Envie de faire du mannequinat à Dubai : les missions ?

Écrit par  Franck Latinier 07 FEV 2017
Après vous avoir présenté le monde du mannequinat à Dubai dans une première partie, nous allons maintenant nous intéresser à l’aspect pratique de cette activité à travers un focus sur les différentes missions pouvant être proposées aux modèles. Nous évoquerons également l’aspect financier (non négligeable !) avec les taux de rémunération, sur la base du tarif en vigueur aux UAE et plus largement dans le CCG.
 
Que vous proposeront ces agences ?
Selon votre profil et vos projets, les agences vous proposeront quatre catégories de missions. 
 
1. Les missions D'HÔTESSE
Age requis : de 21- 35 ans.
Conditions : Etre jolie, tout simplement.
Rémunération : de 60 à 400 AED de l’heure. 
Détails : Ce métier s’adresse à celles qui ont la capacité surhumaine de rester des heures debout dans des escarpins, tout en gardant un sourire inoxydable.
Avantage : Il existe énormément d’offres tout au long de l’année. Une personne qui cumule les missions peut espérer 12k AED par mois, de façon assez régulière.
Inconvénients : Un métier pénible et très peu valorisant. 
 
2. Les missions de CATWALK 
Age requis : de 6-35 ans.
Conditions : Ces prestations sont confiées aux personnes mesurant un minimum de 1m70 /1m85 (adulte femme / adulte homme) et ayant une taille très (très très) fine.
Rémunération : Les répétitions effectuées quelques jours avant le show sont parfois payées 300 AED, mais la plupart ne sont pas facturées. Un catwalk dure environ sept heures. Il comprend trois heures de préparation et 3 shows de 45 minutes espacés d’environ une heure. A Dubai, un model touche entre 800 et 3000 AED par soir. 
Avantage : Voici un excellent moyen de démarrer dans le milieu de la mode.
Inconvénients : Les silhouettes recherchées sont très particulières et les mannequins se font une concurrence acharnée. Ainsi, l’industrie de la mode a précipité de nombreuses jeunes filles dans les drames de l’anorexie.  
 
3. Le PHOTO SHOOT
Il peut être réalisé en studio ou en extérieur. 
Age requis : Une femme peut être choisie par un magazine jusqu'à 40 ans. Au delà, il est rare qu’elle soit sollicitée. A l’inverse, les hommes peuvent shooter bien au delà des 45 ans. Oui, je sais ce que vous pensez : c’est très injuste !  Cette différence de traitement s’explique par le fait que dans nos sociétés modernes, l’avancée dans l’âge n’est pas perçue de la même façon selon qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. Pour lui, avoir les cheveux grisonnants, ce serait presque un signe d’élégance… What else ??? 
Conditions : Nous allons mesurer nos propos en vous annonçant que dans le monde du modeling, même l’injustice à ses limites ! En effet, quelque soit son âge, l’homme doit pouvoir fermer son pantalon (taille 32) et sa veste (taille 38-40).  Vous l’avez compris, Il peut dire adieu à la bière et doit enfiler sa tenue de sport tous les soirs. Si vous envisagez de pousser votre mari dans le monde du modeling, placez quotidiennement le mètre ruban autour de sa taille et cuisinez-lui des légumes à la vapeur. Soyez intraitable.
Rémunération : Pour un photo shoot, le taux varie de 1200 à 15 000 AED par jour (taux UAE/GCC). Le taux moyen sera d’environ 2500 AED et seulement 5% des missions s’effectueront en dehors du pays. Bien entendu, le montant de la rémunération dépend de la notoriété du modèle, mais surtout de l’utilisation qui sera faite de la publication. 
 
4. Le VIDEO SHOOT
(Il est de loin le plus terrible des quatre…)
Age requis : AUCUN. Une publicité peut très bien comporter des nouveaux-nés ou des personnes âgées. Toutefois, il est important de rappeler qu’un vidéo shoot est épuisant et se déroule sur une dizaine d’heures. Lorsque le « main actor » est un enfant, le rôle du parent accompagnateur est crucial.
Rémunération : Il existe trois catégories de modèles : L’extra rôle (300-700 AED), le featured role (800 – 2500 AED) et le main role (1500 – 15 000 AED : taux moyen 2500 AED). 
Encore une fois, ce sont des tarifs journaliers, et il n’est pas rare qu’un vidéo shoot dure plusieurs jours. Les rémunérations varient selon la notoriété de l’acteur ou de l’actrice et de l’utilisation qui sera faite de la vidéo. 
Conditions : Il existe de nombreuses choses à connaitre et c’est un métier qui demande une très grande expérience. Les conditions d’admission sont généralement les mêmes que pour le photo shoot. 
 
Nous espérons que ces précisions vous auront renseignés, mais également qu’elles déclencheront des vocations !

Si vous êtes intéressé(e)s, il ne vous reste plus que 5 petites choses à faire :
• Jurer de tourner la tête à chaque fois que vous apercevez une enseigne de fast food.
• Accepter d’avoir faim entre les repas et ne plus jamais grignoter.
• Ne plus sortir votre chien en marchant, mais en courant. Ce brave animal doit faire 4 fois le tour du quartier et celui (ou celle) qui tient sa laisse aussi.
• Faire un portfolio PROFESSIONNEL.
• Pousser la porte des agences armé(e) de votre plus beau sourire.
 
Bonne chance !
 
Franck Latinier (mannequin à mes heures perdues) 
 
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
        Petites annonces
 
Dernière modification le dimanche, 12 février 2017 05:10
  1. Les + lus
  2. Les + récents