La cloche a sonné… l’heure est venue de profiter des vacances d’été ! De retour au pays ? Nous vous avons préparé une sélection de destinations aux petits oignons à travers, la France, la Belgique et la Suisse.  Vous pourrez découvrir 7 villes pour 7 ambiances différentes, avec chacune son charme et ses couleurs. L’occasion de (re)visiter nos pays de cœur, avec un regard nouveau ; celui d’une rédactrice. En solo ou en duo, celles-ci vous livrent leurs bons plans et bonnes adresses pour que votre séjour soit aussi authentique qu’inoubliable. Bon séjour !                 N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !                
Capitale de la Belgique, Bruxelles offre plsuieurs perspectives : tantôt siège d'institutions européènnes, tantôt ville moderne et gourmande, pleine d'auto-dérision. Elle vous accueillera toujours comme il se doit ! LES INCONTOURNABLES À VISITER  - Promenade sur la Grand Place : le musée Magritte, le musée des instruments de musique. A faire : la petite pause gaufre en passant devant le Manneken-pis, puis flâner vers la place Sainte Catherine. - Le Sablon : le marché, le centre historique, les anciens restos et les jolies boutiques. Quartier très vivant. - Place Brughmann et tout le quartier de la rue du Bailly.     MES ADRESSES SORTIES Restaurants : - Kamo : une excellente cuisine japonaise, 1 étoile au Michelin (menu découverte à 65 euros). - Bouchéry : un coup de fusil mais c'est si bon et bien bruxellois. A base de produits locaux et éthiques ou faits maison. Belle terrasse. - La canne en ville à Ixelles : un restaurant « bien de chez nous » dans une ancienne boucherie de quartier (terrasse). - Le fruit défendu à Ixelles : délicieuse cuisine classique à base de produits frais du marché (terrasse). - Manhattan burger : fast food deluxe pour des burgers haut de gamme et des véritables frites belges. - Deux très bons italiens à Ixelles : le Gusto, authentique petit resto avec terrasse et le Certo pour se sentir comme à la maison. - Le Palo Alto : on y va pour la cuisine méditerranéenne mais aussi pour la surprenante carte de Gin. - La Cevicheria : délicieux restaurant 100% mono-produit (le ceviche) à Ixelles.   La Cevicheria   Pour bruncher : - Canard sauvage et leur "Brunch des familles". Le concept : ils s’occupent de vos enfants avec des activités le temps que vous brunchiez tranquillement entre amis.  - Lulu home interior : un brunch dans un magasin de déco de la rue du Page. - Wabi (quartier étangs d'Ixelles) et Ici (quartier Brugmann) : pour bruncher « végétarien ». - Le garage à manger : une autre adresse chouette à tester avec les enfants.   Bars : - Le Délirium : bar incontournable, classé au livre des records pour la variété de bières disponibles. - Franz : bondé le mercredi soir pendant le marché du chatelain. - Bar du Jam hôtel : super belle vue, sur le toit, petite restauration possible. - Archiduc : institution dans le quartier Dansaert pour faire la fête. - Le café Belga : institution bruxelloise ouvert à toute heure pour boire un verre et manger une frite au Fritekot. - Tarzan : bar à vins de la rue Washington, bonne ambiance et carte pour diner. - Jane : bar à vins et à cocktails trendy. Chouettes plateaux apéro.    MES ADRESSES SHOPPING  Tous dans le quartier Ixelles Châtelin ou Brughman. - Cheep : petit magasin multimarques avec une jolie sélection et de super prix, place de la Trinité, au bout de la rue du Bailly (ma seconde maison). - Bonnie and Jane : multimarques ambiance gipsy. - Scène de ménage : déco et vintage. - Homepage : rue du Page, déco type scandinave. - Mercredi : vêtements enfants et déco. - Graphie Sud : multimarques haut de gamme. - Axl : magasin de bijoux multimarques. - Icon : multimarques avec jolie sélection haut de gamme (quartier Dansaert) - Le petit coin : déco canon.   LES PRODUITS À RAMENER - Les bières évidemment ! - Le chocolat pour cuisiner mais également tous les petits chocolatiers à découvrir. - Les spéculos maison.   OÙ DORMIR ?  Hôtels : - Hôtel made in Louise : adorable petit hôtel familial tenu par un frère et sa sœur. Très bien situé à Ixelles, derrière l’avenue Louise, à deux pas du Bailly et du Châtelain. - Chambres d'hôtes Zita : place Brugmann. Canon ! - Jam hôtel : petit hôtel cool et pas cher, idéal quand on est seul. Au-dessus d’un très chouette resto italien et avec un magnifique bar sur le toit.    COMMENT Y ALLER ?  Vol direct Emirates Dubaï (DXB) - Bruxelles (BXL) Tous les jours (7h00 de vol environ) Tarif AR : entre 2000 AED et 3200 AED    Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Le plus ancien port de France, construit par des marins grecs transpire d'anecdotes à raconter. Chaleureuse et solaire, la cité phocéènne est le coeur cosmopolite méditerranéen où il fait bon vivre... les pieds dans l'eau ! LES INCONTOURNABLES À VISITER  - Notre Dame de la Garde : lieu historique et vue imprenable. - Promenade depuis la passerelle du Panier (face à l'église St Laurent) dans les jardins du Fort St Jean et le Mucem. - Prendre un bateau (navette) pour aller jusqu'aux Iles du Frioul ou jusqu'aux Goudes et découvrir la baie de Marseille depuis la mer. - Promenade dans les ruelles du Panier (artisanat, galeries, restaurants, musée de la Vieille Charité). - Les caves du Coq Gourmand (rue Fort Notre Dame) : anciennes cuves à huile pour la fabrication du savon. Aujourd'hui cave à vin et whisky, la propriétaire fait une visite guidée passionnante !     