Cette année, c’est décidé, vous n’emmènerez pas votre moitié dans le sempiternel resto un peu guindé, souvent froid et peu original au final. Osez une soirée hors des sentiers battus : chic ou relax, nous vous proposons notre sélection d’options pour le ou la faire rêver… Messieurs, dégainez vos bagues, Mesdames, votre plus belle robe, pour un moment forcément inoubliable !
 
1. Emportez votre panier pique-nique « traiteur » !

Commandez votre « picnic basket » auprès du traiteur Chez Charles et embarquez votre chéri(e) sur la plage, dans un parc, dans un lieu insolite, ou même celui de votre rencontre ! Equipés de votre joli panier en osier, vous n’avez plus qu’à vous installer et savourer. Au menu : plats gastronomiques, plateau de fromages fins, fruits… suivi d’un dessert au chocolat pour le ou la faire fondre de plaisir !
 Le panier comprend le diner pour deux ; couverts, assiettes et verres ; nappe et serviettes. 
 
 
Tarif : 650 AED pour 2 personnes - (caution de 800 AED pour le panier) 
Réservations : Attention, les commandes s’effectuent avant le 11/02 (à 17h)
En savoir plus et connaître l’intégralité du menu.
 
2. Osez le barbecue romantique sur une plage privée

Partagez un barbecue d’exception seuls au monde, sur une plage privatisée pour l’occasion, au rythme des vibes d’une musique « chill out ».
Vous disposerez d’un barbecue individuel, d’un assortiment de viandes, d’accompagnements et de douceurs à déguster pour finir la soirée… ou bien la commencer !
 
Date : le mardi 14 février, à partir de 19h
Lieu : Sur la plage du Sofitel The Palm - voir photo principale.
Tarifs : 

- 990 AED pour deux avec une bouteille pétillant

- 1490 AED pour deux avec du Champagne.
Réservations au 04 455 56 56 ou par email
 
3. Rendez-vous pour un diner sur un practice de golf

Laissez vous conduire par votre chauffeur jusqu’à l’Emirates Golf Club où une coupe de champagne vous accueillera. Vous entamerez ensuite votre diner au cœur du célèbre parcours Majlis, transformé pour l’occasion. Faites-le ou la rêver pour une expérience unique, jusque dans l’assiette, au menu : cinq plats et une sélection de vins.
 
Date : le mardi 14 février, à partir de 19h
Lieu : Emirates Golf Club
Tarif : 1495 AED par couple incluant cinq plats, une coupe de champagne à l’arrivée, vins blancs et rouges à discrétion et un bouquet de fleurs.
Réservations au 04 417 9999 ou par email à
 
4. Partez dans le désert à Bab Al Shams

Pour les super-romantiques, l’ultime expérience à tester c’est bien le diner dans le désert… Trois tentes privées seront disséminées dans les dunes. Votre repas (quatre plats) sera servi par un majordome aux petits soins, sous les accords d’un violoniste. Vous pourrez immortaliser cet instant avec une jolie photo offerte !
 
 
Date : du 14 au 18 février, à partir de 18h
Lieu : Bab A Shams 
Tarifs :
Option 1 : 5000 AED par couple avec boissons non alcoolisées.
Option 2 : 6000 AED par couple avec une bouteille de vin (open bar).
Option 3 : 7500 AED par couple avec une bouteille de champagne, open bar et un télescope pour observer les étoiles.
Réservations au 04 809 6194 ou par email
 
5. Mangez sur l’eau avec un diner-croisière 
Partez en croisière sur un yacht privé pour une soirée chic à bord de l’Athena, au départ du Marina yacht club. Mettez-lui-en plein la vue avec 4h de ballade romantique autour de la baie (arrêt imprenable sur la skyline de Dubai), en savourant un menu (trois plats) accompagné de vins et boissons alcoolisés.

 
 
Dates : du 12 au 14 février
Tarif : 7500 AED par couple
Réservations au 04 362 7900 / 7901 

Pour plus d’information, rendez-vous sur www.mydubaivalentine.com
 
6. Faites venir un chef à domicile
Vous n’avez qu’à prendre soin de votre dulciné(e), puisqu’un chef (amateur, expérimenté ou professionnel) s’occupe de faire les courses et de cuisiner pour vous, suivant vos goûts.
 Quoi de mieux ? Rendez-vous sur ChefXchange, une plateforme proposant les services de chefs en fonction de votre budget et votre lieu d’habitation.

 
Une offre spéciale Saint-Valentin est en cours, pour en savoir plus rendez-vous sur www.chefxchange.com

 
On a même pensé aux célibataires !
 
Le concept diner Tête-à-Tête INKED dinner series #3
INKED vous invite à tester une expérience inattendue… Vous serez conviés à vous voir tel que vous êtes (par le biais d’un miroir) tout en rencontrant de parfaits inconnus autour d’un diner. A chaque plat, vous serez face à une nouvelle personne. Entre réflexion sur notre société où l’image tient une place prépondérante et rencontres infortuites, partagez une soirée hors du commun.

 
Dates : du 12 au 14 février, à 20h30
Lieu : INKED, Al Serkal Avenue – Al Quoz
Tarif : 300 AED par personne
Réservations au 050 845 1359 ou sur www.inked.ae 
 
Bonne St Valentin !

