Imprimer cette page

Nos conseils pour réussir votre emménagement à Dubai !

Écrit par  Maxence Brechon- Pierlovisi 14 JUIN 2019
Vous venez de recevoir la nouvelle : votre conjoint et/ou vous-même êtes muté(e)s à Dubai pour la prochaine rentrée scolaire. Ou vous avez carrément décidé de poser vos valises aux Émirats suite à une opportunité professionnelle qui ne se refuse pas !  
Une fois l’excitation passée, vous commencez à angoisser sur l’organisation, avec son inévitable lot d’interrogations et de doutes. Cela tombe bien, en partenariat avec Grospiron International - Middle East, nous avons passé au crible tous les éléments à prendre en compte afin que votre emménagement se passe le plus sereinement possible.
 
Bien organiser son emménagement
Deux grandes périodes dans l’année sont propices aux déménagements/emménagements. Le mois de décembre, tout d’abord, car il est encore possible de changer relativement facilement ses enfants d’école et la nouvelle année s’accompagne souvent de changements/réorganisations dans les entreprises.
Mais c’est incontestablement la période estivale qui est la plus chargée, partout dans le monde, car les vacances scolaires permettent aux familles de déménager de façon plus organisée. « La dernière quinzaine d’août est le moment où nous avons le plus grand nombre d’emménagements. Si vous souhaitez recevoir votre container à ce moment-là, pensez à faire partir votre déménagement entre 6 et 7 semaines avant », souligne Christine Rizzato – responsable Moyen-Orient chez Grospiron.
 
C’est pourquoi nous vous recommandons fortement de contacter des sociétés de déménagement environ 3 mois avant votre départ afin d’organiser la visite technique et choisir vos dates de déménagement plus facilement.
Si vous le pouvez, en amont de ce rendez-vous, renseignez-vous :
- sur le budget logement qui vous sera alloué, en fait « le plus compliqué dans un déménagement est de savoir où l’on part et surtout ce que l’on souhaite emporter en fonction du logement dans lequel on va se trouver », ajoute Christine. 
- triez vos affaires ou, tout au moins, ayez une idée de ce que vous voulez emporter. C’est l’occasion de vendre ou de donner les meubles, vêtements, jouets… dont vous n’aurez pas besoin sur place. 
 
Lors de la visite technique, le déménageur estimera le volume de vos biens, la complexité de votre déménagement et pourra également vous conseiller sur les éventuels biens qui ne peuvent pas être transportés, les démarches administratives à effectuer, etc.
 
D’un point de vue administratif, vous aurez deux listes à fournir : 
- l’une pour l’assurance, en indiquant la valeur de vos biens neufs si vous les rachetiez à Dubaï, à moins que vous ne choisissiez d’assurer au global votre déménagement ; 
- l’autre pour la douane avec la valeur dépréciée des biens.
 
N’oubliez pas d’informer l’administration française que vous quittez le territoire et de résilier l’ensemble de vos abonnements (électricité, Internet, téléphone, etc.).
Enfin, le jour de votre déménagement, n’omettez pas de mettre de côté les papiers et autres documents dont vous aurez besoin pour voyager ou lors de votre arrivée à Dubai (diplômes, livrets de famille, documents bancaires, etc.).
 
Choisir la société de déménagement : étudiez bien les devis !
S’il vous incombe de payer vous-même votre déménagement pour Dubai ou si votre entreprise vous a alloué directement une enveloppe budgétaire pour financer votre déménagement, vous serez peut-être tenté d’optimiser au maximum le coût du déménagement. Mais attention, il est important de bien choisir la société de déménagement qui sera en charge de transporter vos biens pour ne pas avoir de désagréments à l’arrivée.
Lorsque vous allez établir les devis auprès de différentes sociétés, prenez le temps de les étudier. Tout d’abord, vérifiez la cohérence des montants annoncés. En effet, certains déménageurs risquent de paraître plus compétitifs, en retirant certains coûts que vous serez amenés à payer au final. « C’est souvent le cas des DTHC (Destination Terminal Handling Charges) - qui sont des frais de manutention au port de chargement et de déchargement – qui ne sont pas toujours inclus dans le devis, mais qu’il faudra au final payer », explique Christine. 
D’autre part, il est important de vérifier que le déménageur retenu soit implanté à Dubai et soit membre FIDI (Fédération Internationale des Déménageurs Internationaux) et/ou réponde aux normes ISO, car c’est à la fois un gage de qualité, mais aussi cela garantit un haut niveau de qualité du service.
 
