C’est le bon vieux marronnier que nous connaissons tous : nouvelle année rime avec bonnes résolutions. Nous l’avons tous fait (ou du moins tenté de le faire) : « Je me remets au sport », « Je mange plus sainement », « J’arrête de fumer », … avec les résultats que nous connaissons… Pour la peine, cette année nous vous proposons une approche différente, gratuite et ne nécessitant aucun effort physique : la détox digitale ! Ou comment ignorer son smartphone pour profiter davantage de ce qui vous entoure !   Nous sommes tous addicts à notre téléphone portable ! En 2012, une étude démontrait que 66 % des personnes interrogées avaient peur de perdre ou d’être séparées de leur téléphone portable, révélant ainsi les comportements addictifs de l’utilisation du smartphone.  Des études montrent que les Français consulteraient, en moyenne, leur téléphone presque 27 fois par jour et s’ils sont âgés entre 18 et 24 ans, ce chiffre passerait à 50 fois par jour. Inutile de nier cette réalité, nous sommes tous hyper-connectés.   Vous ne pouvez pas vous passer de votre smartphone du réveil jusqu’à votre coucher ? Vous passez votre vie à publier sur les réseaux sociaux vos dernières photos prises, puis retouchées, pour montrer au monde entier (ou tout du moins les quelques amis qui peuplent votre compte Facebook/Instagram) votre vraie-fausse vie idyllique sous les tropiques/sommets enneigés ? Vous devenez complètement angoissé, voire agressif quand vous ne le trouvez plus ? Au restaurant, il trône à côté de vous en vous lançant des regards lancinants lorsque vous lui jetez un œil en coin ? Et si vous éprouvez des palpitations lorsque vous n’avez pas pu vérifier dans les 45 secondes suivantes vos notifications WhatsApp, alors vous avez effectivement un problème…   Vous voici donc officiellement intoxiqué et dépendant de votre smartphone. Au quotidien, cela peut vous conduire à oublier l’essentiel : vivre votre vie. Il est temps de poser votre précieux et de (re)commencer à profiter du moment présent !    Une digitale détox, et pourquoi ? Certains scientifiques dressent les effets néfastes de cette addiction sur notre santé : baisse de la concentration, fatigue oculaire à force de solliciter constamment la vision de près, altération de la mémoire, augmentation du stress ou encore troubles du sommeil… pour ne citer qu’eux. En scrollant pendant des heures sur les réseaux sociaux, nous avons l’impression d’être débordés car nous ingérons énormément d’informations que l’on oubliera aussi vite. Bref, même si grâce aux téléphones nous sommes mieux informés et multitâches, notre passivité nuit à notre créativité et, sans nous en rendre compte, peut accroître notre sentiment de solitude face à notre écran.   Mode d’emploi, d’une détox réussie : Il est difficile de survivre sans son portable. Une digitale détox consiste donc tout simplement à limiter, voire stopper, certaines de nos activités numériques afin de retrouver sa liberté. Sans être jusqu’au-boutiste en supprimant tout contact avec n’importe quel appareil numérique, voici quelques clés pour une désintoxication tout en douceur :   - Prenez du temps pour réfléchir. Comme dans toute désintoxication, demandez-vous d’abord ce que cela vous apportera comme temps supplémentaire et ce que vous voulez en faire : dormir, voir ses amis, vous lancez dans une nouvelle activité, profitez davantage de ses enfants… les raisons peuvent être nombreuses, mais c’est à vous de les définir concrètement.  Pour vous aider, paradoxalement, téléchargez l’application « Moment » sur IPhone, ou « Offtime » sur Android, qui permet de mesurer le temps passé sur son téléphone.   - Faites ensuite le tri sur votre smartphone en supprimant toutes les applications qui n’ont d’utilité que de vous faire perdre du temps. Les applications sociales (Twitter, Instagram…) sont les premières concernées. Désormais, vous vous connecterez sur ces dernières seulement une fois par jour et à partir d’un ordinateur ! Inutile de vous mentir, c’est largement suffisant pour se tenir au courant des informations essentielles.  Astreignez-vous à faire le tri régulièrement dans vos applications, nettoyer votre boîte e-mail en supprimant les newsletters et e-mails sans intérêt. Faites le ménage dans vos contacts sur les réseaux sociaux.   - Dites adieu à votre téléphone dans votre chambre. Le soir, avant de vous coucher, laissez-le éteint dans votre salon et courez dans un mall acheter l’objet qui va devenir la tendance 2019 : un réveil ! Cette astuce vous permettra de ne plus être tenté de regarder votre téléphone juste avant de dormir ou dès le réveil.    - Plus tard, vous pourrez essayer de tenir une journée sans smartphone en l’éteignant complétement. Bien entendu, il sera peut-être utile de prévenir au préalable vos proches et collègues (facultatif !). Vous serez sûrement déconcerté, mais vous allez tout de suite en mesurer les bénéfices en renouant avec le réel ! Nous ne saurions trop vous recommander de renouveler cette démarche régulièrement pour en savourer pleinement les bénéfices. A vous d’en définir la fréquence.   Il est désormais temps de lever le nez de votre téléphone, de contempler le monde qui vous entoure et de respirer ! On n’est pas bien, là ?    Si vous souhaitez pousser un peu plus loin la réflexion sur l’utilisation et la gestion de ses réseaux sociaux, lisez cet article : Gérer ses réseaux sociaux en solo comme un pro en 5 leçons .   Et pour finir, un peu d'humour pour mieux illustrer nos propos :   Crédit photo : Jean Jullien   Crédit photo : Weheartit   Crédit photo : Jhallcomics   Crédit photo : Jean Jullien   Crédit photo : Pawel Kuczynski   Crédit photo : Walsh   Crédit photo : Joyreactor   Bonne détox digitale !    Crédits photos d'ouverture : Ode creative   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !     
ATTENTION : bien que cette liste des médecins francophones à Dubai ait été élaborée avec grand soin, elle n’est pas exhaustive et peut être sujette à changements ultérieurs.  Nous espérons qu’elle vous rendra service dans vos démarches !   MÉDECINS GÉNÉRALISTES + MÉDECINS INTERNES Dr. Mouzayan Ginzarly - Chahal The French Clinic - Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   Dr. Wilfried Bouvais (+ hypnothérapie) The French Clinic - Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   Dr. Mona Cherif (+ médecin du sport) BR Medical Suites - Dubai Healthcare City 04 275 0900/04 439 2305   Dr. Sonia Ketari (+ médecin interne) The Clinic - DIFC 04 323 0900   Dr. Céline Pons Keith Nicholl Medical Centre - Um Suqeim 04 394 1000   Dr. Carole Chidiac GMC Jumeirah 04 349 4880   Dr. Delphine Dupuis  (+ consultante en lactation) Medicenter - Downtown 04 277 3470   Dr. Asma Kossentini La Familia Medical Centre 04 4430 700   Dr. Charlotte Zoeller (+ acupunctrice) Grosvenor House - Marina 04 317 6569   Dr. Bertille Bouvier (+ suivi nourrissons et enfants, consultante en lactation) Koster Clinic - Um Suqeim 3 04 388 1887   ALLO DOCTORS French Medical Services - JLT 04 451 5575 CARDIOLOGUES Dr. Kais Mrabet NMC Speciality Hospital – Al Nadha 04 267 9999   Dr. Naji Yazbeck Centre du Dr Suleiman El-Habibi – Dubai Healthcare City 04 429 7777   Dr. Michael Lefkovits Mediclinic Dubai Mall - Downtown 04 449 5111 CHIRURGIE VASCULAIRE Dr. Ivan Leclef La Familia Medical Centre 044430700 DERMATOLOGUES Dr. Kamil Al Rustom Al Rustom Clinic new center – Al Wasl 04 308 4000   Dr. Simin Ahari Dr Simin Medical Clinic - Jumeirah 04 344 4117   Dr. Carole Lecart Belgium Medical Services - Dubai Healthcare City 04 362 4711   Dr. Malda Al Daoudi Eternel Clinic - Jumeirah  04 344 0008   ENDOCRINOLOGUES Dr. Hubert Pennickx American Hospital – Oud Metha 04 309 6699   Dr. Rita Nawar The Weight Care Clinic – Oud Metha 04 363 5395 GASTROENTÉROLOGUES Dr. Rachida Sabrane Dr Rachida Sabrane Clinic – Al Satwa 04 358 7566   Dr. Tareck Saleh Saleh Clinic - Dubai Healthcare City 04 551 5020   GYNÉCOLOGUES-OBSTÉTRICIENS Dr. Hichem Bensmail The French Clinic – Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   Dr. Saoussen Sayhi Kouteich BR Medical Suites – Dubai Healthcare City 04 439 2305 Medical International Specialist Centre - Jumeirah 04 349 9100   Dr. Yuliya Burmagina Femiclinic – Dubai Healthcare City 04 454 2640   Dr. Mira Bajirova HMC Clinic Jumeira Center - Jumeirah 04 344 5550   Dr. Khaled Kouteich La Familia Medical Center - Tecom 04 443 0700 Dr. Christelle Abboud  - Al Zahra hospital Dubai  SZR - Al Barsha 1 04 378 6666 - Jumeirah American clinic  Village Center, 1st floor - Jumeirah 1  04 344 4100   SAGE-FEMMES  Rachelle Ghafary HealthBay Clinic - Mirdif 800 4272   Sophie Janin Sage-femme, accompagnement à la naissance Conseillère conjugale et familiale Babies and Beyond Home Health Care 05 68 80 7005   Anne-Cécile Lemesle Koster clinic - Um suqueim 3 04 388 1887   Laure Lewis Accompagnatrice à la naissance et consultante en lactation Babies and Beyond Home Health Care 050 709 7067   NEUROLOGUES Dr. Tania Tayah Dr Sulaiman Al Habib - Dubai Healthcare City 04 429 7777 Dr. Shadi Sharifi  Saudi German Hospital  - Sheikh Zayed Road 04 389 0000   PÉDIATRES Dr. Nawar Tayara  (pédiatre + spécialiste en pneumologie) The French Clinic – Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   Dr. Pierre Majdalani  (spécialiste en pneumologie) Kidcare pediatric clinic -Dubai Healthcare City 04 557 9700   Dr. Naila Bittar Dr Sulaiman Al Habib - Dubai Healthcare City 04 429 7777   Dr. Azza Rais The Clinic – DIFC  04 323 0900 Rouba Abdennour, MD Shamma Clinic Pediatrics and Adolescent Medicine 04 349 88000 - 056 888 7587    ORL Dr. Michel Szalay Belhoul European Hospital - Satwa 04 345 4000   Dr. Pierre El Chater Dr. Suleiman Al Habib – Dubai Healthcare City 04 429 7777   Dr. Bassel Chaykhouny Armada Medical Centre - JLT 04 399 0022   OPHTALMOLOGUES Dr. Yara Lteif Al Rajji Ebsaar Eye Surgery Center – Jumeirah 1 04 344 0122   Dr. Samir Jamal (chirurgie) Belhoul Hospital – Al Satwa 04 345 4000/345 7500   Dr. Naima Ben Moussa Dubai London Clinic - Jumeirah 800 352   ORTHOPHONISTES  Virginie Gasquet Collodoro  The French Clinic - Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   Hélène Malik Camali Clinic – Dubai Healthcare City 04 276 6064   Elsa Lecoq Ta'leem center – Business Bay 04 368 1492   Kyra Zeidan français-arabe-anglais CEMEDIPP – Centre for Medical & Psychopedagogical Support Dubai Health Care City 04 553 9556   Sarah Lhamri Pulse Center - Umm Suqueim 1 04 395 3848   OSTÉOPATHES Emmanuel Hartmann (Adultes et bébés) Physical Healt & Healing Center - Dubai HealthCare City 04 552 9210 / 052 826 9454  Bassam Husain De Novu Institute - Um Suqeim 2 04 346 6044   Guillaume Dubois Ponsich Alternative Medicine Center - Al safa 2 04 263 8555     PHYSIOTHÉRAPISTES - KINÉSITHÉRAPEUTES Jon Abrego (Spécialiste de la rééducation des sportifs) BR Medical Suites – Dubai Healthcare City 04 275 0900   Olivia Faujour  Koster clinic – Um Suqeim 3 04 388 1887   Christophe Le Besne  Allo Doctors French Medical Services.  