Nos 4 résolutions mode pour 2019

Écrit par  Johara Erraoui 10 JAN 2019
Adieu 2018… Bonjour 2019 ! Une nouvelle année, un nouveau départ. Ah ! le mois de janvier et notre rituelle liste de bonnes résolutions ! C’est toujours la même histoire... le même cycle ! Les premiers jours du mois de janvier, on est ultra motivée et boum, cet enthousiasme excessif finit par retomber comme un soufflé. Voilà février et nous voilà déjà avec nos vilaines habitudes. Non, non... cette année, on est optimiste, on va s’y tenir ! Promis ! Et ce n’est pas juste pour se donner bonne conscience.
Qu’en est-il de la mode ? Des bonnes intentions, on en a à la pelle et en voici quelques-unes. 
 
Résolution 1 : Tu achèteras moins, mais mieux !
Soyons sincères avec nous-même : à suivre aveuglément les tendances, nos placards finissent par déborder de vêtements achetés sur un coup de tête ( parfois encore étiquetés), il y a quelques années déjà (oui, oui... le temps passe vite). Et comme les tendances apparaissent et disparaissent aussi vite que l’éclair, on finit par se perdre et à acheter tout et souvent n’importe quoi : des achats impulsifs qui ne correspondent ni à notre style, ni à notre morphologie. Et là, on touche un point sensible : la silhouette et cette triste obsession de la balance. On fantasme sur ce fameux tour de taille standardisé des magazines si bien qu’on refuse d’admettre le nombre écrit sur l’étiquette. Petit rappel à ce sujet, on s’est promis de reprendre les cours de Cross-fit extrême (qu’on laissera tomber inéluctablement au bout de la première séance) ou de yoga (moins violent et plus zen).
 
Alors 2019, c’est DÉCIDÉ, on achète consciencieusement. On commence d’abord par « détoxifier » notre placard. On jette ce qui est abîmé, on donne ce qu’on ne porte plus et on garde le reste. Une armoire efficace et organisée = un esprit plus clair. Et croyez-le, ce n’est pas une tâche aisée. Ensuite, on change notre rapport au shopping. Fini les achats coup de tête qui finissent en boule au fond du placard. On investit dans des pièces intemporelles et de bonne qualité. Mieux vaut avoir un seul blazer bien coupé et irréprochable que plusieurs vestes à la qualité douteuse. Fini également les complexes qui gâchent la vie. On se réconcilie avec soi-même et on met une croix sur les objectifs de corps de rêve utopiques On assume les petites rondeurs et les petites imperfections qui font notre personnalité et on achète des vêtements à la bonne taille, qui valorisent les atouts et dissimulent les petits défauts. Ça nous va, on prend, sinon on prend la taille au-dessus. Inutile de dire qu’on rentrera dedans dans six mois après un régime, on sait comment ça finit...
 
Résolution 2 : Tu auras une apparence irréprochable.
Que celle qui n’est jamais sortie les cheveux gras noués en chignon (ou en bataille), le vernis écaillé, les traits tirés, la tâche d’encre sur le top blanc préféré (impossible à effacer)... jette la première pierre. Oui, quelquefois, un peu paresseuse, on aime se laisser aller, car justement c’est vendredi, on est fatiguée, pas d’humeur, déprimée... autant de raisons louables. Mais imaginons le scénario : on pourrait croiser accidentellement au détour d’un rayon à Spinneys notre patron, notre redoutable collègue (qui lorgne ouvertement sur notre poste), notre prince charmant (qu’on attendait patiemment)... Bref, autant de situations qui pourraient ternir notre image durablement, nous laissant seule, dépitée, à s’en mordre les doigts entre le rayon charcuterie et le fromage à la coupe.
 
Donc 2019, fini l’air négligé ! Pour donner une bonne image aux autres, il faut d’abord avoir une bonne image de soi. Et cela passe, en partie, par une apparence nette et travaillée. On soigne donc les détails. On opte pour une coupe de cheveux facile d’entretien et on peaufine son maquillage. On cache les vilaines cuticules : sandales ouvertes et pédicure vont ensemble, sinon on enferme le tout dans des chaussures fermées et on book presto un RDV chez l’esthéticienne. Les fameux “tailors” de Satwa seront dorénavant nos meilleurs amis pour ajuster des vêtements trop grands ou trop longs, remplacer les boutons manquants, changer la fermeture éclair... bref, autant de menus travaux qui vont transformer le vêtement et l’adapter à notre morphologie. Des petits pulls qui peluchent ? Pas d’état âme, on jette... rien n’est immortel. Dernier point, on travaille sa posture. Ça ne sert à rien de se donner l’air sophistiqué si on est constamment avachie, la tête baissée et l’air nonchalant.
 
