Depuis toujours la dépression du post-partum est un sujet sensible, d’autant plus en situation d’expatriation, loin de son cocon familial. En effet, la naissance d’un enfant a toujours été considérée comme l’une des plus belles choses de la vie. De ce fait, tout ce qui touche à ce sujet doit obligatoirement être assorti d’un intense sentiment de bonheur. C’est pourquoi les maux propres à la grossesse et à l’accouchement font l’objet d’un déni collectif et le silence sur les douleurs autour de cet heureux évènement, se transmet de générations en générations. 
 
Le silence peut s’avérer préjudiciable pour la santé psychique de ce nouveau duo uni dans un lien si étroit. C’est elle qui le nourrit, le lave et le berce, et le bébé est à ce stade une petite éponge qui absorbe tout de celle-ci, jusqu’à son mal-être. Mais alors, comment appréhender ces instants parfois difficiles et savoir identifier une dépression post-partum ? On vous donne quelques clés pour y voir plus clair.
 
Dépression ou baby blues ?
 
Il est tout d’abord primordial de différencier une réaction hormonale normale d’une souffrance plus profonde. 
 
Le baby-blues apparait généralement quelques jours après la grossesse et peut durer jusqu’à 2 semaines. Il est causé par une combinaison de changements physiologiques du corps (chute hormonale) après l’accouchement, à la fatigue et au stress. Il se manifeste par de l’irritabilité, de l’anxiété et des sautes d’humeur notamment face aux nouvelles responsabilités qui attendent la jeune maman associée au travail de réappropriation de sa féminité (dans un corps changé).
 
La dépression du post-partum est un mal bien plus complexe qui peut se manifester à tout moment dans l’année qui suit l’accouchement. Les causes sont multiples mais sont souvent associées à un sentiment de solitude, un sentiment d’oppression face à la nouvelle charge que représente la venue d’un enfant, des antécédents de dépression ou d’anxiété, une fragilité émotionnelle, des problèmes conjugaux, et le plus souvent une relation compliquée à sa propre enfance et avec ses propres parents.  
 
Le retour aux origines
 
Généralement, on peut en percevoir les premiers signes pendant la grossesse, moment suprême pour penser à ce petit être qui n’est pas encore là. Même si ce n’est pas toujours conscient à ce moment précis, le psychisme de la mère est grandement sollicité. Si c’est le premier bébé, c’est un véritable changement de statut qui se prépare, on passe du statut de fille, à mère à son tour, avec le deuil inévitable inhérent à ce changement. 
 
Il est primordial ici d’introduire une notion chère à la psychanalyse, qui se trouve à la base du lien primaire entre la maman et son bébé ; notion introduite par Winnicott, qui n’est autre que celle de la préoccupation maternelle primaire. Il s’agit d’un changement dans le psychisme de la mère qui commence à la naissance et se caractérise par un sentiment d’empathie intense face aux besoins du nourrisson. 
 
C’est grâce à cela qu’elle va pouvoir développer un lien harmonieux avec lui et décoder les signes qu’il va émettre pour ainsi pouvoir adapter son comportement en fonction de ceux-ci. C’est grâce à cette préoccupation initiale qu’une relation de confiance mutuelle va se créer entre eux et fournira par la suite au petit-être un sentiment de sécurité dans le monde extérieur et un développement harmonieux. En effet, la qualité des interactions précoces entre la mère et le bébé est déterminante pour la santé de l’enfant.
 
L’échec de la rencontre et ses implications. 
 
On peut dès lors aisément comprendre l’importance de l’état de santé psychique de la mère à ce moment clé du développement de l’enfant. 
 
Une maman déprimée ne pourra pas répondre adéquatement aux besoins de son bébé et les interactions avec celui-ci s’en trouveront inévitablement affectées, surtout si elle se sent isolée et peu soutenue par son entourage. 
Devenir maman à son tour est un phénomène complexe qui va réactiver au niveau inconscient, les relations de la maman avec ses propres parents. Comme pour tous les grands évènements de la vie, la naissance d’un bébé est propice à la résurgence de conflits anciens non-élucidés et non-digérés.
 
