Tout au long de la grossesse, le corps et la forme physique de la femme enceinte sont mis à rude épreuve. Quand viennent s’y rajouter le stress et les activités du quotidien (travail, autres enfants à la maison, courses, etc.), il s’avère difficile de se dégager du temps simplement pour décompresser. Et pourtant, c’est indispensable, pour le bien-être de la future maman et le développement de son bébé. Alors comment intégrer 1 à 2 heures hebdomadaires de bienfaits à la fois psychique et physique durant ces 9 mois ? Pensez yoga ! Il pourrait devenir votre meilleur allié pendant la grossesse…
 
Les bienfaits physiques & émotionnels du yoga prénatal – de la nécessité d’une pratique régulière
Les futures mamans qui pratiquent régulièrement le yoga (1 à 2 fois par semaine) vivraient plus sereinement leur grossesse jusqu'à leur terme, à la fois physiquement, émotionnellement et spirituellement, tout en se préparant à l'arrivée du bébé : le yoga prénatal permet en effet de garder la forme, faire le plein d'énergie, soulager les maux (tels que les nausées, jambes lourdes, varices, maux de dos, sciatique, constipation…) et surtout assouplir et relaxer le corps. Ainsi, les femmes enceintes peuvent profiter pleinement de cet état de grâce jusqu’à créer un lien encore plus fort et particulier avec leur futur bébé.
 
Une posture, un remède 
La liste des bienfaits physiologiques grâce aux différentes postures (les asanas) sur la future maman est très longue ! On vous en livre une partie ici, histoire de vous donner envie d’aller explorer tout ça au plus vite :
- Activation de votre circulation sanguine par des enchaînements de mouvements doux, et des étirements : soulagement de sensation de jambes lourdes garanti ! 
- Tonification et assouplissement de vos muscles les plus profonds ! En particulier ceux du dos, ce qui est idéal pour l’allaitement. De plus, en renforçant le corps entier de manière douce et profonde, on développe son endurance et sa force (là, on pense à l’accouchement !).
- Prise de conscience de votre centre de gravité pour vous mouvoir avec fluidité et souplesse.
- Activation de votre système digestif grâce à certaines postures, et la constipation passagère pourra être amenée à disparaître.
- Renforcement et assouplissement de votre périnée, en préparation à l’accouchement ! Bien souvent, il a tendance à être négligé alors qu’il est l’un des muscles les plus importants. Les exercices du périnée aident aussi à minimiser les douleurs pendant la grossesse en plus de favoriser un état tonique après l’accouchement.
 
Les bienfaits de ces exercices s’accompagnent de quelques maîtres-mots à garder en tête pour vivre sa grossesse le plus sereinement possible : lâcher-prise, détente, libération du stress… 
 
L’importance de la respiration pour un accouchement serein
Différentes techniques de respiration (pranayama) sont abordées pendant un cours de yoga. On y passe généralement plus de temps pendant le yoga prénatal (qu’à un cours de yoga « normal ») : respiration relaxante, respiration de force pour relâcher les tensions et se concentrer plus profondément sur l'expiration qui est nécessaire lors du travail (Lion breath), tandis que la respiration alternée (Nadi Shodana) est faite pour équilibrer le système nerveux en focalisant son esprit sur l'alternance du rythme de la respiration. 
 
L’apprentissage de la respiration consciente (allonger l’inspir et l’expir) est assez méthodique au départ, mais sera très appréciée par la future maman, pour bien s’oxygéner et oxygéner bébé. 
 
Un bon entraînement pour le Jour J ! 
Une séance de yoga prénatal sera toujours composée d’une partie de pranayama, souvent en début de séance. Celle-ci permet de se mettre dans une sorte d’état second qui aide à libérer le stress, à lâcher-prise, à prendre conscience de son corps et son esprit sur le tapis de yoga. Le jour de l’accouchement, la future maman en phase de travail pourra mettre en application toute seule ces exercices de respiration (d’où l’importance d’une pratique très régulière afin de pouvoir se plonger en quelques minutes dans cet état de sérénité).
 
Quand pratiquer le yoga pendant sa grossesse ?
Si vous ne le pratiquiez pas déjà avant de tomber enceinte, la grossesse est le moment idéal pour débuter le yoga, car la femme enceinte est très à l’écoute de son corps et de ses sensations physiques. 
Toutes les femmes peuvent pratiquer le yoga quelle que soit la date prévue de l’accouchement (sur conseils de votre médecin bien sûr !) Les exercices peuvent être réalisés à chaque trimestre de la grossesse sous l’œil avisé de votre professeur de yoga qui a suivi une formation spéciale, car il y a des postures et des techniques de yoga qui ne sont pas recommandées pendant cette période !
 
