Pour TOUT savoir avant d’employer votre maid.

Écrit par  La rédaction 19 SEPT 2018
L’expatriation est une aventure si riche qu’elle n’en demeure pas bouleversante de changements : nouveau pays, nouvelle culture, nouvelles habitudes de vie et nouvelle organisation à trouver.
À Dubai, que vous soyez en couple ou en famille, qu’on se le dise : le rythme est toujours intense ! Généralement, les amplitude horaires de travail sont plutôt importantes mais avec un accès facilité à de nombreux services permettant ainsi d’optimiser votre temps et votre énergie. 
L’aide la plus répandue est souvent celle d’une maid, qui s’occupera de votre intérieur (ménage, repassage, éventuellement cuisine). Si vous avez des enfants, notamment en bas âge et que vous travailliez, vous pourrez avoir besoin d’une nanny. Dans ce cas, celle-ci peut également remplir le rôle de maid en combinant son rôle de garde à celui de l’entretien de votre maison.
Dans chacune des configurations possibles, l’embauche d’une employée de maison recquiert un certain nombres d’informations légales et logistiques à connaître, avant d’entreprendre des démarches concrètes en fonction de vos besoins. Pas de panique ! Nous faisons donc le point avec vous !
 
Le marché des employées de maison à Dubai 
S’il n’existe que très peu de données à jour sur le nombre de « domestic workers », on parle ici de plusieurs centaines de milliers de personnes. En plus d’une employée de maison, sachez que vous pourrez vous offrir les services d’un agent de sécurité, d’un chauffeur privé ou d’un jardinier par exemple. 
Bien souvent, ces professions sont exercées par des ressortissants de pays étrangers, donc les modalités qui seront expliquées dans ce guide pourront aussi s’appliquer pour ces services.
 
Spécifiquement concernant les maids et les nannies, il faut savoir que vous pouvez sponsoriser uniquement les ressortissantes des pays suivants (sauf cas assez rares):
Bangladesh
Éthiopie
Inde
Indonésie
Kenya
Népal
Philippines
Sri Lanka
 
Chose importante à prendre en compte si vous souhaitez engager une employée de maison à Dubai, ce n’est pas le gouvernement qui fixe les règles en matière d’âge légal ou de salaire, mais bien le pays du ressortissant, ainsi, en fonction du pays, certains points diffèrent.
 
Quel type de contrat choisir ?
En fonction de vos besoins, vous avez alors le choix entre :
Une présence à domicile, appelée « live-in » : votre employée de maison vit chez vous, dans un espace dédié (chambre, petit studio). Cette formule est la plus engageante puisqu’elle inclut votre employée de maison dans votre quotidien, auprès de chacun des membres de la famille. Cette option offre plus de flexibilité sur les horaires ou sur les besoins en baby-sitting par exemple.
OU
Une présence journalière appelée « live-out » : votre employée de maison travaille chez vous mais vit dans son propre logement. Si vous la sponsorisez en direct, vous avez donc les frais de son logement et transport jusqu’à votre domicile à vos frais. C’est une option personnellement moins engageante, comme n’importe quelle employée, celle-ci rentre à la fin de sa journée à son domicile. Cette option est intéressante pour les personnes ne souhaitant pas avoir quelqu’un d’extérieur, vivant sous leur toit.
 
Un temps complet : votre employée de maison travaille toute la journée, sur une plage horaire préférablement définie en amont. 
OU
Un temps partiel : votre employée de maison travaille à mi-temps ou de manière plus ponctuelle en fonction de vos besoins.
 
 Bien-sûr, se pose également ici la question du coût et des différentes procédures à engager que ce soit par un recrutement en direct (vous sponsorisez votre employée de maison) ou via une agence. Dans le cadre d’un recrutement en direct, vous paierez le sponsoring du visa, les congés payés, l’assurance maladie obligatoire, un aller-retour par an dans le pays d’origine, le salaire ainsi que le logement et transport si votre employée est en live-out.   
 
Comment trouver une maid/nanny à plein temps à Dubai ?
Ici vous avez deux possibilités :
Passer par une agence : Il en existe de nombreuses sur Dubai et, si le coût de recrutement est généralement plus élevé que de passer en direct, l’agence à l’avantage de s’occuper de toutes les procédures administratives ainsi que de diverses situations qui peuvent se présenter à vous, comme le renouvellement du contrat et le remplacement de cette dernière.
Passer en direct : Cette solution est parfaite si vous avez du temps devant vous pour trouver des candidates, faire passer les interviews et vous occuper du côté administratif. C’est une solution plus économique mais qui demande que vous investissiez de votre temps, et sans forcément de garantie satisfaction. Vous êtes le responsable direct de votre employée dans les bons, mais parfois aussi dans les mauavis moments. Pour ce qui est de trouver des candidates, le bouche à oreille fonctionne parfaitement et d’autres solutions sont disponibles, notamment les sites Internet tels que Helper Place qui vous permettent d’accéder à des milliers de profils pour trouver la parfaite domestic helper ou maid aux Emirats, y compris à Dubaï.
 