Résolution 3 : Tu achèteras des chaussures “presque” confortables.
“Il faut souffrir pour être belle”... une phrase entendue maintes fois depuis notre enfance, qu’on s’est résolue à croire. Depuis, bizarrement on se sent fashionable avec des chaussures et des vêtements dans lesquels nous ne sommes pas à l’aise mais qui, sur Instagram, recevront plusieurs ‘Likes’. Alors on fantasme sur ces chaussures sublimes, aux talons vertigineux et à la cambrure indécente, qui donnent une allure folle et désirable, une silhouette plus fine et le sentiment de conquête et de pouvoir... les working-girls, les féroces héritières de nos séries TV préférées ne s’élèvent-elles pas sur des talons aiguilles de plus de 10 cm ?
 
Alors 2019, on arrête de martyriser ses petits petons. Fini les instruments de torture, immettables, qu’on achète juste pour le plaisir des yeux et qu’on exhibe comme des trophées. Bien sûr, on ne va pas porter des chaussures orthopédiques (sauf si on est obligée) au nom du confort (on vivrait dans ce cas en UGG, en chaussons ou en baskets de running). Non, non... juste investir dans des paires de chaussures dans lesquelles on se sent un MINIMUM à l’aise. Bien entendu, chacune a son seuil de tolérance... certaines gambaderont toute une journée avec des escarpins, alors que d’autres pourront à peine tenir droit. Alors, si en boutique la paire de chaussures fait déjà mal, on laisse tomber, pas besoin de se dire qu’elles se feront avec le temps, elles resteront tout bonnement dans le placard... question d’expérience. Et bien sûr, on adapte ses chaussures à la situation : les virées au mall en Louboutin ? On dit chapeau bas…
 
Résolution 4 : Tu exploreras d’autres palettes de couleur.
“J’arrêterai de porter du noir, quand ils inventeront une couleur plus sombre” : une citation mode qui résonne à nos oreilles. Le noir, c’est chic, facile à associer, passe-partout, pas prise de tête, discret, amincissant... Autant de qualificatifs en sa faveur. Et quand on veut changer du noir, c’est pour porter (roulement de tambour) ... toujours des couleurs monochromes et neutres comme le gris, le blanc, le beige et sable. Ne parlons même pas des imprimés, trop risqué ; des couleurs néon, trop flashy ; des teintes pastel, trop girly. Ok, le noir est une couleur indétrônable, mais on se rappelle aussi que le noir peut rendre le teint fade, la silhouette morose et pire... donner l’illusion d’être une fille introvertie. Alors osez de temps en temps un peu d’excentricité...
 
Ainsi, 2019, on sort de sa zone de confort et on adopte un nuancier de couleurs plus large. On arrête de demander inlassablement à la vendeuse si le même modèle existe en noir et on surprend ses copines, qui nous nomment Morticia, avec quelques splashs de couleurs. On a qu’une vie, alors autant en profiter ! Arrêtons de nous prendre au sérieux. La mode est fun, créative et reflète un peu de notre personnalité et de nos émotions. Pourquoi se limiter ou se priver au nom de la facilité ou la crainte d’être ridicule (ou je ne sais quelle raison). Cette année, on assume donc des couleurs plus gaies... progressivement, on en convient. On commence doucement avec des couleurs sombres comme le vert bouteille, le bleu marine, le bordeaux, qui sont tout aussi chics et faciles à assumer. Et progressivement, on injecte des touches plus colorées, plus marquées, plus audacieuses, qui seront parfaites sur un total-look noir... Ah cette couleur, difficile de s’en passer !
 
Un vent de renouveau souffle sur 2019... Alors nouvelle année, nouveau “nous”... assurément !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Dernière modification le dimanche, 13 janvier 2019 08:25
  1. Les + lus
  2. Les + récents