Oui, vous avez bien lu, des cours de « Pole Dance » à Dubaï. Ceci, grâce au Milan Pole Dance Studio de JLT, qui fête 1 an ! Le premier centre dédié à ce sport, « ladies only » bien sûr. Unique.C’est quoi le pole dance ?Un sport né dans les années 20 durant la grande dépression aux Etats Unis. Les acrobates des cirques itinérants eurent l’idée de se servir des barres soutenant la tente pour réaliser des mouvements acrobatiques et de danse. Dans les années 80, il est récupéré par les stripteaseuses qui se servent de cette technique pour le transformer en « lap dance ». Depuis les années 2000, il a pris un essor considérable comme discipline sportive et s’est développé autour de la gymnastique, du fitness et de la danse exotique. Le pole dance aujourd’hui ?Le pole fitness est officiellement reconnu comme un sport. Depuis 2005, il existe des championnats mondiaux de pole dance. Les danseurs les plus connus sont Felix Cane et Jenyne Butterfly. La fédération internationale de pole sports a pour ambition d’en faire une discipline olympique pour 2016 ou 2020. Les paris sont ouverts !Qu’apporte le pole dance physiquement ?C’est une discipline qui apporte force, flexibilité et bienfaits cardiovasculaires. Très bon pour le haut du corps et les abdos. Un effort physique combiné à une narration lyrique et expressive, mettant corps et âme à l’épreuve.Qu’apporte le pole dance émotionnellement ?Pour Donata Anderloni, la créatrice du centre de Dubaï : « Cela fait tomber les barrières que vous érigez autour de vous. Cela vous donne confiance en tant que femme. Vous avez plus de connexion avec votre corps. » Un sport qui permet de se mouvoir librement sans inhibition. « Un sport à la fois coquin et divertissant, » selon Josh Taylor, danseur de pole dance. C’est aussi un environnement social dans lequel faire du sport et partager. « Le dialogue s’installe vite entre nos élèves lorsqu’elles appliquent les mouvements enseignés par le professeur,» ajoute Donata Anderloni.Une élève raconte : « Au début, je pensais ne pas être assez forte et que je ne serai pas capable. Mais très vite, vous voyez que vous n’êtes pas la seule. Vous dépassez vos limites et vous interagissez dans le groupe. C’est fun et on se sent sexy ! »WorkshopPourquoi danser autour d’une barre ?La barre est un partenaire pour accompagner et soutenir le danseur dans son flow. Combien de temps dure une classe ?60 minutes autour d’un entrainement varié comme l’aérobic : échauffement, enseignement technique, chorégraphie et stretching. Des mouvements de danse, de l’acrobatie aérienne, de la technique, un peu de force : « lifts, turns, tricks and combination ».Quelles autres classes puis-je suivre au MPDS ?Pole dance; Pole Gym; Pole Conditioning ; Flexy ; Twerk ; Exotic Dance ; Pole Ballet ; Yoga Pole ; Contemporary Pole. Un cours d’ « Arabian Waves » débute en avril : danse du ventre/fusion. Et un cours pour les 8 à 12 ans. « Pas de hauts talons pour cette classe, s’amuse Josh Taylor, qui est venu coacher l’équipe du MPDS. Enseigner aux enfants cette nouvelle forme de gymnastique qui leur est si naturelle. Nous sommes des primates après tout et pour les enfants s’aventurer à la verticale est encore instinctif. » Un cours pour grimper, voler, courir, s’exprimer, voilà l’esprit.Josh TaylorA quel âge commencer ?Le Milan Pole Dance Studio offre des cours de 20 à 50 ans et même plus. Des femmes de n’importe quel niveau peuvent suivre un cours. Pourquoi Dubaï ?Milan Pole Dance Studio existe déjà à Milan, Singapour et Montréal. Krystel Arbia, sa fondatrice, moitié algérienne, pensait qu’il était « impératif d’ouvrir un studio à Dubaï en raison de son caractère multi-ethnique et de sa position géographique stratégique. » D’ailleurs les élèves de Dubaï viennent des quatre coins du monde.Comment s’habiller ?En legging ou collants et hauts près du corps. Une tenue dans laquelle vous vous sentiez à l’aise. Le temps fera le reste !Que compter pour un cours?Un cours coûte 125 dhs et le premier est à 100 dhs ; 12 cours=960 dhs ; 24 cours=1560 dhs. Les membres bénéficient de tarifs avantageux.A voir absolument :La vidéo de Josh Taylor, pole dancer, coach et chorégraphe de pole dance, venu former et insuffler toute sa passion aux instructeurs du studioCoordonnées :MPDSAl Mazaya Business Avenue AA1Office 1502JLT DubaiEn face de JLT Clsuter 1 et Almaswww.milanpoledance.com+971 (0) 40303693
Oui, vous avez bien lu, des cours de « Pole Dance » à Dubaï. Ceci, grâce au Milan Pole Dance Studio de JLT, qui fête 1 an ! Le premier centre dédié à ce sport, « ladies only » bien sûr. Unique.C’est quoi le pole dance ?Un sport né dans les années 20 durant la grande dépression aux Etats Unis. Les acrobates des cirques itinérants eurent l’idée de se servir des barres soutenant la tente pour réaliser des mouvements acrobatiques et de danse. Dans les années 80, il est récupéré par les stripteaseuses qui se servent de cette technique pour le transformer en « lap dance ». Depuis les années 2000, il a pris un essor considérable comme discipline sportive et s’est développé autour de la gymnastique, du fitness et de la danse exotique. Le pole dance aujourd’hui ?Le pole fitness est officiellement reconnu comme un sport. Depuis 2005, il existe des championnats mondiaux de pole dance. Les danseurs les plus connus sont Felix Cane et Jenyne Butterfly. La fédération