Paroles d’entrepreneur : la parole à Stéphanie et Michel Karkour !

Écrit par  La rédaction 01 OCT 2018
Première boîte ?
Oui, « Les Gastronomes » est notre première aventure concrète en tant qu’entrepreneurs. Nous avons fait d’autres tentatives auparavant sans vraiment franchir le grand pas.
 
Depuis combien de temps à Dubai ?
Joker SVP ! Pour Michel, ça fait plus de 30 ans qu’il est aux Émirats dont 14 à Dubai. Pour moi, c’est plus récent, 12 ans seulement sur Dubai.
 
Présentez-nous votre business en quelques lignes…
lesgastronomes.ae est une plateforme en ligne qui permet aux gourmets d’accéder aux produits de qualité, livrés à domicile. Nous offrons aussi un service personnalisé permettant à nos clients de mieux sélectionner leurs produits par rapport à leurs envies.
Nous sommes axés essentiellement sur la viande car nous pouvons en parler comme un sommelier. Cependant, notre gamme de produits comprend aussi du poisson sauvage, des poulets frais bio et label rouge, du caviar, un grand choix de fromages, du ‘champagne’ sans alcool, et nous proposons même un chef à domicile, des BBQ et maintenance de BBQ !
 
Est-ce que vous avez toujours rêvé d’être entrepreneur ?
Oui, nous avons toujours aimé notre indépendance. Stéphanie a déjà essayé de faire un pas et de racheter l’entreprise pour laquelle elle a travaillé à Londres. Pour ma part, depuis ma sortie de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, j’achète mes produits chez les fournisseurs. 
 
Qu’est-ce qui a provoqué le déclic et vous a fait sauter le pas ?
Michel déborde d’idées, il est très innovateur. A la suite d’un BBQ entre amis, légèrement arrosé, une viande exceptionnelle, il a eu l’idée de créer une communauté de personnes aimant les bonnes viandes. Stéphanie a pris en main l’idée et a commencé la gestion de cette toute petite entreprise.
 
Pourquoi avoir choisi Dubai pour entreprendre ?
L’opportunité s’est présentée et nous l’avons saisie. Nous aurions très bien pu créer une autre aventure ailleurs.
 
Quelles sont les challenges/difficultés/facilités pour entreprendre à Dubai ?
Entreprendre à Dubai ou ailleurs, les challenges sont similaires mais se présentent différemment. Les difficultés et les facilités sont les mêmes et résident dans le fait que la société est très cosmopolite (différentes cultures et nationalités), ce qui crée des niches, et puis la société change continuellement avec beaucoup de gens qui viennent et qui partent.  
 
Quelle est votre source de motivation chaque jour ?
Notre source de motivation, c’est d’abord notre passion ! Mais c’est aussi les messages de nos clients : « Merci ! C’était fantastique ! » Et puis c’est notre vision de l’avenir, pour nous, nos enfants, nos familles et notre société. On continue ainsi d’avoir envie de changer, d’améliorer.
 
Avec le recul, que referiez-vous différemment ?
Nous aurions dû faire le saut bien plus tôt.
 
Avez-vous bénéficié d’aides pour vous lancer ? 
Nous n’avons reçu aucune aide. Avec un budget de 0 dirham, nous avons créé la communauté des Gastronomes, et puis le site que nous avons créé nous-même !
 
Si vous aviez deux conseils à donner au futur entrepreneur qui vous lit ?
Être entrepreneur demande un goût du risque, beaucoup de courage, une vision claire, il faut bien évaluer son idée, mais surtout, ça nécessite du temps, de la patience et de la persévérance.
 
Et deux bonnes adresses ?
- Le Beefbar à DIFC
- 3 Fils à Fishing Harbour 1
- Cuisinero Uno à Business Bay
 
Comment conciliez-vous vie de parents et d’entrepreneur ?
Nous avons 2 enfants et pas de nanny, ce qui rend le challenge plus existant. Nous avons créé un business model propre à nous qui nous permet de concilier vie de parents et vie d’entrepreneurs. 
 
Des projets futurs ?
Bien sûr ! La boîte à idées est pleine !
 
PETIT PORTRAIT INDISCRET 
Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? Les deux, de 6h à minuit.
Plutôt café-croissant ou petit-déj healthy ? Café-baguette-beurre, confiture pour Stéphanie
Plutôt sport extrême ou méditation ? Un bon verre de vin !
Plutôt costard-cravate ou jeans-baskets ? Jeans-baskets, il faut être confortable ! 
Plutôt week-end cocooning ou fiesta ? Moi plutôt cocooning, mais Michel a besoin de sortir !
Plutôt cigale ou fourmi ? Moi, plutôt fourmi et Michel, plutôt cigale.
 
LE MOT DE LA FIN
Rien ne vaut un bon repas chez soi avec les personnes que l’on aime. 
 
Pour suivre Stéphanie et Michel :
Via leur site Les Gastronomes 
Sur Instagram 
Contact :
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
Dernière modification le mercredi, 03 octobre 2018 04:46
  1. Les + lus
  2. Les + récents