Quelle procédure pour sponsoriser une employée de maison à plein temps ?
Assurez-vous d’être éligible
Pour pouvoir prétendre à sponsoriser le VISA d’une employée de maison, il faut répondre à certains critères et respecter les règles suivantes :
Seul le chef de famille peut être le « sponsor » officiel et c’est généralement l’homme.
Le salaire du « sponsor » doit être au minimum de 6000 dirhams par mois ou de 5000 avec un logement de fonction.
Les personnes célibataires ne peuvent prétendre à sponsoriser une maid, ceci est réserver aux couples.
Officiellement, vous pouvez sponsoriser le VISA d’une ressortissante issue des six pays mentionnés ci-dessus mais des dérogations peuvent être obtenues si vous en faites la demande auprès des autorités.
 
Les étapes pour « sponsoriser » une maid
Plusieurs étapes sont nécessaires pour que vous puissiez recruter une maid :
La demande de permis de travail pour lui permettre d’entrer aux Émirats.
La demande de VISA qui va permettre à votre employée d’entre aux Émirats.
Le passage des tests médicaux, une fois que la personne est entrée le territoire.
L’obtention du tampon sur le passeport de l’employée de maison.
La demande de carte d’identité des Émirats qui est nécessaire pour votre maid.
L’obtention de la carte « Domestic Worker ».
 
Le permis de travail
Ici aussi, plusieurs étapes sont nécessaires :
Faire une demande permis de travail (« employment entry permit »). Ici, il faudra vous rendre dans un « typing center » qui sont des centres chargés de suivre les procédures administratives dont les VISA (voir la liste sur le site du gouvernement). Les prix peuvent varier en fonction de l’urgence de la demande mais on parle ici de divers paiements qui atteignent généralement entre 600 et 800 dirhams).
Fournir l’ensemble des documents et le formulaire au « General Directorate of Residency and Foreigners Affairs Dubai » (GDRFA), pour récupérer le précieux sésame contre une caution remboursable de 2000 dirhams.
Envoyer le certificat à votre future employée et plusieurs solutions s’offrent à vous :
o Vous pouvez envoyer l’original mais si elle est à l’étranger, vous vous exposez à une possible perte lors du transport.
o Vous pouvez envoyer une copie, ce qui est plus sûre et déposer l’original soit au comptoir DNRD (General Directorate of Residency and Foreigners) ou DNATA (compagnie de transport des Émirats) de l’aéroport de Dubai.
Une fois le permis de travail envoyé, votre maid pourra entrer sur le territoire et il faudra alors passer à l’étape du VISA. 
 
Le VISA de résidence
La demande du VISA de résidence doit se faire dans les 30 jours suivant l’arrivée de votre « domestic helper » aux Émirats et pour se faire, il faudra vous rendre de nouveau dans un « typing center » pour compléter le formulaire et fournir les documents suivants :
Les fiches de payes du sponsor OU le contrat de travail (documents traduits en arabe).
Le contrat de bail du sponsor prouvant qu’au minimum deux chambres sont disponibles, donc une pour votre employée.
L’attestation « Ejari » qui permet d’enregistrer officiellement le bail auprès des autorités concernées.
Le passeport du sponsor et une copie de celui de votre future employée
Trois photos de passeport pour votre future employée
 
Les tests médicaux (Medical Fitness Report)
Le gouvernement est très pointilleux sur ces tests et ils ne concernent d’ailleurs pas uniquement que les employées de maison mais bien tous les travailleurs étrangers désireux de poursuivre leur carrière aux Émirats.
Toujours dans les 30 jours suivant l’arrivée de votre maid sur le territoire, il faudra vous rendre avec elle dans un centre médical agréé (voir la liste sur le site du gouvernement) pour passer des tests qui visent à détecter certaines maladies comme le HIV, l’hépatite B ou la syphilis. A noter que des tests de grossesses seront également effectués.
Les prix peuvent varier mais ils tournent autour des fourchettes suivantes en fonction des délais pour la remise des résultats:
5 à 6 jours ouvrés : 325 dirhams. 
48 heures : 420 dirhams. 
25 heures : 520 dirhams. 
4 heures : 740 dirhams. 
Les résultats des tests seront directement envoyés au DNRD et le « sponsor » recevra une notification par SMS pour l’informer que les résultats sont prêts à être livrés.
La carte d’identité (Emirates ID)
Toujours dans les 30 jours suivant l’arrivée, il faut faire les démarches pour obtenir la carte de résident et vous pourrez soit vous rendre de nouveau dans un « typing center » où bien remplir le formulaire en ligne.
 