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
        Petites annonces

 
Le divorce par consentement mutuel est un divorce au cours duquel les époux s’entendent sur la rupture du mariage et sur ses conséquences.
Jusqu’ici, les expatriés de nationalité française souhaitant divorcer par consentement mutuel étaient amenés à rentrer en France afin de passer devant le juge aux affaires familiales dans le cadre de la procédure de divorce. 
Le 12 octobre dernier, une réforme concernant le divorce par consentement mutuel a été votée afin de simplifier sa mise en œuvre. 
 
Qu’est-ce que cela va changer pour les résidents français aux Emirats Arabes Unis ?
Désormais, à compter du 1er janvier 2017, les époux expatriés dont l’un au moins est français pourront opter pour cette nouvelle procédure.
Le divorce sera entièrement effectué aux Emirats Arabes Unis sans avoir à passer devant le juge aux affaires familiales en France. 
Les avocats français seront les garants du bon déroulement de cette procédure.
 
Quelles sont les exceptions à ce nouveau régime ?
Il existe deux exceptions à cela : 
- si l’un des époux est soumis à un régime de protection des adultes (tutelle, curatelle…);
- si un des enfants mineurs du couple souhaite être entendu par le juge. 
Ces situations ne sont pas très communes. 
 
Comment devront procéder les époux souhaitant divorcer ?
Il suffira pour chacun d’eux de se rapprocher d’un avocat français aux Emirats Arabes Unis. 
Chaque époux sera conseillé par son propre avocat afin d’établir la convention de divorce. L’avocat devra protéger au mieux les intérêts de son client puisque désormais le juge n’interviendra pas. 
 
Une fois le projet de convention de divorce rédigé, un délai de réflexion de 15 jours à compter de la réception, devra être respecté par les parties.
 
Quel est l’avantage de cette nouvelle procédure ?
Cette procédure permet de désengorger les tribunaux et réponds aux besoins de rapidité des particuliers dans ce genre de situation.
Néanmoins, elle a l’inconvénient de ne pas être soumise à l’autorité impartiale du juge.
 
Comment la convention de divorce sera enregistrée en France ?
Une fois la convention établie par les avocats et signée par les parties, elle devra être déposée au rang des minutes d’un notaire français.  
 
Véronique Oneyser-Lasserre
Senior Associate au cabinet d’avocats Bonnard Lawson Dubaï, Al Habtoor Business Tower - Dubai.
Contact: / +971 52 62 73 541
 
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces
 
 
Le mariage c’est comme l’accouchement : tout le monde vous raconte le sien ! 
Alors on ne va pas se mentir… on se colle plus de pression qu’il n’en faut pour faire monter un cappuccino !
Et même si nous ne sommes pas Eva Longoria, nous voulons que notre union soit comme le rendez-vous mondain du gotha ! Un évènement incontournable et surtout inoubliable.
 
Tout d’abord il faudra trouver un thème à partir duquel tout découlera ! Je sais, on pourrait connement croire que le mariage en est « un » en soi… Malheureuse ! Le mariage c’est la base, l’ossature, la colonne vertébrale de l’événement (comme la paire de seins pour une aspirante de téléréalité… mais après il y a tout le reste : manucure XXL, injections, extensions etc.)

Bref,  envisagez donc pas mal de brainstormings avec votre moitié (dépitée) pour en trouver un qui n’a pas encore été fouillé ! Le succès tiendra dans votre ORIGINALITÉ… sous peine d’entendre au buffet du vin d’honneur…. « Mouais, cette déco ça me fait trop penser au mariage de ma soeuuuurrrrr… » Rrrrrrrr…
 
En effet, impensable, aujourd’hui de sauter dans une robe meringuée, en customisant les bagnoles avec du papier crépon pour se rendre jusqu’au lieu de réception sous les clameurs des klaxons. Finie aussi, la salle prévue à cet effet avec au menu un vague buffet et une pièce surmontée d’une petite figurine à l’effigie des mariés ! Tout ça est beaucoup trop XXème siècle, Has been…enterré !
Idem pour la traditionnelle photo de groupe, où l’on ne voyait pas la moitié des gens, cachés par la capeline de la tante Evelyne ou la tête du petit dernier noyé dans la triple brioche du cousin Roger…
Now, on veut du glam... du chic... du choc… et puisqu’on ne peut changer la gueule des invités (dommage ;) on va tout miser sur l’écrin dans lequel ils vont poser ! 

On fera plein de clichés en petite groupe (vous louperez ainsi l’intégralité du cocktail) dans un décor spécialement prévu à cet effet (en fonction du thème envisagé) et vas-y que je te filtre tout, le teint terne de Véro deviendra celui splendide d’une pré ado et l’acné du cousin Frédo, cachée sous des moustaches pour le cliché rigolo ! (détail qui vous occupera pendant la moitié d’une décennie car gros boulot de découpage du papier Canson et du collage sur piques à brochettes, en toute discrétion) !
 
