Ca sent bon les fêtes, l’hiver et l’enfance… Optez pour un pain d’épice « maison » à faire en famille ou entre amis !   INGREDIENTS  Pour 6 personnes :   - 110g de beurre - 320g de miel de fleurs bio - 1 œuf bio - 270g de farine avec ou sans gluten - 130g de lait d’amande - 10g de cannelle en poudre - 9g de bicarbonate - 1 pincée de gingembre en poudre - 1 pincée de clou de girofle en poudre (si vous n’en trouvez pas, ajoutez les au lait et laissez infuser avant de filtrer). - le zeste d'1 orange  - 50g d’amandes en morceaux   INSTRUCTIONS 1. Préchauffez le four à 165C. 2. Dans une casserole, faites fondre le beurre avec le lait d’amande et laissez tiédir. 3. Dans une autre casserole, faites chauffer le miel à 50°C (utiliser un thermomètre de cuisine afin de contrôler la température). 4. Dans un cul-de-poule, battez l’œuf à l'aide d'un fouet ou d'un batteur électrique, puis ajoutez le miel fondu en mélangeant pour obtenir une texture mousseuse. 5. Ajoutez le lait chaud, le zeste d'orange, la farine, le bicarbonate et les épices et mixer jusqu'à l’obtention d’un mélange lisse. 6. Transférez dans un moule à cake préalablement beurré. 7. Saupoudrez de morceaux d’amandes. 8. Enfournez à four chaud pour 50 mn environ. 9. Saupoudrez de sucre glace avant de servir.   Petit conseil : c’est encore meilleur si vous le préparer la vieille ☺   Bon appétit !   Retrouvez toutes les recettes de Magda sur www.bobodxb.com Instagram : bobodxb   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !             
SAUMON BIO EN PAPILLOTES, PESTO D’AVOCAT & ZOODLES   Mais où trouver un bon saumon bio à Dubai ?    - au rayon poisson de Carrefour - chez Secret Fine Food - à Market & platters - à Organic Foods & Cafe   INGREDIENTS Pour 2/3 personnes : - 2/3 courgettes jaunes ou vertes - 1 pavé de saumon bio par personne   Pour le pesto : - 1 avocat bien mur - 1 bouquet de basilic frais - 2 petites gousses d’ail - 1 c-a-s de jus de citron - 1/4 tasse d’huile d’olive - 1/4 tasse de pignons - Sel, poivre   INSTRUCTIONS  1. Pre-chauffer le four a 180°. 2. Préparer en premier le pesto : placer tous les ingrédients dans un robot et mixer jusqu'à obtenir une texture crémeuse. 2. Laver les courgettes et transformer les en spaghettis à l’aide d’un appareil spécial (disponible chez Ace, Carrefour, Tavola…) 3. Couper des pièces de papier sulfurisé pour les papillotes (si besoin de conseils, c’est ici) 4. Mélanger les zoodles avec le pesto afin de bien recouvrir chaque spaghetti et placer une portion au centre de chaque papillote. 5. Placer le pavé de saumon par-dessus et l’enduire de pesto. 6. Fermer hermétiquement les papillotes 7. Cuire au four 20 minutes, ou 25 pour un saumon à point.   Bon appétit !   Retrouvez toutes les recettes de Magda sur www.bobodxb.com Instagram : bobodxb   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !                 
C'est la rentrée ! Plus le temps de buller au soleil, c'est le retour de la routine à 200 à l’heure et des journées trop courtes. Entre les enfants, le boulot et le reste, pas vraiment le temps de penser à cuisiner. Mais après les vacances ; entre apéros, barbecues et glaces a gogo, il est grand temps de reprendre de bonnes habitudes sans pour autant faire de compromis sur les saveurs. Je vous propose une recette de diner facile, sain et savoureux. Elle est composée de produits frais et de saison et qui, promis, ne demande pas plus d'1/2 heure en cuisine.   CASSEROLE DE POIVRONS ET SAUCISSES ITALIENNES La saucisse ? Ca n'est pas très glamour…je vous l’accorde mais c'est super bon et sain à condition de choisir de bons produits. Pour acheter de la viande, je recommande le Organic Cafe qui a une bonne boucherie à prix raisonnables et Waitrose ou Spinneys qui garantissent de la viande sans hormones.   INGREDIENTS Pour 2/3 personnes : - 2 oignons blancs - 4 gousses d'ail - 5 saucisses italiennes ou merguez (ça marche aussi pour ceux qui aiment l’épicé) - 2 poivrons rouges - 2 poivrons jaunes - 1 conserve de tomates concassées bios - 1 cuillère a soupe de flocons de piment (facultatif pour les papilles sensibles et les enfants) - 1 cuillère a café de paprika fumé - 1 cuillère a soupe d'huile d'olive - 1 poignée de persil frais haché - sel & poivre   INSTRUCTIONS  1. Hacher finement les oignons et l'ail. 2. Tailler les poivrons en quart, enlever les pépins et les couper en lamelles. 3. Couper les saucisses en portions de 0.5cm. 4. Faire chauffer l'huile dans un wok ou dans une poêle antiadhésive a feu vif et faire dorer l'ail et les oignons pendant environ 1 minute. 5. Ajouter les poivrons et faire revenir environ 1 minute, puis les saucisses et laisser cuire jusqu'a ce qu'elles deviennent dorées en remuant de temps en temps. 6. Réduire le feu, ajouter les tomates et les épices. Couvrir et laisser mijoter pendant environ 15 minutes, ou jusqu'à ce que les poivrons deviennent fondants, en remuant régulièrement. 7. Saler, poivrer puis ajouter le persil. C'est prêt ! 8. Si vous souhaitez un plat plus consistant, servez avec du riz, du quinoa ou des pates complètes.   Bon appétit !   Retrouvez toutes les recettes de Magda sur www.bobodxb.com Instagram : bobodxb   N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !                 
