Le mariage c’est comme l’accouchement : tout le monde vous raconte le sien !  Alors on ne va pas se mentir… on se colle plus de pression qu’il n’en faut pour faire monter un cappuccino ! Et même si nous ne sommes pas Eva Longoria, nous voulons que notre union soit comme le rendez-vous mondain du gotha ! Un évènement incontournable et surtout inoubliable.   Tout d’abord il faudra trouver un thème à partir duquel tout découlera ! Je sais, on pourrait connement croire que le mariage en est « un » en soi… Malheureuse ! Le mariage c’est la base, l’ossature, la colonne vertébrale de l’événement (comme la paire de seins pour une aspirante de téléréalité… mais après il y a tout le reste : manucure XXL, injections, extensions etc.) 
Bref,  envisagez donc pas mal de brainstormings avec votre moitié (dépitée) pour en trouver un qui n’a pas encore été fouillé ! Le succès tiendra dans votre ORIGINALITÉ… sous peine d’entendre au buffet du vin d’honneur…. « Mouais, cette déco ça me fait trop penser au mariage de ma soeuuuurrrrr… » Rrrrrrrr…   En effet, impensable, aujourd’hui de sauter dans une robe meringuée, en customisant les bagnoles avec du papier crépon pour se rendre jusqu’au lieu de réception sous les clameurs des klaxons. Finie aussi, la salle prévue à cet effet avec au menu un vague buffet et une pièce surmontée d’une petite figurine à l’effigie des mariés ! Tout ça est beaucoup trop XXème siècle, Has been…enterré ! Idem pour la traditionnelle photo de groupe, où l’on ne voyait pas la moitié des gens, cachés par la capeline de la tante Evelyne ou la tête du petit dernier noyé dans la triple brioche du cousin Roger… Now, on veut du glam... du chic... du choc… et puisqu’on ne peut changer la gueule des invités (dommage ;) on va tout miser sur l’écrin dans lequel ils vont poser ! 

On fera plein de clichés en petite groupe (vous louperez ainsi l’intégralité du cocktail) dans un décor spécialement prévu à cet effet (en fonction du thème envisagé) et vas-y que je te filtre tout, le teint terne de Véro deviendra celui splendide d’une pré ado et l’acné du cousin Frédo, cachée sous des moustaches pour le cliché rigolo ! (détail qui vous occupera pendant la moitié d’une décennie car gros boulot de découpage du papier Canson et du collage sur piques à brochettes, en toute discrétion) !   Ayez toujours en tête que l’homme et la femme sont différents (ce n’est pas un scoop) alors arrêtez de croire que votre futur époux se fout de tout… Non, c’est juste qu’il n’a pas la même notion de vie ou de mort que vous !… Nous, on peut passer une nuit blanche à se demander si on fait bien d’accorder la couleur des bulles de savons de la sortie de l’église au voile de la mariée… ou pleurer comme une madeleine si on n’est pas sure du grammage du livret… Eux, ils verseraient une petite larme que si le CAC40 s’effondrait ou si le producteur de leur bière préférée s’arrêtait (oui je sais, facile, cliché -;))   Attention tout de même entre léger harcèlement et risque d’annulation de l’évènement… il n’y a que quelques décibels ! Le déroulé du mariage restera toujours le même à quelques détails près… en effet, on focus sur les good vibes de l’ambiance : Obsolète Dédé le dj qui ambiançait le dance floor en alternant deux/ trois valses à la danse des canards ! Vérifiez que la playlist a bien été updatée, oui,  il y a eu des nouveautés depuis la Compagnie Créole, la queue leuleu et  YMCA ! Car même si on n’a pas les moyens de se payer David Guetta on veut que notre soirée ressemble à une nuit d’Ibiza !    Les cadeaux d’invités connaîtrons eux aussi un rafraichissement : finito les ballotins avec les dragées, on veut encore une fois de l’inventivité… c’est comme ça que l’on se retrouve avec des graines de pavot germées, des poissons rouges, des dattes from Dubai (smiley qui sourit avec toutes ses dents : ça c’est moi -;)) ou des bougies parfumées ! Quant aux surprises faites aux mariés : très bonne nouvelle !  Exit les montages de vieux clichés… maintenant avec les nouvelles technos, c’est un peu comme si on se payait Tarantino ! Vous serez heureuse, ce jour-là, d’avoir des geeks comme anciens copains de promo ! Ne vous formalisez pas trop, pour cet évènement comme pour tous les autres, rien ne se passera exactement comme vous l’avez envisagé alors munissez-vous d’un bon marié, de chouettes invités, de bonnes bulles bien ouatées et laissez-vous porter !!!! NB : Investissez tout de même dans un très très bon photographe car une fois l’évènement passé… seules les photos resteront pour la postérité -;) Tous mes vœux de bonheur ! Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubai. Céline, illustratrice et maquettiste, met ses mots en dessin et en couleur depuis Johannesburg. (celineinthesand.wordpress.com) N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !            
L’investissement dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) est une manière d'investir dans l'immobilier professionnel via un placement collectif, sans subir les affres de la gestion locative. 
Vos investissements sont gérés par la SCPI soit une société de gestion dédiée qui s’occupe de collecter les fonds ; gérer le parc immobilier ; redistribuer les loyers. Un véritable avantage surtout lorsque nous vivons loin de la situation des biens investis.   Différents types de SCPI existent, spécialisées dans la gestion d’habitations, de bureaux et de commerces. Les premières sont souvent fiscales et les deux dernières qualifiées de rendement qu’il convient de privilégier lorsque nous souhaitons obtenir un complément de revenus pour la retraite ou financer les études de nos enfants, par exemple.   SCPI, quels avantages ?    Par rapport à de l’immobilier classique :  - les SCPI vous évitent  une gestion au quotidien, point capital lorsque vous résidez à l’étranger, - les SCPI vous permettent une diversification des investissements immobiliers, répartis sur plus d’un millier de lots généralement,  - les SCPI vous offrent une mutualisation du risque de vacance des biens vous assurant en conséquence des revenus réguliers de l’ordre de 4,5% à 5% par an.    De plus, en comparaison des variations actuelles des marchés financiers, les SCPI sont très peu volatiles, ce qui explique l’engouement à leur égard.   Quel inconvénient ?    La fiscalité française des revenus fonciers s’applique aux revenus des parts de SCPI. En qualité de non résident, vous serez taxés au taux minimum de 20% puis, selon le montant de vos revenus français, au barème progressif de l’impôt + 15,5% de prélèvements sociaux. En qualité de résident fiscal français, les revenus fonciers seront imposés à votre tranche marginale plus CSG.   ATTENTION : Pas de panique néanmoins, les intérêts d’emprunt sont à déduire de vos revenus fonciers tout comme la SCPI déduit les charges de rénovation et d’entretien des immeubles qu’elle possède, minorant ainsi votre revenu imposable.   Pour conclure...   Si vous cherchez des revenus réguliers, la SCPI est une excellente solution pour obtenir un complément de revenus futur pour la retraite tout en vous permettant d’accroître votre patrimoine dans un univers de taux actuels exceptionnellement bas.   Exemple : Avec un investissement de 150.000€ financé à 90% au taux de 2,10% + 0,11% d’assurance décès sur 180 mois, vous devrez rembourser des échéances mensuelles de 888€ tout en percevant des recettes mensuelles de 620€, soit un delta à financer de 268€ par mois.   Vous aurez ainsi effectué un effort d’épargne de 268€ par mois pendant 15 ans + 15.000€ d’investissement de départ soit un total de 63 240 € (hors fiscalité). En imaginant une revalorisation de la part de 1% annuelle sur la période (du niveau de l‘inflation actuelle par exemple), les 150 000 € initiaux se transformeront en un capital d’environ 175.000€, soit un levier de 275% entre votre effort d’épargne et le capital final.   Vous souhaitez en savoir plus ?  Rendez-vous sur http://www.opatrimoine.fr, une équipe sera à votre disposition aux Emirats mais aussi à Paris pour vous éclairer. Contacts : Cédric Marc : emailProtector.addCloakedMailto("ep_361dee6d", 1); Pierre Brière : emailProtector.addCloakedMailto("ep_681e4f67", 1);   Le cabinet 3AO Patrimoine intervient dans le suivi et l’organisation de votre patrimoine sous l’angle juridique, fiscal, social, financier et immobilier. Le cabinet est membre de «la Boétie Patrimoine », association regroupant 23 cabinets pour protéger les intérêts de leurs clients face à leurs partenaires, et membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine dont les gérants, Cédric Marc et Bertrand Lefeubvre sont respectivement coprésident pour la région Paris Ile-de-France et vice-président au niveau national.  N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !            
Et oui, ça y est l’été est passé… et peut-être s’est-il enfin lancé : « Veux tu m’épouser ? » Et vous avez dit OUI, émue, bouleversée ou soulagée : parce que soyons un peu franches on en a toutes un jour rêvé ! Après l’euphorie des premiers jours et les vacances sur un petit nuage, voici le temps du retour au pays. Place à l’organisation du JOUR-J : on ne vas pas se le cacher c’est quand même beaucoup d’organisation, qui plus est lorsque l’on habite à des milliers de kilomètres du futur lieu des festivités…

 Je suis officiellement rentrée dans le clan des dames depuis plusieurs mois, et soyons honnêtes l’opération ne s’est pas avérée de tout repos… Je vous propose donc quelques petits conseils stratégiques et pratiques pour préparer votre mariage !
 *Je tiens à préciser que l’ensemble des partenaires cités ont été choisis librement et sans commission. Si vous voulez tout savoir de la préparation au mariage religieux, rdv sur notre article !   DING-DONG : le compte à rebours a commencé.
   ETAPE 1 : ON COMMUNIQUE À DEUX Que l’on se connaisse par cœur, après 10 ans de vie commune ; ou que l’on soit un jeune couple : la préparation d’une telle journée soulève toujours, à plus ou moins grande échelle, des questions voire des remises en questions sur des schémas familiaux et comportementaux. Education et culture sont des sujets qui ne seront jamais mis autant sur la table qu’au moment d’un mariage, et à l’arrivée d’un enfant. La première étape d’écoute (la vraie, où l’on s’écoute parler et où l’on essaie de se comprendre) est donc primordiale avant de se lancer dans la préparation logistique.    - On partage ses envies : on se pose un moment à deux et on échange spontanément sur ce que chacun imagine pour cette journée, dans son idéal absolu : ambiance, décor, style, déroulement, culte religieux, cérémonie etc. Bref, on se projette ! Vous verrez que vous allez rapidement partager des envies communes et/ou au contraire confronter des points de vue très différents. Vous vous rendrez compte de ce qui est désiré ; ce qui peut être toléré ; ou totalement inenvisageable pour l’un et l’autre. Cette première phase permet de balayer le sujet de manière globale. Laissez reposer la conversation quelques jours voire quelques semaines ! Cette année de préparation (comme les 9 mois avant l’arrivée… d’un bébé !) sont nécessaires pour ajuster ses envies qui peuvent parfois changer du tout au tout.   - On cherche des idées, on trouve des inspirations : ensemble ou séparément (c’est souvent notre truc à nous les femmes !) Aujourd’hui les sources sont multiples : sites, livres, blogs, réseaux sociaux etc.    
- On ouvre un dossier commun MARIAGE en ligne via une plateforme de partage (Google doc, Dropbox) : on y dépose toutes ses idées, photos, inspirations. La mise à jour se fait automatiquement sur le même dossier accessible depuis deux postes différents.   - On trouve des points d’accord sur les grandes lignes : cérémonie religieuse ou non, style et ambiance, esprit du lieu, grand mariage ou comité restreint etc.

