Située à seulement 3h30 de Dubai, la Géorgie est devenue ces dernières années une destination en vogue chez les expatriés installés aux UAE. Pour cause, ce pays viticole, de plages et de montagnes offre de quoi se dépayser été comme hiver. Si vous hésitez encore à faire votre valise, voici un aperçu de ce qui vous attend dans ce pays aux airs d’Europe.
 
Tbilisi – la capitale, entre histoire et modernité (prévoir 2 jours)
 
 
Présentée souvent comme une ville dans laquelle on ne fait que passer rapidement, on aurait tort de ne pas s’attarder un minimum dans la capitale. 
 
Son centre historique, petit certes, vous emmènera au cœur de ses bains sulfureux (véritable culte local), ses constructions en pierre ou ses rues sinueuses grimpant jusqu’aux pieds du Monastère de Djvari et de la gigantesque statue « Mother of Georgia ». 
Pour ceux qui préfèrent s’éviter cette marche le long des maisons typiques et de leurs balcons en bois, la montée en téléphérique depuis la place de l’Europe vous propose une vue imprenable sur la ville avant de vous déposer aux pieds de la citadelle Narikala.
 
Sur la colline d’en face, la cathédrale de la Trinité, majestueuse, est un incontournable, dont la végétation aux alentours ne sera pas sans vous rappeler des airs de Provence… 
 
Mais plus à l’est de la ville, à quelques kilomètres à pied de là, Tbilisi se donne des airs de nouveau Berlin à l’ère des bars branchés, des restaurants « vin-fromage », d’endroits décontractés où boire un verre le soir, comme autour de la Fabrika, cette auberge de jeunesse aménagée dans une ancienne usine de l’URSS.
 
Puisqu’en avion vous devrez forcément arriver et partir de Tbilisi, au moins deux journées pleines vous permettront d’avoir un bon aperçu de la ville.
 
La région viticole de la Kakhétie (prévoir 3 jours)
 
Le vin en Géorgie, c’est une fierté nationale ! Vous le verrez d’ailleurs rapidement car les villes (notamment Tbilissi) regorgent de cavistes exposant la production locale à des prix défiant toute concurrence.  La Géorgie entretient encore aujourd’hui une manière ancestrale et unique de faire son vin, en témoignent les nombreux Kvevri (sorte de vase en terre cuite), instruments indispensables à la méthode de fermentation historique, que vous verrez un peu partout le long de votre parcours dans la région.
 
 
La Kakhétie se situe à seulement 2h de voiture de Tbilissi et regroupe les plus grands vignobles du pays. Dans cette région, vous pourrez ainsi multiplier les visites de caves ou du Musée du vin (notamment à Telavi), ou encore visiter les nombreux monastères, parmi les plus célèbres du pays, comme l’académie d’Ikalto, Alaverdi, et le célèbre Gremi. Au centre de la région, le Château du Domaine de Schuchmann permet de vous offrir une pause détente et luxe avec son wine spa, avec vue imprenable sur les vignobles.
Pour prendre le temps de découvrir sans faire de journée marathon et respirer la douceur de la région, au moins trois jours seront nécessaires.
 
Partir en trek en Kazbegi – Stephansminda (prévoir 2 à 3 jours)
 
 
La suite de votre parcours vous amène cette fois à prendre vos chaussures de randonnée pour vous rendre à Stephansminda ou Kazbegi (pour reprendre l’ancien nom communiste, plus répandu), un véritable camp de base de trekkeurs et autres alpinistes. 
La ville regorge de chambres d’hôtes dans lesquelles vous pourrez commencer votre journée par de véritables festins avant de prendre votre sac à dos et partir à l’aventure.
 
L’endroit offre des randonnées de tous niveaux et toutes durées. Vous pourrez monter en une heure de marche facile jusqu’à la Gergiti Trinity Church logée au creux des montagnes, ou encore partir à la journée marcher dans la Truso Valley qui vous amènera au bout de 2h-2h30 de marche jusqu’à la frontière russe. 
Pour les plus téméraires et entraînés, il vous sera possible (avec un guide) de vous lever à l’aube pour partir à l’ascension du glacier Gergeti.
 
 
Le temps passé sur place dépendra du nombre de randonnées que vous aimeriez faire, mais là encore, au moins deux à trois jours vous permettront de profiter des environs.
 
La Géorgie, c’est aussi…
 
Des plages sur le bord de la Mer Noire autour de la ville de Batoumi, prisées autant par les touristes que les locaux, où vous pourrez profiter d’un été clément pour piquer une tête. 
 
De la culture, par le nombre impressionnant de monastères qui baliseront votre route où que vous alliez et vous emmèneront peut-être jusqu’à la ville de Gori, ville de naissance de Staline.
 
Du ski ! Pour les passionnés de glisse, la Géorgie s’apparente à un véritable eldorado, avec 6 à 7 mois de ski garantis par an et près de 90 km de pistes, vous pourrez descendre les pistes de Bakuriani ou Gudauri. Cette dernière, petite station familiale à 2200m d'altitude et située à seulement 2h30 de Tbilissi, propose des forfaits à moins de 80 euros la semaine. 
 
 
De la gastronomie
Comme précisé plus haut, les amateurs de « vin-fromage » retrouveront ce combo gagnant dans presque tous les restaurants (à noter que la bière locale n’est pas en reste). Profitez-en aussi pour goûter des khatchapouri (pain au fromage traditionnel), khinkali (ravioli géorgien dégustable à tout heure), brochettes (Kebabi) ou encore Satsivi (poulet grillé épicé aux noix), le tout toujours accompagné d’une salade tomate-concombre aux noix (aurait-on oublié de vous mentionner que les fruits et légumes sont particulièrement goûtus dans ce pays ?). 
 
 
Vous l’aurez compris, la Géorgie propose un dépaysement aussi complet que peu coûteux, adaptable à toute saison et toutes les envies !
 
NOS ADRESSES :
À Tbilisi 
Le café Littera : un restaurant chic aménagé dans un grand jardin, qui propose de revisiter les classiques géorgiens.
Azarphesha : un restaurant typique pour déguster votre première assiette de fromage accompagnée d’une bonne bouteille de vin.
 
À Kakhétie
Notre coup de cœur va indéniablement à l’hôtel du domaine de Schuchmann, son wine spa, et son très bon restaurant, qui vous permettra de rayonner dans l’ensemble de la région.
 
 
À Kazbegi
Pourquoi ne pas vous laisser tenter et louer une hutte sur les hauteurs des plaines de Stephansminda ? Kazbegi Hut propose notamment des hébergements familiaux avec vue imprenable sur la montagne. 
 
À Gudauri 
Le Marco Polo Hôtel, situé aux pieds des pistes propose un très bon petit-déjeuner ainsi que la location de ski sur place. Sa piscine et son spa vous permettront de continuer à profiter de la journée une fois les pistes fermées. 
 
