Préservée du tourisme de masse, l’Arménie est considérée comme l’un des berceaux du Christianisme et offre la possibilité de découvrir ses nombreux monastères - datant pour certains du IXème ou Xème siècle et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO - ainsi que ses paysages singuliers empreints d’authenticité ! 
Petit tour d’horizon des sites à ne pas manquer, sélectionnés, testés et approuvés par la rédaction en partenariat avec Shanti Travel
 
Erevan (1 à 2 jours)
La capitale de l’Arménie contraste fortement avec le reste du pays. Grouillante et bouillonnante, la ville rose, avec son charme désuet, vaut la peine d’y déambuler une journée. Construite en 782 avant J.C, elle est aujourd’hui marquée de la période soviétique. N’hésitez pas à vous y promener à pied pour y découvrir notamment la Place de la République et ses fontaines à la nuit tombante, l’Opéra Jazzve et, bien entendu, les fameuses Cascades (un superbe point de vue sur la ville est garanti !) avec leurs statues de Botero. 
 
Nous vous recommandons également de faire une pause-café/thé sur la place Charles Aznavour (Et oui ! c’est un peu leur Johnny Hallyday national). En fin de journée, vous pouvez flâner au Vernissage, sorte de marché aux puces - particulièrement animé les samedis et dimanches- où vous pourrez trouver quelques souvenirs, notamment des jeux d’échec qui font partis de la culture arménienne !
 
Et si vous êtes amateurs de fruits secs, poussez votre balade jusqu’au marché GUM pour y acheter toutes sortes de fruits secs, notamment des abricots, un des produits phares d’Arménie.
 
 
Au-delà des nombreux musées ouverts à Erevan (History Museum of Armenia, Armenian Genocide Memorial & Museum, Etc.), nous vous conseillons de rayonner autour de la ville pour y découvrir le monastère de Geghard taillé dans la roche, le temple païen de Garni ainsi que sa gorge où vous pourrez y faire une randonnée et admirer les colonnes de basaltes aussi appelées « Symphonie des pierres ».  Si vous avez encore du temps, visitez la cité d’Etchmiadzine qui est le Saint-Siège de l’Église apostolique arménienne. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. A noter que lors notre visite en Juillet 2019, la cathédrale était en réfection.
En quittant la capitale, faîtes une halte dans l’usine « Ararat » d’Erevan pour y déguster le fameux cognac Ararat connu à travers le monde.
 
Se loger : Vous trouverez à Erevan toutes les grandes chaines d’hôtellerie, nous vous recommandons le Republica hotel idéalement situé non loin de la place de la République. Les chambres sont petites mais cossues.
 
Khor Virap et Novarank (1 jour)
Deux monastères à ne pas manquer pendant votre séjour en Arménie !
A seulement 40 km au sud d’Erevan, se dresse le magnifique monastère de Khor Virap, dominé par le Mont Ararat aux neiges éternelles (bien qu’il se trouve, aujourd’hui, sur le territoire turc, il garde une valeur sacrée pour les arméniens), haut lieu de pèlerinage car c’est le premier lieu saint de l’Arménie chrétienne.
 
 
Noravank, quant à lui, est un des plus spectaculaires monastères d’Arménie. Situé dans la région d’Areni où l’on produit un très bon vin (on vous conseille d’ailleurs de le tester ☺) et plus précisément dans la gorge de la rivière Amaghou. Le décor naturel est somptueux. Au coucher du soleil, vous pourrez admirer les falaises impressionnantes et minérales qui entourent le monastère. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le monastère est l’un des plus visité d’Arménie, faites abstraction du monde qui vous entoure pour visiter ce lieu !
 
Goris et Tatev (1 jour)
Si vous avez suffisamment le temps, continuez votre route en direction de Goris. Même si la ville est sans grand intérêt, et quelque peu hors du temps, c’est un bon point d’étape pour aller visiter le monastère de Tatev, ancienne université médiévale, construit au 9ème siècle au bord d’une falaise. Pour vous y rendre, nous ne saurions trop vous recommander de prendre le plus long téléphérique du monde (les Ailes de Tatev) pour un panorama immanquable sur un canyon vertigineux.
 
 
Le prix est assez élevé, il faut compter 7 000 Dram (environ 54 AED) par adulte.
Profitez-en pour entreprendre une randonnée dans le village troglodyte de Goris, surnommé les « cheminées des fées ». Une jolie bouffée d’oxygène pour les grands et même les plus petits.
 
Se loger : Deux adresses : Royal Hotel et Mthnadzor Hotel
 
Lac Sevan (1 à 2 jours)
Entre Goris et le lac Sevan, la route est longue et quelque peu chaotique ! Pour couper la route, n’hésitez pas à vous arrêter au cimetière de Noradouz, vous y verrez de magnifiques khachkars anciens (stèle sculptée d’une ou plusieurs croix). Une fois au Lac Sevan, vous pourrez découvrir le somptueux monastère de Sevanavank situé sur une presqu’île et dominant le lac. Au lac Sevan, culminant à 1 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, vous pourrez vous reposer et profiter d’une balade en bateau ou d’une baignade !
 
 
Dilidjan et ses monastères (1 à 2 jours)
Dans le nord de l’Arménie, vous découvrirez une magnifique région surplombée de hauts plateaux où vous pourrez à la fois combiner randonnée en partant du lac de Parz pour rejoindre le monastère de Goshavank et visiter différents monastères, pour la plupart, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO : Sanahin, Haghpat, Haghartsine, etc.
Et pour changer des visites des monastères qui peuvent devenir fastidieuses (notamment pour les enfants) poussez les portes chez l’habitant au village d’Odzoun où vous pourrez y déguster du miel et des tisanes.
 
 
Se loger : A Dilidjan : Tufenkian Old Complex ou à Dzoraget : Avan Dzoraget Hotel
 
Malgré ses Trésors et ses nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous constaterez rapidement du peu d’informations données sur les différents sites aux visiteurs. De la même manière, les guides de voyage que vous trouverez sont très peu détaillés. C’est pourquoi, si vous voulez profiter pleinement de l’Arménie et de son histoire, nous vous conseillons de vous faire accompagner par une agence de voyage.
 
Informations pratiques :
- Avec qui partir ? Si vous souhaitez que votre voyage soit organisé de A à Z en fonction de vos desideratas et profiter de l’Arménie en toute sérénité, nous vous recommandons Shanti Travel, fondée en 2005 par 2 français amoureux de l’Asie. 
Shanti Travel met à votre service son expertise locale afin de vous faire vivre un voyage authentique et ponctué de belles rencontres et d’échanges avec la population locale. Shanti Travel propose différents circuits sur mesure en Arménie en fonction de vos souhaits et des participants. 
o Pour les sportifs, optez pour la formule : « Rando du mont Aragats au lac Sevan »
o Quant aux amoureux des vieilles pierres, vous pourrez découvrir les plus beaux sites d’Arménie dans un circuit de 10 jours « Les essentiels de l’Arménie ».
Pour tout autre renseignement, n’hésitez pas à contacter Quentin qui pourra créer l’itinéraire qui vous ressemble.
 