Jumeirah Lakes Towers 04 45 15 575    Marlyne Lopes  Osteopathic Health Centre -- Um Suqeim 04 348 7366   Hafsa Sliman Physio-Art - Jumeirah 04 385 6677 PSYCHOLOGUES/THÉRAPEUTES/PSYCHOMOTRICIENS Dr. Vanessa Bokanowski The French Clinic –Dubai Healthcare City 04 429 8450 ou 056 948 7372 http://frenchclinic.com/ http://www.psychologistdubai.ae   Dr. Laurence Moriette The Clinic – DIFC  04 323 0900   Dr. Diana Nahas German Neuroscience Center – Dubai Healthcare City 04 429 8578   Dr. Claire Colder The psychiatry and Therapy Centre – Dubai Healthcare City 044 22 1606 Unit 6005, 6th Floor Block C, Building 64, Al Razi Medical Complex Dubai Healthcare City, Dubai, UAE www.psychiatryandtherapy.ae   Evelyne Thomas Spécialiste de la thérapie de couples 05 5732 9966 Justine Videau Psychomotricienne CEMEDIPP – Centre for Medical & Psychopedagogical Support Dubai Health Care City, Building 24, 2nd Floor, Office 203, Dubai, UAE 04 553 9556 www.cemedipp.ae   RADIOLOGUES Dr Thouraya Ellouze Advanced Radiology Centre – Um Suqeim 2 04 3790902   Dr. Magdi Samy Al Etihad Diagnostic Center – Um Suqeim 04 395 2231   RHUMATOLOGUES Dr. Gabriel Masson The French Clinic – Dubai Healthcare City 04 429 8450 http://frenchclinic.com/   ANESTHÉSISTES Dr. Piet Bekaert Belgian Medical Services - Dubai Healthcare City 04 362 4711   Dr. Muriel Bertin Mediclinic Welcare Hospital 04 282 7788   Dr. Berengère Autain American Academy of cosmetic surgery - Dubai Healthcare City 04 423 7600     CHIRURGIEN ORTHOPEDIQUE  Dr. Hervé Ouanezar, MD NanoM Healthcare Palm Jumeirah et Emirates Hospital Day Surgery Motor City 05 68674376   CHIRURGIENS ESTHÉTIQUES / PLASTIQUES Dr Thomas Colson Dubai Cosmetic Surgery Clinic et Euromed Clinic Dubai 050 327 4708   Dr. Afif Kanj Emirates Hospital - Jumeirah 04 349 6666   Dr. Carole Azzam Al Razi Building - Dubai HealthCare City  056 366 3617   Dr. Saba Al Marush Dubai London Clinic - Jumeirah 04 386 2999   Dr. Mohamed Chelbi La Maison de Joelle Clinic -Um Suqeim 04 394 9088   NEUROCHIRURGIENS Dr. Msaddi Neuro Spinal Hospital - Jumeirah 04 342 0000   Dr. Karim Ben Hamouda Neuro Spinal Hospital - Jumeirah 04 342 0000   Dr. Sebouh Kassis Burjeel Hospital - Al Quoz 04 407 0100   DENTISTES CLINIQUE NOMS Spécialité Contact  ALABAMA Dental Center (Um Suqeim) Dr Philippe Tardieu Implant Chirurgie 04 394 8222  The CLINIC (DIFC) Dr Karim Fekih Chirurgien Dentiste 04 323 0900   Dr. Matthieu Gabriele Implant Prothodontiste 04 323 0900  GMC Clinic (Jumeirah Magrudy’s) Dr Bernard Alliot Périodontiste Implant 04 344 0844   Dr. Nizar Ishaq Orthodontie 04 344 9150  Dr Michael Dental Clinic Um Suqeim Dr Omar Aldaoudi Prothodontiste 04 394 9433  Dr ROZE & Associates Dental Clinic- Um Suqeim Dr David Roze Implant 04 388 1313   Dr Fabien Depardieu Orthodontie 04 388 1313  The Children Medical Center- Um Suqeim Agnes Roze Dentiste pédiatrique 04 328 2664  Seven Dental Jumeirah 3 Dr Marc Tournon Chirurgien dentiste 04 395 2177  Versailles Dental Clinic HCC Dr Dominique Caron Chirurgien dentiste 04 429 8288  German Dental & Neuromuscular Clinic (JLT) Dr Jocelyne Charest Dentiste ATM (mâchoire)+ apnée du sommeil 04 379 4722 BR Medical Suites HCC Dr Emmanuelle Lerat Chirurgien dentiste 04 275 0900 German Dental Oasis Clinic HCC Dr Anne-Marie Nafash Orthodentiste 04 363 5367 La Familia medical center Tecom Dr Haifa Hergli    Dentiste généraliste 04 443 0700 Hellenic Dental Clinic Jumeirah 1 Dr Pauline O’Neill Chirurgien Dentiste 04 3490422   EN RAISON DU GRAND NOMBRE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ SUR DUBAI NOUS NE POUVONS ASSURER L’EXHAUSTIVITÉ DE CETTE LISTE. NOUS NE POUVONS ÉGALEMENT RECOMMANDER AUCUN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ ET LA RESPONSABILITÉ DE DUBAIMADAME NE SAURAIT ÊTRE ENGAGÉE. N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !        ALABAMA Dental Center (Um Suqeim) Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE  
Pfff… encore une école ? me direz-vous… Certes, la Swiss International Scientific School de Dubai, ouverte en 2015, n’est plus à présenter. Mais un nouveau vent souffle sur cet établissement ambitieux avec l’arrivée d’un nouveau proviseur, M. Norbert Foerster. Psychologue de formation, fort d’une expérience de 20 ans nourrie à l’excellence académique helvète au sein d’une école internationale à Genève, M. Foerster a pris les rênes de l’établissement en août dernier. Accompagné de son équipe pédagogique, sa mission vise à mener SISD dans un programme multilingue stimulant et innovant, doté d’un projet académique d’exception et très novateur. Cela passe notamment par une adaptation aux évolutions technologiques, aux changements sociétaux et aux nouvelles façons d’appréhender le développement des enfants. Objectif donc : préparer les élèves à être des membres productifs et responsables d’un monde toujours plus digital et interconnecté. Vaste programme…   RÉCAP SUR LES POINTS FORTS DE CETTE ÉCOLE   1) SISD, c’est d’abord un environnement éducatif multiculturel qui combine le programme du Baccalauréat International (IB) et le système éducatif suisse. L’établissement accueille les élèves dès l’âge de 3 ans (Pre-KG) jusqu’à l’IBDP (Grade 12). Plus de 70 nationalités sont représentées.    Trois voies académiques au menu : - le cursus English+ avec une leçon quotidienne de français ou d’ allemand ; - le cursus bilingue anglais-français ; - le cursus bilingue anglais-allemand. Les bénéfices d’une scolarité bilingue ne sont plus à démontrer tant le bilinguisme est aujourd’hui devenu un réel atout stratégique pour nos jeunes.     NB pour ceux et celles qui se posent la question des avantages du système IB :  Ce curriculum prépare les élèves à devenir des apprenants permanents qui sont actifs et altruistes, respectueux des autres comme d’eux-mêmes, et capables de prendre part au monde autour d’eux. Il les encourage à penser de façon autonome et à prendre en main leur propre apprentissage. Enfin, il offre un programme-cadre stimulant, qui encourage les élèves à établir des liens concrets entre leurs études et le monde réel. Inclusif, il profite à tous les élèves qui le suivent, quels que soient leurs centres d’intérêt et leurs compétences scolaires.  Les emplois de demain nécessiteront de nouvelles compétences en matière de résolution de problème, de relationnel et de maîtrise technologique. Toutes ces compétences, l’IB les développe donc à la perfection.   2) Ensuite, SISD se différencie des autres écoles, car elle est tournée vers l’innovation technologique. L’école offre en effet une palette de services, d’activités extra-scolaires et de programmes au service de l’innovation technologique : impression 3D, robotique, développement d’applications… Les élèves peuvent ainsi explorer un nouvel univers avec une expérience pratique et complète.    Par ailleurs, dans ce monde toujours plus digital et interconnecté, SISD souhaite inculquer certaines valeurs et aider ses élèves à devenir des citoyens responsables. L’école a donc récemment débuté la mise en place du programme de citoyenneté digitale appelée « Common Sense Media ». Ce programme unique vise à aider les étudiants à s’adapter, d’un point de vue éthique et civique, à ces nouveaux concepts, et leur apprend à les intégrer dans leur vie de tous les jours. Les sujets traités sont réunis sous 6 grands domaines : - Équilibre entre media et bien-être - Vie privée and sécurité - Empreinte numérique - Relations et communication - Cyber-intimidation et harcèlement digital - Cultures et pratiques digitales Ce « digital citizenship », ce sont donc des séquences pédagogiques adaptées à chaque âge, dont la visée est d’aider les élèves à se protéger, mais surtout à être plus critiques et plus responsables dans ce monde digital parfois sans concession.   3) SISD, c’est aussi un campus exceptionnel de plus de 71 000 m2. Piscine olympique, 2 courts de tennis, terrain de foot et de rugby, piste d’athlétisme intérieure/extérieure, mur d’escalade… sans compter des infrastructures modernes et adaptées à chaque besoin pédagogique : auditorium, salles d’exposition, laboratoires équipés des dernières technologies de pointe, studio photos, atelier textile… Un cadre d’envergure idyllique pour l’épanouissement personnel de chaque élève.       4) Par ailleurs, tout ce qui est développé au sein de SISD est réalisé avec le souci de la durabilité. La conscience environnementale et le désir de préserver le monde dans lequel on vit sont des valeurs fondamentales éduquées dans cet établissement. SISD intègre ainsi des pratiques durables dans la vie quotidienne de l’école. Cela se traduit par de multiples initiatives telles qu’une politique sans plastique, le contrôle de la consommation d’énergie liée à l’électricité ou l’optimisation de la consommation de l’eau dans les salles de bains.   5) Enfin, SISD, c’est aussi un internat pour accueillir les élèves qui sont loin de chez eux, ou pour des séjours plus flexibles et ponctuels, lorsque les parents sont en voyage, ou que les élèves ont des examens importants par exemple. SISD offre donc un deuxième foyer chaleureux et bienveillant, avec un personnel encadrant attentif aux besoins émotionnels et sociaux des enfants.     La Swiss International Scientific School de Dubai, c’est donc une école d’exception, privée qui a forcément un coût. Mais elle forme sans conteste des élèves à la tête bien pleine, et surtout bien faite. Bilinguisme et pratiques pédagogiques innovantes sont sans aucun doute ses réels points forts. SISD prépare ainsi la future génération à mieux saisir les challenges et opportunités du monde global et évolutif de demain.    SISD : https://sisd.ae/ Pour les contacter : +971 4 375 0600 ou emailProtector.addCloakedMailto("ep_259f4603", 1); Pour les admissions : +971 4 375 0600 ou emailProtector.addCloakedMailto("ep_88ea9722", 1); Adresse : Dubai Healthcare City – Phase 2, Al Jaddaf   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !     
