Couverture santé : pourquoi souscrire un contrat spécifique pour les expatriés ?

Écrit par  La rédaction 29 NOV 2016
L'expatrié, à la différence du détaché, n'est plus couvert par le système de protection sociale français lorsqu’il quitte le territoire national. Dans certains cas, il doit obligatoirement cotiser au régime local du pays d’accueil sans pour autant obtenir un niveau de remboursement de soins de santé équivalent à ses habitudes en France, ni même une couverture sur le territoire français lors de ses retours ponctuels. Les coûts des soins de santé à l’étranger sont très variables d'un pays à l'autre et peuvent être parfois bien supérieurs à ceux supportés en France, ce qui est souvent le cas à Dubai. 
 
Quelles sont les formules d’assurance possibles en tant qu'expatrié ?
 
Pour continuer à bénéficier de tous les avantages d'une sécurité sociale « à la française » à Dubai ainsi que lors de ses déplacements en France et à l'étranger, l'expatrié a le choix entre plusieurs solutions :
 
- Choisir de cotiser à la Caisse des Français de l'Étranger (CFE) et prendre en supplément une assurance complémentaire,
- Souscrire à une assurance dite au 1er EUR.
 
Assurance en complément de la CFE et assurance complète au 1er EUR : que choisir ?
 
Le principal avantage de la CFE reste le maintien du lien avec le système social français et l’absence de délai de carence lors du retour en France. De plus, les salariés peuvent bénéficier d’une couverture accident du travail et cotiser pour la retraite. Les tarifs de cotisation CFE dépendent de l’âge, du revenu fiscal, du statut professionnel.

L'assurance complète au 1er EUR est à privilégier si vous ne souhaitez pas garder le lien avec la Sécurité Sociale française. Dans certains cas, même des contrats au 1er EUR peuvent se révéler moins onéreux : une étude comparative reste nécessaire en fonction de votre situation.
 
L’offre du Groupe Crystal
 
Le Groupe Crystal propose des contrats au 1er EUR ou en complément de la CFE, adaptables en fonction de votre souhait de couverture, de votre pays d’expatriation et de votre budget.
Que vous soyez seul ou en famille, salarié, entrepreneur, retraité, jeune ou sans activité, notre offre, résolument conçue pour l'international, vous apporte des solutions adaptées et évolutives et un accompagnement dans votre mobilité géographique.
 
Infos et contacts de Crystal Finance sur leur fiche B.A.F !
 
DERNIERE MINUTE !
Pour toute adhésion réalisée entre le 1er décembre 2016 et le 28 février 2017, la Caisse des Français de l'Étranger a décidé de ne pas exiger les 2 années de cotisations rétroactives. Ce droit d'entrée s'applique habituellement aux personnes de plus de 35 ans ayant quitté la France depuis plus de 2 ans. Profitez-en !

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces

 
Dernière modification le mercredi, 30 novembre 2016 11:32
  1. Les + lus
  2. Les + récents