internationale de pole sports a pour ambition d’en faire une discipline olympique pour 2016 ou 2020. Les paris sont ouverts !Qu’apporte le pole dance physiquement ?C’est une discipline qui apporte force, flexibilité et bienfaits cardiovasculaires. Très bon pour le haut du corps et les abdos. Un effort physique combiné à une narration lyrique et expressive, mettant corps et âme à l’épreuve.Qu’apporte le pole dance émotionnellement ?Pour Donata Anderloni, la créatrice du centre de Dubaï : « Cela fait tomber les barrières que vous érigez autour de vous. Cela vous donne confiance en tant que femme. Vous avez plus de connexion avec votre corps. » Un sport qui permet de se mouvoir librement sans inhibition. « Un sport à la fois coquin et divertissant, » selon Josh Taylor, danseur de pole dance. C’est aussi un environnement social dans lequel faire du sport et partager. « Le dialogue s’installe vite entre nos élèves lorsqu’elles appliquent les mouvements enseignés par le professeur,» ajoute Donata Anderloni.Une élève raconte : « Au début, je pensais ne pas être assez forte et que je ne serai pas capable. Mais très vite, vous voyez que vous n’êtes pas la seule. Vous dépassez vos limites et vous interagissez dans le groupe. C’est fun et on se sent sexy ! »WorkshopPourquoi danser autour d’une barre ?La barre est un partenaire pour accompagner et soutenir le danseur dans son flow. Combien de temps dure une classe ?60 minutes autour d’un entrainement varié comme l’aérobic : échauffement, enseignement technique, chorégraphie et stretching. Des mouvements de danse, de l’acrobatie aérienne, de la technique, un peu de force : « lifts, turns, tricks and combination ».Quelles autres classes puis-je suivre au MPDS ?Pole dance; Pole Gym; Pole Conditioning ; Flexy ; Twerk ; Exotic Dance ; Pole Ballet ; Yoga Pole ; Contemporary Pole. Un cours d’ « Arabian Waves » débute en avril : danse du ventre/fusion. Et un cours pour les 8 à 12 ans. « Pas de hauts talons pour cette classe, s’amuse Josh Taylor, qui est venu coacher l’équipe du MPDS. Enseigner aux enfants cette nouvelle forme de gymnastique qui leur est si naturelle. Nous sommes des primates après tout et pour les enfants s’aventurer à la verticale est encore instinctif. » Un cours pour grimper, voler, courir, s’exprimer, voilà l’esprit.Josh TaylorA quel âge commencer ?Le Milan Pole Dance Studio offre des cours de 20 à 50 ans et même plus. Des femmes de n’importe quel niveau peuvent suivre un cours. Pourquoi Dubaï ?Milan Pole Dance Studio existe déjà à Milan, Singapour et Montréal. Krystel Arbia, sa fondatrice, moitié algérienne, pensait qu’il était « impératif d’ouvrir un studio à Dubaï en raison de son caractère multi-ethnique et de sa position géographique stratégique. » D’ailleurs les élèves de Dubaï viennent des quatre coins du monde.Comment s’habiller ?En legging ou collants et hauts près du corps. Une tenue dans laquelle vous vous sentiez à l’aise. Le temps fera le reste !Que compter pour un cours?Un cours coûte 125 dhs et le premier est à 100 dhs ; 12 cours=960 dhs ; 24 cours=1560 dhs. Les membres bénéficient de tarifs avantageux.A voir absolument :La vidéo de Josh Taylor, pole dancer, coach et chorégraphe de pole dance, venu former et insuffler toute sa passion aux instructeurs du studioCoordonnées :MPDSAl Mazaya Business Avenue AA1Office 1502JLT DubaiEn face de JLT Clsuter 1 et Almaswww.milanpoledance.com+971 (0) 40303693
1) Attrapez votre portable2) Appelez les copines et dites leur de passer à la maison avec leurs enfants3) Prévoyez 4 à 6 œufs pour chacun, un petit panier en osier (Daiso), du colorant, du papier de soie à motif, des feuilles d’or, des feutres, de la colle etc.… c’est parti pour une après midi créative et pleine de bonne humeur… en attendant les fêtes de pâques ! Bonus : tout le monde vous remerciera d’en avoir pris l’initiative !Pour vous, notre inspiration glanée sur le net.Note : nous faisons cuire les œufs avant de procéder à la déco pour éviter de patauger dans une omelette géante dans l’heure qui suit… Et pour celles qui n’aiment pas l’idée de gaspiller les œufs*, vous avez l’option des œufs en plastique ou en mousse (Daiso et Carrefour)L’œuf printanier.Il vous faut : de la colle liquide pour tous usages, un pinceau, des ciseaux, du papier de soie (ou des serviettes en papier fin) à motifs ou uni, à vous de voir.Si vous optez pour les motifs, découpez votre image (ici la fleur) en suivant ce que vous souhaitez « imprimer » sur l’œuf. Appliquez la colle sur l’œuf, à l’aide du pinceau. Apposez votre papier et faites le adhérer. Déposez votre œuf pour qu’il sèche**… au suivant !Vous pouvez faire la même chose avec des confettis…sympa, coloré et facile à réaliser pour les plus petits : badigeonnez l’œuf de colle, puis faites le rouler dans une assiette remplie de confettis ! L’œuf doré:Il vous faut du colorant (alimentaire), du vinaigre blanc, des feuilles d’or, de la colle liquide pour tous usages, un pinceau, du masking tape, une cuillèreTeintez vos œufs (voir la méthode plus bas). Une fois qu’ils sont secs, appliquez la colle sur une partie de l’œuf, du bout de votre pinceau puis collez la feuille d’or. Ce qui est joli ici c’est l’effet marbré. Pour ça il suffit d’attendre un tout petit peu que votre feuille adhère, puis d’en enlever en « gommant » par endroit avec votre pouce (délicatement)Source : iciVous pouvez aussi vous amuser à coller des bandes ou points d’or puis ajouter des dessins au marqueur ou feutre, comme ici…L’œuf moustachu : Facile ! Il vous faut un marqueur noir (on a utilisé un marqueur pour CD), du colorant alimentaire (ou des feutres). Et on dessine, tout simplement.L’œuf discoIl vous faut des sprinkles (alimentaires) ou des paillettes, de la colle liquide pour tous usages, un pinceau, une cuillère, un bol.Mettez vos paillettes ou sprinkles dans le bol. Appliquez la colle tout autour de l’œuf, et roulez-le dans le bol à l’aide de la cuillère. Une fois que l’œuf est recouvert, utilisez le creux de votre cuillère pour appuyer les spinkles sur l’œuf afin de bien les faire adhérer (si vous ne prenez pas cette précaution tout tombera). Laisser sécher dans le bol…Les œufs arc-en-ciel…tout simplement, pour les plus petits.Dans autant de bols que vous avez de couleurs, diluez le colorant alimentaire dans de l’eau. A l’aide de votre cuillère, trempez l’œuf pendant 1 minute. Puis le retirer (toujours avec la cuillère) et le faire sécher.Vous pouvez aussi ajouter un petit motif à l’aide d’un pochoir à partir d’un dessin découpé puis collé sur l’œuf…à retirer une fois le colorant séché.Chacun repartira fièrement avec ses œufs fraichement décorés dans son petit panier !*ATTENTION, la coquille d’un œuf étant très poreuse, si vous souhaitez les manger ensuite, n’utilisez que du matériel alimentaire !** faites secher vos œufs sur un rack ou sur un block de polystyrène sur lequel vous aurez piqué des cure dents (mettez alors les œufs a sécher, ENTRE les cure-dents)
65 % des français ne parleraient pas anglais en arrivant à Dubaï !Tout d’abord, mettons-nous d’accord sur ce qu’on entend par «parler».Non, il ne s’agit pas d’émettre des sons en yaourt assimilé comme quand on hurlait en soirée un peu bourré sur un bon vieux refrain de Britney !Ne compte pas non plus le pauvre Kit de survie à savoir: demander une taille dans un magasin, à quelle heure ferme le mini club ou encore commander une salade Caesar with chicken !Je sais, le français pensait être initié à l’anglais depuis belle lurette, usant à tour de bras de «faux amis» tel que «sandwich» «footing» «jogging» «string» «tee shirt» mais malheureusement un anglais ne fait pas de jogging et ne mange pas de sandwich ! Lui il «run» et avale des «hamburgers» !Ne vous méprenez pas non plus : comprendre les anglicismes de la presse féminine ne vous suffira pas pour faire partie des 35 % !Effectivement, maitriser les termes de «selfie» «it bag» «fashion» «in and out» ou autre «it girl» ne vous permettra pas de tenir toute une soirée lorsque le débat sur la couche d’ozone sera lancé !Les simulateurs aussi feront partis du club 65 ! Oui, ceux qui font mine de tout comprendre et s’esclaffent à ce qu’ils pensent être la blague du siècle alors qu’on est juste entrain de leur parler de la hausse du prix de la crevette !!! Car comme vous l’aurez remarqué, il y a au moins deux écoles : ceux qui ont pris l’option «anglais» dans l’utérus de leur mère et les autres, plus nombreux visiblement (dont je fais partie), qui ont autant d’aptitude pour les langues qu’une star de téléréalité pour les études !Rien de bien surprenant si on reprend la genèse de notre apprentissage…Lorsqu’on enseigne aux collégiens français c’est souvent en compagnie d’un prof au nom aussi british que Durand, Dupond ou Duchamps qui ne possède d’anglais …que le trench ! Pas étonnant donc que l’on commence directement par le french accent !S’en suit un voyage scolaire d’une semaine (big immersion !) consistant à mettre plusieurs ados dans une même famille et à visiter entre français (of course !) Big Benet Buckingham Palace… c’est comme ça qu’à 14 ans, je me suis retrouvée enfermée dans une chambre avec 3 copines françaises à gaver le chien des spécialités qu’on nous donnait pour diner et dont l’annonce de la mort de Dalida reste l’unique souvenir qui m’ait marqué !!!…Cependant, vous l’aurez remarqué malgré ce chiffre élevé, beaucoup ne se sentent pas concernés et ont appris l’anglais en aussi peu de temps qu’il m’en faut…. pour craquer chez Zara pour un petit haut ! Surtout leur progéniture! Je me souviens parfaitement de ce jour où mon fils de 3 ans et demi passait un «oral» pour être admis en section bilingue…inquiète je m’enquérais auprès des autres parents du niveau d’anglais de leurs enfants…ils me jetèrent alors des regards dégoutés comme si je venais de leur demander de me parler de leur dernière MST !Oui, eux, ils ont des «children» qu’ils associent souvent à des «éponges».Et bien force est de constater que les miens doivent être des Scotch Brite !!! (un côté qui absorbe, l’autre qui fait de la rétention !)Ok, il faut être honnête, même si je ne partage pas cette métaphore, j’ai pu remarquer que malgré l’absence de bilinguisme chez mes descendants, l’apprentissage précoce de l’english leur avait néanmoins inculqué un accent So british ! Si bien que j’ai un gros doute maintenant sur notre filiation et que je songe à faire une demande d’adoption!Car contrairement à eux, ne maitrisant pas les bonnes intonations, je sombre vite dans la confusion comme ce jour où j’ai demandé à la femme de ménage si c’est elle qui avait touché mes fesses au lieu de mon bouton ?!!!!! ( bottom/button !)Et bien que je me sois jetée sur des cours