- Y aller depuis Dubai : Fly Dubai effectue des liaisons directes de Dubai à Erevan. Le trajet dure 3h30
- Quand partir ? la meilleure période est d’avril à octobre. Sachez tout de même qu’il fait très chaud durant les mois de juillet et d’août à Erevan. Le thermomètre passe la barre des 40° et la ville est très polluée !  
- Visa : il n’y a pas besoin de visa pour les citoyens européens pour un séjour de moins de 90 jours. 
Attention, si vous souhaitez vous rendre en Azerbaïdjan dans le futur, nous préconisons de ne pas franchir la frontière du Haut-Karabagh (Nagorno-Karabakh), vous ne pourrez plus rentrer en Azerbaïdjan.
- Se déplacer : A moins que vous parliez parfaitement le russe, nous vous conseillons de prendre à minima un chauffeur ou sinon un guide pendant votre voyage. Quentin de chez Shanti Travel peut se charger de trouver la personne adéquate.
- En effet, à part à Erevan, vous constaterez rapidement qu’il est parfois difficile de communiquer avec la population locale. Le réseau routier est d’ailleurs assez mauvais voire chaotique avec des indications pas toujours très claires. 
 
Bon voyage !
 
 
Crédits photos : Shanti Travel 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Envie d’eau turquoise et de plages de sable fin ? Cela tombe bien, Dubaimadame vous liste aujourd’hui tout ce qu’il est possible de faire à seulement quelques heures d’avion des Émirats… Préparez votre paréo et votre maillot de bain, on décolle !
 
  • Les Maldives – 4h10 de vol
Probablement la destination iconique par excellence, les Maldives sont un archipel regroupant 22 atolls constitués de 1 199 îles. Seules 200 sont habitées, principalement par des resorts de luxe ou des hôtels qui accueillent les fans de plongée. Les nombreux récifs coralliens permettent en effet d’observer parmi les plus beaux fonds sous-marins du monde. Une occasion parfaite pour allier farniente et baptême de plongée. 
 
 
Quand y aller : Privilégiez la saison sèche, de décembre à avril. 
Décalage horaire : +1h (UTC +5)
Prix : Sachez qu’hormis les petits hôtels prisés par les plongeurs, un séjour aux Maldives est généralement coûteux (comptez à partir de 1000 AED la nuit pour deux). La pension complète est à prévoir. 
Visa : Disponible à l’arrivée pour un séjour de moins de 30 jours
Adresses : On a testé le Conrad Maldives Rangali et son restaurant sous-marin ou encore l’eco resort Soneva Fushi.
 
 
  • Les Seychelles – 4h35 de vol
Archipel de plus de 115 îles, les plages des Seychelles n’ont rien à envier à leurs voisines maldiviennes… Si vous aimez alterner bronzette et marche, quelques parcs nationaux offrent des sentiers balisés au cœur de la forêt tropicale (près de Mahé, ou encore le parc national du Praslin). Au passage, profitez-en pour aller observer les tortues géantes sur l’île Curieuse. 
 
 
Quand y aller : Vous y trouverez votre compte toute l’année… Globalement, la période d’octobre à avril correspond à l’été australe, avec un air plus humide, et de mai à septembre, la saison est plus fraîche, plus venteuse (idéale pour les amateurs de planche à voile).
Décalage horaire : Même fuseau horaire que les Émirats (UTC +4)
Prix : Si comme les Maldives, le tourisme des Seychelles est avant tout un tourisme de luxe, il existe des petits lodges et villas abordables dans les différents villages. Comptez à partir de 325 AED la nuit pour deux adultes dans un petit appartement, et dans les 1300 AED pour un hôtel resort.
Visa : À l’arrivée - peut être prolongée jusqu’à 3 mois
Adresse : On a testé le boutique hôtel Château de Feuilles, un Relais & Château de 9 chambres offrant des vues spectaculaires sur l’océan. 
 
 
  • Zanzibar – 5h55 de vol
Au large de la Tanzanie, Zanzibar est un archipel formé de trois îles principales : Unguja, la plus grande, Pemba et Mafia. C’est la destination idéale pour ceux qui recherchent autre chose que simplement du farniente sur la plage. La ville de Stone Town (classée au patrimoine mondial de l’UNESCO) est un incontournable et propose un mélange coloré de cultures arabe, africaine et indienne dans lesquelles il est possible de déambuler sans risque, au sud de l’île ; la forêt Jozani et les mangroves abritent de nombreux animaux (dont les colobes roux, ces petits singes ébouriffés endémiques à l’archipel).
 
 
À Paje, vous y trouverez le Seaweed Center, une entreprise sociale qui permet aux femmes locales de récolter des algues, puis de gagner leur vie en les transformant en savons, gommages et huiles essentielles biologiques. La visite des fermes d’algues et du centre de transformation vaut absolument le détour. 
Rendez-vous aussi à Mnemba Island pour ses plages de sable blanc où vous pourrez observer poissons multicolores, dauphins et tortues. Et n’oubliez pas de visiter Matemwa ou Jambiani, petits villages de pêcheurs, pour observer la vie locale quotidienne, voire pour embarquer sur un dhow pour une balade en mer…
Contrairement aux Seychelles ou aux Maldives, dont les îles que vous visiterez sont avant tout des îles dédiées aux resorts, touristes et locaux se mélangent plus à Zanzibar.
 
Quand y aller : Privilégiez la saison sèche, de juin à octobre. La saison la plus chaude s’étend de décembre à février, et est succédée par la saison des pluies, de mars à juin. 
Décalage horaire : -1h (UTC +3)
Prix : Les petits ‘Bed and Breakfast’ sont à partir de 170 AED la nuit pour deux personnes. Pour une nuit en resort, comptez à partir de 600 AED. 
Visa : Il faudra obtenir votre visa pour la Tanzanie à votre arrivée à Zanzibar. Il est aussi possible de l’obtenir en ligne au préalable sur le site du gouvernement.
Vaccins : Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour ceux qui transitent par Dar Es Salaam ou une autre ville d’Afrique – N’oubliez pas de voyager avec votre carnet de vaccination faisant foi. Un traitement anti-palu peut aussi être nécessaire même si c’est une zone faiblement impaludée. Pensez à prendre rendez-vous avec votre médecin en amont du voyage.
Adresses : Nous avons testé le petit lodge en bord de mer le Shooting Star Lodge ou encore le petit hotel au style Swahili, le Shaba Boutique hotel à Stonetown.
 
 
  • L’île Maurice - 6h40 de vol
Pour qui aurait déjà visité la Réunion, le relief volcanique de l’île Maurice ne sera pas sans rappeler sa voisine française. Comme à Zanzibar, il est plus facile de côtoyer les habitants des îles lors de votre séjour. Vous pourrez découvrir l’île au Cerf, visiter les plantations de thés, le parc national Black River Gorges (forêt tropicale et cascades au programme), visiter Port Louis et son temple hindou, ou profiter, comme prévu, des nombreuses plages de l’île : Morne Brabant, Trou aux biches, Flic en Flac, Belle Mare…
 
 
Quand y aller : Privilégiez avril-juin et septembre-novembre. Juin à septembre correspond à l’hiver (tout à fait envisageable, mais plus frisquet), et janvier-mars la période cyclonique. 
Décalage horaire : Même fuseau horaire que les Émirats (UTC +4)
Prix : Vous y trouverez pour tous les budgets – du ‘Bed and Breakfast’ à 200 AED la nuit pour deux personnes au resort de luxe à 2 400 AED la nuit…
Visa : Les ressortissants européens, Canadiens et Suisses sont exemptés de visa.
Adresses : Côté restaurant, nous vous recommandons le Pescatore, une des meilleures tables mauricienne (pour ses poissons et fruits de mer), le Domaine Anna (cuisine sino-mauricienne) ou encore la Maison Eureka, logée dans un domaine créole sublime qui propose une cuisine locale revisitée.
 
