Vous êtes expatriés à Dubai et mariés ?

Écrit par  La redaction de Dubaimadame 29 NOV 2015


Vous vous interrogez sur la loi applicable à votre régime matrimonial afin de vérifier si votre conjoint est protégé ? Vous trouverez ci-après quelques rappels civils relatifs à votre régime matrimonial qu’il faut connaître !

Il existe 4 cas :

1/ Vous êtes mariés AVANT le 1er septembre 1992, SANS CONTRAT:

Les époux sont présumés avoir localisé leurs intérêts pécuniaires à leur premier domicile matrimonial, stable, effectif et volontaire d’une durée minimale de 2 ans. La loi applicable à votre régime matrimonial est donc le lieu où vous avez élu domicile après votre mariage.

Explications: Tous deux de nationalité française, la cérémonie de votre mariage (non précédée d’un contrat de mariage) a eu lieu en 1990 dans votre village familial en France.

Exemple 1 : Vous vous êtes installés en Angleterre juste après la cérémonie pendant 3 ans, votre régime matrimonial est régi par le régime légal anglais à savoir la séparation de biens.

Exemple 2 : vous êtes restés au moins deux ans en France après votre mariage, votre régime matrimonial est régi par le régime légal français à savoir la communauté réduite aux acquêts.

2/ Vous êtes mariés AVANT le 1er septembre 1992, AVEC UN CONTRAT:

Vous aviez la possibilité de choisir n’importe quelle loi applicable à votre contrat de mariage sans réelle limitation dans le choix.
Important : Qu’il y ait ou non contrat de mariage, la loi applicable au régime matrimonial ainsi déterminée est permanente, le changement de domicile ou de nationalité ultérieurement est sans incidence et indivisible. Cela signifie que la loi applicable à votre régime matrimonial s’applique aux biens des époux en quelques lieux où ils se trouvent situés.

Exemple: vous vous êtes mariés en France sous le régime de la séparation de biens, puis allez vivre dans un autre pays, votre régime matrimonial restera toujours la séparation de biens.

3/ Vous êtes mariés APRES le 1er septembre 1992, AVEC UN CONTRAT:

La convention de La Haye du 14/03/1978, applicable au 01/09/1992, permet aux époux de désigner la loi applicable à leur régime matrimonial selon les choix limitatifs suivants :
-loi nationale de l’un des époux,
-loi de résidence habituelle de l’un des époux,
-loi de future première résidence habituelle de l’un des époux
-pour les immeubles, la loi du lieu de situation des biens.
Votre contrat de mariage fixe celui-ci dans le temps et l’espace.

4/ Vous êtes mariés APRES le 1er septembre 1992, SANS CONTRAT:

En principe, votre régime matrimonial est soumis à la loi de l’Etat sur le territoire duquel vous établissez votre première résidence habituelle après le mariage. Nous rencontrons de nombreux couples qui se sont mariés aux Emirats, (ce dernier ne reconnaissant pas le concubinage), afin de pouvoir vivre ensemble, considérant que leur union ne nécessite pas de contrat de mariage compte tenu de leur patrimoine actuel. La loi applicable à leur régime matrimonial est de ce fait la loi émirienne qui s’apparente à une séparation de biens.

Attention, il faut peut être réagir si vous n’avez pas rédigé de contrat de mariage induisant une déclaration de loi applicable ! En effet, la convention de la Haye, introduit une MUTABILITÉ AUTOMATIQUE de votre régime matrimonial dans les cas suivants :

1/ Votre résidence a duré plus de 10 ans dans un autre pays

Exemple : mariés en France selon le régime légal de la communauté réduite aux acquêts, vous vivez depuis 11ans aux Emirats, votre régime matrimonial s’est transformé automatiquement en séparation de biens (régime légal émirien). Ce changement concerne l’avenir et n’a pas d’effet rétroactif. En cas de dissolution du régime matrimonial (décès ou divorce), deux régimes seront applicables, la communauté puis la séparation de biens. Attention donc aux mauvaises surprises !

2/ Votre résidence correspond à la loi nationale des époux

Exemple : tous les deux de nationalité française et mariés aux Emirats sans contrat sous le régime légal de la séparation de biens (lieu de votre première résidence habituelle commune), vous retournez vivre en France après 3 ans passés sous le soleil de Dubaï. Votre régime matrimonial va automatiquement se transformer en communauté réduite aux acquêts (régime légal français).


3/ La loi nationale des époux avait été appliquée en raison de l’absence de résidence habituelle commune puis fixation de la résidence habituelle commune dans un même état

Exemple : un couple de nationalité française se marie mais sans vivre ensemble. Madame vit en France et Monsieur aux Emirats. La loi applicable sera la loi française induisant la communauté réduite aux acquêts. Puis Madame décide de rejoindre son mari et de vivre avec lui à Dubaï, leur régime va muter automatiquement en séparation de biens (régime légal émirien).

Que faut il faire ?

Vous avez la possibilité d’effectuer une déclaration de loi applicable (celle de votre nationalité, de votre résidence habituelle mais aussi du lieu de situation des immeubles) auprès de votre notaire afin de figer celle-ci et ne plus subir les affres de la mutabilité automatique de votre régime matrimonial, de surcroît si votre activité professionnelle vous oblige à changer régulièrement de résidence. C’est facile, efficace, mais surtout rassurant pour vous et votre conjoint.

La convention de la Haye par son caractère universel (article 18) offre également la possibilité aux mariés avant ou après le 1er septembre 1992, avec ou sans contrat de mariage, d’effectuer cette déclaration de loi applicable s’ils veulent en changer ou la confirmer.

Astuce : Il peut être intéressant de profiter de cette déclaration pour désigner directement le régime matrimonial que vous souhaitez retenir, l’article 1397-3 al 3 du code civil offrant cette possibilité sans avoir à effectuer les modalités de changement de régime matrimonial (intervention du notaire puis d’un avocat et homologation par le juge) tant qu’un élément d’extranéité existe (tant que vous vivez à l’étranger par exemple).

Vous souhaitez en savoir plus ?
Nous restons à votre disposition aux Emirats mais aussi à Paris pour vous éclairer.

Cédric Marc

alt

Dernière modification le mardi, 26 avril 2016 13:05
  1. Les + lus
  2. Les + récents