Il est dès lors possible, que la maternité ravive des conflits inconscients douloureux de la mère avec ses propres parents qui vont venir perturber la relation de celle-ci avec son propre enfant dans une forme de conflit générationnel pathologique. La relation avec le bébé s’en trouvera alors altérée et le bébé ne sera plus vécu et pensé dans sa réalité mais dans une réalité subjective de la mère contaminée par les fantômes du passé. Le degré de sévérité de ses projections diffère grandement en fonction du niveau de conscience que la mère a de ses problématiques.
 
Par exemple, une mère ayant eu un parent très strict et très perfectionniste avec un niveau d’exigences élevé quant à l’éducation et de ce fait toujours insatisfait, aura alors tendance à revivre inconsciemment cette relation avec son enfant.  Il sera alors très vite perçu comme trop exigeant, voire tyrannique et la maman ressentira une profonde anxiété, voire dans les cas les plus sérieux un sentiment d’énervement et de rejet face à son petit bébé. Les besoins du bébé ne sont plus perçus dans leur réalité mais sont déformés par le propre vécu de la mère. 
 
En fonction de l’histoire familiale respective de chacun, toutes les constellations pathologiques sont possibles donnant naissance à des sentiments multiples et variés et peuvent alors se transmettre de génération en génération. La maman fragilisée par son passé peut développer toute une gamme de sentiments ambivalents vis-à-vis du petit-être en devenir. 
 
C’est dans cette dynamique que l’épuisement, l’agressivité contenue et la culpabilité vont creuser le lit de la dépression. Elle s’exprime alors le plus souvent sous forme d’impuissance (à comprendre et calmer le bébé) et d’abaissement de l’estime de soi : la mère se sent incompétente. On peut dès lors comprendre comment ce trouble des origines peut abîmer la relation parent-enfant sur le long terme et créer une pathologie du lien qui sera préjudiciable aux deux protagonistes. 
 
La dépression du post-partum et l’expatriation.
 
De nombreuses études ont été faites sur le sujet, relatant que le risque de développer une dépression du post-partum pour une mère migrante passe de 10 - 15 % pour la population générale à 38 - 50 % !
Dans cette période importante et sensible, le groupe d’appartenance comme la famille joue un rôle primordial pour la jeune maman. Elle offre un lieu de contenance, de sécurité mais aussi de partage où l’on échange sa propre expérience et où l’on est avide de conseils. Le groupe familial influence la manière dont la future mère va vivre sa grossesse et sa maternité. 
 
Lorsque ce moment se vit en expatriation, tout cet étayage se tourne alors vers le conjoint. Or à Dubaï où plus généralement dans un univers économique mondial tendu, le père est souvent très pris par son travail et ne peut pas toujours fournir à son épouse toute l’attention et le soutien dont elle a besoin. Peut-alors s’ensuivre un sentiment de solitude et d’isolement qui peut s’exprimer par une sensibilité exacerbée envers tout ce qui concerne la maternité. 
 
Ce sentiment est encore accentué si l’expatriation précède de peu la grossesse.  Alors vient se coupler à ce sentiment de solitude, le stress de se retrouver dans un pays étranger.  Le système de soins n’est pas forcément le même que dans le pays d’origine, dans un lieu où on l’on ne s‘exprime pas dans sa langue maternelle et où l’on se sent coupé du familier si rassurant en cette période sensible.
 
Pour les familles expatriées depuis plus longtemps, il est possible que la maternité vienne raviver le manque du groupe familial et des amis proches.Si ce sentiment se fait trop fort et que ce vécu de solitude se transforme en déprime, voire en dépression, il est impératif de chercher de l’aide avant que celui-ci ne s’enkyste dans un mal-être généralisé. En effet, la grossesse et la maternité généralement synonymes de bonheur, se vivent alors dans un sentiment d’isolement et d’abandon qui vient miner à bas-bruit le psychisme de la jeune maman. 
 
Comment s’en sortir ?
 
En l’absence d’une prise en charge adéquate, un tiers des dépressions du post-partum deviennent chroniques. Or, tout ce qui touche à la dépression du post-partum est au malaise de la jeune maman fait l’objet d’un déni collectif depuis toujours. Un véritable tabou où tous les sentiments négatifs qui touchent à la maternité sont déniés. De ce fait la jeune maman tait le plus souvent ce sentiment d’ambivalence qui la ronge dans un vécu de honte teinté d’incompréhension. 
 
Si elle ose parler, elle est souvent vite réprimandée par son entourage qui se trouve souvent très démuni et perplexe. Peuvent alors s’ensuivre des phrases malheureuses qui condamneront définitivement la jeune maman au silence : « Mais enfin, tu es en train de vivre une des plus belles choses de la vie et tu te plains ! », « il n’y a aucune raison de se sentir mal, tout ira bien ! ».
 
Ainsi vient se rajouter au sentiment d’isolement, un sentiment d’incompréhension où la mère se sent tout à coup seule au monde avec son bébé. Le vécu dépressif s’accentue, la mère se sent honteuse de ses propres sentiments face à ce petit-être qu’elle commence à considérer comme une charge trop lourde pour elle. Elle se vit comme insuffisante et inadéquate face à ce bébé si dépendant qui vient puiser dans les ressources dont elle commence à manquer.
 
C’est pourquoi il est primordial de sensibiliser l’opinion publique à la dépression du post-partum qui est un état temporaire qui se guérit très bien s’il est diagnostiqué et pris en charge à temps. 
Ce tabou dont elle fait l’objet peut avoir des conséquences dramatiques et évoluer vers des troubles de la parentalité qui viendront alors à jamais ternir l’union entre la mère et son enfant. Une aide psychologique adaptée avec un professionnel de la sante formé à ce type de troubles est primordial afin que le vécu dépressif de la mère soit accueilli, compris et que la jeune maman et le professionnel puissent ensemble identifier et comprendre les causes afin de restituer à la mère et l’enfant leur statut respectif. 
 
Il n’est pas rare que quelques séances suffisent si la jeune maman se sent comprise, au sein d’une écoute bienveillante où elle pourra se libérer du poids du passé afin que ce lien si merveilleux et si unique qui unit une mère à son enfant puisse pleinement s’épanouir dans une harmonie finalement retrouvée. 

Vanessa B. The French clinic

Vanessa Bokanowski, psychologue, psychothérapeute et thérapeute de couples, excerce au sein de la clinique The French Clinic (Dubai Healthcare city)
Contact : 04 429 8450 ou 056 948 7372
 

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
       Petites annonces

 

ATTENTION : bien que cette liste des médecins francophones à Dubai ait été élaborée avec grand soin, elle n’est pas exhaustive et peut être sujette à changements ultérieurs. 

Nous espérons qu’elle vous rendra service dans vos démarches !
 

  • MÉDECINS GÉNÉRALISTES + MÉDECINS INTERNES
Dr. Mouzayan Ginzarly - Chahal
The French Clinic - Dubai Healthcare City
 
Dr. Wilfried Bouvais
(+ hypnothérapie)
The French Clinic - Dubai Healthcare City
 
Dr. Mona Cherif
(+ médecin du sport)
BR Medical Suites - Dubai Healthcare City
04 275 0900/04 439 2305
 
Dr. Sonia Ketari
(+ médecin interne)
The Clinic - DIFC
04 323 0900
 
Dr. Céline Pons
Keith Nicholl Medical Centre - Um Suqeim
04 394 1000
 
Dr. Carole Chidiac
GMC Jumeirah
04 349 4880
 
Dr. Delphine Dupuis 
(+ consultante en lactation)
Medicenter - Downtown
04 277 3470
 