Où faire du yoga prénatal à Dubai ?
Alexandra de Lange donne des cours de yoga prénatal dans différents centres : Zen Yoga (Umm Suqeim 2 et Emirates Hill) et chez Om (Greens). 
Elle donne aussi des cours particuliers, individuellement ou en petits groupes de 5 maximum (anglais et français) : 300 AED le cours (de 1 à 5 personnes). 
Et une remise de 10% sera appliquée aux lectrices de Dubaimadame sur les cours particuliers.
Contact : +971 50 987 1200
 
Les petits conseils pratiques à savoir avant un cours de yoga :
Manger light pour éviter les ballonnements pendant la séance, et éviter de boire du café avant la séance. Celui-ci aura tendance à provoquer des aigreurs d’estomac (même si c’est un déca) et vous empêchera d’aller au bout d’une posture. 
Si vous prenez vos cours dans une salle de yoga, n’oubliez pas de prendre avec vous une petite laine car les salles sont parfois très climatisées. On se retrouve vite à avoir froid en début et fin de cours (au moment de la relaxation).
 
 
Cécile, installée aux Emirats depuis janvier et enceinte de 7 mois, nous écrit une série d'articles sur la grossesse à Dubai. 
Elle lance sur Dubai (après Marseille) son concept de location de vêtements de grossesse qui permet à toutes les futures mamans de varier à l’infini leur dressing : La bOonne Mère.
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Que les yogis nous promettent la paix intérieure, nous y étions habitués. Mais quand ils nous invitent à allier sérénité et réussite matérielle, et couronnent le tout d'un épanouissement dans l’intime, nous ne pouvons que tendre une oreille intéressée !
Cette année, la saison automnale du « bien-être » démarre sur les chapeaux de roue à Dubaï avec la venue de Guru Jagat, star internationale du Kundalini yoga, du 28 au 30 octobre. Par le biais de séances de méditation et d'ateliers au studio Life n’One de Jumeirah, la fondatrice des Instituts RA MA à New York, Los Angeles et Majorque, nous promet de réconcilier nos objectifs d’élévation spirituelle avec ceux de réussite personnelle.
 
Qui se cache derrière le phénomène « Guru Jagat » ? 
Élevée par une maman spécialiste de thérapie par le mouvement et la danse, Guru Jagat grandit sur la côte Est des Etats-Unis et prend très tôt conscience des limites du modèle de réussite occidental.
« J’ai vite su que je ne me sentais pas concernée par certaines des promesses du rêve américain telles que ‘Tu es une femme, tu peux te marier et avoir des enfants, et d’une façon ou d’une autre, cela te rendra heureuse’ ou ‘Tout ce dont tu as besoin, c’est d’une très bonne carrière’. Je sentais qu’il existait quelque chose de plus profond et cherchais un leader spirituel pour m’accompagner dans cette quête ». 
 
C’est ainsi que celle devenue l’étoile de sa discipline depuis rencontre Yogi Bhajan, l’homme qui avait introduit en 1968 le yoga kundalini en Californie. Ce même homme la pousse à enseigner dans son école à Los Angeles, chose qu’elle fera « tous les jours pendant dix ans », nous confie-t-elle.
 
« Très souvent les gens pensent que le succès arrive en une nuit. Ça fait d’ailleurs partie de l’excellence. Toutes les personnes, qui sont bonnes dans ce qu’elles font, donnent l’impression que c’est facile. En réalité, ce qu’elles ont en commun c’est une incroyable éthique du travail. Elles se lèvent et font ce qu’elles aiment, encore et encore ».
 
Le livre de Guru Jagat récemment traduit en Français sous le titre de « Yoga Kundalini - Pour une vie invincible », en dit long sur son approche du yoga comme mode de vie irradiant dans tous les domaines : Guide pratique de la vie moderne, on y trouve des présentations imagées et concises allant d’une introduction aux constellations, à des propositions de méditations très courtes, en passant par des outils pratiques pour promouvoir sa créativité dans le milieu du travail ou encore  des conseils anti-âge simples et efficaces. 
 
 
Le yoga Kundalini ou la libération des énergies inexploitées
Le pouvoir du Kundalini selon Guru Jagat est de « travailler sur les glandes et le système nerveux pour créer à la fois de l’amour, une trajectoire créative, une vision, de la prospérité et de la productivité ». Une sensation de clarté en un mot.
 