Que vous jeûniez ou non, habitant à Dubai, vous avez déjà dû ressentir les premiers effets du Ramadan : le rythme plus lents, les horaires de bureau raccourcis et la pluie d'invitations aux différents Iftars et Suhoors. Le Ramadan s'accompagne de ses plats traditionnels, Égyptiens, Libanais, Marocains ou autres mais avec une constante : les desserts orientaux ultra-sucrés.
 Mais si Noël ne peut se passer de sa bûche, le Ramadan ne serait pas le même sans une petite délicatesse sucrée pour accompagnée un thé à la menthe après le diner. Afin de garder ce petit plaisir mais de limiter la casse (sur la balance et sur la santé), voici 4 idées de desserts du Ramadan garanties sans sucre raffiné et relativement "guilt-free".   CROISSANT DE LUNE AUX DATTES Pour 10 pièces : 20 dattes dénoyautées et coupées finement 2 cuillères à soupe de Ghee (sorte de beurre clarifié très utilisé dans la cuisine orientale et indienne, disponible au rayon huile au supermarché) 1/4 de tasse d'éclats de pistaches 1/4 de tasse d'éclats d'amandes Noix de coco en poudre     Instructions : Faire chauffer le Ghee dans une poêle anti-adhérente. Ajouter les dattes et faire chauffer pour 6-7 minutes. Retirer du feu et ajouter les fruits secs. Bien mélanger. Diviser la préparation en 10 portions et modeler en forme de croissant de lin. Recouvrir de noix de coco en poudre et réserver au frigo.   SAUCISSON AU CHOCOLAT Pour 1 saucisson : 150g de chocolat noir pâtissier (65% de cacao minimum)  60g de beurre 1/4 de tasse d'éclats d'amandes 1/4 de tasse d'éclats de pistaches 1 cuillère à soupe de cubes de gingembre confis (optionnel) 1/2 tasse de biscuits en morceaux (type galettes ou Petit-Beurre, idéalement maison ou sinon organique et pas trop sucrés de chez Spinneys ou Waitrose). 1/4 de tasse d'écorces d'orange 2 cuillères à soupe de crème fraîche légère 1 oeuf 1 cuillère à soupe de cacao en poudre (sans sucre) Noix de coco en poudre     Instructions : Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie (1 bol dans une casserole remplie d'eau). Quand le chocolat est fondu, retirer du feu et ajouter le cacao en poudre. Bien mélanger pour éviter les grumeaux. Dans un petit bol, mélanger la crème et l'œuf pour obtenir un mélange onctueux puis ajouter à la préparation chocolatée. Quand la préparation est refroidie, ajouter les amandes, les pistaches, le gingembre, les morceaux de biscuits et les écorces d'orange ans bien mélanger jusqu'à ce que tous les éléments soient recouverts de chocolat.  Placer au frais pour 30/60 minutes (contrôler la préparation après 30 minutes, elle doit être durcie mais encore malléable). Une fois prêt, placer le mélange au centre d'un morceau de film transparent et former un saucisson avec vos mains. Envelopper le saucisson avec le film et twister les extrémités en faisant rouler la pièce de chocolat pour qu'elle devienne régulière. Placer au frigo pour la nuit (6 heures au minimum). Quand le saucisson est prêt, enlever le film plastique et rouler dans la poudre de coco. Couper en tranche pour servir comme pour un vrai saucisson.    ABRICOTS SECS AU CHOCOLAT Pour 15 pièces : 15 abricots secs 80g de chocolat noir pâtissier (65% de cacao minimum)  Éclats de pistaches Noix de coco en poudre     Instructions : Faire fondre le chocolat avec 1 cuillère à soupe d'eau au bain-marie (1 bol dans une casserole remplie d'eau). Quand le chocolat est fondu, tremper les abricots dedans afin de les recouvrir à moitié et immédiatement rouler dans les pistaches (ou autre type de noix) ou la noix de coco en poudre. Placer sur une grille de pâtisserie et réserver au frais pour au moins 1 heure. C'est tout !!   BISCUITS AUX NOISETTES Pour 24 pièces :  1 tasse de poudre de noisette 24 noisettes entières 2 cuillères à soupe d'huile de coco 1 banane organique 4 dattes dénoyautées 2 cuillères à soupe de graines de Chia, mixés avec 1/3 de tasse d'eau de source 1 pincée de sel     Instructions : Pre-chauffer le four à 180. Mélanger les graines de Chia avec l'eau et réserver pour 5/10 minutes. Dans un mixeur, mixer la banane et les dattes jusqu'à obtenir une texture crémeuse puis ajouter l'huile de coco, le sel et la moitié de la poudre de noisette. Mixer de nouveau. Ajouter les graines de chia et l'eau puis le reste de la poudre et mélanger à la cuillère. Former des biscuits ronds a l'aide de vos mains ou d'une cuillère et placer sur un plateau de pâtisserie recouvert de papier sulfurisé.  Placer 1 noisette entière sur chaque biscuit et aplatir un peu. Mettre au four pour 25 minutes, jusqu'à ce que les biscuits deviennent dorés. Une fois refroidis, saupoudrer de sucre glace organique (oh la la, le seul sucre utilisé ici, autant dire que c'est optionnel mais joli :))     Retrouvez toutes les recettes de Magda sur www.bobodxb.com Instagram : bobodxb    
