Bannière
Tendances Printemps/Eté 2012- La Nature en boite PDF Imprimer Envoyer Share


Bien que le soleil ne nous fasse pas vraiment défaut dans cette belle contrée Dubaïote, nous ne serons officiellement au printemps que dans quelques jours.
Les créateurs et les marques de cosmétiques n’ont pas attendu le 21 mars pour décliner les belles couleurs printanières dans de nouvelles collections de saison qui sentent bon l’herbe fraîche, la rosée du matin et l’esprit bucolique. 
Si vous êtes tentées par une escapade champêtre à l’ombre d’un bel arbre centenaire, la tendance printemps/été 2012 est faite pour vous. Loin des color block des saisons passées, c’est le pastel qui prédomine cette saison, avec un retour gagnant vers la nature et le naturel.


Sofia Benjelloun Amri

HARMONIE DE PRINTEMPS

Dans la fraîcheur de l'aube et la douceur du soleil couchant  naissent les lumières du printemps et la nouvelle collection maquillage de Chanel imaginée par Peter Philips. Les beaux jours s’annoncent dans l’éclat de couleurs exaltantes : Rose, corail et pêche. Une création exclusive où se mêlent les nuances de l’aube et du soleil comme les lignes d’un horizon lumineux : grenat liseré de blanc, dégradé de roses et de pêches.
Teintes délicates
Adoptez les 4 ombres de la gamme Harmonie « Eclosion » qui déploie ses teintes lumineuses et chaleureuses, jouant l’effet peau nue ou pêche, du beige grisé ou du doré, relevés d’une nuance de prune contrastée. Le rose et le pêche s’expriment en monochrome sur les paupières : laissez-vous séduire par « Rose de Mai », une nuance toute en délicatesse ou par « Tigerlily », un orange piqué d’éclats d’or.
Fraîcheur infinie
Découvrez Rouge Coco Baume, le nouveau baume protecteur à la texture ultra-douce et fondante qui laisse les lèvres lisses, souples et rebondies. De nouvelles nuances fraîches et flatteuses inspirées par les infinies variations de la lumières viennent compléter les rouges à lèvres Chanel. Succombez à Chalys, un corail orangé chatoyant.
Trilogie de saison
Laissez-vous tenter par les vernis de la collection. Une trilogie en harmonie avec les joues et les lèvres, égrenant les noms des mois du printemps : April, le grenat lumineux des fruits sauvage. May, le rose intense du bonheur. June, un abricot pastel, avant-goût d’été.

LES ROSES ET LE NOIR

Ce printemps, Guerlain offre une véritable déclaration d’amour au rose, qui prend vie grâce à une déclinaison pétillante de coloris oscillant entre des couleurs pêche et fushia, en passant par le mauve. Avec la nouvelle collection «Les roses et le noir», le visage  se couvre, telle une fleur, d’un velouté de pureté et de fraîcheur extrême. Les paupières, lèvres et pommettes saluent joyeusement l’arrivée de nouvelles nuances de rose, alors que les cils convolent avec le sublimissime mascara “Le noir G”. Une dualité qui rend le regard encore plus intense et irrésistible.
Gestuelle innovante
Le mascara G de Guerlain est le premier mascara rechargeable au miroir intégré. Véritable mascara-bijou, cet écrin métallique renferme une formule d'exception enrichie de pigments noirs à l'intensité extrême, qui apporte volume, définition et soin. Une gestuelle unique est associée à cet objet précieux et inaltérable qui se recharge indéfiniment.
Fleur magique
La rosace Météorites en relief pour le printemps... Une poudre de lumière rosée et délicate qui nimbe la peau d’un voile subtilement irisé et donne bonne mine.

