo: Main de fatima en nacre sur perles 80  dhsLa réponse fuse : de ses voyages ! C’est sa façon à elle de capter les tendances, trouver de nouvelles matières, de nouvelles idées … qu’elle adaptera ensuite à ses goûts personnels et qui vont, à chaque nouvelle collection, charmer fidèles  et nouvelles clientes. C’est ça que l‘on aime chez Baraca, il y a un style mais il n’est pas figé, c’est toujours chic mais jamais pareil. Tendance mode: Tête de mort multicolores sur perles argentées 80 dhs et Pierres multicolores sur chaine argent et plaque or 180 dhsBaraca, c’est aussi l’histoire d’une belle amitié entre 2 femmes qui a commencé il y a 9 ans, à Singapore où Camille avait suivi son mari. Avec Barbara, une autre française expat, elles ont créé leur marque à laquelle elles ont donné ce joli nom en juxtaposant la fin et le début de leurs 2 prénoms. Le départ de Camille pour Dubai, il y a 6 ans, ne met pas fin à cette belle aventure, au contraire, ce changement  nourrit la créativité de Camille (et ses créations sont toujours validées par Barbara avant d’être produites !). De son coté, Barbara assure la partie marketing mais aussi la vente à Singapore, dans le show-room de sa jolie maison coloniale (black & white comme on dit là-bas) et lors des nombreuses  ventes organisées dans les hôtels où les touristes du monde entier s’arrachent leurs créations.Et c’est toujours ensembles qu’elles achètent leurs matières premières, pour cela elles vont chiner…en Chine (bien sûr !), en Thaïlande, en Inde, aux Philippines, à Hong Kong où au Vietnam, d’où elles rapportent toutes ces merveilles. « On fonctionne au coup de cœur, on achète des perles ou des objets parce qu’on les aime, sans toujours savoir ce que l’on en fera…et parfois on se trompe !». Mais le résultat est là pour prouver que c’est rare, et on tombe immédiatement   sous le charme de Baraca. La majorité des bijoux sont en argent (ou argent plaqué or) et la qualité est toujours au rendez-vous car,de ses années passées dans un grand groupe de luxe avant de partir en expatriation, Camille a gardé le souci de la qualité des matières premières et de la perfection des finitions, qui caractérisent toutes ses créations. Le soin du détail transparaît jusque dans l’emballage des bijoux,  toujours élégant et souvent original !Dubai fût et est encore, pour Camille pourtant grande amoureuse de l’Asie,une opportunité d’intégrer dans ses créations des éléments d'une autre culture comme par exemple dans sa dernière collection, les mains de Fatima qui sont le thème majeur.Les sautoirs main de Fatima, en résine, argent, bois, le Must de la dernière collection de Baraca, de 180 à 600 DhsEn plus des bijoux qu’elle crée, Camille nous propose des objets pratiques que cette collectionneuse invétérée a rapporté de ses voyages, comme ces ravissantes pochettes qui jouent sur le contraste velours-fluo ou les porte-clefs de couleur, légers mais assez volumineux pour ne plus entendre  « mais où sont passées mes clefs ? » Bijoux de sacs porte bonheur 140 dhs Pochette en suédine cloutée avec pompon et intérieur fluo (main de Fatima, Ailes, Peace&love ) 70 DhsDonc n’attendez plus, si vous voulez voir la dernière collection Baraca et faire vos achats de cadeaux de Noël avant tout le monde, plusieurs possibilités :Prenez rendez-vous avec Camille au  0504574639Ou bien retrouvez Baraca sur l’Arte Souk (Times Square Center) les deuxièmes vendredis de chaque mois ou à l’ Arabian Tea House coffee à Bastakia, un endroit charmant où vous pourrez déguster de délicieuses salades ou boire un verre dans une ravissante courette ombragée. Enfin, chez O de Rose où Baraca est présente toute l’année, ne ratez pas le prochain rendez-vous avec les french designers les 20 et 21 nov 2012 !Photos: Maude Verliac et Camille Butler
Ces mercredi 7 et jeudi 8 novembre aura lieu une vente privée exceptionnelle comme on les aime, ne la manquez sous aucun prétexte!“From Paris With Love" pour la première fois à DubaiVêtements et accessoiresÉditions limitées, petits prix et qualité, vêtements et accessoires pour ados de 10 à 16 ans et pour femmes(les accessories commencent à 50 AED, les vêtements à 75 AED)www.frompariswlove.comwww.facebook.com/frompariswloveparis - hong kong - barcelona - singapore - copenhagen - rome - madrid - warsaw - london - seoul - dubai - vienna - budapestDates: les 7 et 8 Novembre, de 8h à 20hLieu: Villa n°1  rue 39b, Umm Suqeim 1