  • Sri Lanka – 4h25 de vol
Tout un programme pour ce petit pays chargé d’histoire et de monuments ! 
Les plages du Sri Lanka sont nombreuses avec au sud Mirissa (et ses baleines !), Tangalla ainsi que Bentota, et à l’est Uppuveli, Nilaveli et Arugam Bay.
Il est possible de combiner la visite de ce pays avec la découverte du triangle culturel au nord (avec Anuradhapura, le temple Dambulla, le rocher Sigiriya, Kandy et Polonnaruwa), les montagnes et plantations de thé avec Ella ou Nuwara Eliya, ou de nombreux parcs naturels plus au sud, avec quelques safaris au passage. N’hésitez pas à regarder notre article sur le sujet.
 
 
Quand y aller : Il est possible d’y aller toute l’année à condition de bien choisir sa côte selon la mousson. Profitez de décembre à mars pour visiter le sud, et de mai à septembre pour l’est. 
Décalage horaire : +1h30 (UTC +5h30)
Prix : À partir de 40 AED (!) pour une nuit en ‘Guesthouse’ pour deux personnes – 285 AED pour une nuit en villa et 1 215 AED pour une nuit en boutique-hôtel ou resort.
Visa : l’ETA (Electronic Travel Authorization) est obligatoire pour vous rendre au Sri Lanka. Vous pouvez la demander en amont sur le site ou l’obtenir à l’arrivée.
Adresses : Si vous êtes du côté de Unawatuna ou Ahangama, testez les maisons d’hôtes ouvertes par des Dubaoïtes francophones Good Vibes Villas et Villas Gabrielle. À Kandy, nous avons beaucoup apprécié le restaurant Villa Rosa, sur les hauteurs de la ville.
 
 
  • Chypre – 4h30 de vol
À Chypre, vous pourrez mélanger plages et visites archéologiques ! Avec Paphos, Curium, Kykkos, Salamine, Choirokoitia, les sites antiques ou néolithiques sont en effet nombreux à visiter. Entre montagnes, petits ports, villes et plages, il y a également de quoi déguster de la bonne nourriture et du bon vin avant de plonger dans les eaux cristallines d’Ayia Napa, Petra tou Romiou, Konnos, Nissi… Enfin, si vous êtes aussi amateurs de randonnée, de nombreux sentiers balisés sont disponibles aux alentours des massifs Troodos, à Cap Greko ou à Akamas.
 
 
Quand y aller : Selon votre programme, il est possible de visiter l’île toute l’année. Si vous voulez absolument garantir votre baignade, privilégiez avril à octobre, sachant qu’il fait très chaud au pic de l’été (juillet-aout). 
Décalage horaire : -1h (UTC +3)
Prix : Il est possible de trouver des studios pour deux personnes à partir de 150 AED la nuit. Les hôtels avec piscine commencent à partir de 450 AED la nuit. 
Visa : Chypre appartient à l’Union Européenne.
Adresses : Pour les amateurs de fruits de mer, Pyxida (à Nicosie) est probablement l’un des meilleurs restaurants de l’île. Le Seven St Georges, à Paphos, est aussi une institution pour s’essayer à la cuisine locale. Le Telegraph donne quelques autres adresses précieuses à essayer ici.
 
  • Djibouti – 4h de vol
Et pourquoi pas Djibouti ? Généralement oublié des possibilités et laissé de côté, ce petit pays du nord de l’Afrique propose pourtant une multitude de panoramas époustouflants : plages de sable fin, volcans éteints, lacs salés, déserts et canyons… Pour les adeptes de plongée et du snorkeling, c’est l’occasion idéale d’observer des requins baleines, nombreux dans cette partie du monde.
Les lacs Assal et Abbé, lacs d’eau salée, sont probablement l’attraction touristique principale du pays. Le Golfe de Tadjoura abrite aussi la « ville blanche », un village de pécheurs, et la plage « Les sables blancs », idéale pour plonger.
À voir également : la ville de Djibouti et son marché des Mouches sur la plage, la réserve naturelle Décan, le désert d’argile Grand Bara, les îles de Musha et Maskali… les sites à découvrir sont nombreux, et le tourisme encore discret.  
 
 
Quand y aller : Privilégiez Novembre à Avril pour éviter l’été, similaire à celui des Émirats. 
Décalage horaire : -1h (UTC +3)
Prix : Vous pouvez jeter un coup d’œil à l’hôtel Kempinski, à partir de 1 540 AED la nuit pour deux. Peu d’hôtels sont référencés sur Booking.com, n’hésitez pas à regarder du côté du Petit Futé par exemple ici.
Visa : Il est fortement conseillé d’obtenir votre visa en ligne en amont de votre arrivée sur ce site. Il est possible d’obtenir un visa à l’arrivée sur présentation d’un billet d’avion de retour, d’un justificatif d’hébergement. Le coût du visa est de 12 USD pour les visas de moins de 15 jours, et 23 USD pour les visas de 15 jours à 3 mois. 
Vaccins : Un traitement anti-paludisme ainsi que le vaccin contre l’hépatite A sont obligatoires. Les vaccins contre l’hépatite B et la fièvre typhoïde sont à considérer en cas de séjour prolongés. Pensez à prendre rendez-vous avec votre médecin.
Adresses : Pour les amateurs de plongée curieux des requins baleines, passage obligatoire par Tadjourah (idéale aussi pour le snorkeling). Nous vous conseillons Aquamarina ou Dolphins, deux centres de plongée certifiés et réputés sur place. 
 
 
  • Oman – 1h de vol
Pourquoi prendre l’avion des heures quand on peut simplement prendre… sa voiture ? Situé sur la côte de l’océan indien, on ne présente plus le pays voisin. Côté plages, nous vous avions parlé de celles de Salalah dans cet article ou de Musandam dans celui-ci. Pour les débutants comme les aguerris du Kite Surf, nous vous avions aussi présenté l’île de Massirah ici. Dans les possibilités que nous n’avons pas encore abordées, Ras al Jinz, connue pour sa réserve de tortues, est un must, ainsi que White Beach, à 1h30 de Mascate. 
 
 
Quand y aller : Comme Dubai, la saison idéale se situe entre octobre et fin avril. Pour Salalah, privilégiez le moment de la mousson, vers août-septembre. 
Prix : Dans les environs de Ras al Jinz, les apparts hôtels sont à partir de 200 AED la nuit, et une nuit en resort à partir de 740 AED. 
Décalage horaire : Même fuseau horaire que les Émirats (UTC +4)
Visa : Pensez à demander votre visa à l’avance sur ce site. Le coût est de 5 OMR pour une entrée unique, pour les visiteurs en visa touriste aux Émirats comme les résidents. Le visa est valable dix jours et doit être utilisé dans le mois suivant sa demande. 
Adresses : À Mascate, le Kempinski Hotel ou le Muscat Hill Resort sont magnifiques. Pour les bons plans vers Salalah, pensez à lire notre article sur le sujet.
 
 
  • Partir un peu plus loin…
Enfin, sachez que de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous en ajoutant quelques heures de vol au compteur : la Crète et les Cyclades en passant par Athènes, Antalya en transitant par Istanbul, Malte via Chypre, la Réunion et Madagascar via l’île Maurice, mais aussi les Canaries, Baléares, Madères, la Sardaigne… sans oublier bien sûr, les plages d’Indonésie, la Thaïlande, la Malaisie ou encore les Philippines !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Si vous ne suivez pas le flux d’oiseaux migrateurs estival et que vous restez à Dubai en ces périodes de fortes chaleurs… c’est toujours le même casse-tête : comment occuper visiteurs, amis et familles, petits et grands, en journée ? On vous ouvre les portes de nos bonnes adresses testées et climatisées. Au programme : activités ludiques, culturelles, sportives ou nature, à vous de jouer !
 
Nous avons regroupé les activités par thématiques.
 