INFOS PRATIQUES
Quand partir ? 
Privilégiez de mai à septembre pour les vignobles de Kakhétie, les randonnées de Kazbegi ou vos baignades dans la mer Noire. 
A contrario, décembre à mars sont les mois les plus enneigés pour les amateurs de ski. 
Tbilisi peut, quant à elle, se visiter toute l’année
 
Vols : 
Seul Flydubai propose des vols directs vers Tbilisi (3h30 aller – 3h15 retour) à raison de 14 vols par semaine, pour environ AED 1200 par personne. 
 
Comment se déplacer ?
Bien que des bus desservent le pays, le plus simple est de louer une voiture (de préférence un 4x4). Il est possible de tout réserver à distance avant d’arriver.
A noter que les routes ne sont pas toujours en parfait état et qu’il vous faudra régulièrement ralentir ou vous arrêter pour faire votre chemin parmi les vaches, moutons, ou cochons sur la route.
 
Bon voyage !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
Envie de partager un moment inoubliable avec vos enfants et de vivre des expériences inédites ? Alors partez à la découverte de la pop culture japonaise dans le Tokyo des mangas et des animes. La mégapole nippone recèle de nombreux sites dédiés à cet art graphique si unique et si populaire, et quel que soit votre âge, que vous soyez fans ou pas, ce séjour enchantera toute la famille. Voici un itinéraire de 5 jours qui vous emmènera dans les lieux cultes de la culture otaku japonaise.
 
JOUR 1 :
Pour la première matinée de votre voyage, plongez-vous directement dans la culture otaku. Rendez-vous à Takeshita Dori, une rue piétonne très animée dans le quartier de Harajuku, un incontournable ! 
 
 
On y trouve les boutiques les plus tendances, ainsi que de petits magasins de créateurs ou des échoppes recelant des accessoires originaux et inédits. Vous trouverez aussi des purikura, les photomatons japonais. Filtres, stickers, décors originaux : tout est fait pour que vous ressembliez à un personnage de manga. Fous rires garantis !
N’oubliez pas de déguster au passage une crêpe « japonaise », une version roulée combinée avec une sélection de plus de 100 garnitures sucrées ou salées. 
 
 
Poussez la balade dans les rues alentour, véritable laboratoire des futures tendances vestimentaires. 
 
Pour le déjeuner, vous trouverez certainement votre bonheur dans un des nombreux petits restaurants situés dans les ruelles d’Harajuku. Mon préféré reste Brook’s Green Café à l’intersection d’Omotesando et Jingumae, qui propose de délicieux smoothies, ainsi que des plats véganes et végétariens bio.
 
 
Dans l’après-midi, flânez dans le quartier hipster de Cat Street et sur l’avenue d’Omotesando qui regroupe de grandes enseignes de luxe.
 
JOUR 2 :
Le lendemain matin, direction Tokyo Tower, la tour Eiffel tokyoïte ! Hormis une vue imprenable sur la capitale, l’intérêt majeur de la tour est le parc d’attraction officiel du célèbre manga et anime : One Piece. Pour prendre plus de hauteur, Tokyo Skytree reste la reine de Tokyo, dominant la ville de ces 634 mètres. 
 
 
Pour le déjeuner, proche de Tokyo Tower, le quartier d’Azabu-Juban vous proposera de nombreux restaurants ‘healthy’. Quelques galeries d’art agrémentent également le quartier dans une atmosphère décontractée. À quelques arrêts de métro, Daikanyama est LE quartier le plus en vue et le plus branché du moment. Ici se rassemblent les boutiques de designers japonais, des restaurants avec terrasses (très rares à Tokyo !), des salons de coiffures futuristes et quelques salles de concert. 
 
En début de soirée, dirigez-vous vers Shibuya et son très célèbre carrefour. 
 
 
Je vous conseille d’y aller en début de soirée afin d’apprécier l’ambiance euphorisante des écrans géants passant les clips vidéo des derniers groupes à la mode, ainsi que toutes les enseignes lumineuses des restaurants et magasins donnant parfois l’impression que l’on est en pleine journée. Prenez un café au premier étage du Starbucks qui offre une vue en hauteur sur le carrefour. Poursuivez la découverte de Shibuya en faisant un peu de shopping dans la Tour 109. Ici ce sont huit étages de boutiques entièrement consacrées à la mode féminine branchée! Les hommes ont aussi leur « Tour 109 » juste en face. 
 
Pour le dîner, testez un des nombreux sushi train ou kaitenzushi en japonais.
 
JOUR 3 :
Pour ce troisième jour, impossible de ne pas se rendre à Akihabara, « la ville électrique ». Quartier futuriste de Tokyo, c’est le quartier général des passionnés des nouvelles technologies et de l’animation japonaise. Arrêtez-vous dans une des nombreuses salles d’arcade pour tester différents jeux inédits et tentez votre chance dans une des très nombreuses machines attrape-peluche ! Visitez un « Maid Café » avec au menu boissons, petits desserts kawaii (mignons en japonais) et petits jeux animés par les maids. 
 
 
À 20 minutes de métro, Ikebukuro est définitivement le quartier des amateurs et amatrices de manga et anime. Baladez-vous sur Otome Road, surnommée ainsi car elle regroupe un grand nombre de boutiques proposant des produits dérivés des mangas et anime : figurines, DVD, cosplay, jeux vidéo, etc. Au septième étage du Yamada Department Store, les fans de Gundam y trouveront un espace entier proposant des modèles réduits en kit. L’immense centre commercial de Sunshine City regorge lui aussi de boutiques spécialisées tels que Disney ou Pokémon et bien d’autres encore.
 
Pour déjeuner, plongez-vous dans l’univers d’Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland Café). Du décor en passant par les uniformes des serveuses, ainsi que le dressage des plats, tout l’univers d’Alice y est détaillé et l’ambiance vous transportera le temps d’un repas dans ce monde merveilleux.
 
JOUR 4 :
Après trois jours passés dans la « folie » de Tokyo, sortez un peu des grands centres pour aller visiter le merveilleux Musée Ghibli. Consacré aux œuvres du très célèbre Hayao Miyazaki (l’un des plus grands réalisateurs de dessin animé japonais), vous retrouverez toute l’atmosphère des films du studio Ghibli (Mon Voisin Totoro, Le Voyage de Chihiro…). Attention, on ne peut pas acheter de billets sur place. La vente se fait par internet depuis l’étranger un mois à l’avance ou au Japon dans les « convenience stores » (petits commerces de proximité). Le musée étant très populaire, soyez prêts dès l’ouverture de la billetterie ! À noter que depuis peu, les billets sont nominatifs. 
 
Dirigez-vous ensuite vers le quartier de Nakano et plus particulièrement à Nakano Broadway. Proche de la gare, cette longue galerie marchande sur plusieurs étages possède de nombreux magasins vendant figurines, t-shirts rigolos et autres produits dérivés. La boutique Mandarake y propose une impressionnante collection de manga. 
 
