Quelle est la conduite à tenir (ou non) face à une piqûre de méduse ?

Écrit par  Rachel Rousseau 16 JUIL 2014


Photo, source : ici


Si vous êtes allés vous baigner à la mer ces derniers temps, vous avez dû apercevoir ces masses gélatineuses flotter à la surface ou échouées sur la rive.

S’il est vrai que les méduses sont généralement peu nuisibles aux Emirats, il arrive qu’elles piquent, en témoignent un certain nombre de baigneurs Dubaiotes… Or les méduses peuvent être à l’origine de piqûres souvent banales, mais qui causent une brûlure intense et très douloureuse.

Alors quelle est la conduite à tenir face à une piqûre de méduse? Voici le « plan d’urgence » à appliquer entre ce qu’il faut faire…et ce qu’il ne faut surtout pas faire !

A faire:

- Retirez délicatement les fragments de tentacules qui restent sur la peau en utilisant une pince à épiler ou avec vos mains faute de mieux. Appliquez aussi du sable mouillé sur la zone touchée sans frotter (ou de la mousse à raser / de la farine selon où vous vous trouvez) afin de piéger les fragments restés sur la peau.

- Laissez sécher, puis rincez abondamment à l'eau de mer ou au sérum physiologique, chaude de préférence et pendant au moins 30 minutes.
Un remède de grand-mère conseillerait l'urine. Or en dehors de l’effet peu ragoutant (ce qui nous rappelle un épisode de Friends hilarant), la méthode n'a pas vraiment fait ses preuves et il y a des risque de surinfection.
Attention, si c’est le visage qui est piqué, rincer immédiatement avec du sérum physiologique et consulter un médecin en urgence.

- Désinfectez ensuite avec un antiseptique, toujours sans frotter, puis avec une crème antihistaminique et laisser sécher à l’air libre. L’huile de lavande peut aussi aider, mais après application de l’antiseptique et la crème uniquement.

- N’hésitez pas à prendre un Panadol en cas de douleurs.

- Surveillez l'évolution de la plaie les jours qui suivent et consultez un médecin si les manifestations s’aggravent.

alt

A ne pas faire:

- Frotter la zone touchée car cela ne ferait qu’aggraver les lésions en libérant le venin contenu dans les cellules urticantes laissées par les tentacules sur la peau.

- Rincer à l’eau douce qui ferait éclater les cellules urticantes non percées là aussi libérant le venin.

- Sucer ou aspirer la lésion.

- Bouger la partie du corps qui a été piquée

- Inciser ou chercher à faire saigner la plaie

- Faire un garrot

- Mettre de l’alcool

Bon à savoir : évitez de vous approcher d’une méduse même morte car elle reste urticante plusieurs semaines après son trépas...:)

Il ne faut pas non plus que vos sorties plage tournent à la psychose alors, une fois encore, n’oubliez pas que généralement les méduses aux Emirats sont inoffensives.

Bonne baignade à tous !

Dernière modification le samedi, 28 novembre 2015 13:07
  1. Les + lus
  2. Les + récents