Le Kundalini est souvent présenté comme un serpent enroulé à la base de notre colonne vertébrale. Il constitue une énergie vitale, qui ne demande qu’à être explorée, par le biais de l’ouverture des chakras. La pratique est initiée par le chakra à la base de la colonne, ce qui en fait un yoga lent, de méditation, un yoga dit « de l’amour », du périnée même, qui vise la pleine conscience.
 
Le programme des 28-30 octobre 2018 - Guide thématique
- Si le yoga kundalini vous intrigue mais que vous êtes novices, deux formats d’introduction s’offrent à vous : 
  - Un format court de 90 minutes le lundi 29 octobre ou le mardi 30 octobre de 9h à 10h30, sous la forme d’une « classe - méditation ». 
  - Un format atelier pour une immersion plus intense dans le monde du Kundalini, le dimanche 28 octobre de 19h30 à 22h
 
- Si les thématiques de la beauté, de l’âge et du rapport au monde vous attirent, nous vous recommandons de réserver votre place pour la séance gratuite d’ouverture du « week-end » : « Yogi Beauty Secrets Revealed », le dimanche 28 octobre de 17h à 18h30.
 
- Si vous préférez explorer la thématique de la féminité, si chère à la guide spirituelle, nous vous conseillons de participer à l’atelier le plus long intitulé « Trance and Grace: The Immense Grace Women’s Immersion with Guru Jagat », le lundi 29 octobre de 16h à 22h qui inclut un repas pris en commun.
 
Le nom « Guru Jagat était initialement un nom réservé aux hommes en Inde » nous explique la guide. « Yogi Bhajan me nomma très jeune ainsi, car il devait sentir qu’une transformation était en train de s’opérer, que les femmes allaient et devaient reprendre leur place fondamentale dans la société ». 
Une société plus matriarcale serait une société plus équilibrée ? Nul ne peut s’avancer. Mais on ne saurait rater une opportunité de se découvrir au contact de l’une des plus grandes yogis du moment !
 
Pour en savoir plus et s’inscrire : https://www.lifenone.com/gurujagat
 
Life’n One WellBeing Center
Villa 5/1B, Street 27B, Jumeirah 1
Jumeirah Beach Road (derrière Magrudy's Bookstore & Jumeirah Centre)
+971 56 534 2899 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
 
Alors que l’été approche, l’opération bikini – et par conséquent, la course à notre meilleure routine sportive – est lancée ! C’est pour nous l’occasion de vous présenter l’application ClassPass, un véritable ouragan qui a, en quelques mois seulement, transformé la scène sportive à Dubai. Très populaire aux États-Unis et au Canada, ce ‘pass’ est lancé aux Émirats en octobre 2018, offrant un accès à plus de 130 studios et salles. 
GuavaPass, l’application préférée des sportifs dubaïotes jusqu’alors, a vite jeté l’éponge, face à une technologie évolutive, plus adaptée aux besoins des clients et des studios partenaires. 
Nous vous en disons plus sur le concept, le fonctionnement de l’application et toutes les classes insoupçonnées qui vous attendent de Jebel Ali à Mirdiff, en passant par la Marina, Al Quoz et Downtown.
 
Quelles activités me seront accessibles si je m’abonne ?
À cet égard, ClassPass n’est pas différent des ‘pass’ précédents : les activités proposées ont principalement lieu dans des studios. Vous pourrez non seulement faire de la danse, du yoga, ou du stretching, mais aussi du kickboxing ou du CrossFit. Des combinaisons plus inédites comme le célèbre cours de HIIT Pilates de The Platform sont également proposées. De quoi plaire à tous : ceux qui veulent respirer, et ceux qui veulent transpirer !
Autre bonne nouvelle : ClassPass a scellé des partenariats avec des studios à la popularité incontestable qui n’étaient pas ouverts à la clientèle des pass auparavant. Flywheel, le studio de barre et de cycling réputé, en est devenu membre. Crank, célèbre pour ses cours de cycling au son de vrais DJ, a rejoint l’aventure dès octobre. Et Physique 57, le royaume des cours de barre à Jumeirah, est également accessible aux utilisateurs de l’application. Les cuisses n’ont qu’à bien se tenir !
 
Comment ça marche ? 
Chaque classe se voit attribuer un nombre évolutif de crédits, en fonction du prix requis par le studio concerné, de la popularité de la classe, et de celle de l’enseignant. L’application fonctionne en effet de telle sorte qu’une classe régulièrement pleine va voir son coût en crédits augmenter. Sachez également qu’une classe que vous réserveriez régulièrement aurait tendance à devenir plus coûteuse sur votre compte.
Chez ClassPass, votre budget détermine le nombre de crédits qui vous sont alloués mensuellement. Vous choisissez l’une des 4 options proposées et obtenez les crédits correspondants :
159 AED pour 25 crédits ;
309 AED pour 50 crédits ;
479 AED pour 80 crédits, la formule la plus choisie à notre connaissance ;
749 AED pour 130 crédits. 
 