Passez la soirée à Shinjuku, un quartier bouillonnant d’animations, de commerces et de restaurants. Allez prendre quelques photos de l’énorme statue de Godzilla située au-dessus du Toho Building. Si vous êtes amateurs de robots, de performances artistiques déjantées et de laser show, le Robot restaurant est fait pour vous ! Je vous conseille toutefois de ne pas prendre le package avec repas. Optez plutôt pour un des nombreux restaurants du quartier.
 
 
JOUR 5 :
Pour cette dernière journée, direction la grande île artificielle de Tokyo, Odaiba ! La nouvelle attraction du moment est le MORI Building Digital Art Museum, le premier espace au monde à être dédié à l’art digital. Vous serez happé dans un monde de lumières, de sons et de sensations tout en pouvant interagir avec les différents éléments visuels. Je vous conseille de prévoir assez de temps pour cette attraction, car on y perd très rapidement la notion du temps.
 
 
Vous trouverez à Odaiba de nombreux centres commerciaux. Visitez le Venus Fort avec son plafond représentant un ciel bleu : on s’y croirait ! Allez vous amuser au Sega Joypolis avec ses jeux d’arcades, simulateurs et manèges. À Diver City Tokyo Plaza, allez prendre en photo le Gundam à taille réelle. Le robot géant de 18 mètres s’anime par moment laissant échapper de la fumée et s’allumant.
 
En soirée, relaxez-vous au centre Oedo Onsen Monogatari dédié aux bains chauds japonais. L’intérieur du complexe reproduit l’ambiance de l’ancienne Tokyo. Appréciez de vous balader en yukata (kimono léger) sur le parcours zen extérieur. Attention, les tatouages sont interdits dans le complexe.
 
OÙ LOGER : NOS ADRESSES !
- Le Claska : en matière d’hôtel à Tokyo, le Claska est un charmant hôtel-boutique situé à Meguro. Chaque chambre a été individuellement conçue par un artiste local. Proposant une galerie d’art au deuxième étage et un rooftop lounge au dernier étage avec vue sur la ville, cet hôtel rendra votre séjour unique. 
 
- Les Henn-na Hotel : dans un style un peu plus fou, les Henn-na Hotel sont les premiers hôtels entièrement robotisés. On en trouve dans différents quartiers de la ville. De l’accueil au changement des draps, tout est pris en charge par des robots ! Déroutant !
 
INFOS PRATIQUES
- Les meilleures saisons : le printemps et l'automne (des températures agréables et pas trop d'humidité ).
- Vols Dubai-Tokyo : Emirates Airlines ou Japan Airlines en vol direct (9h30 de vol)
- Plus d'infos et de photos sur instagram Cmycities Tokyo
 
Bon voyage !
 
Pour contacter Aline à Tokyo :
 
 
 
CMYCITIES, C’EST QUOI ? 
Start up française née en 2017, Cmycities est un réseau international de correspondants qui propose différents services de conseil à l'organisation de voyage.
Les correspondants vivent sur place et sont là pour vous tout au long de votre préparation et aussi pendant votre séjour, pour vous aider à faire les bons choix et pour répondre à toutes vos questions. Les tarifs vont de 149 à 480 euros.
 
Plus d’infos : https://www.cmycities.com/fr ou  Instagram
 
Sur les Émirats et Oman, Manel et Violaine connaissent la région comme leur poche et vous aident à organiser vos séjours et weekends personnalisés (ou ceux de vos visteurs) : 
 
Contactez Violaine pour Oman
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Il faudrait mille voyages pour le comprendre tant l’Histoire millénaire de ce pays niché entre l’Irak et la Turquie (à l’ouest) et l’Afghanistan et le Pakistan (à l’Est), est riche et complexe. A la croisée des traditions et des cultures, entre déchirures et rassemblements, face à la mer et à flan de montagne ; l’Iran intrigue... À seulement 2h de vol depuis Dubai, laissez-vous tenter par une escapade magique, et ainsi percer les mystères de la Perse ! Comment construire le voyage de vos rêves ? Nous avons demandé à l’agence locale experte 1001 Nights tours de nous aiguiller. Suivons le guide.
 
L’Iran, à quoi s’attendre ?
 
- Beaucoup de culture, d’art, et de richesses naturelles.

C’est une mine de culture avec l’ensemble de ses monuments historiques témoins de son savoir-faire artisanal (tissages, marqueterie, miniatures etc.) ; d’art, avec l’héritage transmis par ses peintres, poètes ou encore sculpteurs ; et de richesses naturelles, avec le plus grand champ de gaz naturel, du pétrole, du zinc, des pierres précieuses (la turquoise) ou encore nombres de cultures d’épices (safran) de fruits secs (dattes) et de caviar !
Jusqu'à présent, 21 œuvres du patrimoine culturel et un du patrimoine naturel en provenance d'Iran ont été classés au patrimoine mondial dans la liste de l'UNESCO.

 
- Une terre de mélanges et de paradoxes.
L’Iran c’est avant tout une terre de mélanges ethniques, de part son histoire et sa localisation. La majorité des Iraniens (80 millions d’habitants) sont musulmans chiites, mais il y a aussi une minorité de sunnites, chrétiens, juifs et personnes issues d’autres courants religieux. Le farsi est la langue commune mais beaucoup d’autres dialectes sont utilisés. Vous arriverez facilement à vous faire comprendre puisque l’anglais est largement utilisé dans les grandes villes.


L’Iran est un pays dont les enjeux stratégiques et politico-économiques peuvent facilement nous dépasser (dans un cadre de visite touristique). Pourtant tous sont unanimes, c’est un lieu où règne une ambiance quasi unique : l’héritage de la révolution et les rêves de liberté des quartiers populaires se mélangent aux grandes œuvres de l’élite intellectuelle. Il faut prendre le temps de s’immerger, pour s’imprégner de l’âme de ce pays. On peut facilement échanger avec les locaux : les Iraniens sont très accueillants, curieux et plutôt bienveillants envers les touristes. 
 
Pendant longtemps, l‘Iran a souffert d’une mauvaise image auprès de l’Europe, entachant son intérêt touristique, pourtant notoire. Aujourd’hui, il est bon de rappeler que :
- Le pays n’est pas plus dangereux qu’un autre (sans comparaison à Dubai, bien sûr !), surtout dans les grandes villes « touristiques ». Vous pouvez sortir le soir sans problème.
- Pour les femmes, il faudra couvrir votre tête (un châle ou un voile), vos bras et vos cuisses. Nul besoin pour autant de porter une abaya, des tuniques longues sur des pantalons suffiront.
- Il faut éviter les gestes d’affection (comme à Dubai), pour autant, vous serez surpris de voir des couples se donner la main.
- Les habitants sont plutôt chaleureux (surtout avec les Francophones), dont ils semblent apprécier la langue.
- La police n’est pas omniprésente, vous ne vous sentez pas surveillés. L’ambiance (des grandes villes) est plutôt légère, une fois les beaux jours arrivés : tout le monde est dehors.
Enfin, les meilleures périodes pour profiter d’un climat agréable sont de septembre à novembre et de mars à mai.
 
