Que s’est-il passé aux Emirats au cours de ces dernières semaines ? Bonne question ! Entre le boulot, les enfants, … ou tout simplement le rythme effréné à Dubai, vous n’avez peut-être pas eu le temps de suivre toute l’actualité mois-ci ?  
Ne vous inquiétez pas, Dubai Madame a sélectionné pour vous les 11 informations incontournables : 
 
1- Coronavirus : point sur la situation aux Emirats
Le Ministère de la santé et de la prévention (MoHAP) a affirmé que 27 cas d’infection au Codiv-19 ont été recensés aux Emirats dont 5 patients déjà guéris. Le DHA vient de confirmer qu’un élève de 16 ans à l’Indian High School avait été testé positif. Le Docteur Farida Al Hosani a réitéré que toutes les mesures de sécurité ont été mises en place afin d’éviter la propagation de la maladie. Lorsqu’un cas est détecté, des investigations sont menées afin d’identifier l’ensemble des personnes qui auraient été en contact avec la personne malade. Le gouvernement a annoncé, ces derniers jours, une série de nouvelles mesures de prévention : 
- Le Ministère de l’éducation a annoncé la fermeture de l’ensemble des établissements scolaires (écoles, université, …) à partir du dimanche 8 mars pour une durée de 4 semaines. Les vacances de printemps débutent dès ce dimanche pour une durée de 2 semaines et les élèves reprendront les cours en e-learning à partir du dimanche 22 mars. D’autre part, toutes les sorties et voyages scolaires sont également suspendus pour une durée indéterminée. 
- Les crèches qui étaient fermées depuis le dimanche 1er mars pour une durée de 14 jours, sont également concernées par cette nouvelle directive.
- Les voyages à destination de l’Iran et de la Thaïlande sont interdits. 
- Le Ministère de la santé demande aux citoyens et résidents des Emirats d’éviter de voyager à l’étranger. En cas de voyage, des mesures préventives seront prises au moment du retour sur le territoire sous la forme d’examens médicaux et une mise en quarantaine de la personne à son domicile.
- 6 pays ont été ajoutés sur la liste de surveillance : Italie, Hong Kong, Corée du Sud, Iran, Japon, Singapour. Les voyageurs revenant de ces pays et présentant des symptômes d’infection respiratoire seront mis à l’isolement. 
- L’aéroport de Dubai a mis en place un dispositif de dépistage (prise de la température et prélèvement nasal) sur 7 portes de l’aéroport pour contrôler les passagers arrivant de pays à haut risque.  
Le Ministère de la santé a adressé une circulaire dans les écoles demandant aux familles de déclarer tous voyages antérieurs dans l’un de ces pays, y compris la Chine, dans les derniers 28 jours. 
- Depuis le 28 février minuit, l’utilisation des smart-gates, dans tous les aéroports des Emirats, ont été suspendues temporairement. La mesure concerne tous les résidents des EAU et citoyens du GCC.
Le MoHAP a rappelé au grand public de suivre les gestes de prévention de la maladie : se laver régulièrement les mains, se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuement, etc. Pour suivre les dernières informations sur le coronavirus : Gulfnews.com // Khaleejtimes.com
Nous vous invitons également à consulter régulièrement les informations mises à jour le site Internet du Consulat de France à Dubai ou de l’Ambassade de France à Abu Dhabi
 
2- Un taux de croissance aux Emirats de 2,9 % du PIB en 2019
Selon la Banque Centrale, la croissance aux EAU a progressé de 2,9 % en 2019. Plus importante qu’en 2018, elle s’explique notamment par la dynamique du secteur des hydrocarbures. Toutes les informations ici : khaleejtimes.com
 
3- Pas d’augmentation des frais de scolarité pour l’année 2020/21 
Bonne nouvelle ! Le KHDA a indiqué que les écoles privées ne pourront pas augmenter leurs frais de scolarité l’année prochaine afin de rendre l’éducation plus abordable. Selon une étude menée par le Dubai Education Intelligence Group, 80 % des ménages consacreraient entre 5 et 25 % de leurs revenus à l’éducation des enfants. Le KHDA a tout de même précisé que certains établissements pourraient faire exception. Pour plus d’informations : thenational.ae
 
4- Découverte d’un réservoir de gaz à Jebel Ali
Les Emirats ont découvert début février une nouvelle réserve de gaz, entre les Emirats de Dubai et d’Abu Dhabi, de 2.200 milliards de m3. ADNOC et Dubai Supply Authority (DUSUP) ont signé un accord pour l’exploiter conjointement. La production du gaz servira à fournir les besoins économiques et industriels de Dubai. A noter que les Emirats qui importaient jusqu’alors une grande partie du gaz du Qatar, pourraient avec cette découverte devenir autosuffisant. Pour en savoir plus : thenational.ae
 
5- 30 minutes pour obtenir ses résultats médicaux pour le visa de résidence
Le nouveau centre médical « Smart Salem », qui vient tout juste d’être inauguré, va permettre à certains résidents (gold visa, investisseur ou VIP) de pouvoir effectuer leurs examens médicaux et obtenir leur visa de résidence tamponné en seulement 30 mn. Le nouveau centre a été développé pour fonctionner presque exclusivement de façon automatisée et peut répondre à 150 demandes par jour. Tous les détails ici : khaleejtimes.com
 
6- Le premier réacteur nucléaire des Emirats est prêt à démarrer
L’Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO) a donné son feu vert pour la mise en route du réacteur de l’unité 1 de la centrale nucléaire de Barakah. Différents points de sécurité ont été validés afin de vérifier si le réacteur répondait aux normes internationales. Dès l’approbation réglementaire de la FNRA (Federal Authority for Nuclear Regulation), le réacteur devrait commencer à produire progressivement de l’électricité. Pour tout connaître de ce projet : arabianbusiness.com
 
7- Dubai alloue 500 Millions AED pour améliorer la vie de quartier
Le Conseil de Dubai a voté une allocation de 500 millions de dirhams pour améliorer la qualité de vie des citoyens des quartiers résidentiels de l’Emirat. Une campagne de communication « Our life » devrait être lancée dans les prochaine semaines sur différents médias on et offline.  Les résidents vont être invités à faire part de leurs idées et suggestions sur les équipements, parcs, infrastructures et initiatives qu’ils souhaitent dans leur quartier. Pour tout savoir : gulfnews.com
 
8- Expo 2020 : inauguration de Al Wasl Plaza
Le 29 janvier dernier, les principaux dignitaires des EAU ont inauguré le dôme Al Wasl Plaza qui sera le cœur de l’Expo universelle de Dubai dès le 20 octobre prochain. Pour l’heure, les 38 000 employés travaillent sans relâche sur le site pour que l’Emirat soit prêt à accueillir les 192 pays et 25 millions de visiteurs attendus.  Pour connaître les détails de l’inauguration : thenational.ae
 
9- Lancement des parcmètres sans ticket à Dubai
C’est la fin du ticket papier dans les horodateurs de Dubai !  La RTA a annoncé le lancement du eparking. Les usagers seront amenés à saisir directement sur un écran tactile les données de leur véhicule et la durée du stationnement. La première phase du projet devrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2020 sur une sélection de parcmètres. L’ensemble de la ville devrait être équipé de ces nouveaux parcmètres électroniques d’ici 2022. Toutes les informations ici : whatson.ae
 
10- Démarrage de la location de vélos à Dubai
La RTA et Careem viennent de lancer un service de location de 800 vélos dans 78 emplacements de la ville tels que Dubai Marina, Jumeirah Beach Road, The Greens, Dubai media City ou encore dans le quartier de Downtown. Ceci n’est d’ailleurs qu’un début car tous deux prévoient de mettre en circulation au total 3 500 vélos. Les utilisateurs peuvent louer les vélos à partir de l’App Careem Bike. Pour en savoir davantage : thenational.ae
 
11- Les ambulances pourront contrôler les feux de circulation
Le Ministère de la Santé et de la Prévention (MoHAP) a annoncé, lors du Arab Health 2020 exhibition, que les ambulances vont être prochainement équipées d’une technologie permettant de contrôler les feux de circulation afin de fluidifier le trafic au moment du passage de l’ambulance. L’objectif du MoHAP est ainsi de réduire le temps de réponse aux urgences. Pour en savoir plus : whatson.ae
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Que s’est-il passé aux Emirats au cours de ces dernières semaines ? Bonne question ! Entre le boulot, les enfants, … ou tout simplement le rythme effréné à Dubai, vous n’avez peut-être pas eu le temps de suivre toute l’actualité mois-ci ?  
Ne vous inquiétez pas, Dubai Madame a sélectionné pour vous les 12 informations incontournables : 
 
1- Le nouveau logo des Emirats dévoilé
La nouvelle identité de marque des Emirats a été divulguée début janvier après le vote de plus de 10,6 millions de personnes à travers le monde. Le logo sera associé au slogan « Make it Happen ». Plus d’informations ici : Gulfnews.com
 
2- Pavillon France : deux personnalités pour incarner l’innovation et l’art de vivre à la française 
La cheffe pâtissière Jessica Préalpato et l’astronaute Thomas Pesquet parraineront le Pavillon France pendant l’Expo 2020. Ces deux personnalités complémentaires portent la vision et le savoir-faire de la France dans les nouvelles mobilités à travers les enjeux environnementaux et sociétaux de notre époque. 
 
3- Dubai va encourager la consommation de l’eau du robinet
La municipalité de Dubai a décidé d’inciter la consommation de l’eau du robinet afin de réduire l’utilisation de bouteille plastique à usage unique. Les restaurants vont être encouragés à proposer de l’eau en « carafe » à leurs clients. Quant aux propriétaires des résidences privées, ils restent responsables de l’état des réservoirs et doivent en assurer un entretien régulier. De son côté, Dewa a réaffirmé que l’eau produite répond aux normes internationales. Pour tout savoir sur ces nouvelles mesures : Gulfnews.com
 
4- RTA lance le plan soft Mobility 
La RTA a annoncé la mise en place du plan « Soft Mobility » qui a pour objectif de mettre en place des zones de mobilité sans voiture (pistes cyclables, passages piétons surélevés, rues ombragées) près des résidences. La première phase devrait être achevée d’ici le mois de mars et concerne les quartiers de Karama, Mankhool et Al Qusais 1.  
27 zones semblables devraient être aménagées d’ici 2024 afin de favoriser les modes de déplacement alternatifs. Pour en savoir plus : Gulfnews.com
 
5- Nouveau quartier « Dubai Futur District »
Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum a annoncé la construction du quartier « Dubai Futur District » qui sera dédié à la nouvelle économie (nouvelles technologies). Il sera connecté par un pont au World Trade Center, aux Emirates Towers ainsi qu’au quartier de DIFC. De nombreuses initiatives vont être lancées en parallèle pour soutenir le développement de ce futur quartier. Pour tout savoir : Khaleejtimes.com
 
6- Coronavirus : mesures dans les aéroports des EAU
Suite aux directives de l’aviation civile et du Ministère de la santé, les aéroports de Dubai et Abu Dhabi ont mis en place un contrôle thermique systématique pour l’ensemble des passagers en provenance de Chine. Une brochure d’information leur est également remise. Toutes les informations ici : Arabnews.com
 
7- Disparition du sultan d’Oman
Le 11 janvier dernier, le sultan Qabous ben Saïd s’est éteint après 50 ans de règne qui fut marqué par la modernisation d’Oman. Il fut également un médiateur stratégique pour la zone Moyen-Orient. Sans héritier et selon sa volonté, son cousin Haitham ben Tarek lui a succédé. Pour en savoir plus sur le règne du sultan Qabous : Lemonde.fr
 
