La troupe de théâtre Culture Emulsion se prépare à jouer « Nos femmes » du 17 au 20  octobre prochains, une pièce désopilante écrite par Eric Assous et créée par Richard Berry en 2013. 
« Nos femmes » fut un grand succès au Théâtre de Paris, jouée d’abord par trois monstres sacrés de la scène et du cinéma – Richard Berry, Daniel Auteuil et Didier Flamand, puis reprise en 2015 avec Richard Berry, Jean Reno et Patrick Braoudé. Face au succès de la pièce et au plaisir que les comédiens ont eu à jouer ensemble, l’idée d’adapter la pièce au cinéma par le même Richard Berry s’est vite imposée et Thierry Lhermitte a rejoint le casting de ce fameux trio. 
 
Car l’histoire tourne en effet autour de trois personnages.
Max, Paul et Simon. Trois tempéraments bien différents. Trois amis de longue date qui se retrouvent régulièrement pour jouer aux cartes, sans leurs femmes. Sans doute pour mieux en parler. Et brusquement, un soir, tout bascule. L’un d’entre eux, Simon, séducteur dans l’âme, avoue avoir tué sa femme après une violente dispute. Un élément déclencheur, on se doute, qui va forcer les deux autres amis à prendre position. Fidélité aveugle ou refus d’être complice ? Une situation qui mettra en lumière des colères et des frustrations accumulées et dont ils ne sortiront pas indemnes. 
 
Pendant plus d'une heure trente, les comédiens –  Stéphane Brismontier, Justin Dierckx de Casterlé et Nicolas Levron – interpréteront donc avec brio ces trois personnages et vont faire de cette tragi-comédie, allant crescendo, un spectacle très drôle et émouvant, parfois même triste. Mais nous n'en dirons pas plus sur l'histoire. Vous ne serez pas déçus.
 
Stephane Brismontier, co-fondateur de Culture Emulsion et comedien dans Nos femmes nous raconte… : 
« Nos femmes », qu'est-ce qui vous a motivé dans votre choix ?
Nous avions vu le film et adoré le thème assez nouveau par rapport à nos pièces précédentes. Nous avions envie aussi de revenir sur une distribution courte à 3. C’est très bien écrit, drôle, émouvant et fort, tous les ingrédients étaient réunis ! Parmi « Mes meilleurs copains », « Les petits mouchoirs » et « Le cœur des hommes »…, on trouve « Nos femmes ». 
 
La pièce se déroule en huis clos dans un appartement, qui en devient de ce fait un personnage à part entière. Comment avez-vous pensé la mise en scène et le décor ?
Toute la pièce se déroule chez Max, qui a une personnalité et un style de vie bien à lui… Cela doit forcément se retranscrire sur son appartement ! Vous découvrirez ça le 17 octobre ! 
 
« Nos femmes » est une histoire d’amitié masculine. Comment les acteurs ont-ils travaillé ce trio de choc et de charme ? Parlez-nous brièvement des  hommes qui vont jouer la pièce ?
Les trois acteurs sont aussi amis dans la vie et ont déjà joué de nombreuses fois ensemble. Au-delà des personnages et des caractères à intégrer et assimiler, c’est une histoire qui pourrait arriver et cela nous a permis de nous immerger dans cette histoire plus facilement.
 
La pièce s'intitule « Nos femmes » et pourtant ne présente aucun personnage féminin. Quelle place prennent les femmes dans cette pièce ? 
Les femmes sont au cœur de l’histoire du début à la fin, puisque nos 3 meilleurs amis vont passer par toutes les émotions pendant plus de 90 minutes avec un sujet central : leurs femmes. Comme on le sait, les hommes parlent le mieux de leurs femmes quand… elles ne sont pas là ! ?
 
Pour Max, Paul et Simon, c'est quoi l’amitié ?
C’est une histoire qui dure depuis 35 ans, avec des non-dits, des sujets « tabous », mais aussi des moments intenses et forts ! L’amitié pour eux trois, c’est comme un couple, « les emmerdes en moins » !
 
Venez donc les applaudir sur la scène de The Junction Theatre du 17 au 20 octobre à 20h. Un grand moment de théâtre, oscillant entre burlesque et émotion, à ne pas manquer !
 
Nos Femmes d’après la pièce d’Éric Assous
Dates : du 17 au 20 octobre à 20h 
Audience : Adulte
Ticket : 175 AED – 125 AED pour les abonnés
Adresse : The Junction, Alserkal Avenue, Street 8, Al Quoz 1
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Swiss days
FESTIVAL
Dans le cadre de la 10ème édition des Swiss Days, le Swiss Art Gate UAE présente des artistes suisses. 
PEGASUS en concert : le groupe triplement récompensé aux Swiss Music Awards se produira pour la première fois aux Émirats.
Date : le jeudi 1 février à 20h30 
Lieu : Madinat Theatre, Souk Madinat Jumeirah
Prix : 75 AED
Federico Soldati : l’artiste a commencé sa carrière d'illusionniste et de mentaliste quand il était enfant. Il est devenu célèbre après avoir terminé à la 3ème place de Italia's Got Talent.
Date : le vendredi 2 février à 20h30 
Lieu : Madinat Theatre, Souk Madinat Jumeirah
Prix : 75 AED
 
Short + Sweet Theatre Dubai 
THÉÂTRE
Le festival de pièces de théâtre de 10 minutes, revient à Dubai à Alserkal avenue pendant 6 week-ends et mettra en scène plus de 200 acteurs, écrivains, réalisateurs et compagnies de théâtre indépendants dans 80 pièces. 
Dates : tous les weekends de février 2018 les vendredis et samedis : 16h-18h30 et 19h-21h30 
Lieu : The Junction, Alserkal Avenue
Prix : 85 AED, 110 AED et 150 AED
 
Chandeleur du FCC Dubai
ÉVÈNEMENT
Le 2 février, la Chandeleur marque le début du Carnaval. Pour l’occasion, l’équipe du French Community Club vous donne rendez-vous pour un concours de déguisements, un atelier masques suivi d'une crêpe-party.
Dates : le 2 février de 17h à 21h
Lieu : Novotel Al Barsha, Sheikh Zayed Road
Adulte 85 AED / Enfant -6 ans = gratuit / Enfant 6-12 50 AED / Non membre 130 AED
 
Virgin Radio RedFestDXB 
FESTIVAL / MUSIQUE
Après 5 ans, RedFestDXB s’impose comme le plus gros festival de musique du Moyen-Orient. Participez à 2 jours de musique live non stop ! Retrouvez le duo DJ The Chainsmokers, le rappeur Russ, Kesha, Craig David ou encore l’artiste franco-libanais Anthony Touma. 
Dates : le jeudi 5 à partir de 18h et vendredi 6 février à partir de 16h.
Lieu : Dubai Media City Amphitheatre, Dubai
Prix : de 395 AED à 1195 AED
 
Gallery 76 – Peintures d’Agnès Winogradsky 
EXPO / PEINTURE
La Galerie 76 présente une exposition de l’artiste française Agnès Winogradsky qui combine ici sa sensibilité d’architecte et celle de peintre sous les lumières des Émirats. Elle se nourrit de l'impressionnant mouvement et de l’énergie que dégage la ville de DubaI entre réalité et rêve, nomadisme et ancrage dans la cité.
 
 
Dates : du 6 février au 12 février 2018 - samedi à mercredi 9h à 21h, jeudi 9h à 16h
Vernissage: le mardi 6 février à 18h30
Lieu : Dubai International Art Center “Gallery 76” Jumeirah
Prix : entrée libre
Plus d'informations : www.artdubai.com / www.agneswinoart.com
 
French Tuesday Francophone du FBC 
NETWORKING / BUSINESS
Soirée mensuelle de networking de la communauté d’affaires française. Ce French Tuesday Francophone, est organisé en collaboration avec le Swiss Business Council, et avec la participation du Belgian Business Council, Canadian Business Council et Tunisian Business Council. Pour permettre un networking plus efficace, le French Tuesday est organisé en 2 parties:
19h à 20h : réservé aux professionnels uniquement (chercheurs d'emploi non admis)
20h à 21h : ouvert à tous
Date : le mardi 6 février 2018
Lieu : Westlodge Saloon - JW Marriott Marquis – 68ème étage
Prix : gratuit pour les membres du FBC / 100AED pour les non-membres incluant une consommation.
 
Sharjah Light Festival
FESTIVAL
De retour pour sa 8ém année consécutive, le festival des lumières de Sharjah invite des artistes de renommée internationale à célébrer la science, la créativité et le patrimoine dans un étalage de lumières, de couleurs et de musique à travers des animations de mapping sur les monuments les plus emblématiques de la ville.
 