C’est décidé, vous partez...
 
Pour un long week-end
Découvrez les charmes d’une ou de deux des villes incontournables de l’Iran.
- Téhéran, la capitale du pays : le palais Golestân en plein cœur historique de la ville, le musée national ou encore celui des joyaux, trésors des deux dernières dynasties des shahs d’Iran.

Iran
Palais Golestân - Téhéran
 
- Shiraz, la ville des roses et des poètes : la mosquée Rose et ses faïences, les magnifiques jardins de Narenjestan ou encore le mausolée du grand poète Saadi.

Iran
Vakil mosquée - Shiraz

- Ispahan : promenade au bord de la rivière de Zayandéroud à la découverte de ses 3 ponts, son palais aux 40 colonnes ou encore sa place centrale et ses petites échoppes traditionnelles.


Iran
Pont de Khajou - Ispahan

Iran
Imam square (place centrale) - Ispahan
 
Pour une semaine : la Perse ancienne
Un voyage idéal pour tous ceux qui souhaitent découvrir tous les atouts de l’Iran en 8 jours : ses sites culturels, ses paysages hors-norme, et surtout le peuple Perse !
Itinéraire : Téhéran-Shiraz-Ispahan-Persépolis
Ajoutez deux journées de plus pour visiter la ville de Yazd, où se trouve le temple sacré du Feu et les tours du Silence, à l’architecture exceptionnelle.


Iran
Amir Chakhmaq - Yazd

Iran
Vestiges - Persépolis
 
Pour un circuit thématique 
En 10 jours ou plus, vous pourrez orienter votre séjour suivant vos envies : 
- Découverte de la Perse en train (12 jours),
- du rêve à la réalité (13 jours) : avec la découverte notamment de la plus grande île du Golfe Persique (île de Qeshm),
- l’escapade persane (15 jours) : avec notamment la rencontre d’une tribu nomade locale,
- mystères des déserts d’Iran (15 jours) : à travers les déserts mystiques et les villes millénaires du pays.

Vous pourrez également profiter d’un séjour alliant culture et aventure grâce à des circuits originaux tels que : trekking en montagne, découverte de la Perse à vélo, à cheval, en ski ou encore circuit photo, culinaire, à travers l’histoire des religions.
 
... Avec une équipe de pros : 1001 Nights tours !
 
L’agence regroupe une équipe d’experts, basés sur place et opérant depuis 2009 en Iran. Fondée par un passionné du voyage authentique, en circuit tout compris, 1001 Nights tours propose aujourd’hui des circuits pour les particuliers, ainsi que pour les professionnels du tourisme. Leur mission : offrir une organisation de pointe, sans négliger le confort et l’authenticité des activités proposées. Trois organisateurs francophones sont présents afin de répondre à vos demandes.
 
Tous les circuits comprennent :
- Le vol intérieur
- Les transferts aéroport (aller/retour) 
- L’hébergement, en hôtel de 3 à 5 *
- Le processus de visa en Iran
- La pension complète
- L’eau minérale à bord
- Le transport en véhicule particulier climatisé
- Un guide national francophone ou anglophone
- Les entrées dans les sites mentionnés au programme
- Les pourboires pour les restaurants et les hôtels

 
Pour plus de renseignements, obtenir un rdv, un devis contactez Mehri (basée à Téhéran) à  ou au +98 21 2656 7504
Tout le détail des circuits proposés, est disponible ici.
Pour plus d'info, rdv sur www.1001nights-tours.com
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces

 

Les prochaines vacances, vous vous l’êtes promis, ça sera en mode « baroudeurs » organisés ! Fini le backpack, sans pour autant dire adieu à l’authenticité. L’occasion idéale pour confier l’organisation de votre séjour sur-mesure par des experts voyage. Quoi de mieux, qu’une équipe francophone, directement implantée dans le pays de destination ? Nous avons donc fait appel à notre agence préférée, Shanti Travel, qui nous conseille sur 3 destinations incontournables depuis Dubai.

1. Népal et Bhoutan

Amoureux de grands espaces et de spiritualité, le Bhoutan et le Népal sont les destinations incontournables au départ de Dubai. Faites une escale par la vallée de Katmandou et découvrez le Bhoutan, le pays du bonheur national brut, et ses somptueux dzongs. Au Népal, vivez des expériences fortes en parapente à Pokhara, imprégnez-vous de la spiritualité de ses monastères et arpentez les sentiers mythiques de l’Himalaya. Vous pouvez aussi opter pour un voyage combiné Népal-Bhoutan.

Dubai - Katmandou : 4h15
Katmandou – Paro (Bhoutan) : 1h30
Quand partir ? Entre octobre et avril

À ne pas manquer : 
- Le Losar, nouvel an tibétain au Népal, les 16, 17 et 18 février.
- Le festival de Punakha, du 24 au 27 février au Bhoutan. 

Népal

2
. Sri Lanka

Sri Lanka

Une échappée au Sri Lanka est incontournable si vous êtes amoureux de la nature : partez en famille en safari à la rencontre des crocodiles et des éléphants ; perdez-vous dans les plantations de thé verdoyantes ; ou offrez-vous un moment de détente sur ses plages de sable blanc. A 4 heures de vol de Dubaï, le Sri Lanka est aussi le paradis des surfeurs et amateurs de yoga !

 

Dubaï - Colombo : 4h20
Quand partir ? Toute l’année
Découvrez la vidéo du séjour :

Sri Lanka
 

3. Inde

Inde

Sillonnez le Rajasthan et percez les mystères des Maharajas entre exploration des parcs nationaux, dégustation des spécialités culinaires et découvertes culturelles fascinantes. Choisissez l’Inde du Sud et la beauté des backwaters du Kerala ou les plages paradisiaques de Goa. L’Inde convient à tous les budgets et à toutes les envies, et assure un dépaysement total.

Dubaï - Delhi : 3h10
Dubaï - Chennai : 4h
Quand partir ? Entre juillet et avril pour l’Inde du Nord et entre octobre et avril pour l’Inde du Sud.
Découvrez la vidéo du séjour :

Inde
 

Une nouvelle offre, spécialement conçue pour les voyages entres copines !


Partez en groupe avec les voyages à thème Expat Ladies Collection pour partagez des moments inoubliables à la découverte de l’Asie.

NEPAL : Découverte de la Vallée de Katmandou
- 7 jours pour 750 € (min. 4 personnes)
- 7 jours à la découverte de la culture Newar et marches sur les collines
- 6 nuits dans des hébergements de charme (dont une nuit en monastère)
- Immersion dans le bouddhisme avec rencontres des moines
- Visite de 4 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO


Vous souhaitez constituer ou rejoindre un groupe, ou encore recevoir des conseils personnalisés pour votre prochain voyage en Asie ?

Contactez Valentine par email  ou par tel/whatsapp +62 811 3001 515 qui se fera un plaisir de vous conseiller et vous faire rencontrer votre Expert Voyage dédié selon la destination de votre choix.