8- Changement de réglementation pour l’embauche d’une maid
Une nouvelle loi est entrée en vigueur concernant l’embauche d’une maid à domicile. Désormais pour pouvoir la sponsoriser sur votre visa, vous devrez justifier d’un salaire minimum 25 000 AED par mois. Dans le cas contraire, les centres Tadbeer proposent différentes formules pour embaucher une maid en association avec des agences dédiées. Pour tout savoir : Khaleejtimes.com
 
9- Nouvelles règles sur la location courte durée
Le DTCM (Department of Tourism and Commerce Marketing) a informé que de nouvelles règles vont être mis en place concernant les locations de vacances afin de développer et diversifier l’offre existante. Un guide complet sur le fonctionnement des locations courte durée devrait être prochainement publié. Il reprendra notamment la manière d’obtenir une licence et de la maintenir, les droits et les responsabilités des bailleurs et des loueurs. Pour en savoir plus : Gulfbusiness.com
 
10- Lancement d’un visa multi-entrées de cinq ans
Le gouvernement a annoncé le lancement d’un visa touristique multi-entrées sans en préciser pour le moment le coût et les modalités pratiques.  Le nouveau visa sera valable pour toutes les nationalités et pour une durée de cinq ans. Selon certains médias, le visa permettra de pouvoir rester sur le territoire des EAU pendant six mois consécutifs. Pour en savoir plus : Thenational.ae
 
11- Nouveau dispositif pour mesurer les distances de sécurité à Adu Dhabi 
La police d’Abu Dhabi a annoncé avoir mis en place de nouvelles caméras qui permettent de détecter si les distances de sécurité sont respectées entre deux véhicules. La première infraction ne sera pas verbalisée. L’automobiliste recevra un mail d’avertissement. Mais en cas de récidive, il vous en coûtera 400 AED d’amende et de 4 blacks points. Pour plus de détails : Whatson.ae
 
12- Ecologie : Faites laver vos chemises et remettez vos déchets recyclables !
Le service de blanchisserie washmen.com propose désormais un service gratuit de collecte et de recyclage de vos plastiques, papiers et cartons. Pour cela, il suffit de donner en même temps vos chemises à nettoyer et vos déchets recyclables. Pour plus de détails : Whatson.ae
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Géraldine Lenogue. Je suis Française, Bretonne.
J’habite à Dubai depuis 3 ans avec mon mari et mon fils (et mon chien…).
 
Pratiquez-vous votre art pour votre loisir ou en tant que professionnel ?
J’ai osé faire le choix professionnel il y a une dizaine d’années, et j’en suis très heureuse.
 
Titre: Anne - Dimensions: 120*60 cm
 
Quel a été le parcours scolaire/professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste ?
Entre mes gribouillages, les visites de musées, l’histoire de l’art et différents cours pris, je crois que l’art a toujours été présent dans ma vie.
Pour autant, je dirais que je suis autodidacte, en ce sens que je n’ai pas été formée dans une école d’art. J’ai essentiellement appris auprès d’artistes, dans leur atelier.
Deux m’ont particulièrement marquée : Nguyên Thanh, auprès de qui j’ai appris la laque à Hanoï, et Paule Persil-Faguier, qui m’a enseigné la calligraphie (France).
 
Comment définiriez-vous votre travail artistique ? Quel est votre style ?
Je ne me retrouve dans aucun courant d’art en particulier : mes inspirations sont multiples… Si toutefois je devais essayer de cloisonner, je dirais que mon style se rapproche du Figuratif Abstrait feat New Art Deco (courant d’art plus connu sur le continent américain).
Quant aux techniques, je dois dire que « Mixed Media » est véritablement le bon terme : encres, pigments, acrylique, calligraphie, marqueterie, le tout sur panneaux de bois.
 
La marqueterie est une technique qui à l’origine se réalise à partir de bois ciselés, découpés puis assemblés et incrustés sur le support (généralement sur bois). En ce qui concerne mon travail, il s’agit d’une marqueterie de papiers, photos…
 
Titre: Corinne - Dimensions: 90*55cm
 
Qu’est-ce qui, de façon générale, influence votre art ?
Indéniablement la littérature (et parfois aussi la poésie). Je me dis que si je peins, c’est parce que je « ne sais pas écrire ». Et il y a tant d’auteurs et d’autrices qui disent exactement ce que je peux ressentir et d’une si belle manière que c’est une source d’inspiration perpétuelle. Et un immense plaisir de calligraphier leurs mots.
 
Quel artiste vous a le plus marqué ?
Je ne peux me contenter d’en citer un seul. Une myriade d’artistes m’accompagne, m’inspire, me donne envie.
Mon premier amour, c’est indiscutablement Vincent Van Gogh, pour ses bleus torturés et flamboyants, et sa personnalité entière.
Mais aussi Botticelli pour sa grâce ; Hokusai pour sa modernité et son monde onirique ; Mucha pour ses affiches ; Klimt pour sa poésie sans concession ; Camille Claudel pour ce qu’elle incarne ; Romaine Brooks pour sa classe ; Paula Modersohn-Becker pour sa féminité à fleur de peau ; Modigliani pour ses femmes graciles et magnifiques ; Frida Kahlo pour son ‘jusqu’au-boutisme’ en tout ; Yayoi Kusama pour sa belle folie ; Sophie Calle pour son audace ; Beatriz Milhazes pour ses couleurs ; Fabienne Verdier pour ses œuvres monumentales ; Hush pour ses femmes mystérieuses …. Passionnée et amoureuse.
 
Votre vie et ses étapes influencent-elles votre art et de quelle manière ? En quoi la vie aux Emirats a-t-elle influencé votre travail artistique ?
La vie et ses étapes influencent indéniablement mon travail. Mais pas forcément de manière consciente ou conscientisée. C’est le regard de l’Autre qui m’a permis de le réaliser.
Certains retrouvent le Maghreb dans mes tableaux (nous avons vécu en Tunisie). D’autres, une ambiance asiatique (nous avons habité au Vietnam pendant 6 ans). C’est toujours touchant de découvrir ces interprétations ou ressentis, car j’ai réalisé que des choses se glissent malgré moi (atmosphères, couleurs, traces mnésiques). Et ça me plaît.
Concernant Dubai, j’ai réalisé une série dont la marqueterie est entièrement réalisée avec des photos prises ici…
En tout cas, Vivre Ailleurs est pour moi source de désir et donc d’inspiration.
 
Titre: Wherever She is (Hommage à Mary Oliver) - Dimensions: 80*120cm
 
Quelle est votre journée type à Dubai lorsque vous créez ?
Je me lève, je promène mon chien. Puis j’engloutis des litres de café, devant mon tableau en cours et au travail ! Tant qu’il y a de la lumière, je m’affaire !
 
Deux lieux artistiques préférés à Dubai
Alserkal – J’aime le concept de l’endroit en général : des hangars peuplés de « trésors », ça suscite l’envie de découvertes. Et si je dois citer un coup de cœur : La Galerie Nationale !
Opera Gallery (DIFC) – Notamment l’exposition consacrée à Manolo Valdés, qui était grandiose.
 
Deux bonnes adresses à Dubai
Désolée, j’en ai 3 (j’ai du mal à suivre les consignes !!) : GrapeSkinPierre’s BistroSho Cho.
 
Quelle est votre actualité artistique ?
J’ai eu la chance de faire l’ouverture de « La Petite Galerie » à Sharjah en septembre dernier. Ce fut une belle expérience et la rencontre avec les élèves restera un grand moment.
Et j’en suis repartie paisiblement heureuse et pleine d’envies pour mon travail.
Sinon, j’expose très prochainement à l’Alliance française (du 18 février au 4 mars). Je suis super contente de cette aventure, même si j’ai un peu peur de (me) montrer (mais c’est toujours comme ça). L’Alliance offre un écrin chaleureux, et leur dynamisme m’emballe.
 
Titre: Journal intime - Dimensions: 80*40cm
 
Sur une île déserte, vous emportez…
- quel film : J’hésite entre Le Cercle des Poètes disparus et Pride & Prejudice de Joe Wright (vu au moins 30 fois… Si si !).
- quel livre : Sans hésiter L’art de la joie, de Goliarda Sapienza.
- quelle musique : Probablement la musique composée par Eric Serra pour le film Le Grand Bleu.
- quel objet : Une photo de mon mari et de mon fils.
- laquelle de vos œuvres : La première, celle qui a permis la suite, que j’ai offerte à mon mari.
 
Pour vous suivre ou se procurer une de vos œuvres
Email :
Tel : +971 56 905 6240
Instagram : @geraldine.lenogue
 
N.B. : merci à ma copine Alex (@alex.raynaud - @zoomandbloombyalex ) pour ses superbes photos.
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Qu’est-ce-que tu prévois pour la Saint-Valentin ? Si pour certaines, ce jour-là est synonyme de casse-tête romantique (organiser une soirée inoubliable et acheter un joli cadeau), pour d’autres, c’est un jour ordinaire, voire même une date qui rappelle un célibat un peu trop long ! Bref, qu’on soit pro ou anti Saint-Valentin, rien n’empêche de s’amuser. On a imaginé trois scénarios avec des tenues différentes (ça reste un article mode après tout) et quel que soit le programme en tête, we have got your back ladies ! 
 
Soirée pyjama, en solo ou en duo
Overdose de Cupidon, de petits cœurs, de roses rouges et, globalement, de tout ce qui se rapproche aux symboles de l’amour, encouragés par toutes les campagnes marketing durant la Saint-Valentin et qui finissent par nous irriter à la longue ?
Qu’on soit bien clair : célibataire ou en couple, enfants ou non, nous ne sommes vraiment pas fans de cette pseudo fête des amoureux et de romantisme forcé. Une célébration où le consumérisme est poussé à son comble, à notre goût, et qui donne une vague impression de devoir surjouer les émotions.
Après tout, a-t-on vraiment envie de faire comme tout le monde ? A-t-on vraiment besoin de se rassurer (spécialement aux yeux du monde) ? Pas vraiment... Alors on s’extrait des réseaux sociaux pour la journée, sur lesquels le mot d’ordre est d’afficher une passion exagérée, et on s’occupe de soi ! Il faut s’aimer avant de pouvoir aimer en retour, et on s’offre une soirée détox ou cocooning pour faire égoïstement tout ce qu’on a envie... peinarde, mais stylée, bien au chaud à la maison.
 
 
Soirée idyllique avec son amoureux
On a des papillons dans le ventre, on a trouvé l’âme sœur, on est heureuse, tellement... qu’il faut célébrer cette union ? C’est peut-être une fête commerciale, et alors ?! Pourquoi dénigrer un jour censé rendre hommage aux amoureux ? Quoi de mal à vouloir envoyer des roses rouges à son chéri pour lui rappeler qu’on pense à lui ?
Alors, on joue le jeu à fond car il faut assurer !
On a religieusement organisé la soirée pour qu’elle reste inoubliable, et qui sera sûrement immortalisée sur les réseaux sociaux, c’est beau l’amour ! C’est aussi le moment de préparer sérieusement sa tenue de rendez-vous. Même si le rouge et le rose sont des choix de couleurs manifestes, au risque de passer pour une exaltée de la Saint-Valentin, on peut aussi se tourner vers le noir et le blanc, ou tout autre teinte pourvu que la coupe du vêtement soit un brin envoûtant !
 