d’anglais comme une fashionista sur des Louboutin, il faut se rendre à l’évidence j’ai autant d’aisance qu’une centenaire sur une piste de danse ! Ça rame sec ! Difficile d’avoir l’air naturelle et décontractée lorsqu’il faut en un millième de seconde savoir quel Past perfect/Past continious/Past perfect Continious utiliser ;) … le temps que vous formuliez votre idée et votre interlocuteur s’est déjà barré ;(So what ?! On trouve bien so chic une Jane Birkin qui après 30 ans d’immersion se plante toujours sur les déterminants alors qu’on ne vienne pas me chatouiller si mes phrases sont dans un «style approchant» !L’autre jour, on me faisait remarquer que je parlais beaucoup mieux quand j’avais absorbé de l’alcool ou lorsque j’étais énervée… pas sure que ce soit une très bonne nouvelle…si maintenant je dois systématiquement hurler en étant complètement imbibée pour tenir une conversation en anglais… !!!Vous le savez déjà nous ne sommes pas égaux …alors s’il suffit à certains de respirer un sachet de Earl Grey pour maîtriser l’anglais, les autres devront se coller avec plus d’assiduité à la révision des règles et verbes irréguliers !Sophie, comédienne, raconte au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com
Pour son prochain café conférence qui se deroulera ce lundi 16 Mars au The Address Downtown, Dubaimadame a le plaisir d’inviter Chantal (conseillère conjugale et familiale) et Antoine d’Audiffret (président de la fédération Un Avenir à deux ) qui nous viennent spécialement de France pour nous parler d’un thème qui nous touche tous : Bien se parler en famille, n'est-ce pas tout un art? Tous deux sont aussi les auteurs de L'Art de vivre à deux et de L'Art de vivre en famille(s), Ed. De l'Atelier. Créer un lien, se "re-lier". La communication est un enjeu fondamental de la vie de famille, c'est sa colonne vertébrale. Avec Antoine et Chantal d'Audiffret nous approfondirons "nos filtres et brouillages" qui perturbent la communication. Ils nous parleront des outils modernes de communication pour mieux "s'entendre" avec empathie en toutes circonstances, en particulier d'un outil relationnel : "la méthode Imago". *Événement gratuit, réservé à nos membres uniquement .Vous souhaitez assister à nos prochains cafés conférence inscrivez vous vite à notre Newsletter! (cf page d accueil www.dubaimadame.com) Et pour celles et ceux qui souhaitent approfondir la question du couple, de la famille et des moyens de communication Chantal et Antoine animeront des ateliers chez Pulse Center la semaine du 17 au 21 mars. Inscrivez vous vite les places sont limitées. Atelier LANGAGES DE L'AMOUR : 17/03 matin et 21/03/15 soir Pour couples et adultes Thème : Comment se parler d'amour dans la même langue ? Chacun a un langage qu'il préfère, qui le touche plus particulièrement et il a souvent tendance à montrer à l'autre son amour par le langage qui le touche le plus mais qui n'est pas forcement celui de son enfant ou de son conjoint et donc les marques d'affection qu'il lui donne risquent de tomber complètement à côté malgré sa bonne volonté. Il est donc important de connaître le langage d'amour d'autrui et de s'habituer à l'utiliser. Quand ?: Les ateliers auront lieu le mardi 17 mars à 9h30 et le samedi 21 mars à 18h à PULSE CENTER, AL RADDI street ( street 5B), villa 27 UM SUQQUEIM 1. L'atelier dure environ 1h30, comprend des explications théoriques, des échanges avec les participants et un cahier d'exercice pour mieux connaître son propre langage, réfléchir aux langages des personnes avec qui nous sommes en relation (partenaire et enfants) et noter des idées de façons à mieux communiquer son amour à ceux qui nous sont proches. Comment s'inscrire ?: Auprès de Solène d'AUDIFFRET (emailProtector.addCloakedMailto("ep_345733e6", 1);) ou au secrétariat de PULSE CENTER, www.pulselisteningcenter.com, +971 4 3953848/ +971 50 7760086. Attention les places sont limitées à 12 personnes. Une participation de 50 AED par personne est demandée. Pour en savoir plus : Les 5 langages de l'Amour de Gary Chapman Langages d'Amour des enfants de Gary Chapman et Ross Campbell  
Les enfants passent presque tous une (ou plusieurs) phase où ils refusent de manger de la viande. Généralement ces périodes passent, pour certains cela devient un mode de vie durable. Quoi qu’il en soit, il est important d’accompagner son enfant dans ses choix, oui, même si ce ne sont pas les nôtres… Et qui sait, cela vous permettra même de varier les plaisirs en apprenant de nouvelles recettes, en découvrant de nouveaux produits… cuisiner végétarien n’a jamais été si facile et savoureux avec la multiplication des sites dédiés et des marques rivalisant de créativité pour proposer des aliments sains, riches en protéines… et délicieux !Pour en savoir plus sur comment accompagner un enfant végétarien qu’il le soit pour maintenant ou pour la vie, lisez nos conseils ci-dessous.Pourquoi refuse-t-il de manger de la viande ?Entre 2 et 7 ans (chez les filles surtout) c’est souvent parce que l’enfant est à un âge où le goût de la viande est parfois trop fort, la rouge en particulier. C’est alors une période transitoire qui ne dure pas.A partir de 6- 7ans, c'est la vision du sang qui peut répugner. L'enfant comprend alors le lien entre l'animal vivant dans la nature et le steak dans son assiette. Cette période la dure plus longtemps…Chez l’ado, le refus de manger de la viande est plus définitif et cela vient d’une conviction plus profonde.C’est l’âge auquel on prend position que ce soit sous forme d’engagement dans une approche environnementale/respect des animaux ou pour asseoir sa propre identité en faisant différemment du reste de la famille.Attention danger…Si votre ado commence à supprimer aussi d’autres aliments, gras, sucré, de son alimentation et a se plaindre de son apparence, cela peut être le signe de troubles du comportement alimentaire (lire nos 2 articles ici et ici)Que faire?