Gagnez du temps, passez au batch cooking !

Écrit par  Maxence Brechon- Pierlovisi 14 MARS 2019
Vous ne le savez peut-être pas encore mais le batch cooking va devenir votre meilleur ami. Cette méthode d'organisation culinaire anglo-saxonne (littéralement "cuisiner en lots") a envahi les librairies et profils Instagram (plus de 60 000 publications avec l’hashtag #batchcooking) autour d'une idée simple : préparer et cuisiner vos plats à l'avance et en même temps pour ne se concentrer le jour J que sur un peu d'assemblage et de cuisson rapide. A la clé un gain de temps évident et la tranquillité d'esprit de ne pas avoir à se poser chaque soir la sempiternelle question : "on mange quoi ?" Explications.
 
Cette technique, pas vraiment nouvelle (préparer à l’avance des plats pour les réchauffer plus tard), permet de varier les plats équilibrés en un minimum de temps et en évitant le gaspillage alimentaire. Une problématique que nous connaissons tous avec la préparation des lunchs box des enfants ! C’est également une façon de cuisiner particulièrement utile à Dubaï où les dates de péremption des aliments frais, dont la viande, sont (beaucoup) plus rapprochées qu’en France. En raison du climat, les légumes ont également la fâcheuse tendance à s’abîmer vite.
 
Organisation, sérénité et anti-gaspi 
Tout repose sur votre organisation. La phase de préparation peut se diviser en 3 étapes :
1. Déterminer au préalable le nombre de repas au programme. Souhaitez-vous planifier les déjeuners, les dîners ou même les deux ?
2. Sélectionner les recettes en fonction du temps que vous êtes prêts à passer aux fourneaux
3. Déterminer la liste des ingrédients. Il ne s’agit pas de tout cuisiner frais mais au contraire d’utiliser les restes de votre réfrigérateur voire de surgeler vous-même les légumes que vous aurez préalablement découpés ou déjà préparés.
 
Il ne vous reste alors plus qu’à passer à la phase de réalisation. Suivant le nombre de plats et la complexité des recettes cette étape nécessite entre 2 et 3 heures, généralement un peu plus lorsque vous débutez. Nombre d’adeptes recommandent d’ailleurs de le faire tranquillement le week-end et, pourquoi pas, le transformer en atelier interactif avec les enfants ! Les cuissons sont souvent très simples et basiques car, encore une fois, l’objectif n’est pas de tout préparer en amont mais bien de réduire à des gestes simples et rapides la phase de préparation le jour J.
 
Bien conserver ses aliments
Autre avantage du batch cooking, vous apprendrez à connaître les temps de conservation au frais des différents aliments plutôt que de les oublier au fond de votre réfrigérateur : environ 3-4 jours pour du bœuf ou du poulet cuit, jusqu’à cinq jours pour des œufs durs, etc. Certains légumes pourront être conservés dans de l’eau tandis que d’autres tiendront plus longtemps dans un tissu humide. Bref, vous l’aurez compris, il s’agit de maximiser les ingrédients dont vous disposez en modifiant notre façon de cuisiner.
 
Anne Loiseau
 
Pour vous inspirer
L'aventure batch cooking vous tente ? Alors voici quelques ouvrages qui vous permettront de vous lancer :
Mes premiers pas en batch cooking par Keda Black, Marabout ;
La révolution du batch cooking par Anne Loiseau, Éditions Larousse ;
En 2 H je cuisine pour toute la semaine par Caroline Pessin, Hachette Cuisine ; 
 
et quelques comptes Instagram pour trouver l'inspiration:
 
Une alternative pour cuisiner sans faire les courses ? Let's Cook propose 24 repas en kit par semaine. Des repas en kit équilibrés élaborés avec l'aide d'une nutritioniste et savoureux livrès sur le pas de votre porte. Pour en savoir plus relisez notre article : Let's Cook : La box qui va vous (re)donner envie de cuisiner.
 
Photo d'entrée : @Caroline Pessin
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Dernière modification le mardi, 26 mars 2019 04:27
  1. Les + lus
  2. Les + récents