Une approche organique des soins, avec des protocoles et matériaux moins invasifs dans la dentisterie aussi, c’est possible ! Et ça commence doucement à s’installer aux Emirats. Avec l’influence des pratiques internationales, les professionnels sont exposés à toutes les avancées en la matière… bonne nouvelle, la clinique dentaire Dr Roze & Associates aussi. Nous avons rencontré le Dr. Carla Schweer, dernière recrue de l’équipe : elle nous en dit plus sur la bio dentisterie, son approche et son parcours… aux quatre coins du globe !   Où en est la biodentisterie aujourd’hui ? Au niveau médical, la biodentisterie est une approche visant l’utilisation de matériaux et de protocoles plus naturels pour le patient.  Concernant les implants, de nombreuses recherches exposent des résultats en faveur d’implants dentaires biologiques ou “ biodent” ; c’est à dire, respectant l’environnement naturel de la dent. Ces implants sont fabriqués en zircone, un matériau céramique biocompatible exempts de métal qui favorise une assimilation complète dans l’os de la mâchoire.   D’un point de vue plus large, c’est considérer les dents comme liées au reste de notre squelette, ayant un impact sur notre bien-être. C’est donc prendre un patient dans sa globalité, et non le traiter de manière isolée ; c’est également mettre en avant la prévention, avant le soin en lui même.   Certains professeurs poussent même leurs travaux vers le lien existant entre le positionne-ment des dents et les caractéristique psychologiques de leurs patients. D’autres workshops sont exclusivement dédiés au soins dentaires prenant en considération les points énergétiques de la médecine chinoise… Intéressant, n’est-ce pas ? Toujours à la recherche du meilleur niveau de service, la clinique Dr Roze & Associates s’intéresse de près au sujet, en choisissant une ambassadrice de choix : la dentiste généraliste Carla Schweer en charge de développer cette approche, en interne.   Un parcours atypique Allemande d’origine, le Dr.Carla grandit dans le sud de la France, et a passé son diplôme de dentiste à Montpellier. D’un tempérament dynamique, celle-ci est partie poursuivre son aventure professionnelle… en Nouvelle-Calédonie : “ le paradis sur terre “ nous explique-t-elle. À Bourail, elle travaille au sein d’une clinique dentaire, accueillant principalement des expatriés où celle-ci se forme à la technologie CEREC. Après ce premier “choc culturel” il faut bien l’avouer, Carla choisira un autre continent pour exercer, dans une clinique moderne… du Vietnam, à Hanoï ! Où elle se formera à l’esthétique dentaire.   De retour dans le sud de la France afin de compléter sa formation en implantologie, Dubai s’avère être une opportunité interessante : ” L’environnement international, le lifestyle et l’émulsion économique, tout semblait être réuni pour moi ! “ confirme t-elle. C’est donc en août dernier qu’elle pose ses valises aux Emirats, au sein de la clinique du Dr Roze.   Son approche, et sa vision du métier. Le Dr.Carla, enrichie de ses expériences dans des cultures et environnements de travail très différents, prône une approche en douceur, avec ses patients : “ Je ne suis pas là pour les faire souffrir, ni passer un mauvais moment, mais pour les soigner en douceur et sans douleur !” précise t-elle. “ Les dents sont souvent le reflet d’un état de santé général “ explique le Dr.Carla. En premier lieu, il est donc important de soutenir son système immunitaire grâce à la micronutrition, de faire attention à son alimentation, et bien évidemment à l’hygiène dentaire : “ Par exemple, à la maison, on peut déjà commencer par utiliser certaines huiles essentielles, pour assainir, ou calmer des douleurs. “ ajoute-t-elle. Le Dr.Carla travaille également sur un protocole de retrait des “plombages” permettant de diminuer voire d’annuler la libération de particule nocives, notamment pour le retrait d’amalgames vétustes (constitués de plusieurs métaux lourds, dont le mercure).   La confiance est au coeur de la relation patient qu’initie le Dr.Carla, avec une approche très humaine de son métier : “ J’ai besoin de trouver du sens dans ce que je fais, mes expériences m’ont permis d’être confrontée à toutes les problématiques de soins, des plus basiques ou plus sophistiquées. Je n’en perds pas le sens profond de mon métier : prémunir et soigner.” conclut-elle.   Le Dr. Carla fait également partie du programme Fair-Care “ The million smiles”, mis en place par David Roze, permettant aux plus démunis, à vos employés de maison, aides à domicile, de bénéficier de soins dentaires complets et à moindres coûts. Si ce n’est déjà fait, un joli cadeau d'anniversaire à faire à votre nanny ! Pour en savoir plus, relisez l’article.   Pour prendre rendez-vous : DR ROZE & ASSOCIATES DENTAL CLINIC +971 4 388 1313   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !       
Du 23 au 27 janvier prochain, le Lycée Français International Georges Pompidou de Dubai accueillera, pour sa 3e édition, les Jeux du Golfe 2019, un événement sportif et culturel qui réunira plus de 250 collégiens en classe de 3ème, venus du monde entier.   Cette 3e édition s’annonce déjà un grand succès puisque 36 équipes de 25 établissements du réseau AEFE (de la zone MOPI, mais aussi des régions plus ou moins voisines comme Singapour, Angleterre et Canada) se sont inscrites pour défendre les couleurs de leur collège lors des différentes épreuves sportives et culturelles organisées durant ces 5 jours de rencontres. Une concurrence rude donc, mais à coup sûr bienveillante et chaleureuse, car au-delà du sport, l’objectif est bien de promouvoir la solidarité et le respect des autres, développer l’esprit d’équipe et surtout de partager une expérience culturelle unique !   Le projet est porté conjointement par deux professeurs d’Education Physique et Sportive du LFIGP, Mme Laëtitia Gratacos et M. Fabien Lacroix, et implique de nombreux participants : des collègues enseignants, mais aussi de jeunes volontaires du lycée (une centaine !) qui interviendront en tant que jeunes organisateurs, jeunes arbitres et jeunes reporters.   Le programme concocté pour cette édition est riche et tourne autour de 4 activités sportives : tournoi de Touch Rugby et triathlon à Al Mamzar Beach Park, tournoi d’Ultimate Frisbee au LFIGP, course de dunes dans le désert. Des activités culturelles sont également prévues pour découvrir les différentes cultures locales et nationales : visite guidée de Dubai en bus et balade dans le vieux souk de Deira, course d’orientation dans le Dubai Mall (parsemée de défis !), et le clou de la semaine, nuit à la belle étoile dans un camp bédouin ! Une ‘soirée des pays’ permettra également à ces jeunes de partager un moment culturel et convivial.      Cette belle manifestation prendra fin le dimanche 27 janvier avec la cérémonie de clôture et la remise des récompenses. Le trophée des Jeux du Golfe 2019 sera décerné à la meilleure équipe au regard des résultats des épreuves sportives et culturelles programmées.   Pour toute question, contactez le comité d’organisation : emailProtector.addCloakedMailto("ep_ebecbf34", 1); ou consultez la page Facebook   Souhaitons bonne chance à toutes les équipes !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !         
