Very bad trip ou voyager avec des enfants !

Écrit par  Sophie P. 21 JUIN 2016
Tous les ans avant l’été alors que le thermomètre affiche plus de 40 degrés, Dubai voit sa population de deux tiers diminuer ! Il y a comme ça des rites immuables… avec autant d’exactitude que les oies sauvages… la migration des femmes avec enfants en bas âge !
 

Car oui il n’en est pas de même avec des ados toujours prêts à vous aider pour porter vos paquets. Quoique je dis sûrement une boulette là ! « Ado » et « aider » c'est sûrement aussi antinomique que « larve » et « dynamique » ... Any way -;)

 

Voyager avec de jeunes enfants, c’est comme croire qu’on va perdre trois kilos avant l’été pour enfiler le petit maillot rêvé, on part pleine de bonnes intentions et ça se finit toujours par en acheter un plus grand ou le porter mais comme pour les piscines… avec de gros débordements !

 

La première difficulté consiste donc à faire entrer toutes les gardes robes que l’on veut apporter…

Durant notre migration, il nous faudra bien bottes et K-way pour les climats tempérés, robettes et tee shirts pailletés pour les régions super ensoleillées ! Et puis c’est le moment où jamais de rentabiliser toutes les fringues des enfants qui, rappelons-le, après l’été d’une taille seront upgradés !

 

La deuxième difficulté est d’arriver avec le bon nombre de valises et d’enfants jusqu’à l’enregistrement ! Car essayez de dire au petit dernier qui a déjà un mal de chien à marcher… que dans notre répartition il a le quadruple de son poids à pousser !

 

De disputes entre eux… en crises d’hystéries contre eux… on finit par arriver déjà complètement vidée devant le type du contrôle d’immigration qui souhaite voir nos passeports… qui restent toujours introuvables malgré nos efforts !

S’en suit le control de sécurité où on se retape pour la deuxième fois de la journée tout le monde à rhabiller ! En prime tous les iPads à retirer, c’était peut-être pas une si bonne idée, à Noël, d’en filer un à toute la couvée ?!

 

Un petit tour au Duty Free, où l’on fait le plein de sucreries... espérant ainsi avoir acheté durant tout le vol notre tranquillité.

Malheureuses ! Vous constaterez dès l’embarquement que vous avez 310 % de probabilité de retrouver la moitié de la classe de vos enfants ! Et là il ne vous reste plus qu’à prier qu’ils n’établissent domicile à vos pieds ! Mais si ce n’était pas votre jour de chance… vous vous retrouverez en animatrice de centre de loisirs à gérer leurs pleurs et leurs rires en alternance !

 

Ensuite petite distribution de cadeaux de la compagnie qui doit exister juste pour foutre la zizanie ! Allez rationnellement expliquer à des enfants surexcités qu’un sac à dos est équivalent à un cahier à colorier ! Sûrement plus aisé de convaincre une star de télé réalité… de ne pas se faire tatouer !

 

Toujours très drôle aussi de constater, que je ne suis pas la seule à vouloir faire entrer dans la nacelle un bébé dont la taille et le poids dépassent largement les normes autorisées. Ceci étant proportionnellement lié au nombre d’heures où nous restons avec les plateaux repas… coincés dans l’estomac… Au début on réclamerait presque un petit truc à grignoter et à la fin on supplierait pour enfin être débarrassée ! Car essayez de rester zen avec un enfant de moins de 2 ans sur les genoux qui toutes les deux secondes fait tomber un joujou ! À nous les contorsions et les plongeons en dessous des tablettes… pour finir nez à nez avec les doigts de pieds du voisin qui n’ont pas vu depuis longtemps une savonnette…

Pas le temps de chômer, bien qu’on pensait qu’une immersion dans le sucre et les dessins animés allait les calmer…Toujours de quoi s’occuper : changer le film en cours toutes les 10 minutes car l’enfant comme les hommes croient toujours que ce qui est mieux viendra après -;)… notre fauteuil qui ne veut pas se baisser… contrairement à celui de devant qui sur nous s’est bien affaissé… l’écran et/ou le son de leurs casques qui lâche(nt)… on a beau dire pour regarder le film ça fait tâche !

 

Oubliez de regarder le dernier film sorti en DVD, après trente allers/retours au WC, on est bientôt arrivés…

Ne reste plus qu’à rassembler les gamins… et l’intégralité de ce que contient un bagage à main…

Une fois le contrôle des passeports passé, vous pourrez toujours mettre vos dernières forces à hurler …….contre ces «cons» qui, on ne sait pourquoi, mettent toujours vos bagages en dernier !
 

 

alt

Bienvenue en France où vous retrouverez…

la discipline et la politesse des petits français,

recouvrez votre instinct,

doublez, gueulez, faites des pieds et des mains

pour vous dégoter un taxi

tout sera oublié demain, promis ! 

Si vous voulez continuer d'en rire, lisez aussi Prendre l'avion seule avec les enfants : petit guide de survie !

 

Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com

 

 

 

Dernière modification le mercredi, 22 juin 2016 09:53
  1. Les + lus
  2. Les + récents