En moyenne, la plupart des classes coûtent 10 à 12 crédits. Mais certains studios plus haut de gamme ont une moyenne établie à 18-20 crédits. Stretch Studio, aux classes particulièrement onéreuses, vous réclamera environ 30 crédits par classe. Logique lorsque l’on sait qu’un cours de 40 minutes coûte en réalité 300 dirhams à ses utilisateurs directs. Vous l’aurez compris, ClassPass évolue avec le marché, et la loi de l’offre et la demande. 
Pratique aussi : les fonctionnalités du pass vous permettent, comme pour Uber, de noter vos instructeurs, de lire les commentaires d’autres utilisateurs, non seulement par studio, par professeur, mais aussi pour chaque classe hebdomadaire.
 
Pourquoi ClassPass séduit-il autant qu'il déroute les usagers d'anciennes applications ?
 
Les inconvénients de ce nouveau pass
À nombre de classes équivalent, il est nettement plus cher que ses prédécesseurs. 
Il est impossible de geler son abonnement pendant les vacances. La seule option proposée est de réduire votre abonnement à l'offre la moins chère.
Les modalités de résiliation ne sont pas des plus simples. 
La politique d'annulation de classes est stricte, comme pour les usagers directs des studios et salles : 12 heures, ou les crédits correspondants sont perdus. 
 
ClassPass offre néanmoins des fonctionnalités et avantages de taille
Là où ses prédécesseurs limitaient l’accès à chaque studio à 3 fois par mois, ClassPass vous autorise à vous y rendre autant que vous le souhaitez, en fonction de votre nombre de crédits disponibles. 
Vous pouvez même « top up », c’est-à-dire payer un complément si vous souhaitez vous entraîner un peu plus un mois qu’un autre.
Si vous voyagez fréquemment, vous avez la possibilité d’utiliser votre compte dans 60 autres pays !
L’accès à des studios plus haut de gamme sans réel engagement est un plus non négligeable.
 
Que l’on souhaite essayer une nouvelle activité, ou essayer un studio sans nécessairement s’y abonner, il y en a donc pour tous les budgets et toutes les motivations. L’offre d’essai est gratuite pour un mois et vous attribue 35 crédits. Pas d’excuse, on se lance ! 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Studio Pilates Academy - JLT - Dubai
Si vous avez testé le Pilates en France, vous l’avez certainement pratiqué au sol et sur un tapis. A Dubai, à l’inverse, le Pilates se pratique plus souvent sur une machine appelée le reformer, et développée, avec plusieurs autres, par le créateur de la méthode, Joseph Pilates, au début du XXe siècle. 
 
Pour en savoir plus, nous avons demandé à Marianne, ancienne gymnaste rythmique, coach de Pilates au sol, NeuroPilates, et Pilates machines, de nous en dire plus. Marianne pratique le Pilates depuis neuf ans et vante les mérites de la méthode pour les plus sportifs d’entre nous, comme pour les personnes qui l'utilisent dans le cadre d’une rééducation ou de douleurs chroniques. 
 
Qu’est-ce qui différencie le Pilates Machines du Pilates sur tapis ? 
 
- Les machines sont plus intenses du point de vue du travail musculaire.
Parce qu'elles disposent toutes de résistances permettant d’accroître la puissance de ce travail, elles galbent les jambes et les bras plus rapidement, et elles renforcent la difficulté des exercices d’abdominaux, en ajoutant un élément d’instabilité.
 
- Elles sont plus aisées en terme de maîtrise du travail corporel.
Le travail sur la posture pratiqué au sol requiert une bonne connaissance de son propre corps, et une capacité de coordination des mouvements plus importante. Sur les machines, un débutant aura moins de difficulté à se placer et à réaliser des exercices car il utilisera leur résistance. La résistance des machines est en effet plus facile à maîtriser que celle du corps. 
 
Comment choisir ses machines?
 
Le Reformer est de loin la machine la plus populaire et ressemble à un petit lit. Accessible à tous, il est adoré des débutants comme des plus aguerris.
Il constitue la seule machine sur laquelle vous pourrez faire du Pilates et ressentir un effet « cardio » : en ajoutant un « jumpboard » au reformer, vous pouvez en effet sauter en position allongée. Si le trampoline vous effraie, mais que vous aimez la sensation de légèreté et d’amplitude du saut, le jumpboard vous séduira !
 
Le Cadillac n’est pas une voiture en Pilates, mais une sorte de grand lit auquel sont attachées de multiples résistances. Sur celui-ci sont possibles à la fois :
- des mouvements simples pour muscler les bras et rectifier une mauvaise posture du haut du corps par exemple, 
- des acrobaties très avancées !
 
La Chair est la seule machine qui requiert une pratique préalable du Pilates. Chaque posture nécessite d’avoir une technique de gainage suffisante ainsi qu'une position
« neutre » du bassin et du dos déjà maitrisée. Le travail des abdominaux et des jambes y est particulièrement intense. 
 
Le Ladder barrel ressemble à un demi-tonneau associé à une barre. Il est excellent pour les étirements et pour certaines variations inspirées de la danse classique. Les étirements de la colonne vertébrale qu’il facilite y sont élégants. 
 
Le Pilates Machines, c’est pour qui ?
 
Pour tous ! Seuls les choix du cours et de la machine diffèrent selon votre niveau et vos objectifs.
 
- Pour toute personne sportive souhaitant tonifier son corps de façon équilibrée, avec ou sans travail cardio.
- Pour les personnes qui manquent de souplesse, mais n’aiment pas le yoga. Les principes du Pilates machines permettent des étirements plus actifs, avec l’utilisation de résistances pour co-activer les muscles et ainsi les protéger.
- Pour les coureurs, golfeurs, joueurs de tennis, ou footballeurs qui ont conscience des déséquilibres posturaux qu’occasionne leur sport et souhaitent les compenser, mais ne se sentent ni la grâce ni la souplesse d’une pratique au sol !
- Pour les personnes souffrant de sciatique, de tensions musculaires dans le cou, ou encore de problèmes de bas du dos. Le Pilates machines facilite notamment les abdominaux « sans flexion » de la colonne vertébrale (sans lever la tête et courber la partie lombaire). Un atout lorsque l’on souffre d’hernies discales par exemple !
- Pour les femmes enceintes : Les machines rendent plus fluides le passage d’une position à une autre, et offrent un plus grand nombre d'exercices possibles lors de la grossesse. 
 
Où pratiquer ? 
 
La plupart des studios dubaïotes disposent de reformers. Mais si l’intégralité de la méthode vous intéresse, trois studios où l’instruction est d'excellente qualité, possèdent toutes les machines. 
 
PILATES ACADEMY 
Les + de ce studio tout de blanc et plantes vêtu, situé au 42ème d’une tour à JLT :
- Il dispose de 3 Cadillac entiers. Vous n’êtes donc pas obligé(e) de prendre un cours privé pour vous initier à cette machine. 
- Les cours y ont lieu non-stop de 8h à 21h et sont souvent thématiques. Si vous souhaitez cibler une partie du corps, cette formule est pratique.
- Chaque classe y est limitée à 3 élèves. Attention garantie à votre posture.
- Les cours peuvent y être dispensés en Anglais, en Français, ou en Italien.
 
THE HUNDRED WELLNESS CENTER
Les + de ce studio-boutique dans le quartier de Jumeirah :
- Les cours par machines s’effectuent en général avec 4 autres élèves seulement.
- Idéal le week-end pour transformer la pause pilates en pause lunch, car il inclut un espace café lumineux et se trouve à proximité de cafés-boutiques tels que Comptoir.
- Le centre dispose de kinés, de naturopathes et de nutritionnistes pour une approche holistique de votre pratique.
Plus d'info sur : http://thehundred.ae/
 
CLUB STRETCH
Les + de ce centre où des cours de yogas sont également proposés, près du Dubai Marina Mall :
- Des cours par machine, et par niveaux : un atout pour une progression en groupe.
- Des tarifs minis en comparaison avec les autres cours de machines sur Dubaï. 
Plus d'info sur : http://www.clubstretch.ae/

LIFE'N ONE
Les + de ce centre de bien-être complet, proposant des classes de yoga, barre, méditation et sessions holistiques à Jumeirah :
-
Des espaces de grandes capacités, dans un environnement unique et vert.
- Des tarifs abordables, avec des options de packages variés.
- Une vision globale du bien-être sous toutes ses formes.
Plus d'info sur : http://www.lifenone.com

Marianne est certifiée REPS. Elle enseigne à la fois dans plusieurs studios à Dubai et en tant que coach privé. 
Elle se spécialise auprès de 4 types de publics : les plus athlétiques, les femmes enceintes ou post-partum, les personnes atteintes de scoliose, et les personnes souffrant de douleurs lombaires.
Elle répond à vos questions par e-mail à ou par message sur Instagram (ouchka3).

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces
 
  1. Les + lus
  2. Les + récents