CANDY FACE

Un manifeste de teintes sweet et printanières, créé par Lloyd Simmonds pour Yves Saint Laurent qui propose couleurs fraîches, textures fondantes et effets de transparence.
Un regard « smoky frutti » irrésistible, habillé de Blue Mint, prune, réglisse, rose pictés d’éclats sucrés et de cils teintés d’encre bleue. Une pommette sculptée par un Voile de Blush carmin estompé sur le bombé de la joue. Un sourire gourmand, brillant tel un sirop de mandarine.
Sur les ongles, une touche fraîche et acidulée tel un sorbet.
Friandise
Lolita sulfureuse et dévoreuse, candide et insolente, la femme Yves Saint Laurent s’amuse de son attrait irrésistible pour les plaisirs défendus : ils teintent naturellement son visage, ses expressions de désir et d’émotion.
Gourmandise
Créative, elle met en scène sa beauté et affirme sa gourmandise des pommettes jusqu’aux ongles. Son maquillage « nude in color » est à l’image des bonbons qu’elle adore : coloré, translucide et délicieusement acidulé. Sa palette ? Rouge grenadine, rose Candy et pralines aux tons pop.
Convoitise
Séductrice, la femme YSL savoure avec délice le luxe des couleurs sans matière : flush pêche ou abricot sur la joue, smoky de roses et de violettes cristallisées sur les yeux, lèvres sorbet teintées de fruits confits, vernis berlingot ou peppermint/cacao. Le jeu de la séduction n’a pas de règle pour la femme YSL. Sa gourmandise s’exprime en beauté, son plaisir est contrôlé.

LUCE

Inspirée par la lumière chère à M. Armani, la collection de maquillage Printemps 2012 donne une place de choix à l’or. Les tonalités de pastels sont douces, bousculées par un or antique pour de nombreuses interprétations possibles. 
Un nouveau pigment « Luce d’oro » est intégré aux ombres à paupières.
Les joues révèlent un doux rose irisé. Les lèvres sont brillantes et pures. Les teintes rose sourd sont accentuées par le coco et le grège, qui apportent un contraste chic.
Palettes Yeux
Secret d’éclat, le précieux pigment « Luce d’oro », nimbe le regarde d’une nouvelle luminosité.
Deux must haves signent cette saison :
La première palette présente un camaïeu de tonalités pastelles dont la douceur est chahutée par un or patiné qui rappelle les dorures anciennes.
La seconde palette met en scène une harmonie d’or et de cuivre rehaussée par un clair de lune argent.

ROSERAIE DES DELICES

Cette saison, Aaron De Mey, directeur artistique du maquillage Lancôme, imagine une histoire féérique où gourmandise et beauté se mêlent dans un jardin luxuriant. Un véritable enchantement faisant écho au tableau « Le jardin des délices » du peintre Jérôme Bosch. Un moment suspendu où le chic devient un jeu délicieux...
Un boudoir dans le jardin
C'est le bonheur d'un après-midi joyeux, dans une roseraie en fleurs. Volupté, fraicheur, spontanéité... Une joie de vivre absolue.
Un jardin extraordinaire piqué de milliers de roses aux teintes gourmandes comme une abondance de petites douceurs : macarons, éclairs, cupcakes, bonbons et fruits de saison... L'heure est à la gourmandise.
Empreinte de tous les plaisirs d'un après-midi radieux, "Roseraie des Délices" fait rimer sensualité avec gaieté, coquetterie avec fantaisie...
Des couleurs de péchés mignons
Fruits de printemps, macarons, sucres d'orge... Un trio de couleurs gourmandes donne le ton de la collection : rose candy, tangerine et vert tendre se déclinent en version pastel ou acidulée, évoquant tout autant un panier de confiseries qu'une roseraie en fleurs.
Aussi transparentes que si elles venaient d'une boîte d'aquarelle, aussi radieuses que si elles avaient capturé la lumière du printemps... les teintes de "Roseraie des Délices" éclairent le visage avec une douceur infinie.
Sur un teint juste rehaussé, les lèvres s'habillent de rose, d'orangé ou de fuchsia translucides inspirés des fleurs les plus vives, tandis que le regard est illuminé par un dégradé subtil de rose ou de vert. Les ongles célèbrent quant à eux le tangerine, le rose dragée et le vert amande, comme si les mains avaient plongé joyeusement dans les friandises.