« Votre fils est atteint d’une dystrophie musculaire de Duchenne. C’est une maladie évolutive mortelle à 100 %, pour laquelle il n’y a aucun traitement curatif. » Cette phrase, entendue en juin l’année dernière, a bouleversé ma vie.   On venait de fêter les 6 ans de mon fils. Trois mois plus tôt, le neurologue avait suspecté une anomalie musculaire chez notre fils, mais il y avait plusieurs diagnostics possibles, plus ou moins graves. Nous avons alors traversé une période interminable de tests sanguins, de biopsies musculaires, d’IRM, d’électrocardiogrammes, d’analyses en tout genre… Pour comprendre ce qui n’allait pas chez notre fils, je passais mes jours et mes nuits à chercher sur Google et j’étais dévastée, partagée entre l’espoir et le désespoir. Je dormais environ 3 heures par nuit et n’étais qu’une ombre désorientée. Et puis le couperet est tombé : « Votre fils est atteint d’une myopathie de Duchenne. » La myopathie de Duchenne, ou dystrophie musculaire de Duchenne (DMD), est une maladie génétique provoquant une dégénérescence progressive de l’ensemble des muscles de l’organisme. Les malades se retrouvent en fauteuil roulant entre l’âge de 8 et 12 ans, avant que les problèmes respiratoires ne commencent. L’espérance de vie varie entre 10 et 30 ans.   Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?  Nous avons quitté le bureau du neurologue et j’ai déversé toutes mes larmes dans les bras de mon mari. Nous étions toutefois soulagés : au moins, nous savions ce qu’il en était. Il n’y avait plus d’incertitudes. Il fallait maintenant faire face et passer à l’action. J’avais demandé au médecin ce que je pouvais faire, et sa réponse avait été sans appel : rien. Une telle réponse, je ne pouvais pas l’accepter, j’ai donc insisté : « Qu’est ce qui pourrait être bénéfique pour mon fils ? » « Physiothérapie, natation et soleil », m’a-t-elle répondu. On vivait en France, près de Paris, et ce soir-là, j’ai dit à mon mari : allons vivre à Dubai. Des amis proches étaient installés à Dubai et nous leur avions déjà rendu visite plusieurs fois, on adorait cette ville. Mon mari avait même eu plusieurs occasions d’y travailler, mais j’avais toujours refusé pour ne pas quitter ma soi-disant brillante carrière dans la finance. Un an avant le diagnostic, j’avais toutefois quitté mon poste pour entamer une formation de coaching afin de donner plus de sens à ma vie. La nouvelle de la maladie de mon fils a donc tout fait chavirer. Il n’y avait plus de temps à perdre. Il ne restait plus que quelques années avant que notre fils ne puisse plus marcher. En 3 mois, nous avons organisé notre déménagement et sommes arrivés à Dubai. C’était en septembre 2017, les températures avoisinaient les 40 degrés. Il fallait trouver une maison, chercher un travail, prendre nos repères, et surtout obtenir le contact des bons thérapeutes. C’est de la folie !  La plupart de notre famille et de nos amis nous ont déconseillés de venir à Dubai. La France est connue pour ses soins médicaux de qualité pour un coût dérisoire. Dubai, c’est une tout autre histoire. Cela a été très difficile de trouver des experts en DMD et jusqu’à présent, nous n’avons trouvé aucune assurance prête à prendre en charge les frais de soins pour notre fils. On le savait, et pourtant on est venu. Pourquoi ? Pour offrir les meilleures conditions de vie possibles à notre fils tant qu’il était capable de marcher, et tant que nous en avions les moyens. Nous n’avons jamais regretté ce choix. J’adore tout simplement cette ville et suis émerveillée par l’ouverture d’esprit et la bienveillance des gens d’ici. Aux Emirats, par exemple, au lieu d’employer le mot « handicaped », on dit « people of determination » ! Difficile à traduire, mais quelle jolie façon de présenter les choses !  Cela fait dix ans que je me passionne pour le développement personnel et la connaissance de soi. Tout ce que j’ai appris durant ce long parcours nourri de lectures, de coaching, de séminaires et de formations m’ont énormément aidée à devenir plus forte pour affronter ce virage dans notre vie.   Voici donc 7 leçons à partager avec vous.   1. Donnez-vous le temps de digérer les nouvelles douloureuses, de faire le deuil. Pleurez, criez, cognez le mur, laissez libre cours à votre rage, mais surtout soyez indulgents avec vous-même, offrez-vous un peu de compassion. Sous-traitez tout ce que vous pouvez. Déléguez. Car il faut du temps pour remonter à la surface.    2. Avant d’opérer un vrai changement, vous devez d’abord accepter la situation. Ne luttez donc pas contre le courant, au risque de vous y épuiser. L’acceptation est essentielle pour canaliser son action. Vous pouvez bien sûr ne pas admettre l’issue de la situation (comme moi), mais vous devez vous résigner au nouveau contexte dans lequel vous vous trouvez, afin de pouvoir procéder à un changement efficace. Et la première chose qu’il faut concéder est que vous ne pouvez pas tout maîtriser.   3. Ne plongez pas dans le rôle de victime, mais prenez le contrôle. Vous avez bien plus d’emprises que vous ne le pensez. Quoiqu’il arrive, qu’importe le degré de désespoir, vous avez toujours le pouvoir. Le pouvoir de choisir comment aborder la situation. Le pouvoir de décider comment cela va vous affecter. Le pouvoir de faire tout ce que vous pouvez. Le pouvoir de laisser la situation vous fortifier. Le pouvoir d’utiliser votre expérience pour aider les autres.   4. Ne laissez personne vous dire comment tout cela va finir. Gardez toujours en vous l’espoir. Soyez ouverts aux idées audacieuses, aux solutions novatrices, allez à la rencontre de nouvelles personnes avec des visions inhabituelles. Des miracles surviennent tous les jours.   5. Les gens adorent donner des conseils, ils le font pour aider. C’est d’ailleurs ce que je fais en quelques sortes. Alors écoutez-les, puis oubliez. Faites ce qui vous semble judicieux, il n’y a que vous qui puissiez savoir ce qui est vraiment bon pour vous.   6. Ne comparez pas votre vie à celle des autres. Avec les réseaux sociaux surtout, on ne voit que ce que les gens veulent bien montrer, et c’est rarement les moments de tristesse ou de difficulté qu’ils traversent. Si vous voulez vraiment vous comparer à quelqu’un, alors comparez-vous à celui ou celle que vous étiez l’année d’avant. Et célébrez chaque petite victoire, chaque petite action, chaque progrès, sans vous focaliser sur seulement l’issue.   7. La vie prend inévitablement fin. C’est un fait, on le sait tous, mais on agit comme si de rien n’était. Oui, on mourra tous ! Alors vivez ! Ne vous contentez pas juste d’exister, n’attendez pas « le plus tard quand… », mais vivez vraiment, pleinement et maintenant !   Qu’est-ce qui est en mon pouvoir ? Voici quelques exemples d’actions qui étaient en mon pouvoir pour améliorer le quotidien de notre fils. - Déménager à Dubai pour le soleil, la plage et la piscine. - Le faire nager plusieurs fois par semaine pour faire travailler ses muscles. - Améliorer son alimentation en remplaçant le gluten, les produits laitiers et le sucre par des fruits, des légumes, des graines et fruits secs, le tout bio si possible. - Choisir la meilleure école pour lui, où il se sent estimé et mis en valeur. - Consulter des physiothérapeutes extraordinaires où il va 2-3 fois par semaine pour des exercices de renforcement et d’assouplissement. - Adopter une attitude plus zen, en prenant du recul sur les petits tracas quotidiens. - Ne plus remettre à plus tard : agir, voyager, explorer, rire ! - Etre positive : chaque soir, je lui demande de me citer 3 choses qu’il a appréciées le plus dans sa journée. Au début, il me répondait « rien », mais aujourd’hui, il est capable de m’en citer une dizaine ! - Etre reconnaissante : avant de s’endormir, je rappelle à mon fils de remercier son corps pour tout ce qu’il a fait pour lui. Remercier son cœur qui continue à battre et fait circuler son sang, ses poumons qui lui donnent de l’air, ses muscles qui l’aident à marcher encore… - Chanter : je lui chante souvent une chanson hollandaise dont le refrain est « Je t’aime tel que tu es, ne change jamais pour moi ». - Etirer ses muscles et le masser chaque soir. Aujourd’hui, notre fils se porte extrêmement bien pour sa condition et les physiothérapeutes sont eux-mêmes surpris : ils nous recommandent de continuer à faire ce que l’on fait, et c’est bien notre intention.    Tout ce positivisme et ce développement personnel n’auraient pu toutefois se faire sans le soutien de notre famille, nos amis, collègues, clients et même d’inconnus. Car la plus belle leçon que la DMD m’a apprise est que derrière chaque personne, chaque titre, chaque masque, il y a un être humain avec un cœur plein de compassion et de bienveillance. Soulignons-le. Car on en a tous besoin.   Lousin Mehrabi.   Merci à Lousin d'avoir accepté de partager son experience avec nos lecteurs. Vous pouvez la contacter ici .   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !       