 
Dates : du 7 au 17 février 2018
Lieu : Sharjah 
Prix : entrée libre
 
Stage de théâtre : Le théâtre de l’imaginaire – de Jules Verne à Walt Disney
THÉÂTRE / ENFANTS
Offrez à vos enfants un aller-simple pour l’émerveillement. Histoires féériques, lieux enchantés, créatures mythiques : tout est imaginable au théâtre, et tout sera rendu possible lors du spectacle de fin de semaine !
Dates : du dimanche 11 au jeudi 15 février – 8h30-14h
Lieu : DUCTAC – Mall of the Emirates
Prix : 1050 AED / enfant  - pour les enfants de 8 à 12 ans.
Réservations : / 052.838.1919
 
Centre de loisirs - Carnaval et chandeleur
ENFANTS
Pendant les vacances de février, le centre de loisirs de l’Alliance Française propose une série d’ateliers ludiques et pédagogiques autour du thème du carnaval à travers le monde. Les enfants vont « voyager » vers plusieurs destinations et découvrir des cultures et des coutumes différentes. La Chandeleur sera fêtée avec une crêpe-party.
Dates : du 11 au 15 février de 9h à 15h
Tarifs : 850 AED pour la semaine ou 200 AED par jour – repas inclus 
Lieu : Alliance Française Dubai, Oud Mehta.
Inscriptions : ou 04 335 87 12
 
Marina Souq
SHOPPING
Votre rendez-vous shopping mensuel de petits créateurs et designers revient au Fishing Harbour ! The Salad Jar ainsi que Baker&Spice seront toujours présents pour combler vos petits creux gourmands. De 15h à 18h un atelier de peinture pour enfants sera animé par kids of Arabia.
Date : le mercredi 7 février de 9h à 19h
Lieu : au Fishing Harbour, à Um Suqueim 1
 
Farah Salem “In-Between the Skyline of Kuwait City” 
EXPO PHOTO-VIDEO
La Galerie de l'Alliance Française accueille Farah Salem, photographe koweïtienne et gagnante du concours IWPA 2017, dans le cadre de l'exposition photographique et de l'installation vidéo "Entre la ligne d'horizon de Koweït City". « In-Between the Skyline of Kuwait City » est une collection de photos prises sur cinq années à travers les ruelles multiculturelles de Koweït City. Réunies dans un livre, ces photos seront présentées à La Galerie avec une installation son et vidéo. 
Dates : jusqu’au 10 février 2018 de 9h à 20h du dimanche au mercredi, jeudi et samedi jusqu' à 17h.
Lieu : La Galerie, Alliance Française Dubaï, Oud Metha 
Entrée libre
 
Alserkal Lates
ART
Alserkal Avenue ouvre de nouveau ses galeries en soirée avec une nouvelle édition des très populaires « Alserkal Late ». Plongez votre esprit dans une soirée d'art, de design, de musique, de théâtre et forums de discussion. Profitez de cette semaine de vacances scolaires pour initier vos enfants à l’art et la créativité.
Date : le 12 février de 18h à 21h 
Lieu : Alserkal Avenue, Al Quoz
Entrée libre
 
Expo peinture « Fils de Lumière » par Mioara 
EXPO / PEINTURE
Mioara, artiste d'origine roumaine et française, a grandi pendant l'ère communiste de la Roumanie. Elle a quitté son pays après la révolution, a vécu dans de nombreux pays et s'est récemment installée aux EAU. Le travail artistique de Mioara reflète son identité multiculturelle, une vie rythmée par les départs et les absences qui en découlent, ainsi que par sa passion pour la philosophie et la spiritualité. 
 
 
Dates : du 13 février au 5 mars 2018 de 9h à 20h du dimanche au mercredi, jeudi et samedi jusqu' à 17h. 
Lieu : La Galerie, Alliance Française Dubai, Oud Metha 
Entrée libre
 
Dubai Duty Free Tennis championships 
SPORT
Amateurs de tennis, ne manquez pas la 26ème édition de ce tournoi. Le bulgare Grigor Dimitrov, numéro 3 mondial est donné comme favori. Du côté de la France, Richard Gasquet sera de la partie ainsi que Lucas Pouille ou encore Caroline Garcia et Kristina Mladenovic pour les femmes.
Dates : du 19 février au 3 mars 2018
Lieu : Dubai Duty Free Tennis stadium
 
Projections films français
CINÉMA
Mardi 6 février - “ Victoria ” de Justine Triet, 2016 (“In Bed with Victoria”)
Mardi 13 février - “ Rock and Roll ” de Guillaume Canet, 2017
Mardi 20 février - “ Le potager de mon grand-père ” by Martin Esposito, 2016 (“My Grandpa’s Garden”)
Films en français avec sous-titre en anglais
Lieu : Alliance Française - Auditorium
Entrée libre
 
Rendez-vous cycle cinéma arabe
CINÉMA
Alejandra Val Cubero, cocteure en sciences de l’information, sélectionne une fois par mois un film illustrant l’univers cinématographique d’un pays arabe. La conférence préalable à la projection permet ensuite de regarder le film d’un point de vue éclairé. 
- Cinéma iranien, conférence : 19 février 2018 suivie de la projection.
- Film « Une séparation »  de Asghar Farhadi  (2011) Projection seule : 28 février 2018 (avec sous-titres en anglais)
 
Dates : 19 et 28 février - tous les mois, voir calendrier détaillé sur www.afdubai.org
Lieu : Nouvel Auditorium, Alliance Française Dubai, Oud Metha
Conférence : 30 AED par personne 
Projection film : entrée gratuite
 
Emirates Airline Dubai Jazz Festival 
FESTIVAL / MUSIQUE
Lancé en 2003, retrouvez une nouvelle édition de ce festival haut en couleurs. Une belle ambiance avec de bons artistes et un set up qui vaut le détour. Au programme de cette année : Duran Duran, John Legend, China Moses ou encore Ricky Martin ! 
Dates : du 21 au 23 février 2018
Lieu : Dubai Media City Amphitheatre
Prix : à partir de 342 AED
 
Dubai Food festival 
FESTIVAL / CULINAIRE
Participez au plus grand festival gastronomique de Dubai réunissant dégustations, expositions et animations culinaires. Venez rencontrer les plus grands chefs internationaux autour de démonstrations et de conférences, ainsi que des offres spéciales dans beaucoup de restaurants de la ville.
Dates : du 22 février au 10 mars 2018
Lieu : partout dans la ville
 
Beach Canteen 
FESTIVAL / CULINAIRE
Dans le cadre du Dubai Food festival, l’événement à ne pas manquer c’est définitivement la Beach Canteen, installée sur la plage derrière le Sunset mall et regroupant les concepts culinaires à tester entre amis ou en famille ! 
Dates : du 22 février au 10 mars 2018
Lieu : Sunset beach, Jumeirah 2
Entrée libre
 
Le Restaurant Week
FESTIVAL / CULINAIRE
Les foodies pourront profiter de menus exclusifs créés spécialement pour le Dubai Food Festival dans 15 restaurants de premiers choix à un prix abordable. Les restaurants tels que le Jean Georges Dubai ou encore Folly by Nick & Scott proposeront un menu gastronomique de trois plats à 199 AED par personne. 
Dates : du 22 février au 3 mars 2018
Lieu : Dans 15 restaurants 
Prix : 199 AED pour un menu 3 plats.
 
Thai Street Food Festival at The Backyard
FESTIVAL / CULINAIRE
Rendez-vous tous les samedis pendant le Dubai Food Festival à Business Bay pour un festival de cuisine Street Food Thailandaise. Le Food truck proposera de la cuisine de rue authentique à partir de 20 AED. Au programme également : des stations BBQ et live démo culinaire par le chef primé Chef Anan Tumya, DJ, musiques thaïes, karaoké et un coin massage thaïlandais. Les enfants sont les bienvenus.
Dates : tous les samedis pendant le Dubai Food Festival : les 24 février, 3 et 10 mars de 17h à 23h. Démonstrations de 18h à 19h.
Lieu : The Backyard, Steigenberger Hotel, Business Bay
 
« Les Goûters Philo » pour enfants
ACTVITÉS / ENFANTS
Les Gouters Philos continuent en 2018 autour de thèmes de discussions pour les philosophes en herbe de 6 à 10 ans. Des rendez-vous très attendus qui permettront de répondre aux questions des enfants. Animés par Monique Thiard, formée par la Fondation SEVE " Savoir être et vivre ensemble " : http://fondationseve.org/ créée par le philosophe Frédéric Lenoir.
Dates : 
- Enfants 6 - 8 ans : Le bien / le mal – le mercredi 21 février 2018 de 15h à 16h30.
- Enfants 8 - 10 ans : La vie / La mort –  Les émotions – le mercredi 28 février 2018 de 15h à 16h30.
Lieu : Alliance Française Dubai, Oud Metha
Prix : 30 AED par enfant avec goûter inclus. Places limitées. Inscriptions impératives.
 
35ème anniversaire de Alliance Française Dubai
DINER DE GALA
L'Alliance Française organise un dîner de gala exceptionnel pour célébrer son 35ème anniversaire et 2018, année du dialogue culturel franco-émirien en présence de S. E. Ludovic Pouille, Ambassadeur de France aux Émirats Arabes Unis. Animation par le groupe musical "Les P'tites Ouvreuses" spécialement venu de France pour l'occasion.
Date : le 22 février - 19H30 cocktail, 20h30 diner
Lieu : Amphithéâtre One&Only Royal Mirage Dubai
Tarif : 600 AED par personne (tables de 10 places) - 550 AED pour étudiants et membres AF
Menu : menu 4 plats avec accords mets/vins
Réservations:
 
Les P’tites Ouvreuses
CONCERT
Pour inaugurer le nouvel Auditorium, le groupe niçois Les P’tites Ouvreuses foulera les planches de la nouvelle scène de l’Alliance française Dubai. Ce quatuor ambiance jazzy guinguette joueront leurs créations de chanson française : un mélange de danse, poésie populaire et musiques du monde. 
La nouvelle fille du Métro – Vidéo Clip
Date : le vendredi 23 février à 20h
Lieu : le nouvel Auditorium de Alliance Française Dubai, Oud Metha
 
"Hurban Vortex" - Boris Wilensky
EXPO PHOTO
OKARYS Art Leads et le Rixos Premium JBR présentent l’exposition du photographe français Boris Wilensky. La série Hurban Vortex est une réflexion sur l’homme, la ville, la modernité et le futur. La technique photographique de surimpression confère à Hurban Vortex des connotations singulières permettant une lecture alternative à la lisière du réel. Le projet Hurban Vortex a reçu le Prix du Jury Professionnel Paris Artistes. 
 
