Enfants et retour d’expat : l’atterrissage !

Écrit par  Sophie P. 02 AVRIL 2018
Qu’il soit subi ou choisi un retour d’expat est toujours délicat. Et comme pour « l’aller », le « retour » nécessitera quelques adaptations… notamment en ce qui concerne nos rejetons ! Je vous la fais à la Mappy : Point de départ Dubai / Lieu d’arrivée : Paris ! Sujets d’observation : une fille et un garçon, âgés respectivement de 7 et 4 ans au moment de la « réintégration » ! Ce qui suit est donc un billet à l’intention de nos petits chatons !
 
La diminution de la taille de ta chambre… tu accepteras ! 
Non, l’espace dans lequel se trouve ton armoire et ton lit n’est pas le cagibi attenant à ta bedroom/salle de bain/dressing mais bien ton nouvel espace de vie -:)
Vois le côté positif : tu mettras moins de temps à ranger tes jouets… puisqu’il te suffira de tendre le bras pour tous les attraper !
 
De ta super nanny… le deuil tu feras ! 
Oublie cette wonder woman qui cédait au moindre de tes caprices… et adapte-toi au turnover… des baby-sitters peu nombreuses en lice ! Déjà heureux tu t’estimeras, qu’elle daigne te caser entre ses cours et ses heures de zumba !
 
Le school bus… tu abandonneras ! 
Finies les plus ou moins longues ballades sous le soleil de plomb et l’estomac pour certains au fond des talons… Gros bénef pour toi à la clef : un peu plus de sommeil et de marche à pied !
 
L’uniforme… tu quitteras ! 
Exit le petit bout de tissu que tu enfilais sans même y penser… maintenant à toi l’énervement face aux 10 couches à entasser ! (Je ne parle même pas des heures à disserter du bien fondé d’enfiler une robe avec des nus pieds en plein mois de janvier !) Choisir, c’est renoncer… autant intégrer ce concept d’entrée : en évitant le bras de fer sur le choix des habits, tu passeras plus de temps devant Gulli !
 
Le concept de l’anniversaire… tu revisiteras ! 
Même pas en rêve toute la classe… tu inviteras ! T’es pas bête, c’est mathématique, ce serait juste suicidaire de faire entrer 30 gamins surexcités dans un salon d’à peine 20 mètres carrés ! Pour le bien-être psychologique de ta mère, tu iras fissa trier tes copains sur le volet… histoire de retrouver le sens premier de la convivialité ! Forget les beach party/spa Hello Kitty/paint ball et compagnie, tu te recentreras sur la vraie jovialité autour d’une balle et trois gobelets !
 
Le deuil de la plage et de la piscine en bas de chez toi… tu feras ! 
D’un monde quasi-aquatique à celui principalement béton(ique) tu passeras ! Don’t worry, tu y arriveras ! Tu es déjà passé du liquide amniotique… à l’air de notre couche atmosphérique, donc nul doute qu’une seconde fois… tu y parviendras. ?
 
Les vraies montagnes… tu découvriras ! 
Ce n’est pas parce que tu as appris à skier à MOE, que tu vas faire du ski dans le centre commercial en bas de chez toi ! Si tu as de la chance, l’hiver prochain au pied des pistes tu iras… et tu ne te plaindras pas quand mort de froid, tu auras peur qu’on ampute tes 10 doigts ! Car oui tu découvriras qu’une séance de ski ne se finit logiquement pas... en maillot et en tongs sur la beach d’à côté de chez toi ! ?
 
De la comparaison… tu n’useras ! 
Oui ta mère est ton modèle et on te comprend (cette femme mature, censée, si équilibrée… ce petit être si mignon qui est là pour toi dans toutes les situations) Mais pour une fois tu ne la copieras pas lorsqu’à la moindre frustration elle se roulera par terre en s’égosillant : « C’était mieux à Dubai ! C’était plus cool avant !!! » Non, tu feras preuve de modération… même si ce n’est pas dans ton ADN maison !
 
La nostalgie… tu rejetteras ! 
C’est vrai, tu as passé plusieurs années avec ces enfants devenus tes amis pensant que ce serait pour la vie ! Mais même si aujourd’hui, ceux qui sont soudés depuis la crèche, te regardent débouler dans leur classe comme une Nabilla à l’Académie française… ceux-là aussi, un jour voudront qu’à côté d’eux, tu mettes ta chaise !
 
Enfin de l’instant présent… tu profiteras ! 
Car très vite il te faudra peut-être de nouveau remettre ta Nintendo dans un carton ! Dis-toi bien qu’il n’y a pas de plus cadeaux… que de multiplier les expériences pour te permettre de poser sur le monde, un regard plus beau !

 

Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !

 
 
  Petites annonces

 
 
Dernière modification le mardi, 03 avril 2018 12:12
  1. Les + lus
  2. Les + récents