Déménager, on le sait, c’est un vrai casse-tête. Autant bien s’entourer pour amoindrir les désagréments ! Le choix des sociétés de déménagement est vaste, alors comment choisir ? Et comment s’organiser ? Grospiron International est une entreprise française, spécialiste du déménagement depuis 1840 ! Nous avons rencontré Christine, Manager de Grospiron Middle East, elle vous apporte ses conseils pour bien préparer et réussir votre déménagement depuis Dubai.   Quelles sont les typologies des clients et leur destination de départ ?  Notre clientèle est à 99% francophone, la plupart rentrent dans leur pays d’origine, France, Belgique, Suisse, Maroc… Certains partent pour de nouvelles aventures vers le Portugal, l’Espagne, la Roumanie, la Chine ou les US. Les profils sont très différents, nous avons toujours les familles qui partent avec tout ce que contient leur villa dans un ou plusieurs containers de 30m3 ou 60m3. Cependant, depuis que nous proposons un service de groupage vers la France, nous avons aussi des célibataires ou jeunes couples qui, avec de petits volumes, partagent le transport en conteneur et, de ce fait, réalisent des économies.    Quel est le pourcentage des déménagements pris en charge par l’employeur par rapport à ceux payés avec les deniers personnels ? Environ 80% des déménagements que nous réalisons sont pris en charge par les employeurs de nos clients. En fonction des circonstances, nous facturons directement leur société, ou bien nous facturons le client en mobilité, qui se fait ensuite rembourser. Les 20% restant correspondent à des clients en contrat local qui prennent eux même en charge leur retour en France ou leur nouvelle expatriation.    Combien de temps avant le départ faut-il préparer son déménagement ? Et quelle est la durée d’acheminement par voie maritime par rapport à la voie aérienne ? Il est préférable de se préparer au moins 2 mois à l’avance. Cela permet d’avertir son propriétaire, de choisir son déménageur et de planifier toutes les démarches administratives à accomplir sans ajouter plus de stress à la situation. La durée de trajet d’un container est d’un mois et demi en moyenne, 1 mois de transport par bateau + 1 semaine de dédouanement au départ, 1 semaine de dédouanement à l’arrivée. Le transport par voie aérienne est plus rapide, entre 10 à 15 jours en porte à porte, mais son coût, plusieurs fois supérieur à celui d’un transport maritime, fait qu’il n’est en général réservé qu’à de petits envois d’effets personnels en appoint.    Quelles sont les étapes-clés du déménagement de A à Z ? 1. Choisissez le ou les déménageur(s) que vous allez interroger, renseignez-vous sur leur réputation et leurs certifications internationales. 2. Contactez-les plusieurs semaines avant la date « prévue » de votre départ, surtout en période haute l’été, pour prendre rendez-vous et faire une visite technique à votre domicile. Entre temps, vous aurez bien visualisé ce que vous comptez déménager ou pas pour obtenir un devis le plus précis possible. 3. Lors de sa venue, le « surveyor » va : - estimer le volume ; - vérifier ce qui est particulièrement fragile ; - décider de ce qui doit être mis dans une caisse en bois sur mesure pour éviter d’être abîmé ; - vérifier l’accès à votre résidence, certaines zones pouvant être difficiles d’accès à un conteneur maritime par exemple ; - vous conseiller sur ce qui peut, ou pas, être déménagé ; - évaluer avec vous si vous avez besoin d’un passage en garde-meubles à Dubai ou ailleurs ; - vous parler de la souscription d’une assurance (important !) ; - mettre en place le planning prévisionnel de votre déménagement. 4. Dans les 48 à 72 heures après cette visite, vous recevrez une cotation, lisez-la en détail et comparez les offres en vérifiant bien les inclusions et les exclusions, certains tarifs trop bas pouvant réserver de mauvaises surprises à l’usage. 5. Une fois le déménageur retenu, confirmez rapidement la date souhaitée du début de l’emballage de vos effets. C’est en général à ce même moment que le coordinateur Grospiron, qui va vous suivre tout au long votre déménagement, prendra contact pour vous informer sur les procédures douanières, les conditions d’assurance et, si vous le souhaitez, vous faire livrer une dizaine de cartons pour vos affaires personnelles. 6. Pensez à faire la demande de « move out » si elle est nécessaire dans votre immeuble/ compound. 7. Le jour du déménagement, notre équipe arrive vers 9.00 et s’occupe de tout !!!   Comment déménager des objets de valeur (art, bijoux…) ? En ce qui concerne les tableaux, sculptures ou autres meubles fragiles, nous fabriquons des caisses spéciales sur mesure pour garantir une protection maximum. Si vous avez des chaussures, des vêtements ou des accessoires de valeur, là encore aucun problème, ils seront emballés individuellement, rangés dans des cartons de taille, de forme et de résistance spécifiques.  Pour les manteaux, les costumes ou les robes de soirée par exemple, nous disposons de cartons penderies dans lesquels vos effets sont suspendus et voyagent ainsi dans les meilleures conditions. Enfin, pour éviter tout risque de moisissure, nous ajoutons des sachets anti-humidité dans chacun des conteneurs que nous chargeons. En revanche, en ce qui concerne les bijoux, les collections de timbres ou de monnaie, il est fortement déconseillé de les joindre à votre déménagement. Les assurances refusent catégoriquement de garantir ces objets : en cas de problème, votre déménageur déclinera toute responsabilité. Vous devrez donc les transporter avec vous dans vos bagages.     Quels sont les services spécifiques de Grospiron localement ? • Nous proposons un service de déménagement international AIR/MER/ROUTE, ainsi que du transport d’animaux de compagnie. • Nous avons la possibilité de stocker vos effets personnels en garde-meubles pour de courtes ou de longues périodes. • Nous proposons un service de handyman, ainsi que des prestations de nettoyage, pour préparer votre logement au « handover ». • Dernièrement, nous avons développé un service de groupage vers la France destiné aux personnes souhaitant mutualiser les coûts du transport et bénéficier ainsi d’une tarification optimisée. • Enfin, pour compléter notre offre et faciliter la mobilité de nos clients, nous proposons des services de relocation à l’installation (recherche de logement, scolarité, connexion…) ou au départ avec un accompagnement personnalisé.   Où vendre les meubles et objets que l’on ne ramène pas ? C’est une question qui m’est souvent posée. Vous avez les sites classiques comme Dubizzle, mais les acheteurs potentiels y négocient énormément les prix. J’aurais donc tendance à conseiller les groupes Facebook : - Franco Dubai - Les Nouveaux Aventuriers - Women in Dubai - Second Hand Dubai (UAE) - Buy It, Sell It, Swap It Dubai - Le magasin de dépôt-vente Cash Converter à Al Quoz 3 ou Satwa Road   Pour contacter Christine :   Grospiron International   Christine Rizzato-Corcodylos Tel. +971 54 584 93 17 Email : emailProtector.addCloakedMailto("ep_eb083e56", 1);   Bon déménagement et si vous rentrez en France, n'oubliez pas de consulter notre Fiche pratique : comment bien préparer son retour en France !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !     
Rentrer ou ne pas rentrer pour les fêtes… ? Voici le grand dilemme de fin d’année auquel un grand nombre d’expats est confronté !   Je ne parle pas des aficionados qui traverseraient l’Atlantique à la nage coûte que coûte ou détourneraient un avion pour rallier l’endroit où toute sa famille va se regrouper (et dont je fais partie !). Non, je parle des autres, les indécis, ceux qui s’autorisent le choix… ceux qui ne dorment plus avec leur doudou depuis longtemps, qui ont coupé normalement le cordon et maturité oblige, arrivent à dissocier cet évènement d’avec tout le folklore qui l’entoure ! Ceux qui ont la souplesse intellectuelle de se dire qu’un réveillon peut se passer autrement qu’avec leur grand-oncle Dédé, leur sœur fraichement divorcée et la gastro de son petit dernier ! Ceux qui assument le changement et ne voient pas pourquoi ils ne le feraient pas juste avec leur famille rapprochée, voire même quelques amis… et en plus sous les palmiers !   Alors pour les aider à trancher, je vais, en toute objectivité leur montrer ce qu’ils auraient à y gagner…   A commencer par le stress des billets à acheter (prix élevés en fin d’année) et celui de la garde de robe à réactualiser (pulls, chaussettes, doudounes à dégoter)… sans oublier, les jérémiades des enfants excédés « Oui, 3 paires de collants sous un pantalon, ça grattent, et oui, il fait très chaud dans les aéroports », surtout quand on a tout enfilé sur soi pour pouvoir tout caser et accessoirement, ne pas chopper une pneumonie dès l’arrivée !   Une fois sur place, c’est toujours le même challenge : voir en un minimum de temps le maximum de gens ! Bien évidemment vont de pair les kilos de foie gras, de saumon et de bûches à ingurgiter ! Car si, sur le coup, nous sommes bien contents de nous gaver de tous ces mets, au bout de 10 jours, c’est l’overdose assurée et les complaintes associées (« Mais pourquoiiiiiiii ?????? pourquoi je n’ai toujours pas tiré de leçons des 20 dernières années… je vais encore en avoir pour 6 mois pour tout éliminerrrrrrrr !!!! »).   Et la frénésie des magasins, on en parle ?! Car oui, comme d’hab, on n’a pas vraiment anticipé les cadeaux et de toutes façons, entre toutes les fringues, bottes et bonnets à emmener… il n’y avait plus de place dans les valises pour caser la cuisine de la petite Zoé, la maxi boite de Lego pour Théo, etc. Alors à nous les espaces surpeuplés à peine débarqués à essayer de trouver la « bonne idée » au milieu de gens survoltés prêts à t’arracher des mains le dernier « it toy » de l’année (qui se décide en général au mois de novembre et par conséquent possède des stocks extrêmement limités). A toi aussi la cohue aux caisses où « as usual » on te marche dessus en te demandant dans le meilleur des cas si tu attends pour payer ?! Ce à quoi je m’octroie le droit de rétorquer que non « je suis juste sado maso et que j’adore me faire piétiner ! » (Revendications de prédilection cf billet d'humour la file d'attente )    A toi aussi les discussions houleuses après l’apéro de trois heures et les dix entrées arrosées sous fond de débat sur les gilets jaunes, la hausse du pétrole, l’évasion fiscale, le chômage, l’aliénation aux écrans dont tu n’as pas su préserver tes enfants… et j’en passe… et qui, malgré ta petite quarantaine assumée, te fera toujours passer pour une ado hystérique écervelée avec ta propension à vouloir faire entendre ta voix en faisant fi de ton self-control acquis au fil de ces 25 dernières années !   Bref, pas vraiment des vacances rock’n’roll, mais beaucoup de cris, de rires aussi, de gras et d’alcool… pour vous/nous, initialement venus pour célébrer la naissance du petit Jésus ! A toi aussi le retour, les yeux cernés et le corps boudiné dans ton jean que tu as mis deux heures à fermer et dont les coutures sont sur le point d’exploser ! Sans compter le stress à l’idée de rapporter tous ces magnifiques cadeaux que l’on n’a pas pu laisser et dont décemment il nous aurait fallu une semi-remorque ou un A380 pour nous seul pour tout ramener (soulignons ma légère tendance naturelle à l’exagération ! )… Bref, voici en résumé ce qui, souvent, attend ceux qui rentreront en France pour fêter les fêtes en famille. Et pourtant, comme je vous le disais précédemment, je ne souhaite pour rien au monde déroger à ces clichés qui font partie intégrante pour moi de la fin de l’année ! Et comme je suis encore dotée d’une naïveté concomitante à mon manque de maturité, je crois toujours que le Père Noël va cette fois-ci tout arranger et, accessoirement, usera d’une forte télépathie pour deviner le superbe cadeau auquel j’aurai rêvé pendant toute l’année passée !!!   Allez, belles fêtes à vous tous !   Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Istanbul à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubai. Retrouvez ses billets sur son blog www.journalexpat.com.   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !     