Les sorties culturelles

- Dubai museum  
Situé au cœur du quartier historique d’Al Fahidi (Bur Dubai), rendez-vous dans l’un des plus anciens bâtiments historiques de la ville pour un flashback dans l’histoire de l’industrie perlière et de la pêche. Des premiers échanges commerciaux, en découvertes archéologiques jusqu’à la construction de la ville, telle que nous la connaissons aujourd’hui, la visite est pédagogique grâce à différents espaces et supports (expositions, reconstitutions, vidéos, cartes etc.)
Adresse : 19 street, Al Fahidi Creek (rive gauche) – Bur Dubai
Horaires : 8h à 20h30 (sam-jeudi), 14h30-20h30 (ven)
Tel : 04 353 1862
Prix : 3AED par pers, 1 AED pour les enfants de moins de 1 an.
 


- Sheikh Mohamed Center for Cultural Understanding : SMCCU

Créé en 1998, ce centre a été conçu comme un lieu traditionnel de rencontres et d’échanges entre résidents et touristes. Le centre propose des petit-déjeuner, déjeuners, diners traditionnels (et iftars pendant le Ramadan) animés par des bénévoles émiriens autour d’une cuisine généreuse. Le diner est animé sous la forme de foire aux questions, une façon décontractée d’en savoir plus sur nos hôtes, de façon décomplexée ! Réservation requise.
Petit-déjeuner : le lundi et le mercredi à 9h30
Déjeuners : du jeudi au dimanche à 13h
Diners : le dimanche, mardi et jeudi à 19h
Brunch : le dimanche à 10h30
Iftar 2017 : tous les jours de 18h30 à 20h30 (155 AED)
Adresse : House 26, Al Musallah Road – Bur Dubai
Horaires : 9h-17h (dim-jeu), 9h-13h (sam)
Tel : 04 353 6666
Prix : 80 AED par pers.

 
- Etihad museum
Ce musée, récemment ouvert, a été créé pour mieux comprendre l’histoire de la fédération des Emirats Arabes Unis depuis 1968. La visite est chronologique avec des espaces ludiques et interactifs. Pour en savoir plus, lire notre article : Etihad museum, enfin un musée de la fédération à Dubai !
Adresse : Jumeirah 1
Horaires : 19h-20h (tous les jours)
Tel : 04 353 6666
Prix : 25 AED par pers, 10 AED pour les enfants et étudiants (5-24 ans). Gratuit pour les moins de 5 ans. 20 AED à partir de 10 pers. 
 
Pour d’autres adresses de musées, à lire aussi : Visiter et découvrir le vieux Dubai !
 
- Les galeries d’art
Dubai se positionne aujourd'hui comme une véritable plateforme de l'Art au Moyen-Orient, avec une réelle volonté de promouvoir ses talents à travers le globe : peinture, sculpture, design, dans un registre traditionnel ou contemporain, il y en a pour tous les goûts. Pour connaître notre sélection de galeries d’art de la ville, lire notre article : Notre sélection de galeries incontournables à Dubai !
 
Les sorties ludiques 

- IMG World

Fraîchement ouvert, c’est le plus grand parc d’attractions indoor du monde ! Tout beau, tout neuf, c’est un incontournable pour tous les fans de l’univers Marvel et de ses super-héros. Le parc a été conçu en 4 mondes. Dans chacun, différents types d’attractions : fortes sensations, attractions 3D/4D, pour les petits etc. Attention : frissons garantis ! Les attractions à sensation valent largement les fameux Rock’n roller et Space mountain de Disney.
Attention : les attractions sont quasiment toutes restreintes aux enfants de plus d’un mètre (conseillé : minimum 4 ans pour en profiter !)
Adresse : E311, Sheikh Zayed Road
Horaires : 11h-19h, tous les jours
Prix : 245 AED par pers, 225 AED pour les enfants de moins 1,20 mètres. Gratuit pour les enfants de moins 1,05 mètres.
 
- Hub Zero

Ouvert cette année, c’est le lieu où l’univers du jeu vidéo devient réalité ! Au programme : zigouilllage de mort-vivants, simulateurs en tout genre, course-poursuites, jeux vidéos… pour une totale immersion dans le monde virtuel. Rendez-vous des « geeks » ou passionnés du petit écran, c’est une sortie originale à découvrir entre amis ! 
Même si un espace de jeux est réservé aux plus petits, ce parc se destine davantage aux grands enfants. Possibilité de combiner des pass avec The Green Planet.

Adresse : City Walk - Jumeirah
Horaires : 17h-00h (du jeudi au dimanche), 15h-00h (vendredi et samedi).
Prix : 160 AED par pers. 95 AED pour les enfants (avec accès uniquement à 3 attractions).
 
- Sega Republic

C’est la version junior de Hub Zero ! Ce parc à thème compte plus de 170 jeux et attractions combinant expériences virtuelles et attractions à sensations pour les plus petits (montagnes russes, auto-tamponneuses, parcours d’accrobranche etc.)
Pour plus de détails, lire notre article : Comment occuper vos enfants pendant l’été à Dubai ?
 

- Bounce et Flip Out
Il n’y a pas d’âge pour s’envoyer en l’air (en trampoline) ! Deux adresses pour se dépenser et s’amuser en expérimentant des figures de haute voltige ou des sports d’équipe sur trampoline !

Pour plus de détails, lire notre article : Comment occuper vos enfants pendant l’été à Dubai ?
 
- Escape games
Le principe est le même pour chacun de ces jeux grandeur nature : vous disposez d’un temps limité pour résoudre une ou plusieurs énigmes et ainsi pouvoir vous échapper de la pièce dans laquelle vous êtes enfermés, en équipe !
Pour connaître les différents concepts et adresses d’escape games à Dubai, lire notre article : Escape room, le jeu d’évasion grandeur nature à Dubai !
 
Les sorties nature et découverte

- Green Planet

Un peu de verdure en plein cœur de la ville, c’est possible grâce à cet éco-musée présentant non moins de 3000 espèces de plantes tropicales ainsi que plusieurs espèces d’animaux exotiques et poissons colorés. Une super visite familiale, à découvrir dans Citywalk.
Pour connaître tous les détails, lire notre article : The Green Planet, la jungle au cœur de Dubai !
 
- Les aquariums de l’Atlantis et Dubai Mall
C’est l’occasion idéale pour plonger dans l’univers mystérieux des fonds marins en observant le curieux manège de diverses espèces de poissons, des plus connues aux plus rares, en totale immersion !

 
The Lost Chambers Aquarium – Atlantis

Possibilité de faire des tours guidés, de la plongée, de nager avec des dauphins, sur demande.
Adresse : Hotêl Atlantis, The Palm
Horaires : 10h-22h, tous les jours
Prix : 120 AED/75 AED (pour les résidents), 90 AED/50 AED (pour les enfants résidents)
Dubai Mall Aquarium

Plusieurs formules possibles incluant des temps de rencontre avec les animaux, des tours guidés, de la plongée. Possibilité d’observer les poissons depuis le mall, pour la partie visible.
Adresse : Dubai Mall – (Ground floor et niveau 2), Downtown
Horaires : 10h-23h, tous les jours
Prix : 100 AED par pers. Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans.
 
Les loisirs d’hiver

- Ski Dubai
Si la clim’ ne vous suffit plus, que vous rêvez de troquer votre bikini contre des moonboots offrez-vous une séance de ski ou de snow à Mall of the Emirates ! Ski Dubai propose des sessions de deux heures sur les pistes, pour les skieurs expérimentés ou des « discovery lessons » d’une heure pour les débutants.