Dr. Asma Kossentini
La Familia Medical Centre
04 4430 700
 
Dr. Charlotte Zoeller
(+ acupunctrice)
Grosvenor House - Marina
04 317 6569
 
Dr. Bertille Bouvier
(+ suivi nourrissons et enfants, consultante en lactation)
Koster Clinic - Um Suqeim 3
04 388 1887
 
ALLO DOCTORS
French Medical Services - JLT

04 451 5575

  • CARDIOLOGUES
Dr. Kais Mrabet
NMC Speciality Hospital – Al Nadha
04 267 9999
 
Dr. Naji Yazbeck
Centre du Dr Suleiman El-Habibi – Dubai Healthcare City
04 429 7777
 
Dr. Michael Lefkovits
Mediclinic Dubai Mall - Downtown

04 449 5111

  • CHIRURGIE VASCULAIRE

Dr. Ivan Leclef
La Familia Medical Centre
044430700

  • DERMATOLOGUES
Dr. Kamil Al Rustom
Al Rustom Clinic new center – Al Wasl
04 308 4000
 
Dr. Simin Ahari
Dr Simin Medical Clinic - Jumeirah
04 344 4117
 
Dr. Carole Lecart
Belgium Medical Services - Dubai Healthcare City
04 362 4711
 
Dr. Malda Al Daoudi
Eternel Clinic - Jumeirah 
04 344 0008
 
  • ENDOCRINOLOGUES
Dr. Hubert Pennickx
American Hospital – Oud Metha
04 309 6699
 
Dr. Rita Nawar
The Weight Care Clinic – Oud Metha
04 363 5395

  • GASTROENTÉROLOGUES
Dr. Rachida Sabrane
Dr Rachida Sabrane Clinic – Al Satwa
04 358 7566
 
Dr. Tareck Saleh
Saleh Clinic - Dubai Healthcare City
04 551 5020
 
  • GYNÉCOLOGUES-OBSTÉTRICIENS
Dr. Hichem Bensmail
The French Clinic – Dubai Healthcare City
 
Dr. Saoussen Sayhi Kouteich
BR Medical Suites – Dubai Healthcare City
04 439 2305
Medical International Specialist Centre - Jumeirah
04 349 9100
 
Dr. Yuliya Burmagina
Femiclinic – Dubai Healthcare City
04 454 2640
 
Dr. Mira Bajirova
HMC Clinic Jumeira Center - Jumeirah
04 344 5550
 
Dr. Khaled Kouteich
La Familia Medical Center - Tecom
04 443 0700

Dr. Christelle Abboud 
- Al Zahra hospital Dubai 
SZR - Al Barsha 1
04 378 6666
- Jumeirah American clinic 
Village Center, 1st floor - Jumeirah 1 
04 344 4100
 
  • SAGE-FEMMES 
Rachelle Ghafary
HealthBay Clinic - Mirdif
800 4272
 
Sophie Janin
Sage-femme, accompagnement à la naissance
Conseillère conjugale et familiale
Babies and Beyond Home Health Care
05 68 80 7005
 
Anne-Cécile Lemesle
Koster clinic - Um suqueim 3
04 388 1887
 
Laure Lewis
Accompagnatrice à la naissance et consultante en lactation
Babies and Beyond Home Health Care
050 709 7067
 
  • NEUROLOGUES
Dr. Tania Tayah
Dr Sulaiman Al Habib - Dubai Healthcare City

04 429 7777

Dr. Shadi Sharifi 
Saudi German Hospital  - Sheikh Zayed Road
04 389 0000

 
  • PÉDIATRES
Dr. Nawar Tayara 
(pédiatre + 
spécialiste en pneumologie)
The French Clinic – Dubai Healthcare City
 
Dr. Pierre Majdalani 
(spécialiste en pneumologie)
Kidcare pediatric clinic -Dubai Healthcare City
04 557 9700
 