C’est LE quartier si vous voulez être au plus proche de la Burj Khalifa ! A la fois jeune et familial, Downtown est un quartier dynamique, central et donc bien situé (à 5 min de Business Bay, 20 min de l’aéroport, 10 min de DIFC et de Dubai Design District). Etonnamment, on peut tout faire à pied, de Dubai Mall à la petite épicerie du coin, en passant par l’Opéra. Au pied de la tour se trouve également un parc de 11 hectares agrémenté de plans d’eau, idéal pour la petite balade du soir… Bref, un quartier agréable et animé donc, qui réunit un certain nombre d’avantages.   Du côté des loyers Ce quartier propose des appartements et des appart-hôtels. Comptez 75 000 à 100 000 AED pour un appartement d'1 chambre, 130 000 à 200 000 AED pour un appartement de 2 chambres, 190 000 à 280 000 AED pour un appartement de 3-4 chambres. Ces prix sont pour des logements non meublés, estimés à la date du 1er mai 2018 par des experts de l'immobilier : Property Hunters Dubai  (contacts : Aurélia Cloix et Jean-François Cloix)   Nos coups de cœur   - Les restos du midi :  La Serre Boulangerie : au rdc du Vida Hotel, pour son petit-déjeuner, son choix de salades, de tartines et croques. Eataly : au Dubai Mall, pour ses pizzas et son épicerie italienne. Leila : restaurant libanais sur le boulevard Mohammed Bin Rashid (Clarens Tower I). Gunaydin : un bon restaurant turc dont la spécialité est la viande (promenade du Souk Al Bahar) Bleu Blanc by David Myers au Renaissance Hotel (notamment pour son business lunch).   - Un café en terrasse :  La Serre Boulangerie, pour son choix de viennoiseries. The Courtyard (dans la cour intérieure du Al Manzil Hotel) pour prendre un café/shisha en plein air.   - Les restos du soir :  Asado Restaurant : restaurant argentin du Palace Hotel, pour une viande à tomber et une vue imprenable de la Burj Khalifa. TOKO : restaurant asiatique du Vida Hotel qui propose de très bons dim sum …et une soirée spéciale ‘dim sum’ tous les dimanches soirs. Sean Connolly : pour son bar à huîtres et sa magnifique terrasse dans l’Opéra de Dubai. La Serre Bistro (au premier étage du Vida Hotel), pour ses soirées ‘frenchies’ du mercredi soir. Ting Irie : restaurant/lounge jamaïcain… on s’y croirait presque. At.Mosphere : pour en mettre plein la vue au 122e étage du Burj Khalifa. Vous pouvez seulement y prendre un verre pour limiter les frais. Em Sherif : bon restaurant libanais à The Address Downtown. Matto : une bonne cuisine italienne avec en prime des serveurs du pays (The Oberoi Business Bay).   - Les bars / lounge :  Karma Kafé au Souq al Bahar, une annexe du Buddha Bar, avec une vue imprenable sur le spectacle des fontaines du Dubai Mall. IRIS Dubai à l’Oberoi Business Bay, pour sa terrasse suspendue et son ambiance, on se croirait presque à Beyrouth. STK (anciennement Calabar), à The Address Downtown, pour sa magnifique terrasse avec vue sur les fontaines du Dubai Mall.   - Les épiceries :  Pour vos courses, vous trouverez de nombreux supermarchés : Spinney’s, Carrefour Market, Waitrose et Lafayette Gourmet à Dubai Mall, ou The Farm House (épicerie bio dans le Souk Al Manzil). Pour acheter du bon pain : La Serre Boulangerie au Vida Hotel (un des meilleurs croissants de la ville aussi) et Baker & Spice (Souq al Bahar).   - Les adresses beauté :  Tip Top Nail (Al Manzil Hotel), The Spa du Palace Hotel, Polished nail spa (à côté de Burj Views).   Les loisirs - Le Dubai Mall propose de multiples activités pour petits et grands.  Pour les enfants : Le Petit Palais (Galeries Lafayette), Kidzania, la patinoire, l’aquarium et zoo marin, les terrains de foot au dernier étage du Dubai Mall… - Pour se promener, faire un pique-nique… : South Ridge Park, Burj Park, Business Bay Skate Park.   Les transports en commun Taxis disponibles en permanence en bas de chez soi, métro à Dubai Mall.   Les incontournables - La visite ‘At the Top’ du Burj Khalifa (pensez à réserver vos billets à l'avance en ligne). - Le Dubain Fountain show : spectacle son et lumière des fontaines à observer au pied du Dubai mall, sur l'une des nombreuses terrasses ou depuis le petit bateau abra (Dubai Fountain Lake) - Les nombreuses attractions du Dubai Mall : l’aquarium et zoo marin, Hysteria, VR Park et bien d’autres encore… - L’Opéra de Dubai (des visites de l'opéra sont organisées chaque jour et de temps en temps avec le FCS - French Social Club).   Le shopping  - Le Dubai Mall, of course. - Le pop-up store Maison Clad à La Serre, Vida Hotel   Le sport Où pratiquer ? - Flywheel Sports (Burj Views) : un immense studio pour pratiquer le vélo en salle – le RPM étant la forme la plus connue, un concept en provenance directe de New York. - MOTION Cycling, le club de spinning co-fondé par Amélie, une française, au sein du Oberoi hotel. - Fitness First (Al Manzil) - Piloga : studio de pilates et yoga à Bay Square, Business Bay  - La course à pied autour du Burj Parc (boucle de 5 km)   La situation du quartier et les écoles françaises 1. Lycée Français Jean Mermoz (de la maternelle à la 6ème) 2. Aflec - Lycée Français International (de maternelle à la terminale) 3. Lycée Français International Georges Pompidou (maternelle)  4. Lycée Français International Georges Pompidou (du CP à la terminale)     Merci à Charlotte, Lara et Stéphanie pour leurs contributions.   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !     
Utilisés pendant près de 200 ans, les amalgames dentaires, ou couramment appelés plombages, contiennent un mélange de poudre de métaux comme le plomb, le cuivre, l’argent… mais aussi près de 50% de mercure. Le mercure étant reconnu comme toxique, il est aujourd’hui recommandé de retirer ces obturations, ne serait-ce que par principe de précaution.   Le docteur Joanna Fadel, dentiste francophone – spécialiste en prothèse dentaire fixe et amovible et en cosmétique dentaire – exerce à Dubai depuis 17 ans. Elle nous explique pourquoi les enlever et par quoi les remplacer.   Quel est le problème avec les plombages gris que nous avons dans notre bouche ? Les amalgames contiennent du mercure. Il s’agit d’un métal liquide à température ambiante qui a la particularité de pouvoir lier les autres métaux solides qui composent les plombages. Il permet alors de créer une pâte métallique pour obturer la cavité de la dent. On s’est rendu compte avec le temps qu’une usure du plombage se crée à force de mâcher, de se brosser les dents ou de grincer des dents. Chaque fois que l’on mâche un aliment, du mercure s’évapore, les petits métaux vont s’effriter, l’amalgame, qui était bien scellé initialement, va laisser passer les bactéries et la salive et favoriser l’apparition de caries secondaires.    Il est donc important de faire des radios des dents lors de chaque consultation chez le dentiste car dans la majorité des cas, on découvre des caries secondaires quand on retire un amalgame.  On ne sent pas la carie secondaire, qui va former un trou sous l’amalgame, et un jour, une douleur dentaire va apparaître ou le plombage va s’affaisser, se désagréger, ou encore se casser quand on va manger un aliment dur.   Faut-il s’inquiéter de la toxicité du mercure dans les amalgames ? Les vapeurs mercurielles vont continuer à s’accumuler en quantité minime, que ce soit avec un amalgame ancien (10-15 ans) ou même avec une seule obturation dans la bouche. Le mercure va se disséminer partout dans le corps, car ce dernier passe dans le sang. On va en trouver une forte concentration dans les poumons, car on inhale le mercure de manière continue.    Le cumul de mercure dans l’organisme peut aggraver certains problèmes de santé ou en provoquer d’autres à long terme. Bien entendu, cela va dépendre de chaque personne en fonction de son système immunitaire, mais également de facteurs génétiques ou du sexe. Nous ne sommes pas tous égaux et certaines personnes sont plus aptes à réagir au mercure que d’autres. C’est donc pour toutes ces raisons que je suggère à mes patients de retirer leurs anciens amalgames.    Quelles sont les précautions à prendre pour retirer les amalgames ? Le retrait des amalgames peut être dangereux, c’est pourquoi nous suivons tout un protocole afin de protéger le patient et l’équipe médicale. Cela passe à la fois par la protection des yeux, mais aussi par l’aération de la pièce durant le retrait de l’amalgame car du mercure va s’évaporer. Nous installons une digue dans la bouche du patient afin de récupérer l’ensemble des résidus de poudre que nous associons à une aspiration puissante. Enfin, nous utilisons beaucoup d’eau afin de garder l’amalgame froid pour réduire l’évaporation du mercure.      Suite aux retraits des plombages, je prescris à mes patients une cure de charbon activé ou de Chlorella, algues marines, dont le rôle antitoxique va permettre d’absorber le mercure dans le corps.   Par quoi remplacez-vous les anciens plombages ? La restauration finale de la dent va dépendre de la qualité de la dent restante. Dans 80% des cas, on va remplacer l’amalgame par une résine blanche. L’avantage est que ce matériau est à la fois très résistant et esthétique car le patient va récupérer des dents blanches, on ne voit pas où se trouve l’ancienne carie. C’est une technique tout aussi rapide que la pose d’un amalgame et qui est pris en charge par les assurances santé. Dans 20% des cas, quand la dent est trop endommagée, nous allons avoir recours à la céramique, c’est-à-dire la pose d’une couronne ou d’un inlay par exemple.   Pour conclure, je recommande de faire retirer les plombages de la bouche, même les plus petits, car le mercure reste toxique et continue à se diffuser dans le corps même après plusieurs années.  En retirant les amalgames, le patient va non seulement réduire de potentiels problèmes de santé liés à l’accumulation de mercure, mais également prévenir l’apparition de caries secondaires, le tout en améliorant l’esthétique de ses dents.   Pour en savoir plus ou pour prendre rendez-vous :     Docteur Joanna Fadel   Top Medical Centre – Dubai Marina   Tel : 04 395 81 59   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !       