Shanti Travel, qui sont-ils ?

Une équipe de 90 Experts Voyage francophones et expatriés aux 4 coins de l’Asie depuis plus de 12 ans qui partagent leur passion et expertise du terrain pour façonner vos voyages au rythme de vos envies. 35 000 voyageurs nous ont déjà fait confiance !

Leurs destinations : Inde, Sri Lanka, Népal, Tibet, Bhoutan, Ladakh, Yunnan, Birmanie, Cambodge, Thaïlande, Laos, Vietnam, Indonésie, Philippines, Iran, Mongolie et Japon.
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
       Petites annonces

 
Vous aviez prévu de partir en vacances, en amoureux, à l’autre bout du monde… Mais voilà, vous venez d’apprendre que dans moins de 9 mois, vous ne serez plus seuls ! Heureuse de cet événement, vous vous sentez catastrophée à l’idée d’annuler vos prochaines vacances si attendues… Pas de panique ! Vous allez pouvoir partir, il va juste falloir bien s’organiser !
 
La période la plus sécuritaire est celle se situant entre la 18ème et la 24ème semaine. Chaque grossesse étant unique, il faudra toujours prendre un avis médical préalable. 
La première chose à faire est donc de parler de votre super projet à votre gynéco ! Il vous précisera s’il n’est pas contre-indiqué de prendre l’avion dans votre cas et quels sont les éventuels risques encourus en fonction du déroulement spécifique de votre grossesse.
 
Au départ de Dubaï, pas beaucoup d’autres choix que de prendre l’avion !
 
Une fois que votre « gygy » a donné son accord, il va falloir vérifier les règles de la compagnie aérienne. En effet, certaines compagnies émettent des restrictions : obligation de vous procurer un certificat médial ou encore refus de certaines femmes enceintes à compter d’un certain mois de grossesse. 
Au départ de Dubaï, Emirates, à l’inverse d’Air France, demande un certificat médical à partir de la 29ème semaine de grossesse. Il doit indiquer :
- la confirmation d’une grossesse simple ou multiple,
- l’indication selon laquelle la grossesse se déroule sans complications,
- la date d'accouchement prévue,
- la date jusqu'à laquelle vous êtes en mesure de pouvoir voyager,
- que vous êtes en bonne santé,
- qu'il n'existe pas de contre-indication à un voyage en avion.
 
Il est tout de même recommandé d’éviter les vols trop longs (plus de 4h) dès les premiers mois en raison d’un risque de phlébite. Pour éviter le problème, pendant le vol, portez des bas de contention et marchez dans l’avion. Je ne vous promets pas une balade des plus divertissante…
 
Pour celles qui suivent un régime alimentaire spécifique, la plupart des compagnies proposent un large choix de repas spéciaux ! Pour ce, précisez votre choix lors de la réservation de votre billet ou de votre enregistrement en ligne. Il est préférable de choisir un repas léger pour éviter des désagréments intestinaux, fréquents pendant la grossesse. 
N’oubliez pas de boire ! L’air est tellement sec, que vous allez vous déshydrater plus vite que d’habitude !
 
Dernier point et pas des moindres : votre assurance ! Plus vous vous rapprocherez de votre terme, plus le risque d’accoucher dans l’avion s’accroît… Cela pourrait être une jolie histoire à raconter à votre chérubin, non ? Plus sérieusement, que ce soit pour le trajet en avion ou pour votre séjour dans le pays, vérifiez, avant votre départ, que votre assurance prend en charge un éventuel accouchement ou des complications médicales, hors de votre territoire de résidence, ainsi que votre rapatriement. 
 
Ou atterrir ?  Le choix de la destination !
 
Outre la durée du vol, d’autres contraintes vont venir s’ajouter au moment du choix de votre destination. Certains pays limitent l’entrée des femmes enceintes sur leur territoire. Rapprochez-vous donc de l’ambassade ou du consulat du pays envisagé.
 
Le paludisme peut causer des troubles de santé importants chez un fœtus, en plus de ceux qu’il causerait à la future maman. Il est donc fortement déconseillé de voyager dans des pays où la transmission du paludisme existe. Cela permet de faire un tri efficace : plus de 90 pays sont concernés ! On dit donc au revoir à la plupart des destinations exotiques...
 
Au départ de Dubaï, il vous reste tout de même quelques destinations romantiques telles que les Maldives, les Seychelles ou encore la Réunion… Vous pouvez aussi faire le choix de certains pays du Moyen-Orient dont les paysages, la culture et l’histoire vous transporteront ! Je pense surtout à Oman, au Liban, la Jordanie, la Turquie ou encore à l’Iran. Faite un tour dans notre rubrique VOYAGES pour vous inspirer...
 
Le programme sur place : vigilence et détente !
 
Celles qui ont l’habitude de voyager le savent : il va falloir être vigilante concernant l’hygiène de la nourriture et la qualité de l’eau. Quelques petits rappels (à ajouter à vos interdictions quotidiennes de femme enceinte) :
• Ne buvez que de l’eau minérale en bouteille. Si vous en achetez sur place, vérifiez le bouchon.
• Ne mangez pas de crudités : vous ne saurez jamais si elles ont été lavées avec une eau convenable.
• Evitez les glaçons souvent confectionnés avec l’eau courante.
• Assurez-vous que l’eau de votre thé ou de votre café soit bien de l’eau minérale.
 
Si vous rêviez de traverser l’Asie à dos d’éléphant ou de faire un safari en Afrique, les plus « casse-cou » d’entre vous vont être déçues… Le maître mot de ces prochaines vacances : « détente ». 
Evitez les longs trajets en train ou en voiture qui secouraient un peu trop bébé. De même, laissez de côté les activités trop sportives et les journées de visites intensives. Chaque jour, pensez à vous garder un temps de repos et surtout écoutez votre corps.
 
Lors de l’élaboration du séjour, n’oubliez pas de rester proche d’infrastructures médicales adaptées lors de vos déplacements dans le pays. Faites-vous une liste avec le nom, l’adresse et le numéro de ces structures ainsi qu’une liste de numéros d’urgence. Et pendant votre voyage, ne jouez pas aux dures à cuire : un peu de température suffit à tirer la sonnette d’alarme ! 
Si vous en avez l’occasion, pourquoi pas vous rapprocher d’une agence de voyage. La société choisie vous aidera dans toute cette organisation, s’adaptera aux difficultés liées à votre grossesse et vous aurez une oreille sur place en cas de problème. On laisse son sac à dos d’aventurière à Dubaï et on se laisse porter… 
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces
 
 
 

Souvent l’un de vos premiers voyages lorsque vous habitez à Dubai, le Sri-Lanka ou l’île aux mille facettes appelle souvent plusieurs séjours, tant elle est riche et variée… et à moins de 5 heures de vol de Dubai. Cette année, nous sommes partis pour une semaine de break au Sri-Lanka grâce à l’agence de voyage Shanti Travel… et nous avons été plus que ravis du séjour !
On vous en dit plus sur ces vacances inoubliables, empreintes de paysages sublimes, d’une faune incroyable et d’une culture fascinante ! 