NOS ADRESSES SORTIES Restaurants : - La Villa : une adresse de charme avec sa jolie terrasse arborée. - Chez Michel : c’est là qu’il faut manger la Bouillabaisse ! - Chez Etienne : atypique, l’institution du Panier (supions, pizzas et grillages) - Les Arcenaulx : restauration raffinée dans un restaurant-librairie. - Au Vallon des Auffes, petit port pittoresque : 3 bonnes adresses Chez Fonfon ou Chez Jeannot ou L’épuisette, 1 étoile Michelin, et cadre enchanteur. - Grand bar des Goudes (renommé l’Esplai du Grand bar des Goudes ) : cadre spectaculaire authentique aux portes des Calanques. Les Goudes appelé aussi le « bout du monde » des Marseillais. - Le Ventre de l’architecte : adresse gastronomique au cœur de la Cité Radieuse du Corbusier - La Cantinetta : certainement le meilleur restaurant italien de Marseille. Cuisine maison délicieuse et variée. Charmant patio ou terrasse côté rue. Réservation indispensable. - 13B : restaurant bistronomique. Cuisine originale à partir de produits frais. Petite cour ombragée. Desserts en provenance des meilleurs pâtissiers de Marseille. - La Bonne Mère : au pied de Notre Dame de la Garde, petit restaurant où l’on mange les meilleures pizzas de Marseille. Ici tout est bon, et tout est sain. Même la farine de la pâte des pizzas est bio !   - La Caravelle : un lieu typique, chargé d’histoire pour déjeuner ou boire un verre. Excellents supions à la plancha ou un merveilleux Aïoli (plat marseillais à base de poissons, coquillages, légumes et de la fameuse mayonnaise à l’ail).    La Villa   Bars : - R2 : le Rooftop aux Terrasses du Port. - Le toit de la friche belle de mai : panorama sur la ville de Marseille. Soirées DJ et cinéma plein air. - Les apéros du bateau- collectif Borderline : départ en mer, cocktails, musique et coucher du soleil. - Le petit pavillon : pour les apéros du jeudi soir en bord de mer face au coucher du soleil. - Dantes : le rooftop chic du Sofitel. Vue sur le Vieux Port et les forts. - Gaspard : nouveau bar à cocktail du centre ville. Les cocktails sont réalisés sur mesure et servis sur la terrasse côté rue ou à l’intérieur dans une ambiance tamisée aux influences asiatiques.  - Bar de la marine : une institution du Vieux Port pour prendre un verre ou un café. A l’intérieur sols en carreaux de ciment, bar sculpté et boiseries. Ce bar a servi de décor à plusieurs films de Marcel Pagnol.   NOS ADRESSES SHOPPING  Les concept-stores - La Compagnie de Provence : savons et produits cosmétiques au design stylé. - Le four à navettes : boulangerie de tradition, spécialisée dans les navettes à la fleur d’oranger (136, rue Sainte). - Ligne aurore : une créatrice marseillaise de maroquinerie .   Les quartiers commerçants  - Les docks village : boutiques indépendantes dans un bâtiment emblématique de Marseille à l’architecture industrielle. - Rue Paradis : en centre ville, le tronçon situé entre la Préfecture et la Canebière, ainsi que les rues adjacentes (rues Sainte, Davso, Montgrand…), rassemblent les principales enseignes françaises de mode féminine (Claudie Pierlot, Ba&sh, Les Petits Hauts, Gérard Darel, Sessun…) mais aussi des boutiques de cadeaux et décoration (La Maison Marseillaise, l’Ornithorinque…) et des marques de luxe, concentrées (rue Grignan).   LES PRODUITS À RAMENER - les navettes  - le savon de Marseille - le vin de cassis - les santons de Provence de l'atelier d'Arterra dans le Panier   OÙ DORMIR ?  - Autour du Vieux Port (cours Estienne d'Orves ou dans le Panier) : quartier central. - Malmousque : quartier typique les pieds dans l'eau, idéal pour le dépaysement.   COMMENT Y ALLER ?  Pas de vols directs.  - Emirates via Nice - Air France via Paris - Turkish Airlines via Istanbul   Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Au bord de la Garonne, Bordeaux possède un patrimoine hors pair... ville du vin, mais aussi de l'art-déco. Aujourd'hui, elle-ci se transfome avec des écoquartiers : surprenante ! LES INCONTOURNABLES À VISITER  - Le Triangle d’Or : Le Grand Théâtre / Place Gambetta / Place Tourny et la Place des Quinconces. - La Cité du Vin / pont Chaban Delmas - Place du Parlement / rue du Pas Saint Georges - Quartier des Chartrons - Quartier Saint-Michel / Saint-Pierre     MES ADRESSES SORTIES Restaurants : - Le Restaurant « Le 7 » : restaurant panoramique de Bordeaux, situé à la Cité du Vin. Au 7ème étage, il offre une vue imprenable sur le port de la Lune, du Pont d’Aquitaine à la flèche Saint-Michel (carte des vins et mets raffinés.) - Greedy : petit restaurant où il faut impérativement réserver : le lieu est très prisé ! Celui-ci propose des produits de saison, bio et locaux pour savourer une cuisine végétarienne, 100% maison.  - Magasin Général : situé à l’écosystème de Darwin. Llieu mythique et branché de Bordeaux où l’on peut bruncher le dimanche, prendre un café ou déjeuner.  - The Breakfast club : restaurant tenu par un chef anglais et sa femme bilingue, où l’on se régale autour d’un brunch ou d’un tea time. A tester : Le cheesecake et le carrot cake.   Le "7"   Café :  - Le Buro des possibles : espace de co-working et salon de thé, tenu par trois drôles de dames : hyper cool, frais et bio !   Bars : - Ma cave à vin est un bar et un caviste, Monsieur vous conseillera et Madame vous préparera des planches de charcuterie/fromages, ainsi que des tapas maisons.  - Le Petit Becest un concept où le maître mot est « Apéro-dinatoire », tout est passé à la plancha. On se délecte de produits locaux, la carte est vin est de très belle qualité.  MES ADRESSES SHOPPING  - Boutique KOKEN : Carole vous propose une mode éthique. Elle ne vend que des vêtements respectueux de l’environnement, créés dans des conditions de travail équitables, avec des matières bio (soie, coton…). - Lodge : boutique tenue par un décorateur d’intérieur, passionné par des petits créateurs du monde entier, il y en a pour toutes les bourses, et chaque pièce est originale.  - We are nothing : concept store unique à Bordeaux. Charles chine et découvre des talents exclusivement « Made in France ». Ce lieu est parfait pour rapporter quelques souvenirs ou faire des cadeaux à ses proches homme / femme / enfant. - Boutique Adélaide : Réza est un personnage inoubliable avec un goût pour la mode féminine incomparable. Les bloggeuses bordelaises le suivent, sa boutique est incontournable hors des sentiers battus de la rue Sainte Catherine.    