- Il faut respecter le fait que chaque enfant soit différent, chaque enfant a ses goûts, ses besoins.- Il faut aussi se relaxer. Le fait que votre enfant ne mange plus de viande ne veut pas dire qu’il aura des carences, et c’est là que vous l’accompagner de manière informée.Il suffit de compenser son apport en protéines (voir plus bas)- N'essayez pas de le forcer votre enfant à manger de la viande, cela risquerait d'entretenir son opposition… ou de créer des troubles du comportement alimentaire.- Lorsque c'est le goût qui gêne votre enfant, n'hésitez pas à la mixer ou la hacher afin de la mélanger avec d'autres aliments.Important, végétarisme oui, végétalisme (ou du moins pas maintenant) !Votre enfant doit continuer à manger du poisson, des œufs et des produits laitiers très importants dans l’enfance pour éviter les carences.Si votre enfant refuse aussi le poisson, il faut compenser en oméga-3 et opter pour des œufs et des produits laitiers issus de filières "oméga-3" + huiles de colza et de noix pour l’assaisonnement.Le végétalisme, qui exclue viande, poisson, œufs et produits laitiers est à proscrire chez l’ado, car il manquerait de nutriments essentiels à son développement, notamment les vitamines B12 et D, le fer (celui des végétaux est moins bien assimilé), le calcium.Où trouver des protéines?En termes de protéines, les besoins journaliers d’un enfant sont de l’ordre de 0,8 g à 0,9 g par kilo de poids, soit 36g environ pour un ado de 45 kg.20g de protéines = 100g de viande…= 100 g de poisson= 2 œufs + 1 yaourt= 1 portion de gratin (1 œuf + 30 g de comté)= 300 g de fromage blanc= 150 g de tofu= 65 g de comté= 200 g de semoule + 200 g de pois chiches*= 200 g de lentilles + 200 g de riz= 200 g de pâtes + 200 g de petits pois*= 200 g de maïs + 200 g de haricots rouges*= 150 g de quinoa*Optez aussi pour des galettes ou burgers végétariens que les enfants adorent : toutes faites chez Organic Food & Cafe ou bien concoctées par vos soins**App. « Cuisine Visuelle, Plats Végétariens »*Ces céréales et légumes secs renferment des protéines, mais il faut les associer pour qu’ils apportent tous les acides aminés essentiels.** de bonnes recettes ici, et ici par exempleIl y a aussi cette application superbe : « Cuisine Visuelle, Plats Végétariens »
Chaque enfant possède au moins une paire de baskets. Et, vous le savez aussi bien que nous, autant chez les petits que les préados, on ne plaisante pas avec le choix des sneakers ! Il faut « les mêmes que ma copine », « des baskets qui courent vite », des chaussures « cool, quoi » ! Une chose sur laquelle nos enfants s’entendent quasiment tous : aujourd’hui on ne porte pas de chaussures pour les cacher mais pour s’affirmer. La basket notamment, est devenue l’accessoire mode par excellence et balance souvent ce look plus sobre si apprécié des écoles…Dubaimadame passe en revue les paires de baskets les plus « hot» du moment sur la planète enfants !FILLES ET GARCONSInkkas, Molo Kids, Nao da Brasil (en bas)On aime bien les INKKAS, à partir de 168 AEDTrès originales, fun et colorées, et en plus pour chaque paire de chaussures INKKAS achetée, la marque replante un arbre dans la forêt amazonienne ! Les tissus utilisés sont de véritables tissus péruviens, et les employés sont tous des locaux pour favoriser l'économie locale. Une bonne action, un produit éthique et fun… que demander de plus ?!La marque Danoise Molo Kids (dispo sur amazon.com) fait ces baskets avec imprimé « Hawaii », dont les enfants adorent les couleurs, les motifs…et le zip placé sur le côté pour « déchaussages rapides » (comprenez “envol de sneakers en un seul jeté de jambe, youhou!”).Des Nao da Brasil, pour garçons ou filles, mille et unes couleurs! Fait artisanalement à la maind’où l’aspect quasi unique de chaque paire.FILLES :Vega + Bobo Choses, Yep by Jonak, GeoxIl (nous?!) la leur faut! La paire de sneakers née de la collaboration entre la marque Bobo Choses, et la marque Vega (spécialisée dans les chaussures en coton bio et caoutchouc sauvage d’Amazonie) avec scratch. On les trouve en ligne, ici ou ici.Chouchou de notre ainée : les Yep by Jonak env. 475 AED sur melijoe.Les Geox Ciak, 300 AED « tops aussi »…GARCONS :Converse, ReebokConverse env. 225 AED ou les Reebok de Spiderman (existent aussi en noir/argent) ! Et l’accessoire INDISPENSABLE quelque soit les baskets ? Les LINX. Si vous ne connaissez pas… alors il est temps de vous y mettre. Des petits bouts de plastique de toutes les couleurs (qui suivent la fureur des bracelets ?) qui règlent vite fait bien fait le problème des lacets qu’on met des heures à nouer et qui se défont (curieusement) en 10 fois moins de temps. Ici on glisse les rivets dans les œillets de la chaussure, on y met les élastiques choisi selon l’humeur du jour, …et voila !