« Petit déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un pauvre » : cet adage, nous le connaissons toutes, mais pas toujours facile de le respecter… Que l’on soit super-maman ou working girl (et même parfois superwoman en combinant les deux !) à Dubai, notre journée est toujours bien rythmée ! De plus, pour les non-jeûneurs, en plein mois de Ramadan avec l’arrivée des grosses chaleurs, les baisses de régime peuvent vite survenir : chute de tension, fringale matinale, difficulté de concentration, manque de tonus etc.  Pour les contrer, nous vous donnons quelques idées pour attaquer la journée en forme grâce à des petits déjeuners équilibrés, testés et approuvés !   • Le + complet : le « wellness breakfast », restaurant Plantation - Sofitel JBR   En solo, en duo (même pour un rdv boulot) ou entre copines, le petit déjeuner du restaurant Plantation est un must do si vous habitez le quartier ou que vous recherchez un endroit tranquille et confortable pour prendre le temps de bien manger à un prix plus que raisonnable ! Une verrière spacieuse et lumineuse vous accueille dès l’aube, avec vue sur la terrasse de l’hôtel surplombant la mer. Le restaurant Plantation accueille regulièrement des expositions d'artistes locaux et internationaux. Actuellement vous pourrez contempler les oeuvres des artistes Bassam Al Selawi et Maysoon Masalha pour l'exposition " Shadows of Ramadan " jusqu'au 31 août.   La formule se compose d’une boisson chaude + 1 verre de jus d’orange frais et : - une panière mixant toasts aux céréales et pains complets accompagnée de confitures, - une assiette composée : d’un yaourt ; une pana cotta au quinoa et lait de soja ; des morceaux de fruits de saison ; une poignée de fruits secs,  - une omelette (champignons ou courgettes au choix) accompagnée de tomates et de saumon fumé, - une petite casserole d’épinards au fromage.   Bon à savoir : pour les plus classiques vous pouvez opter pour la formule petit déjeuner « Fry-up » avec une sélection de fromages et de délicieux pancakes ; et pour les amatrices de tradition, vous pouvez choisir le petit déjeuner « Oriental » composé de spécialités régionales !   Prix : 45 dhs par personne pour chacun des 3 petits déjeuners. Formules disponibles tous les jours de la semaine, toute la journée même pendant le mois de Ramadan.   Pour les working girls : le wifi est haut débit !  Pour toute information pratique : rendez-vous sur la page du Sofitel JBR dans notre Bottin des Adresses Francophones (B.A.F) !     Si vous préférez préparer votre petit déjeuner maison, voici 2 options à faire soi même :   • L’incontournable miam ô fruits   Cette recette a aujourd’hui fait le tour des forums sur le web ! Imaginée par France Guillain, ex-navigatrice qui a fait le tour du monde à la voile, cette recette est l’exemple parfait de la recherche d’équilibre dans l’assiette, illustrée dans le livre La méthode France Guillain : Vivez équilibré !    La recette :    - 1/2 banane : à écraser à la fourchette jusqu’à la rendre liquide et légèrement brune (de façon à améliorer la digestibilité).     - Huiles : 2 c. à s. d’huile de colza bio (équilibrée en omega-3 et omega-6) ou 1 c. à c. d’huile de lin + 1 c. à s. d’huile de sésame crue. A émulsionner avec la banane écrasée, comme une mayonnaise, jusqu’à absorption complète.   - Graines oléagineuses : 1 c. à s. rase de graines de lin broyées finement (omega-3) + 1 c.à s. rase de graines de sésame broyées finement (calcium) + 1 c. à s. d’un mélange au choix de 3 autres graines broyées (cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge…).   - Jus de citron :  2 c. à c. de jus de citron fraîchement pressé (c'est un fruit alcalinisant et non acide comme on le pense).   - Fruits de saison : au moins 3 variétés. Pomme, poire, kiwi, papaye, mangue, litchi, ananas, fraise, fruit de la passion, fruit du dragon, groseille, prune, mirabelle, pêche, abricot, mûre, pomme cannelle, etc. Evitez les fruits séchés (absence de vitamine C), ni d’agrumes (orange, mandarine, pamplemousse, clémentine) ni de melon ou de pastèque qui se digèrent trop rapidement.   • L’onctueux pudding de chia !     Facile à réaliser et surtout pratique à préparer la veille pour celles qui préfèrent rester un peu plus longtemps sous la couette ! Les graines de chia ont envahi nos placards... Celles-ci ont la particularité de gonfler, une fois plongées dans un liquide. Les graines de chia extraites d’une plante cultivée principalement en Amérique du Sud, possèdent de nombreux attributs tels que : une bonne teneur en fibres ; la présence de vitamines et antioxydants ainsi que la présence d’acides gras.   La recette :   - lait de coco et eau de coco : 5 c. à s. de lait de coco et 5 c. à s. d’eau de coco à mélanger dans un bocal OU - lait d’amande : 10 c. à s. de lait d’amande  - miel d’acacia : 1 c. à s. A mélanger avec la mixture coco ou amande. - flocons d’avoine : 4 c. à s. A ajouter au mélange. - graines de chia : 1 c. à s. A ajouter au mélange. - fruits ou coulis : à parsemer sur le tout.   Fermez le bocal et conservez-le au réfrigérateur. Les flocons d'avoine et les graines de chia vont absorber le liquide restant. Le lendemain, ajoutez du lait végétal au besoin pour obtenir la consistance que vous souhaitez et dégustez !    