Pour bien préparer votre voyage au Sri Lanka

Quand partir au Sri Lanka 

Le pays bénéficie d’un climat tropical humide marqué par une petite saison des pluies. Mais soyez sans crainte, il fait toujours beau quelque part sur l’île de Ceylan !
- De décembre à avril : c’est la saison sèche, la plus agréable sur les côtes Ouest et Sud du pays et dans les montagnes. C’est la saison idéale pour parcourir la majeure partie du pays et notamment ses sites emblématiques.
- De mai à octobre : la saison des pluies se décale sur les côtes Ouest c’est le moment idéal pour découvrir les plages sauvages de la côte Est.



Les incontournables du Sri Lanka

Le Sri Lanka est une petite île à la richesse infinie, les sept activités à ne pas manquer lors d’un séjour à Ceylan.

- Visitez Sigiriya, le rocher du lion : vestiges du palais du roi Kassapa posés sur un immense bloc rocheux, le temple du Rocher de Dambulla et ses multiples grottes et les sites d’Anuradhapura et de Polonnaruwa, tous les trois classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.
- Parcourez les plages paradisiaques de l’île en profitant des activités qu’elles vous proposent, entre surf, kitesurf, snorkeling ou tout simplement farniente et bain de soleil.
- Gravissez le pic d’Adam et admirez à l’aube, depuis son sommet, la vue imprenable sur les reliefs environnants.
Explorez la cité de Kandy qui abrite au cœur de son célèbre Temple de la dent, la relique de la dent de Bouddha, son importance pour les bouddhistes confèrent à la ville une atmosphère sans pareille.
- Flânez dans les rues pittoresques de la ville fortifiée de Galle, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
- Percez les mystères du thé et de sa fabrication en sillonnant les plantations luxuriantes et réputées de l’île de Ceylan.
- Découvrez la vie sauvage du Sri Lanka au détour d’un safari et observez éléphants, paons, oiseaux et même les majestueux léopards.





Partir en voyage au Sri Lanka avec Shanti Travel :

Les Experts voyage Shanti Travel proposent des suggestions de séjours personnalisables selon les envies de chacun. Voici deux types de programmes :

- « Le Sri Lanka dans tous ses états » se déroulant sur 11 jours vous permet de visiter les joyaux incontournables de l’île. Au programme, des paysages à couper le souffle, une immersion totale dans la culture et l’histoire du pays et une rencontre inoubliable avec la faune de l’île. Pour ceux qui rêvent de passer Noël sous le soleil des tropiques et en famille, le programme
- « L’essentiel du Sri Lanka pour Noël », à programmer pour les fêtes, vous êtes dans le parfait timing ! Sur une durée totale de 8 jours, commencez l’année entre aventures et dépaysement.



Shanti Travel, une agence de voyage locale pour du 100 % sur-mesure

Shanti Travel est une agence de voyage locale francophone composé d'équipe de 90 Experts Voyage francophones et expatriés aux 4 coins de l’Asie depuis plus de 12 ans qui partagent leur passion et expertise du terrain pour façonner vos voyages au rythme de vos envies. 35 000 voyageurs leur ont déjà fait confiance !

Leurs destinations : Inde, Sri Lanka, Népal, Tibet, Bhoutan, Ladakh, Yunnan, Birmanie, Cambodge, Thaïlande, Laos, Vietnam, Indonésie, Philippines, Iran, Mongolie et Japon.

 

Vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés pour votre prochain voyage en Asie ?

Contactez Valentine par email  ou par tel/whatsapp +62 811 3001 515 qui se fera un plaisir de vous conseiller et vous faire rencontrer votre Expert Voyage dédié selon la destination de votre choix.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces
 
 
L’Afrique du Sud vous fait rêver ? Vous êtes en train de préparer votre voyage dans ce grand pays situé à la pointe du continent africain ? Que vous soyez à la recherche d’infos pratiques ou d’évasion, préparez-vous : Dubaimadame vous emmène à la découverte de la « Rainbow nation » !
 
Que voir ?  
 
La région du Cap en 4 jours
Vous aurez le temps de profiter de l’incroyable énergie de cette région et de découvrir quelques uns de ses incontournables, entre nature et culture :


 
• Dans la ville du Cap (ou Cape Town) :
Vous entreprendrez l’ascension, à pied ou en téléphérique, de la Table Mountain ;
Vous découvrirez les maisons colorées du quartier de Bo-Kaap ;
Vous en apprendrez plus sur l’apartheid en visitant le tristement célèbre District Six et son musée ;
Vous lézarderez sur les plages de Sea Point et profiterez des vagues pour vous essayer au surf ;
Vous partirez sur les traces de Nelson Mandela dans la prison de Robben Island.



 
• Dans les environs du Cap :
Vous rencontrerez les pingouins africains qui peuplent la jolie plage de Simon’s Town ;
Vous vous perdrez dans les vignes de Stellenbosch et Franschhoek, joyaux viticoles nichés entre les montagnes ;
Vous irez observer les dauphins et les baleines à Hermanus.
 
Le Parc National Kruger en 3 jours
Trois jours seront suffisants pour découvrir le parc et rencontrer une impressionnante quantité d’animaux ! Kruger s’étend sur près de 20 000 km2 d’une faune incroyable dont le célèbre Big Five, composé de cinq animaux à la taille/force hors du commun : éléphant, buffle, lion, léopard et rhinocéros. Vous aurez également de fortes chances de croiser des girafes, des hyènes, des impalas, des guépards, des koudous, des hippopotames… 


 
Quelques conseils pour l’observation des animaux : 
1- surveiller les points d’eau, clairement indiqués sur la carte qui vous sera fournie à l’entrée du parc. Tous les animaux ont besoin de s’abreuver, et c’est autour des points d’eau que vous risquez notamment d’apercevoir le plus de lions. 
2- c’est dans le sud du parc que se trouve le plus grand nombre d’animaux, notamment le Big Five, autour des camps Skukuza et Lower Sabie. 
3- les heures les plus propices pour l’observation sont très tôt le matin et en fin d’après-midi. En pleine journée, quand il fait trop chaud, les animaux ont tendance à se mettre à l’abri, quand ils ne dorment pas. Nous vous recommandons de commencer votre safari dès l’ouverture des grilles, à 5h30 du matin. 

 
Côté hébergement : vous pourrez loger soit dans une réserve privée, soit dans les nombreux camps situés au sein du parc. Rendez-vous sur le site officiel du parc pour plus d’infos. 
 
A quelle période ? 
 
En janvier/février : c’est l’été dans l’hémisphère sud, vous aurez donc de la chaleur et du ciel bleu. Période idéale pour : faire des randonnées, profiter du grand air et se baigner. 
 
En juillet/août : les températures sont fraîches, notamment dans la péninsule du Cap, et il fait sec dans la partie est. Période idéale pour : l’observation des baleines sur la côte Atlantique et celle des animaux à Kruger. 
 
