Chaïma el Aïdi, une illustratrice mode pleine de talent !

Écrit par  Iman Kissane 16 OCT 2016

Chaïma el Aïdi , Fashion illustratrice âgée de 26 ans nous livre pour la première fois ses secrets sur sa passion du dessin. « Elle est pleine de talents », Chaïma el Aïdi. Ce sont ces premiers mots qui nous viennent à l’esprit après plusieurs heures de discussions enjouées.
On peut dire que cette fashion illustratrice d’origine marocaine sait recevoir, dans son appartement design de Sport City. Dans son immense bureau en guise d’atelier, un grand tableau représentant une longue passerelle en bois est accroché au mur central. Une sorte de signe du destin ? Un message à décoder… comme celui du chemin déjà parcouru et le meilleur qui lui reste à venir.


Des feutres, des Copix, des crayons à mines diverses, de la peinture, tout est proprement installé. Les tubes d’aquarelle donnent envie de tremper le doigt pour y goûter le rouge rosé des belles lèvres de ses silhouettes. « Moi qui n’aime pas la peinture, j’en suis devenue fan finalement ! » lâche l’illustratrice. Au milieu de cette multitude de couleurs, c’est ici que Chaïma s’exprime.
Enfermée dans son bureau avec du rap français dans les oreilles, la belle brune reste fidèle à ses racines. Cette illustratrice originaire de la banlieue parisienne ne compte pas ses heures. Elle ajoute en souriant : « pour finaliser une illustration, je mets environ 2h30 du dessin à la modification des couleurs sur Photoshop, l’impression et la mise en cadre ».

Chaïma

Fashion Illustrator, une passion à mille facettes

Chaque robe naît d’un dessin, chaque jupe d’une esquisse. Point de départ de toute création, le dessin fait intégralement partie des créations. Sous la dénomination simple et à la fois complexe de Fashion Illustrator se cache un savoir-faire minutieux et captivant. Un métier à mille facettes. Chaïma choisit des photos de ses tenues préférées, tirées d’un défilé ou de street style, puis décide de reproduire les silhouettes à sa façon. Elle a toujours été douée avec ses mains. Ancienne pianiste, depuis l’âge de 9 ans, elle dessine. « Je me rappelle encore de mon premier dessin, c’était Donald McDonald » se remémore-t-elle en souriant.

Après un master spécialisé dans le marketing et produits de la mode, Chaïma a toujours su ce qu’elle voulait. Pleine d’ambition, elle avait déjà lancé sa marque en France. Alors qu’elle souhaitait s’envoler pour New York à la fin de ses études, Chaïma est venue en vacances à Dubaï et est tombée amoureuse de la ville. Après avoir vécu 2 ans dans la ville de la démesure, pour rien au monde elle ne souhaite revenir en France : « Lorsque j’ai posé mon pied ici, je me suis dit que c’est là que je voulais vivre, dans ce pays plein d’opportunités »

Chaïma

Dubaï, le « rêve arabe » où tout est possible

A Dubaï, Chaïma réalise son rêve, elle a déjà un avenir très prometteur au cœur du Moyen-Orient. Travaillant dans une agence de marketing, elle concilie son métier et sa passion, le dessin. Elle développe petit à petit sa clientèle sur les réseaux sociaux. « Je fais des envois en France puisque j’ai une clientèle majoritairement française » précise l’illustratrice. 

Chaïma a aussi participé à des événements pour Dolce&Gabbana aux Emirats, où elle était chargée de réaliser les portraits des clientes en tenue de haute couture. Et ce n’est pas tout ! Tout peut arriver à Dubaï. Les rêves ne s’arrêtent plus. La jeune illustratrice a eu la chance la semaine dernière de rencontrer et de faire une vidéo avec Huda Katan ou Huda Beauty. Véritable phénomène de mode sur les réseaux sociaux, la jeune femme de 32 ans, connue pour sa marque Huda Beauty vendue chez Sephora, a dépassé les 13 millions de followers sur Instagram et le million d’abonnés à sa chaîne Youtube : « Huda Beauty est un de mes modèles et une inspiration pour moi » s’exclame-t-elle.
Elle nous livre également ses références artistiques pour ses croquis « quand je regarde les dessins de ces illustrateurs, je suis hypnotisée par leurs techniques et la perfection du dessin » témoigne la jeune illustratrice, en montrant les portfolios instagrams de ses coups de coeur ( @shanchansen - @aaronfavaloro et @zh_3 ).

Son coup de crayon n’est que le début d’un long tracé. Chaïma ne compte pas s’arrêter là. Elle a désormais en sa possession une machine à couture et compte prochainement lancer sa marque. 
Huda Beauty n’a qu’à bien se tenir !

Si vous souhaitez contacter Chaïma :
- par mail : 
- sur Instagram @befrenshee et sur sa page Facebook

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces


 
Dernière modification le lundi, 17 octobre 2016 15:41
  1. Les + lus
  2. Les + récents