- On fait des points réguliers (mensuels puis hebdomadaires) : tout au long des préparatifs. Lors de moments uniquement dédiés (un jour de la semaine ou un jour du week-end) aux préparatifs. Le reste du temps on profite de la vie, aussi !   
ETAPE 2 : ON S'ENTOURE Avec ou sans un wedding planner ?
 C’est parfois la grande question. Là aussi, plusieurs paramètres rentrent en considération :   - Aurez-vous le temps et l’aide nécessaire sur place pour coordonner les opérations ? - Souhaitez-vous ne pas avoir à vous occuper de l’organisation le jour-j ? - Avez-vous un budget à dégager pour ce poste ? - Etes-vous prêt à faire confiance à quelqu’un d’extérieur à votre cocon ? 
- Avez-vous suffisamment de contacts pour trouver tous les prestataires par vous même ? - Pouvez-vous entreprendre des préparatifs sur Dubai directement ?   
Sur ces points, ce sont des choix qui comportent chacun leurs avantages et leurs inconvénients.  Le recours au service d’un wedding planner s’est énormément démocratisée depuis une dizaine d’années, en France comme à Dubai. La plupart des wedding planner proposent des packages avec différents niveaux de prises en charge : - prise en charge totale : toute l’organisation du mariage est entièrement déléguée, mais vous restez les décisionnaires de votre journée sur-mesure. En général la rémunération dépend du coût global du mariage, le wedding planner prendra un pourcentage de celui-ci (de 5 à 10%) - mise en relation avec les prestataires : celui-ci s’occupera de vous mettre en relation avec son réseau de prestataires et coordonnera la logistique globale en amont ainsi que le jour-j mais vous serez en charge de tous les détails. Ici, la rémunération est totalement variable. - coordination le jour-j : le wedding planner est uniquement présent le jour-j pour coordonner les prestations organisées par vous même. Là encore, la rémunération est variable. De plus, il existe des prestations pour tous les budgets et pour tous les goûts. Pensez qu’à distance, un wedding planner vous permet un gain de temps et une bonne passerelle de communication avec les différentes personnes qui vous entourent, sur place. 

Mais alors, comment trouver la perle rare, à distance ?
 - via votre lieu de réception (si vous l’avez déjà trouvé) : bien souvent, ces établissements sont habitués à travailler avec des wedding planner. Avantage : le wedding planner connaîtra le lieu de réception (énorme gain de temps). Parfois même, les responsables du lieu s’occupent de gérer les prestataires avec lesquels ils travaillent lors d’évènements. - via des forums de mariage : internet est indispensable pour récolter un maximum d’avis et rentrer en contact avec des couples déjà mariés ayant fait appel aux service d’un professionnel dans la région souhaitée. N’hésitez pas à fouiner dans les commentaires des sites spécialisés. Ex : sur le site du mariage, vous pouvez faire une recherche de wedding planner par région. Consultez également monweddingplanner, qui répertorie les wedding planner en France, en Suisse et en Belgique. - via le bouche à oreille : la méthode la plus efficace. Vous avez été invités à un mariage qui vous a plu ; on vous a recommandé quelqu’un ; vous avez entendu parlé d’une pépite, n’attendez plus et contactez-la ! 

Pour finir, si vous deviez retenir 4 critères clés : - sa réactivité - sa disponibilité - votre feeling mutuel - son expérience   Si vous souhaitez vous marier dans un autre pays que la France, pensez à faire appel à un « destinations wedding planner », totalement mobile, il est spécialiste des mariages à l’international (destinations hors du commun, exotiques etc.)
Ainsi vous trouverez le wedding planner et celui-ci se déplacera (pourquoi pas même jusque Dubai !)   
- On pense aux autres sans s’oublier : et voilà un sujet parfois très sensible dans la préparation d’un mariage, les autres !
 Une fois les grandes lignes à peu près tracées, il s’agit d’inclure votre entourage dans votre organisation et ceci paraît quasiment primordial lors de mariages à distance, même avec l’aide d’un wedding planner.
 Vous devez alors discuter avec vos proches et définir ensemble qui vous aimeriez faire participer aux préparatifs et qui se sent les épaules et l’énergie pour vous accompagner ? 

Cette étape est souvent délicate car elle fait directement appel à vos références familiales et sociales. Et c’est souvent à ce moment précis que certaines personnes s’imposent (parfois un peu trop) ou s’effacent. C’est à ce même moment que les jalousies, les malentendus et les incompréhensions peuvent se manifester… Encore une fois, la communication (skypes, e-mails, blogs, dossiers partagés, groupes Facebook) est très importante surtout lorsque vous n’êtes physiquement pas présents et donc moins disponibles. Rappelez vous que malgré des moments de vie communs et partagés en famille, vos deux familles respectives vont devoir travailler en équipe, sans vous, alors que vous êtes les deux seules personnes qui finalement les réunissez.

 Quel est l'intérêt d'un blog de mariage ? 
Pour ma part, j’ai créé un blog sur petit mariage entre amis. Après avoir lu plusieurs avis sur la toile, ce site de création de blogs de mariages gratuits et personnalisables m’a semblé parfaitement convenir à mes besoins.
 La création du blog est très simple : vous choisissez un template, que vous pouvez personnaliser à différents degrés (pas besoin d’être un génie ! Vous pouvez simplement reprendre la thématique ou les couleurs de votre mariage). 
Vous préparez une petite page d’introduction avec un texte + une photo, là où apparaîtra votre grand « compte à rebours » qui s’actualisera automatiquement tous les jours : petits frissons garantis !
 Ensuite à vous de jouer et de choisir les rubriques que vous souhaitez faire apparaître. Vous donnez accès à vos invités au blog, via un identifiant et un mot de passe    C’est très pratique pour :  - Géo localiser les lieux de réception : de l’Eglise au vin d’honneur en passant par les options d’hébergements, tous vos invités accèdent à une seule map avec l’ensemble des géolocalisations et les itinéraires à prendre. Alors plus d’invité en retard à la messe… et fini les panneaux de signalisation ringards ! 
- Tenir vos invités au courant du déroulement du mariage et des informations importantes. Adieu les mailings de 200 personnes ! - Proposer une liste de mariage : nous avons opté pour une cagnotte pour un voyage… récupérée très rapidement (24h) et facilement (par simple virement sans frais). Pratique quand tout le monde habite aux quatre coins du globe ! - Gérer les confirmations de présence des invités : je pense le meilleur atout d’un blog (… et de loin !) Les invités peuvent directement répondre via leur espace personnel. Tout est comptabilisé et classé par par catégorie : vin d’honneur, vin d’honneur + repas, hébergement etc. Vous pouvez donc suivre en temps réel le nombre de vos invités présents ! - Être la star d’un blog une fois dans votre vie (visité par plus de 10 personnes en comptant papy et mamie) et ça, ça n’a pas de prix !   ETAPE 3 : ON PLANIFIE Le rétro planning, votre meilleur ami ! Je sais ce que vous allez me dire… On s’en coltine déjà tous les jours au boulot ! Et, oui mais l’outil s’avère aussi très pratique dans votre organisation personnelle. Si, si je vous jure. Pas besoin d’être un as d’Excel pour créer un tableau très facile d’utilisation, croisant les semaines et les tâches à effectuer, les personnes responsables ainsi que le budget. Vous pouvez vous aider de nombreux rétro plannings proposés sur des blogs de mariage et le personnaliser suivant vos besoins.
 Un de ceux que je trouve clair et réaliste se trouve sur le blog de la mariée en colère.    ETAPE 4 :  ON DÉLÈGUE Une fois que tout est posé par écrit et que vous êtes (plus ou moins) d’accord sur chacune des étapes de la préparation du mariage… bien que vous le constaterez rapidement vos goûts sont susceptibles de changer et vos accords de vaciller ! C’est le moment d’allouer chaque tâche aux personnes responsables.   Ça paraît un peu dur comme ça, mais on n’hésite pas à se DECHARGER. Et oui, n’oubliez pas que lorsqu’on prend la totalité de l’organisation du jour-j celle-ci paraît parfois insurmontable, mais lorsqu’on décortique le tout alors on s’aperçoit vite que oui, c’est possible. Possible d’organiser une journée bien remplie mais surtout une journée qui vous ressemble !   Rappelez-vous bien que vos proches et ceux qui vous entourent sont souvent très heureux de participer à l’organisation, ce que vous pouvez voir comme une contrainte représente pour eux, l’opportunité de contribuer à cette journée inoubliable.   Déléguer ne signifie pas mettre certaines personnes dans l’embarras et les faire crouler sous le poids de responsabilités qu’elles ne seront pas refuser (par générosité, altruisme ou par envie de bien faire) sur le moment. C’est pourquoi là encore, privilégiez une communication transparente où vous saurez justement doser la charge d’investissement.   Pensez aussi à repérer les limites de ceux que vous connaissez si bien afin d’éviter les déconvenues de dernière minute où tout le monde est stressé : vous, d’une part, parce que les choses ne sont pas bouclées comme prévues, et d’autre part, la personne en charge parce qu’elle s’est un peu surestimée sur le temps qu’elle pourrait dégager pour l’organisation de cette tâche.   Si vous m’avez suivie jusqu’à cette étape, il n’y a plus qu’à se mettre à l’œuvre !   PS : mon dernier conseil… organisez-vous pour partir en lune de miel directement après le mariage, histoire de décompresser -:)   Prends-en de l’inspi !   Pour s’inspirer, se questionner, échanger sur le sujet : - http://www.mariage.com - http://www.unbeaujour.fr - http://lamarieeencolere.com/tag/blog-mariage/ - http://www.queenforaday.fr - http://www.lesmarieuses.com - http://www.wedding-secret.com/dossiers/organisation-mariage-expatries/organisation-mariage-expatries - http://thebridenextdoor.fr/2013/01/14/conseil-mariage-etranger/ - http://www.psychologies.com/Couple/Vie-de-couple/Mariage/Articles-et-Dossiers/Les-6-cles-d-un-mariage-reussi   Les témoignages de nos mariées de l’été…
   Camille & Alex – 22 juillet 2016  Distance : Dubai-Côte d’Azur Elle a organisé son mariage sans wedding planner.   Camille, si tu avais 3 conseils à donner à la future mariée qui te lit en ce moment… :   
« Mon conseil numéro 1. C’est super important de bien choisir ses prestataires : ils doivent avoir l’habitude de gérer les mariages à distance et maitriser les outils informatiques (skype, mail, fichier etc.) ce qui n’est pas toujours le cas ! Réactifs et disponibles, des gens passionnés et force de propositions réalistes. En fait à distance, tu n’as pas le choix ! Tu dois faire 100% confiance en tes prestataires.
 Moi j’ai pris des personnes qui avaient l’habitude de travailler ensemble et qui connaissaient le domaine de réception, et donc il n’y a pas eu besoin d’envoyer quelqu’un les assister et leur faire visiter les lieux ! » « Mon conseil numéro 2. Il faut adapter son calendrier : tout est faisable, mais il faut avoir conscience que là où ceux qui organisent leurs mariages sur place auront 4 ou 5 rdv, toi tu n’as le droit qu’à une voire deux visites retour en France pour tout caler : les délais sont plus étendus. Du coup, il faut être super organisé et anticiper un maximum à distance. En plus il faut aussi prévoir que tu peux te sentir seule… pour faire le test traiteur ou choisir ta robe… ! » « Mon conseil numéro 3. Inclure les autres… au dernier moment ! Il faut vraiment redoubler de communication et d’organisation dans la dernière ligne droite, là où tout le monde se réveille. Moi j’ai tout délégué à distance, par équipe, pour qu’ils puissent prendre ça comme un jeu et non comme une contrainte. Parce que c’est sûr qu’on compte peut-être un peu plus sur les autres lorsqu’on vit loin. Et j’ajouterai une dernière chose, pour ceux qui prennent un wedding planner : ne dites pas que vous habitez à DUBAI, les prix gonflent tout de suite de manière exorbitante ! »

