Maison d'expat : inspiration déco avec... Anne-Laure Roy !

Écrit par  La rédaction 29 MAI 2018

Qui est la personne qui nous ouvre ses portes ?
Je suis artiste peintre, photographe et yogi. Pierre est consultant la semaine et surfer/décorateur de notre intérieur le weekend.
Nous avons tous les deux grandi à Londres, puis sommes allés passer notre vingtaine au Mozambique avant d’atérrir aux EAU.

Depuis combien de temps à Dubaï ?
Nous sommes à Dubai depuis le jour de l’inauguration du Burj Khalifa. Plus de 8 ans donc…


Quel est votre style de décoration parmi les styles suivants ?
Nous n’avons pas vraiment de style défini, mais si je dois choisir, je dirais un mélange des deux styles suivants :
Mémoire qui reprend les tendances d’autres époques pour des maisons de charme, et Fusion qui remet au gout du jour l'envie d'ailleurs

Quelles sont vos couleurs de prédilection ?
Toutes les couleurs, du moment qu’elles soient vives.

Présentez-nous votre intérieur en quelques mots et photos…
Eclectique, nous sommes les as de la récup. La musique, le surf, le skate et l’art tiennent une grande place dans nos vies et donc dans notre intérieur.
Nous vivons notre déco comme notre vie : sans plan, ni programme, ni règle rigide. En bref, notre intérieur n’est pas vraiment pensé de façon réfléchie, mais plutôt le fruit d’un processus organique d’accumulation de choses que nous aimons, qui forme un tout qui nous ressemble.

Le salon :


 
J’appelle le mur du salon, la ‘clutter gallery’ (une réalisation de Pierre, le lendemain de notre emménagement) : chaque pièce accrochée vient avec sa petite histoire.
On y trouve donc mes œuvres (les pin-up de Dubai, mes photos du Mozambique) ou bien celle d’autres artistes croisés en Afrique et aux EAU ; les guitares et skates vintage de Pierre ou encore les objets chinés en vide-grenier l’été : rétroviseurs, miroirs, raquettes de tennis et assiettes murales kitchissimes mêlés à ceux ‘chinés’ dans la rue (je vous laisse les trouver). Encore une fois, pas de règle : juste une phobie du mur vide.
Les meubles ont été, pour la plupart, achetés sur Dubizzle avant d’être relookés (mention particulière à ma belle-mère qui est mon personal shopper au marché St Pierre) ou bien trouvés dans la rue ou encore chez la grand-mère de Pierre.
Le tapis rose vient de chez Rahim (aka Chuk Palu) ; le choisir a été une sacrée épreuve !
 
La salle à manger, la cuisine.



Nous sommes tombés amoureux de cette maison car elle répondait à tous nos critères, notamment ceux très importants d’espaces communs ouverts, lumineux et avec de grandes baies vitrées donnant sur le jardin. Le salon, la salle à manger, l’entrée cuisine et la cuisine forment un grand L tout ouvert, c’est donc tout naturellement que la décoration de chaque pièce s’est mariée.


 
Pour la salle à manger et ‘l’entre cuisine’ (petit à petit devenue un co-working space), nous avons demandé à Quentin de nous faire un comptoir et une table sur-mesure avec du bois upcycled. Il a aussi recouvert le comptoir de la cuisine pour essayer de la rendre (à moindre coût) plus esthétique. 
L’’entre cuisine’ est devenu le vrai ‘sas de vie’ de la maison. Nous avons fait de cet espace ma mini galerie.
 
Les chambres : 


 
L'espace extérieur : 










 
Le jardin est encore un « work in progress » !
Pour l’instant, nous y avons juste entreposé tous les meubles et plantes que nous avions dans notre maison précédente. Nous avons installé un ombrage en bambou pour pouvoir profiter du coin table au maximum. Après 8 ans à Dubai sans piscine, nous avons investi dans une piscine hors sol en bois. semi hors sol (un ‘game changer’ if you ask me).  


 
L'atelier :


 
L’atelier, mon lieu de travail, est un grand espace constamment en bazar, même s’il est truffé de rangements. Une vraie caverne d’Ali Baba ouverte aussi à mes petits artistes en herbe qui peuvent y passer des heures.
 
Les détails de la maison :




 
Nous avons fait un mur de ‘mic-mac’ de porte-manteaux dans l’entrée, Pierre nous y a aussi bricolé un porte lunettes de soleil familial et un « miroir rétroviseur ».


 
La cage d’escalier accueille les portraits ‘Kids of Arabia’ de mes enfants, les surfs et skates de Pierre et tout ce qui ne tenait plus dans la « clutter gallery » du salon.
 
Carnet d’adresses déco / bons plans brico, rénovation / artisans…
- Dubizzle et les groupes Facebook pour des achats d’occasion et y dénicher des pièces à relooker.
- Home Center, Home’r Us pour les bons plans, Antika Dubai et les hangars de meubles d’Al Quoz pour des meubles de caractère. Chuk Palu pour les plus beaux tapis de la ville.
Pour l’art, je ne vous donnerais qu’un conseil : faites comme la nourriture et achetez local ! En plus de pouvoir faire customiser vos œuvres, vous bénéficierez d’un contact direct avec l’artiste (et d’une visite d’atelier pour certains). La ville regorge de créateurs et il y en a pour tous les goûts, Instagram est la meilleure galerie de Dubaï. 
@beachroadmagazine 
@azaide.dubai
@qdcreative
@fiveinavan
@sijoeyto_
 

Pour retrouver les oeuvres et les actualités artistiques d'Anne-Laure :
@annelaureroy
@kidsofarabia
Les œuvres de sa dernière exposition sont visibles à Bastakiya (Alserkaal Cultural Foundation) et chez O’de Rose.
 

Copyright photos : merci à Quentin Desnit, Photographe et Artiste.

Contact : www.qdcreative.com
Instagram : @qdcreative
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !

 
  Petites annonces
 
Dernière modification le mardi, 11 décembre 2018 12:36
  1. Les + lus
  2. Les + récents