Ayez toujours en tête que l’homme et la femme sont différents (ce n’est pas un scoop) alors arrêtez de croire que votre futur époux se fout de tout… Non, c’est juste qu’il n’a pas la même notion de vie ou de mort que vous !… Nous, on peut passer une nuit blanche à se demander si on fait bien d’accorder la couleur des bulles de savons de la sortie de l’église au voile de la mariée… ou pleurer comme une madeleine si on n’est pas sure du grammage du livret… Eux, ils verseraient une petite larme que si le CAC40 s’effondrait ou si le producteur de leur bière préférée s’arrêtait (oui je sais, facile, cliché -;))
 
Attention tout de même entre léger harcèlement et risque d’annulation de l’évènement… il n’y a que quelques décibels !
Le déroulé du mariage restera toujours le même à quelques détails près… en effet, on focus sur les good vibes de l’ambiance : Obsolète Dédé le dj qui ambiançait le dance floor en alternant deux/ trois valses à la danse des canards ! Vérifiez que la playlist a bien été updatée, oui,  il y a eu des nouveautés depuis la Compagnie Créole, la queue leuleu et  YMCA ! Car même si on n’a pas les moyens de se payer David Guetta on veut que notre soirée ressemble à une nuit d’Ibiza ! 
 
Les cadeaux d’invités connaîtrons eux aussi un rafraichissement : finito les ballotins avec les dragées, on veut encore une fois de l’inventivité… c’est comme ça que l’on se retrouve avec des graines de pavot germées, des poissons rouges, des dattes from Dubai (smiley qui sourit avec toutes ses dents : ça c’est moi -;)) ou des bougies parfumées !

Quant aux surprises faites aux mariés : très bonne nouvelle !  Exit les montages de vieux clichés… maintenant avec les nouvelles technos, c’est un peu comme si on se payait Tarantino ! Vous serez heureuse, ce jour-là, d’avoir des geeks comme anciens copains de promo !

Ne vous formalisez pas trop, pour cet évènement comme pour tous les autres, rien ne se passera exactement comme vous l’avez envisagé alors munissez-vous d’un bon marié, de chouettes invités, de bonnes bulles bien ouatées et laissez-vous porter !!!!

NB : Investissez tout de même dans un très très bon photographe car une fois l’évènement passé… seules les photos resteront pour la postérité -;)
Tous mes vœux de bonheur !

Sophie, comédienne, continue de nous faire rire depuis Paris à travers ses billets d’humour inspirés des péripéties d’une famille d’ex-expat à Dubai.
Céline, illustratrice et maquettiste, met ses mots en dessin et en couleur depuis Johannesburg. (celineinthesand.wordpress.com)


N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces


 
Et oui, ça y est l’été est passé… et peut-être s’est-il enfin lancé : « Veux tu m’épouser ? »
Et vous avez dit OUI, émue, bouleversée ou soulagée : parce que soyons un peu franches on en a toutes un jour rêvé !
Après l’euphorie des premiers jours et les vacances sur un petit nuage, voici le temps du retour au pays. Place à l’organisation du JOUR-J : on ne vas pas se le cacher c’est quand même beaucoup d’organisation, qui plus est lorsque l’on habite à des milliers de kilomètres du futur lieu des festivités…


Je suis officiellement rentrée dans le clan des dames depuis plusieurs mois, et soyons honnêtes l’opération ne s’est pas avérée de tout repos… Je vous propose donc quelques petits conseils stratégiques et pratiques pour préparer votre mariage !

*Je tiens à préciser que l’ensemble des partenaires cités ont été choisis librement et sans commission.

Si vous voulez tout savoir de la préparation au mariage religieux, rdv sur notre article !
 
DING-DONG : le compte à rebours a commencé.

 
  • ETAPE 1 : ON COMMUNIQUE À DEUX
Que l’on se connaisse par cœur, après 10 ans de vie commune ; ou que l’on soit un jeune couple : la préparation d’une telle journée soulève toujours, à plus ou moins grande échelle, des questions voire des remises en questions sur des schémas familiaux et comportementaux. Education et culture sont des sujets qui ne seront jamais mis autant sur la table qu’au moment d’un mariage, et à l’arrivée d’un enfant. La première étape d’écoute (la vraie, où l’on s’écoute parler et où l’on essaie de se comprendre) est donc primordiale avant de se lancer dans la préparation logistique. 
 
- On partage ses envies : on se pose un moment à deux et on échange spontanément sur ce que chacun imagine pour cette journée, dans son idéal absolu : ambiance, décor, style, déroulement, culte religieux, cérémonie etc. Bref, on se projette !
Vous verrez que vous allez rapidement partager des envies communes et/ou au contraire confronter des points de vue très différents. Vous vous rendrez compte de ce qui est désiré ; ce qui peut être toléré ; ou totalement inenvisageable pour l’un et l’autre. Cette première phase permet de balayer le sujet de manière globale.
Laissez reposer la conversation quelques jours voire quelques semaines !
Cette année de préparation (comme les 9 mois avant l’arrivée… d’un bébé !) sont nécessaires pour ajuster ses envies qui peuvent parfois changer du tout au tout.
 
- On cherche des idées, on trouve des inspirations : ensemble ou séparément (c’est souvent notre truc à nous les femmes !) Aujourd’hui les sources sont multiples : sites, livres, blogs, réseaux sociaux etc. 
 

- On ouvre un dossier commun MARIAGE en ligne via une plateforme de partage (Google doc, Dropbox) : on y dépose toutes ses idées, photos, inspirations. La mise à jour se fait automatiquement sur le même dossier accessible depuis deux postes différents.
 
- On trouve des points d’accord sur les grandes lignes : cérémonie religieuse ou non, style et ambiance, esprit du lieu, grand mariage ou comité restreint etc.

- On fait des points réguliers (mensuels puis hebdomadaires) : tout au long des préparatifs. Lors de moments uniquement dédiés (un jour de la semaine ou un jour du week-end) aux préparatifs. Le reste du temps on profite de la vie, aussi !
 
  • 
ETAPE 2 : ON S'ENTOURE
Avec ou sans un wedding planner ?
 C’est parfois la grande question. Là aussi, plusieurs paramètres rentrent en considération :
 
- Aurez-vous le temps et l’aide nécessaire sur place pour coordonner les opérations ?
- Souhaitez-vous ne pas avoir à vous occuper de l’organisation le jour-j ?
- Avez-vous un budget à dégager pour ce poste ?
- Etes-vous prêt à faire confiance à quelqu’un d’extérieur à votre cocon ?

- Avez-vous suffisamment de contacts pour trouver tous les prestataires par vous même ?
- Pouvez-vous entreprendre des préparatifs sur Dubai directement ?
 

Sur ces points, ce sont des choix qui comportent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. 
Le recours au service d’un wedding planner s’est énormément démocratisée depuis une dizaine d’années, en France comme à Dubai. La plupart des wedding planner proposent des packages avec différents niveaux de prises en charge :
- prise en charge totale : toute l’organisation du mariage est entièrement déléguée, mais vous restez les décisionnaires de votre journée sur-mesure. En général la rémunération dépend du coût global du mariage, le wedding planner prendra un pourcentage de celui-ci (de 5 à 10%)
- mise en relation avec les prestataires : celui-ci s’occupera de vous mettre en relation avec son réseau de prestataires et coordonnera la logistique globale en amont ainsi que le jour-j mais vous serez en charge de tous les détails. Ici, la rémunération est totalement variable.
- coordination le jour-j : le wedding planner est uniquement présent le jour-j pour coordonner les prestations organisées par vous même. Là encore, la rémunération est variable.
De plus, il existe des prestations pour tous les budgets et pour tous les goûts. Pensez qu’à distance, un wedding planner vous permet un gain de temps et une bonne passerelle de communication avec les différentes personnes qui vous entourent, sur place.



Mais alors, comment trouver la perle rare, à distance ?


- via votre lieu de réception (si vous l’avez déjà trouvé) : bien souvent, ces établissements sont habitués à travailler avec des wedding planner. Avantage : le wedding planner connaîtra le lieu de réception (énorme gain de temps). Parfois même, les responsables du lieu s’occupent de gérer les prestataires avec lesquels ils travaillent lors d’évènements.
- via des forums de mariage : internet est indispensable pour récolter un maximum d’avis et rentrer en contact avec des couples déjà mariés ayant fait appel aux service d’un professionnel dans la région souhaitée. N’hésitez pas à fouiner dans les commentaires des sites spécialisés.
Ex : sur le site du mariage, vous pouvez faire une recherche de wedding planner par région. Consultez également monweddingplanner, qui répertorie les wedding planner en France, en Suisse et en Belgique.
- via le bouche à oreille : la méthode la plus efficace. Vous avez été invités à un mariage qui vous a plu ; on vous a recommandé quelqu’un ; vous avez entendu parlé d’une pépite, n’attendez plus et contactez-la !



Pour finir, si vous deviez retenir 4 critères clés :
- sa réactivité
- sa disponibilité
- votre feeling mutuel
- son expérience
 
Si vous souhaitez vous marier dans un autre pays que la France, pensez à faire appel à un « destinations wedding planner », totalement mobile, il est spécialiste des mariages à l’international (destinations hors du commun, exotiques etc.)
Ainsi vous trouverez le wedding planner et celui-ci se déplacera (pourquoi pas même jusque Dubai !)
 

- On pense aux autres sans s’oublier : et voilà un sujet parfois très sensible dans la préparation d’un mariage, les autres !
 Une fois les grandes lignes à peu près tracées, il s’agit d’inclure votre entourage dans votre organisation et ceci paraît quasiment primordial lors de mariages à distance, même avec l’aide d’un wedding planner.

Vous devez alors discuter avec vos proches et définir ensemble qui vous aimeriez faire participer aux préparatifs et qui se sent les épaules et l’énergie pour vous accompagner ? 

Cette étape est souvent délicate car elle fait directement appel à vos références familiales et sociales. Et c’est souvent à ce moment précis que certaines personnes s’imposent (parfois un peu trop) ou s’effacent. C’est à ce même moment que les jalousies, les malentendus et les incompréhensions peuvent se manifester… Encore une fois, la communication (skypes, e-mails, blogs, dossiers partagés, groupes Facebook) est très importante surtout lorsque vous n’êtes physiquement pas présents et donc moins disponibles.
Rappelez vous que malgré des moments de vie communs et partagés en famille, vos deux familles respectives vont devoir travailler en équipe, sans vous, alors que vous êtes les deux seules personnes qui finalement les réunissez.