LES PRODUITS À RAMENER - Vin : à Bordeaux, c’est impensable de ne pas déguster un bon vin. Si vous venez en période estivale, profitez d’un vin blanc frais, fruité, en un seul mot : Tariquet. Choisissez un petit caviste, ils ont des tarifs accessibles avec des producteurs locaux choisis.  - Canelés bordelais : une petite douceur, sur la même base que la pâte à crêpes, se mange à toutes heures. Baillardran est l’enseigne la plus connue, mais la Toque cuivrée est la meilleure !   OÙ DORMIR ?  En Air Bnb : Si vous avez envie de faire une véritable immersion, vivre comme un bordelais, prenez un Air BnB dans le quartier des Chartrons, calme, chic et so bordelais ! Si vous avez plutôt envie de vivre au rythme de la ville, de bouger facilement et de faire des rencontres, basez-vous autour de la place Fernand Lafarge.   Hôtels : - Mama Shelter : une référence !   COMMENT Y ALLER ?  L’aéroport de bordeaux dessert plus de 80 destinations, mais malheureusement pas encore la ville de Dubaï. En fonction des compagnies, les escales se font dans différentes villes. Avec British Airways, Air France, KLM, il faut compter entre 1500 et 3000 AED l’aller-retour. L’aéroport est à 20 min en voiture du centre-ville, et le bus 1 fait la liaison.    Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Paris, notre belle capitale romantique,  doit-on encore la présenter ? Au-delà de la beauté de ses monuments, la ville-musée fourmille de petits trésors et de nouveaux concepts à découvrir : inspirante ! LES INCONTOURNABLES À VISITER  En plus des incontournables que sont : - le Centre Pompidou et le quartier du Marais, le musée du Louvre, La Tour Eiffel, La Cathédrale de Notre Dame, le musée d’Orsay, le Sacré-Cœur… Voici quelques lieux un peu plus confidentiels à visiter : - le musée Picasso dans le Marais (4ème ar.) - le musée de la vie romantique (9ème ar.) - le Palais de Tokyo (16ème ar.) - le musée Rodin (7ème ar.) - l’intérieur de la grande mosquée de Paris (5ème ar.)     MES ADRESSES SORTIES Restaurants : - Le café de l’homme, restaurant du musée de l’homme (16ème ar.) : une cuisine qui met en valeur les produits du terroir français. Vue imprenable depuis la terrasse sur la Tour Eiffel.  - Chez Janou (3ème ar.) : petite brasserie provençale, avec une jolie terrasse tout près de la Place des Vosges. - Strobi, près de la Place de Clichy (17ème ar.). Néo-bistrot où se mêlent spécialités françaises (boudin, poêlées de légumes) et inspirations du monde entier (quinoa rouge, wok de légumes au saveurs d’Asie) - Clover grill : petit dernier de Jean François Piège proposant une cuisine au feu de bois (1er ar.). - Les Gastro :  L’Ambroisie (4ème ar.) : dans une vieille demeure de la place des Vosges, de la haute gastronomie avec une cuisine fine et inventive. L’Apicius (8ème ar.) : ce restaurant gastronomique est situé dans un cadre exceptionnel, un hôtel particulier avec un magnifique jardin intérieur à deux pas de la place de l’Etoile.   Chez Janou   Bars : - La Réserve (8ème ar.) : le nouvel hôtel parisien face au Grand Palais. Prendre un verre dans le boudoir feutré ou dans le Patio. - La Candelaria (3ème ar.) : un restaurant mexicain avec un bar caché cosy proposant des cocktails originaux (spéciale dédicace : la guêpe verte)  - Le rooftop de la piscine Molitor (16ème ar.) : idéal pour prendre un verre avec une magnifique vue sur Paris. - Monsieur Mouche Rooftop Cocktails Bar (8ème ar.) : sur le port de la Conférence, pont de l’Alma coté rive droite, un bateau mouche pour prendre un cocktail sur fond de DJ sets au bord de l’eau.   MES ADRESSES SHOPPING  Les concept-stores - Merci (3ème ar.) : de la déco, de la mode et un restaurant. - Bonton (3ème ar.) : un univers pour les enfants. - L’Appartement et la Librairie Sézanne (1er ar.) : une collection de chaussures, des sélections d’objets, des livres. - La Maison Sarah Lavoine (1er ar.) : un concept store déco et un coffee shop.   Les quartiers commerçants - Le marché des enfants rouges et les commerces de bouche de la rue de Bretagne (3ème ar.)  - La rue Legendre dans le quartier des Batignolles pour toutes les boutiques de décoration et de petits créateurs (17ème ar.)    LES PRODUITS À RAMENER - Les macarons de la pâtisserie Pain de Sucre (14 rue Rambuteau, 4ème ar.) - Les fromages de la fromagerie Barthelemy (51 rue de Grenelle, 7ème ar.) - Du thé de chez Mariage Frères (30 rue du Bourg-Tibourg, 4ème ar.) - Des Truffes de la Maison de la Truffe (19 place de la Madeleine, 8ème ar.)   OÙ DORMIR ?  En Air Bnb : Dans le haut Marais (entre le musée Picasso et la rue de Bretagne).   Hôtels : - Le Pavillon de la Reine, place des Vosges, hôtel 4 étoiles - Off Paris Seine, une immense péniche qui a largué les amarres Port d’Austerlitz, hôtel 4 étoiles - Hôtel de Seze, boutique hôtel 4 étoiles - Hôtel du Petit Moulin, avec chambres décorées par Christian Lacroix, boutique hôtel 4 étoiles,   COMMENT Y ALLER ?  Plusieurs vols directs par jour avec Emirates. Paris (CDG) - DUBAI (DXB)  Tarif AR entre 3500 AED et 4000 AED selon la période. Air France, 1 vol direct par jour. Vol avec escale avec Etihad, Lufthansa, Swiss Air.   Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