 
Soirée « besties », rigolade et confidence
On n’a pas encore été touchée par la flèche de Cupidon, on le sait, mais au lieu de se morfondre seule devant un film à l’eau de rose, un pot Häagen Dazs cookies and cream à la main, on décide au contraire de fêter la “Sans-Valentin”.
Et le plus drôle, c’est de se retrouver avec nos copines en couple, qui ont décidé de boycotter la soirée... sans homme, la fête est plus folle !
Un moment distrayant où le mot d’ordre est l’amusement et la dérision. C’est l’occasion de se lâcher et de se raconter des anecdotes sur les flops amoureux... après tout, ce n’est pas de notre faute si on tombe seulement sur des individus déséquilibrés slash aux manies bizarres ! Une soirée clichée, comme on les aime, partagée entre fous rires et confidences, mais surtout qui nous rassure. À l’issue de ces rencontres, on se sent mieux : revigorée pour trouver l’âme sœur ou juste reconnaissante de l’avoir trouvée ! 
 
 
Bonne Saint Valentin à toutes !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Si vous vivez aux Émirats, il est probable que vous ayez entendu parler de nombreuses fois de Mascate, ou même que vous y soyez déjà allés à plusieurs reprises. La capitale d’Oman n’est qu’à 1h de vol (ou 4h30 de voiture) et se visite facilement dans le cadre d’un “week-end au vert” ou encore de vacances plus longues dans le sultanat d’Oman. Dubaimadame vous présente les “must see” de Mascate.
 
MASCATE CÔTÉ VILLE
Si Mascate peut sembler de prime abord être une “petite” capitale (1.7 millions d’habitants), elle n’en est pas moins très étendue. Aussi est-il vivement conseillé d’avoir une voiture sur place pour relier les différents points d'intérêts.
Voici les principaux lieux d’intérêt, classés dans un souci de proximité. 
 
1. La grande mosquée du Sultan Qaboos - Majestueuse (son domaine s’étend sur 416,000 m2, avec de beaux jardins fleuris), le complexe est entièrement recouvert de grès couleur crème, agrémentée à l’intérieur de magnifiques mosaïques couleur lilas, d’ornements de marbre et d’un plafond en bois sculpté de Birmanie.
Pour les non-musulmans, elle se visite du samedi au jeudi, de 8h30 à 11h du matin (l’entrée est gratuite) ; le reste du temps, ses jardins restent néanmoins accessibles. Pensez à vous habiller sobrement et prévoir de quoi se couvrir les cheveux pour les femmes. Les hommes doivent porter un pantalon.
 
 
2. L’opéra / Royal Opera House - Il s’agit du premier opéra construit dans le Golfe, le Sultan Qaboos étant un grand amateur de musique. Vous pouvez vous y rendre en journée entre 9h et 11h pour accéder au hall d’entrée et à la billetterie, mais pour visiter l’intérieur, il faudra acheter des billets de concert (programmation ici) ou encore réserver un house tour (du samedi au jeudi, comptez 3 OMR/ adultes, plus d’infos ici).
 
 
3. Le Oman National Museum et le Bait-Al-Baranda Museum - Deux musées dédiés à l’histoire d’Oman (le musée national est un peu plus orienté sur l’histoire maritime du pays). 
Oman National Museum : entrée 5 OMR, ouvert de 10h à 17h du samedi au jeudi, et de 14h à 19h le vendredi.
Bait-Al-Baranda Museum : entrée 1 OMR, ouvert de 9h à 13h et de 16h à 18h, du samedi au jeudi. 
 
 
4. Balade sur la corniche de Mutrah et la visite du Souk - C’est probablement l’une des photos les plus populaires de Mascate : la ville au bord de l’eau, une mosquée au dôme bleu trônant au milieu avec la montagne en toile de fond : il s’agit de la corniche de Mutrah, qui s’étend sur 10km. Cette balade populaire est l’occasion de passer devant la mosquée Jama, et de visiter le Mutrah Souk, lieu de prédilection pour ramener des souvenirs : pashmina, encens, vases et autres objets traditionnels y sont disponibles. Pensez à négocier ! Il est ouvert tous les jours de 8h à 13h (midi le vendredi), puis de 16h à 22h.
 
 
5. Le marché au poisson / Mutrah Fish Market - Ou plus généralement le marché de la ville, puisqu’y est accolé le marché aux fruits et légumes. Situé à l’extrémité de la corniche, près du port de pêche, vous y trouverez tous les arrivages du jour et aurez un bel aperçu de la vie locale à Mascate. A deux pas, vous pourrez en profiter pour aller manger au Frankincense House Restaurant, situé ici un restaurant traditionnel omanais.
 
6. Le palais royal de Mascate / Al Alam Royal Palace et le Omani French Museum - Situé au cœur de Mutrah (la vieille ville), ce palais est destiné à recevoir les invités de prestige du sultanat. L’intérieur n’est malheureusement pas accessible, mais l’originalité de son architecture bleue et dorée y vaut un arrêt. Il est à proximité du Omani and French Museum, musée qui retrace l’histoire des relations entre les deux pays (ouvert de 9h à 13h et de 16h à 18h, entrée : 500 baiza/adultes).
 
MASCATE CÔTÉ MER
1. Excursion aux iles Daymaniyat
À une heure de bateau de Mascate, dont le départ se fait depuis la marina flambant neuve d’Al Mouj, les îles Daymaniyat offrent un spot de snorkeling magnifique : tortues, requins, raies, poissons multicolores, le tout dans une eau cristalline. Cette réserve naturelle, accessible toute l’année, est encore très protégée et le nombre de bateaux autorisés est limité : une façon de profiter de la nature tout en la préservant. 
 
 
Daymaniyat Shells propose des excursions d’une demi-journée (8h-14h) pour 28 OMR/adulte et 15 OMR/enfants de moins de 12 ans. Nous avons apprécié la distribution de gourde, plutôt que de bouteille plastique, que les plaisanciers sont ensuite invités à garder (initiative d’une entreprise qui se veut éco-responsable). Vous pouvez réserver votre excursion par email, dont le contact est sur leur site.
 
2. Observer dauphins et baleines
Si vous êtes déjà passés par Musandam, vous devez déjà savoir que de nombreux dauphins sont présents dans les mers environnantes. À une trentaine de minutes de bateau de la marina Rowdah, vous pourrez observer de (très) nombreux dauphins dans leur habitat naturel. La plupart des organisateurs proposent deux sorties par jour (d’une durée de 2h) : une première sortie à 8h, et la seconde à 10h. La meilleure saison d’observation reste d’avril à septembre
 
 
Qantab Tourism propose des tours au prix de 15 OMR/adulte et 7.5 OMR/enfant de moins de dix ans. Véritable agence touristique, il vous est possible de passer par eux pour de nombreuses activités dans l’ensemble du pays (nuit dans le désert, camping sur la plage, trek, ou même l’organisation de voyages complets). 
 
MASCATE CÔTÉ MONTAGNE
1. Randonnée 
Pour les marcheurs, il est possible de réaliser une randonnée d’une dizaine de kilomètres (soit environ 2 à 3h) sur les hauteurs de Mutrah, près de la corniche. Cette randonnée vous permettra de passer par le Fort de Mutrah et donnera un aperçu de tout le quartier de Mina Al Falah niché au creux des montagnes. Vous pourrez trouver des informations sur cette balade dans cet article (en anglais).
 
2. Visites de wadis
Les wadis sont nombreux à Oman et sont répartis dans l’ensemble du pays. Pour ne citer que les plus proches de Mascate (pour une excursion d’une journée, voire d’une demi-journée), vous pouvez considérer (par ordre de proximité) : Wadi Al Khoud, Wadi Ad Dayqah, Wadi Al Arbeieen ou encore le fameux Wadi Shab (éviter les vendredis car ce wadi est alors surpeuplé de locaux). 
 
MASCATE, ET APRÈS ?
Si vous êtes de passage à Mascate, dans le cadre de vacances plus longues à Oman, de nombreuses possibilités s’ouvrent à vous : 
Nizwa, à 1h34 de route - n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet. Si vous prévoyez de rentrer aux Emirats par la route, vous pourrez revenir par la frontière d’Al Ain et vous y arrêter en chemin (notre article dédié
Sour, à 2h15 de route, petit village de pêcheurs, à l’Est du pays, avec un arrêt au Wadi Shab et la réserve aux tortues de Ras al Jinz.
Wahiba Sands par la ville de Bidiyah, à 2h18, le désert de dunes d’Oman, pour une nuit dans le désert, et une visite du Wadi Bani Khalid au passage.
 
INFOS PRATIQUES
Où manger ?
- Frankincense House Restaurant que nous vous conseillons plus haut pour un restaurant traditionnel omanais après votre visite du fish market
- Rozna Restaurant, Al Maardih St - Tél.: +968 9552 2920. Situé dans un fort de style omanais, le cadre est unique et la cuisine excellente.
- Kargeen restaurant - pour leur petit déjeuner local, les plats traditionnels et leur jardin ombragé 
- Al Angham Restaurant pour une expérience “fine dining” au coeur de l’Opera House
- Ananthapuri Restaurant pour leur cuisine indienne
- Charm Thai Lounge & Restaurant pour leur cuisine thai
 
Où dormir ?
Le Kempinski Hotel Muscat, le W Muscat, et le Chedi Muscat vous proposeront une vue magnifique sur la mer à partir de 1000 AED la nuit / couple. Vous trouverez aussi à Mascate toutes les grandes chaines d’hôtel (Shangri-La, Marriott, Crown Plaza…).
Pour les plus petits budgets, le plus pratique est de viser un appartement, comme le Al Shorouq Hotel Apartment (AED 120 / nuit). 
Lana Villa est une guesthouse bien placée, très agréable avec sa terrasse sur le toit face à la mer.
 
Les visas
Il faudra vous occuper de votre visa en amont de votre départ sur le site, environ une semaine à l’avance. Bien que les visas soient délivrés rapidement, il arrive de temps en temps que les demandes soient rejetées (il suffit alors simplement de soumettre une nouvelle demande en ligne). 
Le coût est de 5 OMR pour une entrée unique, pour les visiteurs en visa touriste aux Emirats comme les résidents. Le visa est valable dix jours et doit être utilisé dans le mois suivant sa demande. 
 
Comment s’y rendre ? 
Par voiture
Comptez 4h30 de route depuis Dubai, et ajoutez-y trente minutes à 1h de temps pour le “passage frontière”. Il s’agit d’une autoroute quasiment tout au long du chemin. Pensez à vous munir de votre « gold card » et votre assurance valable pour Oman (orange card). 
Par avion
Il existe plusieurs liaisons quotidiennes assurées par Flydubai, Oman Air, Salam Air, Swiss, Emirates, avec des tarifs commençant autour de AED 450/ personne. Comptez 1h de vol.  
Location voiture
Une voiture est impérative pour visiter Mascate. Si vous voulez en profiter pour visiter des wadis, un SUV est conseillé, même si l’ensemble des routes est extrêmement bien aménagé. L’aéroport dispose de différents comptoirs de location, ouverts 24h/24h (pensez néanmoins à réserver votre véhicule à l’avance).
Pour circuler dans le pays, à défaut de GPS et de connexion 4G, vous pouvez downloader l’appli " MAPS.ME ", ce qui vous permettra de naviguer offline, sans internet et gratuitement.
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
Poumon de la communauté francophone de Dubai, l’Alliance Française - organisme ayant pour vocation de faire rayonner la langue française et sa culture à l’étranger - a accueilli en septembre dernier sa nouvelle directrice, Mélanie Martini-Mareel. 
Nous l’avons rencontré afin qu’elle partage son rapport d’étonnement après ces premiers mois passés à Dubai ainsi que les défis qu’elle souhaite relever durant son mandat. 
 