Le brunch, pas de doute, vous connaissez. D’ailleurs, au grand dam de votre compte en banque, vous êtes vite devenu(e) un(e) pro en la matière en vous installant à Dubaï : le Friday Brunch, ici, c’est sacré ! Pour varier les plaisirs, on vous présente le petit dernier de la famille : le brinner, savant mélange du petit-déjeuner et du diner, à déguster le soir sous plein de formes différentes. Pour vous aider à vous y mettre, voici cinq idées de recettes faciles à reproduire chez vous !   Les gaufres salées  Vous pensiez que la gaufre se dégustait uniquement saupoudrée de sucre glace ou avec une bonne dose de pâte à tartiner ? Détrompez-vous, elle est toute aussi savoureuse lorsque sa pâte est fourrée au cheddar et qu’elle est surmontée d’un œuf au plat ! En version salée, elle se décline à l’infini, ou presque : avec du bacon, des œufs brouillés, des feuilles d’épinard, du fromage fondu… Les plus affamés iront jusqu’à avaler un « waffle burger » ! Tout ce qu’il vous faut pour réaliser cette recette, c’est un appareil à gaufre… et une pincée d’imagination.   Retrouvez la recette complète ici.      Les œufs en cocotte L’œuf est l’un des ingrédients de base d’un petit-déjeuner complet, mais il peut aussi se déguster au diner, notamment lorsqu’il est cuisiné en cocotte. Vous pouvez agrémenter votre recette de tout un tas d’ingrédients, selon vos goûts et/ou ce qu’il vous reste au fond du frigo. Le principal, c’est d’avoir de petits ramequins dans lesquels vos œufs cuiront au four pendant une dizaine de minutes. Pour un brinner réussi, n’oubliez surtout pas les mouillettes !   Retrouvez la recette complète ici.      La shakshuka Le brinner sait aussi se montrer exotique ! D’ailleurs, certaines spécialités du Moyen-Orient n’ont pas résisté à la tendance comme la shakshuka, idéale pour ceux qui adorent les plats légèrement épicés et à partager. Elle se prépare dans une grande casserole dans laquelle chacun viendra se servir avec un pain à pita. La recette de base comprend généralement des oignons, des tomates, du paprika, du cumin, des herbes fraîches et des œufs, bien sûr !    Retrouvez la recette complète ici.      Les muffins aux légumes Vous adorez les muffins mais beaucoup moins les effets qu’ils ont sur votre ligne ? Leur version salée est plus nutritive et vous permettra de profiter de votre pêché mignon pour le diner, sans avoir à culpabiliser ! Vos enfants aussi risquent de craquer pour cette recette facile à base de feuilles d’épinard et de feta, deux ingrédients dont ils ne raffolent pourtant pas… Peut-être qu’ils vous aideront même à mettre la main à la pâte !   Retrouvez la recette complète ici.      Les huevos rancheros Si vous êtes fan de la nourriture mexicaine ET du petit-déjeuner, voici une recette qui devrait vous combler ! Traditionnellement, ce plat est préparé avec des œufs frits, du riz, de l’avocat, de la sauce tomate, et le tout est servi dans une tortilla. Pour le brinner, on rajoutera des pommes de terre sautées et des cubes de jambon, sans oublier un œuf au plat qui viendra couronner le tout.    Retrouvez la recette complète ici.        Deux bonnes adresses à tester à Dubaï : Le brinner se démocratise petit à petit à DubaÏ, et vous pouvez déjà le tester ici :   CLINTON STREET BAKING COMPAGNY Gaufres au poulet frit, huevos rancheros revisités, œufs pochés et gâteau au crabe… Tous les soirs, c’est une véritable célébration du petit-déjeuner au diner ! Accompagnez le tout d’un milkshake au caramel salé fait maison, et vous serez au paradis.  Horaires d’ouverture :  tous les jours de 8h à 23h Adresse : Burj Views, Downtown GF01 Plus d’info : http://clintonstreetbaking.ae ou au +9714 428 1331     OMNIA GOURMET Chaque soir, c’est brinner chez Omnia, qui propose une sélection de plats du petit-déjeuner pour le diner, avec des produits bio et de bonne qualité. A essayer : leur version de la shakshuka, à base de poivrons et tomates cerise ! Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h à 23h Adresse : Jumeirah Fishing Harbour 1, shop n1-15 Plus d’info : http://www.omniagourmet.co/en ou au +9714 343 7181   ©nutmegnanny, ©toriavey, ©12tomatoes, ©neighborfoodblog    