La Suissesse Genève, siège de l'ONU, occupe aujourd'hui une position stratégique dans le paysage européen... au bord du lac Léman, c'est un grand bol d'oxygène dont on aurait tort de se priver. LES INCONTOURNABLES À VISITER  - Le jet d’eau de 140 mètres, emblème de la ville, et le bord du lac jusqu’à l’horloge fleurie. - La vieille ville : ses rues pavées, la place du Bourg du Four et son café emblématique, la Clémence, la cathédrale Saint-pierre et le musée Tavel. - La place des Nations et sa chaise géante au pied cassé , en mémoire des victimes de mines antipersonnel. - Carouge, construite sur ordre du roi de Sardaigne au XVIIIè siècle, qui a gardé tout son charme italien avec ses petits bistros et ses bars à musique. - Le parc des Bastions, l’université et le mur des Réformateurs.     NOS ADRESSES SORTIES Restaurants : - L’Alma : cuisine fusion d’Amérique latine, décor très sympa. - Chez Philippe : la nouvelle adresse du chef Philippe Chevrier, chic et urbain, un authentique grill house. - L’Auberge d’Onex : exceptionnel restaurant italien dans le village d’Onex (banlieue de Genève), risotto et pâtes à la truffe à tomber ! - L’incontournable fondue au champagne du Bain des Pâquis. - Le Café des voyageurs, resto très sympa dans une ancienne gare.   Chez Philippe   Cafés : - La Clémence : super terrasse. - Little Brothers : en été, la foule déborde sur le trottoir, on se croirait en Espagne !   Clubs et bars : - Le Five : au cinquième étage du Métropole. - Le Baroque : bar festif en plein centre. - L’Usine : bar, scène alternative. - Le Chat noir : bar à musique. - Le Java Club : night club dans l’hôtel Kempinski.   NOS ADRESSES SHOPPING  - Wunderchic : aux Eaux-Vives, boutique de petits créateurs. - Rue du Rhône : pour toutes les boutiques horlogères. - Le Bon Génie : c’est le Bon Marché des genevoises ! - L’adresse : concept resto-shopping sur une plateforme sympa. - Noa : bonne sélection de petits créateurs. - Le Septième étage : pointu.   LES PRODUITS À RAMENER - Crème de gruyère et meringues, à manger avec des fruits rouges, un délice ! - Le vrai gruyère suisse. - Du chocolat (Chocolaterie du Rhône). - Des Sugus (bonbons mous), du Cenovis (le Marmite suisse), des Dar vida (biscottes), du Ragusa (chocolats pralinés aux noisettes).   OÙ DORMIR ?  En Air Bnb : Choisir les Eaux-vives, Champel/Florissant, la vieille ville : privilégier la rive gauche.   Hôtels : - Le Métropole : très bien situé, en plein centre. - Tiffany’s : charmant et bien placé pour un plus petit budget. - L’hôtel de la Cigogne : central aussi. - Les Armures : en vieille ville (excellente raclette).   COMMENT Y ALLER ?  Deux vols directs quotidiens avec Emirates Dubai (DXB)-Genève (GVA)  Environ 6h45 de vol Tarif AR : entre 2700 AED et 3200 AED selon la période   Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Ville du chic intemporel, Nice déroule son tapis rouge pour accueillir ses touristes. Métropole des sciences et des technologies c'est aussi la destination phare de la French Riviera ! LES INCONTOURNABLES À VISITER  - Le Vieux-Nice : ses ruelles, ses places, ses églises et le cours Saleya, sans oublier la Colline du Château toute proche. - La Colline de Cimiez : Les Arènes de Cimiez (et sa buvette !), le Musée Matisse, le Monastère de Cimiez et son jardin (La Roseraie), le Musée Chagall (et sa buvette !) - A proximité de Nice : Le port et la plage de Villefranche-sur-Mer et aussi Saint-Jean-Cap-Ferrat (Paloma Beach direction la petite plage Les Fosses le long du Cap)     MES ADRESSES SORTIES Restaurants : - Les Niçois : La Petite Maison (Vieux-Nice, le premier restaurant avec des prix bien plus abordables qu'à Dubai), Chez René Socca (Vieux-Nice, lunch sur le pouce ou apéro), L'Auberge de Théo (Hauts de Cimiez, déco sans prétention, plats excellents). - Les Italiens : La Villa d’Este (centre-ville, terrasse rue piétonne, décontracté), Le Luna Rossa (centre-ville, chic), Di Più (Vieux-Nice, terrasse quai des États-Unis face à la mer) - Avec vue : La Terrasse du Plaza (restaurant bar lounge, vue panoramique, plats et tapas), La Reserve De Beaulieu (Beaulieu-sur-Mer), Le  Restaurant des Rois (Restaurant gastronomique, 1 étoile au guide Michelin) ou La Table de la Réserve (Bistro gastronomique, chic-décontracté) - Les pieds dans l’eau : Le Galet Plage (Promenade des Anglais, Restaurant & plage privée)   Le Galet Plage   Cafés, bars : - Glacier Fenocchio (Vieux-Nice, Place Rossetti) : les meilleures glaces de la ville.  - El Merkado (Vieux-Nice, bar à tapas, ambiance jeune "branché") pour un dernier verre.   MES ADRESSES SHOPPING  - Les boutiques du Vieux Nice : l'Épingle à Linge, Baobab, Sylvie T., la Maison de l'Olive,  l'Escale des Pirates (Tonneaux de bonbons), L’Art Gourmand et beaucoup d’autres ! - Les boutiques de la rue Alphonse Karr : Désert (Jérôme Dreyfuss, Isabel Marant, Vanessa Bruno…), L’Une et l’Autre, Sandro, Maje, Bonpoint … - Le quartier du port ‘Le petit Marais Niçois’ : boutiques variées, boulangeries, épiceries et concept-store La Joya Lifestore (restaurant, salon de thé, boutique déco/design, bar à vins, librairie)   LES PRODUITS À RAMENER - Un tableau à l'encre de chine et aquarelle, un livre, des cartes postales de l’Atelier de l’artiste Niçoise Sylvie T. (14 rue Droite, Vieux-Nice) - Un bracelet LA PLÀIA, galet en or ou en argent monté sur son bracelet cordon cuir (Points de vente : boutiques du Negresco, du Palais de la Méditerranée, bijouterie de l’aéroport de Nice…) - Des nappes, sets de table, linge de lit et vêtements provençaux (Boutique MC Tissus, Vieux-Nice, 1 rue du Pontin)  - De l’huile d’olive de la boutique du Moulin à Huile d'Olive Alziari (Vieux-Nice, rue Saint-François de Paule)  - Du chocolat LAC. Pascal Lac est  l’un des douze meilleurs chocolatiers de France et il possède plusieurs boutiques sur la Côte d’Azur, fabrication locale.   OÙ DORMIR ?  Hôtels : Au cœur de la ville : autour de la place Masséna - Hôtel La Pérouse - Hôtel Nice Beau Rivage - Hôtel Aston La Scala    Un peu plus au calme : à proximité du boulevard de Cimiez (entre le musée Matisse et le musée Chagall) :  - Hôtel du Petit Palais   COMMENT Y ALLER ?  Vols directs avec Emirates,  Nice (NCE) – Dubai (DXB) 1 vol par jour et à partir du 1er Juillet 2017 avec l’A380 (6h55 environ) à 8h20  Tarif AR: entre 2000 AED et 2700 AED selon la période   Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Ville de contrastes et de lumières, sur les traces du commerce de la soie, l'ancienne Lugdunum cache bien des secrets... À la croisée du Rhône et de la Saône, Lyon sa plusieurs histoires dans l'Histoire.  