Si vous ressentez le besoin de changer ou tout simplement si vous êtes curieux(ses) sur tout ce qui touche à la transformation physique et spirituelle, venez pousser la porte de Life'n One , le nouveau centre de bien-être situé à Jumeirah, 1 ouvert il y a tout juste 3 mois.'Happiness is an inside Job', c'est ce que l'on lit devant l’entrée de cette jolie maison, un mantra qui nous guide deja sur notre etat d esprit avant meme que l’on pénètre en ce lieu encore unique et caché à Dubai ...Eda, la créatrice du concept nous accueille chaleureusement et nous fais visiter le centre. On découvre une salle avec 4 machines de Reformers, un corner avec des vêtements. A l'étage 2 autres salles de yoga et de danse enfin à l'extérieur un jardin rare, un havre de paix qui donne très vite envie de se poser pour lire, discuter, faire du yoga ou encore déguster un jus frais , un thé, ou encore une cuisine sans gluten. On découvre une plateforme adaptée pour accueillir les fidèles yogis, quoi de mieux que de saluer le soleil en plein air me direz vous ?Personnellement, j’ai testé le cours de Reformer sur machine avec Miriam (Espagnole), professeur de Pilates certifiée Matwork et Reformer from Pilates Moves Australia. Un cours particulier d' 1heure adapté à mon niveau… rien à redire, le matériel est neuf et dernier cri.En plus des séances de Yoga et de Pilates, Life'n One offre des ateliers de réflexion, des retraites, des cours de danse, de méditation, du coaching de vie, des techniques de respiration et nutrition, de quoi alimenter son esprit et son corps et rester zen tout au long de l’année !Pour plus d'informations:www.lifenone.comContact: Eda GungorTéléphone: 0563124575Email: emailProtector.addCloakedMailto("ep_4cebf9d2", 1);Adresse : Jumeirah 1, derrière le Magrudy's et le Gérard Café, entrée sur le parking LIFENONE
Si vous ressentez le besoin de changer ou tout simplement si vous êtes curieux(ses) sur tout ce qui touche à la transformation physique et spirituelle, venez pousser la porte de Life'n One , le nouveau centre de bien-être situé à Jumeirah, 1 ouvert il y a tout juste 3 mois.'Happiness is an inside Job', c'est ce que l'on lit devant l’entrée de cette jolie maison, un mantra qui donne des que l’on pénètre en ce lieu encore unique et caché à Dubai ...Eda, la créatrice du concept nous accueille chaleureusement et nous fais visiter le centre. On découvre une salle avec 4 machines de Reformers, un corner avec des vêtements. A l'étage 2 autres salles de yoga et de danse enfin à l'extérieur un jardin rare, un havre de paix qui donne très vite envie de se poser pour lire, discuter, faire du yoga ou encore déguster un jus frais , un thé, ou encore une cuisine sans gluten. On découvre une plateforme adaptée pour accueillir les fidèles yogis, quoi de mieux que de saluer le soleil en plein air me direz vous ?Personnellement, j’ai testé le cours de Reformer sur machine avec Miriam (Espagnole), professeur de Pilates certifiée Matwork et Reformer from Pilates Moves Australia. Un cours particulier d' 1heure adapté à mon niveau… rien à redire, le matériel est neuf et dernier cri.En plus des séances de Yoga et de Pilates, Life'n One offre des ateliers de réflexion, des retraites, des cours de danse, de méditation, du coaching de vie, des techniques de respiration et nutrition, de quoi alimenter son esprit et son corps et rester zen tout au long de l’année !Pour plus d'informations:www.lifenone.comContact: Eda GungorTéléphone: 0563124575Email: emailProtector.addCloakedMailto("ep_8e473be2", 1);Adresse : Jumeirah 1, derrière le Magrudy's et le Gérard Café, entrée sur le parking LIFENONE
Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je fais partie de ces gens qui aiment bien essayer les nouveautés !....Ce qui peut s’avérer très sympa quand on parle d’une couleur de vernis à ongle ou d’un nouveau smoothie…mais beaucoup plus périlleux lorsqu’il s’agit d’un sport potentiellement dangereux !Cela faisait plusieurs mois que je lorgnais, allongée sur ma fouta, ces drôles de bonhommes propulsés dans les airs... Pour vous la faire courte, cette activité communément appelée Flyboard est un dérivé du Jetlev, un réacteur dorsal permettant à son utilisateur de s’envoyer en l’air. Ce dernier étant relié à un jet ski par un tuyau et pour votre expulsion, le jet ski envoie dans ses turbines l’eau nécessaire…Je ne suis pas sûre que je me serais roulée par terre pour tenter l’aventure mais lorsque mon mari reçut le «voucher» pour son anniversaire, j’eu bien envie d’élargir ma culture !!!Arrivés à la date d’expiration du bon, alors qu’il ne cessait de mettre en avant la dangerosité de l’activité, je n’eus d’autre possibilité que de lui proposer d’aller m’éclater les os à ses côtés. Proposition illico validée, le weekend d’après fut booké !C’est ainsi que par une belle matinée ensoleillée, toute la famille sur le sable s’est échouée…Présentations faites, mon mari, ce héros ;) sauta dans la combi et partit au combat !C’est à ce moment-là que je réalisais que ce n’était pas exactement ce que j’imaginais… nous n’étions dotés que d’une vulgaire life jacket et force était de constater que ce qui m’apparaissait aisé par le gilet s’avérerait d’une plus grande complexité par les pieds !!!En effet, après avoir enfilé la combi, le gilet, et un casque (d’une classe indiscutable !) on lui fixa une espèce de grosse boite noire hyper lourde aux pieds. S’en suivit une explication concise, en gros : se mettre à verticale dans l’eau, se gainer à mort et advienne !!!!Je tentais alors de le rassurer en argumentant avoir vu Leonardo Dicaprio en photo le pratiquant dans les magazines people ;) Oui : «rassurer» car si mon mari est beaucoup moins connu, il est beaucoup moins gros et beaucoup plus sportif ;)…bon ok tout cela reste très subjectif…mais à mes yeux il avait plus de chance, d’espoir…de s’en sortir sans se ravager le pif !!!Et c’est iphone au poing que je le vis s’éloigner…20 minutes plus tard, j’avais tout immortalisé et quel plaisir de le retrouver entier ;-)Quand ce fut mon tour, la première difficulté consista à enfiler la combi toute mouillée (oui une pour deux, heureusement que je n’étais pas la vingtième à passer !) … ! Ensuite, le «moniteur» me rappela les consignes. D’abord sur le ventre, le regarder de temps en temps, se mettre