Comment s’y rendre ?
 
Vols internationaux
DUBAI <–> CAPE TOWN 
Emirates propose trois vols directs chaque jour.
Durée du trajet : 9h. 
 
DUBAI <–> KRUGER 
Vous pouvez également relier l’aéroport de Kruger Mpumalanga depuis Dubai (ou inverse), avec escale obligatoire à Johannesburg. 
Durée du trajet : 13h environ. 
 
Vol intérieur
CAPE TOWN <–> KRUGER 
Pour relier Kruger depuis la ville du Cap : vous devez prendre un vol intérieur jusqu’à l’aéroport de Kruger Mpumalanga. South African Airways propose un vol direct chaque jour (et une multitude de vols avec escale). 
Durée du trajet : 2h35.
 
Comment se déplacer ? 
 
Pour vous déplacer dans le pays et au sein du parc Kruger, le plus simple reste de louer une voiture. Les chaines de location internationales (Avis, Europcar, Budget…) possèdent une antenne dans toutes les grandes villes d’Afrique du Sud et il vous suffira de présenter votre permis de conduire français ainsi qu’une carte de crédit (pour la caution) pour pouvoir louer un véhicule. 
 
A noter : La conduite se fait à gauche. Pas de panique cependant : les routes sont tranquilles, les conducteurs généralement patients et le trafic assez fluide. Au final, si vous êtes habitué à la conduite à la mode dubaïote, vous vous rendrez vite compte que, malgré le manque d’habitude, il est moins stressant de conduire à gauche en Afrique du Sud qu’à droite à Dubai… ;-)
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces

 
 
 
 

Vous désirez vous retrouvez seul, en couple, en famille ou entre amis dans une villa de rêve à Bali mais ne savez pas vers qui vous tourner pour n’avoir rien d’autre à faire que de profiter de l’île des Dieux ?
 

Nous avons déniché pour vous la bonne adresse : Shanti-villa.com, le tout nouveau service de location de villas à Bali lancé par Shanti Travel. Shanti, du sanskrit signifiant sérénité, quiétude et paix… Un crédo, que l’agence locale a toujours mis au cœur de son activité.

Experte de l’Asie, elle coordonne depuis plus de 11 ans, l’organisation de séjours sur-mesure dans le respect des traditions et coutumes du pays visité, par le biais d’un réseau solide d’experts dédiés.

Si vous planifiez de partir à Bali et êtes à la recherche de villas à louer avec service de conciergerie de voyage fait d’activités et d’expériences uniques, Shanti-Villa est le site qu’il vous faut !
 

Une agence de location de villas personnalisée et à votre écoute

Les experts Shanti-villa.com, francophones et anglophones et résidant à Bali depuis plusieurs années ont sélectionnés et testés pour vous les meilleurs hébergements et services de l’île.

Que vous souhaitiez rester à Seminyak, Kuta, Canggu, Umalas, Ubud ou Tanah Lot, des villas sont disponibles pour vous accueillir sur toute l’île. Pour faciliter l’organisation de vos vacances, un expert Shanti-villa.com vous conseille lors de votre recherche d’hébergement et vous aide à planifier votre séjour jusqu’à votre arrivée à Bali. Il reste disponible 24/24 et 7/7 avant et durant vos vacances pour répondre à tous vos besoins et vous garantir la meilleure qualité de service.


Shanti-villa.com : des expériences uniques à vivre seul, en couple, en famille ou entre amis

Pour rendre votre séjour inoubliable et simplifier sa préparation, votre expert dédié Shanti-villa.com compose avec vous votre voyage et vous propose des expériences uniques.

La diversité des activités proposées sur l’île des Dieux permet de satisfaire tous les goûts : que vous souhaitiez découvrir Bali lors d’un circuit itinérant ou préfériez un voyage bien-être, aventure ou découverte. Pour les sportifs, retrouvez des activités telles que : des treks, du rafting, du surf, de la plongé ainsi que plein d’autres expériences ! Pour les curieux désireux de s’immerger dans la culture Balinaise : ateliers de cuisine, spectacles traditionnels, massages et exploration de la faune de l’île : Bali s’offre à vous.

Votre expert peut aussi s’occuper
de la réservation de toutes sortes de services tels que : baby-sitter, chauffeur, cuisinier et restaurant, etc.
 

Regardez la vidéo Shanti Travel - Une journée Balinaise – pour un aperçu de ce qui vous attend en voyage à Bali !
 


 

TOP EXCLU !

Pour les lectrices et lecteurs de Dubaimadame, profitez de 5% de réduction exclusive pour toute réservation et suivez nos conseils pour réussir à tous les coups vos prochaines vacances à Bali !

Retrouvez toutes les informations sur Shanti Villa sur www.shanti-villa.com et contactez-nous par mail contact(a)shanti-villa.com, par WhatsApp +6281238918282.

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces

 
 
La Birmanie, ça vous parle ? Niché entre la Thaïlande et l’Inde, ce pays méconnu est en train de s’ouvrir petit à petit après des décennies d’hibernation imposée par la dictature. D’une authenticité parfois brute, elle est en train de devenir une destination tendance qui change à la vitesse de la lumière. Sortez les valises, dégainez la crème solaire : voici 5 raisons de vous envoler pour la Birmanie !
 
1 – Pour sa tranquillité
Malgré son actualité chargée depuis 2011, la Birmanie (ou Myanmar) reste pour l’instant une destination relativement hors des sentiers battus et les touristes y sont nettement moins nombreux que chez ses voisins d’Asie du Sud-Est (Thaïlande, Cambodge, Laos…). A Yangon, la plus grande ville du pays, l’incontournable pagode Shwedagon, spectaculaire temple en or vieux de 2500 ans et haut de 99 mètres, est encore bien loin de grouiller de touristes, et pourtant, elle vaut largement le détour de jour comme de nuit ! 


 
Mais cela veut également dire que les infrastructures touristiques ne sont pas encore tout à fait au point… Lorsqu’on emprunte le bus d’une grande ville à une autre, ce qui prend en général une nuit ou une journée entière, on se retrouve principalement entouré de locaux, immergé dans leur quotidien et confronté à leur réalité. Les véhicules ont déjà bien roulé leur bosse, les pauses-pipi se font sur le bas côté et le confort est rudimentaire. Il n’est pas rare que les trajets soient interrompus par les pannes et, dans ces cas-là, il suffit de faire comme les locaux : garder la banane !
 
2 – Pour ses sourires
Celui qui a dit que la Thaïlande était le pays du sourire n’a jamais dû mettre les pieds en Birmanie ! Le fait qu’elle soit restée une dictature fermée pendant tant d’années rend les rapports entre les Birmans et le reste du monde vraiment uniques. La jeune génération n’a jamais mis ne serait-ce qu’un orteil hors du pays et certains d’entre eux ont vu leurs premiers touristes il y quelques années tout au plus. Ils sont obnubilés par la pâleur de notre peau (ou la rougeur, après quelques jours dans le désert de Bagan…), nos cheveux et nos yeux de toutes les couleurs, nos nez qu’ils trouvent longs et nos yeux qu’ils trouvent larges. 
 