LES INCONTOURNABLES À VISITER  - La presqu’île : de la place Bellecour à la place des Terreaux. Pour flâner dans la rue piétonne de la République, faire du shopping et de belles photos. - La Croix-Rousse : la colline qui travaille. Pour mieux comprendre l’histoire de la ville et de l’artisanat des tisseurs de soie (les canuts). - Fourvière : la colline qui prie. Pour visiter la magnifique cathédrale de Fourvière surplombant la ville… et prendre le funiculaire ! - Le vieux-Lyon. Pour se balader dans ses ruelles et traboules et déjeuner dans un fameux « bouchon lyonnais » ! - Confluence et son musée. Pour observer l’architecture de ce paquebot moderne et découvrir ses expos.     MES ADRESSES SORTIES Restaurants : - Un bouchon lyonnais : Les fines gueules (5ème ar.) C’est un vrai bistrot où l’on partage une cuisine du marché autour des spécialités de la région. - Un restau inattendu : Les demoiselles de Rochefort (1er ar.). Une ambiance hors du commun pour une carte (mets et vins) raffinée. - Un gastro : Les Loges (5ème ar.), 1 étoile au guide Michelin. Au cœur d’un des plus beaux hôtels de la ville, dans un cadre théatral pour une cuisine servie par un chef talentueux OU La mère Brazier (6ème ar.) véritable institution lyonnaise, avec des produits du terroir. - Un trendy : Les Apothicaires (6ème ar.). Le restaurant de l’ex-candidate de Top chef Tabata Bonardi. Une cuisine généreuse avec une super carte des vins, dans un cadre authentique.    Les Loges   Cafés : - Laureline’s corner (1er ar.). Un salon de thé où Laureline concocte des desserts maison (dont des cupcakes) à tomber par terre !   Clubs et bars : - F&K (gare des Brotteaux, 6ème ar.) Lieu branché de la nuit lyonnaise. - Ô vins d’anges (4ème ar.) Bar à vins incroyable, tenu par deux amoureux des vignes… cours d’œnologie sur demande. - Barrio (gare des Brotteaux, 6ème ar.) Bar latino pour danser jusqu’au bout de la nuit… - Au coude à coude (6ème ar.) Bar à vins et à tapas, où l’on partage de grandes tablées, convivial !   MES ADRESSES SHOPPING  - boutique LODGE (2ème ar. rue Thomassin) : une boutique de petits créateurs et marques françaises où l’on fait toujours de belles trouvailles. - Le village des créateurs (1er ar. passage Thiaffait) : non pas une mais pleins d’adresses de créateurs et d’artisants locaux. Un passage obligatoire ! - Concept store Belle de Nuit (4ème ar.) : un concept original de bar à maquillage dans un univers unique. Sarah et Manon s’occuperont de vous de la tête aux pieds !   LES PRODUITS À RAMENER - Des andouillettes - De la cervelle de canuts (fromage) - Du vin  - Des coussins et des quenelles lyonnaises (dessert)   OÙ DORMIR ?  En Air Bnb : Dans le quartier du 6ème près du parc de la Tête d’Or pour être en ville, dans une atmosphère chic et bourgeoise. Dans le 1er, pour être au cœur de la vie locale et faire la fête ! Dans les Monts du Lyonnais, pour louer une villa avec piscine entre amis.   Hôtels : - Cour des Loges, hôtel 5 étoiles : authentique bâtisse de la Renaissance italienne aux allures de château dans la ville. - Villa Florentine, hôtel 5 étoiles : perchée sur sa colline, cet ancien couvant réaménagé offre un panorama magnifique sur la capitale des Gaules. - Okko hôtel, boutique hôtel 4 étoiles : moderne et contemporain, pensé comme un véritable espace de vie (ou de travail) en plein coeur du centre-ville.   COMMENT Y ALLER ?  Vols directs avec Emirates. Dubai (DXB) - Lyon (Aéroport Saint-Exupéry) 5 jours par semaine (6h30 environ) à 14h et 21h55  Tarif AR: entre 2000 AED et 3000 AED selon la période   crédit photo : @lapetitelyonnaisancephotographie   Bon séjour !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !            
Si vous ne suivez pas le flux d’oiseaux migrateurs estival et que vous restez à Dubai en ces périodes de fortes chaleurs… c’est toujours le même casse-tête : comment occuper visiteurs, amis et familles, petits et grands, en journée ? On vous ouvre les portes de nos bonnes adresses testées et climatisées. Au programme : activités ludiques, culturelles, sportives ou nature, à vous de jouer !   Nous avons regroupé les activités par thématiques.   • Les sorties culturelles
 - Dubai museum   Situé au cœur du quartier historique d’Al Fahidi (Bur Dubai), rendez-vous dans l’un des plus anciens bâtiments historiques de la ville pour un flashback dans l’histoire de l’industrie perlière et de la pêche. Des premiers échanges commerciaux, en découvertes archéologiques jusqu’à la construction de la ville, telle que nous la connaissons aujourd’hui, la visite est pédagogique grâce à différents espaces et supports (expositions, reconstitutions, vidéos, cartes etc.) Adresse : 19 street, Al Fahidi Creek (rive gauche) – Bur Dubai Horaires : 8h à 20h30 (sam-jeudi), 14h30-20h30 (ven) Tel : 04 353 1862 Prix : 3AED par pers, 1 AED pour les enfants de moins de 1 an.   

- Sheikh Mohamed Center for Cultural Understanding : SMCCU 
Créé en 1998, ce centre a été conçu comme un lieu traditionnel de rencontres et d’échanges entre résidents et touristes. Le centre propose des petit-déjeuner, déjeuners, diners traditionnels (et iftars pendant le Ramadan) animés par des bénévoles émiriens autour d’une cuisine généreuse. Le diner est animé sous la forme de foire aux questions, une façon décontractée d’en savoir plus sur nos hôtes, de façon décomplexée ! Réservation requise. Petit-déjeuner : le lundi et le mercredi à 9h30 Déjeuners : du jeudi au dimanche à 13h Diners : le dimanche, mardi et jeudi à 19h Brunch : le dimanche à 10h30 Iftar 2017 : tous les jours de 18h30 à 20h30 (155 AED) Adresse : House 26, Al Musallah Road – Bur Dubai Horaires : 9h-17h (dim-jeu), 9h-13h (sam) Tel : 04 353 6666 Prix : 80 AED par pers.