Un parcours sous le signe de la culture
Mélanie Martini-Mareel a conduit, pendant 4 ans  une mission de promotion de la langue et de la culture française à l’Institut Français de Bandung en Indonésie. Un pays qui lui tient d’ailleurs particulièrement à cœur puisque c’est au sein du Centre Culturel de Yogyakarta qu’elle a forgé sa première expérience professionnelle dans le cadre de son V.I.A (Volontariat International en Administration). Elle a également marqué de son empreinte la culture de la région des Hauts-de-France, notamment en tant qu’administratrice de la Piscine (Musée d'art et d'industrie André Diligent) de Roubaix.
 
Ses premières impressions sur Dubai
Cette jeune quadra a finalement posé ses valises avec sa famille à Dubai début septembre afin de poursuivre le travail effectué par l’Alliance Française et d’en promouvoir son rayonnement : « L’Alliance Française de Dubai fait partie des 20 plus beaux établissements au monde. Ce poste est un vrai défi pour moi car je dois être à la hauteur à la fois de l’équipe qui est très impliquée et des attentes d’un public exigeant ! » nous avoue-t-elle. 
 
Elle évoque également l’extrême francophilie de cette ville monde ainsi que le dynamisme et la solidarité de la communauté francophone dans tous les domaines : « Le fait de venir d’Indonésie a beaucoup marqué mon regard parce que je venais d’un pays peu francophile et francophone.  Cela a été un choc pour moi de parler français du matin au soir ». 
 
Mélanie Martini-Mareel nous confie également avoir découvert pour son plus grand plaisir un réseau très solidaire et très différent de son expérience indonésienne. La proximité avec le French Business Council, les rencontres fréquentes avec les proviseurs des différents lycées français et avec le Consulat Général de France à Dubai permettent de développer un terreau propice à une véritable synergie entre les différentes organisations et travailler plus efficacement à la promotion de la culture française dans l’Emirat.
 
Son seul regret est de ne pas encore avoir eu le temps de se plonger dans la culture locale. « Je sens que Dubai est une ville très ouverte, très simple. Mais pour le moment, je n’ai pas eu le temps d’aller « creuser » le sol et de mieux comprendre ce pays ». Un objectif qu’elle s’est fixée pour les prochains mois, notamment en allant à la rencontre du public émirien avec l’Alliance Française.
 
L’Alliance Française : faire dialoguer les communautés
« L’Alliance Française est avant tout constituée de son équipe et elle fonctionne très bien. Je souhaite peut-être travailler sur des choses qui me tiennent à cœur en allant notamment à la rencontre de publics que nous ne connaissons pas ». L’ambition de Mélanie Martini-Mareel est ainsi de réunir l’ensemble des publics (apprenants, usagers de la médiathèque, etc.) de l’Alliance Française afin d’échanger mais aussi de s’appuyer sur les différentes communautés francophones de Dubai pour approcher de nouveaux publics francophiles, notamment les émiriens. « Nous réfléchissons à travailler davantage avec des artistes émiriens dans la galerie mais également avec différentes institutions du pays afin de pouvoir mieux connaître leur culture et inversement. Le niveau de francophilie des émiriens est incroyable qu’ils parlent français ou non. Ce sont à la fois des personnes généreuses dans leur manière d’être et discrètes. A nous d’aller à la rencontre de notre pays hôte ».
 
Les grands projets prévus en 2020
Afin de rassembler le plus grand nombre, l’Alliance Française de Dubai organisera des Open day tout au long de l’année. Ces journées seront l’occasion de proposer diverses activités et animations pour tous. D’autres grands chantiers vont voir le jour ou être amorcés en 2020 afin de compléter l’offre de service de l’Alliance Française et contribuer au rayonnement de l’établissement : 
 
1- En interne, les équipes de l’Alliance Française souhaitent s’inscrire dans une démarche qualité en faisant certifier par un organisme extérieur l’ensemble des services proposés pour en assurer à la fois la qualité mais également l’améliorer quand cela est nécessaire.
 
2- Un des grands chantiers qui devrait être amorcé dès le milieu de l’année 2020, est l’Alliance Verte. Ce projet de grande envergure a pour objectif de positionner l’Alliance Française de Dubai en tant qu’ambassadeur dans la lutte contre le changement climatique dans l’Emirat, un lieu de ressource et d’information autour du développement durable avec une communauté francophone active sur le sujet. « Ce projet va irriguer toute notre programmation à travers des conférences, des débats mais également la diffusion de documentaires à destination de l’ensemble de nos publics (enfants, apprenants, chefs d’entreprise, etc.). Nous allons en parallèle travailler en interne sur notre impact sur l’environnement, notamment sur la réduction de notre consommation d’énergie. » nous explique Mélanie Martini-Mareel. 
 
3- Une des grandes nouveautés de ce début d’année est le lancement d’une Micro-Folie au sein du théâtre de l’Alliance Française de Dubai dès le 18 janvier. Conçue par l’établissement de la Villette à Paris et soutenu par le Ministère de la culture, une Micro-Folie est un musée numérique HD regroupant 1 200 œuvres qui proviennent de 12 établissements culturels français* de renom. Déjà déployée dans 200 villes en France, pour démocratiser et diffuser la culture sur les territoires éloignés, « l’Alliance Française de Dubai sera la dixième institution à l’étranger à l’accueillir. Le musée numérique va permettre aux dubaïotes d’avoir accès aux trésors des musées français et de la création à 6 000 km de la France ». 
 
 
Le musée numérique sera ouvert tous les samedis après-midi en visite libre. L’Alliance Française de Dubai proposera également des visites commentées (en français, anglais et arabe) et accessibles à différents publics : adultes, élèves des écoles françaises mais aussi anglophones, ... De nouvelles collections viendront enrichir régulièrement les 1 200 premières œuvres. Pour connaître la programmation et les différentes formules de visite de la Micro-folie de Dubai, nous vous invitons à consulter la page dédiée sur le site de l’Alliance Française
 
Un Deuxième dispositif sera lancé en parallèle avec la mise en place de trois stations de réalité virtuelle, en libre-service, au sein de la médiathèque. Vous pourrez ainsi choisir de vous immerger dans différents contenus conçus par Arte TV 360 VR comme d’entrer dans une œuvre-d’art, explorer une station polaire ou les océans. 
 
Quant à la programmation en ce début d’année, celle-ci s’inscrit dans la continuité avec une programmation riche en spectacles vivants, pour les adultes et les enfants, à commencer par la pièce de théâtre : Candide, qu'allons-nous devenir ? et la très belle exposition dans la galerie de 12 peintures et d’une sculpture de Ganapati de Sujata Bajaj qui joue entre abstrait et couleurs du 15 janvier au 15 février 2020.
 
Pour en savoir plus sur l’Alliance Française de Dubai : afdubai.org
Pour suivre toute l’actualité de l’Alliance Française de Dubai : Instagram / Facebook
 
* Les 12 institutions : le Centre Pompidou, le Château de Versailles, la Cité de la Musique –Philharmonie de Paris, le Festival d’Avignon, l’Institut du monde arabe, le Louvre, le Musée national Picasso-Paris, le musée d’Orsay, le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, l’Opéra national de Paris, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, Universcience et La Villette
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
Bienvenue à Dubai ! Une ville qui brille et qui cumule les superlatifs ! Une mégapole moderne et opulente, pourtant emprunte de traditions et de singularités ! Soleil, mer, shopping, activités sportives et culturelles… Mais par où commencer ? Et quelles sont les priorités ? Ou les bons plans ? Pour vous simplifier la vie, voici un récap des incontournables à visiter et à adapter selon vos goûts, votre motivation, le budget, l’âge des participants et le temps imparti.
 
  LE QUARTIER DE LA TOUR BURJ KHALIFA , DES FONTAINES ET DE DUBAI MALL
Au choix, monter dans la tour ou l’admirer d’en bas, en flânant autour du lac, de l’opéra et en admirant le spectacle des fontaines.
- Pour la visite de la tour Burj Khalifa, tour la plus haute du monde, deux options s’offrent à vous : At the Top, avec la plateforme au 124/125e étage, ou At the Top Sky avec en plus la plateforme au 148e étage. Il est primordial de réserver ses billets et de choisir les créneaux horaires, la vue du coucher du soleil (16-18h) étant l’horaire le plus prisé. L’entrée se fait au Lower Ground Floor de Dubai Mall.
Prix pour At the Top : 149 AED ou 224 AED en heures de pointe (adultes et +12 ans), 114 AED ou 184 AED, selon l’horaire, pour les enfants de 4-12 ans.
Prix pour At the Top Sky : entre 378 et 533 AED selon les horaires.
- Pour le spectacle des fontaines, les séances sont gratuites (!) et se tiennent toutes les demi-heures à partir de 18h jusqu’à 23h. Il y a toutefois deux séances en journée à 13h et 13h30 (sauf le vendredi ou les horaires sont 13h30 et 14h). 
- Pour une expérience gourmet vertigineuse (et onéreuse certes, mais on est tout de même à 422 mètres de hauteur dans la fameuse tour), vous pouvez monter au 122e étage, pour déguster un « high tea » au restaurant At-Mosphere (entrez par l’hôtel Armani). Ce goûter dinatoire très british est servi tous les jours de midi à 16h30. Selon la formule que vous choisirez (table côté fenêtre pour la vue ou pas, avec champagne ou non…), les prix varient de 430 AED à 664 AED par personne.
Pour réserver : 04 888 3828 ou sur le site. Vous pouvez également y dîner : c’est l’excellent Chef français Yann Meinsel qui officie en cuisine !
- Si vous êtes avec des enfants, vous pouvez en profiter pour faire un petit détour par le Mall et visiter le Dubai Aquarium and Underwater Zoo. Les tarifs débutent à 170 AED pour une visite en semaine du dimanche au mercredi, 210 AED du jeudi ou samedi.
Consultez les offres sur Groupon.aeCobone.com ou The Entertainer !
 
 Où déjeuner-diner ?
- Vous trouverez de nombreux restaurants autour de la fontaine ou dans le Food Court du Dubai Mall : Din Tai Fung, L’ETO, Baker & Spice, Five Guys… sont des grands classiques.
- Abd El Wahad (dans le Souk Al Bahar, à côté du Dubai Mall) : cuisine libanaise, très belle vue sur les fontaines
- La Serre Bistro & Boulangerie (7h – 21h) sur la Sheikh Mohammed bin Rashid Blvd : pour une salade, sandwich ou galettes à la française
Pour un diner plus gourmet en terrasse avec une très belle vue sur les fontaines :
- Thiptara : restaurant thailandais $$$ – Palace Downtown (ouvert tous les jours de 18h à 23h30). Tel. : +971 04 888 3444
- Asado : steakhouse argentin $$$$ – Palace Downtown (ouvert tous les jours de 18h à 23h30). Tel. : +971 04 888 3444
- Em Sherif, restaurant libanais $$$$ – The Address Downtown (ouvert tous les jours de 12h20 à minuit) . Tel. : +971 04 424 3000
- At.mosphere, restaurant international $$$$ – Burj Khalifa (ouvert tous les jours jusqu’à minuit). Tel. : +971 04 888 3828
Pour en savoir plus sur le quartier de DOWNTOWN.
 
  LE QUARTIER DU VIEUX DUBAI
Ce quartier vous prendra une journée environ. Vous pouvez démarrer la promenade par le Old Gold Souk, Spices and Utensils Souk de Deira. Puis prenez un abra (bateau-taxi en bois traditionnel – coût : 1 AED) au Deira Old Souk Abra Station pour traverser le Dubai Creek. De l’autre côté, traverser le Textile Souk. Selon l’horaire, vous pouvez faire une pause déjeuner (voir suggestions ci-dessous) ou enchainer avec la visite du Dubai Museum, du quartier Bastakiya et Al Seef.
 