Voici une recette amusante à préparer avec vos enfants ! Liste des ingrédients Pour le gâteau au chocolat : - 200 g de chocolat noir à 75% de cacao - 80 g de farine - 50 g de sucre - 120 g de beurre - 4 œufs Pour les œufs de poule : 10 œufs vidés et lavés Préparation Préparez les coques d’œufs : 1. Avec la tête d’une grosse épingle ou une aiguille à tricoter, faites un trou sur le haut de la coquille d’œuf. Faites bien attention à ne pas appuyer trop fort afin de ne pas faire éclater entièrement la coquille. 2. Avec un pic à brochette, mélanger le jaune et le blanc à l’intérieur afin de pouvoir vider l’œuf de son contenu plus facilement. 3. Vider l’œuf dans un grand saladier et gardez la coquille pour plus tard. 4. Faites pareil pour les 9 autres œufs. Important : pour le gâteau au chocolat, gardez le contenu de 4 œufs dans un autre saladier à part. Pour le reste des œufs ça sera omelette partie !! 5. Une fois vidés, lavez les coquilles vides à l’eau chaude. Remplissez-les d’eau, secouez délicatement et videz. Et on recommence le lavage des œufs encore deux fois pour qu’ils soient bien propres à l’intérieur. Ensuite laissez-les s’égoutter. Préparez la pâte à gâteau au chocolat : 1. Préchauffez votre four à 180°C.  2. Chemisez (garnir) un moule à muffin avec de l’aluminium afin de maintenir les œufs bien droit. 3. Faites fondre le beurre et le chocolat, soit au bain-marie, soit au micro-ondes. Mélanger ensuite le tout. 4. Dans un saladier, mélangez les 4 œufs et le sucre. 5. Puis ajoutez la farine et mélangez le tout. 6. Incorporez le mélange chocolat/beurre en mélangeant avec une cuillère à bois jusqu’à obtenir une pâte homogène. 7. Versez ensuite un petit peu de beurre fondu dans chaque coquille pour éviter que le gâteau colle à l’intérieur de la coquille. Remuez bien afin d’en étaler partout dans la coquille. Egouttez le surplus de beurre sur du papier absorbant. Vous pouvez maintenant remplir une poche à douille avec votre préparation de pâte à gâteau. 8. Fourrez les coquilles au 3/4 avec la poche à douille (maximum au 3/4 sinon ça risque de déborder à la cuisson ou de faire éclater l’œuf). Si vous n’avez pas de poches à douille, utilisez un petit entonnoir en papier sulfurisé, comme sur la photo ci-dessous. 9. Placez les œufs dans les petits nids d’aluminium dans le moule à muffin. Faites cuire pendant 20 minutes. 10. Laissez refroidir une fois cuit. Vous pouvez maintenant décorer et habiller vos oeufs...avant de les déguster ! Recette proposée par BeGirl. Sa page Facebook  
Toutes les copines de la rédaction en raffolent…voici une de nos recettes préférées : simple à réaliser, saine et équilibrée = succès garanti ! Cette recette de cake à la patate douce est incontournable pour toutes les adeptes du sucré-salé. N’hésitez pas à les congeler, ils seront très rapides à réchauffer à la poêle pour un déjeuner sur le pouce. Comptez 2 à 3 cakes par personnes pour en plat principal. A accompagner sur un lit salade. Cette recette est extraite d’un livre américain, les doses sont donc initialement prévues en « cups », mais nous les avons converties en grammes. Vous pouvez facilement investir dans des « cups » (en plastique ou en inox) que vous trouverez aisément dans les grandes surfaces (type Carrefour) ainsi que dans les magasins spécialisés pour un prix dérisoire (20 aed environ) : un must à avoir dans sa cuisine, pratique et rapide pour mesurer ses portions. Bonne dégustation ! Ingrédients : 250 gr = 1,5 cup de quinoa cuits 2 cuillères de soupe le lin moulu 6 cuillères à soupe eau 120 gr = 1 cup de chou frisé ou Kayle coupé finement 60 gr= ½ cup de flocons d'avoine moulus dans un mixeur pour en faire de la poudre 190 gr= 1 cup de patates douces râpées 50 gr = ¼ cup de tomates séchées coupées 50 gr = ¼ cup d’huile de tournesol 50 gr de feuilles de basilic frais coupées 2 cuillères à soupe de dés l'oignon 1 gousse d’ail coupé 1 cuillère à soupe de crème de sésame 1,5 cuillère à thé d’origan séché 1,5 cuillère à thé de vinaigre de cidre (ou vin blanc ou rouge) 1/2 cuillère à thé de sel de mer 3 cuillères à soupe la farine sans gluten Préparation : Préchauffez le four à 180°, déposer sur une plaque une feuille de papier sulfurisé. Mélangez les graines de lin et l'eau dans un petit bol et mettez de côté pour 5 minutes environ pour le laisser épaissir (Servira de liant) Mélangez tous les ingrédients ensemble dans un grand bol, y compris le mélange de lin et la 1.5 tasses le quinoa cuisiné. N'oubliez pas la farine parce qu'elle aide à lier les mini cakes. Faire des petits cakes bien fermes  à d’une petite tasse (j'utilise 1/4 de cups) Cuire 15 minutes au total en les retournant à mi cuisson. Laisser refroidir 5 minutesArticle écrit par Audrey Carsalade, naturopathe et coach de santé & bien-être spécialisée dans l’alimentation saine et l’équilibre de vie. Audrey vous propose des séances coaching par skype. Pour en savoir plus : http://naturopathie-coaching.com Inscription newsletter de son blog Pour prendre rendez-vous