   - Etihad museum Ce musée, récemment ouvert, a été créé pour mieux comprendre l’histoire de la fédération des Emirats Arabes Unis depuis 1968. La visite est chronologique avec des espaces ludiques et interactifs. Pour en savoir plus, lire notre article : Etihad museum, enfin un musée de la fédération à Dubai ! Adresse : Jumeirah 1 Horaires : 19h-20h (tous les jours) Tel : 04 353 6666 Prix : 25 AED par pers, 10 AED pour les enfants et étudiants (5-24 ans). Gratuit pour les moins de 5 ans. 20 AED à partir de 10 pers.    Pour d’autres adresses de musées, à lire aussi : Visiter et découvrir le vieux Dubai !   - Les galeries d’art Dubai se positionne aujourd'hui comme une véritable plateforme de l'Art au Moyen-Orient, avec une réelle volonté de promouvoir ses talents à travers le globe : peinture, sculpture, design, dans un registre traditionnel ou contemporain, il y en a pour tous les goûts. Pour connaître notre sélection de galeries d’art de la ville, lire notre article : Notre sélection de galeries incontournables à Dubai !   • Les sorties ludiques 
 - IMG World
 Fraîchement ouvert, c’est le plus grand parc d’attractions indoor du monde ! Tout beau, tout neuf, c’est un incontournable pour tous les fans de l’univers Marvel et de ses super-héros. Le parc a été conçu en 4 mondes. Dans chacun, différents types d’attractions : fortes sensations, attractions 3D/4D, pour les petits etc. Attention : frissons garantis ! Les attractions à sensation valent largement les fameux Rock’n roller et Space mountain de Disney. Attention : les attractions sont quasiment toutes restreintes aux enfants de plus d’un mètre (conseillé : minimum 4 ans pour en profiter !) Adresse : E311, Sheikh Zayed Road Horaires : 11h-19h, tous les jours Prix : 245 AED par pers, 225 AED pour les enfants de moins 1,20 mètres. Gratuit pour les enfants de moins 1,05 mètres. Site internet   - Hub Zero
 Ouvert cette année, c’est le lieu où l’univers du jeu vidéo devient réalité ! Au programme : zigouilllage de mort-vivants, simulateurs en tout genre, course-poursuites, jeux vidéos… pour une totale immersion dans le monde virtuel. Rendez-vous des « geeks » ou passionnés du petit écran, c’est une sortie originale à découvrir entre amis !  Même si un espace de jeux est réservé aux plus petits, ce parc se destine davantage aux grands enfants. Possibilité de combiner des pass avec The Green Planet.
 Adresse : City Walk - Jumeirah Horaires : 17h-00h (du jeudi au dimanche), 15h-00h (vendredi et samedi). Prix : 160 AED par pers. 95 AED pour les enfants (avec accès uniquement à 3 attractions). Site internet   - Sega Republic
 C’est la version junior de Hub Zero ! Ce parc à thème compte plus de 170 jeux et attractions combinant expériences virtuelles et attractions à sensations pour les plus petits (montagnes russes, auto-tamponneuses, parcours d’accrobranche etc.) Pour plus de détails, lire notre article : Comment occuper vos enfants pendant l’été à Dubai ?   
- Bounce et Flip Out Il n’y a pas d’âge pour s’envoyer en l’air (en trampoline) ! Deux adresses pour se dépenser et s’amuser en expérimentant des figures de haute voltige ou des sports d’équipe sur trampoline !
 Pour plus de détails, lire notre article : Comment occuper vos enfants pendant l’été à Dubai ?   - Escape games Le principe est le même pour chacun de ces jeux grandeur nature : vous disposez d’un temps limité pour résoudre une ou plusieurs énigmes et ainsi pouvoir vous échapper de la pièce dans laquelle vous êtes enfermés, en équipe ! Pour connaître les différents concepts et adresses d’escape games à Dubai, lire notre article : Escape room, le jeu d’évasion grandeur nature à Dubai !   • Les sorties nature et découverte
 - Green Planet
 Un peu de verdure en plein cœur de la ville, c’est possible grâce à cet éco-musée présentant non moins de 3000 espèces de plantes tropicales ainsi que plusieurs espèces d’animaux exotiques et poissons colorés. Une super visite familiale, à découvrir dans Citywalk.
Pour connaître tous les détails, lire notre article : The Green Planet, la jungle au cœur de Dubai !   - Les aquariums de l’Atlantis et Dubai Mall C’est l’occasion idéale pour plonger dans l’univers mystérieux des fonds marins en observant le curieux manège de diverses espèces de poissons, des plus connues aux plus rares, en totale immersion !
   The Lost Chambers Aquarium – Atlantis
 Possibilité de faire des tours guidés, de la plongée, de nager avec des dauphins, sur demande.
Adresse : Hotêl Atlantis, The Palm Horaires : 10h-22h, tous les jours Prix : 120 AED/75 AED (pour les résidents), 90 AED/50 AED (pour les enfants résidents) Site internet Dubai Mall Aquarium
 Plusieurs formules possibles incluant des temps de rencontre avec les animaux, des tours guidés, de la plongée. Possibilité d’observer les poissons depuis le mall, pour la partie visible. Adresse : Dubai Mall – (Ground floor et niveau 2), Downtown Horaires : 10h-23h, tous les jours Prix : 100 AED par pers. Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans.
 Site internet   • Les loisirs d’hiver
 - Ski Dubai Si la clim’ ne vous suffit plus, que vous rêvez de troquer votre bikini contre des moonboots offrez-vous une séance de ski ou de snow à Mall of the Emirates ! Ski Dubai propose des sessions de deux heures sur les pistes, pour les skieurs expérimentés ou des « discovery lessons » d’une heure pour les débutants.
 Adresse : Mall of the Emirates  Horaires : 10h-2h du matin, tous les jours. Prix : à partir de 200 AED par pers / 180 AED pour les enfants (non autorisé pour les enfants de moins de 2 ans). 185 AED pour une leçon découverte.
 Site internet   - Dubai Ice rink Si vos enfants débordent un peu trop d’énergie et ont besoin de se dépenser, proposez-leur d’enfiler une paire de patins à glace pour profiter de la patinoire ! Pour les plus grands, l’occasion de se dépenser et de s’exercer à quelques figures acrobatiques. Une pause réfrigérée dans votre virée shopping ! Sessions de 105 min.Des sessions «  disco » pour glisser en musique sont aussi disponibles.