Vous avez préparé les premières étapes logistiques de votre déménagement… et desormais c’est officiel : vous quittez Dubai dans moins de 3 mois !  Pour passer de votre grande villa à Jumeirah, à votre petit appart parisien (tout aussi charmant) : il faut s’organiser et stocker un certain nombre de biens, que vous aurez plaisir à retrouver dans quelques mois. Après avoir sondé le marché, nous avons déniché le service parfait, HOMEBOX. Numéro 1 des garde-meubles en France le service vous propose une solution facile, pratique et sûre. On fait le point avec vous…   HOMEBOX, un service modulable.   Dans un monde globalisé, avec une population de plus en plus mobile, avec un nombre croissant d’expatriés, il est important de pouvoir compter sur un endroit sécurisé, gardant vos biens et meubles de valeur. L’offre HOMEBOX répond à ce besoin, en vous offrant une solution qui s’adapte à votre situation. Présent depuis plus de 10 ans sur le marché français, HOMEBOX est leader sur le marché du garde-meuble moderne, avec plus de 90 centres de stockage, principalement situés dans les grandes agglomérations et villes de province. Le réseau de garde-meubles est également présent en Suisse, en Allemagne et en Espagne.   Comment trouver son box ?   ÉTAPE 1 - Commencez déjà par faire le tri dans vos affaires et identifiez les biens que vous souhaitez stocker. - Estimez leur valeur pour chacun, puis faites un estimatif total. - Choisissez une région, voire une ville de préférence pour stocker vos biens.   ÉTAPE 2  Déjà en France ?  - Vous pouvez directement contacter la plateforme centrale au 3007.  Un conseiller saura vous guider et estimer la meilleure formule disponible, en fonction de vos besoins. En effet, celui-ci estimera la taille du box adéquat et vous communiquera le prix correspondant. Il vous expliquera les principes de location, les pièces justificatives requises et les modalités d’assurance demandées pour souscrire au contrat.   À distance, vous avez la possibilité de faire la demande de devis online, que vous recevrez sous 24h :  - Rdv sur le site www.homebox.fr / rubrique “Trouver mon box”. Laissez vous guider par l’outil de recherche, par ville ou code postal. - Suite à vos réponses au questionnaire concernant la taille du box (de 1 à 12m²), la durée de stockage (de 1 à plus de 6 mois) et la valeur de vos biens (de 0 à +10 000 €) ; un devis vous sera directement envoyé.   ETAPE 3 - Une fois le devis révisé, validé, vous pouvez stocker vos affaires en toute tranquilité. Le centre met à disposition gratuitement et en libre-service des équipements de manutention pour transporter vos affaires : diables, chariots, transpalettes. Des cadenas ainsi que des fournitures de déménagement (cartons, adhésif, papier bulle etc.) sont également proposés à la vente, à tarif préférentiel.    Comment les tarifs sont-ils calculés ?   Le prix des boxes varie en fonction de plusieurs critères :  - La taille du box. - Les disponibilités. - La situation géographique du centre garde meuble. - L’emplacement du box dans le centre (à l’entrée ou à l’étage). Les tarifs sont tout compris, sans frais supplémentaire à la fermeture du contrat, ni frais de dossier. Les équipements de manutention sont également en libre-service pour transporter vos affaires.   Quelles sont les conditions de location ?   • Une surveillance maximale  - Le centre est pourvu d’alarmes et de caméras de surveillance. - Chaque box loué est équipé d’un cadenas dont vous serez le seul à conserver les clés.  • Un accès flexible et illimité  - La plupart des centres HOMEBOX offre un accès 24h/24 et 7j/7.  À la location de votre box, vous vous verrez attribuer un code personnalisé vous permettant d’accéder à votre box, en dehors des heures d’ouvertures. • Un service de qualité - HOMEBOX peut mettre à disposition un utilitaire pour faciliter le déménagement de vos affaires dans le box grâce à son partenaire ADA. Ils proposent ainsi des véhicules de déménagement allant de la petite fourgonnette de 3m³ au camion avec hayon de 20/23 m³.   Pour retrouver toutes les infos utiles, concernant le garde-meuble, rdv sur la page dédiée www.homebox.fr/garde-meuble. Pour toute information complémentaire, consultez le site www.homebox.fr   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !       
Ça y est, la nouvelle est tombée : vous partez ! Adieu les Emirats, Bonjour la France. Que ce soit un choix délibéré, une nouvelle opportunité, ou malheureusement un départ non souhaité, il faut l’organiser. En autonomie ou épaulés par une agence de relocation, il est nécessaire de préparer une check-list détaillée de toutes les démarches à effectuer. Suivez-nous !   Etape 1 : 3 à 6 mois avant  • Trouver un logement dans votre ville de retour. • Organiser la poursuite de la scolarité de vos enfants. • Prévoir votre mode de garde.   Etape 2 : 1 à 2 mois avant • S’assurer d’être en possession de tous les documents utiles. • Prévenir le Consulat de votre départ. • Prévenir l’administration fiscale de votre retour. • Clôturer vos comptes bancaires locaux. • Organiser le rapatriement de votre animal de compagnie. • Organiser votre déménagement et le stockage de vos biens en France.   Etape 3 : 1 à 2 semaines avant • Prévenir les institutions et services français de votre retour. • Annuler vos visas. • Vendre votre véhicule. • Résilier vos contrats et abonnements locaux.     Tout d’abord voici quelques sites pratiques pour vous aider dans la préparation de votre retour : - Le site www.retour-en-France.fr propose un simulateur de retour en France personnalisé, afin de répondre à vos problématiques personnelles, échelonnées dans le temps. - Le guide Retour en France, couvrant les aspects psychologiques, administratifs et pratiques de votre retour est téléchargeable sur le site www.retourenfrance.fr - Des associations, telles que l’UFE (Union des Français à l’Etranger) dont la mission est de soutenir l’avant, pendant et après expatriation ; ou encore des associations d’accueil au sein des villes (ex : Accueil Paris). Rdv sur les sites www.ufemonde.org, www.accueil-paris.fr   De plus, il est important de préciser que la plupart de ces démarches peuvent se déléguer à une agence de relocation et/ou une agence spécialisée sur une problématique précise.   Enfin, dans le cadre de certains contrats (type expatriation ou détachement), et en fonction de ce qui a été préalablement négocié, l’entreprise peut prendre en charge un certain nombre de ces démarches (déménagement, rapatriement des animaux domestiques, annulation des visas, etc.)   ETAPE 1 : 3 À 6 MOIS AVANT   • Trouver un logement dans votre ville de retour. Pour un bon nombre de démarches qui vont suivre (scolarité, sécurité sociale, pôle emploi etc.) il est nécessaire de fournir une adresse et un justificatif de domicile en France. Il est donc préférable avant toute chose de savoir dans quelle ville vous allez vous installer ou travailler à votre retour, et donc, d’entamer la recherche d’un logement le plus rapidement possible, ou à défaut de vous rattacher au logement d’une personne capable de fournir un justificatif de domicile pour votre famille.   • Organiser la poursuite de la scolarité de vos enfants. C’est peut-être la démarche la plus « complexe », nécessitant de la patience… et une petite dose de chance ! Tout d’abord, il est important de savoir que l’intégration dans un établissement scolaire dépend de l’âge et du cursus scolaire suivi par votre enfant, en expatriation :   - Scolarité dans un système reconnu par l’Education Nationale (réseau de l’AEFE). Dans ce cas, il faut faire une demande de rattachement auprès de votre mairie (primaire) ou du rectorat (secondaire) pour un enseignement public, au directement auprès des établissements, pour un enseignement privé.   - Scolarité dans un système international non reconnu par l’Education Nationale. Dans ce cas, il faut d’abord se pencher vers les établissements internationaux. Pour retourner dans le cursus français public, les démarches d’inscription se font habituellement avant l’été, pour la rentrée suivante (septembre). Pour poursuivre une scolarité en cursus international, les inscriptions démarrent beaucoup plus tôt (idéalement fin d’année précédant le retour pour la rentrée de l’année suivante). Attention, les places sont chères et limitées.   - Scolarité par le CNED. Dans ce cas, ce sont les démarches propres à un changement de domicile.   Pour tout le détail de la démarche, concernant les inscriptions : rdv sur www.retourenfrance.fr/scolarite   • Prévoir votre mode de garde. Pour vos enfants de -3 ans, différents modes de garde s’offrent à vous : crèche, assistantes maternelles, nounous à domicile, halte-garderies. Tous sont payants, mais vous pouvez obtenir des aides financières auprès de la Caisse d’Allocation Familiale.   - La crèche collective est le mode de garde le plus demandé. Elle accueille les enfants de 2 mois et demi à 3 ans tout au long de l’année, dans un nombre de places limité. Le dossier de demande se retire auprès de la mairie, si celle-ci est municipale, ou auprès de la direction de la crèche si celle-ci est privée ou parentale. Dans les deux cas, il faut monter un dossier, avec parfois de très longs délais d’attente (jusqu’à 12 mois ou +). Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les familles peuvent bénéficier de réductions d’impôts.   - La crèche familiale associe la garde chez l’assistante maternelle et des activités au sein de la crèche. Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les inscriptions sont effectuées auprès de la crèche ou en mairie.   - La crèche parentale est une crèche collective gérée par des parents, à tour de rôle. Les tarifs sont calculés en fonction des revenus et des charges de la famille. Les inscriptions sont effectuées auprès de la crèche.   - L’assistante maternelle agréée peut garder 3 enfants à son domicile et doit être déclarée auprès de l’URSSAF.   - La nounou à domicile devient votre employée, et garde votre enfant chez vous.   - La halte garderie accueille les enfants de -6 ans de manière ponctuelle.   Pour connaître tous les détails des démarches, rdv sur : www.diplomatie.gouv.fr    Les professionnels recommandés par nos équipes : - Agence de relocation : Goodstart - Le guide www.expatarrivals.com/agences de relocation     ETAPE 2 : 1 À 2 MOIS AVANT   • S’assurer d’être en possession de tous les documents utiles. Vérifiez et/ou demandez ces documents auprès des organismes ou personnes compétents : - Vos papiers d’identité français (cartes d’identité, cartes electorales). - Vos bulletins de salaires. - Carnets de santé de vos enfants (avec les certificats de vaccination obligatoires pour vos enfants mineurs). - La copie de vos dossiers médicaux. - La copie des dossiers scolaires de vos enfants.   • Prévenir le Consulat de votre départ. Demander votre radiation de la liste consulaire pour pouvoir s’inscrire sur la liste électorale de la ville choisie, une fois sur place. S’assurer que vos documents d’Etat Civil sont à jour (naissances, divorce, etc.).   • Prévenir l’administration fiscale de votre retour. Si vous aviez votre domicile fiscal à l'étranger lors votre expatriation, vous devez réaliser des démarches pour déclarer vos revenus à votre retour en France. Celles-ci sont différentes selon le fait que vous ayez perçu ou non des revenus français à l'étranger. Pour connaître ces démarches, rdv sur www.service-public.fr Et pour plus d’explications, rdv sur www.retourenfrance.fr   • Clôturer vos comptes bancaires locaux. Si vous quittez définitivement les Emirats, il est indispensable de clôturer l’ensemble de vos comptes (current, savings, credit). Si votre compte bancaire a été ouvert par votre employeur, c’est à lui d’effectuer ces démarches de fermeture une fois le virement de votre dernier mois de salaire et « gratuity pay » effectué (bonus applicable aux contrats locaux, sous certaines conditions).    Pour cela il est nécessaire de vous rendre en personne dans votre banque et : - de mettre les compteurs à 0 sur tous vos comptes (factures dûes, remboursements d’emprunts, frais divers, chèques datés). - de signer les documents datés relatifs aux fermetures de vos comptes.   Il est important de garder toutes les copies relatives à ces procédures, et de communiquer une adresse en France pour quelconque besoin de correspondance. A noter que le non règlement de ses dettes aux EAU peut engendrer des amendes ainsi que des peines de prison.   • Organiser le rapatriement de votre animal de compagnie. Que votre animal ait déjà voyagé, ou non (adopté aux Emirats), ces démarches se font auprès d’un vétérinaire agréé au mois 1 mois avant votre départ. Pour rapatrier votre animal de compagnie (chiens, chats, furets) dans un pays de l’UE, ceux-ci doivent être :  - agés de + de 3 mois, 3 mois et 21 jours exactement, date à laquelle le vaccin antirabique fait effet. - identifiés, à l’aide d’une puce électronique - avoir leur vaccination antirabique, en cours de validité. - être en possession d’un carnet de vaccination à jour, avec les étiquettes de vaccination datées et signées. À noter que depuis le 1er janvier 2016, il n’est plus obligatoire d’effectuer le titrage sérique (prise de sang pour la rage) aux EAU.   Pour tout le détail de la démarche : rdv sur ww.diplomatie.gou.fr   Agences internatinales spécialistes du transport d’animaux domestiques : - Goldenwaypets - Bagages du monde Service local de transport d’animaux domestiques : - ABVC travel, contact : emailProtector.addCloakedMailto("ep_b23cf99b", 1);   • Organiser votre déménagement et le stockage de vos biens en France. 1. Organiser votre deménagement, au niveau du bail. Que se passe-t-il lorsque vous souhaitez quitter votre logement ? Deux cas de figure peuvent se présenter : - Vous quittez votre logement à la fin du contrat de location. Si votre bail est arrivé à échéance, inutile de donner un préavis à votre propriétaire. Prévenez-le simplement que vous ne souhaitez pas renouveler votre contrat et que vous quitterez les lieux à la date prévue.  - Vous quittez votre logement alors que le contrat de location est toujours en cours. En règle général, les contrats de location contiennent une clause stipulant que si le locataire quitte le logement avant la fin du contrat, une pénalité sera alors mise en place. Il s’agit souvent de la somme équivalente à deux mois de loyer. Néanmoins, si votre propriétaire est arrangeant et que vous le prévenez suffisamment à l’avance, peut-être acceptera-t-il de parvenir à un accord (par exemple si vous trouvez le locataire qui vous succédera, si vous laissez une partie de vos meubles…). Cela vous évitera cette pénalité ou la réduira considérablement, vous pourrez récupérer votre caution… et vous partirez en bons termes !   2. Vendre vos meubles à Dubai. Il existe de nombreuses plateformes dédiées à la vente et au rachat de meubles et d’équipements d’occasion pour la maison : - www.dubizzle.com, site web le plus largement utilisé sur lequel vous ne trouverez pas seulement des meubles mais également des voitures d’occasion, de l’électronique, des vêtements etc.  - Les groupes Facebook : Les Nouveaux Aventuriers, Women in Dubai, Petites annonces pour Francophones aux UAE etc. - Les marchés second-hand : Dubai Flea market. - Les garage sales : l’équivalent d’un vide-grenier où vous pourrez trouver de tout ! Vous pouvez organiser votre propre garage sale si vous souhaitez vendre vos biens.   3. Organiser le transport de vos biens Si vous déménagez avec vos biens depuis Dubai, vous devrez faire appel à une société de transport agréée. De nombreuses entreprises proposent ce type de prestations à l’international, ceux-ci vous indiqueront plus précisement les démarches à suivre. Généralement il faut : valoriser vos bien, trier vos affaires, connaître la liste des objets interdits, établir un calendrier et la logistique de transport (cargo, bagages en soute, box etc) Nous vous recommandons de vous y prendre suffisamment en avance (minimum 1 à 2 mois à l’avance) pour pouvoir anticiper les imprévus au mieux ! Les professionnels recommandés par notre équipe : - Grospiron International. A Dubai, contactez Christine Rizzato-Corcodylos : +971 54 584 93 17 ou emailProtector.addCloakedMailto("ep_044914f1", 1);   3. Stocker vos meubles en France. Bien souvent, lors de votre retour en France, vous avez besoin de temps sur place pour trouver et/ou aménager votre logement… ce qui peut poser le problème de certains meubles encombrants ou objets n’ayant pas leur place dans votre nouvel intérieur (en location, par exemple). Il est donc très utile de faire appel à un service de garde-meuble. Le service de garde-meuble permettra de garder vos biens, en toute sécurité, à l’emplacement et pour la duré de votre choix.  Les professionnels recommandés par notre équipe : - HOMEBOX Pour tout savoir sur les services de ce garde-meuble, rdv sur notre article.      ETAPE 3 : 1 À 2 SEMAINES AVANT   • Résilier vos contrats et abonnements locaux. - Pour résilier votre contrat DEWA, vous devez demander votre « final bill » sur le site en ligne. Tout le détail de la démarche est sur www.dewa.gov.ae  - Pour résilier votre contrat Empower, vous devez demander votre « final bill » et envoyer plusieurs pièces justificatives afin de récupérer votre deposit. Que vous soyez « owner » ou « tenant », la démarche à suivre diffère. Tout le détail de la démarche est sur www.empower.ae  - Concernant vos abonnements DU, Etisalat (téléphonie et internet/TV), il convient d’appeler directement l’opérateur afin de connaître la démarche à suivre dans votre cas, selon vos abonnemens (durée et type de suscription).   • Annuler vos visas en cours. Il est fornellement illégal de quitter le territoire sans avoir fait cette démarche. Généralement, votre employeur s’occupe d’annuler votre visa de travail durant le dernier mois de votre contrat, mais il souvent nécessaire de vous présenter en personne auprès des autorités du « General Directorate of Residency and Foreigners » (GDRF). Pour le visa de résidence : - Vous devez effectuer les démarches pour toutes les personnes sponsorisées sous votre visa (époux/épouse, enfants, nanny, aide domestique etc.) en premier. - Vous devez vous rendre sur place avec tous vos papiers d’identité (Passeport, visa, ID, permis de travail etc.), et remplir une demande d’annulation de visa, ainsi que prévoir du cash pour payer les charges associées. - À la suite de la procédure (qui peut prendre 3 j à 1 semaine environ), un papier de sortie de territoire vous sera remis, signé et daté par le GDRF. Ce papier doit être tamponné par les douanes locales, lors de votre vol retour.   Vous pouvez soit annuler le visa de votre nanny (et lui payer son vol retour) ou transférer celui-ci à un autre sponsor. A noter qu’un mois (29 jours à compter de la date d’annulation) de pèriode dite « de grâce » est accordé aux ex-résidents pour quitter le pays.   Tout le détail de la démarche est sur www.government.ae   • Vendre votre véhicule. Pour la vente de votre véhicule, deux options s’offrent à vous : soit vous le vendez par vous-même en utilisant une plateforme telle que Dubbizle ; soit vous passez par un revendeur, pour optimiser le délai, tels que sellanycars et/ou goldenbellauctions (site de vente aux enchères). - Vous devez payer toutes vos amendes RTA en cours, enregistrées à votre nom et au numéro d’immatriculation de votre véhicule.  - Assurez-vous que votre prêt éventuel pour l’achat de votre véhicule, soit totalement remboursé. Demandez une lettre de confirmation à votre banque, ceci peut prendre jusque 10 jours. - Clôturer votre contrat d’assurance. - Préparer vos papiers : ID + « vehicle registration card » Une fois l’acheteur trouvé, vous devez vous rendre ensemble dans un centre RTA afin d’effectuer les démarches de « registration » et ainsi transférer votre carte d’immatriculation.  Pour trouver le centre RTA le plus proche de chez vous, rdv sur www.rta.ae   • Prévenir les institutions et services français de votre retour en France : - La Sécurité Sociale : signalez à votre caisse d’assurance maladie votre retour, votre nouvelle situation et votre nouvelle adresse. Le plus simple est de s’y rendre en personne au moins une fois, pour faire un point avec un conseiller, ou d’utiliser le service en ligne sur www.ameli.fr https://www.ameli.fr  > A noter que depuis 2016, la loi PUMA facilite ses démarches, mais nécessite de résider depuis au moins 3 mois, avant de pouvoir être à nouveau affilié ou justifier un minimum de 60h de travail dans un mois pour rouvrir ses droits. Plus de détails, rdv sur www.retourenfrance.fr    - Pôle Emploi : Si vous êtes en situation de chômage à votre retour en France : vous avez 12 mois pour vous inscrire, suite à la perte de votre emploi. Si vous bénéficiez de droits avant votre expatriation, ceux-ci sont conservés. Dans les deux cas,  Il convient de signaler votre retour en France, soit via votre espace personnel, soit en contactant ou vous rendant directement auprès du bureau le plus proche de votre domicile. Pour plus d’informations, rdv sur www.pole-emploi.fr  Contact direct : emailProtector.addCloakedMailto("ep_80b03bc6", 1);   - Votre banque : prévenez votre banque de votre retour. C’est l’occasion de reprendre un rdv avec votre conseiller afin de changer vos informations personnelles, éventuellement vos cartes bancaires et si besoin, renégociez vos contrats en cours.   - Vos assurances : prévenez les différents organismes d’assurance ; pour votre personne (maladie, vieillesse, accident) et les membres affiliés de votre famille ; pour un bien acheté en France, une voiture etc. de votre retour en France. Si vous n’avez pas d’assurances, c’est le moment de comparer les différentres offres, suivant vos besoins.   - La Poste : facilitez le travail du facteur en prévenant tous les organismes suscpetibles de vous envoyer du courrier, afin que vous puissiez le recevoir à la bonne adresse. Pensez à résilier vos éventuels contrats déménagements effectuées durant votre expatriation dans la rubrique «  Gérer votre contrat ».  Rdv sur www.boutique.laposte.fr   Le professionnel recommandé par notre équipe : Agence spécialiste de l’administratif en France : VIPresourcesfrance.com   Bon courage et bon retour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !         
  1. Les + lus
  2. Les + récents