Ingrédients: 1kg de foie de canard cru éveiné 2 cuillères à soupe de mélange pour foie gras Terre Exotique Ustensiles: Une terrine Un rouleau de film alimentaire transparent Méthode: 1. Pour décongeler les lobes de foie, placez les foies dans leurs emballages une nuit au réfrigérateur pendant une nuit OU les placer 30 minutes sous l’eau tiède. 2. Sortez les foies de votre réfrigérateur 1 heure avant de commencer la recette. 3. Préchauffez votre four à 80-90°C. 4. Saupoudrez les deux côtés de chaque lobe de mélange pour foie gras. 5. Coupez les foies dans leur longueur, afin d’obtenir des tranches d’environ 5cm de long. 6. Couvrez la plaque de cuisson de votre four avec film transparent et disposez-y les tranches de foie. 7. Déposez une feuille de film transparent sur le tout. 9. Laissez cuire pendant 20 minutes. 10. Sortez la plaque de cuisson et retirez le film transparent couvrant le foie. 11. Versez la totalité du gras dans un récipient et laissez refroidir. 12. Disposez les tranches de foie chaudes dans la terrine. Placez en premier les plus grosses tranches et comblez les trous avec de plus petites tranches. Pressez légèrement le tout. 13. Placez une planchette en bois ou carton, recouverte de film transparent sur la surface de la terrine. Placez sur cette planchette des poids d’environ 1kg (des canettes ou boites de conserves par exemple) pour compresser la terrine. 14. Placez la terrine et les poids dans votre réfrigérateur durant la nuit. 15. Le lendemain, faites fondre à feu doux le gras récupéré la veille. 16. Sortez la terrine de votre réfrigérateur, enlevez les poids et la planchette, puis faites couler une première couche de gras sur la surface de la terrine. Placez le tout au réfrigérateur pendant 30 minutes. 17. Puis, ajoutez une seconde couche de gras (non réchauffée) sur la première couche de gras. Ajoutez le couvercle de votre terrine. 18. Laissez reposer la terrine au frais pendant 2 à 3 jours. Vous pouvez consommer votre terrine pendant 10 à 15 jours. Toujours bien remettre le couvercle et garder la terrine au frais. Foie gras frais ou surgelé et épices pour foie gras disponibles chez secretsfinefood.com
Terminé le temps du sandwich sous aluminium et la salade dans son tupperware, aujourd’hui, quand on mange au bureau on veut quelque chose de sain, varié et avec une touche de classe. La boite à lunch pour adulte (ou bento*, si vous n’avez pas de boite, essayer celles-ci… Elles sont canons!) a plusieurs avantages selon une étude Malakoff Médéric: les « coups de barre » au bureau concernent 9 salariés sur 10, notamment en milieu d’après midi… la faute aux repas trop lourds ou pas équilibrés pris sur le pouce ou à un déjeuner d’affaire, au snack du coin ou livré au bureau… Or il est tout à fait possible de réduire cette fatigue physiologique en mangeant mieux et moins gras au déjeuner. Alors c’est décidé, au moins une fois pour semaine (pour commencer), on emmène sa boite à lunch, préparée avec des produits frais et pensée de manière équilibrée… Quelques idées de bento: En entréeCrème de petits pois au basilic et jambon blanc (recette de Meurice Yannick Alléno dans son livre de recettes «Bien déjeuner dans ma boîte») Il vous faut: 1c-à-s d’huile de tournesol 180 g de petits pois frais 100 g de fromage blanc à 20 % de matière grasse 5 feuilles de basilic thaï 1 tranche de jambon blanc Sel et poivre Chauffez l'huile dans une petite casserole. Ajoutez les petits pois crus, laissez cuire 2 min, en remuant. Mouillez avec un verre d'eau, baissez le feu et laissez mijoter 20 min à feu doux. Stoppez le feu, ajoutez le fromage blanc et les feuilles de basilic rincées. Poivrez, puis mixez avec un robot à potage afin d'obtenir une crème lisse et onctueuse. Hachez le jambon. Dressez la crème de petits pois dans une boîte-déjeuner bien hermétique, en verre ou en plastique micro-ondable. Conservez au frais et réchauffez au micro-ondes avant de déguster. Parsemez de jambon haché au dernier moment. Ou La trempette aux fines herbes Il vous faut: 1/2 t (125 ml) de yogourt nature 1/2 t (125 ml) de fromage à la crème 2 c-à-c de moutarde 4 c. à c du mélange de fines herbes 2 c. à S de ciboulette fraîche, hachée Dans un bol, mélanger le yaourt, le fromage à la crème et la moutarde. Ajouter le mélange de fines herbes et mélanger. Couvrir et réfrigérer pendant au moins 2 heures. Au moment de servir, garnir de la ciboulette. Trempez vos crudités et gressin … à volonté En plat, seriez-vous salade ou sandwich? Waterzoi à la dinde (recette de Meurice Yannick Alléno dans son livre de recettes «Bien déjeuner dans ma boîte») Il vous faut: 1/2 poireau 1 tige de céleri 2 oignons nouveaux 1 carotte 1 cuil. à soupe d'huile de colza 170 g de filet de dinde 4 cuil. à soupe de crème liquide allégée 2 branches de persil plat Poivre Coupez finement le demi-poireau, le céleri et les oignons. Lavez, épluchez et taillez la carotte en julienne. Chauffez l'huilde de colza dans une poêle et saisissez tous les légumes dans l'huile pas trop chaude. Laissez suer 5 ou 6 min en