 Marion & Morgan – 14 juillet 2016  Distance : Dubai – Lyon Elle a organisé son mariage d’une main de maître !   
Marion, si tu avais 3 conseils à donner à la future mariée qui te lit en ce moment… :
 « Mon conseil numéro 1 : Bien choisir sa robe ! Organiser son premier essayage de robes avec les personnes dont on veut être entourée pour ce moment magique et inoubliable ! Une fois le style de la robe (voire le modèle de la robe) trouvé, faire faire sa robe à Dubai pour prendre son temps et être sûre du rendu ! C'est un élément trop important pour être négligé. » « Mon conseil numéro 2 : L'organisation et l'anticipation. Choisir le lieu de réception le plus tôt possible car c'est le point de départ de toute l'organisation du mariage. Regarder les lieux de réception et les domaines sur internet et faire une petite sélection à visiter (2 ou 3 maximum) en fonction de ses critères. Planifier rapidement ses visites et optimiser son temps une fois sur place ! « Mon conseil numéro 3 : Choisir les bons prestataires et leur faire confiance.
 Privilégier des domaines qui ont des listes de traiteurs imposés. En général ce sont des listes de 5 prestataires. Cela simplifie le choix, et le traiteur a ses habitudes c'est pratique ! Il faut choisir des prestataires réactifs qui ont l'habitude de travailler par mail ou par téléphone car en général il y aura une seule rencontre avant le jour-J. Tout peut et doit se gérer à distance ! »   " Ce qui rend le mariage si fort et indestructible, c'est qu'il réunit un homme et une femme autour d'un projet. D'un projet fou. Souvent voué à l'infortune. D'un défi quasi impossible à réaliser et impérieux à oser.  Le drame serait de ne pas tenter l'impossible, de rester, une vie entière, à la mesure de ce qu'on peut." Eloge du mariage, de l'engagement et autres folies - Christiane Singer. N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !             
Faire le grand saut et prendre la décision de se marier peut engendrer la question du sacrement religieux à l’église… Si l’on en fait le choix, il faudra se faire accompagner en couple sur ce chemin, ici, tout comme en France.

 Je vous propose de faire le point sur les différentes étapes de votre préparation. Au premier abord, cela peut paraître un peu long et fastidieux, mais l’investissement sur quelques mois peut valoir le coup pour un engagement sur toute la vie, non ?

 Pré-requis pour vous préparer religieusement au mariage chrétien à Dubai : 
- Être tous les deux baptisés.
 Si l’un de vous ne l’est pas : il devra s’entretenir avec le prêtre et remplir un questionnaire sur ses motivations et ses valeurs. Le prêtre sera donc à même d’entreprendre les démarches nécessaires, au cas par cas. Une messe (avec eucharistie) n’est dans ce cas pas envisageable, et l’option de la bénédiction sera retenue. 

- Les personnes baptisées doivent avoir effectué leur confirmation avant de se marier, ce qui n’est pas toujours le cas pour un mariage religieux en France. 
* Dans le cadre de mariage de personnes de confessions religieuses différentes, là encore le prêtre vous accompagnera dans vos démarches qui peuvent être spécifiques et exiger l’aval d’autorités religieuses supérieures. 

Documents requis dans votre dossier de mariage (au moins 2 mois avant la date du mariage), pour chacun :
 - votre acte de baptême original, préalablement demandé auprès de votre paroisse en France, datant de moins de 6 mois avant la date du mariage. 
- une photocopie de votre acte de confirmation. 
- une certificat de mariage libre et consentant, à préparer par chacun des futurs époux. Le prêtre pourra vous donner un exemple à personnaliser.
 - certificat de suivi de cours de préparation au mariage > cf. étape 3 
- votre acte de mariage civil, si vous êtes déjà mariés civilement, délivré par votre mairie le jour-j. 
- une photocopie de votre passeport avec votre visa.
 - deux photos d’identité.

 Etape 1 : Rencontrer vos prêtres, en France et à Dubai. 

 Après avoir choisi la date et le lieu de cérémonie dans lequel va avoir lieu votre messe ou votre bénédiction de mariage, rapprochez vous de la paroisse dont dépend votre église.
 Vous serez mis en contact avec le prêtre qui officie dans celle-ci.
  Le premier rendez-vous de rencontre est un moment important où vous pourrez exprimer votre volonté de vous engager religieusement à deux, devant Dieu. C’est aussi l’occasion pour le prêtre d’apprendre à vous connaître et d’en savoir plus sur votre histoire et votre cheminement de couple afin de personnaliser son sermon. Celui-ci vous remettra votre dossier de mariage (soit en main propre soit directement transmis à la paroisse de Dubai) qui devra être rempli et visé par les autorités religieuses de la paroisse de Dubai et de votre paroisse locale.
 Le prêtre en charge de votre union vous rencontrera si possible 2 ou 3 fois avant la date de votre mariage. 

Si ce premier temps d’échange n’est pas possible en France, c’est le prêtre de la paroisse que vous aurez choisi à Dubai qui se chargera de ce premier rendez-vous.
   Etape 2 : Vous mettre en contact avec la paroisse choisie à Dubai.

 Rapprochez-vous de l’une des deux paroisses catholiques de Dubai afin de pouvoir prendre un rdv avec l’un des prêtres en charge du suivi des couples qui se marient.

 Après ce temps d’échange (où vous devrez là encore exprimer votre souhait de vous engager religieusement), le prêtre vous confiera à un couple formé à la préparation des couples avant le mariage.
   - Paroisse St Mary : http://saintmarysdubai.org Oud Metha Street Face à l’Indian High School – Bur Dubai
 Contact du secrétariat arabo-francophone : 
Marie-Rose Kassouf
 emailProtector.addCloakedMailto("ep_d5208943", 1); - +971 4 3376 113

 - Paroisse St Francis : http://www.stfrancisjebelali.ae Jebel Ali
 emailProtector.addCloakedMailto("ep_f500182c", 1); - +971 4 884 5251 


Etape 3 : Rencontrer d’autres couples.   C’est parti pour 3 rendez-vous, d’environ 3h chacun afin d’être totalement prêts et sereins pour aborder votre engagement religieux. Ces temps de rencontres et d’échanges se partagent généralement avec plusieurs autres couples et sont guidés par un couple marié, expérimenté, à qui la paroisse à confié le rôle de vous préparer. Préparer, cela veut dire avant tout : vous faire vous poser les bonnes questions ; pouvoir exprimer vos doutes et vos peurs ; pouvoir cheminer votre envie d’engagement ; exprimer votre foi ; et surtout pouvoir échanger avec d’autres personnes dans la même situation que vous.

 Ces rencontres sont étalées (suivant le planning de chacun) durant les mois précédents vos unions respectives.



 Etape 4 : Faire le point avec vos prêtres, à Dubai et en France.

 Vous allez ensuite de nouveau avoir un temps d’échange avec le prêtre en charge de votre préparation à Dubai. Celui-ci sera en possession des documents et informations transmises par le couple qui vous aura préparés au mariage. 

Vous ferez avec lui un bilan de ces échanges et vous pourrez exprimer vos éventuelles questions. C’est un moment privilégié pour aussi faire le point avec votre conjoint à la veille de cette grande journée. 