Il est bon de déambuler au hasard dans les ruelles du quartier Bastakiya et de rentrer dans les différentes galeries d’art qui y ont trouvé refuge. Il vaut mieux éviter la visite les vendredis car certains sites sont fermés ce jour-là. À voir notamment :
- Sheikh Mohammed Centre for Cultural Understanding (ouvert de 9h à 17h du dimanche au jeudi – fermé le vendredi, de 9h à 13h le samedi)
- Gallery XVA (guesthouse, galerie et boutique – ouvert tous les jours de 10h à 18h)
- Majlis Gallery (galerie et boutique – ouvert de 10h à 18h - ferme le vendredi)
 
 Où déjeuner ?
- Arabian Tea House : joli décor, spécialités de la région (Arabic breakfast, salades, sandwich et brochettes de viande BBQ)
- XVA Cafe (7h-21h) : à l’intérieur de la galerie du même nom, joli patio calme et reposant (salades et plats végétariens) 
 
  LA MOSQUÉE DE JUMEIRAH ET LE DUBAI FRAME
- Si vous n’avez pas le temps d’aller visiter la grande mosquée d’Abu Dhabi, la mosquée de Jumeirah est une bonne alternative. C’est la seule mosquée de Dubai qui accueille des non-musulmans. Tous les matins, sauf le vendredi, une visite guidée d’environ 75 minutes est organisée par le Sheikh Mohammed Centre for Cultural Understanding à 10h. Se présenter à 9h30 et s’habiller avec des vêtements couvrants et un foulard pour les femmes. La réservation n’est pas nécessaire. Prix de l’entrée : 10 AED. 
- Dubai Frame, situé à l’entrée du Zabeel Park, est une autre attraction qui mérite le détour. Ouvert tous les jours, de 9h à 21h, vous débuterez la visite par un petit musée sur l’histoire du vieux Dubai, avant de prendre l’ascenseur pour arriver 150 mètres plus haut, où vous pourrez traverser l’arche tel un pont suspendu et admirer la vue de chaque côté  (nord et sud de Dubai). L’autre ascenseur vous ramènera dans une salle projetant une vision futuriste de Dubai en 2050. Prix de l’entrée : 50 AED pour adulte, 20 AED pour enfants (3-12 ans), gratuit pour les seniors.
 
 
 Où déjeuner ?
Dans l’enceinte du Dubai Frame, au pied du bâtiment et en extérieur, vous pourrez faire une pause-café/thé/goûter. Vous pouvez toutefois déjeuner à 10 minutes de là, dans un des nombreux restaurants de « La Mer » (concept très sympa de restos-boutiques le long de la plage sur Jumeirah 1) : HQ’s 459, Big Smoke Burger, SLAB, Masti, Sikka Cafe
Autour de la mosquée de Jumeirah 1, voici quelques bonnes adresses : Lime Tree Cafe pour des salades ou sandwiches variés et délicieuses pâtisseries, Amongst Few Cafe pour ses plats d’influence asiatique et sa terrasse vue sur la mosquée, Comptoir 102 pour ses options organiques, gluten-free ou vegan (et sa jolie boutique !), Stomping Grounds pour son ambiance très locale, 3Fils pour ses spécialités japonisantes et son délicieux fondant au chocolat, sans compter la vue dépaysante et calme sur le port.
Du côté du quartier indien, Satwa, vous trouverez de nombreux restaurants/cantines aux prix très raisonnables : Ravi Restaurant étant un grand classique et une valeur sûre.
En savoir plus sur le quartier de JUMEIRAH.
 
  BALADE AU BORD DE L’EAU
- Pour les amoureux de la mer, une belle balade matinale le long de la mer est une option, avant la baignade et un après-midi farniente au soleil. Pour les plus motivés, le point de départ peut se faire derrière le Sunset Mall côté plage, direction Burj Al Arab (environ 6 km). La piste est interrompue au niveau de Fish Market (Fishing Harbour 2), il faut donc contourner ce petit port par la route et reprendre plus loin la piste piétonne.
- Pour les jeunes et sportifs en tout genre, vous pouvez louer un paddle ou kayak pour une heure sur la Kite Beach (Umm Suqeim 1) ou profiter des attractions (tel que Wire World Adventure Park qui propose des activités variées entre accrobranche pour junior, Bungee trampoline…)  et des nombreux restaurants/food trucks installés le long de la promenade.
- Une marche le long du Dubai Water Canal (Jumeirah Beach → Business Bay) est aussi une belle alternative, surtout en fin de soirée avec toutes les tours et ponts illuminés. Ce canal maritime traverse le quartier des affaires Business Bay, le Safa Park et le quartier résidentiel de Jumeirah, il est en cours d’aménagement : hôtels, restaurants, boutiques vont prochainement voir le jour.
Vous pouvez garer votre voiture/arrêter votre taxi du côté de la plage Jumeirah Beach (ou proche de l’Emirates Hospital), et démarrer la marche sur la piste piétonne. Certains tronçons sont accessibles pour les vélos.
 
 
Vous longerez le canal pendant au moins 5 km, ce qui vous permettra d’admirer la skyline d’un des 3 ponts piétonniers. Au niveau de la Sheikh Zayed Road, une jolie cascade d’eau mécanique (illuminée le soir) s’interrompt automatiquement à chaque passage de bateau. Le point d’arrivée peut être le Radisson Blu Hotel Dubai Waterfront : au choix, retour à pied jusqu’au point de départ ou taxi… Voir ci-dessous pour une pause-café ou apéro.
 
- Les canaux de Madinat Jumeirah : après avoir fait vos emplettes au Madinat Jumeirah Souk, déambulez le long des canaux pour vous approcher au plus près du sublime Burj Al Arab et prendre de belles photos souvenirs.
 
 
- Pour ceux qui souhaitent découvrir les quartiers de JBR (Jumeirah Beach Residence) et Dubai Marina, la promenade The Walk vous fera traverser une forêt de gratte-ciels avec tout au long des magasins et des restaurants branchés. Ambiance très animée le soir. Le mieux est de commencer au Dubai Marina Mall et de finir à JBR Beach pour une pause plage bien méritée. Vous trouverez une proposition de circuit, ICI.
En savoir plus : les quartiers JBR / DUBAI MARINA.
 
- Vous pouvez également prolonger la balade JBR/Marina en passant par la passerelle piétonne, The Wharf Link, au niveau de The Beach/JBR pour vous rendre sur l’ile de Bluewaters. Comptez 15 minutes pour traverser cette passerelle et engagez-vous sur le North Walk. Allez-y plutôt de nuit, pour l’éclairage futuriste du boulevard pédestre qui longe la mer, pour la superbe vue de la Marina et de JBR depuis les restaurants en front de mer. Allez admirer de près la plus grande roue du monde, la vertigineuse Ain Dubai (ouverture annoncée pour l’Expo 2020).
Si votre balade est en journée, continuez jusqu’à la plage Cove Beach, un long ruban de sable fin, ambiance sophistiquée et festive. Pour déjeuner ou diner, consultez nos coups de cœur sur l’article : " Le quartier de BLUEWATERS " .
 
- Enfin, reste la fameuse Palm Jumeirah  et la nouvelle promenade The Pointe, où sont rassemblés de nombreux restaurants et quelques boutiques, avec une vue directe sur l’Atlantis. Bientôt, The Pointe aura même son propre spectacle de fontaines musicales. Idéal en fin de journée, pour le soleil couchant.
En savoir plus sur  " Le quartier PALM JUMEIRAH "
 
 
 Umm Suqeim et Kite Beach – Où déjeuner ?
- Vous trouverez de nombreuses options pour déjeuner au niveau de Kite Beach. LaOla Beach Restaurant a le mérite d’avoir une terrasse sur le toit, ce qui donne un peu de hauteur et une très belle vue sur la mer. 
- Bait Al Bahar, à côté du Offshore Sailing Club (Umm Suqeim 1), pour un déjeuner au bord de la plage 
- Hampton Cafe sur le Jumeirah Beach Road (Umm Suqeim 1) : déco un peu rococo, mais très bonne adresse pour un petit-déjeuner (ouvert dès 8 h du matin) ou déjeuner. Le restaurant a une jolie terrasse au dernier étage.
- Leen’s Cafe (ouvert de 7h à 23h) sur la Jumeirah Beach Road (Umm Suqeim 2) pour les jours où il fait trop chaud pour manger en terrasse extérieure - très bon restaurant pour une pause déjeuner (s’installer à l’étage).
 
 Dubai Water Canal – Où faire une pause ?
- Café Artois au Bridgewater (au JW Marriott Marquis) : idéal pour une pause lors de votre promenade, en terrasse face au « Bridgewater », pour un café, un apéro (Happy Hour !), voire même un diner (cuisine internationale). Ouvert tous les jours de 16h à minuit.
 
 JBR-La Marina – Où déjeuner-diner ?
Tout au long de JBR Beach, vous trouverez un large choix de restaurants et de cuisines internationales. Voici quelques suggestions.
- Bianca (The Beach Mall, JBR) – bistro italien 
Luigia (à côté du Rixos Premium JBR Hotel) – le restaurant italien par excellence, recommandé par la communauté italienne de dubai ! En semaine, ne sert que le soir.
- Operation Falafel (The Beach), pour déguster des spécialités libanaises et arabiques
- Seven Sands (The Beach), pour des spécialités Émiriennes, des cours de cuisine locale et des paniers pique-nique sur la plage.
- Mango Tree Thai Bistro (The Walk, à l’étage à côté du Hilton Dubai) - cuisine thailandaise
- WOFL (The Walk, à côté du Sofitel) – pour des gaufres salées et sucrées très originales 
 
  BALADE EN MER
La skyline de Dubai vue depuis la mer vaut vraiment le détour car un tour en bateau sur le golfe Persique donne une autre perspective de la ville ! Vous trouverez de nombreuses compagnies installées sur la Dubai Marina Walk (en face du supermarché Spinney’s) qui organisent des croisières privées ou en groupes, pour naviguer autour des sites symboliques comme l’Atlantis et le Burj Al Arab. En mini-yatch, en zodiac, en catamaran, en ferry… à vous de voir selon le nombre de participants et le budget ! 
Consultez notre article dédié sur ce sujet :Balades en mer et croisières aux Emirats et Oman "
 
 Du côté de Marina Walk – Où déjeuner ?
- Baker & Spice, pour leurs salades, un hamburger ou un kebab agneau-aubergine ou juste une glace.
- Cafe Bateel (sur Marina Walk) est un grand classique : délicieuses salades, sandwiches et pâtisseries.
- Un Spinneys et un Marks&Spencer Food Hall permettent de s’approvisionner en snacks et boissons avant d’embarquer.
 