GARDEN PARTY

Dès ce printemps, Dior fait souffler sur les esprits bucoliques un parfum de liberté et de jeunesse. Une création aux nuances pastel imaginée par Tyen et incarnée dans un jardin fantastique où les éclats de violet festif et de vert floral viennent enivrer les cœurs romantiques. Un raffinement d’une extrême légèreté, présenté dans des objets délicats aux finitions main. Vous voici invitées à la Garden Party de Dior.
L’art en boîte
Chez Dior, le maquillage est un métier d’art, tout autant que la Couture et l’Accessoire. Les boitiers de métal aux finitions main s’inspirent du savoir-faire de la joaillerie, en apportant un soin extrême à la réalisation de parures conçues telles des bijoux. La Dior Garden Clutch, objet précieux dont la coque rose diaphane, embossée d’un tressage délicat et scellée par deux boutons de rose de métal ciselé, est emblématique de cette exigence ultime.
Un accessoire aux couleurs exquises pour commencer avec bonheur ce déjeuner sur l’herbe. Désunissez les deux boutons de roses qui scellent cet objet précieux et découvrez, dans un écrin d’argent miroitant, les essentiels des fards et des gloss pour donner fraîcheur et éclat au regard et au sourire. Dior Garden Clutch se décline en 2 harmonies : Milly Garden rend hommage à la maison de campagne du Couturier, faisant contraster un rose doux et un bleu argent avec un gris « parmé » pour les yeux. Ces nuances s’accompagnent de deux roses frais pour sublimer la bouche ; le premier, un Lip Maximizer, repulpe les lèvres et donne des ailes au désir, le second est un gloss. Descente vers la roseraie en bord de falaise, avec la deuxième harmonie Granville Garden ; celle-ci décline une harmonie de rose précieux et de vert léger rehaussés de brun profond, pour souligner les prunelles d’audace et s’accorder avec des nuances « rose baiser » pour les lèvres, plus abricotées cette fois.
Mythique cosmétique
La mythique palette 5 Couleurs se réinvente dans une charmante version Collector : des roses ont été comme brodées à même les poudres. Deux harmonies de cette « Garden Edition », séduisent et attisent toutes les convoitises. L’harmonie Garden Pastels oscille entre fleurs et feuillage, rose léger, jaune bouton d’or et verts lumineux. Quant à l’harmonie Garden Roses, elle crée un vertige de roses tendres, de parme et d’argent, rehaussé de pourpre ravageur.
On est vernies !
Les pépites de la collection se révèlent sous forme de vernis. Dior créé la surprise pour les mains, qui pourront choisir entre la douceur d’un vert nénuphar, Waterlily, et d’un mauve fleuri, Forget-me-not. Coquettes et élégantes, les 2 teintes de vernis de la Dior Garden Party sont aussi … parfumées.  Des effluves de roses enivrantes viennent troubler les sens de leur séduisante invitation.

INSTANT BUCOLIQUE

L’été s’annonce. La couleur naît dans les prés et la fraîcheur résiste dans l’air. La bonne nouvelle de l’arrivée du printemps se découvre dans la jeunesse des blés verts par des touches multicolores.
La collection printemps-été 2012 de Givenchy s’offre avec pointillisme à la recherche d’une lumière décomposée d’un spectre primaire de couleurs, comme s’il était urgent d’aller à l’essentiel. « Instant Bucolique » est l’inspiration champêtre d’une beauté dynamisante de naturel. Une respiration qui insuffle fraîcheur et optimisme dans le cœur et l’esprit.
Eclat printanier
Un pré fleuri vu du ciel qui aurait pu inspirer les peintres pointillistes rêvant de redéfinir l’Impressionnisme en déstructurant la couleur à la recherche d’une lumière divinement naturelle… Dans un doux mélange de couleurs à la fraîcheur évidemment printanière, la poudre compacte Bucolic Blossoms illumine tous les types de peau d’un léger voile glow dynamisant. Sa texture micronisée permet des incrustations de couleurs en profondeur et un aspect flouté en apparence, en parfaite harmonie avec l’univers champêtre et pictural de cette collection.
Frissons champêtres
Le Prisme Blush Bucolique, voilà la référence au champ de coquelicots avec leur couleur dense et généreuse, symbole de la vivacité de cette saison et de sa joyeuse fragilité. Rose ou rouge, la fraîcheur structure le visage et souligne le regard d’un velouté lumineux.

Écrit par Sofia Benjelloun Amri on the Dimanche, 11 Mars 2012 22:12
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir