Le Global Women’s forum à Dubai : tout un symbole pour la région !

Écrit par  Veronique Talma 05 MARS 2016


Après son édition annuelle à Deauville, le GWF a réuni pour la première fois dans la région, des femmes (et des hommes aussi !) venus des quatre coins du monde, pour débattre des grands sujets d’économie et de société sous un angle féminin.

Plénières, débats, ateliers et forums de discussion ont animé le Madinat Theater pendant deux jours autour du thème « Let’s innovate », dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée qui a attiré un public large et éclectique.

alt

L’excellence française était très présente tant au niveau de l’organisation, grâce à l’infatigable Jacqueline Franjou* et son équipe, que sur scène avec Clara Gaymard (Présidente du GWF), Valérie Pécresse (Présidente de la région Ile de France) et Christine Lagarde (Présidente du FMI) toutes élégantes (à la française !) et professionnelles.

alt
Elles étaient en bonne compagnie avec pour ne citer que quelques-unes des personnalités présentes aux cotés de Mona Ghanem Al Marri présidente du Dubai Women’s Establishment DWE, qui co-organisait cet évènement, la charmante reine Rania de Jordanie, les princes héritiers de Dubai et d’Abu Dhabi et la pétillante HE Ameenah Gurib-Fakim, présidente de l’Ile Maurice !

Il y avait également d’autres pointures comme Emma Bonnino, ancienne ministre des affaires étrangères italienne ou HE Reem Al Hashemi, la jeune femme qui porte sur ses épaules toutes les attentes de son pays pour l’expo 2020 !

Bravo au GWF et au DWE d’avoir réuni toutes ces femmes à Dubai, qu’elles soient Saoudiennes ou Danoises, pour nous rappeler ces messages universels :

« Innover, c’est un état d’esprit, ce n’est pas seulement une question de technologie mais de personnes et de volonté »

« Les pays en voie de développement doivent créer un environnement qui permet aux jeunes, qui vont se former à l’étranger, de rentrer se développer chez eux »

« Il ne faut pas céder au « short-termisme »

« La resilience est essentielle, make the best of what you have ! »

« Se trouver un ou des champions pour gravir l’échelle »

Pour retrouver les temps fort de ces deux jours, cliquez ici.


*CEO du GWF créatrice du festival de ramatuelle

Dernière modification le mardi, 26 avril 2016 13:05
  1. Les + lus
  2. Les + récents