Filtrer les éléments par date : mardi, 14 novembre 2017 - Dubai Madame
Vous n’avez pas pu passer à côté depuis la rentrée, c’est LE show à voir absolument pour les amateurs de cirque et de sensations fortes, il s’agit du nouveau spectacle permanent de Franco Dragone : La Perle. De plus, à l’occasion du National Day, plusieurs promotions sont en cours : aucune excuse donc, pour ne pas y aller ! Nous avons retrouvé Pierric, aujourd’hui ostéopathe référent de la troupe, pour nous parler du projet et ainsi jouer les petites souris dans les coulisses du spectacle…
 
Une nouvelle aventure personnelle…
 
Pierric Morel, ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal, vous l’avez peut-être consulté pour un lumbago ou une vertèbre déplacée au sein de la clinique BR Medical suites à Healthcare City… Aujourd’hui c’est dans un tout autre registre que nous retrouvons cet amoureux des défis, chapotant d’une main de maître le duo soignant de la troupe (composé de deux physiothérapeutes) en charge des 63 artistes internationaux, performant sur scène non moins de 2 représentations par soir.

La Perle Dubai
Sarah Hatkinson (physiothérapeute), Pierric Morel (ostéopathe), Pablo Gomez (physiothérapeute)
 
Ce Lyonnais d’origine, ayant déjà parcouru plusieurs continents, est totalement animé par l’émulsion que représente de tels projets, bien loin de la tranquillité d’une vie plus classique rythmée par les consultations en cabinet : « Tout a commencé par une opportunité… à l’époque j’exerçais à Lyon, puis j’ai vu passer une annonce pour un job d’ostéopathe dans un cirque français, (cf « les Arts sauts », de renommée internationale notamment pour ses numéros de trapèzes). J’ai postulé, et puis j’ai été embauché ! » explique t-il, en souriant.
 

Pierric, n’en est donc pas à son coup d’essai, le monde du spectacle ça le connaît ! En effet, de fil en aiguille, il s’est fait repérer grâce à son professionnalisme et sa connaissance du milieu puisqu' il avait déjà intégré la compagnie de l’ancien directeur artistique du Cirque du Soleil en 2009, en vue d’un futur spectacle en Chine. Il accompagnera la troupe de « The House of dancing water » à Macao, pendant plus de 3 ans (2010-2012).
 
…Pour un défi de taille !
 
Cette nouvelle collaboration pour La Perle à Dubai n’est que le fruit d’un goût prononcé pour le challenge que represente les grands projets : « Ce qui m’a convaincu c’est avant tout l’incroyable aventure humaine, plus les mois passent plus les liens se créent, on finit par devenir une vraie famille unie et soudée. » conclut-il. En effet, l'ambition de Franco Dragone a toujours été de créer, dans tous ses spectacles, une troupe « maison » avec un esprit collectif fort, formée pour être polyvalente, sans mettre en avant des artistes plus que d’autres.
 
Ceci, sans oublier la grande rigueur exigée par les différentes disciplines présentées, nécessitant un entrainement quotidien. « Aujourd’hui notre travail consiste à traiter les bobos du quotidien mais aussi à anticiper les risques de blessures plus importantes, c’est une vigilance de tous les instants. » affirme-t-il il.  « Au-delà de notre fonction de praticien, on est surtout là pour écouter, rassurer et soutenir les artistes ; pour les mettre dans les meilleurs dispositions possibles… c’est autant enrichissant que parfois… super épuisant ! » ajoute-t-il. À se demander si ce n’est pas lui qui aurait besoin d’une bonne séance d’ostéo ! 
 
Aujourd’hui, les rumeurs disent que le spectacle pourrait encore évoluer afin de délivrer une heure et demi de show encore plus impressionnante. Affaire à suivre…

La Perle Dubai
 
Des codes classiques du cirque pour un spectacle très contemporain.
 
La Perle est le quatrième show permanent de Franco Dragone (dont 3 en Chine), totalement imaginé et conçu pour Dubai. Le théâtre de l'hôtel W- Al Habtoor City héberge une piscine centrale, accompagnée de plusieurs cascades d’eau et de murs d’écrans, sur plus de 40 mètres de hauteur. Une petite pépite d’innovation donc, permettant d’offrir un spectacle offrant des numéros mêlant projections et jeux de lumières, plongeons, équilibrisme, voltige, engins motorisés, danse et comédie, le tout dans un univers féérique.
 