Adresse : Mall of the Emirates 
Horaires : 10h-2h du matin, tous les jours.
Prix : à partir de 200 AED par pers / 180 AED pour les enfants (non autorisé pour les enfants de moins de 2 ans). 185 AED pour une leçon découverte.

 
- Dubai Ice rink
Si vos enfants débordent un peu trop d’énergie et ont besoin de se dépenser, proposez-leur d’enfiler une paire de patins à glace pour profiter de la patinoire ! Pour les plus grands, l’occasion de se dépenser et de s’exercer à quelques figures acrobatiques. Une pause réfrigérée dans votre virée shopping ! Sessions de 105 min.Des sessions «  disco » pour glisser en musique sont aussi disponibles.
Adresse : Dubai Mall – ground floor, Downtown
Horaires : planning à découvrir ici !
Prix : 60 AED par pers / 30 AED pour les enfants (en dessous d’1 mètre). 30 AED pour les spectateurs.
 
À lire aussi : 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces
 
 

Vous désirez vous retrouvez seul, en couple, en famille ou entre amis dans une villa de rêve à Bali mais ne savez pas vers qui vous tourner pour n’avoir rien d’autre à faire que de profiter de l’île des Dieux ?
 

Nous avons déniché pour vous la bonne adresse : Shanti-villa.com, le tout nouveau service de location de villas à Bali lancé par Shanti Travel. Shanti, du sanskrit signifiant sérénité, quiétude et paix… Un crédo, que l’agence locale a toujours mis au cœur de son activité.

Experte de l’Asie, elle coordonne depuis plus de 11 ans, l’organisation de séjours sur-mesure dans le respect des traditions et coutumes du pays visité, par le biais d’un réseau solide d’experts dédiés.

Si vous planifiez de partir à Bali et êtes à la recherche de villas à louer avec service de conciergerie de voyage fait d’activités et d’expériences uniques, Shanti-Villa est le site qu’il vous faut !
 

Une agence de location de villas personnalisée et à votre écoute

Les experts Shanti-villa.com, francophones et anglophones et résidant à Bali depuis plusieurs années ont sélectionnés et testés pour vous les meilleurs hébergements et services de l’île.

Que vous souhaitiez rester à Seminyak, Kuta, Canggu, Umalas, Ubud ou Tanah Lot, des villas sont disponibles pour vous accueillir sur toute l’île. Pour faciliter l’organisation de vos vacances, un expert Shanti-villa.com vous conseille lors de votre recherche d’hébergement et vous aide à planifier votre séjour jusqu’à votre arrivée à Bali. Il reste disponible 24/24 et 7/7 avant et durant vos vacances pour répondre à tous vos besoins et vous garantir la meilleure qualité de service.


Shanti-villa.com : des expériences uniques à vivre seul, en couple, en famille ou entre amis

Pour rendre votre séjour inoubliable et simplifier sa préparation, votre expert dédié Shanti-villa.com compose avec vous votre voyage et vous propose des expériences uniques.

La diversité des activités proposées sur l’île des Dieux permet de satisfaire tous les goûts : que vous souhaitiez découvrir Bali lors d’un circuit itinérant ou préfériez un voyage bien-être, aventure ou découverte. Pour les sportifs, retrouvez des activités telles que : des treks, du rafting, du surf, de la plongé ainsi que plein d’autres expériences ! Pour les curieux désireux de s’immerger dans la culture Balinaise : ateliers de cuisine, spectacles traditionnels, massages et exploration de la faune de l’île : Bali s’offre à vous.

Votre expert peut aussi s’occuper
de la réservation de toutes sortes de services tels que : baby-sitter, chauffeur, cuisinier et restaurant, etc.
 

Regardez la vidéo Shanti Travel - Une journée Balinaise – pour un aperçu de ce qui vous attend en voyage à Bali !
 


 

TOP EXCLU !

Pour les lectrices et lecteurs de Dubaimadame, profitez de 5% de réduction exclusive pour toute réservation et suivez nos conseils pour réussir à tous les coups vos prochaines vacances à Bali !

Retrouvez toutes les informations sur Shanti Villa sur www.shanti-villa.com et contactez-nous par mail contact(a)shanti-villa.com, par WhatsApp +6281238918282.

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces

 
 

 

Jeudi après-midi, j’étais déjà dans les starting-block. J’opte pour la « petite » valise (ben quoi ? Il faut faire rentrer les 3 options de tenues juste « au cas où ») et le sac de plage avec tout l’attirail : crème solaire, maillots de bain, un bon bouquin (cf : La fée noire) … on s’y serait presque crus, en vacances ! 
 
Après une année de préparation de mariage et le lancement d’un nouveau site : autant vous dire que ce petit break tombait à pic ! C’est parti en direction de la Palm. Sur le croissant : la mer à perte de vue, finalement pas besoin de partir bien loin pour changer de décor. Adieu les tours de la Marina et à nous la farniente dans ce petit paradis polynésien !
 
Ah, c’est chouette d’entendre un « bonjour, bienvenue », en français s’il vous plaît !
Passé le grand hall d’entrée mêlant une déco chic dans un univers tropical, on nous invite à longer de grands murs végétaux pour rejoindre notre chambre : « Non mais on peut en avoir un à la maison, même pas un tout petit ? ». Même les plantes semblent être contentes de nous voir.
 
Enfin arrivés dans une magnifique junior suite avec balcon privatif et vue sur la mer, je lorgne déjà sur la baignoire XXL trônant dans la grande salle de bain ouverte sur la chambre… Ça sent bon la rose, quelques pétales se sont perdues sur notre lit d’adoption :
un king size My Bed la ligne de literie haut de gamme spécialement conçue par Sofitel. « On peut avoir le même matelas à la maison, non ? ». On se jette dedans comme des enfants ! Je dois avouer que l’on se sent déjà super bien dans notre petit nid douillet sur notre petite île, loin de la ville.
 
 
Un bain et une playlist années 80 plus tard (petite mention pour l’équipement sonore Bose), nous voilà confortablement installés au steakhouse de l’hôtel, le Porterhouse.
L’ambiance tamisée est agréable. L’occasion de se faire plaisir en découvrant le wagyu ou bœuf japonais, provenant de la race très renommée des bœufs de Kobe. Le serveur nous explique que ces bœufs bénéficient d’attentions particulières telles que… des séances de massages à la bière pour faire pénétrer les graisses dans le muscle, « Oh my god ! ».
On savoure la tendresse du met alors qu’on imagine la puissance de la bête ! Le tout servi avec un bon millésime Châteauneuf-du-Pape, nos papilles frétillent sous les arômes de fruits rouges aux notes de réglisse. Service impeccable, discret et professionnel, on les remercie. Bonne nuit !
 
Le soleil est au beau fixe pour le petit déjeuner. Tout le monde se dirige vers le grand buffet, il y a même des stands de cuisine pour vous préparer vos œufs préférés !
Une fois l’estomac (encore) bien rempli, je n’ai qu’une idée en tête : lézarder au soleil. À peine confortablement installés sur nos transats, la piscine nous appelle et l’on passe de l’eau fraîche à la tiédeur du jacuzzi…
 
Quelques heures plus tard…
 
J’ai envie d’une glace (Non ! je ne suis pas très gourmande) « Ben quoi, c’est un peu les vacances non ?! ». On traverse la partie appart-hôtels et location de villas : un petit potager attire notre attention, on trouve sympa l’initiative, preuve que c’est un green hôtel comme en témoignent les nombreux Awards aperçus plus tôt dans le lobby.
 
Et puis on se dit en cœur : que ça ne doit pas être « si chiant d’emmener ses enfants » parce que c’est tout de même agréable de les laisser au kids club, pendant qu’on se la coule douce !  
PS : le projet bébé est en cours de négociation...
 