à la verticale etc…Ok ok ok, c’est parti mon kiki, alors qu’il m’entrainait au large je voyais s’éloigner mes enfants qui étaient beaucoup plus captivés par un petit poisson que par mes nouvelles tribulations !Une fois loin du rivage et près des rochers, je n’avais plus qu’une obsession : parvenir à me tenir au-dessus de la boite noire fixée à mes pieds ! Car mine de rien la poussée d’Archimède n’aide en rien l’immersion d’un bipède ! J’avais beau me tordre de tous côtés je fus la première surprise lorsque je fus expulsée ! Ne me demandez pas à combien de mètre de haut j’étais, j’eus juste le temps de me demander quels os j’allais me fracasser !!!! Il n’y a pas que la sortie, il y a l’atterrissage aussi !!!!Entre essais avortés où, bien que je clamais que je n’étais pas en position, l’homme envoyait quand même la pression, et sorties réussies…je commençais à m’habituer quand soudain j’entendis «l’instructeur» me hurler dessus «You didn’t look at me !!!» Oh, oh, oh…Dis donc Coco : «Tu didn’t listen to me non plus !» Je sentis alors mon bras bloqué dans un fil et pendant que j’étais en train d’essayer de l’enlever pensant qu’il s’agissait d’un reliquat de mon gilet, je réalisais que j’étais enroulée dans les canes à pêches de deux vieux pécheurs interloqués !!!!!!!! Deux hommes en habit traditionnel, consternés par une pêche si peu habituelle !Libérée, je demandai à l’homme de me ramener mais il me fit comprendre qu’on resterait encore quelques minutes, histoire d’alimenter son Facebook ! Et c’est ainsi que je me suis retrouvée à faire un salto arrière non prémédité !Une fois sur la terre ferme son collègue m’expliqua que je ne devais pas avoir les genoux assez solides !...Comment ça ?! Des rotules qui ont supporté 20 kilos à chaque grossesse!!!!Allez, je dois être honnête, même si je ne suis pas certaine de réitérer, Je suis ravie d’avoir essayé Et même si cela demande quelques efforts,Je serai toujours partisane de sortir de sa zone de confort ;)Sophie, comédienne, raconte au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com
C’est cyclique, les poux vont et viennent d’une saison à l’autre…leur méthode de prédilection pour recruter leur nouvelle demeure ? Les écoles, les crèches, partout où nos petits se retrouvent ensemble. Les poux élisent alors domicile sur la chevelure de nos chérubins et pour peu que votre fille ait les cheveux de Raiponce…vous n’êtes pas sortie de la galère! Il y a des têtes à poux et d’autres pas…si vos enfants tombent dans la 1ere catégorie, lisez ce qui suit !Certes les pharmacies proposent des produits chimiques à l’efficacité prouvée, mais chez Dubaimadame, on leur préfère des solutions naturelles tout aussi concluantes, meilleures pour la santé de nos enfants…et pour l’environnement. ©DRAux sceptiques : nous les avons TOUS essayé, ces remèdes de grands-mères fonctionnent, promis. Gage de confiance : oui, on avoue, notre fille a une chevelure à faire pâlir la fameuse Raiponce d'envie… Voici ces remèdes qui ont fait leur preuve chez nous …À titre préventif …Dès que les poux commencent à faire leur apparition à l’école, pensez huiles essentielles ! De lavande (la plus efficace en ce qui nous concerne) ou de citron, d'eucalyptus. Une goutte dans la nuque, aux pointes des cheveux et vous évitez ainsi la contamination en période d’épidémie. Pensez aussi à attacher les chevelures longues et mi-longues en tresses serrées. Si les poux ont été plus rapides que vous ou que l’école n’avait pas encore signalé de cas et que votre enfant a attrapé des poux, voici quelques remèdes doux et écolo pour vous en débarrasser …et au passage, pensez aussi à prévenir l’école pour qu’elle informe les autres parents qu’une épidémie se prépare.L’huile d’olive ou de coco :Badigeonnez les cheveux de votre enfant avec de l’huile d’olive en massant puis posez un bonnet de bain sans laisser passer d’air! Les poux et les lentes s’asphyxieront. Au bout d’1h, faites un shampoing et peignez les cheveux avec un peigne à dents fines. Pour optimiser l’efficacité de l’huile, ajoutez-y quatre à cinq cuillères de 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, un très bon antiseptique. Appliquez sur la chevelure, laissez poser 10 minutes et rincez. Renouvelez toutes les 24h jusqu'à disparition totale des poux et des lentes (4 jours en général).Eau de Feuilles d'eucalyptus et jus de citron :Faites bouillir une poignée de feuilles d'eucalyptus dans de l'eau pendant 15 minutes, ajoutez le jus de citron, laissez refroidir. Appliquez seul sur les cheveux et laissez poser 3h ou bien utilisez cette infusion en eau de rinçage après le masque d’huile.Le vinaigre blanc, de lavande ou de cidre :Versez le sur les cheveux et massez. Enroulez la tête dans une serviette chaude et laissez poser pendant quelques minutes. Puis rincer et laver les cheveux normalement pour éliminer l’odeur du vinaigre. Répétez l’opération dès le lendemain.Le bicarbonate de soude est efficace contre les poux, mais surtout les lentes. Il a pour effet de les décoller de la racine. Attention à ce que votre enfant ferme bien les yeux lors de l’application (pause, env. 30 minutes) Vous pouvez également dissoudre du bicarbonate dans de l’eau chaude et tremper votre peigne anti-poux dans le mélange à chaque geste, cela peut être plus doux pour votre jeune enfant…L’oignon, remède miracle…Extrayez le jus d’un oignon et appliquez-le sur le cuir chevelu. Massez doucement depuis les racines jusqu’aux pointes. Temps de pose : 3 heures pendant lesquelles le soufre âcre de l’oignon va tuer les parasites. Ensuite, faites un bon shampooing pour faire tomber les poux morts. À renouveler 3 jours de suite pour un résultat optimal.N’oubliez pas de traiter votre environnent immédiat : Si les poux ont attaque doudou, mettez celui-ci au congélateur pendant 8 heures : les poux et les lentes n’y résisteront pas.N’utilisez pas le sèche-cheveux car la chaleur favorise le développement des poux !Contre les poux dans les draps, vêtements, oreillers, tapis de jeux, écharpes, bonnets etc. enfermez-les dans un sac plastique hermétique pendant 10 jours, les poux mourront. Puis lavez le linge à 60°C.Dernier conseil : même si après un contrôle de la tête, vous pensez que les poux et les lentes ont disparu, on vous conseille de refaire le traitement 10 jours après.