S’il n’y voit aucune objection (union sans contrainte en toute liberté), celui-ci vous transmettra les documents signés et tamponnés (ou les transmettra directement à votre paroisse locale). 
   Etape 5 : à l’approche du mariage, en France.   
Vous pourrez rencontré votre prêtre une fois de retour en France, afin de choisir et de personnaliser (avec son aide ou non) vos textes religieux et prières afin de concrétiser la préparation du jour-j. Les textes parmi lesquels vous pouvez faire votre choix sont présents dans le dossier (ou livret) remis lors de votre premier rendez-vous. Ne vous inquiétez pas, votre prêtre sera présent pour vous accompagner et vous rassurer lors de ce moment parfois un peu stressant !
   Un grand merci au Père Tanios, qui m’a accompagnée dans la préparation de mon mariage et m’a aidée à rédiger cet article.
 Et pour tout savoir sur l'organisation d'un mariage à distance, rdv sur notre article Dossier mariage : Partie I, Comment bien préparer son mariage à distance ?   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !             
Emménagement et déménagement vont de pair, et l’un comme l’autre exigent toujours beaucoup de préparation et un maximum d’organisation, surtout lorsqu’il faut les gérer dans un pays étranger. Effectuer les démarches administratives en France et à Dubai, acheminer vos meubles, ouvrir et résilier vos abonnements, le tout en gardant votre sang-froid : c’est possible, vous allez voir ! Suivez ces quelques conseils et vous risquez bien de vivre l’emménagement/le déménagement le plus zen de votre vie…    Les démarches spécifiques pour un déménagement depuis la France… Si vous emménagez à Dubai depuis la France, vous aurez quelques démarches spécifiques à effectuer avant votre départ. Voici les étapes clés :    • Préparer une check-list détaillant les principales étapes à accomplir Votre check-list comprendra les différentes tâches à effectuer avant votre départ pour que votre expatriation et celle de votre famille se déroule sans encombre. Elle fera un point sur les formalités administratives et pratiques à effectuer, telles que : - Faire les démarches pour l’obtention du visa (traduction des documents, tampons officiels…) - Obtenir des papiers d’identité en règles pour toute la famille - Résilier vos contrats et abonnements  - Obtenir les attestations nécessaires de la part de votre entreprise et de l’école des enfants - Organiser votre déménagement et le transport de vos meubles - Vendre les biens que vous ne souhaitez pas emmener…  Bien entendu, cette liste est non-exhaustive et la vôtre devra être adaptée à vos besoins. Pour la traduction de vos documents, vous pouvez vous adresser en français à TransPro, traducteur légal basé à Dubai.   • Prévenir les différentes entités françaises de votre départ Assurez-vous d’être en règle auprès des différentes administrations françaises et de les informer de votre départ : cela vous évitera bien des tracas à gérer une fois que vous serez à des milliers de kilomètres et cela vous facilitera également la tâche en cas de retour en France.   - Déclarer votre changement de situation auprès des impôts, en vous rendant sur votre espace particulier sur le site http://www.impots.gouv.fr/. Informez-les que vous n’êtes plus résident en France en indiquant vos nouvelles coordonnées et en précisant la date à laquelle le changement d’adresse prendra effet.   - Informez votre banque de votre départ. N’oubliez pas de leur communiquer vos nouvelles coordonnées et de demander la dématérialisation de vos documents pour pouvoir continuer à gérer vos comptes en ligne.  - Déclarer votre situation auprès de Pôle Emploi. Vous ne pourrez pas percevoir d’allocation chômage à Dubai mais vous pourrez faire une demande d’allocation à votre retour en France, au titre de l’emploi exercé avant votre départ.  - Inscrivez-vous auprès du Consulat de France à Dubai, dans le registre des Français établis à l’étranger.  - Adhérez à la CFE si vous souhaitez bénéficier des avantages de la Caisse de Sécurité Sociale des Expatriés.  - Pour plus d’informations sur toutes les formalités administratives à effectuer avant votre départ, rendez-vous sur le site du service public.   • Organiser le transport de vos biens Si vous déménagez avec vos biens depuis la France, vous devrez faire appel à une société de transport agréée. De nombreuses entreprises proposent ce type de prestations à l’international, mais les principales étapes à effectuer en préparation de votre déménagement resteront sensiblement les mêmes :   1- Valoriser vos biens. C’est une étape fastidieuse mais nécessaire pour votre assurance, en cas de perte ou de dégât sur les biens qui voyageront par cargo. Comptez au moins 48h si vous possédez beaucoup de choses.   2- Trier vos affaires : qu’est-ce qui part en cargo ? En soute ? En garde-meuble ? Décidez du sort de vos biens et triez-les en fonction de leur mode de transport/destination.  Si possible, essayez de garder vos objets indispensables et de valeur avec vous dans l’avion (en cabine de préférence, ou en soute si vous manquez de place) et évitez de les faire voyager par cargo. Il arrive parfois que l’immigration des Emirats Arabes Unis bloquent certains bagages pendant plusieurs semaines, pour diverses raisons. Vous risqueriez dans ce cas de recevoir vos affaires avec du retard, le temps pour les douaniers de faire les vérifications nécessaires. Par ailleurs, il est interdit d’emmener certains objets aux Emirats Arabes Unis, et tenter de les importer peut causer d’importants délais de réception. Hormis les classiques (armes, contrebande, drogues…), voici une liste d’objets interdits plutôt insolites :  - certains médicaments, notamment ceux à base de codéine 
- l’alcool, en cargo. En soute, 4L sont autorisés soient 5 bouteilles d’alcool environ par personne. - tout objet provenant de l’état d’Israël - tout document immoral et/ou allant à l’encontre des valeurs de l’islam - toute nourriture cuisinée ou faite maison - tout objet lié aux jeux d’argent, ces derniers étant interdits au sein des Emirats - en ce qui concerne les supports audio/vidéo : bien qu’ils ne soient pas à proprement parler interdits, la censure locale exige la vérification de ce type de matériel. Transporter des CD/DVD dans vos bagages risque donc d’entraîner le blocage de vos affaires à la douane.  Pour plus d’information, référez-vous au site officiel des douanes de Dubai. 3- Etablir un calendrier : déterminez la date d’emballage de vos meubles par les déménageurs, la date d’envoi des malles par cargo et leur date de réception à Dubai… Nous vous recommandons de vous y prendre suffisamment en avance pour pouvoir anticiper les imprévus au mieux ! 4- Organiser l’arrivée des biens sur place. Il est impératif de prévenir la sécurité de votre résidence à Dubai de la date d’arrivée de vos biens, afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires. Renseignez-vous auprès de votre société de transport, qui peut éventuellement s’en charger pour vous.       - Si vous emménagez avec votre animal de compagnie : votre fidèle compagnon devra lui aussi se plier à quelques règles pour pouvoir vous suivre dans votre pays d’adoption. Notre fiche pratique Comment ramener son chat/chien à Dubai ? vous donnera toutes les informations utiles pour faciliter sa venue. Naturellement, la première étape est de vous assurer que votre résidence à Dubai accepte les animaux de compagnie !   Les étapes à effectuer ensuite sont sensiblement les mêmes que pour un déménagement s’effectuant en local à Dubai. Référez-vous au paragraphe ci-dessous pour toutes les informations.    Les démarches générales pour un déménagement depuis/vers Dubai…    • Déménager en local avec vos biens Si vous déménagez en local avec vos meubles : il existe un grand nombre d’entreprises proposant ce genre de services à Dubai. Les tarifs des prestations proposées par les « home movers » seront bien entendu moins élevés que pour un déménagement depuis la France, mais les étapes à effectuer sont similaires à celle détaillées plus haut.    Quelques professionnels à contacter :   - AGS déménagement. Ils parlent français et opèrent dans plus de 80 pays dont les Emirats. Site web : http://www.ags-demenagement.com/ Tel : +971 44541531   - Grospiron Middle East - Dubai Tél.: +971 4 818 31 47  E-mail: emailProtector.addCloakedMailto("ep_2dcc8d41", 1);  www.grospiron.com   - Amwaj Packers and Movers. Spécialistes des déménagements en local sur Dubai, Sharjah et Abu Dhabi.  Site web : http://www.smartmovers.ae  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_b9a01316", 1);  Tel : +971 554475112   - Easytruck Moving and Storage. Ils peuvent tout gérer de A à Z, de l’emballage de vos meubles à leur installation.  Site web : http://easytruck.ae/  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_863d0c65", 1);  Tel : +971 48706672   Pour comparer les différents professionnels sur le marché, vous pouvez également utiliser Servicemarket.com (anciennement MoveSouq.com). Ce site dénichera pour vous les meilleurs devis selon votre situation : quantité et poids des meubles, emballage de vos biens, utilisation plus ou moins longue d’un garde-meuble…    • Acheter ou vendre des meubles à Dubai Il existe de nombreuses plateformes dédiées à la vente et au rachat de meubles et d’équipements d’occasion pour la maison : - Dubizzle.com, site web le plus largement utilisé sur lequel vous ne trouverez pas seulement des meubles mais également des voitures d’occasion, de l’électronique, des vêtements… Un nouveau venu vient de se lancer getthat.com . - Dubaimadame.com : équipements maison et jardin, électroménager, véhicules d’occasion… Venez dénicher des bonnes affaires sur nos petites annonces ! - Les garage sales, l’équivalent d’un vide-greniers où vous pourrez trouver de tout ! Vous pouvez organiser votre propre garage sale si vous souhaitez vendre vos biens, qu’il s’agisse de meubles encombrants ou d’objets en tous genres.    • Comprendre votre bail    LORSQUE VOUS EMMÉNAGEZ : Bien souvent à Dubai, le bail de location se présente sous la forme d’un contrat de 1 an, à payer à l’avance ou périodiquement tout au long de l’année. Une fois votre contrat signé et votre caution déposée, vous n’aurez plus qu’à vous installer dans votre nouveau chez-vous.    