C’est l’happy hour chez le glacier : 3 boules pour le prix de deux. Je ne me fais pas prier… C’est trop bon ! On en profite pour débriefer : « Vraiment pas mal ce petit week-end honeymoon ! » 
 
 
Quelques brasses plus tard…
 
On quitte le Sofitel devant un magnifique coucher de soleil… On a déjà envie de revenir pour tester le SoSpa : « Adjugé vendu ! ». On se promet d’en faire plus souvent des « staycations » parce que c’est drôlement R.E.P.O.S.A.N.T !
 
Et pourquoi pas entre copines cette fois, pour profiter de la ladie’s night du spa et se faire chouchouter pour seulement 250 dhs, tous les jeudis soirs ! Pendant que nos hommes s’essaieront à l’Ecogolf, une manière originale de tester votre swing avec des balles biodégradables conçues pour nourrir les poissons.
 
Bon à savoir : Le club AccorHotels offre 15% de réduction à tous ses membres et 25% à ses membres premium (silver, gold et platinium) sur toute la restauration cet été ! 
En ce moment, profitez du tarif spécial UAE RESIDENT SUMMER vous donnant accès à 20% de réduction sur vos réservations de chambres et de restauration. Vous bénéficiez également d'une promotion au spa : 2 prestations pour le prix d'une sur un ensemble de soins. Offre valable jusqu'au 30 septembre inclus.
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir tous les best-of de l’été !

Vous débarquez à Dubai ? Rendez vous sur notre fiche pratique S'installer et vivre à Dubai : tout ce qu'il faut savoir !
 
 
        Petites annonces
 
 
 
 
C’est souvent l’histoire qui se répète… les enfants sont en vacances, (et vous, non !) ; passés les premiers jours d’euphorie et d’excitation, on tourne un peu en rond. Découvrez notre sélection d'activités testées, spécialement conçues pour vos bambins, à partager ou pour les laisser quelques heures (et en profiter !), dès leur plus jeune âge et jusqu'à 12 ans. 
 
ACTIVITÉS EN DROP 'N SHOP
 
We rock the spectrum – Beach plaza centre, Jumeirah Beach Road
C’est une chiropracticienne de formation qui a décidé d’ouvrir cet espace de gym unique en son genre. Tout spécialement conçu pour le développement psychomoteur et sensoriel des tout petits (et des plus grands !) and… It rocks !
Tranche d’âge recommandée : pour les bébés jusqu’à 12 ans. 
Tarifs : 
- pour vous amuser en famille : 63 AED pour 60 min par personne / 84 AED pour 2h. 
- Pour un « drop and shop » : 126 AED pour 60 min par personne / 200 AED pour 2h.
Horaires : 10h-20h du dimanche au mercredi et le samedi / 10h-22h du jeudi au vendredi 
Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.werocksthespectrumdubai.com
 
Caboodle – Dubai Mall (level 2), City Walk
Tous les jours, Caboodle propose des activités amusantes et ludiques qui emmènent les enfants dans plein d’univers grâce à des thèmes variés. En plus des activités quotidiennes (qui sont renouvelées chaque mois), les enfants ont également accès à une aire de jeux surveillée où ils pourront se déguiser et s’amuser !
Tranche d’âge recommandée : pour les bébés jusqu’à 12 ans. À partir de 12 mois pour profiter des installations.
Tarifs : 
- Pour vous amuser en famille : 70 AED pour 60 min (30 à 50 AED pour l’heure supp)/ 200 AED la journée complète.
- Pour un « drop and shop » (à partir de 18 mois jusqu’à 8 ans) : 70 AED par tranche de 30 min.
Horaires : 
- Dubai Mall branch : 10h-23h du dimanche au mercredi / 10h-00h du jeudi au samedi.
- City Walk branch : 9h-22h du dimanche au mercredi / 9h-23h du jeudi au samedi.
Pour plus d’infos, rendez-vous sur le www.caboodle.ae
 
Mattel Play Town – City Walk
Ce lieu a été conçu comme un véritable village pour enfants ! Les jeux et activités ont été pensés par univers, pour leur permettre de s’amuser tout en apprenant et, qui sait, peut-être même se découvrir une vocation. Un camp d’été est au programme.
Tranche d’âge recommandée : de 2 à 10 ans.
Tarifs :
- Summer offer : 59 AED par enfant pour 60 min / gratuit pour l'adulte accompagnant.
- Pour vous amuser en famille : 95 AED par enfant pour 60 min / 55 AED par adulte accompagnant.
- Pour un « drop and shop » " 175 AED par enfant pour 120 min.
Horaires : Tlj,10h-22h. 
Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.playtowndubai.com
 
ACTIVITÉS À PARTAGER AVEC SES ENFANTS 
 
Bounce – Al Quoz
Il n’y a pas d’âge pour s’envoyer en l’air ! Pratiquer le trampoline n’est pas seulement amusant : c’est une activité qui permet de développer son sens de la coordination et de se tonifier. Plusieurs cours et sessions sont à découvrir toute la semaine.
Tranche d’âge recommandée : à partir de 3 ans.
Tarifs :

- Pour les jumpers de + d’1,10 m : 85 AED/75 AED pour les réservations en ligne.
- Pour les junior jumpers + de 3 ans et - d’1.10 m : 75 AED
- Autres pass disponibles et planning des junior jumpers cours : plus de détails sur la page dédiée.
Horaires pour l'open play :
- Junior Jumpers : 10h-16h du dimanche au jeudi et 9h-14h le vendredi.
- Jumpers : 10h-22h du mercredi au dimanche/10h-00h le jeudi/9h-00h le vendredi/9h-21h le samedi.
Pour plus d’infos et réserver, rendez-vous sur www.bounce.ae
 
Flip Out – Al Quoz
Sur le même principe que Bounce, Flip Out propose un espace de loisirs ludique avec plus de 200 trampolines connectés ! De plus, le centre propose des jeux de football trampoline, dodgeball, et voleyball ainsi que des sessions flipfit. Plus de détail sur le planning sur la page dédiée.
Tranche d'âge recommandée : à partir de 3 ans.
Tarifs : 80 AED pour 60 min / 70 AED pour les enfants – d’1,10m.
Horaires pour l'open play : Tlj, 10h-21h.
Pour plus d’infos et réserver, rendez-vous sur www.flipoutdubai.ceneredgeonline.com
 
Splash Pad – The Beach, JBR
Laissez vos enfants profiter d’une aire de jeux d’eau en plein air, ombragée, sous la surveillance de maîtres nageurs (avec un daulte accompagnant), à deux pas de la plage.
Tranche d’âge recommandée : à partir de 1 an jusqu’à 12 ans.
Tarifs : 
- 65 AED pour 60 min par enfant.
- 95 AED pour la journée, par enfant.
Horaires : 9h-20h du dimanche au samedi.
Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.splashpaddubai.com
 
The Green Planet – City Walk
The Green Planet propose une escapade nature en plein cœur de la ville de manière didactique et interactive. Découvrez en famille des espèces d’animaux (reptiles, poissons, oiseaux) à travers un arbre géant… sous une serre !
Tranche d'âge recommandée : à partir de 2 ans. 
Tarifs : 99 AED pour les adultes / 74 AED pour les enfants de 3 à 12 ans.
Horaires : 10h-22h du dimanche au mercredi / 10h-00h le vendredi et samedi.
Pour plus de détails, lire notre article : The Green Planet, la jungle au coeur de Dubai
Pour plus d'information, rendez-vous sur www.thegreenplanet.com

 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
La Birmanie, ça vous parle ? Niché entre la Thaïlande et l’Inde, ce pays méconnu est en train de s’ouvrir petit à petit après des décennies d’hibernation imposée par la dictature. D’une authenticité parfois brute, elle est en train de devenir une destination tendance qui change à la vitesse de la lumière. Sortez les valises, dégainez la crème solaire : voici 5 raisons de vous envoler pour la Birmanie !
 
1 – Pour sa tranquillité
Malgré son actualité chargée depuis 2011, la Birmanie (ou Myanmar) reste pour l’instant une destination relativement hors des sentiers battus et les touristes y sont nettement moins nombreux que chez ses voisins d’Asie du Sud-Est (Thaïlande, Cambodge, Laos…). A Yangon, la plus grande ville du pays, l’incontournable pagode Shwedagon, spectaculaire temple en or vieux de 2500 ans et haut de 99 mètres, est encore bien loin de grouiller de touristes, et pourtant, elle vaut largement le détour de jour comme de nuit ! 


 
Mais cela veut également dire que les infrastructures touristiques ne sont pas encore tout à fait au point… Lorsqu’on emprunte le bus d’une grande ville à une autre, ce qui prend en général une nuit ou une journée entière, on se retrouve principalement entouré de locaux, immergé dans leur quotidien et confronté à leur réalité. Les véhicules ont déjà bien roulé leur bosse, les pauses-pipi se font sur le bas côté et le confort est rudimentaire. Il n’est pas rare que les trajets soient interrompus par les pannes et, dans ces cas-là, il suffit de faire comme les locaux : garder la banane !
 
2 – Pour ses sourires
Celui qui a dit que la Thaïlande était le pays du sourire n’a jamais dû mettre les pieds en Birmanie ! Le fait qu’elle soit restée une dictature fermée pendant tant d’années rend les rapports entre les Birmans et le reste du monde vraiment uniques. La jeune génération n’a jamais mis ne serait-ce qu’un orteil hors du pays et certains d’entre eux ont vu leurs premiers touristes il y quelques années tout au plus. Ils sont obnubilés par la pâleur de notre peau (ou la rougeur, après quelques jours dans le désert de Bagan…), nos cheveux et nos yeux de toutes les couleurs, nos nez qu’ils trouvent longs et nos yeux qu’ils trouvent larges. 
 
 
Nous, ce qui nous frappe, chez eux, ce sont leurs sourires, leur besoin de communiquer, leur envie de partager leur culture et d’en apprendre plus sur la nôtre. Au début, ça fait un drôle d’effet de sentir observé. Et puis, vous verrez, vous apprendrez à dire « Mingalaba ! » et vous vous laisserez envoûter… 
 
 
3 – Pour son authenticité
Une authenticité due à l’absence presque totale de communication avec l’extérieur pendant des décennies et qui fait qu’aujourd’hui, on ressent très peu l’influence du monde occidental sur le pays. Et ça, c’est drôlement rafraîchissant ! Rien ne paraît surfait ni juste fait « pour les touristes ». Au centre du pays, le lac Inle, sur lequel un véritable village sur l’eau s’est établi, vous offrira des visions aussi saisissantes qu’authentiques.  
 
 
Mais la Birmanie est déjà en train d’évoluer, de s’adapter à la demande, et cette globalisation lui fait forcément perdre un peu de ce qui la rend unique. La course aux gros dollars est lancée et de plus en plus d’entreprises internationales y posent leurs bagages pour investir. Préparez vos valises pour découvrir la Birmanie authentique avant qu’il ne soit trop tard !
 


 
4 – Pour sa spiritualité
La Birmanie compte près de 90% de bouddhistes parmi sa population. Presque tous les Birmans deviennent moines pendant plusieurs mois/années lors de leur adolescence, et beaucoup choisissent de le rester toute leur vie. C’est pourquoi on aperçoit énormément de moines de tous les âges, avec leurs jolies robes marron foncé. 
 
 
Les filles devenues nonnes arborent quant à elles un tissu de couleur rose pâle. Les Birmans sont adeptes de la médiation et de la prière, et ceux qui vivent à Yangon se rendent quasi quotidiennement à la pagode Shwedagon. Quand on la visite en tant que touriste, on est frappé non seulement par la beauté du lieu mais aussi par le dévouement des Birmans, qui prient, chantent et méditent des heures durant dans les nombreux stupas qui font partie du site.
 
 
Il ne faut pas non plus manquer Bagan, ce gigantesque site archéologique et religieux au centre de la Birmanie où plus de 2000 pagodes et temples bouddhistes sont encore debout. Certains comparent Bagan aux temples d’Angkor Wat au Cambodge, et bien que ces derniers soient également à couper le souffle, on y est sans cesse entouré d’une horde de touristes qui prennent les lieux d’assaut dès 5h30 du matin, pour le lever du soleil. À Bagan, en revanche, il est très facile de se perdre à vélo au milieu des stupas et de ne croiser qu’une poignée de touristes à tout casser. 
 
5 – Pour tout ça :
La Birmanie regorge tout simplement de jolies choses et de gens inoubliables !


 
 

 
L’info en plus :
La Birmanie utilise un fuseau horaire bien à elle, ce qui fait que le décalage avec Dubaï est de 2h30. Il n’existe pas de vols directs pour rallier Yangon (Rangoon) depuis Dubaï, une escale en Asie du Sud-Est est donc incontournable.
Pour éviter les grosses chaleurs et la saison des pluies, l’idéal est de prévoir votre voyage entre Novembre et Février. 

Formalités :
Avant de vous rendre en Birmanie en tant que touriste, vous devez obtenir un eVisa en remplissant le formulaire suivant en ligne . Il vous en coûtera 50 USD et la transaction peut prendre jusqu'à 3 jours. Une fois votre eVisa en main, vous pourrez passer 28 jours sur le territoire birman. A noter : le visa touriste expire 90 jours après son obtention.
 
 
 
 
 

Vous commencez à organiser vos vacances d'été ? Et vous avez raison, en expatriation, mieux vaut s'y prendre à l'avance ! Après le choix de la destination et la réservation des hébergements, vous arrivez rapidement à la question de la garde de votre animal. Vous faites le tour de vos amis et connaissances, mais ceux-ci ne sont pas toujouurs disponibles ou dignes de confiance pour s'occuper (à templs plein) de votre meilleur allié. C'est pourquoi les services professionnels d'un chenil sont une alternative intéressante. On fait le point avec Mehdi Mzabi, vétérinaire français de la clinique vétérinaire (chenil et chatterie) ABVC.

Une solution tout-en-1

Situé à Al Quoz, le chenil ABVC Kennels and Cattery bénéfice d’une infrastructure très moderne pour accueillir vos animaux dans un espace dédié où chacun trouve sa place. Vos animaux sont les bienvenus aussi bien pour la journée que pour un moyen ou long séjour. Si vous travaillez tard, ou êtes amenés à vous déplacer en semaine, un service de pick up et drop off se charge de tout.



Le chenil est conçu de manière à faciliter la vie quotidienne de vos animaux avec : un espace pour les chiens de petits gabarits ; un espace pour les chiens de grands gabarits ; un espace pour les chats ; des espaces plus isolés, au calme ; ainsi que divers espaces intérieurs de jeux climatisés et une cour extérieure.

Le chenil propose une vraie solution d’hébergement et de loisirs à vos animaux, comparable au niveau de service que l’on pourrait retrouver dans un hôtel étoilé ! Chaque animal possède son espace personnel, avec une petite couchette pour dormir bien confortablement ainsi qu’une litière propre pour faire ses besoins. Tout au long de la journée, des sorties récréatives (pour les chiens) et des temps de jeux (pour les chats) sont prévues. Les chiens ont même le droit à une piscine à boules pour s’amuser et sociabiliser !