Dr. Naila Bittar
Dr Sulaiman Al Habib - Dubai Healthcare City
04 429 7777
 
Dr. Azza Rais
The Clinic – DIFC 

04 323 0900

Rouba Abdennour, MD
Shamma Clinic
Pediatrics and Adolescent Medicine
04 349 88000 - 056 888 7587 
 
  • ORL
Dr. Michel Szalay
Belhoul European Hospital - Satwa
04 345 4000
 
Dr. Pierre El Chater
Dr. Suleiman Al Habib – Dubai Healthcare City
04 429 7777
 
Dr. Bassel Chaykhouny
Armada Medical Centre - JLT
04 399 0022
 
  • OPHTALMOLOGUES
Dr. Yara Lteif Al Rajji
Ebsaar Eye Surgery Center – Jumeirah 1
04 344 0122
 
Dr. Samir Jamal
(chirurgie)
Belhoul Hospital – Al Satwa
04 345 4000/345 7500
 
Dr. Naima Ben Moussa
Dubai London Clinic - Jumeirah
800 352
 
  • ORTHOPHONISTES 
Virginie Gasquet Collodoro 
The French Clinic - Dubai Healthcare City
04 429 8450
 
Hélène Malik
Camali Clinic – Dubai Healthcare City
04 276 6064
 
Elsa Lecoq
Ta'leem center – Business Bay
04 368 1492
 
Kyra Zeidan
français-arabe-anglais
CEMEDIPP – Centre for Medical & Psychopedagogical Support
Dubai Health Care City
04 553 9556
 
Sarah Lhamri
Pulse Center - Umm Suqueim 1
04 395 3848
 
  • OSTÉOPATHES

Emmanuel Hartmann
(Adultes et bébés)
Physical Healt & Healing Center - Dubai HealthCare City
04 552 9210 / 052 826 9454 

Bassam Husain
De Novu Institute - Um Suqeim 2
04 346 6044
 
Guillaume Dubois Ponsich
Alternative Medicine Center - Al safa 2
04 263 8555
 
 
  • PHYSIOTHÉRAPISTES - KINÉSITHÉRAPEUTES
Jon Abrego
(Spécialiste de la rééducation des sportifs)
BR Medical Suites – Dubai Healthcare City
04 275 0900
 
Olivia Faujour 
Koster clinic – Um Suqeim 3
04 388 1887
 
Christophe Le Besne 
Allo Doctors French Medical Services. 
Jumeirah Lakes Towers
04 45 15 575 
 
Marlyne Lopes 
Osteopathic Health Centre -- Um Suqeim
04 348 7366
 
Hafsa Sliman
Physio-Art - Jumeirah
04 385 6677

  • PSYCHOLOGUES/THÉRAPEUTES/PSYCHOMOTRICIENS
Dr. Vanessa Bokanowski
The French Clinic –Dubai Healthcare City
 
Dr. Laurence Moriette
The Clinic – DIFC 
04 323 0900
 
Dr. Diana Nahas
German Neuroscience Center – Dubai Healthcare City
04 429 8578
 
Dr. Claire Colder
The psychiatry and Therapy Centre – Dubai Healthcare City
044 22 1606
Unit 6005, 6th Floor
Block C, Building 64, Al Razi Medical Complex
Dubai Healthcare City, Dubai, UAE
 
Evelyne Thomas
Spécialiste de la thérapie de couples
05 5732 9966

Justine Videau
Psychomotricienne
CEMEDIPP – Centre for Medical & Psychopedagogical Support
Dubai Health Care City, Building 24, 2nd Floor,
Office 203, Dubai, UAE
04 553 9556
www.cemedipp.ae
 
  • RADIOLOGUES
Dr Thouraya Ellouze
Advanced Radiology Centre – Um Suqeim 2
04 3790902
 
Dr. Magdi Samy
Al Etihad Diagnostic Center – Um Suqeim
04 395 2231
 
  • RHUMATOLOGUES
Dr. Gabriel Masson
The French Clinic – Dubai Healthcare City
 
  • ANESTHÉSISTES
Dr. Piet Bekaert
Belgian Medical Services - Dubai Healthcare City
04 362 4711
 