Quel est l'intérêt d'un blog de mariage ?


Pour ma part, j’ai créé un blog sur petit mariage entre amis. Après avoir lu plusieurs avis sur la toile, ce site de création de blogs de mariages gratuits et personnalisables m’a semblé parfaitement convenir à mes besoins.

La création du blog est très simple : vous choisissez un template, que vous pouvez personnaliser à différents degrés (pas besoin d’être un génie ! Vous pouvez simplement reprendre la thématique ou les couleurs de votre mariage). 
Vous préparez une petite page d’introduction avec un texte + une photo, là où apparaîtra votre grand « compte à rebours » qui s’actualisera automatiquement tous les jours : petits frissons garantis !

Ensuite à vous de jouer et de choisir les rubriques que vous souhaitez faire apparaître. Vous donnez accès à vos invités au blog, via un identifiant et un mot de passe 
 
C’est très pratique pour : 
- Géo localiser les lieux de réception : de l’Eglise au vin d’honneur en passant par les options d’hébergements, tous vos invités accèdent à une seule map avec l’ensemble des géolocalisations et les itinéraires à prendre. Alors plus d’invité en retard à la messe… et fini les panneaux de signalisation ringards !

- Tenir vos invités au courant du déroulement du mariage et des informations importantes. Adieu les mailings de 200 personnes !
- Proposer une liste de mariage : nous avons opté pour une cagnotte pour un voyage… récupérée très rapidement (24h) et facilement (par simple virement sans frais). Pratique quand tout le monde habite aux quatre coins du globe !
- Gérer les confirmations de présence des invités : je pense le meilleur atout d’un blog (… et de loin !) Les invités peuvent directement répondre via leur espace personnel. Tout est comptabilisé et classé par par catégorie : vin d’honneur, vin d’honneur + repas, hébergement etc. Vous pouvez donc suivre en temps réel le nombre de vos invités présents !
- Être la star d’un blog une fois dans votre vie (visité par plus de 10 personnes en comptant papy et mamie) et ça, ça n’a pas de prix !
 
  • ETAPE 3 : ON PLANIFIE
Le rétro planning, votre meilleur ami !
Je sais ce que vous allez me dire… On s’en coltine déjà tous les jours au boulot ! Et, oui mais l’outil s’avère aussi très pratique dans votre organisation personnelle. Si, si je vous jure. Pas besoin d’être un as d’Excel pour créer un tableau très facile d’utilisation, croisant les semaines et les tâches à effectuer, les personnes responsables ainsi que le budget.
Vous pouvez vous aider de nombreux rétro plannings proposés sur des blogs de mariage et le personnaliser suivant vos besoins.
 Un de ceux que je trouve clair et réaliste se trouve sur le blog de la mariée en colère
 
  • ETAPE 4 :  ON DÉLÈGUE
Une fois que tout est posé par écrit et que vous êtes (plus ou moins) d’accord sur chacune des étapes de la préparation du mariage… bien que vous le constaterez rapidement vos goûts sont susceptibles de changer et vos accords de vaciller ! C’est le moment d’allouer chaque tâche aux personnes responsables.
 
Ça paraît un peu dur comme ça, mais on n’hésite pas à se DECHARGER. Et oui, n’oubliez pas que lorsqu’on prend la totalité de l’organisation du jour-j celle-ci paraît parfois insurmontable, mais lorsqu’on décortique le tout alors on s’aperçoit vite que oui, c’est possible. Possible d’organiser une journée bien remplie mais surtout une journée qui vous ressemble !
 
Rappelez-vous bien que vos proches et ceux qui vous entourent sont souvent très heureux de participer à l’organisation, ce que vous pouvez voir comme une contrainte représente pour eux, l’opportunité de contribuer à cette journée inoubliable.
 
Déléguer ne signifie pas mettre certaines personnes dans l’embarras et les faire crouler sous le poids de responsabilités qu’elles ne seront pas refuser (par générosité, altruisme ou par envie de bien faire) sur le moment. C’est pourquoi là encore, privilégiez une communication transparente où vous saurez justement doser la charge d’investissement.
 
Pensez aussi à repérer les limites de ceux que vous connaissez si bien afin d’éviter les déconvenues de dernière minute où tout le monde est stressé : vous, d’une part, parce que les choses ne sont pas bouclées comme prévues, et d’autre part, la personne en charge parce qu’elle s’est un peu surestimée sur le temps qu’elle pourrait dégager pour l’organisation de cette tâche.
 
Si vous m’avez suivie jusqu’à cette étape, il n’y a plus qu’à se mettre à l’œuvre !
 
PS : mon dernier conseil… organisez-vous pour partir en lune de miel directement après le mariage, histoire de décompresser -:)

mariage
 
Prends-en de l’inspi !
 
Pour s’inspirer, se questionner, échanger sur le sujet :
 
Les témoignages de nos mariées de l’été…

 
Camille & Alex – 22 juillet 2016 
Distance : Dubai-Côte d’Azur
Elle a organisé son mariage sans wedding planner.
 
