Plan de lutte contre les rides à Dubai, nous voilà !

Écrit par  Marianne Tafani 02 SEPT 2018
Vous voilà depuis quelques années à Dubaï et votre peau, sous les effets combinés du soleil, de la pollution, des tempêtes de sable à répétition, et d’un soupçon de vieillissement, n’est plus aussi souple et radieuse qu’elle ne l’était.  
Pas de panique. Pour lutter contre rides et ridules sans crispation, plusieurs stratégies s’offrent à vous en ville. Des plus naturelles et préventives telles qu’une bonne hydratation ou un entraînement de facial fitness régulier aux méthodes plus intrusives telles que les injections ou la radiofréquence, nous vous proposons un ensemble d’options pour établir un plan de lutte contre le vieillissement de la peau tout personnalisé !
 
Les mesures préventives
Mieux vaut prévenir que guérir, nous dit l’adage. Si une partie de la réaction de notre visage au temps, au soleil et à la pollution dépend de notre capital génétique, une autre dépend des petits soins que nous lui prodiguons au quotidien.
 
Avant-même d’entreprendre des mesures plus correctrices, pensez donc à vous assurer :
- Que vous protégez votre visage tous les jours, et ce pas uniquement lorsque vous passez toute une après-midi à la piscine. A Dubai, regarder son enfant terminer un entraînement de sport en plein air, ou marcher une demi-heure le long de la plage n’est pas sans conséquence. De nombreuses crèmes CC et fonds de teint disposent d’un indice de protection supérieur à 30 tout en conservant une texture légère : On ne se contente pas de les acheter, on s’en sert !
- Que vous hydratez votre peau, de l’intérieur comme de l’extérieur. Les sprays d’eaux thermales tels que les sprays Uriage, disponibles dans les pharmacies Aster, sont idéaux pour apaiser la peau de l’extérieur. Boire plus de 2L par jour d’une eau riche en minéraux contribuera aussi à l’éclat de votre visage, de même que consommer plusieurs fruits et légumes par jour. 
 
Le facial fitness : Muscler son visage 
La perte de contours définis n’est pas seulement due à une réduction de l’élasticité de notre peau. Elle s’explique aussi par la tension et la faiblesse des muscles du visage au fil des années.
S’il est difficile de booster naturellement notre production de collagène, il est en revanche relativement aisé de travailler les muscles de son visage. 
Fumiko Takatsu a rendu le concept célèbre en créant la méthode Face Yoga.
Coût : $39 pour un pack d’initiation de 28 jours se concentrant sur une zone du visage, accessible à vie.
 
Mais la reine du fitness du visage à Dubai, c’est Marina Kuchkina. Passionnée et talentueuse, Marina est l’une des principales formatrices de « coachs du visage » en Russie. A Dubai, elle propose régulièrement des ateliers de 90 minutes au studio Pilates Academy. Qui eût cru que placer une cuillère entre les lèvres et la lever comme si elle était un poids puis s’amuser à conserver des mimiques pendant 90 secondes pouvait relever du combat anti-rides ? 
Information : Pour contacter Marina directement, rendez-vous sur sa page Instagram : beautyhealing_marina et pour s’enquérir des prochains ateliers +971 56 798 4655. 
Coût : Entre 60 et 90 AED l’atelier. 
 
Les « piqûres »
Les injections d’acide hyaluronique, substance présente naturellement dans le tissu sous-cutané, permettent de repulper le visage, contribuant à un effet liftant.
Les injections de Botox, protéine toxique à haute dose, permettent, à petite dose, de faire disparaître temporairement certaines rides en figeant les muscles, notamment ceux du front.
Les pratiques ne sont pas mutuellement exclusives comme l’impliquent les deux objectifs différents.
Contrairement aux idées reçues, l’acide hyaluronique et le Botox n’ont pas réellement d’effet préventif et nécessitent un investissement régulier (toutes les 6 semaines, tous les trimestres ou tous les 9 mois selon le docteur et la clinique choisis). Les injections demeurent l’un des traitements les plus radicaux certes, mais aussi les plus efficaces d’un point de vue purement esthétique. 
Coût : De 600 AED à 4000 AED en fonction de la durée et complexité du traitement. 
Informations : Dr Nancy Labib à Medcare 
 
Radiofréquence et laser : Les alternatives en vogue
Si la perspective d’aiguilles insérées dans votre visage ne vous enthousiasme guère, et qu’une approche moins intrusive vous séduit, nous vous recommandons d’opter pour les thérapies utilisant la radiofréquence ou le laser. 
Le premier chauffe le derme afin de stimuler la production d’élastine et de collagène. Il est comparativement plus indolore que le second.
Le traitement au laser, offert dans le but de réduire les cernes, a tendance à rebooster l’intégralité du visage.
Coût : Entre 900 AED et 8000 AED selon le traitement et la fréquence.
 
A vous de choisir ... Ou pas d'ailleurs ! 
Rien ne nous oblige à paniquer face à ces signes de vieillissement. A l'instar de la démarche de Cameron Diaz, la clé est peut-être de comprendre les transformations pour mieux les vivre, les accompagner et demeurer ainsi la version la plus belle, c'est-à-dire la plus gracieuse, de nous-mêmes. 
Plus d'infos dans The Longevity Book, chez Borders ou sur Amazon, pour comprendre les étapes hormonales, biologiques et neurologiques du vieillissement et mener une vie longue, sereine, et épanouie !
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
  Petites annonces
 
Dernière modification le mercredi, 05 septembre 2018 10:43
  1. Les + lus
  2. Les + récents