 
Dates : jusqu’au 23 février 2018
Lieu : Rixos Premium JBR - The Walk at JBR
Prix : entrée libre
Réservations/achats : +971 55 231 5239 ou
 
Les thés à la mode
MODE
Le fashion tea de Maison Clad est de retour. Un défilé de mode, en collaboration avec Guerlain, le salon de coiffure Y-12 et les chocolats Patchi, se tiendra au Sean Connolly au Dubai Opera afin de présenter la collection des créateurs de la nouvelle sélection Maison Clad. Un fashion tea avec dégustation de pâtisseries et boissons sera servi pendant le défilé et un pop up shop sera disponible sur place pour l’occasion ! Retrouvez e leégalement le corner permanent à La Serre et un pop up à l’espace A4 à Alserkal avenue pour 2 semaines du 25 février au 10 mars.
Dates : le samedi 24 février 2018 à 15h
Lieu  Sean Connolly Dubai Opera
Prix : 100 AED pour le fashion tea comprenant un assortiment de pâtisseries et une boisson au choix.
Plus d'informations : Instagram Maisonclad
Réservations : Places limitées. Réservations nécessaires aupres de  
 
Comédie française Romeo et Juliette 
RETRANSMISSION / THÉÂTRE
Classique des classiques, " Romeo et Juliette " de William Shakespeare joué à la Comédie Française de Paris sera retransmis à l’Auditorium de l’Alliance Française.
Avec une mise en scène d’Eric Ruf, la pièce est transposée dans l’Italie du Sud et se situe pendant l’entre-deux-guerres. 
Date : le mardi 27 février à 19h30
Durée : 2h45 avec entracte. Le café Odéon sera ouvert toute la soirée.
Lieu : le nouvel Auditorium, Alliance Française Dubai, Oud Metha
Prix : plein tarif 40 AED ; membres 30 AED 
 
L’Opéra de Dubai
MUSIQUE / DANSE / OPERA
En ce mois de février, l’Opéra de Dubai propose une programmation riche et diversifiée. Voici notre sélection :
Evita : toujours à l’affiche jusqu’au 3 février 2018  
Shaolin Warriors : un show de Kung Fu spectaculaire du 27 février au 3 mars
Lieu : Opéra de Dubai 
 
Montreux Comedy Dubai 
HUMOUR
Montreux Comedy Festival, l'un des plus grands festivals de comédie en Europe, revient à Dubai pour sa troisième édition : trois jours de rire en perspective. Les deux premières soirées du festival, le 28 février et le 1er mars, seront en français avec les artistes suivants : Fary, Jason Brokers, Yoann Provenzano, Roman Frayssinet et Lenny M Bunga.
Date : du 28 février au 1er mars 2018 28 à 20h30
Lieu : Madinat Theatre
Prix : 195 AED
 
Les ateliers du mardi - Babies and Beyond
ATELIERS / PARENTALITÉ
Ateliers thématiques hebdomadaires en français répondant aux questions des jeunes parents. Sophie et Laure, sages-femmes, vous proposent des temps d’échanges et de conseils pratiques afin de vous accompagner dans la « formidable » aventure de la parentalité.
Dates : tous les mardis de février. Pour connaitre les thèmes de chaque date, lire notre article.
Lieu : Babies and Beyond, Concord tower, Media city
Prix : 100 AED, poussettes bienvenues.
 
WIN – Entrepreneurial experience “Start, grow and exit”
BUSINESS/CONFERENCE
Le FBC a le plaisir d'annoncer la relance du WIN (Women in Network) by FBC : un club dédié aux cadres et aux entrepreneurs des EAU. À l'occasion de l'année de Zayed, dans le cadre du Gala Dinner 2018 axé sur la diversité, une conférence est organisée sur l'expérience entrepreneuriale et une réflexion sur l'égalité des genres.
Intervenants:
Dorra Ben Abdallah, Directrice - M & A Rothschild
Julie Leblan - CEO - Mylist.ae
Matthieu Guinard, PDG - Glambox
Date: mercredi 28 février 2018, de 8h00 à 10h00
Lieu : à confirmer sous peu
Prix: FBC Membres: 150 AED / FBC Non-membres: 300 AED
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !

 
       Petites annonces
 
 
 
Célébrations du National Day
CÉLÉBRATIONS
Différentes façons d’apprécier cette 46ème fête nationale des UAE en famille et dans tous les quartiers de Dubai ; voici notre sélection des évènements du week-end :
- Feux d’artifices partout dans la ville :
La Mer, Jumeirah 1, vendredi 1er décembre à 21h30.
The Beach, Jumeirah Beach Residence, samedi 2 décembre, à partir de 21h.
Dubai Festival City, samedi 2 décembre, survol de l'armée de l'air des EAU à 13h30 et feux d’artifices à 21h et 22h30. 
- Parade à Dubai Downtown : le défilé annuel de danseurs, groupes de musiques traditionnelles, supercars et fanfares, sur le boulevard Mohammed Bin Rashid le samedi 2 décembre de 15h à 17h.
- Animations dans les malls de Dubai avec présence de chanteurs et artistes locaux.
- Une série de concerts de musiques arabes gratuits à travers la ville 
- La présentation patriotique : Wafi présentera un nouveau spectacle son et lumière pour la Fête nationale. Les visiteurs sont invités à participer à la série d'événements «Hand for the Nation», où ils se réuniront pour allumer un drapeau des Émirats.
Dates : du 30 novembre au 2 décembre 2017
Lieu : dans toute la ville
 
Emirates Airline Dubai Rugby Sevens
SPORT
Chaque année, cet événement attire les amateurs de rugby mais également qui ceux apprécient l’ambiance « joyeuse » dans les tribunes. Outre le rugby, place aux costumes, compétitions, cadeaux, activités et concerts de musique… tout cela fait de cet événement l'un des plus apprécié du calendrier social et sportif.
Dates : du 30 novembre au 2 décembre 2017 – matches de 9h à 21h 
Lieu : The Sevens Stadium
Prix : 300 AED, 400 AED, 600 AED / gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
 
Winter Garden Market au St Regis
MARCHES DE NOEL
Les jardins de St. Regis Dubai se transforment cette année encore en un pays des merveilles hivernal pour les fêtes de fin d'année. Au programme, esprit de noël, décorations, chorale, animations pour enfants et stands pour faire le plein de cadeaux. 
 
 
Dates : jusqu’au 26 décembre 2017  - en semaine de 17h à 23h et vendredi-samedi de 15h à 23h. Illumination du sapin de noël le 3 décembre 2017 de 18h à 20h.
Lieu : The St. Regis Dubai Versailles Gardens 
Entrée libre
 
Ventes So Chic 
VENTES PRIVÉES
Pour cette dernière vente de l’année : strass, paillettes, cuir et tenues de fête seront au rdv ! Vous trouverez également une sélection « Hiver » pour toutes celles qui rentrent en Europe ou vont célébrer les fêtes dans le froid.  En plus du vide dressing, retrouvez des marques ramenées directement de Paris pour l’occasion, telles que Deby Debo, La Petite Française, Grace & Mila, Andy & Lucy…
Nouveauté : le 5 décembre la styliste Marianne Azhari vous aidera à trouver la piece parfaite pour vous et Laure Sejean au stand « make up » vous apprendra à vous faire un maquillage de fête en quelques minutes.
Dates : le mardi 5 décembre de 7h30 à 21h et le 6 décembre de 7h30 à 14h (le 12 décembre au Saadiyat Beach Club à Abu Dhabi)
Lieu : Warehouse 46, Alserkal avenue 
 
French Tuesday du FBC au Sean Connolly at Dubai Opera
NETWORKING /BUSINESS
Soirée mensuelle de networking de la communauté d’affaires française. 
Pour permettre un networking plus efficace, le French Tuesday est organisé en 2 parties:
19h à 20h: réservé aux professionnels uniquement (chercheurs d'emploi non admis)
20h à 21h: ouvert à tous
Date : le mardi 5 décembre 2017
Lieu : Sean Connolly at Dubai Opera - Gagnez du temps à votre arrivée, enregistrez-vous en ligne et empruntez la file "Fast-Track" le soir de l'évènement !
Prix : gratuit pour les membres du FBC / 50AED pour les non-membres.
 
Les ateliers du mardi - Babies and Beyond
ATELIERS/PARENTALITÉ
Ateliers thématiques en français répondant aux questions des jeunes parents. Sophie et Laure, sages-femmes, vous proposent des temps d’échanges et de conseils pratiques afin de vous accompagner dans la « formidable » aventure de la parentalité.
Dates : tous les mardis 10h-11h30. lire notre article.
Les thèmes de décembre:
mardi 5 décembre: activités avec bébé, ce qui existe a Dubai et choix selon l’âge.
mardi 12 décembre: élargir la famille, accueillir un petit frère ou une petite sœur, préparer l'ainé.
Lieu : Babies and Beyond, Concord tower, Media city
Prix : 100 AED, poussettes bienvenues.
 
 
Marina Souq
SHOPPING
Cette saison, vous aurez deux fois plus de chance ! Marina Souq se dédouble : d'abord, dans une version plus intimiste en s’invitant chez Bait Al Bahar, à Um Suqueim 1 et sa vue imprenable sur la plage ; mais aussi sur la belle terrasse du Polo Club, à proximité d’Arabian Ranches, un lieu parfait pour accueillir toute la famille. Idéal pour faire son shopping de noël "made in Dubai"!
Retrouvez un workshop beauté & style à 9h et 13h : atelier « How to create your Beach look » animé par la styliste Marianne Azhari et la make up artist Laure Sejean.
 
