Paroles d'entrepreneur : la parole à... Emmanuel Catteau !

Écrit par  La rédacion 20 FEV 2017
Première boite ? Oui, Identity trading LLC est ma première entreprise.
 
Depuis combien de temps à Dubai ? Je suis arrivé en 2000 aux Emirats, quasiment au siècle dernier… une autre histoire ;-)
 
Présentez-nous votre business en quelques lignes

...
Mon business est lié au monde du « retail ». Avec les années, j’ai constitué un portfolio de plusieurs marques (Souvenirs@Dubai, TShirt Factory, Portfolio, La Plage, Maybelline) dont la distribution se fait essentiellement dans des kiosques situés dans les principaux shopping malls du pays. J’élargis mon business modèle maintenant à d’autres canaux de distribution, le commerce en ligne notamment (www.printzfactory.com sera lancé en mars 2017).
 
Q1 : Est-ce que vous avez toujours rêvé d’être entrepreneur ?
Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours rêvé d’être indépendant. Ma famille, mes amis n’ont pas été surpris de me voir devenir entrepreneur.
 

Q2 : Qu’est-ce qui a provoqué le déclic pour sauter le pas ?
Pas mal de frustrations au sein de mon ancienne boite, et la volonté de faire parti des acteurs-entrepreneurs de Dubai. Au début des années 2000, tout était à construire…
 
Q3 : Pourquoi avoir choisi Dubai pour entreprendre ?
Après deux années d’observation, j’ai embrassé les ambitions et rêves de la famille régnante de Dubai. Je voulais vraiment faire partie de l’aventure.
 

Q4 : Quelles sont les challenges/difficultés/facilités pour entreprendre à Dubai ?
A Dubai, tout va très vite. C’est très stimulant lorsque vous voulez entreprendre. L’administration est simplifiée, Dubai et ses habitants sont avides de nouveautés, de nouvelles idées. Le revers de la médaille est que vous ne pouvez vous reposer sur vos lauriers. Il faut sans cesse créer, innover pour faire face à la concurrence mais aussi aux coûts de plus en plus élevés.
 
Q5 : Quelle est votre source de motivation chaque jour ?
Chaque jour est différent lorsque vous entreprenez, mais je dirais que globalement, ce qui me motive aujourd’hui c’est le travail de restructuration et de consolidation de mon entreprise. C’est moins intéressant que la création pure mais dans le contexte actuel c’est vital… Je dois rajouter que venir travailler à Al Serkal avenue, le nouvel Hub de la créativité, est très stimulant.

 
Q6 : Avec le recul, que referiez vous différemment ?
C’est malheureusement trop tôt pour en parler.
 
Q7 : Avez-vous bénéficié d’aides pour vous lancer ? 
Non et je me suis toujours débrouillé pour auto-financer ma croissance. 
Maintenant si vous me demandez si -dans l’avenir- j’aurai besoin d’aides financières… je vous répondrai que pour la branche digitale il y a des chances, OUI.
 
Q8 : Si vous aviez deux conseils à donner au future entrepreneur qui vous lit ?
N’hésitez pas, lancez vous. Et surtout quand c’est fait, n’hésitez jamais plus ! Trop d’interrogations et de réflexions nuisent à l’entreprenariat.
 
Et deux bonnes adresses ?
- Al Serkal avenue, pour son ambiance studieuse la semaine (notre « head office » y est installé depuis 9 ans) et pour son ambiance décontractée le week-end (de plus en plus d'événements y trouvent refuge).
- La Kite Beach et sa piste. J'aime y faire du sport, jouer avec ma fille, déjeuner avec des amis. Mention spéciale à LaOla restaurant pour sa carte et son cadre.
 
Q9 : Comment conciliez-vous vie de parents (si vous l’êtes) et d’entrepreneur ?
J’ai décidé de créer mon entreprise en grande partie pour avoir du temps et le gérer à ma guise. Pendant les premières années, j’en ai profité pour voyager énormément. Maintenant je le consacre à ma fille, Alma. Elle adore venir au bureau et j’espère qu’elle attrapera le virus, tout comme sa maman qui a rejoint l’entreprise en 2013.
 

Q10 : Des projets futurs ?
Oui, mais mon expérience d’entrepreneur à Dubai m’incite à ne pas en parler ;-)
 
PETIT PORTRAIT INDISCRET 

Plutôt matinal ou oiseau de nuit ? Oiseau de nuit, mais la paternité me fait changer de camp.
Plutôt café-croissant ou pti-dej healthy ? Globalement je suis plutôt ptit-dej healthy avec quelques exceptions le week-end, surtout depuis que Vendôme a ouvert à Umm Suqeim.
Plutôt sport extrême ou méditation ? Sport extrême, avec un gout prononcé pour l’aventure, la découverte.


Plutôt robe-sandales ou tailleur-talons ? Je m’habille plutôt cool… Sneakers aux pieds, jean et TEE-SHIRT ;-)
Plutôt week-end cocooning ou fiesta ?
L’ancien oiseau de nuit se transforme en papa poule adepte du cocooning.
Plutôt cigale ou fourmi ? Plutôt cigale mais la aussi j’évolue. Quand on vous dit que l’arrivée des enfants vous transforme !!!
 


LE MOT DE LA FIN

Fraichement arrive à Dubai, je me suis souvenu du fameux adage des années 70 « En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées ». Ma réflexion d’alors a été : mais que dire d’un jeune français au royaume du pétrole ! 
Aujourd’hui je ne suis plus aussi jeune, mais je fourmille toujours d’idées…
N’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du jeudi pour recevoir toutes nos actus !
 
       Petites annonces
 
Dernière modification le dimanche, 19 février 2017 13:49
  1. Les + lus
  2. Les + récents