Chacun des membres du personnel du chenil mettra son expérience au service du bien-être de votre animal, afin de lui éviter tout facteur de stress et recréer un environnement familier. Comme les humains, les animaux sont tous différents, l’objectif est donc d’être à l’écoute de leurs besoins afin de leur faire passer un séjour agréable, loin de leurs maîtres !
De plus, la clinique propose désormais un service gratuit de " rondes " journalières, effectuées par les vétérinaires de la clinique afin de s'assurer de la bonne santé de vos animaux.



Fonctionnement du chenil 

Vous déposez (ou vous organisez un pick up) votre animal de compagnie le jour ou la veille de votre départ, celui-ci sera directement pris en charge par le personnel du chenil. La nourriture et l’eau sont comprises dans le prix du séjour. 

Le prix de la nuitée dépend du gabarit de votre animal et de la période choisie (haute ou basse saison).
Ainsi compter :
- 110 AED pour un chat, pour une nuit en haute saison/90 AED pour une nuit en basse saison. *
- 160 AED pour un chien de gros gabarit (>20 kg), pour une nuit en haute saison/130 AED pour une nuit en basse saison. *
Ajouter 5 % au tarif appliqué pour la VAT.

PROMOTION :
A savoir que 10 % de réduction sont automatiquement déduits des prix, pour les clients (de plus de 6 mois) de Al Barsha Veterinary clinic.
Cette promotion peut s'additionner aux réservations " Early bird" comprises entre le 15 et le 30 avril 2018, vous faisant bénéficier de 15 % de discount !

Les services en + 

Le chenil vous propose également :
- Un service de toilettage " grooming ", directement au sein des locaux de Kennels and Cattery.
- Une boutique dédiée : jeux, équipements de toilettage, nourriture, caisses de transport (aux normes en vigueur pour le transport aérien) etc.
- Un service de soins prolongé, en période de convalescence de votre animal.
- Un soutien pour l’expatriation et le rapatriement des animaux.

Une équipe de vétérinaires passionnés, dont un vétérinaire est français, est présente au sein de la clinique vétérinaire associée ABVC (Al Barsha Veterinary Clinic) capable de répondre à l’ensemble de vos besoins en matière de soins et de chirurgies. La clinique est également disponible pour des visites de routine et des conseils quotidiens.
En cas d’urgence, consultez la page Dubai Veterinary Emergency Care (DVES)

plan

ABVC Kennels and Cattery

Street 26, Showroom #3
Al Quoz industrial 4
04 347 1028
 
Réserver un rdv afin de visiter les locaux ABVC Kennels and Cattery, c’est possible !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 

 

Tous les ans avant l’été alors que le thermomètre affiche plus de 40 degrés, Dubai voit sa population de deux tiers diminuer ! Il y a comme ça des rites immuables… avec autant d’exactitude que les oies sauvages… la migration des femmes avec enfants en bas âge !
 

Car oui il n’en est pas de même avec des ados toujours prêts à vous aider pour porter vos paquets. Quoique je dis sûrement une boulette là ! « Ado » et « aider » c'est sûrement aussi antinomique que « larve » et « dynamique » ... Any way -;)

 

Voyager avec de jeunes enfants, c’est comme croire qu’on va perdre trois kilos avant l’été pour enfiler le petit maillot rêvé, on part pleine de bonnes intentions et ça se finit toujours par en acheter un plus grand ou le porter mais comme pour les piscines… avec de gros débordements !

 

La première difficulté consiste donc à faire entrer toutes les gardes robes que l’on veut apporter…

Durant notre migration, il nous faudra bien bottes et K-way pour les climats tempérés, robettes et tee shirts pailletés pour les régions super ensoleillées ! Et puis c’est le moment où jamais de rentabiliser toutes les fringues des enfants qui, rappelons-le, après l’été d’une taille seront upgradés !

 

La deuxième difficulté est d’arriver avec le bon nombre de valises et d’enfants jusqu’à l’enregistrement ! Car essayez de dire au petit dernier qui a déjà un mal de chien à marcher… que dans notre répartition il a le quadruple de son poids à pousser !

 

De disputes entre eux… en crises d’hystéries contre eux… on finit par arriver déjà complètement vidée devant le type du contrôle d’immigration qui souhaite voir nos passeports… qui restent toujours introuvables malgré nos efforts !

S’en suit le control de sécurité où on se retape pour la deuxième fois de la journée tout le monde à rhabiller ! En prime tous les iPads à retirer, c’était peut-être pas une si bonne idée, à Noël, d’en filer un à toute la couvée ?!

 

Un petit tour au Duty Free, où l’on fait le plein de sucreries... espérant ainsi avoir acheté durant tout le vol notre tranquillité.

Malheureuses ! Vous constaterez dès l’embarquement que vous avez 310 % de probabilité de retrouver la moitié de la classe de vos enfants ! Et là il ne vous reste plus qu’à prier qu’ils n’établissent domicile à vos pieds ! Mais si ce n’était pas votre jour de chance… vous vous retrouverez en animatrice de centre de loisirs à gérer leurs pleurs et leurs rires en alternance !

 

Ensuite petite distribution de cadeaux de la compagnie qui doit exister juste pour foutre la zizanie ! Allez rationnellement expliquer à des enfants surexcités qu’un sac à dos est équivalent à un cahier à colorier ! Sûrement plus aisé de convaincre une star de télé réalité… de ne pas se faire tatouer !

 

Toujours très drôle aussi de constater, que je ne suis pas la seule à vouloir faire entrer dans la nacelle un bébé dont la taille et le poids dépassent largement les normes autorisées. Ceci étant proportionnellement lié au nombre d’heures où nous restons avec les plateaux repas… coincés dans l’estomac… Au début on réclamerait presque un petit truc à grignoter et à la fin on supplierait pour enfin être débarrassée ! Car essayez de rester zen avec un enfant de moins de 2 ans sur les genoux qui toutes les deux secondes fait tomber un joujou ! À nous les contorsions et les plongeons en dessous des tablettes… pour finir nez à nez avec les doigts de pieds du voisin qui n’ont pas vu depuis longtemps une savonnette…

Pas le temps de chômer, bien qu’on pensait qu’une immersion dans le sucre et les dessins animés allait les calmer…Toujours de quoi s’occuper : changer le film en cours toutes les 10 minutes car l’enfant comme les hommes croient toujours que ce qui est mieux viendra après -;)… notre fauteuil qui ne veut pas se baisser… contrairement à celui de devant qui sur nous s’est bien affaissé… l’écran et/ou le son de leurs casques qui lâche(nt)… on a beau dire pour regarder le film ça fait tâche !

 

Oubliez de regarder le dernier film sorti en DVD, après trente allers/retours au WC, on est bientôt arrivés…

Ne reste plus qu’à rassembler les gamins… et l’intégralité de ce que contient un bagage à main…

Une fois le contrôle des passeports passé, vous pourrez toujours mettre vos dernières forces à hurler …….contre ces «cons» qui, on ne sait pourquoi, mettent toujours vos bagages en dernier !
 

 

alt

Bienvenue en France où vous retrouverez…

la discipline et la politesse des petits français,

recouvrez votre instinct,

doublez, gueulez, faites des pieds et des mains

pour vous dégoter un taxi

tout sera oublié demain, promis ! 

Si vous voulez continuer d'en rire, lisez aussi Prendre l'avion seule avec les enfants : petit guide de survie !

 

Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris au travers de billets d’humeurs humoristiques les péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubaï, retrouvez les sur son blog : www.journalexpat.com

 

 

 

  1. Les + lus
  2. Les + récents