  LE DESERT
Visiter les Émirats, sans faire une sortie dans le désert, ce serait dommage. Mais là aussi, les options sont nombreuses, tout dépend en effet des souhaits et envies de chacun, et bien sûr du budget. Au choix : safari ou camping ? dune bashing ou pas ? pique-nique ou barbecue au coucher de soleil ? promenade dromadaire ou sortie quad/buggy ? Les tours opérateurs sont tout aussi nombreux, allant de l’excursion privée à la carte ou organisée et en groupe, les prix pouvant atteindre le grand luxe. Pensez à consulter les offres sur Groupon.aeCobone.com ou The Entertainer !
Voici quelques recommandations d’organisme :
À titre d’exemple, un safari en voiture vintage des années 50 partagée avec d’autres personnes, vous coutera 145 euros par adulte, mais 733 euros en voiture privée. Ils viennent vous chercher à votre domicile et vous ramènent. Durée de l’excursion : environ 7 heures. Tel : +971 4 440 9827 / WhatsApp : +971 54 425 4995 / Email :
Plusieurs offres : safari en matinée, safari de nuit, en VIP, sur Dubai, sur Ras Al Khaimah… Pour une sortie basique, les prix débutent à 325 AED. Les safaris fin de journée en voiture privée sont à partir de 1875 AED par véhicule. Tel : +971 800 272 2426 / WhatsApp : +972 56 999 4901 / Email :
Cet organisme vous propose des sorties désert à la carte, du pique-nique au camping de luxe, du guide pour un convoi avec votre voiture au camel trekking… Tel : +971 56 962 877 / WhatsApp : +971 50 949 8666
Idéal pour des familles avec ados ! Cet organisme, situé à côté du SkyDive Dubai, vous propose des « Buggy Tour » de 1 heure (1000 AED) à 3 heures (1950 AED) ou des « MX Bike Tour » de 2 heures (750 AED) à 4 heures (1200 AED). Vous serez accompagnés d’un guide professionnel tout au long de la balade, et que ce soit pour le Buggy ou la moto, vous serez équipés de tout l’arsenal nécessaire pour votre sécurité. Tel : +971 4 884 2900 / Email :
Ouvert par une Française, Viviane Paturel-Mazot, cette ferme est située à seulement 30 minutes de voiture de Dubai, à Al Lisaili. Vous y trouverez des activités pour découvrir le chameau dans toute sa splendeur : balade d’une demi-heure à une heure (sur selle traditionnelle) au cœur des dunes, dégustation de lait de chamelle et nourrissage de l’ensemble des animaux de la ferme (chameaux, chèvres, moutons, daims, dindons, lapins…). Pour les plus petits, la ferme propose aussi un tour de chameaux d’une dizaine de minutes autour de la ferme. Ouvert tous les jours sauf le dimanche, de 10h à 17h. Entrée: 40 AED. Téléphoner pour réserver : +971 50 485 7676
Un joli complexe hôtelier aux allures de fort, qui se fond dans les dunes du désert, à seulement 40 minutes de Dubai, avec une déco arabique traditionnelle style bédouin. Une idée originale pour passer une nuit, profiter de la piscine à débordement et d’un délicieux brunch, avec la possibilité de découvrir le patrimoine culturel emirati (excursions dans le désert, fauconnerie, balades à dromadaire).
- NARA et  SONARA CAMP
Pour une expérience « glamping » privée, Nara Private Escape vous propose une escapade dans le désert à la carte. Vous pourrez combiner l’expérience d’une soirée et/ou d’une nuit dans le désert avec la qualité de service d’un hôtel de luxe. Décoration raffinée, tentes spacieuses haut-de-gamme, chef cuisinier pour un diner digne d’un restaurant 5-étoiles… Nara exauce vos moindres vœux.
 
Sonara Camp est un restaurant unique en son genre, installé au cœur des dunes, eco-friendly, à seulement 30 minutes de Dubai, qui propose une expérience authentique et qualitative. Ambiance conviviale garantie : un bar lounge en haut d’une dune pour siroter un verre face au coucher du soleil, des activités pour petits et grands, un diner servi à table avec un menu fixe qui évolue au gré des saisons, le tout accompagné de musique live et de divertissements de qualité. L’expérience coûte 860 AED/adulte et 380 AED pour les enfants de 5 à 12 ans. Email : / Tel. : +971 50 336 0397 (pour Nara Private Escape) et +971 50 336 7909 (pour Sonara Camp)
 
  LES PARCS AQUATIQUES
Les parcs aquatiques restent une belle option pour partager un bon moment en famille et faire plaisir aux enfants : Aquaventure de l’Atlantis, Wild Wadi, ou encore Laguna sur La Mer… ils sont nombreux.
Pour en savoir plus, vous pouvez relire notre article sur ce sujet : " Week-end de canicule : allez aux parcs aquatiques de Dubai "
 
- diner au restaurant Scape du Burj Al Arab, un des seuls moyens pour pénétrer cet hôtel de 7 étoiles !
- diner au restaurant Pai Thai (Madinat Jumeirah), spécialités thaïlandaises. Le must ? Prendre l’abra (le bateau taxi) qui vous emmènera à votre restaurant situé au bord d’un canal, lieu très enchanteur.
- boire un verre au coucher du soleil au Jetty Lounge du complexe hôtelier One&Only The Palm, les pieds dans le sable.
- boire un verre sur le LookUp Roof Top Bar de La Ville Hotel à City Walk ou au Mercury Lounge au dernier étage du Four Seasons Jumeirah Beach
Et bien sûr (re)lire nos articles :
- « Rooftops / bars panoramiques » : " Les meilleurs bars panoramiques de Dubai " 
Et consultez le site DubaiNight.com qui vous renseigne sur toutes les soirées de la ville.
 
- Bon à savoir : la plage d'Umm Suqeim 1 est la première plage des Émirats qui autorise la baignade nocturne jusqu'à minuit. La municipalité a installé des éclairages à haute intensité et affecté des sauveteurs pour la surveillance de la plage.
 
 
Hormis l'incontournable safari dans le desert, voici quelques idées d'escapades en dehors de Dubai
1. UNE JOURNÉE À ABU DHABI
La capitale des Emirats est un incontournable : comptez une journée complète pour visiter le musée du Louvre, la grande mosquée Cheikh Zayed et le palais présidentiel. Si vous avez plus de temps, vous pouvez passer une nuit sur Abu Dhabi et prévoir également une virée au parc à thème Ferrari World qui se situe sur l’ile de Yas. 
 
- La grande mosquée Sheikh Zayed : ouverte tous les jours de la semaine, de 9h à 22h, sauf le vendredi, de 16h30 à 22h. Entrée gratuite. Prévoir des vêtements couvrants et un châle. Sinon la mosquée fournit des abayas pour les femmes.
- Le musée du Louvre : ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 20h. Les jeudis et vendredis, le musée est ouvert jusqu’à 22 heures. Entrée : 63 AED pour les adultes, 31.50 AED pour les + de 65 ans, ou pour les jeunes âgés de 13 à 22 ans. Gratuit pour les moins de 12 ans.
- Le palais présidentiel Qasr Al Watan : vous pourrez visiter une partie de ce palais majestueux avec sa bibliothèque riche d’une collection de 50 000 ouvrages sur l’archéologie, la littérature, l’histoire et les sciences humaines en plusieurs langues. À la nuit tombée (vérifier l’heure car elle varie selon le coucher de soleil), les façades du Palais s’illuminent grâce à un spectacle son et lumière intitulé « Palace in Motion » (durée 15 minutes) et qui raconte les origines, l’évolution et les ambitions du pays. Ouvert tous les jours de 10 à 20h. Prix : 60 AED/adulte, 30 AED pour les 4-17 ans.
- Le parc Ferrari World : ce parc regroupe environ une vingtaine d’attractions autour du thème de la course de voiture et de la célèbre marque Ferrari. Ouvert tous les jours de 11h à 20h. Entrée : 295 AED pour un adulte, 230 AED pour les juniors (moins d’1m30).
 
 Où déjeuner ?
- À l’intérieur du Louvre, le Museum Cafe est idéal pour un déjeuner rapide en terrasse ou en salle, avec un concept « grab & go » (sandwiches, salades…). Ouvert de 10 à 20h. Le Art Lounge se situe sur le roof top pour ceux qui terminent leur journée de visites par le musée et qui souhaitent profiter de la vue panoramique de la ville (menu type tapas). Réserver par tel ou WhatsApp : 056 689 0019.
- Du côté de la mosquée, vous trouverez de quoi faire une pause-café/goûter au sous-sol dans la galerie marchande.
- Pour une vraie pause déjeuner, Hamilton’s Gastropub au sein du Saadiyat Rotana Resort & Villas, ou le Buddha Bar Beach au St. Regis Saadiyat Island Resort.
 
Pour en savoir plus, vous pouvez relire notre article sur ce sujet : " À la découverte des Émirats : les incontournables à visiter à Abu Dhabi "
 
2. UNE JOURNÉE À HATTA  
Penser Hatta si vous êtes plutôt adeptes de nature, de randonnées, de balades en VTT (voir article ci-dessus), de calme et d’authenticité. C’est seulement à 1h30 de Dubai. 
Au programme : kayak sur le lac du Hatta Dam, de préférence tôt le matin avant l’arrivée des foules, puis balade dans le Hatta Heritage Village, puis déjeuner au restaurant Gazebo de l’hôtel JA Hatta Fort. Ou pour les plus courageux, randonnée Mountain Hike dans les montagnes autour du barrage (4,8 km) organisée par Hatta Adventures. Un guide vous accompagne et vous fera traverser des wadis, des paysages arides, mais sublimes. Prix : 60 AED / adulte. Les contacter pour les horaires de départ. 
Autre option : le centre d’activités sportives Hatta Wadi Hub, où vous pourrez notamment louer des VTT pour des balades dans les montagnes, ou tout simplement faire une belle randonnée en choisissant parmi les différents circuits proposés. Possibilité d’y louer également des caravanes ou lodges pour du glamping tout confort.
Pour en savoir plus, vous pouvez relire notre article dédié : " À la découverte des Émirats : une journée ou week-end à Hatta ! "
 
3. UNE JOURNÉE À AL AIN 
Al Ain se trouve à 1h30 environ de Dubai. Entourée d’oasis et de plantations irriguées par des sources naturelles, cette ville vaut le détour pour notamment son palais, le Al Ain Palace Museum, ancienne résidence du Sheikh Zayed Ier (ouvert tous les jours de 8h30 à 19h30, sauf le vendredi de 15h30 à 19h30 – fermé le lundi – entrée gratuite), son Camel Market (ouvert tous les jours, de 6h à 19h, sauf le vendredi : de 15h à 17h – fermé le lundi – entrée gratuite) pour une ambiance locale poussiéreuse, odorante, mais authentique ! Et surtout pour son oasis (ouvert tous les jours de 8h à 17h – entrée gratuite), classé au patrimoine mondial de l’Unesco : une vaste plantation de palmiers-dattiers, un labyrinthe arboré calme où il fait bon s’y promener. On peut y louer des vélos et des voiturettes de golf, un petit café situé au centre de l’oasis permet d’y faire une pause.
Pour en savoir plus, vous pouvez relire notre article dédié : " À la découverte des Émirats : un week-end à Al Ain ! "
 
4. UNE JOURNÉE À MUSANDAM
Musandam, Oman : C’est une excursion (à 2h30 de Dubai) qui mérite grandement le détour et qui peut se faire dans la journée ou avec une nuit sur place (sur le bateau ou camping sur plage). Cette enclave omanaise en terre émiratie est échancrée de fjords aux eaux turquoise, entourée de montagnes rouges aux parois verticales. De nombreux tour-opérateurs organisent des croisières en dhow (bateau de pêche traditionnel en bois). Des sorties à la demi-journée, à la journée ou sur deux jours sont possibles avec repas et équipement de snorkeling fournis.
 