LORSQUE VOUS DÉMÉNAGEZ : Que se passe-t-il lorsque vous souhaitez quitter votre logement ? Deux cas de figure peuvent se présenter : - Vous quittez votre logement à la fin du contrat de location Si votre bail est arrivé à échéance, inutile de donner un préavis à votre propriétaire. Prévenez-le simplement que vous ne souhaitez pas renouveler votre contrat et que vous quitterez les lieux à la date prévue.  - Vous quittez votre logement alors que le contrat de location est toujours en cours En règle général, les contrats de location contiennent une clause stipulant que si le locataire quitte le logement avant la fin du contrat, une pénalité sera alors mise en place. Il s’agit souvent de la somme équivalente à deux mois de loyer. Néanmoins, si votre propriétaire est arrangeant et que vous le prévenez suffisamment à l’avance, peut-être acceptera-t-il de parvenir à un accord (par exemple si vous trouvez le locataire qui vous succédera, si vous laissez une partie de vos meubles…). Cela vous évitera cette pénalité ou la réduira considérablement, vous pourrez récupérer votre caution… et vous partirez en bons termes !   • Ouvrir et résilier vos contrats et abonnements   Eau et électricité   LORSQUE VOUS EMMÉNAGEZ : Vous devrez vous-même effectuer les démarches pour ouvrir votre ligne chez DEWA, le réseau national d’eau et d’électricité. Pour en savoir plus sur la procédure et les documents à fournir, rendez-vous sur notre fiche pratique Comment se connecter au réseau eau et électricité DEWA. En principe, vous serez connecté dans les 24h après avoir déposé votre demande.    LORSQUE VOUS DÉMÉNAGEZ : Pour résilier votre contrat DEWA, vous devrez demander votre « final bill » sur le site en ligne ou directement dans un customer care center. Equipez-vous d’une pièce d’identité, indiquez votre date de départ et remplissez le formulaire. La facture finale vous parviendra sous deux jours. Dès que vous l’aurez réglée, vous récupérerez la caution que vous avez déposée lors de votre emménagement. Il est recommandé de faire ces démarches au minimum une semaine avant votre départ.    Internet et Télévision Pour tout savoir concernant les démarches à effectuer pour avoir Internet et la télévision chez vous après votre emménagement ainsi que la résiliation de votre contrat lorsque vous déménagez, nous vous donnons rendez-vous sur la fiche pratique Comment obtenir une box Internet + TV chez soi ?    • Pour vous aider : faites appel à des experts ! Vous vous sentez un peu surmené ou dépassé par les évènements ? Pas de panique : vous pouvez faire appel à une agence spécialisée dans la relocation pour vivre votre installation à Dubaï en toute sérénité. Après une discussion sur vos attentes et besoins, les professionnels vous aideront à gérer les démarches grâce à un service personnalisé.    Quelques agences et experts à contacter :    Property Hunter Dubai Jeff et Aurélie, experts indépendants de l'immobilier local, vous aideront dans les étapes de recherche, d'installation ainsi que les démarches administratives. Lire notre article Property Hunter : les experts de l'immobilier à Dubai ! Aurélie : +971 56 857 9997 / emailProtector.addCloakedMailto("ep_ce9bf2a9", 1); Jeff : +971 50 193 8016 / emailProtector.addCloakedMailto("ep_a794ea19", 1);   Encompass relocation  Contact : Christine Dao  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_df99ed00", 1); Tel : +971 50 538 5489   La Clef de Dubai Relocation Contact : +971 56 759 6432 Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_0fa53763", 1); Intouch Relocations Contact : Sébastien Besson  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_35ac8f7d", 1);  Tel : +971 4 447 2535   Contacts utiles pour les Français résidant à Dubaï :   Le Consulat Général de France Site web : http://www.consulfrance-dubai.org  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_135ae882", 1);  Tel : +971 4 408 4900    L’ambassade de France à Abu Dhabi Site web : http://www.ambafrance-eau.org  Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_34dd5e0e", 1);  Tel : +971 2 813 1000  N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus ! Vous débarquez à Dubai ? Rendez vous sur notre fiche pratique S'installer et vivre à Dubai : tout ce qu'il faut savoir !                 
Le soleil, la mer et les cocotiers… la carte postale semble idyllique! Et pourtant... dans notre jolie bulle, happés par un quotidien à 100 à l’heure, on a vite tendance à oublier la réalité : ici comme partout dans le monde, certains sont dans le besoin. Pourquoi ne pas profiter de ce mois de Ramadan pour se tourner vers les autres et faire preuve de solidarité ? Lancez-vous et investissez-vous dans un projet associatif !   PENDANT LE RAMADAN : Ramadan/sharing fridges : Comment passer à côté de cette initiative qui inonde les réseaux sociaux depuis deux semaines ! Le but est simple : remplir de nourriture un maximum de frigos branchés aux quatre coins de la ville pour toutes les personnes dans la nécessité. Vous pouvez participer en donnant des frigos ou en les approvisionnant... Où trouver le frigo le plus près de chez vous ? Avoir plus d'information sur la démarche ? Rendez-vous sur leur page Facebook.   INITIATIVES POUR VENIR EN AIDE AUX EMPLOYÉS : AdoptaCamp (Adopt-a-Camp) :  Vise à améliorer les conditions des ouvriers sur Dubai, Fujairah, et Sharjah en distribuant des “colis” contenant nourriture, draps, produits d’entretien et produits d’hygiène corporelle. Ils arrangent aussi des cours d’anglais avec des étudiants de l’American University of Dubai, et enfin ils essaient d’organiser des soins médicaux, dentaires et d’ophtalmologie gratuits. Initiative de Saher Shaikh. Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_93db87e1", 1);     Mission to Seafarers Dubai :  Organisation à l’origine de The Angel Appeal, une initiative originale pour laquelle un bateau, le Flying Angel, a été transformé en bibliothèque/médiathèque ambulante avec accès à Internet. Il est destiné aux marins et pêcheurs qui n’ont pas toujours les moyens de s’offrir ces services ou qui n’ont pas accès au port. L’association accepte aussi bien les dons que de l’aide sur le terrain.  Site web : https://www.angelappeal.org  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_b3a9e5c6", 1);  Tel : + 971 4 357 6060   INITIATIVES POUR VENIR EN AIDE AUX ENFANTS ET AUX ADULTES AYANT DES BESOINS SPÉCIFIQUES : Dubai Cares :  Promeut l’éducation et l’enseignement pour tous, notamment dans les pays en voie de développement. En dehors de donations, ils ont besoin de volontaires pour mettre en place les différents événements et les campagnes de sensibilisation. Site web Page Facebook Tel : + 971 4 450 4550   All As One :  Organisation internationale très active et sérieuse, avec un bureau basé aux Émirats. Elle soutient les enfants de Sierra Leone et vient en aide aux orphelins en particulier. Les bénévoles de tous les secteurs (éducation, communication, évènementiel…) sont les bienvenus. Site web : http://aaodubai.org  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_61200c6c", 1);  Tel : + 971 4 311 6707   SOS villages d’enfants :  Cette association très rigoureuse est l’une des plus importantes à venir en aide aux enfants au niveau mondial. Ils auraient notamment besoin de volontaires en communication et marketing, pour aider à développer des campagnes de sensibilisation dans la région du Golfe.  Site web : http://www.sos-childrensvillages.ae  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_1b68465d", 1);  Tel : + 971 4 276 5994   Palestine Children's Relief Fund (PCRF) Dubai Chapter :  Un programme de soutien et de management de crise pour les enfants qui subissent les violences à Gaza. Récemment, une campagne a également été fondée pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre en Syrie. Site web : http://www.pcrf.net/    Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_02622123", 1); Tel : + 971 5 800 6229   Riding for the Disabled Association of Dubai (RDAD) :  Lancée en 1998 par la Sheikha Hessa bint Mohammed bin Rashid Al Maktoum, cette association propose un soutien thérapeutique aux enfants souffrant d’autisme, paralysie cérébrale, trisomie et autres handicaps mentaux ou physiques. Le concept, qu’on adore : une thérapie tout en douceur grâce aux chevaux ! En tant que bénévole, vous accompagnez ces enfants pendant une heure où ils monteront les chevaux, les nourriront, en prendront soin etc.  Site web Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_7ba4810f", 1);   Page Facebook   Sailability :  Ce programme organisé par le Dubai Offshore Club aide les jeunes en situation de handicap, physique ou mental, à déconnecter de leur quotidien en leur apprenant à pratiquer la voile. Les bénévoles sont les bienvenus tant sur le terrain que pour aider à gérer le côté administratif de l’association.   Site web Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_cb7cf9e8", 1);  Tel : + 971 4 394 1669   Make-a-Wish :  Organisation pour les enfants mondialement reconnue, dont le principe est de redonner de l’espoir aux enfants souffrant d’une maladie grave, voire incurable, en exaucer leurs plus beaux rêves.  A cause de la popularité de cette association, les besoins sont énormes et les dons, matériels comme humains, sont toujours les bienvenus.  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_2c157eda", 1);  Tel : + 971 2 666 5144   Senses Dubai :  Association qui s’occupe des enfants et des adultes ayant des besoins particuliers et faisant face à des handicaps importants. Leur mission : leur permettre d’acquérir une relative indépendance et un mode d’expression à travers l’éducation, le jeu, le spectacle, l’art et le partage. Il s’agit tant d’un centre de résidence que d’une école, qui fournit un travail remarquable. Site web : http://sensescentre.org  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_734b87f8", 1); Tel : + 971 44572675   Tamkeen :  Organisation qui soutient les aveugles et malvoyants à Dubai Knowledge Village (DKV). Elle leur permet d’approfondir leurs connaissances dans des domaines spécifiques à l’aide de formations dédiées et, sur le long terme, elle vise à faciliter leur insertion en les aidant, entre autres, à trouver un travail adapté. Site web Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_8f532602", 1);  Tel : + 971 4 446 3252      INITIATIVES POUR VENIR EN AIDE À LA FAUNE ET À LA FLORE : Emirates Environmental Group (EEG) :  La mission de cette organisation est de trouver des solutions durables et de sensibiliser à la cause environnementale à l’aide de campagnes efficaces, notamment sur le recyclage.  