Les tendances défilés de la Fashion Week de Paris, Printemps-Eté 2013De Mars à Juillet dernier, à Paris, s’affichaient en format géant sur les murs du Grand Palais, les belles du photographe de mode Helmut Newton. Des femmes nues… mais pas si nues ! Revêtues d’audace et d’assurance, affranchies et jouant avec les codes vestimentaires masculins mais toujours d’une féminité absolue. Les femmes de Newton ont-elles inspiré les créateurs parisiens pour cette saison 2013 ? Ils semblent en tout cas l’avoir rhabillée pour l’été…Découvrez les podiums de la Fashion Week parisienne…Elle est IndépendantePoint de répit pour les braves ; loin des plages de sable fin, cet été, la femme des podiums est une femme active ! Urbaine, elle empreinte au vestiaire masculin le tailleur pantalon, comme chez Givenchy ou Stella Mc Cartney. Elle reste pourtant « casual » chez Chanel ou Céline, avec des matières fluides et des lignes décontractées, mais reste sublime d’élégance et de féminité en jupe-crayon sur le podium de Maison Martin Margiela.Elle est Globe TrotterVoyageuse chic chez Hermès, maniant imprimés jolis et coupes cocon, et baroudeuse féminine pour Kenzo et ses imprimés inspirés de la jungle asiatique. Elle est bohême, encore, chez Isabel Marant ou Vanessa Bruno, tout comme sur le podium de Dries Van Noten qui semble la faire descendre de la classe affaire dans des chemises à carreaux légères et transparentes. Enfin, elle est un peu de tout ça chez Saint Laurent qui semble avoir fusionné Elégance et Bohême dans chacune de ses silhouettes.Elle est MinimalistePas de froufrous ni de bling-bling, c’est une femme qui sait se mettre en valeur sans superflu, comme en attestent les silhouettes 50’s impeccables de chez Dior. Elle est pleine de gaieté chez Stella Mc Cartney qui ose le pep’s des couleurs, belle-austère, en revanche, chez Givenchy avec une palette de pastels froids. Enfin, elle est mondaine, éblouissante de sobriété chez Lanvin…DECRYPTAGELes couleurs de la saison :L’été sera monochromatique ! Chez la plupart des créateurs, le noir et le blanc –souvent couleurs de l’hiver- dominent, avec par touches du beige, du cuir naturel et du bleu marine.Mais on retrouve aussi des couleurs franches : bleu cobalt, vert émeraude, jaune d’or… Le « color-block » n’a pas dit son dernier mot, mais il se fait plus discret.Les imprimés évoquent le voyage et le printemps. Souvent fleuris, ils sont subtiles et ethno-chics.Les matières :Fluides sur les coupes strictes, mousseline sur les imprimés forts, transparence et tissus ajourés sur les coupes masculines, cuir très doux ultraléger, satin… Cet été, ce sont les matières qui apportent fraîcheur et légèreté à la mode.Les coupes :Veste de tailleur, pantalon de smoking, jupe fourreau, robe trois trous, rien que du classique… à la sauce 2013 ! Les jupes sont fendues haut, les vestes de tailleur sont sans manches, les pantalons tombent lascivement sur les hanches, les épaules se dénudent, et les tissus drapés s’entortillent pudiquement pour des coupes Lady-like et sensuelles.Les essentiels à adopter :Un body noir : A porter en top sous une jupe, ou avec un pantalon pour un soir très chic. Choisissez-le asymétrique, par exemple,  comme celui du défilé Lanvin.Un pantalon de smoking : Un peu « loose » sur les hanches ou au contraire « slim », il est l’incontournables des podiums, mais facile à adopter.Une robe toute simple : Tube ou 3 trous, à la coupe toute simple mais avec des couleurs flashy.Une veste courte avec des manches larges : Pour un petit air Jackie O’
Les tendances défilés de la Fashion Week de Paris, Printemps-Eté 2013De Mars à Juillet dernier, à Paris, s’affichaient en format géant sur les murs du Grand Palais, les belles du photographe de mode Helmut Newton. Des femmes nues… mais pas si nues ! Revêtues d’audace et d’assurance, affranchies et jouant avec les codes vestimentaires masculins mais toujours d’une féminité absolue. Les femmes de Newton ont-elles inspiré les créateurs parisiens pour cette saison 2013 ? Ils semblent en tout cas l’avoir rhabillée pour l’été…Découvrez les podiums de la Fashion Week parisienne…Elle est IndépendantePoint de répit pour les braves ; loin des plages de sable fin, cet été, la femme des podiums est une femme active ! Urbaine, elle empreinte au vestiaire masculin le tailleur pantalon, comme chez Givenchy ou Stella Mc Cartney. Elle reste pourtant « casual » chez Chanel ou Céline, avec des matières fluides et des lignes décontractées, mais reste sublime d’élégance et de féminité en jupe-crayon sur le podium de Maison Martin Margiela.Elle est Globe TrotterVoyageuse chic chez Hermès, maniant imprimés jolis et coupes cocon, et baroudeuse féminine pour Kenzo et ses imprimés inspirés de la jungle asiatique. Elle est bohême, encore, chez Isabel Marant ou Vanessa Bruno, tout comme sur le podium de Dries Van Noten qui semble la faire descendre de la classe affaire dans des chemises à carreaux