 
Dates et lieux : 
Le mercredi 6 décembre 2017 de 9h à 18h au Polo Club d'Arabian Ranches 
Le mercredi 13 décembre de 9h à 18h au Bait Al Bahar, à Um Suqueim 1
Plus d'information sur Facebook 
 
DIFF - Dubai International Film Festival 2017
FESTIVAL/CINÉMA
Pour les cinéphiles, le Festival du cinéma International (DIFF) est l’une des plus belles célébrations de cinéma arabe et international, Hollywood et Bollywood. Cette 14eme édition propose une large sélection de film en langue française
Dates : 6 au 13 décembre 2017
Lieu : Madinat Jumeirah + The Beach JBR en plein air
 
Focus pays - « Où en est l’Egypte ? 
CONFÉRENCE/BUSINESS 
" Point sur les enjeux et impacts de la réforme économique et sociale "
18h-18h30 : où en est l’Egypte? 
État des lieux et Q&A - Mr. Jacques de Lajugie - Ministre conseiller, chef de la mission économique pour le Moyen-Orient 
18h30 - 19h15 : panel de discussion : Do’s and Don’ts quand on fait du business en Egypte
Dates : le mercredi 6 décembre 2017
Lieu : Metropolitan Hotel Dubai
Prix : 150 AED pour les membres, 300 AED pour les non-membres
 
« J’aime beaucoup ce que vous faites »
THÉÂTRE-COMÉDIE
Pierre et Marie, jeune couple très citadin, sont en voiture pour aller rendre visite à leurs amis, Charles et Carole, fraîchement installés à la campagne. Sur la route, Pierre et Marie se moquent et font du mauvais esprit sur leurs hôtes. Les critiques fusent et le ton est acerbe. Petit détail embêtant : leur portable, mal verrouillé, est entré en communication tout seul avec le téléphone fixe des amis qui s’apprêtent à les accueillir… 
 
 
Dates : le jeudi 7 décembre 2017 à 20h30
Lieu : DUCTAC Mall of the Emirates 
Prix : 195 AED plein tarif, 145 AED tarif abonné
Réservations : Abonnés :
Non abonnés : auprès du DUCTAC 04 341 4777 ou achat en ligne
 
Art Fusion Night : Art Attack
ART/DESIGN
Art Fusion Night est une plate-forme qui vise à présenter la communauté créative aux Emirats-Arabes-Unis afin de promouvoir le travail d'artistes en mettant aux enchères certaines pièces au cours de la soirée. Art Attack proposera un line-up d'artistes, de designers, de comédiens et de chanteurs. Il y aura également de la comédie stand-up, des performances artistiques live, des expositions de mode et de la musique de DJ’s locaux.
 
 
Dates : le 7 décembre 2017 à partir de 22h
Lieu : Nikki Privé by Nikki Beach Resort & Spa
Prix : 150 AED
 
Sole DXB
FESTIVAL STREET ART
Sole DXB est un festival dédié à l'art, la musique, la gastronomie, et tous les aspects de la culture de rue avec comme thème cette année « le design japonais contemporain ». Lors de la soirée d'ouverture, Sole DXB accueillera la première internationale du documentaire hip-hop Word is Bond. Une brochette d'artistes musicaux se produira tout au long du week-end, y compris la star britannique Kano, le rappeur américain Pusha T et le rappeur allemand Serious Klein. Lors des after-parties, vous pourrez entendre des DJ comme DJ Stretch Armstrong, DJ Shortkut et PATTA Soundsystem.
Dates : du 7 au 9 décembre 2017 
Lieu : D3 – Dubai Design District
Prix : 125 AED
 
TEXAS en concert
CONCERT
Le groupe pop-rock écossais Texas revient à Dubai pour un concert réunissant les classiques de leurs 30 ans de carrière avec des morceaux de leur dernier album, " Jump On Board ". Profitez du lieu pour boire un verre avant ou après le concert au Irish Village.
Dates : le jeudi 7 décembre 2017 à 19h
Lieu : Dubai Duty Free Tennis Stadium – Irish Village
Prix : 195 AED
 
L’Opéra de Dubai
MUSIQUE/DANSE/OPERA
En ce mois de décembre, l’Opéra de Dubai propose une programmation riche et diversifiée. Voici notre sélection :
 
 
Lieu : Opéra de Dubai 
Prix : à partir de 175 AED
 
Dubai Winter Festival
MARCHÉS DE NOEL
Pour la 6ème année consécutive, le Dubai Winter Festival est de retour… C’est le lieu idéal si vous voulez célébrer Noël en famille autour de différents spectacles et animations tels que la grotte du Père Noël, une fête foraine et une cérémonie d'illumination des arbres de noël. Les plus petits pourront s'imprégner de l'esprit de noël en lançant des boules de neige dans la zone de jeux de neige Haribo, ou en essayant la « glissade de neige « de 15 mètres. 
 
Dates : 8 au 10 décembre 2016. En semaine de 16h à 22h et le vendredi/samedi de 15h à 22h
Lieu : Dubai Media City Amphithéâtre
 
Elton John en concert
CONCERT
Dans le cadre de sa tournée mondiale « Wonderful Crazy Night » Sir Elton John, entouré de ses musiciens hors pair, se produira à Dubai pour un concert exceptionnel. Une belle occasion de voir en direct live cette légende de la musique pop aux innombrables récompenses et aux 250 millions de disques vendus à travers le monde.
Dates : le vendredi 8 décembre 2017
Lieu : Autism Rocks Arena, Dubai
Prix : à partir de 295 AED
 
ECHO Dubai
ART/DESIGN
ECHO Dubai est un événement multisensoriel d'art, de design et de technologie, et c'est le premier événement de ce genre au Moyen-Orient. Le thème de ce festival de trois jours est « interagir avec le futur ». Au programme : artistes, designers, musiciens et ingénieurs présenteront des oeuvres mêlant l'art ancien et moderne avec les dernières innovations technologiques. Le Sound Festival présentera des DJs qui transforment leur musique en expériences “ immersives ”. 
Dates : du 14 au 16 décembre 2017
Lieu : Design Quarter, Dubai Design District
Entrée libre 
 
Centre de Loisir de Noël
ENFANTS 
Les enfants de 5 à 9 ans apprendront à faire leurs propres décorations de Noël qu’ils pourront emporter à la maison et ainsi décorer leur sapin ! Ce centre de loisirs conduit en français est aussi ouvert aux apprenants français. Camp bilingue.
Dates : du 17 au 21 décembre de 9h à 15h
Tarifs : 750 AED pour la semaine ou 175 AED par jour avec le repas inclus
Lieu : Alliance Française Dubai, Oud Mehta.
 
Tombola de Noël de Maison Clad
SHOPPING
Des petits billets numérotés seront distribués avec le reçu de tout achat chez Maison Clad entre le dimanche 17 et le jeudi 21 décembre ! Un tirage au sort sera effectué le 24 décembre avec 3 numéros gagnants à la clé : 2 bijoux seront offerts ainsi qu’une pièce de prêt-à-porter. Les résultats apparaîtront sur Instagram le 24 décembre au matin !
Dates : du 17 au 21 décembre – résultat le 24 décembre
Lieu : Maison Clad – La Serre Downtown Dubai
Plus d'informations : Instagram Maison Clad 
Réservations : 056 488 3732
 
Dubai Shopping Festival 2018
SHOPPING
Lors de ce 23ème anniversaire de Dubai Shopping Festival et ce pendant plus d'un mois, les centres commerciaux, boutiques et marchés font leurs soldes d’hiver offrant des remises, des jeux-concours et du divertissement aux résidents et aux touristes.
Dates : du 26 décembre 2017 au 27 janvier 2018
Lieu : dans toute la ville
 
Exposition arts visuels « Sinyar »  
ART
Cette exposition rassemble trois artistes français et une artiste émirienne afin de rendre hommage à l’amitié sans cesse renouvelée entre les Emirats-Arabes-Unis et la France. 
L’artiste parisien Claude Guénard dévoilera ses interprétations des paysages iconiques de Dubai ;  Claude Quentelo, artiste française présentera ses encres de Chine réalisées à la corde de guitare ; Salma Al Marri, artiste émirienne, exposera ses œuvres multimédia ; les murs de La Galerie seront également ornés de deux tapisseries d’art de Marc Petit.
 
 
Date : jusqu’au 14 janvier 2018 – vernissage le mercredi 22 novembre 2017 à 19h30
Lieu : La Galerie, Alliance Française Dubai, Oud Metha. 
La Galerie est ouverte de 9h à 20h dimanche à mercredi, le jeudi et samedi jusqu'à 17h.
Entrée libre
 
International Women Photography Award (IWPA)
CONCOURS PHOTO
L’association IWPA lance un appel à candidatures pour son Prix 2018. La compétition est ouverte aux femmes photographes du monde entier. Un jury international composé de personnalités éminentes de la communauté artistique sélectionnera 11 candidates dont le travail sera exposé à « La Galerie » de l'Alliance Française de Dubai, lieu du lancement de l’exposition itinérante. La cérémonie de remise de prix à la lauréate et aux 10 finalistes et le vernissage sont prévus le 8 mars 2018, journée internationale de la femme. 
Thèmes 2018: « Visible-Invisible » et thème libre 
Dates : jusqu’au 15 décembre 2017 24:00 (minuit) heure française - Date de clôture 
Plus d'informations et dépôt des dossiers sur http://www.iwpa.fr
Le prix IWPA est organisé par l’Association IWPA, avec le soutien d’Antidote art & design, Myartspy en collaboration avec l’Alliance Française de Dubai et Canon Middle East, le sponsor officiel de l’édition 2018.
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces
 
Retrouvez un nouveau rendez-vous savoureux avec la troupe Culture Émulsion qui s’attaque cette fois encore à une comédie culte : Un air de famille.
Quoi de mieux qu’un repas familial pour régler ses comptes, déballer des vérités et soulever des non-dits ? De joutes verbales en répliques décapantes : une pièce qui se délecte, pour un moment de détente et de rires en compagnie d’un casting de personnages haut en couleur !
 