remuant.02. Ajoutez la dinde coupée en morceaux, mélangez puis versez la crème et laissez cuire 10 min à feu vif, laissez refroidir et hachez les feuilles de persil plat. Stoppez le feu, laissez refroidir et ajoutez le persil haché. Poivrez. Dressez le plat dans une boîte-déjeuner en verre ou en plastique micro-ondable. Conservez au frais et réchauffez au micro-ondes avant de déguster.astuce : pour encore plus de saveurs, rajoutez 2 cuil. à soupe d'estragon haché en même temps que le persil plat. Ou Pita de poulet (ou crevettes ) césar Garnissez votre pita de: 1/2 poitrine de poulet désossé et sans peau! (Ou 6 belles crevettes épluchées) 2 feuilles de laitue coupée en fines lanières 1 toute petite carotte râpée 1/4 d’avocat bien mûr coupé en fines tranches 1 C-à-S de parmesan rapé 1 pita (au blé complet de préférence) coupée en deux 1/2 tomate moyenne finement tranchée Poivre et sel Sauce césar, trouvez la recette facile ici En dessert Vous avez le choix! Une salade de fruits maison, un yaourt, une pana cota maison et son coulis de fruits rouges… Et pour les gourmets : le carré de pomme au cheddar! Il vous faut (pouvant faire 20 carrés!) 1 1/2 tasse de flocons d'avoine 1 tasse de farine 2/3 de tasse de de cassonade tassée 1/4 c. à c de sel 180 ml de beurre fondu 1 tasse de cheddar extra-fort râpé 4 pommes pelées, et coupées en tranches d’1 cm d'épaisseur 1/3 tasse de sucre 30 ml de jus de citron 1/2 c. à c de cannelle moulue Tapisser un moule carré (23 cm) de papier sulfurisé en laissant un excédent d'environ 2,5 cm de papier sur deux des côtés (cela vous fera une prise pour démouler). Réserver. Dans un bol, mélanger les flocons d'avoine, la farine, la cassonade et le sel. Ajouter le beurre et, à l'aide d'une fourchette, travailler la préparation jusqu'à obtenir la texture d'une chapelure grossière. Ajouter le fromage et mélanger. Réserver 1 tasse du mélange. Presser uniformément le reste du mélange d'avoine dans le fond du moule réservé. Mettre au four préchauffé à 180°C pendant environ 15 minutes (la croûte doit être dorée). Laisser refroidir. Dans un poêlon, porter à ébullition les pommes, le sucre, le jus de citron et la cannelle, en ajoutant jusqu'à 60 ml d'eau pour éviter que les pommes ne collent. Réduire le feu et laisser mijoter, en brassant de temps à autre, pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce que les pommes soient tendres mais encore croquantes. Étendre la préparation aux pommes sur la croûte refroidie. Parsemer du mélange d'avoine réservé. Enfourner jusqu'à ce que la garniture soit dorée. Laisser refroidir. Démouler. Couper en carrés. *Acheter une belle boite à lunch: ici! Le livre de recettes santé de Meurice Yannick Alléno «Bien déjeuner dans ma boîte», tome 1 et 2 sont disponibles sur amazon.com ou via Culture&Co!
L’avantage de faire son granola soi-même, c’est de contrôler la teneur en sucre car il ne faut pas oublier que ceux du commerce, même s’ils sont faits à partir de bons produits sains, sont souvent trop sucrés. À savoir, le granola est différent du muesli en ce que, lui, est cuit et donc plus croustillant, qu’il contient du sucre, toujours (alors que le muesli peut s’en passer) et qu’on y met une (bonne) larmichette d’huile.Ingrédients :280 g de flocons d’avoine uniquement ou un mélange avoine, blé, seigle, quinoa,…170 g de graines et fruits à coques, grossièrement hachés ( des idées :amandes, noisettes, pistaches, noix, noix de pécan, de macadamia, de cajou, graines de lin, de tournesol, de sésame…)2 c.s. d’huile de colza ou de coco6 c.s. de miel ou de sirop d’érable1 à 2 c.c. d’épices moulues telles que la cannelle, le gingembre, la muscade…1 c.c. de fleur de sel1 c.s. d’extrait de vanille Et si vous le souhaitez, au choix ou un mélange de :Noix de coco séchée non sucrée, des pépites de chocolat, des fruits secs, grossièrement hachés.Préparation:Huiler légèrement une plaque de four avec rebords.Mettre tous les ingrédients (sauf les éventuels fruits secs et chocolat) dans un saladier et mélanger à la fourchette jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.Étaler sur la plaque et insérer au milieu du four froid, allumer à 150°C.Faire cuire en restant attentif et en mélangeant toutes les 10 minutes, jusqu’à ce que tout soit doré (en principe cela prend 30 minutes).Mélanger une dernière fois et laisser le granola refroidir sur la plaque, afin qu’il devienne croustillant grâce à l’action du sucre refroidissant. Puis ajouter les fruits secs ou le chocolat si vous le souhaitez.Mettre le granola dans un récipient hermétique. Il peut se conserver à température ambiante jusqu’à un mois.À servir avec du lait, ou sur un lit de yaourt (fait maison ?) et recouvert de fruits rouges fraisUne bonne journée assurée !