légères et transparentes. Enfin, elle est un peu de tout ça chez Saint Laurent qui semble avoir fusionné Elégance et Bohême dans chacune de ses silhouettes.Elle est MinimalistePas de froufrous ni de bling-bling, c’est une femme qui sait se mettre en valeur sans superflu, comme en attestent les silhouettes 50’s impeccables de chez Dior. Elle est pleine de gaieté chez Stella Mc Cartney qui ose le pep’s des couleurs, belle-austère, en revanche, chez Givenchy avec une palette de pastels froids. Enfin, elle est mondaine, éblouissante de sobriété chez Lanvin…DECRYPTAGELes couleurs de la saison :L’été sera monochromatique ! Chez la plupart des créateurs, le noir et le blanc –souvent couleurs de l’hiver- dominent, avec par touches du beige, du cuir naturel et du bleu marine.Mais on retrouve aussi des couleurs franches : bleu cobalt, vert émeraude, jaune d’or… Le « color-block » n’a pas dit son dernier mot, mais il se fait plus discret.Les imprimés évoquent le voyage et le printemps. Souvent fleuris, ils sont subtiles et ethno-chics.Les matières :Fluides sur les coupes strictes, mousseline sur les imprimés forts, transparence et tissus ajourés sur les coupes masculines, cuir très doux ultraléger, satin… Cet été, ce sont les matières qui apportent fraîcheur et légèreté à la mode.Les coupes :Veste de tailleur, pantalon de smoking, jupe fourreau, robe trois trous, rien que du classique… à la sauce 2013 ! Les jupes sont fendues haut, les vestes de tailleur sont sans manches, les pantalons tombent lascivement sur les hanches, les épaules se dénudent, et les tissus drapés s’entortillent pudiquement pour des coupes Lady-like et sensuelles.Les essentiels à adopter :Un body noir : A porter en top sous une jupe, ou avec un pantalon pour un soir très chic. Choisissez-le asymétrique, par exemple,  comme celui du défilé Lanvin.Un pantalon de smoking : Un peu « loose » sur les hanches ou au contraire « slim », il est l’incontournables des podiums, mais facile à adopter.Une robe toute simple : Tube ou 3 trous, à la coupe toute simple mais avec des couleurs flashy.Une veste courte avec des manches larges : Pour un petit air Jackie O’
Aux Emirats il est bien probable qu’un salon de beauté ouvre chaque mois, à chaque coin de rue et de malls et l’arrivée sur le marché d’une nouvelle enseigne n’a en soit que l’intérêt de la proximité ou d’un rapport qualité prix exceptionnel.Et pourtant, celui-là de salon a de quoi faire parler de lui un bon  moment et d’exciter les foules puisqu’il ne s’agit d’aucun autre qu’Elite Beauty Studio! Marque de rêve s’il en est et qu’on ne présente plus entre des icônes telles Gisèle Bünchen, Yasmine et Amber Le Bon, Monica Bellucci ; son Elite Models Look qui voit défiler les mannequins des podiums et couvertures mag’ de demain et ses produits dérivés sur tous les présentoirs beauté.Dubai Madame s’est rendue à l’inauguration du 3 octobre puis nous y sommes retournées pour nous faire bichonner un peu.On aime, le minimalisme de la déco, l’ambiance « backstage » (voyez un peu ce miroir très coulisses de la fashion week aux 1,001 ampoules) et l’accueil de Lisa et de son équipe.On ne s’étendra pas sur le déroulement de nos soins respectifs mais on dira juste que la manu-pédi a duré 7 jours sans bouger, un record, et que la coiffeuse a tout de suite capté notre style et nos envies du moment. Et le massage de la tête et des épaules  systématiquement offert entre la coupe et la mise en forme ? Bonheur à l’état pur.On a adoré le soin Guinot , parce qu’on en est ressortie avec notre peau de bébé enfin retrouvée. Lisa a des doigts de fée et bien sûr Guinot fait le reste. Le nec plus ultra : au moment de la pause du produit, au lieu de sortir pour nous laisser nous relaxer, Lisa masse les mains et les bras, détente absolue…Une équipe accueillante, pro et au fait de la mode et des dernières tendances,  vous n’aurez plus aucune excuse pour être ressortie de chez votre coiffeur avec une choucroute ou un vernis  bleu « so été 2011 ! ».Statut d’agence de mannequins numéro 1 mondial oblige, Elite Beauty Studio apporte une option de relooking ! Du maquillage en passant par la coiffure, vous saurez tout ce qu’il faut pour vous mettre en valeur.Cerise sur le gâteau : pour toutes les lectrices de Dubai Madame et pour marquer son lancement Elite Beauty Studio vous offre un soin réflexologie pour tout massage acheté (souvenez-vous : Lisa= doigts de fée !)Offre valide jusqu’au 30 Novembre 2012.Contacter Elite Beauty Studio : Al Wasl Road, Villa G1, U2, Jumeirah 1 (la service road juste après Life Pharmacy) Téléphone : 04 344 2882 ou appelez Lisa directement au 050 855 0278.
  1. Les + lus
  2. Les + récents