« A quoi ça sert de garder un chien paralysé comme ça ? 
C’est décoratif comme un tapis mais vivant. »
 
Un grand classique à (re)découvrir 
Devenue incontournable après son adaptation au grand écran par Cédric Klapisch en 1996, cette pièce écrite et créée à Paris en 1994 par le couple Jaoui - Bacri, épinglait avec un humour féroce les travers de la société des années 90.
C’est le repas hebdomadaire d’une famille ordinaire : la mère,  sa fille Betty,  ses fils Henri et Philippe et sa belle-fille Yolande. Mais «  Au père tranquille », ce vendredi-là est différent. L’anniversaire de Yolande, le départ de la femme d’Henri, le passage à la télévision de Philippe sont autant d’événements qui vont exacerber les oppositions et les rancœurs sous le regard de Denis, le garçon de café.
 
Une comédie « acerbe », comme on les aime !
Mathilde Monnot a donc relevé ce nouveau défi en réalisant la mise en scène de ce nouveau spectacle. Elle nous raconte comment tout à commencé…
 
Il n’est pas simple de reprendre une comédie de mœurs ayant marqué son époque. Le propos de la pièce vous semble-t-il toujours d’actualité ?
MM : A mon avis, le thème de la pièce et les problèmes soulevés sont toujours valides, et le seront encore tant que les dîners de famille existeront… Dans cette pièce, chacun peut voir apparaître  des personnes de son entourage, des situations vécues,  voire se reconnaître soi-même, à travers les personnages et sujets de discorde évoqués. 
 
Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce projet ? 
MM : Nous avons commencé les sélections des artistes au printemps dernier, afin que chaque acteur revienne fin août en maîtrisant son texte. Les répétitions ont commencé au retour des vacances, dont une résidence de quatre jours pendant le long week-end de l’Eid.
 
Il faut aussi avoir du courage pour reprendre les rôles attachés à des comédiens aujourd’hui consacrés  comme Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri bien sûr mais aussi Catherine Frot ou Jean-Pierre Daroussin… Qui sont les comédiens à l’affiche de cette nouvelle pièce et comment les avez-vous choisis ?
MM : Comme tous les ans, vous retrouverez dans la pièce les « permanents » de Culture Ėmulsion que vous avez déjà vus lors du Dîner de cons et du Dîner d’adieu (Stéphane Brismontier, Justin Dierckx de Casterle et Nadia Lorenzon). Mais la nouveauté de cette année, c’est que nous avons décidé de faire passer des auditions aux élèves de notre école de théâtre, en vue de trouver les acteurs idéaux pour incarner Yolande, Denis et la mère (Pauline Malard, Nicolas Levron et France Weyl).
 
Avez-vous rencontré des difficultés lors de l’adaptation de cette pièce ?
MM : L’adaptation au cinéma d’un « air de famille » est un long métrage qui a marqué les esprits. La plus grande difficulté a été de rendre une pièce où chaque acteur colle à son personnage sans parodier le film… En effet, ce qui fonctionne visuellement à l’écran n’est pas forcément adapté à une mise en scène théâtrale et vice-versa.
 
Comment la définiriez-vous ? Comédie ou drame ?
MM : Comédie acerbe. Sous-couvert d’humour, cette pièce touche à beaucoup de sujets sensibles. On rit, jusqu’au moment où l’on se rend compte de la véracité des propos et de la justesse avec laquelle nous sommes tous visés. Et à ce moment là…on en rit encore plus ! 
 
Merci donc à Mathilde qui nous met l’eau à la bouche et nous invite à un dîner que l’on sait déjà irrésistible. Et rendez-vous au Ductac les 18 et 19 octobre prochain pour un grand moment de plaisir partagé !
 
Un air de famille par la troupe de Culture Emulsion
Les 18 et 19 octobre 2017 à 20h30
Ductac, Mall of the Emirates
Ticket : 195 AED
Ticket abonnés : 145 AED
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus avant le week-end !
 
       Petites annonces
 
 
Madame Bovary est un incontournable des années lycée. Beaucoup d’entre nous ont compté les pages et sauté des lignes du pensum imposé. Le spectacle que nous propose Culture Emulsion le 27 avril vous donnera sans nul doute une toute autre vision, tout en musique et en chanson, celle d’un amoureux du roman de Gustave Flaubert depuis l’adolescence.
 
« Qu’auriez-vous fait à ma place ? Vous êtes amoureux d’Emma Bovary depuis qu’adolescent, vous avez lu ce roman pour la première fois ; vous écrivez des pièces de théâtre ; de surcroît, vous prenez plaisir à faire régulièrement des adaptations ; et voilà que des amis acteurs dont vous appréciez le grand talent – l’un d’entre eux a même joué dans deux de vos pièces – vous demandent si, par hasard, Madame Bovary… Vous hésitez ? Oh non ! Vous répondez oui ! Aussitôt ! Vous vous jetez à l’eau ! Bien sûr, vous savez parfaitement combien l’entreprise est périlleuse. Mais peu importe, l’envie est trop forte, le désir de vous y colleter vous taraude déjà, l’appel téléphonique à peine terminé, vous reprenez le roman, cherchez par où y entrer, comment procéder… » Paul Emond.
 
Un monument de notre littérature
 
Imprégnée de ses lectures à l’eau de rose, Emma sort du couvent et voit en Charles le prince charmant qui la sortira de la ferme paternelle et lui ouvrira les portes de la vie mondaine. Elle déchante très vite et trompe son ennui et son mari dans les bras de Léon et de Rodolphe. Aucun de ses amants ne sera à la hauteur de ses rêves. Elle tente de combler le vide à force de somptueuses toilettes, parures et autres colifichets onéreux en vain. La ruine et les désillusions entraîneront petit à petit la jolie silhouette bleue dans une mélancolie fatale.
 
« Un appétit de l’inconnu qui vous pousse dans l’orage, poitrine ouverte et tête en avant », définition de l’amour de G Flaubert cité par Sandrine Molaro.
 
A travers une recomposition fragmentée et modernisée d’un récit qu’il ne trahit à aucun moment en l’adaptant pour le théâtre, Paul Emond fait revivre les personnages du roman et leur insuffle une nouvelle et séduisante énergie. L’histoire est contée et chantée par 4 comédiens dont les 2 metteurs en scène Sandrine Molaro et Gilles-Vincent Kapps, à la fois respectueux de l’écriture flaubertienne et porteurs d’une grande audace interprétative. Le propre d’une grande œuvre est d’incarner les préoccupations des lecteurs au fil du temps, Madame Bovary répond à cette exigence. Dans un décor minimaliste, le texte est mis à l’honneur et l’adaptation permet de lire ou plutôt de voir entre les lignes pour découvrir toute la sensualité d’une femme corsetée par les diktats du XIXème siècle, « un corps de chair ». 
 
Au-delà du Bovarysme…
 
C’est dans l’écrin du festival d’Avignon que Cécile et Stéphane ont découvert ce bijou créé le 12 novembre 2015 au Théâtre de Poche-Montparnasse où il a brillé toute la saison. Nul doute qu’ils ont été séduits par la modernité du propos valorisée par l’originalité des regards croisés sur les différents personnages. Sandrine Molaro et Gilles-Vincent Kapps, David Talbot, Félix Kysil sont tour à tour personnages ou narrateurs, chanteurs et musiciens. 

En effet, l’épopée d’Emma Bovary sera rythmée par des chansons et de la musique live, orchestrée par des artistes caméléons. Véritables accessoires de scène, les instruments tels qu’une guitare, un piano, un violon ou encore un accordéon et un harmonica, auront toute leur place dans cette pièce à la mise en scène moderne et inattendue.



La magie du théâtre opère et les êtres de papier deviennent vivants. L’identification est facilitée et nous permet de plonger dans les paradoxes de l’émancipation. On dépasse les clichés habituels du bovarysme pour voir émerger le déchirement des individualités au sein du couple sans être englués dans le drame. Emma est une femme, elle lutte avec obstination et folie pour être respectée en tant que telle. 
La tournée de la compagnie La Fiancée du Requin entamée en janvier a remporté un vif succès et constituera un temps fort de la programmation du DUCTAC ! Rendez-vous le 27 avril…
 
Date : le jeudi 27 avril, à 20h30
Lieu : Centrepoint, Ductac - MOE
Places en vente sur www.ductac.org
 
Suivez Culture Emulsion sur leur page Facebook et Instagram @culture_emulsion/Twitter @CultureEmulsion
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
   Petites annonces

 
Colin, jeune adolescent complexé, fait son entrée dans un nouveau collège… Celui-ci devra s’intégrer dans un nouvel environnement tout en glissant doucement vers l’âge adulte.
 Accompagné par de jolies rencontres et inspiré par l’histoire de Cyrano, la personnalité sensible de Colin s’éveillera sous vos yeux grâce au formidable jeu de scène d’un seul acteur, capable de rentrer dans la peau de différents personnages hauts en couleur.
Venez découvrir ce spectacle drôle et poétique le vendredi 24 février prochain, au DUCTAC, avec Culture Emulsion !