 
Nous, ce qui nous frappe, chez eux, ce sont leurs sourires, leur besoin de communiquer, leur envie de partager leur culture et d’en apprendre plus sur la nôtre. Au début, ça fait un drôle d’effet de sentir observé. Et puis, vous verrez, vous apprendrez à dire « Mingalaba ! » et vous vous laisserez envoûter… 
 
 
3 – Pour son authenticité
Une authenticité due à l’absence presque totale de communication avec l’extérieur pendant des décennies et qui fait qu’aujourd’hui, on ressent très peu l’influence du monde occidental sur le pays. Et ça, c’est drôlement rafraîchissant ! Rien ne paraît surfait ni juste fait « pour les touristes ». Au centre du pays, le lac Inle, sur lequel un véritable village sur l’eau s’est établi, vous offrira des visions aussi saisissantes qu’authentiques.  
 
 
Mais la Birmanie est déjà en train d’évoluer, de s’adapter à la demande, et cette globalisation lui fait forcément perdre un peu de ce qui la rend unique. La course aux gros dollars est lancée et de plus en plus d’entreprises internationales y posent leurs bagages pour investir. Préparez vos valises pour découvrir la Birmanie authentique avant qu’il ne soit trop tard !
 


 
4 – Pour sa spiritualité
La Birmanie compte près de 90% de bouddhistes parmi sa population. Presque tous les Birmans deviennent moines pendant plusieurs mois/années lors de leur adolescence, et beaucoup choisissent de le rester toute leur vie. C’est pourquoi on aperçoit énormément de moines de tous les âges, avec leurs jolies robes marron foncé. 
 
 
Les filles devenues nonnes arborent quant à elles un tissu de couleur rose pâle. Les Birmans sont adeptes de la médiation et de la prière, et ceux qui vivent à Yangon se rendent quasi quotidiennement à la pagode Shwedagon. Quand on la visite en tant que touriste, on est frappé non seulement par la beauté du lieu mais aussi par le dévouement des Birmans, qui prient, chantent et méditent des heures durant dans les nombreux stupas qui font partie du site.
 
 
Il ne faut pas non plus manquer Bagan, ce gigantesque site archéologique et religieux au centre de la Birmanie où plus de 2000 pagodes et temples bouddhistes sont encore debout. Certains comparent Bagan aux temples d’Angkor Wat au Cambodge, et bien que ces derniers soient également à couper le souffle, on y est sans cesse entouré d’une horde de touristes qui prennent les lieux d’assaut dès 5h30 du matin, pour le lever du soleil. À Bagan, en revanche, il est très facile de se perdre à vélo au milieu des stupas et de ne croiser qu’une poignée de touristes à tout casser. 
 
5 – Pour tout ça :
La Birmanie regorge tout simplement de jolies choses et de gens inoubliables !


 
 

 
L’info en plus :
La Birmanie utilise un fuseau horaire bien à elle, ce qui fait que le décalage avec Dubaï est de 2h30. Il n’existe pas de vols directs pour rallier Yangon (Rangoon) depuis Dubaï, une escale en Asie du Sud-Est est donc incontournable.
Pour éviter les grosses chaleurs et la saison des pluies, l’idéal est de prévoir votre voyage entre Novembre et Février. 

Formalités :
Avant de vous rendre en Birmanie en tant que touriste, vous devez obtenir un eVisa en remplissant le formulaire suivant en ligne . Il vous en coûtera 50 USD et la transaction peut prendre jusqu'à 3 jours. Une fois votre eVisa en main, vous pourrez passer 28 jours sur le territoire birman. A noter : le visa touriste expire 90 jours après son obtention.
 
 
 
 
 

Toute proche géographiquement et pourtant si loin de nous dans son quotidien, très présente par ses nombreux résidents à Dubai et mal connue des Européens, l’Inde aux mille facettes, le subcontinent haut en couleur est une des destinations à explorer sans faute quand on vit dans la région. Mais c’est grand et un peu intimidant si on n’est pas routard depuis toujours !
Alors voici nos conseils pour vous aider à sauter le pas si vous avez envie de découvrir le monde différent, surprenant et envoutant de l’Inde.



Par où commencer ?

Le Rajasthan est un bon début, relativement touristique avec son emblématique Taj Mahal et sa capitale Jaipur ("the pink city") moins urbaine que Mumbai ou Delhi. Le Taj Mahal est situé dans l’état voisin de l’Uttar Pradesh sur la commune d’Agra à égale distance (environ 4 h de voiture) de Jaipur et de New Dehli. C’est un must, mais il y a aussi le fort d’Agra, une merveille peu connue qui mérite le détour, puis à Jaipur le palais des vents (Hawa Mahal), les forts (Amer Fort) et la muraille qui l’entourent, le mythique Jal Majal palais qui semble flotter sur l’eau, les marchés, les fabriques de tapis, de tissus, de bijoux traditionnels en argent... Si vous avez un peu plus de temps Udaipur, Jodhpur... valent aussi la visite.

Fort d'Agra
Fort d'Agra

Combien de temps ?

À vous de voir, mais le vol étant court (3 heures) et bon marché sur Air Arabia au départ de Sharjah (même si les horaires sont difficiles), on peut envisager un court séjour pour une première approche.

Comment ?

Avec un chauffeur car il est impossible pour un européen de conduire en Inde ! Les hôtels sont comme partout bien décrits sur booking.com et plutôt raisonnables en termes de prix (surtout comparé à Dubaï !)

Un visa sans sortir de chez soi !
C’est possible pour les passeports français avec le système d’E-visa.
Facile et rapide, enfin à condition d’avoir tous les documents dans le bon format dans votre ordinateur !
Après avoir rempli un formulaire et payé en ligne 50 USD par visa, on les reçoit par email (ne pas oublier de les imprimer pour les présenter à l’aéroport) Des devises Il n’y a pas un ATM à chaque coin de rue en Inde, mieux vaut acheter des roupies à l’aéroport (certains bureaux de change vous proposent de reprendre au même taux de change pendant 1 mois celles que vous n’aurez pas dépensées)

Jal Majal
Jal Majal


Quand ?

Tout le temps sauf entre avril et septembre, il y fait très (trop ?) chaud, même quand on vient de Dubaï !

Jaipur
Jaipur

Notre contact de toute confiance à Jaipur :
Bhagwati Singh connait le Rajasthan comme sa poche, il a déjà reçu de nombreux français de Dubaï et saura vous conseiller. Il est flexible et s’adapte aux gouts de ses clients, il est parfaitement ponctuel et c’est un excellent conducteur. En plus il est sympathique, toujours impeccable, ne boit pas d’alcool pendant le service, ne fume pas et parle anglais.
09414229355

 

  1. Les + lus
  2. Les + récents