Page Facebook Tel : + 971 4 344 8622   Emirates Marine Environmental Group (EMEG) :  Cette organisation à but non lucratif est toujours à la recherche de volontaires pour nettoyer les plages, replanter des mangroves, sensibiliser les plus jeunes... Ils recherchent aussi plongeurs certifiés et biologistes marins bénévoles pour un travail de terrain. Rendez-vous sur notre article dédié pour plus d’information sur EMEG. Site web  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_2a97b068", 1);  Tel : + 971 4 363 0581 Middle East Animals Foundation Fondée en 2013, c'est la première organisation à but non lucratif enregistrée auprès du gouvernement pour la protection des animaux aux Emirats. La mission de MEAF est l'éducation et la sensibilisation de la population au traitement des animaux, ainsi que le soutien d'actions auprés des autorités. Vous pouvez devenir bénévole et vous impliquer dans différentes missions. Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_dd261e1b", 1); Site web : http://www.me-af.org   K9 Friends (prononcer Ka-naïne) :  L’équivalent canin de Feline Friends, qui s’occupe des chiens et récupère lui aussi nos compagnons abandonnés, surtout pendant la période d’été ! Initiative sympa : si vous restez à Dubaï pendant les vacances (ou si vous êtes dispo à toute autre période de l’année), vous pouvez dépanner en prenant un chien chez vous en attendant que ses maitres reviennent. Pour les chiens qui cherchent une nouvelle famille, il y a également possibilité d’adoption après un entretien très poussé avec les responsables de l’assoc’ (qui adorent tous leurs chiens et veulent connaitre leurs futurs maitres à la loupe ! Bravo). L’association fait aussi chenil, refuge et est exceptionnellement bien tenue, par des vrais amoureux des chiens !   Site web Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_902b475e", 1);  Tel : + 971 4 887 8739   INITIATIVES PLUS GÉNÉRALISTES : Médecins sans frontières :  L’agence bien connue dans le monde entier organise chaque année le marathon vertical pour lever des fonds. Mais il y a aussi des possibilités de donations (argent ou biens) tout au long de  l’année. Ils cherchent des professionnels du secteur médical mais aussi des personnes dans les domaines de l’administration, la finance, la construction et autres volontaires pour le travail de sensibilisation auprès du public. Site web Page Facebook Tel : + 971 4 457 9255   Gulf 4 Food :  Organise des initiatives originales comme des rallies, challenges et autres compétitions dont le but est de soulever des fonds pour des œuvres de charité. Idéal pour les altruistes qui ont le sens de l’aventure !  Site web  Page Facebook Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_f41a6daa", 1);  Tel: + 971 4 368 0222   Les hôpitaux :  Ils sont souvent à cours de personnel et accueillent toutes les bonnes âmes susceptibles d’apporter de l’aide, tant au niveau administratif que de l’accompagnement. Vous pouvez notamment vous adresser aux hôpitaux Tawam à Al Ain (03 767 7444), Rashid Hospital (04 219 1000), Saqr Hospital (07 222 3666), Ras Al Khaimah (07 207 4444), mais beaucoup d’autres aussi. Le plus simple est de les contacter directement !   N’hésitez pas à compléter cette liste si vous connaissez d’autres associations ! Ecrivez-nousemailProtector.addCloakedMailto("ep_da4333b4", 1);.  
Mesdames, si le seul match de football dont vous vous souvenez date… d’un certain 12 juillet 1998 ; que vous croyez que Yann Barthès est un goal redoutable ; que vous aimez toujours crier à tue-tête « Et 1 et 2 et 3-0… allez Zizouuuu !!! » ; et que vous aimez dire à qui veut bien l’entendre que Lizarazu est tout à fait votre genre de mec ?! Alors OUI, cet article est fait pour VOUS.   Commençons par un bref récap, pour avoir l’air de bien maîtriser le sujet :   Le championnat d’Europe de l’UEFA communément appelé Euro, entamera sa 15ème édition pour le grand plaisir de nos hommes (et un peu sans nous avoir consultées, tout de même, non mais oh !), cette année en France. Et oui, notre belle patrie accueillera le championnat européen remportant ainsi le statut si convoité de pays organisateur, devant l’Italie et la Turquie. L’équipe des bleus, qualifiée d’office, rentrera donc en scène pour le premier match d’ouverture du championnat vendredi 10 juin à partir de 23h (à Dubai) contre la Roumanie, sur la pelouse du Stade de France !   Le championnat de l’Euro a été créée en 1960 par l’UEFA, (voir notre article sur Le football aux Emirats) qui l’organise tous les 4 ans, lors des années sans Coupe du monde. Elle met en compétition les meilleures équipes nationales européennes après une première phase de qualification.    L’Euro en quelques chiffres : • 1 mois de championnat : du 10 juin au 10 juillet  • 24 équipes pour 51 matchs dans 10 stades français • 1,7 milliard d’euros d’investissement pour 4 nouveaux stades   Test : les nulles de l’Euro Vs les chéris footeux   Vous avez envie de dire : « Platini, ouais je vois bien qui c’est, il joue où lui déjà ? » Dites plutôt : « Platini, oui ex-président de l’UEFA, joueur mythique de Saint-É, ancien sélectionneur des bleus et coorganisateur de la coupe du monde 98, tu disais chéri ? »   Vous avez envie de dire : « Oui, je suis incapable de te sortir un nom de joueur de l’équipe de France ! Et alors, m’en fous, laisse-moi lire Glamour tranquille ! » Dites plutôt : « Franchement Giroud j’en ferai bien mon 4h… ça va, je rigole ! »   Vous avez envie de dire : « Deschamps ? Heuuuuuu » Dites plutôt : « Il a vraiment toutes les qualités d’un bon entraîneur Deschamps : bonne expérience du vestiaire, combiné au schéma tactique en 4-3-3 à pointe basse, permettant de couvrir large avec des espaces de libertés individuelles, y’a rien à dire, c’est propre ! »   Vous avez envie de dire « Au fait, t’es au courant pour Benzema et Rihanna ! C’est pas moi qui le dit c’est Ahlan ! » Dites plutôt : « Non mais t’en penses quoi toi de l’affaire Benzema sur twitter ? »   Le calendrier des matchs des bleus !   Vendredi 10 juin/ 23h France-Roumanie, Stade de France   Mercredi 15 juin/23h France-Albanie, Vélodrome   Dimanche 19 juin/23h France-Suisse, Lille   Pour anticiper les soirées libres de votre homme (et donc… vos soirées en amoureux !), retrouvez le calendrier complet des matchs sur lequipe.fr, sans oublier de rajouter 2h de plus pour les horaires dubaiotes !   Où regarder les matchs de l’Euro à Dubai ?   Des écrans géants seront installés un peu partout dans la ville pour permettre aux supporters de soutenir leur équipe favorite ! Rejoignez-les :   MARINA   - Atelier M, Pier 7 - Dubai Marina contact : +971 4 450 7766   - Zero Gravity, Dubai Marina contact : +971 4 399 0009   - Barasti, Mina Seyahi - Dubai Marina contact : +971 4 399 3333   JBR   JB's Gastropub, Amwaj Rotana - JBR contact :+971 4 428 3084    JLT   - Mc Gettigans, Bonington Hotel cluster H - JLT + de détails sur http://www.mcgettigans.com/live-sports/   GREENS/EMIRATES HIILLS   - Reform Social & Grill, The Lakes club - Emirates Hills contact : +971 4 454 2638   - Emirates Golf Club, Emirates Golf Club - The Greens contact : +971 4 417 9999   TECOM   - Belgium Café, Grand Millenium Hotel - Tecom contact : +971 4 429 9999   THE PALM   - Portherhouse sports bar, Sofitel Dubai The Palm Resort & Spa - Palm Jumeirah contact : +971 4 455 5656   DOWNTOWN   - Claw BBQ, Souq Al Bahar - Downtown Dubai  contact : +971 4 432 2300   SHEIKH ZAYED   - Harvester's, Crowne Plaza Dubai - Sheikh Zayed Road contact : 800 276963   SPORTS CITY   - Kickers Sports Bar - Dubailand contact : +971 4 448 1001   BUR DUBAI   - The Huddle Sports Bar and Grill, Kuwait Road - Bur Dubai  contact : +971 4 407 8000 ou +971 50 100 7065     PS : un merci spécial à mon mari, qui m’a bien coachée pour écrire cet article !      
Callede Property Services (CPS) est une société spécialisée dans la chasse d’appartements à Paris et en région parisienne dont la mission est claire : simplifier votre retour en trouvant le logement de vos rêves !    Catherine Callède   connait bien les difficultés du retour en France. Expatriée elle-même pendant des années, elle sait combien il est difficile de tout organiser à distance pour assurer un retour en douceur à toute la famille… La recherche d’appartements, les visites, la sélection, la signature, l’installation…   Elle nous confie : « Je serai à vos côtés avec toute mon équipe, pour que votre installation à Paris se fasse le plus agréablement possible, de la recherche à la signature et même après votre emménagement. »   De Dubai à Paris, le plus court chemin passe certainement par CPS !  Leur équipe peut également vous aider à trouver un logement pour vos enfants qui viennent étudier à Paris. Vous pouvez leur faire confiance pour gérer la transition ! Catherine s’engage personnellement à vous trouver l’appartement de vos rêves en France!   Et concrètement comment cela se passe-t’il ? D’abord Catherine propose d’échanger sur Skype ou de vous rencontrer à Paris si vous le désirez. La communication est essentielle ! Elle veut tout savoir de vous : votre style de vie, votre budget, où vous travaillez, quelles sont les écoles que vous voulez pour vos enfants, quels sports vous pratiquez, quelles sont les activités de tous les membres de la famille, si vous aimez le style haussmannien, si vous êtes plutôt ville ou plutôt campagne… Bref tout ! Après cette discussion, elle pourra délimiter les arrondissements de Paris ou les villes en région parisienne qui vous conviennent et lancer la recherche.   Avec son équipe, elle vous tiendra au courant de leurs visites, elle postera des photos et vous signalera ses coups de cœur. Lors de votre venue, l’équipe aura préparé un planning pour visiter ensemble tous les appartements qu’ils auront sélectionnés. Selon Catherine, bien souvent les clients ont un coup de cœur rapidement lors des premières visites ! Elle nous explique qu'il n’y a rien de plus réconfortant que le petit sourire, qui dès la porte d’entrée dit: "Whaouh, c’est ici que je veux vivre, c’est exactement là ! " Une fois votre logement trouvé, CPS négocie pour vous le prix, vous facilite vos démarches administratives pour que vous puissiez signer le plus facilement possible. Notaire, banque, administrations … Ils connaissent bien tout cela, donc laissez-les faire ! Jusqu’à la remise des clefs, ils vous suivent pour résoudre tous les problèmes.   