Vérino joue sur tous les tableaux… et ça marche ! Rencontre.

Écrit par  Mathilde Corgnet 04 AVRIL 2017
Il nous a bien fait rire lors de son son passage à Dubai le mois dernier, en tête d’affiche du Montreux Comedy Festival @UAE en partenariat avec Culture Emulsion. Vérino, de son nom de scène, en passant par Vérinaze, l’emblématique star des réseaux sociaux, à Olivier Balestriero, de son vrai nom, est aujourd’hui l’un des comédiens et humoristes incontournables de la nouvelle scène du stand-up français. Retour sur notre rencontre avec « l’homme aux sweats à messages » (comme nous l’avons gentiment rebaptisé) quelques minutes avant de monter sur scène…
 
Bon, il fallait être honnêtes, étant expatriées à Dubai depuis plusieurs années, nous ne connaissions pas Vérino avant l’annonce du line-up du Montreux Comedy Festival @UAE saison 2 ! Oui ok, comment avons-nous pu passé à côté du phénomène ayant rempli un Olympia sur un pari fou ? Faute avouée à demi pardonnée, nous l’avons donc rencontré pour en savoir plus… 
 
Vérino, de la piste à la scène !
 
C’est un mec, bien dans ses baskets, souriant et avenant, qui nous accueille simplement. Né en 1982 à Nancy, Olivier devient rapidement le « meilleur petit blanc » de son équipe d’athlétisme. Après un DEUG de sport, « le diplôme qui n’existe même plus » plaisante t-il (cf : il n’a que 34 ans, mais il en paraît facilement 5 de moins), Olivier se lancera complètement dans l’écriture de sketchs humoristiques, sa deuxième passion. Après avoir intégré les Cours Florent à Paris, Vérino commence à se mettre en scène… en référence au golfeur Severiano Ballesteros.
 
En 2009, il se fait connaître grâce à un passage remarqué au sein du théâtre de Dix Heures avant de pouvoir faire les premières parties de Franck Dubosc ou encore Titoff et Anthony Khavanagh.
Cette même année, il fera sa première TV lors du Montreux Comedy Festival en Suisse, où les organisateurs ont alors déjà repéré son talent… mais c’est sa participation régulière à l’émission « On n’demande qu’à en rire » diffusée sur France 2 (dès 2011), qui assoira sa notoriété auprès du grand public.
Aujourd’hui Vérino a créé son propre Comedy club « Inglorious » présentant chaque semaine un plateau de 5 humoristes, au théâtre du Point Virgule à Paris. Animateur et désormais producteur, Vérino étanche sa soif de liberté et de nouveauté dans des projets qui lui tiennent à cœur.
 
Vérino, 2.0 !
 
Fan des réseaux sociaux, dont il nous dit « aimer tous les aspects positifs, surtout l’accès à tout et la proximité avec son public », Vérino fait le buzz un certain 23 novembre 2012, lorsqu’il annoncera vouloir remplir l’Olympia avec son spectacle « One man show ». Moins de deux mois plus tard, la salle est complète, sans aucune publicité. Un joli pari réussi !
 
Très actif sur la toile, Vérino anime régulièrement son site internet avec des vidéos, des articles et des photos, à découvrir sur www.verino.fr.
Celui-ci lance en 2015 sur sa chaîne Youtube, une émission hebdomadaire intitulée « Dis donc internet ». Présentée comme un podcast, tourné en live dos à son public, où il s’amuse à décrypter une actualité. Quoi de mieux que de profiter de sa venue à Dubai pour tourner un « Dis donc internet » ? Banco ! D’ailleurs il nous avoue devoir apprendre son texte juste après l’interview. Pour voir la vidéo tournée à Dubai, cliquez ici !
 
Mais serait-ce une petite once de stress que nous voyons apparaître ? Non, il revient à ses moutons, super relax. On en profite pour lui glisser quelques questions plus perso !
 
Vérino, mari cool Vs papa poule !
 
La personnalité que nous avons devant nous, plutôt douce et bienveillante semble parfaitement trancher avec l’insolence de sa plume, au service d‘un humour résolument libre et décomplexé… 
 
- Mais alors, Vérino qui se cache derrière l’homme de scène ? 
« Ben c’est un papa de deux enfants, marié et depuis… 17 ans à la même femme ! » nous répond-il, sourire aux lèvres. Ah oui, dis donc. Tout de suite comme ça, on a envie de dire Bravo ! 17 ans ça fait rêver. 
« Oui enfin ce n’est pas tous les jours rose, mais ma femme est une nana extraordinaire ça aide ! D’ailleurs la vie de couple après tant d’années de mariage ça inspire pour l’écriture de mes sketchs ». Ok, on a compris que tu n’étais plus un cœur à prendre, chères lectrices, ne soyez pas trop tristes !
 
- Et ça change quoi d’être papa, écrit-on différemment ? Comment on appréhende son métier, on s’autocensure ou pas du tout ?
« Non, au contraire, ça pousse à tout assumer. J’ai vraiment envie d’être un phare pour mes enfants, qu’ils soient fiers de moi plus grands ! » C’est beau, dis donc il est attachant ce Vérino. 
 
- Bon et sinon, peux-tu nous en dire plus sur cette passion pour les sweats à message ?
« C’est un chouette partenariat que nous avons mis en place avec Le Bijou Parisien, une marque de sweats qui s’inspire des stations de métro. Pour l’occasion, nous avons créé une collection spéciale « Inglorious » pour tous les mecs qui n’ont pas une vie vraiment glorious… mais on s’en fout c’est drôle ! »
 
On l’aura compris, Vérino a décidé d’être HEUREUX, et on dirait bien que c’est contagieux. Bonne route Vérino, à bientôt !
 
Crédit photo : @LauraGphotodraphy 
 
Pour connaître ses prochaines dates de tournée, rdv sur www.verino.fr
Suivez Vérino sur Facebook, Youtube et Instagram @Vérinaze
Suivez toute l'actualié de Culture Emulsion sur www.Culture-Emulsion.net 
Suivez le Montreux Comedy Festival sur Facebook
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces


 
Dernière modification le mardi, 25 avril 2017 13:13
  1. Les + lus
  2. Les + récents