Ce que vous mangez chaque jour compte. Les mauvaises habitudes ont tendance à s’additionner sans qu’on s’en rende compte, surtout en été quand on passe ses journées à recevoir ou être reçus, à gouter de nouveaux mets ou à retrouver des saveurs oubliées à Dubai. La parade pour vous remettre sur le bon chemin à la rentrée tout en prolongeant les effets des vacances: une cure détox automnale purifiante et revitalisante! Une cure de detox est aussi un moyen rapide d’augmenter son énergie, de libérer son esprit, et de se débarrasser des toxines accumulées dans le corps. La clé est de faire un choix éclairé, et une diète à base d'aliments doux. Il faut supprimer les irritants, les allergènes, les conservateurs, les sucres ajoutés, ce qui aide à rétablir l'équilibre dans le tube digestif. Enfin il ne faut pas oublier l’essentiel: une cure efficace associe toujours 1) l'élimination des toxines 2) la «renutrition» des cellules pour faire le plein de vitalité. L’idéal serait de faire une cure de désintoxication en douceur à chaque changement de saison, pendant environ une semaine. Comment entamer sa cure? En se motivant. Et pour cela il faut se connaitre et se comprendre. Tout d’abord, essayez d’évaluer votre état physique en répondant à ces questions Comment je me sens quand je me réveille le matin? Stressé? Vaseux ? Épuisé? Comment je me sens à la fin de la journée? Quels types d'aliments ai- je mangé, et comment me suis-je senti après ingestion? Puis faites le point sur vos besoins: Pourquoi est-ce que je veux faire cette cure ? Qu’est ce que j’en attends ? Quelles sont mes capacités? Ne vous imposez rien si vous ne vous sentez pas prêt. Il faut aussi commencer au bon moment : la rentrée est pour certains une période de stress et de grande activité qui n’est peut être pas idéale pour débuter une cure par exemple. Vous pouvez la remettre à la semaine d’après… Les étapes. «Detoxiner»: on élimine les substances nocives de notre organisme. Le secret : boire beaucoup, se faire plaisir, ne pas verser dans l’excès et se bouger. La clé sur le long terme: faire une activité physique régulière, on ne le dira jamais assez. Nagez, faites du vélo, marchez 30 à 40 minutes/jour, faites du yoga, faites vous masser ensuite, ça n’en sera que plus agréable. Retrouver une vitalité nouvelle: votre plan diète tout en douceur Notre alimentation est notre principale source de toxines. La cure détox permet à la fois de faciliter leur élimination, de retrouver une nouvelle vitalité et de renforcer le système immunitaire. Mais attention: on évite les frustrations sous peine de renoncer très vite. -Vous pouvez commencer en douceur avec une monodiète (notre article) un soir par semaine, puis quand vous êtes prêts, deux fois par semaine pendant environ un mois. Choisissez l’aliment qui vous convient le mieux et préparez-le en potage ou jus. On aime: les légumes verts, le concombre, ou la pomme . -Aliments à éviter ou a consommer avec grande modération: Le gluten, les produits laitiers, le soja, la caféine, l'alcool, les sucres ajoutés et la viande rouge. Ces aliments sont ceux qui irritent le plus le système digestif . -Concentrez-vous sur ce que vous pouvez manger et rappelez-vous ce n'est pas censé être un régime de privation. Le choix est vaste finalement: 30 sortes différents de légumes, 10 sources de protéines naturelles (poisson, poulet et dinde élevés en plein air, quinoa…) -Privilégiez le bio, les viandes d’animaux élevés en plein air, sans antibiotiques, sans hormones, sans gluten, sans soja, sans produits laitiers. Pour ces derniers, changer votre lait de vache contre du lait d’amandes ou de coco par exemple. -Pensez aux plantes et légumes, mais évitez tout ce qui est emballés. Les légumes remplissent l’estomac pour un effet satiété qui dure et permettent d’éliminer les toxines. Mangez régulièrement des légumes amers, comme le citron. L’artichaut, la betterave permettent d’éliminer plus rapidement encore. -Ajoutez un probiotique (sans produits laitiers) par jour afin de repeupler votre intestin en bactéries saines, et ainsi d’aider votre corps à digérer plus facilement. -Attention tous les mélanges ne sont pas bons car ils demandent beaucoup d’énergie, encrassent le corps et rendent la digestion plus difficile. Le secret: ne jamais associer céréales et protéines, et privilégier les repas à base de légumes et céréales ou de viandes blanches et de légumes. Nous rappelons que les fruits se consomment hors repas (2 minutes avant ou 2h après). Après une ou deux semaines de ce régime de désintoxication, plutôt que de revenir à vos anciennes habitudes tout de suite, ajouter un aliment à chaque jour ou deux pour voir comment vous vous sentez. Cela a l’avantage d’isoler et d’identifier plus rapidement les aliments auxquels vous réagissez mal pour ensuite les éliminer complètement une fois que vous aurez retrouve un régime normal. Peut-être découvrirez-vous que vous êtes moins ballonné ou fatigué sans produits laitiers ou plus alerte sans gluten (notre article)? De là naissent de nouvelles bonnes habitudes…pour la vie!
  1. Les + lus
  2. Les + récents