L’arrivée du container à Dubai
Au moment du départ de votre container de France, il est indispensable que vous soyez en possession au minimum d’un e-visa de résident aux Émirats
A l’arrivée, vous devez détenir votre visa, ainsi que de votre Emirates ID. Dans le cas contraire, vérifiez auprès de votre employeur que votre e-visa est encore valide et demandez-lui une lettre attestant que la procédure de visa est en cours, sinon vous risquez de devoir payer des frais supplémentaires car votre container sera bloqué au port.
Afin d’avoir une cotation plus précise, il est recommandé de communiquer, dès que vous la connaissez, votre adresse de livraison. De plus, vous aurez parfois à fournir un « move-in permit » pour certaines communautés fermées (comme Meadows, Lakes, Arabian Ranches…) ; certains immeubles de la Marina et de Downtown peuvent également demander un « move-in permit » et/ou un dépôt de garantie le temps du déménagement.
 
Si vous n’avez pas d’adresse au moment de l’arrivée de votre container, la société de déménagement peut stocker vos biens en garde-meubles, dans un entrepôt climatisé ou aéré selon la période de l’année. Si vous arrivez durant l’été, vérifiez que le lieu de stockage proposé par votre déménageur est bien climatisé et pas seulement ventilé, car avec la chaleur et l’humidité, vos biens risquent de s’abîmer. Votre déménagement sera livré dès que vous aurez un bail de location (Ejari) et votre raccordement électricité/eau DEWA effectué.
 
Enfin, nous vous rappelons que pour que votre arrivée à Dubai se passe le plus tranquillement possible, ne mettez aucun objet interdit dans votre container. Au-delà des produits plus classiques comme les armes à feu ou les stupéfiants, certains peuvent paraître plus insolites :  
- tout objet provenant de l’état d’Israël ;
- tout document immoral et/ou allant à l’encontre des valeurs de l’islam ;
- certains médicaments, notamment ceux à base de codéine ;
- tout objet lié aux jeux d’argent, ces derniers étant interdits au sein des Émirats ;
- les drones…
Nous vous invitons donc à consulter le site des douanes dubaïotes.
 
Christine Rizzato va au-delà et déconseille fortement que certains produits soient placés dans le container : « la législation est très particulière à Dubai sur l’importation de médicaments, nous conseillons de ne mettre aucun médicament dans votre container et de les emporter avec vous dans votre valise. De même, à cause de la chaleur dans le container, nous recommandons d’éviter les bougies qui peuvent fondre et couler pendant le déménagement et ainsi endommager vos affaires. Les produits de beauté et parfums supportent également mal le transport maritime et risquent également de tourner ».
 
Enfin, si vous ne pouvez pas imaginer votre vie à Dubai sans votre boule de poil, elle devra également se soumettre à quelques examens de santé et procédures pour pouvoir vous suivre dans votre nouvelle vie. Nous vous invitons à consulter notre fiche pratique Comment ramener son chat/chien à Dubai ? qui vous donnera toutes les informations utiles pour faciliter sa venue. Mais avant toute chose, assurez-vous que votre future résidence à Dubai accepte les animaux de compagnie !
 
Et si la France vous manque déjà, soyez rassuré(e), vous trouverez à Dubai presque tous les produits dont vous aurez besoin. Vous pouvez éventuellement glisser dans votre valise votre Mixa bébé, vos Rochers Suchard… ou encore votre levure Alsa ! 
 
Pour conclure, vous avez toutes les cartes en main pour que votre aménagement à Dubai se passe dans les meilleures conditions. Nous vous souhaitons bon courage pour la dernière ligne droite ;)
 

Grospiron International
 
Contact en France :
Tel : +33 (0)1 48 14 42 42
Email :
 
Votre contact à Dubai :
Christine Rizzato-Corcodylos
Tel. : +971 (0)54 584 93 17
Email :
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
Dernière modification le mercredi, 19 juin 2019 10:50