Camille, si tu avais 3 conseils à donner à la future mariée qui te lit en ce moment… :
 

« Mon conseil numéro 1. C’est super important de bien choisir ses prestataires : ils doivent avoir l’habitude de gérer les mariages à distance et maitriser les outils informatiques (skype, mail, fichier etc.) ce qui n’est pas toujours le cas ! Réactifs et disponibles, des gens passionnés et force de propositions réalistes. En fait à distance, tu n’as pas le choix ! Tu dois faire 100% confiance en tes prestataires.
 Moi j’ai pris des personnes qui avaient l’habitude de travailler ensemble et qui connaissaient le domaine de réception, et donc il n’y a pas eu besoin d’envoyer quelqu’un les assister et leur faire visiter les lieux ! »
« Mon conseil numéro 2. Il faut adapter son calendrier : tout est faisable, mais il faut avoir conscience que là où ceux qui organisent leurs mariages sur place auront 4 ou 5 rdv, toi tu n’as le droit qu’à une voire deux visites retour en France pour tout caler : les délais sont plus étendus. Du coup, il faut être super organisé et anticiper un maximum à distance. En plus il faut aussi prévoir que tu peux te sentir seule… pour faire le test traiteur ou choisir ta robe… ! »
« Mon conseil numéro 3. Inclure les autres… au dernier moment ! Il faut vraiment redoubler de communication et d’organisation dans la dernière ligne droite, là où tout le monde se réveille. Moi j’ai tout délégué à distance, par équipe, pour qu’ils puissent prendre ça comme un jeu et non comme une contrainte. Parce que c’est sûr qu’on compte peut-être un peu plus sur les autres lorsqu’on vit loin. Et j’ajouterai une dernière chose, pour ceux qui prennent un wedding planner : ne dites pas que vous habitez à DUBAI, les prix gonflent tout de suite de manière exorbitante ! »



Camille et Alex

Marion & Morgan – 14 juillet 2016 
Distance : Dubai – Lyon
Elle a organisé son mariage d’une main de maître !
 

Marion, si tu avais 3 conseils à donner à la future mariée qui te lit en ce moment… :


« Mon conseil numéro 1 : Bien choisir sa robe ! Organiser son premier essayage de robes avec les personnes dont on veut être entourée pour ce moment magique et inoubliable ! Une fois le style de la robe (voire le modèle de la robe) trouvé, faire faire sa robe à Dubai pour prendre son temps et être sûre du rendu ! C'est un élément trop important pour être négligé. »
« Mon conseil numéro 2 : L'organisation et l'anticipation. Choisir le lieu de réception le plus tôt possible car c'est le point de départ de toute l'organisation du mariage. Regarder les lieux de réception et les domaines sur internet et faire une petite sélection à visiter (2 ou 3 maximum) en fonction de ses critères. Planifier rapidement ses visites et optimiser son temps une fois sur place !
« Mon conseil numéro 3 : Choisir les bons prestataires et leur faire confiance.
 Privilégier des domaines qui ont des listes de traiteurs imposés. En général ce sont des listes de 5 prestataires. Cela simplifie le choix, et le traiteur a ses habitudes c'est pratique !
Il faut choisir des prestataires réactifs qui ont l'habitude de travailler par mail ou par téléphone car en général il y aura une seule rencontre avant le jour-J. Tout peut et doit se gérer à distance ! »
 
Marion et Morgan

" Ce qui rend le mariage si fort et indestructible, c'est qu'il réunit un homme et une femme autour d'un projet. D'un projet fou. Souvent voué à l'infortune. D'un défi quasi impossible à réaliser et impérieux à oser. 
Le drame serait de ne pas tenter l'impossible, de rester, une vie entière, à la mesure de ce qu'on peut."

Eloge du mariage, de l'engagement et autres folies - Christiane Singer.

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces


 
Faire le grand saut et prendre la décision de se marier peut engendrer la question du sacrement religieux à l’église… Si l’on en fait le choix, il faudra se faire accompagner en couple sur ce chemin, ici, tout comme en France.

 Je vous propose de faire le point sur les différentes étapes de votre préparation.
Au premier abord, cela peut paraître un peu long et fastidieux, mais l’investissement sur quelques mois peut valoir le coup pour un engagement sur toute la vie, non ?




Pré-requis pour vous préparer religieusement au mariage chrétien à Dubai :


- Être tous les deux baptisés.

Si l’un de vous ne l’est pas : il devra s’entretenir avec le prêtre et remplir un questionnaire sur ses motivations et ses valeurs. Le prêtre sera donc à même d’entreprendre les démarches nécessaires, au cas par cas. Une messe (avec eucharistie) n’est dans ce cas pas envisageable, et l’option de la bénédiction sera retenue.



- Les personnes baptisées doivent avoir effectué leur confirmation avant de se marier, ce qui n’est pas toujours le cas pour un mariage religieux en France.

* Dans le cadre de mariage de personnes de confessions religieuses différentes, là encore le prêtre vous accompagnera dans vos démarches qui peuvent être spécifiques et exiger l’aval d’autorités religieuses supérieures.



Documents requis dans votre dossier de mariage (au moins 2 mois avant la date du mariage), pour chacun :


- votre acte de baptême original, préalablement demandé auprès de votre paroisse en France, datant de moins de 6 mois avant la date du mariage.