Féérique, puisque le spectacle s’inspire des codes classiques du monde du cirque, cher au metteur en scène belge d’origine italienne. Ainsi, vous pourrez retrouver un clown contemporain, ou encore, un duo d’équilibristes en costume traiditionnel chinois, à travers des tableaux pleins d’humour.
 
Enfin, l’histoire de la Perle c’est aussi l’histoire des Emirats, racontée à travers une série d’actes remplis de poésie et de musique (chant, orchestre live) à venir applaudir en famille !
 
Ce qu’on a préféré : le numéro époustouflant de la « boule » avec des motards survoltés !

La Perle Dubai
 
Un bravo tout spécial à Arthur Cadre, contorsionniste français du show (rôle du clown)… vous l’aurez peut-être déjà aperçu dans « Incroyable talent » diffusé sur M6 !

Arthur Cadre - La Perle
 
Lieu : W - Hotel, Al Habtoor City.
Heures : du mardi au vendredi, 19h00 et 21h30. Le samedi 16h00 et 19h00.
Dates : permanent.
Valet parking. 
Prix hors promotion :
- 400 AED, catégorie Bronze
- 600 AED, catégorie Silver
- 800 AED, catégorie Gold
Notre conseil : Prévoyez de venir plus tôt si vous venez en voiture, le secteur est souvent très chargé en soir de spectacle.
 
Des promotions à ne pas manquer !
 
Réservez votre ticket sur www.laperle.com et bénéficiez de :
 
- 46 % sur les trois catégories Bronze/Silver/Gold pour la « UAE National Day offer » du 29 novembre au 3 décembre 2017.
Prix : 216 AED/324 AED/432 AED
 
- 30 % sur les les trois catégories Bronze/Silver/Gold si vous réservez plus de 30 jours à l’avance avec l’offre « Early bird », toute l’année.
Des tarifs de groupe sont également proposés.
 
Crédits photos : Lucas - Dragone (1,3 et 4) et @grainedephotographe (5)

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces

 
 
Publié dans EXPOS ET SPECTACLES

Première boite ?  C’est la première société que je crée. Elle correspond à une reconversion professionnelle. Après toutes ces années en expatriation, à suivre mon mari et à élever nos 3 filles, il était temps pour moi de commencer une nouvelle carrière. Ma passion pour les voyages m’a naturellement amenée à créer un site qui propose une offre d’hôtels authentiques, différents de ceux que vous pouvez trouver sur internet jusqu’à présent.

Depuis combien de temps à Dubai ? Nous entamons notre 6ème année à Dubaï, mais nous avions déjà passé 8 années au Qatar, donc la région nous était très familière. Celle-ci offre l’immense avantage de pouvoir sillonner l’Asie et le Moyen Orient, à seulement quelques heures de vols de Dubaï. 

Présentez-nous votre business en quelques lignes… 
Mon site, www.ColonialAtmosphere.com propose une offre d’hôtels coloniaux et historiques. Ce sont des lieux chargés d’Histoire, qui donnent un sens à votre voyage. Chaque hôtel est sélectionné et testé par mes soins, afin de vérifier qu’il corresponde bien à nos standards de luxe/propreté etc. Le site présente une collection d’hôtels, sans aucune commission de réservation, vous serez redirigé directement sur le site de l’hôtel pour votre réservation.

Est-ce que vous avez toujours rêvé d’être entrepreneur ?
Je suis assez indépendante et avec des idées bien tranchées donc cette position me convient assez bien !

Qu’est-ce qui a provoqué le déclic pour sauter le pas ?
Le départ de ma fille ainée, partie faire ses études à Madrid. Mon mari m’a alors suggéré de reprendre une activité afin d’éviter le syndrome que les anglais appellent du « nid vide ». L’idée est née lors d’un de nos voyages, pour lequel de très bons amis nous avaient conseillé un hôtel fabuleux. A ce moment là, on s’est dit qu’il fallait partager toutes ces belles adresses, et en faire un site pour les regrouper. 
 
Pourquoi avoir choisi Dubai pour entreprendre ?
Vivant à Dubaï, il m’a paru évidant de baser ma société ici, d’autant plus que les zones franches y sont très développées et la création d’entreprise grandement simplifiée.
 
Quels sont les challenges/difficultés/facilités pour entreprendre à Dubai ?
Dubaï transmet une énergie très positive qui vous pousse à entreprendre et à sortir de votre zone de confort. J’ai le sentiment que tout est possible à Dubaï, bien qu’on ne vous attende pas et que la compétition soit présente. Je ne me sens à aucun moment pénalisée parce qu’il y a un trou de quelques années dans mon C.V.  On me regarde pour ce que je fais aujourd’hui, et sur ma capacité à m’adapter aux nouvelles technologies. 
Mon prochain challenge sera de lever des fonds pour ma start-up ; une nouvelle casquette, de nouvelles techniques à apprendre ! 
 
Quelle est votre source de motivation chaque jour ?
Je me suis inventé le job idéal, celui qui fait rêver toutes mes amies ! Voyager pour découvrir de nouvelles adresses et de nouvelles cultures représente la partie la plus agréable de mon métier. J’ai donc l’envie de transformer l’essai afin de pouvoir continuer longtemps à faire ce que j’aime le plus au monde : voyager !
 
Avec le recul, que referiez-vous différemment ?
Je ne me laisserais pas distancer sur l’évolution du marketing et de la publicité ; continuer d’apprendre est essentiel à toute profession. 
 
Avez-vous bénéficié d’aides pour vous lancer ? 
Aucune, mise à part le soutien moral et financier indéfectible de mon mari ! J’ai eu également des conseils très précieux de la part d’amis qui travaillent dans ce secteur d’activité, et qui m’ont confortée dans mon projet. 
 
Si vous aviez deux conseils à donner au futur entrepreneur qui vous lit ?
Je pense que chaque pas, chaque succès est décuplé lorsqu’il s’agit de votre propre boite, d’où l’importance de se lancer.
En revanche, il faut s’armer de patience, car toutes les lignes que vous avez prévues dans votre business plan peuvent prendre beaucoup plus de temps que prévu ! J’ai l’immense chance d’avoir un mari qui fait bouillir la marmite, donc pas d’obligation de résultats à très court terme. Ca change tout !
 
Et deux bonnes adresses ?
Je suis la reine des bonnes adresses… partout sur la planète ! Mes amies ne s’y trompent pas d’ailleurs ! Une adresse pour acheter des tissus à Jaïpur ? Hot Pink et Anokhi bien sûr! De jolies objets laqués à Siem Reap ? Theam’s sans hésiter ! Le meilleur restaurant de Bangkok ? Issaya Siamese Club, fabuleux !!! Vous retrouverez toutes ces bonnes adresses sur mon blog, ainsi que des livres à emporter pour chaque destination. 
 
Comment conciliez-vous vie de parents (si vous l’êtes) et d’entrepreneur ?
Je travaille depuis la maison pour tout ce qui est préparation des voyages à venir, suivi des hôtels déjà démarchés et communication. Donc pour 80% de mon temps, cela n’a pas changé grand chose. Lors de mes voyages, je m’absente souvent 8 à 10 jours, et là c’est mon mari qui prend la relève ! Cette situation nouvelle a fait beaucoup de bien à toute la famille, en rééquilibrant les tâches et en obligeant les enfants à plus d’autonomie. 
 
Des projets futurs ?
Des voyages, encore des voyages ! Singapour et Malaisie en décembre, l’Inde du Sud, la Birmanie et Zanzibar au printemps. 
 
PETIT PORTRAIT INDISCRET 
 
Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? L’oiseau de nuit se transforme souvent en plutôt matinal avec les années…
Plutôt café-croissant ou ptit-dej healthy ? Mon thé Earl Grey me suit partout sur la planète !
Plutôt sport extrême ou méditation ? Sport extrême, sans hésitation (j’ai demandé un saut Skydive pour Noël !)
Plutôt robe-sandales ou taileur-talons ? Robe-sandales, plus adapté aux températures tropicales des pays d’Asie que je visite.
Plutôt week-end cocooning ou fiesta ? Fiesta, entrecoupée de pauses familiales qui tissent les liens si importants avec nos enfants.
Plutôt cigale ou fourmi ? Cigale marseillaise, comme mes origines !
 
LE MOT DE LA FIN
Merci Dubaimadame de mettre en valeur mon parcours de femme expatriée !
 
Si vous souhaitez suivre Nathalie :
Email : 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
 
       Petites annonces
 
Publié dans ENTREPRENDRE
  1. Les + lus
  2. Les + récents