L’obtention du VISA et de la carte « domestic worker »
Avec tous les documents que vous avez précédemment donnés, les formulaires remplis, les tests médicaux passés et la demande de carte de résident en main, vous pourrez, dans une branche du GDRFA (General Directorate of Residency and Foreigners), faire la demande de VISA et vous acquitter de 5200 dirhams.
Quelques informations pratiques concernant cette étape : 
Au moment où vous serez appelé pour soumettre votre demande de résidence, n’oubliez pas de vous munir des documents suivants :
o Permis de travail tamponné (employment entry permit).
o Passeport original de votre employée ainsi que des photos d’identité.
o Passeport original du sponsor.
o Reçu de la caution.
o Fiches de payes ou du contrat de travail du sponsor.
Venez avec l’employée que vous souhaitez sponsoriser.
Vous devez déclarer le montant du salaire à l’officier qui traitera votre demande.
Vous recevrez trois exemplaires du contrat que chaque partie doit signer (le sponsor, la maid, l’officier) et vous recevrez deux copies, votre maid en aura une également.
Uniquement à ce moment-là, l’officier tamponnera le VISA pour une durée d’un an et l’officier vous remettra la carte « Domestic Worker » puis il faudra vous rendre au « typing center » pour mettre à jour le dossier et recevoir cette carte.
A noter que la caution de 2000 dirhams vous sera rembourser que lorsque votre maid partira des Émirats. Il faut donc garder les documents attestant de ce dépôt.
Autres conseils concernant les employés de maison à Dubai
 
Quel salaire net minimum pour une maid à Dubai ?
Le salaire minimum d’une maid est fixé en accord avec les gouvernements des ressortissantes mais ne représente pas la réalité du marché (voir notre article sur le coût de la vie) :
Bangladesh : 750 dirhams.
Inde : 1100 dirhams.
Indonésie : 800 dirhams.
Philippines : 1400 dirhams.
Sri Lanka : 825 dirhams.
Si vous avez un doute, il faut directement passer par les ambassades des pays concernés.
À son salaire doivent s’ajouter :
- 4 semaines de congés payés
- une couverture médicale minimum
- un aller-retour par an dans le pays d’origine
- le logement et le transport (en live-out)
Sont laissés à la liberté de chacun, mais sont observés dans la pratique :
- une prime de fin d’année
- une augmentation de salaire en fonction du nombre d’enfants gardés
 
Comment renouveler un Visa?
Le VISA de votre employée de maison doit être renouvelé tous les ans.
Il faut vous rendre dans un « typing center » ou en ligne, et récupérer les documents suivants :
Le formulaire médical, gratuit mais que certains centres facturent 20 dirhams.
Le formulaire de demande de renouvellement de VISA. Vous devrez vous acquitter de 5080 dirhams et parfois plus si la demande est urgente. Il faudra également ajouter diverses charges.
 
L'annulation d'un Visa
Vous pouvez annuler un VISA de deux manières :
Dans une branche du GDRFA et dans ce cas-là, il faudra faire une demande d’annulation via un formulaire et vous acquitter de 70 dirhams et certaines charges. Il faudra soumettre le dossier avec le passeport original de votre maid et sa carte de travail.
Directement à l’aéroport, à l’immigration, une fois l’embarquement effectué. Il vous en coûtera 100 dirhams mais essayez de vous y rendre à l’avance car il peut y avoir du monde.
Vous récupérerez deux reçus, un pour votre helper qui devra le donner à l’immigration, à l’aéroport, et un pour vous-même qui vous servira à récupérer votre caution de 2000 dirhams.
 
Si avoir une aide à domicile à Dubaï demande quelques procédures, nuls doutes qu’elle vous sera d’une valeur inestimable pour vous aider dans vos tâches parentales et ménagères. Dans une ville où le travail laisse peu de place aux loisirs, votre employée de maison vous permettra d’avoir un équilibre plus sain.
 
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires si vous avez des questions concernant l’embauche d’une aide aux Émirats.
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
 
 
Dernière modification le jeudi, 20 septembre 2018 07:46
  1. Les + lus
  2. Les + récents