Adresse : Dubai Mall – ground floor, Downtown Horaires : planning à découvrir ici ! Prix : 60 AED par pers / 30 AED pour les enfants (en dessous d’1 mètre). 30 AED pour les spectateurs. Site internet   À lire aussi :  Summer is coming : comment bien vivre la chaleur à Dubai l'été !   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !              
Explorer une jungle au milieu du désert. Voilà qui est improbable, et pourtant… C’est la promesse que vous fait Dubai avec The Green Planet.    Non, il ne s’agit pas là d’un énième mall mais bien d’un espace dédié à la nature. The Green Planet est en passe de devenir un lieu incontournable de Dubai. Cet éco-musée, présente près de 3.000 espèces de plantes tropicales et offre un véritable havre de paix en plein centre de la ville. Du porc-épic au toucan, des insectes, mammifères et oiseaux se côtoient dans le feuillage au-dessus d'un aquarium géant rempli de poissons exotiques.        Il faut environ une heure pour explorer la canopée et la forêt humide qui composent The Green Planet. Le baobab central n’est pas sans rappeler l’arbre magique d’Avatar. S’il est artificiel, il a pour vocation de créer une structure centrale et ainsi de permettre aux espèces de co-exister et de se développer de la façon la plus naturelle possible.     Idéal en famille, The Green Planet est didactique et intéractif. Parfait donc, pour faire découvrir de façon ludique aux enfants de tous âges des oiseaux aux couleurs chatoyantes, observer des papillons sortant de leur chrysalide ou approcher un paresseux. Les sensations fortes sont aussi au rendez-vous car certains espaces proposent de toucher et d’approcher toute sorte d’animaux rampants (araignées, scarabées géants, blattes et autre scolopendres).       The Green Planet propose aussi un package pour les anniversaires. Une bonne manière d’associer l’utile à l’agréable dans un lieu original et instructif (de 115 AED à 250 AED).    Cerise sur le gâteau, en sortant, vous pourrez vous rendre à deux pas, déguster un Saint Honoré ou un éclair au chocolat à la Pâtisserie des Rêves de CityWalk Jumeirah. Mais ça, c’est une autre histoire….   Lieu : City Walk Ouvert du samedi au mercredi de 10h à 22h, jeudi et vendredi de 10h à minuit.  Prix : 95 AED - ticket adulte / 70 AED ticket enfant de 3 à 12 ans. Plus d’informations : site internet   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !          
Considéré comme étant dans la « vieille ville », reflet d’un Dubai authentique à l’opposé de son image de luxe, est niché Al Satwa, aux pieds des tours gigantesques. A l’écart des circuits touristiques connus, vous y trouverez des rues commerçantes avec tous les types de magasins, de restaurants et de supermarchés, ainsi qu’une mosquée. Ce quartier de « bonnes affaires » n’est pas très grand et rétrécit au fur et à mesure que l’urbanisation massive de la ville avance. En 2008, ce quartier avait déjà bien failli être radié de la carte, englouti dans un pharaonique projet, mais sauvé in extremis par la crise financière.     Ce secteur, aux couleurs de la main d’œuvre migrante d’Asie du Sud, des Philippines, du Pakistan, et d’Iran offre de nombreux services que certains locaux n’utilisent qu’en ces lieux.   Surtout connu pour ses magasins de textiles, vous y trouverez également des couturiers hors pair qui reproduiront sur-mesure n’importe quel modèle de vêtement que vous apporterez. Des merceries gigantesques, comme il n’en existe pratiquement plus, vous offriront un choix extraordinaire de perles, broderies, rubans, taffetas, dentelles et tissus de toutes les matières et couleurs. Véritables fourmilières, on peut presque tout y acheter !   De plus, un tas de services vous seront proposés dans les différentes échoppes par des vendeurs accueillants et serviables, le tout à des prix défiants toute concurrence : faire réparer un téléphone ; changer sa coque ou acheter de nombreux accessoires ; trouver un serrurier ; commander des pneus et les faire monter sur place ; installer des films solaires sur les vitres d’un véhicule ou encore se rendre chez le barbier-coiffeur local… En effet, l’artisanat est très présent : pour seulement 250 AED, de nombreuses boutiques vous fabriquent des ensembles de coussins typiques des salons berbères. Vous pourrez également observer le boulanger Iranien pétrir et faire cuire son pain dans un four traditionnel et le déguster sur place : un véritable régal à 3 AED seulement !     Vous découvrirez également de nombreux supermarchés et bazars, véritables cavernes d’Ali Baba, dans lesquelles on peut y dénicher tout ce que l’on veut ! Le sport national ici est de rigueur : il faut marchander !!   Il vaut mieux éviter de s’y rendre le vendredi, jour de grande affluence ainsi que les soirs, mais plutôt privilégier le samedi à partir de 10h. Vous pouvez plus facilement vous garer sur les différents parkings et circuler aisément à pied. Être habillées convenablement, Mesdames, est fortement conseillé si l’on veut éviter les regards soutenus de la population masculine.   Depuis décembre 2016, un nouveau projet baptisé « Dubaï Street Museum » a vu le jour dans les rues de Satwa. Telle une galerie à ciel ouvert, vous pouvez admirer de splendides fresques murales, dont certaines font plus de 40m de haut, peintes par des artistes Emiriens et internationaux. Ces fresques égayent seize différents immeubles et rendent hommage à la culture et à l’histoire des Emirats et de ses habitants.         Terminer cette balade par le restaurant Ravi Palace est incontournable ! Véritable institution, cette cafétéria pakistanaise, sobre, avec nappe en plastique et verre en polyester, est un repère d’initiés pour toutes les nationalités. Géré par deux générations de la famille Abdul Hameed, le premier restaurant a ouvert en 1978. Vous y dégusterez le pain traditionnel (nan) ; le poulet ou mouton en sauce (hachar handi un regal !) ; les brochettes fraiches de bœuf ; pièces de mouton ou poulet saisies sur un grill géant ; sans oublier la spécialité, les lentilles dhal. Tout y est délicieux, et le prix d’un repas complet sera moins élevé que le prix d’un seul cocktail en ville…       Atypique, authentique et dépaysant, ce quartier mérite de venir y flâner et permet de trancher radicalement avec la modernité de Dubai.   Comment s'y rendre ? Cliquez-ici !     N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !                