Forte de son succès auprès des enfants et ados pour son premier passage à Dubai en mai 2015, Culture Emulsion offre une seconde chance, cette fois-ci à l’ensemble du public, de découvrir ou redécouvrir cette pièce.
 
Pour lire entre les lignes d’un spectacle touchant…



Ce spectacle constitue une réelle étape dans le projet éducatif du collectif « La compagnie qui va piano » qui s’adresse d’abord aux jeunes enfants dans Le fabuleux voyage de la Fée Mélodie (qui sera aussi joué le 24 février, à 11h et 14h) ; puis aux enfants, à travers un grand classique, tel que Molière dans tous ses états (en tournée dans les écoles aux UAE entre le 20 et le 26 février).
 
Dans la peau de Cyrano s’ancre donc comme une suite logique, traitant du passage complexe de l’adolescence au monde des adultes, avec toutes les difficultés que les ados peuvent traverser durant cette période. La différence (ici, le bégaiement du personnage) est alors vécue comme un frein à l’intégration… alors qu’elle s’avère parfois être un superbe atout à cultiver !


Entre construction de soi et confrontation au monde qui nous entoure, trouver son chemin semble difficile. C’est ce que va expérimenter Colin, sans savoir au départ qu’il fera des rencontres importantes pour le soutenir, l’épauler, le révéler à lui même, et enfin parvenir à réussir son envol.
 A travers ce spectacle, vous retrouverez des thématiques universelles où chacun (ados, adultes, parents) pourra facilement s’identifier et se sentir touché. 
 
Nicolas Devort, seul en scène
 
Découvert par Stéphane et Cécile, Nicolas Devort réussit le pari risqué de jouer une panoplie de personnages aux histoires très différentes, seul, et avec une aisance remarquable. 
Acteur (et entrepreneur) passionné, Nicolas découvre la pièce un peu par hasard au festival d’Avignon, en 2013. Très touché il rencontre l’auteur (en bégayant !) et décide de la mettre en scène pour la faire partager à son tour. Depuis cette pièce connaît un véritable succès puisqu’elle est jouée plus de 350 fois depuis sa création…

Cyrano, un personnage inspirant
 
Au départ forcé à faire du théâtre, c’est finalement grâce à celui-ci que Colin va réussir à s’exprimer et à communiquer avec les autres… un bel hommage à Edmond Rostand, auteur de la pièce Cyrano de Bergerac, sortie en 1897.
 
En effet, le jeune homme s’identifie alors au célèbre personnage dont l’histoire s’articule autour de l’amour et de l’honneur : comme un vrai message d’espoir à tous ceux qui rêvent d’être des héros ! Aussi amoureux que loyal et courageux, le personnage de Cyrano comme celui de Colin, dépasse ses complexes physiques (et son nez immense) pour parvenir à ses fins.
 
Dates : le vendredi 24 février, à 20h30
Lieu : Kilachand Theatre, DUCTAC – MOE
Prix : 195 AED plein tarif et 145 AED tarif abonné
Pour réserver vos places, rdv sur www.culture-emulsion.com ou au 04 341 4777

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
        Petites annonces


 
Une héroïne sublime, qui colmate les brèches de son appartement, mais aussi celles de sa vie amoureuse, et peut-être même d’une société entière qui se cherche. Une sensualité toute moyen-orientale, un tango envoûtant, et des masques qui apprivoisent bien plus que les odeurs nées de la crise des déchets au Liban.
Et un pub, enfin, le Submarine, qui accueille les prémices de l’exil.
 
Voilà de quoi nous sortir un temps, celui du court métrage, de l'atmosphère des grosses productions habituelles. 
Voilà de quoi nous rappeler la complexité de la région dans laquelle nous vivons, tout en nous permettant de nous évader et de songer à l’essence même de notre propre expatriation...
 
Submarine est un court-métrage réalisé par Mounia Akl et produit par Cyril Aris qui sera présenté lors du Dubai International Film Festival les 11 et 13 décembre au sein du Muhr Short (03) package, un ensemble de films de courte durée étonnants.
Après un retour très chaleureux au Festival de Cannes où Submarine a fait partie de la sélection officielle de 2016, l’équipe a sillonné l'Espagne, l’Italie, la Turquie et les Etats-Unis. Submarine vient d’ailleurs d’être primé à Denver.
 
 
A PROPOS DU DIFF - DUBAI INTERNATIONAL FILM FESTIVAL 
Le Festival se tient cette année du 7 au 14 décembre. 155 films issus de 55 pays, et aux formats divers, y sont présentés, principalement à Madinat Jumeirah et au Vox de Mall of the Emirates. Le Festival inclut des événements variés allant de débats avec des réalisateurs tels que le vainqueur de l’Academy Award, Asif Kapadia, à ‘Lumière! Inventing Cinema’ projeté le 8 décembre et mettant en scène la première expérience cinématographique, celle des Frères Lumières en 1895.
 
RENCONTRE AVEC LA REALISATRICE FRANCOPHONE MOUNIA AKL
 

La talentueuse et francophone Mounia Akl a accepté de répondre à nos questions, de nous éclairer sur ses choix et sur le personnage principal qu’elle a créé.

Un personnage qui fait écho à certaines de nos questions d’expatriés et nous offre peut-être aussi quelques réponses...

Submarine a été sélectionné cette année au Festival de Cannes ? Comment a-t-il été reçu, selon vous, par la communauté française ?
Réaliser que des audiences non libanaises ont pu s'identifier au conflit que j’explore dans le film, et au personnage de Hala, fut très gratifiant. A Cannes notamment. C’est important pour moi que le film soit un microcosme du monde, à travers l'expérience du Liban, et que l’audience perçoive qu'il ne se limite pas à une simple crise de déchets.
 
Pourquoi présenter Submarine ici, à Dubaï ? Connaissez-vous la ville et vous y plaisez-vous ?
C’est un grand plaisir pour moi d’être dans la sélection officielle du Festival International du Film de Dubai. Dubai est un véritable hub de l’industrie au Moyen-Orient, et il s'agit d'une belle réunion avec les artistes et réalisateurs de la région. C’est aussi l’avant première du film au Moyen-Orient, et projeter Submarine ici est un moment que j’attends impatiemment depuis le jour où j’ai écrit le scenario. Je connais Dubai, mais pas assez. Je suis donc heureuse d’y revenir.
 
Votre personnage principal, Hala, est à contre-courant d'un mouvement d'exil. Comment votre propre rapport à l'exil s'inscrit-il dans ce film? 
Hala est un mélange de beaucoup de choses. Hala, c’est le personnage sur le papier, mais c’est aussi moi, et c’est Yumna Marwan (l’actrice principale). Elle est représentative d’un déni collectif, d’un refus d’accepter la gravité d’une situation ou même d’être imperméable à cette situation à cause du passé. C’est une écorchée vive qui a peur d’aimer, mais qui veut aimer.
Oui, j’ai connu cette peur de l'exil, à plusieurs niveaux, personnel et politique. La peur d’accepter la fin d’un chapitre, la peur d'envisager que certaines batailles soient perdues. J’ai aussi connu la perte de l’espoir, le ras-le-bol. Au niveau politique par exemple, il est parfois difficile de se dire, « C‘est possible, ce petit bout de pays va se relever, on va y arriver ». On commence à se demander si dans ce cas, il y a une différence entre déni et espoir, comme dans une rupture amoureuse. Mais jamais, comme mon personnage, je ne suis arrivée au point de vouloir abandonner.
 
La musique ajoute une sensualité incroyable aux échanges laconiques de votre court métrage. Qu'est-ce qui a présidé ce choix?
La musique, dans ce film, est un produit du monde interne de Hala, il est la réalisation de son combat, son effort pour rassembler, et l’expression de sa peur de perdre ceux qu’elle aime, de tirer un trait sur le passé. 
Le compositeur, Paul Tyan, est un compositeur avec qui je suis heureuse de collaborer depuis le tout début. Nous avons choisi « Tango El Amal » de Nour El Hoda, une chanson culte à nos yeux. Nous voulions que dans le film, cette chanson devienne un pont entre le passé et le présent, entre les différentes générations présentes dans le pub Submarine, et surtout, un moment, un espace, entre mémoire et déni. 
Cette chanson devait être un contraste au son de la pluie acide, des hauts parleurs appelant à l’évacuation. Elle devait être l’écho à une période plus tendre, plus sensuelle, moins sombre...
 
A PROPOS DE MOUNIA AKL
Mounia Akl est une jeune réalisatrice Libanaise, francophone, qui a poursuivi des études d’architecture au Liban avant d’intégrer l’École de Cinéma de Columbia University, à New York. Forte de ce virage qu’elle décrit comme naturel puisque «l'architecte comme le cinéaste mettent en scène la vie, chacun à leur manière, un peu plus pragmatique chez l’un, un peu plus rêvé chez l’autre », et des rencontres qu’il a générées, Mounia a écrit 4 courts et 2 longs métrages qui lui ont permis de parcourir le monde, et de se nourrir de rencontres toujours plus constructives.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus avant le week end !
 
        Petites annonces
 
 
Le titre évocateur soulève tout de suite des interrogations… mais qu’est ce qui pourrait bien nuire à son salut ? Quelles valeurs et vertus peuvent-être mises à l’épreuve ? La réponse dans cette croustillante satire des temps modernes, entre humour et cynisme, portée par un trio de choc. Rencontre avec son metteur en scène, Ludovic Laroche.

 
Un livre, une histoire, une pièce.
 