Dr. Muriel Bertin
Mediclinic Welcare Hospital
04 282 7788
 
Dr. Berengère Autain
American Academy of cosmetic surgery - Dubai Healthcare City
04 423 7600
 
 
  • CHIRURGIEN ORTHOPEDIQUE 
Dr. Hervé Ouanezar, MD
NanoM Healthcare Palm Jumeirah et Emirates Hospital Day Surgery Motor City
05 68674376
 
  • CHIRURGIENS ESTHÉTIQUES / PLASTIQUES
Dr Thomas Colson
Dubai Cosmetic Surgery Clinic et Euromed Clinic Dubai
050 327 4708
 
Dr. Afif Kanj
Emirates Hospital - Jumeirah
04 349 6666
 
Dr. Carole Azzam
Al Razi Building - Dubai HealthCare City 
056 366 3617
 
Dr. Saba Al Marush
Dubai London Clinic - Jumeirah
04 386 2999
 
Dr. Mohamed Chelbi
La Maison de Joelle Clinic -Um Suqeim
04 394 9088
 
  • NEUROCHIRURGIENS
Dr. Msaddi
Neuro Spinal Hospital - Jumeirah
04 342 0000
 
Dr. Karim Ben Hamouda
Neuro Spinal Hospital - Jumeirah
04 342 0000
 
Dr. Sebouh Kassis
Burjeel Hospital - Al Quoz
04 407 0100
 
  • DENTISTES
CLINIQUE NOMS Spécialité Contact
 ALABAMA Dental Center
(Um Suqeim)
Dr Philippe Tardieu Implant
Chirurgie
04 394 8222
 The CLINIC
(DIFC)
Dr Karim Fekih Chirurgien Dentiste 04 323 0900
  Dr. Matthieu Gabriele Implant
Prothodontiste
04 323 0900
 GMC Clinic
(Jumeirah Magrudy’s)
Dr Bernard Alliot Périodontiste
Implant
04 344 0844
  Dr. Nizar Ishaq Orthodontie 04 344 9150
 Dr Michael Dental Clinic
Um Suqeim
Dr Omar Aldaoudi Prothodontiste 04 394 9433
 Dr ROZE & Associates
Dental Clinic
-
Um Suqeim
Dr David Roze Implant 04 388 1313
  Dr Fabien Depardieu Orthodontie 04 388 1313
 The Children Medical
Center
-
Um Suqeim
Agnes Roze Dentiste pédiatrique 04 328 2664
 Seven Dental
Jumeirah 3
Dr Marc Tournon Chirurgien dentiste 04 395 2177
 Versailles Dental Clinic
HCC
Dr Dominique Caron Chirurgien dentiste 04 429 8288
 German Dental
& Neuromuscular Clinic

(JLT)
Dr Jocelyne Charest Dentiste ATM
(mâchoire)+ apnée du
sommeil
04 379 4722
BR Medical Suites
HCC
Dr Emmanuelle Lerat Chirurgien dentiste 04 275 0900
German Dental Oasis Clinic
HCC
Dr Anne-Marie Nafash Orthodentiste 04 363 5367
La Familia medical center
Tecom
Dr Haifa Hergli 
 
Dentiste généraliste 04 443 0700

Hellenic Dental Clinic
Jumeirah 1

Dr Pauline O’Neill Chirurgien Dentiste 04 3490422

 

EN RAISON DU GRAND NOMBRE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ SUR DUBAI NOUS NE POUVONS ASSURER L’EXHAUSTIVITÉ DE CETTE LISTE.

NOUS NE POUVONS ÉGALEMENT RECOMMANDER AUCUN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ ET LA RESPONSABILITÉ DE DUBAIMADAME NE SAURAIT ÊTRE ENGAGÉE.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 

ALABAMA Dental Center

(Um Suqeim) Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE
 
  1. Les + lus
  2. Les + récents