 
Pour un aller-retour dans la journée (comptez 12 heures) sur un dhow partagé, le prix est autour de 400 AED par personne (pick-up sur Dubai + déjeuner et boissons – visas non compris). Possibilité toutefois de privatiser la sortie.
Certains voyagistes organisent également des « mountain safaris » (parcours en 4x4) pour explorer la péninsule.
Se renseigner auprès de Musandam Sea Adventure Travel, de Khasab Sea Tours, ou encore Khasab Travel & Tours
Pour en savoir plus, vous pouvez relire notre article dédié : " Un week-end à Musandam : croisière dans les fjords d'Arabie en Oman ! "
 
5. UNE JOURNÉE À SHARJAH
Pour les visiteurs passionnés de culture et d’histoire, le Museum of Islamic Civilization rassemble à peu près tout ce que vous devez savoir sur l’Islam, la foi islamique, les réalisations scientifiques arabes, notamment en mathématiques et en astrologie, 1400 années d’art islamique à travers des céramiques, des armures, des textiles et bijoux…
Ouvert tous les jours de 8h à 20h sauf le vendredi, de 16h à 20h. Prix d’entrée : 5 AED/adulte.
Et puisque vous êtes à Sharjah, profitez-en pour faire un tour au vieux souk Al-Arsah qui a été joliment rénové. Ouvert du samedi au jeudi de 9h à 13h, puis de 16h à 23h et le vendredi de 16h à 21h.
 
 Où déjeuner ?
- A l’intérieur du souk, vous trouverez le Al Arsah Coffee Shop pour y grignoter et faire une pause.
- Fen Cafe and Restaurant (cuisine fusion) : un petit bijou caché dans le Sharjah Art Foundation (sur le Al Mureijah Square). Déco minimaliste, mais des plats healthy et très artistiques, dans une ambiance calme et relaxante. Ouvert de 9h à minuit.
- Arabian Tea House Restaurant (cuisine orientale) : un grand classique situé sur la Corniche Street (ouvert tous les jours de 7h30 à 23h)
 
 Dubai en 3 jours : 
Jour 1 : le matin, partez pour une balade tranquille le long de Kite Beach jusqu’au Burj Al Arab. Baignade. Déjeunez le long de la Kite Beach. Fin d’après-midi, direction Dubai Mall, Burj Khalifa, les fontaines, avec diner sur place.
Jour 2 : passez la journée dans le vieux Dubai. Le soir, dinez sur Madinat Jumeirah pour la vue sur le Burj Al Arab de nuit.
Jour 3 : visitez la Jumeirah Mosque et le Dubai Frame, déjeunez à La Mer, puis en fin d’après-midi, sortie safari désert avec coucher de soleil et BBQ.
 
 Dubai en 5 jours :
Jour 4 : Journée complète à Abu Dhabi : musée du Louvre le matin, déjeuner dans le café du Louvre, puis Palais présidentiel et enfin la grande mosquée à la tombée de la nuit.
Jour 5 : Journée repos, plage, parc aquatique ou shopping sur Global Village, ou encore visite du Miracle Garden. Dernier verre sur un roof top.
 
 Dubai en 7 jours :
Jour 3 : Journée complète à Abu Dhabi : musée du Louvre le matin, déjeuner dans le café du Louvre, puis Palais présidentiel et enfin la grande mosquée à la tombée de la nuit.
Jour 4 : Le matin, visitez le Frame, lunch sur Jumeirah 1 ou à La Mer, puis direction JBR/La Marina, balade et découverte du quartier avec sortie en bateau en fin d’après-midi.
Jour 5 : Escapade tôt le matin à Hatta ou Al Ain ou visite de Sharjah selon les goûts. Le soir, prendre un verre au Jetty Lounge. 
Jour 6 : Matinée repos plage et après-midi, safari dans le désert.
Jour 7 : Brunch sur Bluewaters ou sur The Pointe, après-midi chill out, en fin d’après-midi balade le long du Dubai Water Canal. Diner sur DIFC (Cantine du Faubourg, Zuma, BB Social Dining…) ou au pied de la Burj Khalifa.
 
Dubai est une ville aux mille facettes, en perpétuelle évolution, qui mérite un long détour car il reste encore de nombreux quartiers et sites à découvrir, voire même d’expériences à vivre : 
- Alserkal Avenue Art District, le quartier des galeries d’art, 
- Dubai Design District, le quartier de designers et d’artistes, 
- Satwa, le quartier indien, 
- le Dubai Miracle Garden, un incroyable jardin fleuri de 2000 m2, 
- Skydive Dubai, pour une expérience inoubliable, 
- Ski Dubai pour skier par 35 degrés,
- assister à une Camel Race et voir ainsi de plus près la culture locale,
- passer un moment au Ras Al Khor Wildlife Sanctuary pour observer les flamants roses avec en arrière-plan la skyline de Dubai (!), 
- sans compter les nombreux les parcs à thème comme IMG Worlds of Adventure, ou Motiongate… 
Bref, vous l’aurez compris : Dubai réserve plein de belles surprises et vous ne risquez pas de vous ennuyer. Euh… qui disait que « Dubai, il n’y avait que des malls et des tours ? »
 
- Dubai Antique Museum, véritable caverne d’Ali Baba sur Al Quoz.
- les souqs de Bastakia/Al Seef ou de Sharjah
- The Courtyard, Al Quoz, un concept inventif qui se cache dans une cour ombragée proche du quartier culturel Alserkal où vous trouverez de jolis boutiques et restaurants  (faites notamment un tour au hub « The Collective by Ripe », réunissant artistes et designers : Tribe, George of Dubai…).
- Global Village, foire saisonnière à ciel ouvert, où 65 pays répartis dans plus de 30 pavillons somptueux présentent leurs produits locaux. Manèges de foire, restaurants, divertissements culturels nocturnes et points de vente d'articles typiques, le Global Village saura répondre à toutes vos attentes. Ouvert d’octobre à avril, tous les jours de 16h à minuit.
- Marina Souq : une fois par mois a lieu ce petit marché réunissant une trentaine de créateurs où vous pourrez trouver de jolis accessoires, bijoux et objets de déco made in Dubai… (Fishing Harbour de Umm Suqeim 1). Consultez notre agenda du mois pour connaitre les dates.
- Dans le mall du Mercato, tous les 1er et 3e vendredis du mois, se tient le ARTE Market, The Maker’sMarket où vous pourrez découvrir une trentaine stands artisanaux. Ouvert de 10h à 22h.
- The Ripe Market, au Times Square Center, tous les samedis de 10h à 17h : autre marché de produits hand-made et d’artisanat. Profitez-en pour descendre au sous-sol et faire un tour dans la boutique Antika spécialisée dans la déco indienne.
- Au marché Waterfront Market de Deira, un grand choix de dattes à bons prix. Ouvert tous les jours mais évitez le vendredi matin.
- Gold and Diamond Park, un mall dédié aux bijoux et pierres précieuses. Vous y trouverez forcément votre bonheur ! Le bijoutier Carat est le plus connu. Ils font du sur-mesure et peuvent copier un modèle. Les délais de fabrication sont très rapides (comptez 2-3 jours). Ouvert tous les jours de 10h à 22h, sauf le vendredi de 16h à 22h.
 
Meilleure période : de novembre à mars. Éviter juillet-août. En période de Ramadan, attention aux horaires d’ouverture des sites publics et restaurants.
Décalage horaire : 3h de plus par rapport à la France
Vol : 6h30 - 7 h de vol depuis Paris, Nice, Lyon.
Téléphonie : Les fournisseurs d’accès mobiles Du et Etisalat ont des magasins dans les halls d’arrivée des terminaux 1, 2 et 3 de l’aéroport international de Dubai où vous pourrez acheter un Pack Mobile Visiteur avec une carte SIM réservée aux voyageurs. Vous devez juste présenter votre passeport et visa d’entrée. Le réseau WIFI est toutefois très bien développé sur Dubai et vous trouverez de nombreux Hotspots Wifi gratuit sur les sites et attractions touristiques.
 
Se déplacer à Dubai : Si vous envisagez de prendre les transports en commun, achetez une NOL Card. C’est une carte à puce rechargeable qui permet d’utiliser les différents moyens de transport en commun (métro, bus, tramway, bateaux-bus). Vous pouvez l’acheter et la recharger aux guichets dans toutes les stations de métro et à l’aéroport international DXB. Les taxis sont toutefois nombreux et Uber/Careem se sont largement implantés à Dubai.
 
Se restaurer à Dubai : 
En plus de toutes les bonnes adresses dans cet article, vous pouvez consulter nos articles : 
- Les articles Vie de quartiers avec toutes les bonnes adresses des résidents francophones de chaque quartier.
 
Se loger à Dubai :
- 4 hôtels "luxe" en bord de mer : le Mandarin Oriental Jumeira à Jumeirah, le One and Only Royal Mirage vers le Sud  Sofitel Palm Jumeirah sur le Palm, le Jumeirah Al Nasseem à Madinat Jumeirah.
- 3 hôtels pour les budgets moyens : le Rove Marina à Dubai Marina, le Zabeel House à The Greens, le Park Regis Boutique à Umm Suqeim
- 3 hôtels pour les budgets serrés : le Armada Bluebay à JLT, le TRYP by Whyndham à Barsha Heights, le Citymax Hotel Al Barsha près du Mall of the Emirates 
 
Guides/agences touristiques francophones :
- Nathalie Van de Vrede, My Tour Studio
- Valérie Amy, son blog ou sur  
- Violaine, Cmycities sur
- Driss, Beyond Dubai
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
La côte d’Abu Dhabi est composée de plus de 200 îles dont certaines, par leur eau turquoise et leur sable fin, n’ont rien à envier aux plus belles plages des Maldives ou des Seychelles. Alors pourquoi s’en priver ?
Arabian Breeze vous embarque à bord de leur voilier Lanisa pour vous faire découvrir ces écrins naturels et magnifiques souvent méconnus et encore préservés des Emirats. Une escapade à ne pas manquer pour contempler autrement toute la beauté de la péninsule arabique ! 
 
Arabian Breeze, une aventure humaine et maritime
L’idée est née lors d’une excursion en kayak en 2013 de Christophe Mary avec son frère dans les fjords de Musandam. De fil en aiguille, Christophe Mary et Gabriel Hébert, amis et passionnés par la mer et la navigation, en discutent et décident de faire vivre leur passion au plus grand nombre. Les deux français lancent en octobre dernier un nouveau concept aux Emirats : Arabian Breeze, entreprise proposant des excursions de quelques heures à plusieurs jours sur un voilier. 
 
 
Cette dernière propose différents types de circuits au départ de Yas Marina (Abu Dhabi) à bord de leur catamaran - un lagoon 450F - baptisé Lanisa à destination des plus belles iles émiriennes telle que Nurai Island, Sir Bani Yas Island ou encore Sir Abu Nu’Ayr Island, une des plus splendides iles des Emirats !
Le spacieux yacht à voile de 14 mètres - idéal pour naviguer en eaux peu profondes et à proximité des plages - peut accueillir à son bord jusqu’à 10 personnes lors d’excursions à la journée et 8 voyageurs pour un circuit de plusieurs jours avec ses quatre cabines doubles. 
Une équipe de spécialistes 
L’équipe d’Arabian Breeze est composée de quatre mousquetaires. Gabriel Hébert a vécu sur un bateau durant son enfance en faisant le tour du monde avec ses parents. Quant à Christophe Mary, il parcourt les eaux des Emirats et de Oman depuis déjà plus de 10 ans. 
Les deux fondateurs travaillent en étroite collaboration avec le capitaine du yacht Guillaume Mary qui a à son compteur plus de 15 ans d’expérience dans les sports de rafting et de la mer. Pour compléter la fine équipe, Lauren a rejoint l’aventure au mois de septembre en tant qu’hôtesse et apporte sa touche de féminité. Elle vous préparera notamment lors de votre séjour de délicieuses salades et barbecues de poissons fraichement pêchés !
 
 
 
Enfin, soucieux de l’environnement et de préserver toute la beauté naturelle des iles et de la faune, l’équipe d’Arabian Breeze a à cœur de nettoyer toutes les zones où ils se rendent.
 