A travers cette histoire, Henri-Frédéric Blanc, auteur du livre original Nuit gravement au salut, exprime sa révolte d’un monde déchu, nous poussant ainsi à nous questionner : jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour obtenir ce que l’on désire ? Sommes-nous prêts à dépasser nos valeurs morales, familiales, éthiques ?
 
Au cœur de cette pièce, la mise en lumière de l’hypocrisie du microcosme littéraire pour évoquer plus généralement les travers de notre société moderne.
Le décor est plutôt simple… une table autour de laquelle deux personnes partagent un diner. Léa est romancière, séduisante et joueuse. Victor est éditeur, suffisant et cynique. L’enjeu de la soirée ? Obtenir de l’argent pour l’opération d’un enfant gravement malade. Une seule solution ? Editer un livre, à une condition…
 
Une mise en scène, pour un trio.
 
Le metteur en scène et comédien, Ludovic Laroche, a beaucoup travaillé sur le rapport de force entre les deux personnages dans leurs différences mais aussi dans l’exposition de leurs atouts. Le troisième personnage du serveur, est tout aussi important, pour son jeu burlesque et son rôle « d’arbitre » dans ce repas duel…jusqu’au coup de théâtre final !

Nuit gravement au salut
 
- Comment avez vous rencontré Culture Emulsion et qu’est-ce qui vous a donné envie de venir jouer la pièce à Dubai ?

Nous nous sommes rencontrés par un heureux hasard au festival d’Avignon en 2015, dans un café... alors qu'il pleuvait des trombes d’eau ! Nous avons sympathisé très rapidement, échangé sur nos métiers respectifs et avons trouvé beaucoup d’intérêts communs. Nous sommes restés en contact jusqu'à ce que Cécile et Stéphane découvrent la pièce. 
 
- Est-ce votre premier séjour ici ? Qu’attendez vous du public de Dubai ?
C'est une grande première pour nous ! Nous sommes super excités et évidemment enchantés de venir d’aussi loin pour découvrir d’autres horizons et un nouveau public ! Notre premier objectif est de faire connaître ce texte et cet auteur, aussi longtemps que possible et aussi loin que possible… Nous avons déjà joué en Europe auprès de communautés francophones, mais jamais au Moyen-Orient. Suite à cette représentation nous avons aussi des perspectives en Inde, au Liban ou encore au Maroc. Preuve que cette pièce peut trouver un public partout où la langue française est représentée !
Notre deuxième objectif c’est surtout d’échanger et de rencontrer notre public, et plus largement de faire rayonner nos motivations et notre travail.

- Pourquoi avoir choisi d’adapter ce livre d’Henri-Frédéric Blanc en pièce de théâtre ?
Tout d'abord Parce que j’ai adoré le roman, la plume et le style de l’auteur avec une vraie force comique ! Tous les ingrédients sont déjà réunis pour passer du récit à a théâtralité : Personnages imposants ou charismatiques, situation simple et efficace, lieu unique. Et puis il y a ce petit plus qui fait qu'on a envie d aller plus loin qu'une simple lecture...
Le style d’Henri-Frédéric Blanc est merveilleux, Il ne peut qu’engendrer des dialogues savoureux (qui sont présents dans le roman). Je le dis souvent ce texte est un texte pour les acteurs. Et puis il s'agissait de ma toute première vraie mise en scène ... Donc je voulais travailler sur un spectacle plutôt léger structurellement parlant (décor sobre, pas plus de trois acteurs) c'était déjà une belle gageure pour moi : adapter, mettre en scène et jouer !
 
- Quel est le nom de la troupe que vous avez montée ? Quelle est son actualité ?
Il s'agit du Renard Argenté, créée par ma partenaire et comédienne dans le spectacle Stephanie Bassibey. Nous tournons actuellement Nuit gravement au Salut jusqu’au prochain festival d’Avignon (été 2017) ainsi qu’à Paris (théâtre la Huchette) dès l’automne prochain.
Nous jouons également un spectacle cabaret autour du vin et de la gastronomie intitulée Par gourmandise.
Février 2017 marquera notre nouvelle création Le cercle de Whitechapel ... Une comédie policière autour de Jack l’éventreur, Arthur Conan Doyle, Georges Bernard Shaw ou encore Bram Stocker... Bref, une année 2017 bien remplie !
 
- Quelle est votre actualité d’acteur et de metteur en scène/vos projets futurs ?
Une année bien remplie aussi à fortiori ! Après les projets du Renard Argenté, Les Prométhéens ... une pièce sur Nikola Tesla. Ainsi que d’autres projets de créations, notamment pour le festival mises en capsules du théâtre ciné XIII, à Paris.
 
Une comédie d’Henri-Frédéric Blanc
Stéphanie Bassibey, Pierre-Michel Dudan et Ludovic Laroche 
Mise en scène et adaptation Ludovic Laroche.

 
Dates : le mercredi 7 et le jeudi 8 décembre, à 20h30
Lieu : DUCTAC
Tarifs : 195 AED et 145 AED pour les abonnés.
Infos et réservations sur Culture Emulsion.net
 
Des places à gagner, restez connectés sur Facebook !

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces

 
Mercredi 5 octobre 2016. Il est 23h00, et l’on rentre tout juste de la première du spectacle de Morgane Gauvin : JE JOUE DONC JE SUIS, à l’Alliance Française.
À la question, « Pourquoi tu joues ? » Elle vous aurait certainement répondu « Parce que la scène appelle toujours le comédien ! »

Moi c’est l’envie de vous retransmettre ce qu’il s’est passé durant cette soirée et notre rencontre avec Morgane qui ont appelé ma plume là tout de suite.
Alors à la question « Mais alors on va la voir ou pas ? », je vous répondrai avec un grand « OUI !!! » assuré, assumé, passionné et engagé… et je vais vous dire pourquoi !
 
1 - Parce que c’est un spectacle qui ne vous laissera certainement pas indifférent.

 
Toutes les émotions sont là. On passe littéralement du rire aux larmes (j’en ai versées, je l’avoue…) lors d’un spectacle où tout ne semble tenir qu’à un fil, à l’image de cette hypersensible. Une chose est sûre, tout le monde dans la salle a l’air agréablement surpris. Et pour cause, Morgane nous livre une proposition artistique différente et originale : « pas tout à fait un one-woman-show », nous explique t-elle, lors de notre 1ère rencontre, c’est en fait un « seul en scène ». « Oui, d’accord… mais encore ? » Moi je veux rire, décompresser après le boulot et surtout ne pas me prendre trop la tête ! 

 
Pari réussi. Morgane nous embarque avec elle, de la première seconde du spectacle jusqu’à la dernière, toujours au rythme de la musique (et de ses danses endiablées) dans un format d’un genre nouveau alternant les costumes, passages vidéos, chansons et textes.
Mais où diable puise t-elle son inspiration et son énergie si communicative ? Dans sa vie et ses expériences d’expatriation sur tous les continents (de l’Asie à l’Afrique en passant par le Moyen-Orient) dont elle nous livre les temps forts et les remises en question.
 
2 - Parce qu’elle a un message à faire passer et qui que vous soyez vous l’écouterez…

 
On comprend très vite que raconter son histoire personnelle n’est pas une fin en soi, mais plutôt un accélérateur de prise de conscience chez une petite fille déjà entière, interrogée par le monde dans lequel elle grandit…
Morgane réussit à nous transmettre un formidable message universel d’amour et de tolérance à travers ses réflexions, ses révoltes et ses coups de gueule « parce que c’est fort quand on met le doigt là où ça fait mal !»
Celle qui nous explique que toute la difficulté d’un comédien « est de trouver l’équilibre entre ce qu’attend le public et ce qu’on a envie de donner de soi… » s’en sort finalement avec brio : le message est passé Morgane, on l’a tous pris en pleine gueule et en plein cœur !
 
3 - Parce que c’est une artiste complète et généreuse !
 
Quand on s’est posées avec Morgane, après son spectacle, j’ai enfin pu lui demander ce qu’ELLE avait ressenti à sa sortie de scène ? « La retombée de beaucoup de pression et d’appréhension… la fatigue d’une longue préparation avec toute la phase des répétitions ! Mais beaucoup de joie d’avoir repris ce spectacle à Dubai, après l’avoir quitté à Paris, il y a un exactement un an. » 
- Comment as tu trouvé le public, ce soir ?
« GÉNIAL ! Il m’a tellement portée pour cette première, et c’était super important. Il m’a surprise aussi… je sais déjà ce que je dois retravailler ! » 
- Déjà en train de penser aux prochaines dates alors ?

« Oui, je suis super heureuse de cette soirée mais j’ai besoin de la digérer, d’apprendre à connaître mon public, d’ajuster mon énergie pour être encore plus à fond avec lui sur les prochaines dates ! »

- Tu parles de « ne jamais oublier de rêver » dans le spectacle, quels sont tes rêves ?
« Continuer à transmettre ce que j’ai au fon de moi de manière authentique et absolue. Continuer à pouvoir prendre des risques et les assumer. Continuer à créer du lien entre les gens… leur donner de l’espoir et les rendre heureux. C’est ça mon rêve. »
- Des projets futurs alors ?
« Oui pleins. Déjà continuer à animer les ateliers de théâtre à l’Alliance Française… j’adore cet échange, ça me nourrit à chaque séance… et donc mettre en scène des comédiens (apprentis ou confirmés) dans leurs singularités, ici à Dubai ça serait vraiment génial ! Personnellement, pourquoi pas commencer à écrire la suite de ce 1er spectacle… Et puis mon grand projet, c’est de toucher au Cinéma pour être derrière la caméra et réaliser un court-métrage…One day ! »
 
Voilà, un petit extrait d’une interview qui ressemblait plus à une conversation à cœur ouvert, dont je ne pourrais pas tout vous dire (parce que vous seriez déjà endormis) … mais je me souviens d’une chose : elle m’a beaucoup parlé de ce qui l’avait forgée, mais ce soir c’est elle « qui nous a marqués au fer rouge ». Merci Morgane.
 
