Billet d’humour by Sophie : L’annonce de la future expatriation !

Écrit par  Sophie P. 08 JUIN 2018
Quand on vous annonce le lieu de votre prochaine expatriation, c’est un peu comme quand vous réalisez que les premières dates d’exam pour le Bac ! Vous étiez pourtant au courant… mais pensiez que vous aviez le temps… de vous préparer pour le premier et de réviser pour le second !
Même état dans les deux situations : panique et stupéfaction !
Déjàààààààààààààààààààà !!!
 
Je ne parle évidemment pas d’une destination choisie et murement anticipée : mais de celle que vous n’avez pas décidée tout en sachant qu’elle allait tomber ! Comme la cigale vous avez bien chantez, vous reste maintenant que quelques semaines pour tout organiser ! Alors revoyons ensemble les quelques points à se remémorer pour affronter cette étape sans trop s’exciter ! (On a le droit de rêver ! -;)
 
1. Dès que le nom du pays tombera… sur un Atlas tu le situeras ! 
Pas la peine pour les pros de la géo de se la péter, je parle évidemment d’avoir un aperçu rapido de ce qui pourra être sympa à faire aux alentours les jours où tu en auras plein le dos (des enfants, du mari, des invités, d’être exilée ! ... et ne t’inquiète pas : tout cela arrivera assez tôt ?)
 
2. Les décisions… tu enchaineras !
Toi qui mets 2 ans à choisir entre un bleu pétrole et un bleu corbeau, il faudra que tu tranches sur tout et n’importe quoi à la vitesse supersonique. Autant te dire que tu n’auras pas le temps d’en débattre deux heures avec ta cop’s Véronique !
 
3. Ton lieu de vie… tu détermineras !
Tu connais autant la ville (tu as fait un voyage de reconnaissance de deux jours) que la mécanique quantique ! Tu devras très rapidement décider du quartier où tu feras faire emménager toute ta clique ! Ce qui comme souvent entrainera quelques déménagements dans les prochains mois ! Sois plus maligne cette fois... tous les cartons en une fois, tu ne déballeras ! ?
 
4. Le choix de l’appart ou de la maison… tu feras !
Suivant ton budget/climat/tes rêves/tes disponibilités/il te faudra dénicher la perle qui te satisfera ! Autant dire que ce n’est pas une mince affaire, car tous les pays ont leur Stéphane Plaza ! A savoir un agent immobilier qui voudra te faire avoir le fameux coup cœur pour un bien atypique sur le marché depuis longtemps, comprendre : « souvent une merde où personne ne voudra installer sa famille dedans ! » On n’est pas plus connes que les autres :  5 m2 au sol sur 1m50 de hauteur s’appelle dans n’importe quel pays : un cagibi… et non une chambre d’amis !
 
5. Les comparaisons avec le pays d’avant… tu éviteras !
Même si c’est vrai que Dubai a de nombreux atouts (propreté, sureté, beauté, temps ensoleillé etc.) ce petit pays en guerre et pluvieux où tu vas aller… te réserve peut-être son lot de bonnes surprises insoupçonnées ! ? Bon, comme ça, c’est vrai on ne voit pas bien, mais rappelle-toi, il y a 20 ans ce fameux Damien ! Il faut toujours laisser une chance : grand nombre de choses dans la vie ne sont pas des évidences !!!
 
6. Un tantinet d’objectivité… tu conserveras !
Rappelle-toi ton arrivée. Oui aujourd’hui tu es comme un poisson dans l’eau dans cette nouvelle contrée… mais n’oublie pas qu’au début tu étais plutôt comme une tortue de terre sur un rocher ! Il n’y a pas si longtemps tu te prenais pour Pasteur… lorsque tu arrivais à trouver une station pour mettre de l’essence dans ta Land Rover !
 
7. L’avis des autres… tu éviteras !
Comme pour tous les sujets de la vie, tout le monde a son petit avis ! Soyons honnêtes les critiques les plus tranchées viennent souvent de ceux qui n’ont jamais changé de quartier ! Tout le monde n’a pas l’âme aventurière : pas la peine pour autant de faire monter notre stress aux enchères ! (Ce seront les mêmes qui seront les premiers à venir squatter ta chambre d’amis pour découvrir les richesses de cette nouvelle cité !)
 
8. En mode « friendly »… tu te remettras !
Tu le sais, les relations humaines sont le nerf de la guerre. Comme le dit le chanteur et non moins célèbre philosophe Herbert Pagani : « On peut vivre sans vin… mais pas sans amis ! » Donc inutile de te la jouer « posh » ou « shy », évite les préjugés en mode : « Celle-là… je ne peux pas me l’encadrer ! » Celles qui ne te reviennent pas aujourd’hui deviendront probablement tes « best friends » pour la vie !
 
Quoiqu’il en soit… tu t’en sortiras ! Peu importe le chemin tant que l’on trouve l’arrivée. Tu seras riche de nouveaux souvenirs à n’en pas douter. Et même si comme pour le Bac il n’y a ni mention, ni de rattrapage, nul doute qu’en sortant de ta zone de confort : tu seras récompensé de tous tes efforts !
 
3..2…1…C’est parti !... Qui va assurer ? C’est Bibi !
 
Sophiecomédienne, continue de nous faire rire depuis Paris à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubai.
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !

 

       Petites annonces
 
 
Dernière modification le dimanche, 10 juin 2018 06:06
  1. Les + lus
  2. Les + récents