Soyons réalistes, il est aussi indispensable de conduire à Dubaï que de savoir marcher sur des Louboutin à une soirée ou de courir un 100 mètres avec des pieds…on peut faire sans…mais avec c’est mieux !Imaginez 2 millions d’habitants, 173 nationalités, des milliers de voitures et autant de codes de la route… car OUI il semblerait que dans certaines contrées : on ait le droit de doubler des deux côtés, l’extrême obligation de ne jamais céder une priorité et qu’on soit autorisé à klaxonner comme des dingues (non pas pour signaler un danger imminent mais si le conducteur de devant n’a pas bougé sa caisse d’un iota alors que le feu est passé au vert depuis une nanoseconde !)Afin que les nouvelles sachent à quoi s’attendre et que les autres se sentent moins seules, voici les dix commandements de la conductrice ;)L’option chauffeur, tu essayeras…si comme moi,ton mari dans sa grande bonté souhaite en douceur te mettre le pied à l’étrier, un chauffeur te sera affecté (qui au passage,est autant chauffeur que moi Rihanna !)….Toutefois tu ne t’y habitueras pas…car comme pour tout, une fin il y aura (vous savez comme s’empiffrer de Nutella sans prendre un gramme jusqu’à 12 ans ou dormir trois heures sans se réveiller avec une gueule de Shar Pei) !Aux 4 roues, tu succomberas …A Dubaï, on achète des voitures comme on achète une collection capsule Alexander Wang pour H & M : on fourre-tout dans le panier… on triera après ! Car oui, ici, on acquière un véhicule en dix fois moins de temps qu’il nous en faut pour choisir la couleur de notre futur balayage…Le taxi, aussi tu utiliseras…Ainsi à la loterie tu participeras…mais sache que tu auras 9 chances sur 10 de tomber sur un frustré de ne pas faire partie de l’écurie de Jean Todt…alors pour calmer ses nerfs il poussera sa Camry comme une Ferrari…Conséquences : grosse probabilité d’arriver avec des vestiges de ton déjeuner sur ta tenue de soirée ! Mais cela restera toujours la meilleure solution pour «enjoyer» des Mojitos sans finir en prison!Le GPS, tu oublieras : En effet, il te sera aussi utile qu’un manteau de vison au milieu d’un Wadi ou que le dernier maillot Eres en Laponie….tout change tellement vite ici,que même les satellites ont le tournis ! Eventuellement sur lui, tes nerfs tu passeras, car lorsqu’il te répète en boucle qu’il faut tourner à gauche en pleine ligne droite perdue dans le désert : faut pas charrier !D’un kit de survie, tu te muniras! Lorsque tu seras victime de ce que je nommerais «l’effet compas » : à savoir, tourner des heures en voyant au loin la Burj Khalifa sans jamais t’en rapprocher d’un pouce…tu seras alors ravie d’avoir avec toi :une pince à épiler (la lumière du désert +rétro= parfait pour traquer le duvet !)…ton vernis préféré (pour une fois il aura largement le temps de sécher !) et la compile de ton chanteur préféré (profite pour beugler dans l’habitacle et vérifier que tu n’as pas raté ta vocation pour le spectacle ;)Des insultes, tu profèreras ! On le sait, garder la colère à l’intérieure est très néfastepour la santé alors tu n’hésiteras pas à mixer au choix du franco-anglais ou du anglo-français…petite préférence pour le bon vieux french avec gestes à l’appui… quitte à faire croire que tu es en train d’exulter un bon vieux NTM !Le plein d’essence, tu anticiperas ! N’imagine surtout pas que ton réservoir sera vide à deux pas de la destination où tu te rendras ! Non, il choisira TOUJOURS de clignoter dans des zones où tu croiseras autant de station Esso que de chameaux en polo ! Et par bonheur quand enfin tu en trouveras, cent personnes seront dans ton cas …Des priorités, parfois tu cèderas : il y a des jours comme ça…pour une Sainte tu passeras…tu n’auras jamais vu autant de reconnaissance dans les yeux d’un de tes congénères, tu seras le soir même son principal sujet de discussion et en haut de la liste pour la prochaine canonisation ! Des signes distinctifs, tu abuseras...sur ton 4X4 des marques persos tu apposeras…car ici ce type de véhicule est autant répandu que l’acné chez les adolescents…tu ne seras jamais à l’abri de biper une trentaine de véhicules avant de retrouver celui pour lequel tu as fait un crédit !Ton emplacement de parking dans les Mall, tu immortaliseras : De tous les moyens imaginables, tu useras : photo du pylône, du marquage au sol, du chemin emprunté pour arriver à la porte d’entrée (si besoin est, comme le Petit Poucet, sème des petits morceaux de kleenex usagés.) Quand on sait qu’il nous a fallu 3 heures pour y atterrir, mieux vaut ne pas passer le double, pour en repartir !Malgré ces précautions on n’apprendra jamais plus vite à nager,Qu’une fois jetée dans le grand bain… totalement immergée !Alors, à vos volants….Partez!Sophie, comédienne, raconte au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com
  1. Les + lus
  2. Les + récents