Les différents circuits
Que vous ayez envie de vous balader pendant quelques heures ou de partir en croisière pendant plusieurs jours, Arabian Breeze offre différentes formules. Lors de votre excursion, de nombreuses activités sont possibles : observation de la faune et de la flore, pêche, plongée en apnée, paddle boarding, snorkeling ou tout simplement une baignade dans les eaux cristallines !
Nous vous recommandons d’ailleurs de prendre contact avec Arabian Breeze quelques semaines à l’avance.
 
 
- Les croisières de courte-durée : Arabian Breeze offre différentes formules sur une demi-journée ou une journée complète en fonction du temps dont vous disposez et de l’éloignement de l’ile que vous souhaitez découvrir. 
Si vous optez pour le circuit « La vie en rose » d’une durée de 6 heures, vous prendrez la direction de Flamingo Beach Yas Island. Après 1h30 de navigation, vous jetterez l’ancre dans un lagon naturel et peu profond. Vous pourrez alors admirer en hiver des flamands roses ou des hérons dans les mangroves voisines. Pour en savoir plus.
 
- Les croisières de plusieurs jours : Et pourquoi ne pas prévoir votre prochain break à bord de Lanisa pour un voyage de plusieurs jours (1 à 7 nuits). Différents parcours sont possibles en fonction de vos envies et de votre budget. Vous pouvez les consulter ici.
 
 
A noter que l’équipe d’Arabian Breeze peut se charger des repas sur le bateau ou vous pouvez amener vos provisions. Une cuisine est à votre disposition à bord et Lauren pourra vous aider dans la préparation des repas. 
 
Que vous soyez résident ou de passage pour quelques jours, si vous avez envie de découvrir les Emirats autrement et vivre cette formidable aventure entre amis ou en famille, nous ne saurions trop vous recommander de monter à bord de Lanisa et de profiter tout simplement de la nature et de la beauté des paysages à portée de main !
 
Pour en savoir plus sur Arabian Breeze :
Pour contacter Arabian Breeze par téléphone : +971 56 197 9779 ou par e-mail :  
N’hésitez pas à suivre Arabian Breeze sur les réseaux sociaux :
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
 
Que s’est-il passé aux Emirats au cours de ces dernières semaines ? Bonne question ! Entre le boulot, les enfants, … ou tout simplement le rythme effréné à Dubai, vous n’avez peut-être pas eu le temps de suivre toute l’actualité mois-ci ?  
Ne vous inquiétez pas, Dubai Madame a sélectionné pour vous les 11 informations incontournables : 
 
1- NAHKEEL MALL VIENT D'OUVRIR SES PORTES 
Situé sur le tronc de la Palm, le Nahkell Mall a enfin ouvert ses portes ce jeudi 28 novembre. Le mall accueille, sur cinq étages, plus de 300 magasins - notamment La Maison du Savon de Marseille et Jules et Juliette (vêtements pour enfants) - restaurants et des attractions. Son rooftop offre une magnifique vue sur le golf arabique et sur la skyline de Dubai. Le mall dispose également de sa propre station Palm Monorail. Pour plus d’informations : The national
 
2- UNE NOUVELLE IDENTITÉ DE MARQUE EN 2020 POUR LES EAU  
Les Emirats ont lancé un concours auprès de 49 artistes qui ont jusqu’à la fin de l’année pour proposer une nouvelle identité de marque pour le pays. La nouvelle identité sera lancée au début de l’année 2020 et aura pour objectif de promouvoir les EAU dans sa globalité à travers le monde. Pour en savoir plus : The national 
 
3- 2025 : FIN DU PLASTIQUE À USAGE UNIQUE POUR LES ENSEIGNES DU GROUPE MAJID AL FUTTAIM 
Majid Al Futtaim lance un programme d’envergure autour du développement durable. L’ensemble de ses enseignes vont arrêter de distribuer, d’ici 2025, les plastiques non-réutilisables (pailles, couverts, etc.) ainsi que les sacs plastiques à usage unique, notamment dans les supermarchés Carrefour. 
Carrefour encourage déjà ses clients à utiliser des sacs réutilisables et recyclables et vient de lancer une opération de recyclage des bouteilles plastiques, en partenariat avec les autorités de Dubai, qui sera récompensée via le programme fidélité de l’enseigne. Pour connaître plus en détails les initiatives de Majid Al Futtaim en faveur de l’environnement : Gulf News 
 
4- PAS DE CHANGEMENT POUR OBTENIR SON VISA TOURISTIQUE POUR OMAN ! 
La Police Royal d’Oman a publié un communiqué visant à clarifier les démarches à suivre pour obtenir un visa de touriste. La procédure reste donc inchangée pour les résidents d’un pays du GCC. Vous pouvez toujours effectuer votre demande de visa soit au poste frontière soit sur le portail Internet. Toutes les informations ici : Gulf News  
 
5- PEUT-ÊTRE LA FIN DE L'INTERDICTION DES APPELS VOCAUX SUR WHATSAPP ?
Des discussions jugées « positives » seraient en cours entre WhatsApp et le gouvernement des Emirats afin de lever l’interdiction des appels vocaux sur WhatsApp. Pour plus d’information : Khaleej Times
 
6- L’HYPERLOOP RELIERA ABU DHABI À DUBAI EN QUELQUES MINUTES DÈS 2020
Le Président de la société Hyperloop a annoncé que la première phase du projet, qui connectera la capitale des Emirats à Dubai, devrait ouvrir en 2020. La capsule a quitté l’usine de montage pour Toulouse afin d’être testée et optimisée. Pour rappel, l’Hyperloop est un système de transport par tube à plus de 1 000 Km/h. Pour en savoir plus sur l’avancée des travaux : Khaleej Times
 
7- DUBAI AIRSHOW : 30 MILLIARDS DE DOLLARS DE CONTRAT POUR AIRBUS 
Bonne nouvelle ! Lors du salon Dubai AirShow l’avionneur européen Airbus a signé deux méga-contrats d’un montant total de 30 milliards de Dollars avec la compagnie Emirates et la low cost Air Arabia. Pour en savoir plus : Le Figaro
 
8- EXPO 2020 : DE NOUVEAUX PARTENAIRES POUR LE PAVILLON FRANCE  
En novembre, deux nouveaux partenariats ont été signés pour soutenir le Pavillon France durant l’Expo 2020. Le groupe hôtelier Accor devient partenaire Premium du Pavillon France et organisera notamment de nombreux événements publics et privés afin de promouvoir son savoir-faire en matière d’hospitalité. Quant à Axa Assurance, l’entreprise apportera son soutien et son expertise en assurance. 
Suivez toute l’actualité du Pavillon France sur le site Internet.
 
9- PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE : NOUVELLE LOI DANS LE QUARTIER DE DIFC
Une nouvelle loi sur la propriété intellectuelle vient d’entrer en vigueur pour le centre d’affaires de DIFC. La loi a pour objectif de se rapprocher des pratiques internationales et de mieux protéger, entre autres, les brevets, les designs industriels, les droits d’auteur ou encore les noms commerciaux, etc. Pour en connaître les détails : Khaleej Times  
 
10- ADMIRER L'ECLIPSE SOLAIRE, LE 26 DÉCEMBRE PROCHAIN 
Si vous êtes aux Emirats le 26 décembre prochain, ne manquez pas l’éclipse solaire qui débutera dès 7h00 du matin et qui sera visible dans différents endroits du pays. Fait rare dans la région, la dernière éclipse solaire a eu lieu en 1847. Pour plus d’information : Khaleej Times
 
11- ADNOC, LE SERVICE À LA POMPE REDEVIENT GRATUIT 
ADNOC Distribution a annoncé l’annulation des frais liés au service d’un pompiste dans leurs stations-services. Depuis le 3 novembre, vous pouvez de nouveau en bénéficier gratuitement. Toutes les informations : Gulf News 
 
Tous les derniers jeudis de chaque mois, retrouvez la mini revue de presse des dernières semaines dans votre boite email via la Newsletter !
 
 
  
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?
Quentin Desmit, né en Belgique. J’ai vécu en Grande-Bretagne et en France, je suis venu à Dubai en 2012, commissionné pour dessiner une fresque dans des bureaux sur Downtown. Séduit par la ville, par son élan, son développement, j’ai décidé de m'y installer en 2013, en tant que photographe professionnel pour une agence immobilière. Depuis 3 ans, suis je travaille comme freelance en art et photographie. J’ai également lancé une collection de coussins et de print photos ayant pour thème la ville de Dubai. Parallèlement, j’exécute des tableaux pour des décorateurs d'intérieur et j’expose régulièrement lors d'évènements artistiques dans la ville (festivals, Marina Souk, boutiques, privés…).
 
 
Pratiquez-vous votre art pour votre loisir ou en tant que professionnel ?
Je me suis donné la chance d'exercer un métier qui est à la fois ma passion et mon travail.
 
Quel a été le parcours scolaire/professionnel et/ou artistique qui vous a forgé en tant qu’artiste ?
Cet enthousiasme pour l'art m'est arrivé dès l'enfance. À l'adolescence, mon parcours scolaire en fut influencé et très vite, des écoles techniques et puis d'art se sont succédé. Ce nouvel élan artistique s'est jalonné à la William Morris Academy à Londres et au Chelsea College of Arts and Design.
 
Comment définiriez-vous votre travail artistique ? Quel est votre style ?
Mes styles sont tout en contrastes : l'un plus structuré, d'influence architecturale, l'autre plus fluide plus abstrait, la courbe y ayant pris une place importante.
 
 
 
Qu’est-ce qui, de façon générale, influence votre art ?
L'influence se trouve dans mon environnement proche et dans l'imaginaire recoupant mes voyages.
 
Votre vie et ses étapes influencent-t-elles votre art et de quelle manière ? En quoi la vie aux Emirats a-t-elle influencé votre travail artistique ?
Le dynamisme et l'énergie communiqués par la ville m'ont toujours porté et ont participé de manière active à ma création. Représenter Dubai avec mon regard au travers de son évolution architecturale est un support permanent. 
 
 
 
Quel artiste vous a le plus marqué jusqu’à présent ?
Le dessin d'architecture et les impressionnistes furent mes premiers mentors. Picasso, Matisse et le Le Corbusier, ainsi que beaucoup d'autres dans ces mouvements, ont été mes principales sources d'inspiration… d'admiration.
 
Quelle est votre journée type à Dubai lorsque vous créez ?
Une journée type se passe dans mon atelier, sur fond de caféine, un pied déjà dans ma toile, je rentre dans mon œuvre… je suis mon œuvre. Ma notion du temps se perd, mon imagination et moi-même ne sommes plus qu'un !
 
 
Deux lieux artistiques préférés à Dubai ?
Les galeries d'Alserkal et Jameel Arts Center sont mes lieux artistiques de prédilection.
 
Deux bonnes adresses à Dubai ?
Les deux bonnes adresses que j'aurais à vous proposer à Dubai seraient : Middle East Stationary et Trading CompagnyEat and drink.
 
 
 
Quelle est votre actualité artistique ? Quels sont vos projets artistiques ? 
Le style actuel dans mon actualité artistique est un projet de skyline d'Abu Dhabi.
 
SUR UNE ÎLE DÉSERTE, VOUS EMPORTERIEZ :
- quel film ? Le Grand Bleu
- quel livre ? Un livre vierge
- quelle musique ? De la musique classique 
- quel objet ? Un ordinateur (le monde s’y niche)
- laquelle de vos oeuvres ? Une sculpture.
 
Pour vous suivre ou se procurer une de vos œuvres :
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus et suivez-nous sur Instagram ou Facebook !
 
  
 
  1. Les + lus
  2. Les + récents