Et après ? Et bien si vous le désirez, grâce à leur réseau sur place, ils peuvent vous conseiller les meilleurs professionnels pour vous épauler et faciliter votre installation (montage de meubles, accrochage de tableaux, électricité, baby-sitting, aide-ménagère, jardinage, etc.).  Callede Property Services est un cabinet de chasseurs d’appartements qui va vous trouver LA solution adaptée à vos attentes et à votre budget. Ce que les anciens clients ont confié à la rédaction :   Témoignage de Sophie et Franck, habitant à New-York, achat d’un pavillon à Clamart (92) « Dès notre premier entretien, Catherine nous a inspiré confiance et a été à l’écoute de nos besoins. Vivant à New York, il nous était impossible de faire les déplacements fréquents et nécessaires à Paris et nous avons économisé beaucoup de temps en travaillant avec elle via Skype et Internet. A travers les comptes rendus qu’elle nous envoyait régulièrement par mail, nous avions une description exhaustive de chaque appartement qu’elle visitait. Elle nous indiquait également ses coups de cœur, ce qui nous a beaucoup aidés à faire un choix ! Nous recherchions un pavillon en proche banlieue d’une centaine de m2. Elle nous a accompagnés lors de la négociation de notre bien et de la procédure d’achat. En bref, nous sommes ravis d’avoir placé notre confiance en Catherine, grâce à ses services nous avons retrouvé un « chez nous », et en respectant le budget que nous nous étions fixés. Nous remercions encore Catherine pour sa disponibilité et son professionnalisme. »   Témoignage de John, habitant à Tokyo, achat d’un loft de 75 m2 à Paris 6ème « Né à Paris, j’ai habité pendant 15 ans à Tokyo. Un retour à Paris est difficile après tant d’années à l’étranger, quand en plus cela signifie qu’il faut trouver un logement dans une ville qui a tant changé depuis mon départ… J’étais très angoissé. Heureusement une amie parisienne m’a transmis les coordonnées de Callede Property Services. J’avais des exigences précises, et aussi besoin d’être rassuré… Ils ont su m’écouter et comprendre pleinement mes attentes. Leur réseau a permis de trouver activement LE bien qui me correspondait… et ce n’était pourtant pas une mince affaire ! Ils m’ont tenu au courant en direct des visites et des recherches qu’ils effectuaient via Skype. En somme, Ils m’ont permis de gagner un temps fou et surtout de trouver le loft que je cherchais… un grand merci ! »   Vous avez un projet immobilier ? CPS a des solutions pour vous ! Contactez Catherine Callède au +33 (0) 6 42 00 41 55 Consulter le site www.calledepropertyservices.com Ou par email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_a1a7cbde", 1);      
Sommes-nous accros aux objets high-tech ? Pouvons-nous envisager, ne serait-ce qu’une nano seconde de sortir sans un objet connecté ? Connaissez-vous une personne de moins de 80 ans qui ne possède pas un smartphone ? Honnêtement, on la regarderait comme si elle sortait les fesses à l’air ! Ne pas être connecté aujourd’hui, c’est comme ne pas avoir de yaourtière ou de col pelle à tarte dans les années 70 ☺…Insensé !   Il semblerait que nous consultions notre téléphone en moyenne 221 fois par jour ! C’est à se demander ce qu’on foutait avant ?! Quasi tous nos choix sont insufflés via le net au travers du tél, ordi ou tablette : Où partir en vacances ? Où sortir ? Comment s’y rendre ? Une appli pour tout : faire du sport, trouver un mec, cuisiner un plat, le perdre (le mec et le plat !)…   On peut et on veut tout savoir sur tout et tout le monde…Alors on twitte, on poste, on whatsapp, on instagram…On veut voir et être vu… Avant notre premier réflexe au resto était de manger … maintenant il est de photographier.  Avant quand on croisait Corinne, on l’embrassait, maintenant on fait un selfie pour le poster !  On ne dit plus « bonjour », mais « est ce qu’il y a du wifi » ?  Le moment que l’on vit est moins important que ce que l’on en fera. Si bien que je ne serais pas surprise qu’à force de voir ce qui rentre dans les estomacs des gens…on voit bientôt ce qui en sort !    Cela permet aussi de magnifier sa propre vie. Ce cher Andy Warhol l’avait prédit en 1968 « À l’avenir, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité. » Mon p’tit père tu étais un peu « just », on veut plus que ça ! Tout le monde veut montrer sa vie sous le meilleur prisme. On veut toutes se la jouer comme V.Beckham et se faire passer pour une it-girl ! Enfin on tente…car attention à la réalité, on a vite une vie de merde (VDM pour les initiés) si on n’a pas des milliers de followers et qu’on dort plus de deux nuit dans le même pays (ce qui vous le concèderez reste encore l’apanage d’une poignée ) Attention aussi à la confrontation avec la « real life » ! Parce que tôt ou tard vous la croiserez la vieille copine dont vous connaissez sur le bout des doigts les 10 dernières années via les réseaux sociaux…mais bizarrement elle ne pourra pas se balader avec le filtre Instagram « Juno » , il faudra se rendre à l’évidence, elle est quand même bien tapée notre Caro !!!   Et tous ces « digital natifs » qui nous font passer pour des dinosaures… ma fille de 9 ans m’a regardé d’un air ahuri quand je lui ai dit que Mamie lui avait envoyé une carte (j’avais déjà ressenti cette humiliation dans les yeux d’une vendeuse de 20 ans quand je lui avais demandé si elle avait des Mako moulages !) Et mon fils qui veut changer de chaîne de tv en faisant glisser l’image de l’écran avec son doigt ! ( ben non mon petit chat, on a encore une TELECOMMANDE, un boîtier !)   Alors, je ne crois pas m’avancer lorsque je dis que OUI nous sommes addicts, complètement dépendants de ces supports, des nymphos de la techno…A peine un avion posé qu’on rallume nos smartphones pour voir ce qu’on a loupé…Si par malheur, tu vas dans un endroit qui n’a pas de wifi, tu es d’une humeur… à faire passer Joey Star pour un agneau de deux heures !    A quand la greffe ? Qui n’a jamais vu défiler sa vie en déballant de façon hystérique l’intégralité de son sac à main, suant et frisant le malaise vagal à la seule idée d’avoir perdu, de sa vie entière, le contenu ?!   Ouiiiii….Nous sommes prêtes à tout :  - remonter 5 étages à pieds si on l’a oublié (en moins de temps qu’il n’en faut à Usain Bolt pour courir le 100 mètres)  - se mettre en danger ( un accident de voiture sur dix dû à l’usage du tél)  - avoir des prises surchargées ( on sacrifie la déco épurée, il faut bien les alimenter !)  - aller aux toilettes lors d’un dîner pour le consulter ( ça c’est pour celles qui veulent encore passer pour des «bien élevées»)    La connexion est notre troisième poumon… le couteau suisse de l’éducation (« Si tu ne ranges pas : pas de tablette ! », « En dessous de 16, tu peux te tordre pour avoir le iphone 6S ! »)… le booster de mari, accroché à sa montre connectée comme une moule à son rocher (« Tu sais mon amour…si on fait un peu de shopping aujourd’hui tu vas vite faire les 10 000 pas préconisés pour ta santé ! »)… le lien social chéri (« On se whatsapp dans l’après-midi ? »)… le post it du XXI ième siècle ( « Je t’envoie un SMS ! ») etc…   Finalement connecté or not connecté, là n’est pas la question… C’est comme choisir entre bougie et électricité, ça dépend de ta vision ;)     Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubaï. Retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com  
Dubaimadame a eu l’immense privilège de pouvoir poser quelques questions à Pierre Gagnaire, chef triplement étoilé qu’on ne présente plus, alors qu’il était de passage dans son restaurant, Reflets, situé à l’hôtel Intercontinental de Festival City.      Reflets a ouvert ses portes en 2007. Qu’est-ce qui a motivé, au départ, votre envie d’ouvrir un restaurant à Dubaï ?  Comme tous les projets que l’on initie, c’est d’abord une rencontre… C’est toujours un General Manager qui représente une compagnie qui sait nous convaincre, avec qui on sent qu’il y a des valeurs communes et l’enthousiasme de créer un projet. Donc l’envie est toujours basée sur une relation, ce n’est pas une question d’argent mais de relations humaines.   Depuis vos débuts ici, avez-vous vu une évolution dans le marché de la restauration ?  L’évolution, elle est énorme. On est arrivés en pleine crise. Aujourd’hui, c’est sûrement encore un peu la crise mais il y a l’Exposition Universelle qui arrive. Il y a beaucoup d’hôtels, beaucoup de restaurants, et donc il y a une évolution extraordinaire au niveau des produits notamment, qui traduisent l’émergence d’un énorme marché de restauration.   En quoi la cuisine que vous proposez à Reflets est-elle différente de celle servie dans votre restaurant parisien ?  Est-elle vraiment différente, je n’en suis pas sûr. C’est une interprétation identique, avec d’autres produits, d’autres hommes. Mais je trouve qu’aujourd’hui, le restaurant a atteint une qualité assez incroyable grâce au talent des gens qui ont poussé l’équipe, à savoir le manager Kevin Prouvé et François-Xavier Simon qui est le chef de cuisine.    Avec l’émergence des cuisines venues du monde entier, pensez-vous que les étrangers soient toujours aussi friands de la « French cuisine » ?  Bonne question. Je réponds « oui » avec trois points de suspension… Au-delà de la cuisine française, j’ai l’impression que les gens recherchent des concepts, un peu de bruit, peut-être de la convivialité donc un peu de désordre. Ils recherchent des cuisines un peu plus standardisées. Donc il va rester de la place pour des très bons restaurants qui seront italiens, français, américains, avec une très haute idée de la qualité, mais je pense qu’il y aura de moins en moins de restaurants étoilés et de top niveau.    On connaît votre amour pour les produits de saison et cultivés localement. Pensez-vous pouvoir un jour proposer des ingrédients de la région, issus par exemple des fermes locales, à Reflets ?   Ce n’est pas moi qui peux répondre à cette question. J’aimerais pouvoir dire oui, mais on n’en a pas pris ce chemin pour l’instant.    Selon vous, la cuisine gastronomique est-elle suffisamment développée à Dubaï pour attirer le guide Michelin ?  Comment expliquez-vous qu’il ne soit pas encore venu ?  