Mieux comprendre l’entorse du genou : symptômes et traitements à Dubai.

Écrit par  Maxence Brechon - Pierlovisi 07 FEV 2020
Amateur de football, tennis, kitesurf ou de ski ? Attention à l’entorse du genou ! Certains sports dits à pivot favorisent ce type de traumatisme plus ou moins grave qu’il faut traiter avant de reprendre progressivement une activité physique et sportive.
Nous avons rencontré le Docteur Hervé Ouanezar diplômé de la faculté de médecine de Lyon en chirurgie orthopédique et spécialiste du genou. Il nous explique tout sur ses causes et les traitements associés. 
 
Qu’est-ce qu’une entorse du genou ?
Une entorse du genou est une lésion ligamentaire plus ou moins grave due à une torsion anormale du genou lors d’un choc direct ou après un mouvement anormal de la jambe en hyperflexion ou en hyperextension. « Elle survient dans la majorité des cas lors d’un traumatisme sportif, notamment en pratiquant le football qui est le premier pourvoyeur d’entorse du genou. On peut également se faire une entorse du genou dans la vie quotidienne, en tombant d’un escabeau ou en manquant une marche d’escalier mais cela reste très rare » explique le Dr Hervé Ouanezar.
 
Il existe deux types d’entorse du genou :
- L’entorse bégnine est un simple étirement qui va toucher les ligaments collatéraux (médial et latéral), situés de chaque côté du genou, qui jouent un rôle de pilier.
- L’entorse sévère se caractérise par une déchirure des ligaments croisés, que l’on appelle également « pivot central ».
 
Les symptômes et le diagnostic
Si au moment de votre chute vous entendez un craquement, que vous avez mal, que votre genou se met à gonfler (tout de suite ou après quelques heures) ou que vous vous mettez à boiter et que vous ne pouvez pas reprendre une activité sportive, cela peut être le signe d’une entorse plus ou moins grave. « Il n’y a pas toujours d’épanchement du genou. Mais si votre genou se met à gonfler, il est fort probable que vous ayez une entorse et que les ligaments croisés soient touchés ».
 
« La première chose à faire est de surveiller votre genou et de le mettre au repos en le glaçant au maximum et de prendre des anti-inflammatoires » recommande le Dr Ouanezar. Si les symptômes persistent, prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste ou directement avec un orthopédiste qui procédera à un examen clinique de votre genou afin de localiser votre douleur et de vérifier toutes vos mobilités : « Le diagnostic clinique suffit généralement au diagnostic et est primordial car le médecin va pouvoir déterminer s’il y a bien une entorse du genou et son niveau de gravité ».
Si le médecin le juge nécessaire, il pourra demander des examens complémentaires :  une radiographie du genou pour vérifier qu’il n’y ait pas de fracture et une IRM pour détecter les éventuelles lésions associées du cartilage et/ou des ménisques. 
 
Les différents traitements
Contrairement aux idées reçues, l’entorse du genou se soigne dans la majorité des cas avec un traitement conservateur « à commencer par de la rééducation juste après le traumatisme afin de réveiller à la fois les muscles et de redonner toute sa mobilité au genou ». 
Une fois le diagnostic posé, le traitement va être établi en fonction du type d’entorse, de l’âge du patient et de son style de vie.
- La prise en charge de l’entorse bégnine est simple avec le port d’une attèle et des séances de rééducation avec un kinésithérapeute. 
- Quant à l’entorse sévère, sa prise en charge va différer en fonction de l’âge du patient et de son style de vie :
 
Pour les moins de 25 ans, la chirurgie est fortement recommandée car ils ont une vie plus active. « Ils vont être amenés à reprendre leurs activités physiques et sportives, notamment des sports pivots et donc se « déboiter » à nouveau le genou avec le risque d’abîmer le cartilage et les ménisques. »
Pour les plus de 25 ans, la rééducation avec un kinésithérapeute spécialiste du sport est proposée si le patient ne pratique pas de sport pivot et s’il ne souffre pas de phénomènes d’instabilités au quotidien. Dans le cas où il existe un sentiment d’appréhension ou d’instabilité du genou ou si le patient pratique certains sports pivots même de manière occasionnelle comme le ski l’opération chirurgicale lui sera recommandée.
 
La chirurgie ne doit jamais se faire dans l’urgence car 30 % de son succès repose sur sa préparation (éducation, préparation physique et psychologique), 30 % sur la technique durant l’opération et 40 % dans la kinésithérapie post-opératoire.
Le chirurgien orthopédique opérera le ligament croisé déchiré en essayant soit de le réparer directement soit en faisant une reconstruction du ligament croisé antérieur.
Dans ce cas, il va fabriquer un nouveau ligament avec des tendons et le greffer à l’endroit initial du ligament croisé antérieur. Le Docteur Hervé Ouanezar ajoute une protection supplémentaire en reconstruisant également un autre ligament sur le côté qui aura pour rôle de protéger davantage le ligament croisé antérieur en cas de nouvel accident. « Le risque de recasser son ligament croisé antérieur est globalement de 15 à 20 %. En ajoutant cette protection sur le côté, ce dernier n’est plus que de 5 % » se félicite-t-il.
La reprise progressive d’une activité physique pourra se faire après 3 mois avec des sports en ligne (vélo, course à pied) et à plus de 6 mois pour un sport pivot.
 
La plupart des entorses du genou surviennent lors d’un accident sportif. C’est pourquoi, si vous pratiquez ou décidez de démarrer un sport dit à pivot, il est essentiel de commencer progressivement et d’être prêt sur le plan musculaire et physique afin de vous prémunir au maximum d’une entorse du genou.
 
Pour prendre rendez-vous :
Docteur Hervé Ouanezar
Emirates Hospital (Jumeirah)
What’s App : +97156 867 4376
 
 
Pour en savoir plus, lisez notre article :
« MEET THE “FRENCH” DOCTORS : Dr Herve Ouanezar, Chirurgien orthopédique à Dubai ! » 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
 
Dernière modification le lundi, 17 février 2020 06:06
  1. Les + lus
  2. Les + récents