- une photocopie de votre acte de confirmation.

- une certificat de mariage libre et consentant, à préparer par chacun des futurs époux. Le prêtre pourra vous donner un exemple à personnaliser.

- certificat de suivi de cours de préparation au mariage > cf. étape 3

- votre acte de mariage civil, si vous êtes déjà mariés civilement, délivré par votre mairie le jour-j.

- une photocopie de votre passeport avec votre visa.

- deux photos d’identité.




Etape 1 : Rencontrer vos prêtres, en France et à Dubai. 



Après avoir choisi la date et le lieu de cérémonie dans lequel va avoir lieu votre messe ou votre bénédiction de mariage, rapprochez vous de la paroisse dont dépend votre église.
 Vous serez mis en contact avec le prêtre qui officie dans celle-ci.
 
Le premier rendez-vous de rencontre est un moment important où vous pourrez exprimer votre volonté de vous engager religieusement à deux, devant Dieu. C’est aussi l’occasion pour le prêtre d’apprendre à vous connaître et d’en savoir plus sur votre histoire et votre cheminement de couple afin de personnaliser son sermon. Celui-ci vous remettra votre dossier de mariage (soit en main propre soit directement transmis à la paroisse de Dubai) qui devra être rempli et visé par les autorités religieuses de la paroisse de Dubai et de votre paroisse locale.
 Le prêtre en charge de votre union vous rencontrera si possible 2 ou 3 fois avant la date de votre mariage.


Si ce premier temps d’échange n’est pas possible en France, c’est le prêtre de la paroisse que vous aurez choisi à Dubai qui se chargera de ce premier rendez-vous.

 
Etape 2 : Vous mettre en contact avec la paroisse choisie à Dubai.



Rapprochez-vous de l’une des deux paroisses catholiques de Dubai afin de pouvoir prendre un rdv avec l’un des prêtres en charge du suivi des couples qui se marient.

 Après ce temps d’échange (où vous devrez là encore exprimer votre souhait de vous engager religieusement), le prêtre vous confiera à un couple formé à la préparation des couples avant le mariage.

 
- Paroisse St Mary : http://saintmarysdubai.org
Oud Metha Street
Face à l’Indian High School – Bur Dubai

Contact du secrétariat arabo-francophone : 
Marie-Rose Kassouf

- +971 4 3376 113



- Paroisse St Francis : http://www.stfrancisjebelali.ae
Jebel Ali

- +971 4 884 5251




Etape 3 : Rencontrer d’autres couples.
 
C’est parti pour 3 rendez-vous, d’environ 3h chacun afin d’être totalement prêts et sereins pour aborder votre engagement religieux.
Ces temps de rencontres et d’échanges se partagent généralement avec plusieurs autres couples et sont guidés par un couple marié, expérimenté, à qui la paroisse à confié le rôle de vous préparer. Préparer, cela veut dire avant tout : vous faire vous poser les bonnes questions ; pouvoir exprimer vos doutes et vos peurs ; pouvoir cheminer votre envie d’engagement ; exprimer votre foi ; et surtout pouvoir échanger avec d’autres personnes dans la même situation que vous.


Ces rencontres sont étalées (suivant le planning de chacun) durant les mois précédents vos unions respectives.





Etape 4 : Faire le point avec vos prêtres, à Dubai et en France.



Vous allez ensuite de nouveau avoir un temps d’échange avec le prêtre en charge de votre préparation à Dubai. Celui-ci sera en possession des documents et informations transmises par le couple qui vous aura préparés au mariage. 

Vous ferez avec lui un bilan de ces échanges et vous pourrez exprimer vos éventuelles questions. C’est un moment privilégié pour aussi faire le point avec votre conjoint à la veille de cette grande journée. 

S’il n’y voit aucune objection (union sans contrainte en toute liberté), celui-ci vous transmettra les documents signés et tamponnés (ou les transmettra directement à votre paroisse locale). 

 
Etape 5 : à l’approche du mariage, en France.
 

Vous pourrez rencontré votre prêtre une fois de retour en France, afin de choisir et de personnaliser (avec son aide ou non) vos textes religieux et prières afin de concrétiser la préparation du jour-j. Les textes parmi lesquels vous pouvez faire votre choix sont présents dans le dossier (ou livret) remis lors de votre premier rendez-vous.
Ne vous inquiétez pas, votre prêtre sera présent pour vous accompagner et vous rassurer lors de ce moment parfois un peu stressant !

 

Un grand merci au Père Tanios, qui m’a accompagnée dans la préparation de mon mariage et m’a aidée à rédiger cet article.

Et pour tout savoir sur l'organisation d'un mariage à distance, rdv sur notre article Dossier mariage : Partie I, Comment bien préparer son mariage à distance ?
 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
        Petites annonces


 

Ça y c’est le grand jour, il vient de vous demander en mariage et vous avez dit oui ! Votre tête bourdonne et votre estomac papillonne. Vous êtes extrêmement émue et comme par magie des images de vous en robes blanches se bousculent dans votre tête. Calmez-vous. Choisir la robe de ses rêves n’est pas aussi facile. Dubaimadame vous donne quelques astuces avant de vous lancer et trouver LA robe qui sera immortalisée sur vos photos.