J’ai l’impression que le guide va arriver. Il sera bien embarrassé d’ailleurs, parce qu’il y a beaucoup de restaurants mais ce sont des restaurants très conceptualisés. On va voir, mais oui, je crois que le Michelin va arriver.    Obtenir des étoiles est une consécration pour tout cuisinier. Mais au départ, qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la cuisine ? Ma famille est dans cet univers, je suis l’aîné et je suis d’une génération où on ne se posait pas de questions. On reprenait l’affaire de la famille, des parents. Donc mon destin était tracé.    Après tant d’années dans ce milieu et un parcours jalonné de beaux accomplissements, comment gardez-vous la « flamme » au quotidien et l’envie de continuer à vous dépasser ?  Alors, la flamme, c’est aimer la vie, c’est avoir la chance d’avoir une bonne santé, une vie personnelle équilibrée. Et cette flamme vient aussi des gens avec qui je travaille, ces jeunes gens qui, si on leur donne un peu d’attention et si on leur met un challenge entre les mains, sont capables de faire de belles choses. Cet accompagnement auprès des plus jeunes est pour moi extrêmement motivant, et c’est ce qui me donne l’envie de continuer.    Y a-t-il un ingrédient que vous refusez d’utiliser en cuisine, et pourquoi ?  J’évite les produits un peu « mode ». Peut-être le wasabi, le thé vert, des choses qui sont tellement faciles, tellement dans l’air du temps… Je ne dis pas que je ne les utilise pas mais j’évite de faire de l’asiatique un peu ridicule. J’ai une culture française et j’estime que les gens viennent dans mon restaurant pour avoir une expérience qui soit celle d’une rencontre avec un pays.   Vous avez déjà 13 restaurants à travers le monde. Y a-t-il une ville en particulier où vous rêveriez d’ouvrir un restaurant ?  Je n’ai pas de rêve, j’estime que je suis déjà un grand chanceux de faire tout ce que je fais. Ma vie est un rêve, dur malgré tout parce qu’il faut travailler. Je suis conscient de la chance que j’ai donc j’essaie d’en profiter tous les jours, même si ma vie est avant tout faite de travail.    Hormis vos propres restaurants, quelle est selon vous la meilleure adresse dans le monde pour bien manger (tous budgets confondus) ? Il n’y a pas un seul endroit dans le monde, et heureusement. Il y a des styles, des moments, des rencontres. Le meilleur endroit au monde peut être au sommet d’une montagne avec une tranche de pain de campagne et un peu de fromage. Ou alors partager quelques mezzés sur une terrasse dans un endroit sublime au bord de la mer. Quand je dis mezzés, ça peut être zakouski, amuse-bouche ou tapas… Le meilleur restaurant du monde, c’est peut-être aussi tout bêtement celui de sa mère, pour chacun d’entre nous.   
Le distributeur local Al-Futtaim Motors a lancé le 1er avril le ‘Lexus SUV Select Event’, une opération commerciale d’envergure à travers les Emirats : 10 jours de promotion pour tous les amoureux de la marque Lexus sur une sélection de modèles SUV. Cette opération se déroule dans les 8 showrooms d’Al-Futtaim Motors jusqu’au 10 avril prochain. Une occasion unique pour bénéficier de prix spéciaux sur les derniers modèles de la marque possédant des technologies de pointe en matière d’innovation. Les visiteurs pourront découvrir une sélection de modèles Lexus sortis cette année, tels que le GX et LX SUV ; de vrais bijoux, pour les passionnés de 4x4 de ville ! Le Lexus GX est aujourd’hui un combiné unique sur le marché alliant un design épuré ; un équipement de luxe ; ainsi qu’une incroyable prouesse hors-piste (idéale pour arpenter les routes d’Oman !) avec une tenue de route et une qualité de roulement caractéristiques des véhicules conçus par le constructeur haut de gamme. Récemment lancé sur les routes, le Lexus LX continue de gravir les échelons des 4x4 de luxe…pour pourquoi pas devenir le SUV premium de référence grâce à son design revisité mais un niveau de performance élevé. « Cet événement est l’occasion idéale pour les clients fidèles du constructeur de renouveler leur véhicule et pour ceux qui hésiteraient à rejoindre la grande famille de Lexus d’être définitivement convaincus ! Cette opération permet à notre groupe de mettre en scène une véritable expérience client à travers un service personnalisé de qualité qui caractérise la marque. » Chris Buxton, Directeur Général par intérim du groupe Al-Futtaim. Depuis ses débuts en 1989, Lexus a acquis une réputation mondiale pour la qualité de finition de ses voitures et son service clientèle exemplaire. Créée par le groupe Toyota, la division haut de gamme Lexus est la première marque à développer des modèles hybrides combinant luxe et technologies innovantes. L'évolution de Lexus se reflète dans les conceptions progressistes de ses nouveaux véhicules : niveaux de consommation et de pollution optimisés, traitements de lumière dynamiques, lignes sculptées et looks distinctifs. Dans les Émirats arabes unis, Lexus est exclusivement distribué par Al-Futtaim Motors et dispose d'une vaste gamme de berlines ; de SUV ; d’un coupé et d’une voiture de haute performance. Pour plus de détails, rendez vous sur le site web de Lexus Page Facebook  
  Qui n’a jamais fantasmé au moment de booker ses vacances d’été, d’une grande villa qu’on partagerait avec nos super potes et leurs moufflets ? De grandes tablées, dignes des pubs des années 90 pour les crêpes fourrées (Findus pour ne pas les nommer), où la joie et la convivialité règneraient sous ce si joli soleil d’été… Alors si vous avez encore ce projet, commencez illico par réserver ! Car à cette période de l’année c’est la dernière ligne droite avant d’être obligé de louer un cabanon au prix d’un château dans le Lubéron ! Oui la première galère est de se mettre d’accord (une fois les copains sélectionnés) sur le type de villa et vacances envisagées… car même si vous pensez bien les connaître vous vous rendrez vite compte que vos visions ont depuis le lycée… quelque peu changées… En effet, la villa avec la méga piscine dont vous rêvez… se révèle être en réalité le pire cauchemar de Sylvain qui s’avère un ayatollah de la sécurité…Idem pour Patricia qui depuis qu’elle bouffe du tofu et des graines germées ne PEUT plus respirer si le moindre village de 200 âmes se situe à proximité… Une fois les premiers compromis passés… tout le monde a validé la villa typique du lieu sélectionné…enfin tout le monde… vous, vous auriez préféré un décor blanc design épuré mais ce sera une bâtisse grosses pierres, meubles rustiques et humidité à la clé ;) Je sais, avant de partir on trouve tout cool et attachant… et à la fin du séjour, vous penserez ne même plus les inviter pour le nouvel an ! Alors je vous suggère 4/5 points d’organisation à ne pas négliger, si vous ne voulez pas devenir fous et les découper pour les faire cuire sur le barbecue ; - 1er point : la répartition des chambres, pensez à épouser un mec de plus 1M80 avant de partir !!! Sinon comme nous, vous vous retrouverez avec la plus petite chambre qui a le plus petit lit ! Et oui les autres ont besoin d’espace pour loger leurs grands membres… alors que vous, ce n’est pas bien grave si vous êtes obligés de mettre votre valise à l’extérieure de la chambre !!!! -2ème point : la répartition des tâches… je vous entends d’ici " Ohhhh on ne va pas faire un planning ! C’est les vacanceeeeeees ! " Méfiance,  c’est la meilleure solution pour vous retrouver mine de rien à vider 4 lave-vaisselles par jour, faire tourner et étendre deux machines et remettre de l’ordre dans les parties communes... Ça commence par : ne pas faire de planning et ça finit par : rien faire du tout !!! (les autres, pas vous faudrait pas rêver non plus !) - 3ème point : au moment de l’élaboration des menus, pensez à « checker » les allal, casher, bio, végétariens et allergies alimentaires… Cela vous évitera de tout laisser pourrir au fond du frigidaire… - 4ème point : l’eau (le rosé aussi ;) deviendra vite une denrée rare, contrairement à la peau de votre ventre, la chaudière ne se dilatera pas suivant le nombre d’occupants… On a beau dire que l’eau froide raffermit la peau…sur les coups de soleil ça vous cinglera plutôt le cuisseau !!! Donc…songer au sprint vers la salle de bain aux deux moments stratégiques que sont le retour de plage et le matin !!! - 5ème point : pensez à planquer une bouteille de rosé pour les coups durs... Oui, vous serez contente d’avoir d’avance une munition quand sur le tapis viendra le sujet de l’éducation !!! 10 jours que vous vous êtes muselée pour ne pas aborder le sujet, mais c’est sans ménagement que l’on vous fera remarquer que vos enfants regardent trop la télé ! Evidemment chaque famille a son échelle de « gravité » ! Vous vous seriez d’abord penchée sur les comportements de leurs « dégénérés » !!!!! ;) Comme leur petit Marin (qui paraissait adorable croisé deux minutes lors d’ un goûter) qui s’avère être un pervers qui force votre petit dernier à bouffer ses crottes de nez… ou sa sœur psychopathe qui fait croire à votre fille qu’elle va mourir parce qu’elle a touché de l’herbe soi-disant empoisonnée… Effectivement, leurs parents  (vos ex-amis ;)  sont très fiers de l’imagination débordante de leurs rejetons et continueront d’applaudir quand vous perdrez votre caution à cause de la créativité… de leurs enfants sur le canapé ! Oui ils sont presque bons à être internés mais eux au moins, ils ne regardent pas la tv !!!!   Récapitulatif : Attention aux petits détails qui feront de grosses différences ! Rien à voir entre faire les courses au petit marché local avec pause-café en terrasse et se taper le flot de touristes excités dans un hyper marché bondé… Méfiez-vous des « On ne prévoit rien...on verra » Ce qui se traduira par « Nous on prévoit rien…mais vous, vous faites quoi ?! » Idem pour ceux qui n’aiment pas que les choses soient figées sauf quand c’est vous qui vous tapez les corvées ! Enfin, pensez à tourner…Ce n'est pas la même que de surveiller les enfants dans la piscine, un cocktail à la main, à l’heure du gouter et se taper aux aurores, le petit déjeuner de six gamins survoltés ! Evidemment on ne peut pas tout lister…surtout pas tous les bons moments passés ;) Tous ces inconvénients seront vite oubliés… une fois les 5 litres du cubi de rosé… vidés ! Comme pourrait dire mon petit dernier : «  la colloc de vacances, c’est comme la récré, Tu as toujours envie d’y aller même si tu sais que ça va «figther» ;)
  1. Les + lus
  2. Les + récents