Le Etihad Museum vient enfin d’ouvrir ses portes à Dubai – Jumeirah 1, à proximité d’un lieu symboliquement fort puisque vous y trouverez le fameux drapeau de la Fédération et de l’Union House, à l’endroit même où la constitution a été signée en 1971. Plus précisément au début de la bien nommée « rue du 2 décembre » (date de la création de ladite Fédération des Emirats Arabes Unis).   Dubai s’est offert comme écrin à son histoire un bijou architectural réalisé par un cabinet d’architectes de Toronto : Moriyama&Teshima, auteur de plusieurs musées dont celui de l’Aga Khan à Toronto ainsi que d’autres musées en Arabie Saoudite, au Koweït etc. Conçu dans l’esprit de la pyramide du Louvre, la structure extérieure très moderne n’est que la partie visible de l’iceberg puisque le musée s’étend au niveau souterrain et s’étend sur 25000m2. Le bâtiment extérieur arbore des allures de « coquille », élégante et lumineuse et son architecture peut rappeller celle d’une huître entrouverte sur le monde. En réalité, ses courbes symbolisent le parchemin sur lequel la constitution de 1971 a été signée, et les sept piliers dorés qui soutiennent l'ensemble symbolisent les stylos utilisés pour la signer… Ces pillers peuvent évoquer aussi pour certains les troncs de palmiers qui nous protègent du soleil dans le désert de Rub Al Khali.   Le musée se présente sous forme de parcours dans l’histoire de la création de la Fédération depuis 1968 et l’annonce du retrait du protectorat anglais, alors à l’époque appelés Etats de la Trêve (trucial states). Un premier accord est signé entre Sheikh Zayed et Sheikh Rashid, les 2 principaux pères fondateurs, qui vont travailler pendant plus de 2 ans à convaincre les autres « Sheikhdoms » à se rallier à eux pour créer les Emirats Arabes Unis tels que nous les connaissons, le 2 décembre 1971.     Au menu : des photos bien sûr ; des films (pour l’instant en arabe) ; quelques objets symboliques ayant appartenus aux pères fondateurs (passeport dont le remplissage à la main vous fera sourire par sa logique toute bédouine) ; mais aussi des pupitres interactifs et ludiques (mais pas toujours faciles à comprendre).  Les pupitres se concentrent sur les quelques années d’avant 1971 qui ont été nécessaires pour convaincre les Sheikhs de l’importance vitale d’une union : traduction littérale de Etihad.  Ainsi une grande table interactive, découpée selon la carte des Emirats, déroule des photos et vidéos montrant la vie sur ces territoires dans les années 60. Juste après, le long d’un falaj (canal d’irrigation traditionnel) vous pourrez consulter des archives photos et vidéos des étapes de la construction. Enfin une section où l’on peut consulter (tel un Jedi modulant un faisceau de sa main) les différents articles de la Fédération. On peut ainsi découvrir que l’article 10 correspond symboliquement à notre 1er article de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (1789).     En conclusion : Une mise en abîme réussie des réalisations des Emirats en 45 ans avec des chiffres comparatifs tels que : 198 km d’autoroute en 1976, 4000 km aujourd’hui, en 1975 : 198 écoles et aujourd'hui plus de 1200, permettant d’appréhender le chemin parcouru par les Emirats grâce à la Fédération.    En résumé, un musée à découvrir sans faute et je dirai le plus rapidement possible. En effet mon œil d’experte subodore que la gestion des flux touristiques n’a pas été anticipée de manière optimale et que des queues aux guichets et devant les pupitres interactifs pourraient devenir très longues dans l’avenir !   Points positifs :  une magnifique architecture à découvrir le musée est très ludique et plaira aux enfants qui ont de l’espace pour s’amuser avec des activités interactives. un parcours chronologique simple à suivre et à comprendre. Mais attention à l’aborder toujours de droite à gauche comme l’écriture arabe, sous peine de commencer par la fin. un petit restaurant vous attend à la fin pour déguster mocktail et snack. un parc au dessus du musée qui ne demande qu’à vous accueillir.  des conférencières souriantes qui vous accompagnent et vous expliquent comment ça marche (façon Jedi, je vous ai dit…) parking souterrain gratuit pour le moment : donc cet été on ne récupèrera pas notre voiture à 55°.   Points négatifs :  il y a des sections uniquement en arabe, j’en suis aussi étonnée que vous ! Il manque donc des légendes aux citations et des sous titres aux 2 vidéos…  les légendes sont souvent écrites un peu trop petit, quasi impossible à lire. il y fait un froid glacial, vous me direz comme partout, mais là vraiment j’ai regretté ma doudoune !  le prix d’entrée à 25 AED que je trouve trop élevé part rapport à Dubai museum (3 AED).  le ticketing : première option par RTA avec la carte NOL mais il faut une carte NOL par personne ! Super pour les familles et les touristes ! Ne vous laissez par convaincre au parking d’en acheter aux distributeurs qui vous attendent avant même l’entrée dans le musée, car il vous en coutera 35 AED dont 6 rien que pour la carte ; le ticket étant à 25 AED. RTA devrait pouvoir se faire un petit bénéfice de 4 AED si vous ne trouvez pas l’occasion de l’utiliser pour un parking ou un ticket de métro (c’est vrai pour les touristes surtout je vous l’accorde). Donc montez jusqu’à la réception où vous verrez aussi qu’il y a des tarifs étudiant et enfant à 10 AED. pas d’audio guide qui aurait peut-être permis de comprendre certaines citations en arabes… même si la muséographie,  par ailleurs agréable, ne se prête pas vraiment à ce type d’équipement.   Ethiad museum Pour plus d’information : visiter le site Entrée : 25 AED/10 AED pour les enfants et étudiants (5-24 ans). Gratuit pour les moins de 5 ans. 20 AED partir de 10 pers. Possibilité de payer avec le NOL card de RTA. Ouvert tout les jours de 10h à 20h - Tel : 04 515 5771 Restaurant Seven Sands pour reprendre des forces.     Comment s’y rendre ? Jumeirah 1, au drapeau mais il faut faire un U turn au niveau de port Rachid pour y accéder. Plan d'accès Google map, PAR ICI !   Contactez TOURVAL sur sa fiche B.A.F ! Valérie Amy est guide privée DTCM/ADTA, découvrez la sur www.visiterdubaiabudhabi.over-blog.com.   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du Jeudi pour recevoir toutes nos actus !              
  1. Les + lus
  2. Les + récents