1. Partez en repérage.
Choisir la robe de mariée de ses rêves se prépare. Alors documentez-vous ! Feuilletez les magazines spécialisés. Surfez sur les sites de créateurs et de vente en ligne. Visitez les boutiques. Bref, faites votre mini étude de marché pour savoir ce que vous aimez et ce que vous pouvez vous offrir. Vous avez trouvé votre robe, félicitations ! Il vous faudra commencer les essayages entre 4 à 6 mois pour une robe sur mesure. Un conseil : notez sur un petit cahier les modèles que vous avez aimés, leurs prix et les boutiques car vous pouvez vite perdre la tête.

2. Se marier sans se ruiner.
A l’écoute du mot budget on retombe vite sur terre et la descente peut vite avoir un goût amer. C’est une réalité malheureusement et même si c’est votre grand jour, inutile de vous mettre en danger. Il vous faudra faire des concessions car forcément vous lorgnerez sur la robe la plus chère. Alors, pour éviter les désillusions, allouez dès le début un budget et tenez-vous-en. Un conseil : lorsque vous visitez une boutique, mentionnez votre fourchette de prix pour éviter de perdre votre temps et les… déceptions.

3. Un thème, une robe.
Choisissez votre robe en fonction du thème de votre mariage et de votre lieu de réception. Mariage d’été ou d’hiver. Mariage champêtre, mariage romantique dans un château, mariage chicissime dans un hôtel luxueux ou mariage bohème sur une île paradisiaque, il est important, pour brille, d’adapter sa robe à l’esprit de sa réception.

4. Une copine ça va, 4 copines bonjour les dégâts.
Même si vous êtes tentée d’emmener toute votre smala lors du premier essayage, limitez-vous à deux proches. Choisissez des personnes de confiance connues pour leur sens du style et leur franc-parler. En la matière, plus il y a d’avis divergents plus vite pointent stress et pétage de plomb. En revanche, invitez votre bande de copines lors des derniers essayages, ambiance fun garantie.

5. Une robe qui vous ressemble.
Choisissez une robe de mariage à votre image. Une robe qui reflète votre personnalité et qui valorise votre morphologie. N’essayez pas de copier miss Instagram aux milliers de followers, ce qui lui va ne vous ira pas forcement. Ok, ce jour il faudra être la plus belle mais une robe inconfortable peut ruiner votre confiance et donc votre… moment. Etre une mariée mal à l’aise et hésitante ce n’est pas ce que vous recherchez ! N’oubliez pas, votre robe sera sublimée avec les accessoires que vous choisirez minutieusement. Mention spéciale pour le voile et les chaussures. Un conseil : la styliste est votre alliée. Discutez avec elle des zones du corps que vous souhaitez accentuer et celles que vous voulez au contraire cacher. De toute façon, vous serez la reine et la plus belle de la fête donc no stress. On se marie qu’une fois, n’est-ce pas ? Alors profitez de chaque moment dans la préparation de votre mariage et faite-vous confiance, vous ferez le bon choix !

Quelques pistes pour trouver votre robe en France et à Dubai !

Sélection de créatrices, qui ont le vent en poupe, installées en France :

- Marie Laporte : www.marie-laporte.fr
Budget moyen : 2900 euros pour une robe longue

Marie Laporte

- Laure de Sagazan : www.lauredesagazan.fr
Budget moyen : 2700 euros pour une robe longue

- Rim Arodaky : www.rime-arodaky.com
Budget moyen : 3000 euros pour une robe longue

Rim Arodaky

- Laura Folk : www.laurafolk.com
Budget moyen : 2900 euros pour une robe longue

Laura Folk

- Suzanne Ermann : www.suzanne-ermann.com
Budget moyen : 2000 euros pour une robe courte

Sélection de boutiques multimarques à Dubai avec un budget entre 5 000 et 20 000 AED (nombreuses robes entre 8 000 et 13 000 AED) :

- The Bridal Room (possibilité de créer sa robe sur mesure)
Jumeirah Plaza – Beach road
+971 4 34 460 76
- The Wedding Shop
Jumeirah center – Beach road
+971 4 344 1618
- The Bridal Showroom JLT
Suite #909, Jumeirah Business center 2, Cluster V
+971 4 457 9400
- Frost (possibilité de créer sa robe sur mesure)
Wasl Square Block 8, Unit 32 - Al Wasl road
+971 4 34 55 690
- Vanila Wedding Boutique JLT
Cluster N, JBC 4
+971 4 553 9010 ou +971 50 785 8383

Et pour celles qui ont un budget moins limité…

- Pronovias Dubai mall
Fashion avenue
+971 4 339 8770

- Esposa

Al Wasl road – Villa 2 - Jumeirah 1
+971 4 385 4477 971 56 26 43 694

- Ayesha Depala
Dubai Design District Unit 108 Building 9
+971 50 452 1539

Ayesha Depala

- Rami Al Ali
Villa 697 Umm Suqqueim 1
+971 4 394 5607

- Elie Saab
Dubai mall
Fashion avenue level 1
+971 4 330 8222

Elie Saab

N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter pour recevoir toute nos actus !
 
       Petites annonces



 

  1. Les + lus
  2. Les + récents