Bonne nuit !



Dates : les mercredis 5, 12, 26 octobre et 2, 9, 23 et 30 novembre, à 20h30.

Lieu : Alliance Française – Oud Metha
Tarifs : 80 AED pour les adultes et 40 AED pour les - 18 ans.
Tickets en vente sur place ou réservez vos places en envoyant un mail à .

Si je vous dis culture, loisir, adrénaline, confiance en soi, vie sociale… Vous pensez à quoi ?

Un sport d’équipe ? Un bon film ? Une super expo ?...
Non, je parle théâtre évidemment. Comment ne pas y avoir songé ? Eh bien parce qu’au théâtre, sauf à être un véritable initié, on y pense assez peu finalement. Nous avons tous dit un jour - à nos amis, à nos enfants, aux enfants de nos amis… nous-même - « Tu devrais faire du théâtre ! » Soit parce que la personne en référence est un comédien né, soit parce que nous voyons au contraire la scène comme un moyen d’expression idéal pour gagner en assurance, en discipline, en présence… ou en voix.
Sur ces bons mots, nous sommes généralement retournés à nos moutons et les cours de théâtre restés au stade de résolutions bien commodes dans les diners, et reconductibles annuellement, tacitement.
Le théâtre, c’est de la voltige sans filet ! Ce qui génère ce délicieux sentiment fortement dosé en adrénaline de se mettre en danger tout en restant néanmoins en totale sécurité.
 
Le théâtre, c’est une porte ouverte sur de nouveaux horizons, tant culturels que personnels. En tant que comédien, c’est une aventure incroyable qui oblige à se dépasser. Se mettre en scène c’est se découvrir de nouvelles facettes, voire se révéler parfois. Comment s’étonner alors du fait que la passion de jouer s’élargisse aux cercles d’amis, et que le théâtre quitte maintenant la scène pour investir les entreprises qui ont bien compris ce que leurs équipes avaient à y gagner ? 
 
Qui a dit qu’il n’y avait pas d’activités culturelles à Dubai ?
 
La troupe amateur de l’école de théâtre francophone de Culture Emulsion en sait quelque chose. Les adultes viennent de nous livrer deux spectacles éblouissants avec les classiques Le Père-Noel est une ordure et Tailleur pour Dames. Eblouissants parce qu’ils étaient drôles et crédibles, parfaitement dirigés par des professeurs pros - Nadia Lorenzon et Stéphane Brismontier - parce qu’ils ont joué dans un vrai théâtre et de jolis décors, mais surtout, nous ont permis de voir nos amis sur scène sous un nouveau jour. Tantôt amusés, admiratifs, émus, envieux même parfois de cette jubilation qu’on pouvait deviner sur les planches, nous avons quitté le DUCTAC avec une seule envie, faire partie de la troupe. Preuve que certaines résolutions ne demandent qu’un coup de pouce pour être mises en œuvre.
 
C’est d’ailleurs ce qui a amené Ghislain et Stéphanie à franchir le pas cette année. Avant d’être les drôlissimes Monsieur Moulineaux et Madame Musquin, ils ont applaudi Le Dindon de Feydeau l’an dernier et rêvé ce soir-là de rejoindre la troupe. 
« J’avais ressenti lors d’un spectacle amateur ce stress positif et très intense né du mélange émulation de groupe/excitation/terrible trac » explique Ghislain « et j’avais très envie de revivre ces émotions fortes. Quelle fierté de vaincre ses appréhensions, de porter un projet ensemble et de faire rire le public. C’est un booster de confiance formidable ». Lui qui quitte DubaI cet été s’y résoud avec d’autant plus de regrets que la vie de troupe a été riche en émotions partagées ces dernières semaines. « Ce spectacle est un superbe cadeau de départ » dit-il « Le blues de la tâche accomplie est bien là, mais le goût du plaisir associé est long en bouche ! »
 
 
Stéphanie a toujours été une passionnée de théâtre. Cette nature discrète montée sur scène par défi envers elle-même avoue avoir vu les premiers exercices comme des épreuves aux allures de montagnes. Mais elle évoque aussi l’immense fierté de surmonter ses peurs, l’aisance acquise et le bonheur de retrouver la troupe chaque semaine. « Les cours de théâtre, en plus d’être une parenthèse de plaisir incroyable, ont été pour moi un formidable exutoire, un moyen de lâcher prise, d’aller vers les autres, et m’ont donné des outils précieux tant pour mon développement personnel que professionnel. Monter un spectacle en groupe est une expérience unique qui pousse à s’ouvrir à des personnalités diverses qu’on n’aurait peut-être pas rencontrées autrement. »
 
 
Nadia qui avec Stéphane dirige les cours de théâtre adultes et à laquelle on doit la mise en scène du Père-Noel, approuve : « Le théâtre est une vraie thérapie qui amène à se dépasser, à puiser dans ses émotions personnelles pour les traduire sur scène dans le langage de son personnage ». Cette artiste complète issue des Beaux-Arts de Tournai, peintre, décoratrice, danseuse et comédienne a aussi fait un passage par le cours Florent et voit le théâtre comme la suite logique de son parcours. « Le théâtre est un art vivant, c’est un mode d’expression plus direct que celui que j’utilise dans la peinture, sans le filtre de ma toile pour me confronter au public. Mais comme dans les arts plastiques, on compose sur scène des tableaux qui doivent être équilibrés. Le secret d’une belle pièce réside dans l’art de la composition du jeu entre les acteurs, comme pour une toile »  
 
Inscrits de la première heure et déjà à l’affiche du Dindon avant de partager celle du Père-Noel, Pauline (Thérèse) et Stéphane (Pierre), viennent de signer pour une troisième saison. 
Stéphane est venu au théâtre après y avoir inscrit sa fille. « L’arrivée à Dubaï, l’installation dans un nouveau quotidien, un nouveau rythme, favorise l’ouverture à de nouvelles activités. En s’ouvrant à un nouveau mode de vie on lâche un peu la bride », explique-t-il. Il évoque le plaisir du partage sincère avec la troupe et le public, celui de se produire dans un cadre approprié et structuré, et bien sûr, la fierté de risquer un pas en dehors de sa zone de confort. « La logistique est aussi tellement plus simple qu’ailleurs à Dubaï qu’il serait vraiment dommage de se priver d’un tel plaisir. » Conclut-il en souriant.
 
 
« Au-delà du bonheur de se retrouver autour d'une passion commune, les liens qui se tissent au sein de la troupe sont extrêmement forts » ajoute Pauline. Un spectacle est un projet intense, porté par une équipe pendant des mois, qui trouve son aboutissement devant le public et laisse un grand vide émotionnel après coup ».
Commerciale pour une grande marque de luxe, Pauline mentionne aussi l’aisance et l’aplomb qu’elle a développés au théâtre, et sa faculté accrue à trouver les mots qui vont convaincre immédiatement. Plus jamais de « voilà ce que j’aurais dû dire ! » alors ?... 
« Le théâtre est une aventure humaine hors-norme » disent-ils, unanimes, se faisant la voix des autres membres de la troupe. 
 
 
C’est ce qu’on en retiendra tant il est bon de les voir savourer ce succès d’équipe autour de Cécile, Stéphane, Nadia… et Claire, la coach d’impro formée au Canada, berceau de la discipline, qui, sous la bannière Culture Emulsion, forme adultes et ados à son art « Un véritable lâcher-prise, où tout réside dans l’écoute, l’acceptation et l’adaptation rapide à des situations inconnues » explique cette dernière, avec un enthousiasme communicatif. 
 
Les inscriptions aux cours de théâtre, d’improvisation, et aux formations professionnelles sont ouvertes, avis aux amateurs de sensations fortes !
 
Inscriptions aux cours de théâtre et d’improvisation ouvertes pour la saison 2016-2017, via le formulaire en ligne disponible sur www.culture-emulsion.net
-10% pour les inscriptions confirmées en juin. Début des cours le 18 Septembre.
 
Adultes
Ligue d’improvisation : Dimanche – 20h00, (2h) 1500 dhs
Cours de Théâtre :  Dimanche - 9h00, (2h) et Lundi – 20h00, (2h) 1500 dhs 
 

5-7 ans
Dimanche – 16h00, (1h) 1200 dhs
Lundi – 16h00, (1h) 1200 dhs

8-12 ans
Dimanche – 17h00, (1h30) 1200 dhs
Lundi – 17h00, (1h30) 1200 dhs

Ados (12 ans et +)
Improvisation : Dimanche – 18h30, (1h30) 1200 dhs
Théâtre : Lundi – 18h30, (1h30) 1200 dhs


Le théâtre corporate : pour mieux communiquer...

Culture Emulsion propose également des ateliers de théâtres aux entreprises dans le cadre d'ateliers team building et mises en situation.
Les ateliers sont animés par des professionnels formés aux techniques d'improvisation dans un univers business. Les sessions sont orientées en fonction des besoins de l'entreprise, tels que :

- améliorer le leadership
- optimiser la communication
- apprendre à mieux se connaître
- apprendre à travailler en équipe
- prendre la parole en public etc.


Pour plus d'information, rendez vous sur l'espace corporate theatre du site de Culture Emulsion.
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces
 

 
  1. Les + lus
  2. Les + récents